Charles Gave

image_pdf
Philippe Nemo ou le plaisir de se sentir intelligent.
Oct16

Philippe Nemo ou le plaisir de se sentir intelligent.

Ma bibliothèque est dans un désordre effroyable, une chatte n’y retrouverait pas ses petits.Une exception à cette règle cependant : le rayon tout en haut est consacré aux œuvres qui m’ont marqué depuis que je lis autre chose que le journal de Spirou. On y retrouve Toynbee, René Girard, Milton Friedman, Tocqueville, Bastiat, Jouvenel, Soljenitsyne, Revel, Sauvy et bien d’autres encore.Depuis que L’IDL existe, deux livres ont rejoint ce...

En savoir plus
Comment gagner de l’argent sans travailler…mais en réfléchissant.
Oct09

Comment gagner de l’argent sans travailler…mais en réfléchissant.

Il est dur de rester dans les sommets de la pensée. Les trois derniers billets nous ont amené sur des hauteurs où l’oxygène manque et donc j’éprouve le besoin de retourner à ma vraie spécialité qui est de gagner de l’argent sans travailler… mais en réfléchissant.Ce faisant, je vais expliquer qu’elle est la méthode à suivre pour arriver à un résultat (gagner de l’argent) qui me vaut d’être cordialement méprisé par la quasi-totalité de...

En savoir plus
L’Allemagne face à son Destin
Oct02

L’Allemagne face à son Destin

 Commençons par rappeler l’un des grands classiques de la géopolitique.Des guerres inexpiables ont toujours opposé le pays qui contrôlait la mer au pays qui gouvernait la terre. Pensons à Athènes contre Sparte, à la Grèce contre l’empire Perse, à Carthage contre Rome (Cartago delenda est…), à la Grande-Bretagne contre (dans l’ordre d’apparition) Philippe II d’Espagne, Louis XIV, Napoléon, Guillaume II, Hitler pour finir par les...

En savoir plus
Brexit : Quand ceux qui ont tout à perdre négocient avec ceux qui n’ont rien à gagner…
Sep25

Brexit : Quand ceux qui ont tout à perdre négocient avec ceux qui n’ont rien à gagner…

Les négociations sur le Brexit continuent et bien entendu la presse française continue à faire preuve de la remarquable objectivité dont elle est coutumière.Tout français qui  chercherait à s’instruire sur le sujet en lisant les journaux de notre pays est en fait aussi  bien informé qu’un lecteur de la Pravda dans les années 70 sur ce qui se passait alors à Prague, tant les consignes sont suivies avec diligence par ceux qui se disent...

En savoir plus
Ami, entends-tu le bruit sourd du pays qu’on enchaine ?
Sep18

Ami, entends-tu le bruit sourd du pays qu’on enchaine ?

Plusieurs événements ont attiré mon attention lors des derniers mois, et tous confirment mes pires craintes : une attaque fort bien menée contre notre système démocratique est en cours.Commençons par l’élection présidentielle.Les hommes de Davos (HdD) et autres oints du Seigneur (ODS) qui gouvernent la France depuis trop longtemps déjà ont eu une peur bleue lorsqu’ils se sont réveillés les matins suivants les votes pour le Brexit et...

En savoir plus
Qu’est ce que le Libéralisme ?
Sep11

Qu’est ce que le Libéralisme ?

« L’ennemi naturel de tout citoyen, c’est son Etat »Saint JustIl y a bien longtemps, j’ai posé cette question à Milton Friedman : « Comment se fait-il que la moitié au moins des grands théoriciens du libéralisme dans l’histoire aient été français (Montaigne, Montesquieu, Turgot, JB Say, Benjamin Constant, Tocqueville, Bastiat, Molinari, et plus récemment Jouvenel, Raymond Aron, Raymond Boudon, JF Revel…) et que la France n’ait jamais...

En savoir plus
La Peste Blanche
Sep04

La Peste Blanche

Après deux mois passés sous les platanes à écouter le chant des cigales, un verre de Châteauneuf du Pape à la main, un cigare à la bouche, mon ordinateur ou un livre sur les genoux, un chien à mes pieds, et mes petits enfants s’agitant dans le lointain, le temps est revenu de regagner les brumes du « Noooord » et de cesser d’être bêtement heureux. Tout d’abord, je veux remercier ceux qui ont répondu à mon billet « Travailler,...

En savoir plus
Travailler, Comprendre, Partager
Juil11

Travailler, Comprendre, Partager

Et revoici la trêve estivale.L’Institut des Libertés va prendre ses quartiers d’été et ne plus publier grand-chose jusqu’au début septembre. Pour ceux que cette perspective mettrait dans un en état de manque trop insupportable, je ne saurais trop recommander de parcourir à leurs moments perdus les anciens papiers postés sur le site depuis toutes ces années. Si certains le font et que cela les amène à se poser des questions sur ce...

En savoir plus