22 avril, 2024

Or, Marché des Actions et Or Noir.

L’actualité me déprime et m’agace.

Voir et entendre des incompétents déblatérer sans fin sur des sujets qui n’ont aucun intérêt me remet en mémoire la célèbre phrase de Chateaubriand « Il faut être économe de son mépris en raison du grand nombre des nécessiteux »

Du coup, j’ai décidé de consacrer cette chronique à l’essentiel c’est-à-dire aux relations qui unissent le prix du pétrole, le cours de l’or et l’indice de la bourse de New-York.

Commençons par rappeler une évidence :

l’économie n’est que de l’énergie transformée.

Qu’est-ce qu’une économie (capitaliste, les autres ne durent pas) ?

  1. D’abord un système de production.
  • D’un côté de ce système, vous faites entrer de l’énergie, beaucoup de choses se passent au milieu et à la fin sortent des produits et des services à des prix prenant en compte le coût de l’énergie.
  • Les plus grandes entreprises qui constituent ce système sont cotées en bourse, c’est-à-dire qu’il y a un marché ouvert chaque jour pour que vous puissiez devenir partiellement ou totalement propriétaires de ces sociétés. Le prix auquel ces sociétés se traiteront est fonction de l’espérance de gain attendue pour ces sociétés dans le futur.
  • Il y a tout lieu de penser qu’une relation stable sur le long terme existe entre le coût de l’énergie et la valeur de ces sociétés. Sur le long terme, le prix de ces sociétés doit donc être relié au prix de l’énergie.
  1. Ensuite un système monétaire qui permet de faire entrer le risque du temps et le risque de crédit pour mieux faire fonctionner le système capitaliste. En général, ce système s’appuie sur une monnaie nationale basée sur un  État.
  2. Enfin, une roue de secours, au cas où le système monétaire serait détruit, ou en voie d’être détruit. C’est là qu’intervient l’or. Ce qui implique que le cours de l’or doit lui aussi suivre les prix du pétrole et l’indice des actions. Dans le fond, l’or n’est qu’une espèce de réserve de valeur qui peut être transformée en énergie sans aucun délai. L’or est  de facto LA roue de secours du système capitaliste quand le système monétaire local ne marche plus.

Ce qui revient à dire que prix du pétrole, cours de l’or et indice S&P 500 doivent converger de temps en temps, et que leurs divergences ultérieures expliquent presque totalement les variations des prix relatifs entre actions, pétrole et Or.

C’est ce que montre le graphique ci-dessous.

 

Au début de 1973, graphique du dessus, les trois prix sont à 100. A la fin, les actions sont à 4281, l’or a 3699 et le pétrole a 2241. Mais, on voit que ces trois prix ont convergé  trois fois depuis 1973 en 1996, 2015 septembre 2022, pour diverger ensuite à nouveau.

Dans le graphique du dessous, je montre la valeur du S&P-500 exprimée en OR, qui, comme on pouvait s’y attendre revient toujours vers 100.

Analyse des divergences.

  • De 1973 à 1981, le prix du pétrole et le cours de l’or voient leurs cours multipliés par …11. Le cours des actions s’effondre (-90 %), tant personne ne gagne d’argent avec un pétrole à ce niveau.
  • De 1982 à 1998, le prix du pétrole passe de 1100 à 400, tout le monde gagne de l’argent et l’indice boursier passe de 10 à 246.
  • De 1999 à 2008, le prix du pétrole repasse de 400 à 1200 et l’indice boursier baisse de 246 à 75.
  • De 2009 à 2021, le pétrole baisse à nouveau et le S&P remonte de 75 à 92.
  • Depuis 2022, le pétrole a un peu monté, et le S&P 500 est plat.

Qu’est que tout cela veut dire ?

Une chose toute simple

Pour l’économie et les marches financiers. LA SEULE CHOSE QUI COMPTE est l’évolution du prix de l’énergie exprimé en Or.

Pétrole/or qui baisse= Marché des Actions Haussier

Pétrole/or qui monte = Marché des Actions Baissier

Les guerres, les élections, les hommes politiques, les inventions, les pandémies, tout ça n’a aucune importance sauf si l’événement a un effet sur le cours du pétrole exprimé en Or.

 Mais comment puis-je savoir à partir de quel moment le prix du pétrole est trop haut ou trop bas  et que donc le marché des actions va se casser la figure ou monter en flèche ?

Facile.

Je regarde le ratio entre l’indice des actions et le cours de l’Or.

 

 

 

 

 

 

Si la ligne bleue passe en dessous de la ligne rouge, cela veut dire que l’Or ( qui n’augmente pas de valeur au travers du temps) fait mieux que le marché des actions depuis cinq ans, ce qui n’est pas normal. Cela veut dire que la rentabilité marginale du capital a commencé à baisser structurellement.

Il faut alors sortir des actions, les sociétés ne créant plus de Valeur.

NOUS Y SOMMES.

Pour ceux qui seraient investis dans le portefeuille IDL, il est sage de ne rien faire, puisqu’il a été bâti pour traverser de tels moments.

Depuis son lancement, il fait mieux que l’indice MSCI mondial et que l’indice de la bourse de Paris, avec une volatilité beaucoup plus faible.

Qui plus est, les marchés ont baissé depuis un mois, et lui, il est monté et fait un nouveau plus haut à 154.

Je suis satisfait.

 


 

Incidemment, la semaine prochaine, et pour la première fois depuis quatre ans, je vais procéder à un changement dans le portefeuille, en remplaçant les obligations chinoises par du cash en Yen.

Ceci devrait amortir encore un peu plus la volatilité du portefeuille.

 

 

Auteur: Charles Gave

Economiste et financier, Charles Gave s’est fait connaitre du grand public en publiant un essai pamphlétaire en 2001 “ Des Lions menés par des ânes “(Éditions Robert Laffont) où il dénonçait l’Euro et ses fonctionnements monétaires. Son dernier ouvrage “Sire, surtout ne faites rien” aux Editions Jean-Cyrille Godefroy (2016) rassemble les meilleurs chroniques de l'IDL écrites ces dernières années. Il est fondateur et président de Gavekal Research (www.gavekal.com).

49 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • François

    30 avril 2024

    Bonjour et merci pour les analyses. À quelle (s) platefomre faut-il s’adresser pour acheter des actions et/ou des obligations des BRICS et associés ??
    A vous lire
    Cordialement
    François

    Répondre
  • Marc

    27 avril 2024

    Bonjour à vous, quelle devise suggérez vous que j’utilise pour accumuler mon or papier ? En dollar USD ou dans ma devise canadienne ? Merci à l’avance pour la réponse !

    Répondre
  • DIETLIN

    26 avril 2024

    Bonjour, comment avoir accès au contenu du portefeuille idl?

    Répondre
  • Nicolas

    25 avril 2024

    Merci pour vos petits papiers toujours aussi intéressant.

    Vous dites que vous allez remplacer les obligations chinoise par du cash en Yen, est-il possible de faire de même avec la Livre Turc ?

    Répondre
  • JFL

    25 avril 2024

    Attention le plus bas de 35 ans du YEN n’en fera pas un revenant sur l’USD.
    Même si les politiciens japonais avides d’exporter la production qu’ils ne peuvent plus vendre aux Japonais morts (démographie négative).

    Répondre
  • Alex

    24 avril 2024

    Un trader parie plus de $20 millions que NVIDIA va exploser de +30% d’ici aux prochains résultats.

    Répondre
  • Général de Guerrelasse

    24 avril 2024

    Une dernière chose Soufiane, si vous divisez 4281 (le SP) par 3669 (l’or) vous obtenez bien le ratio 117 (ligne grise) (1,1688 pour être précis) donc le S&P est plus performant que l’or à ce moment là. Tout me semble clair ici, sauf la remarque de M. Charles Gave en dessous du deuxième paragraphe: « l’or… fait mieux que le marché des actions depuis 5 ans » (Ourobouros le serpent se mord la queue).

    Répondre
    • Soufiane

      25 avril 2024

      Bonjour, ok j’ai compris votre interrogation.

      Effectivement si vous regardez le 2eme graphique, la ligne bleue (ratio s&p500 / or) a augmente ce qui veut effectivement dire que les actions ont fait mieux que l’or. Mais la ce qui interesse C.Gave c’est la moyenne mobile (ligne rouge) qui permet de mesurer l’acceleration de ce ratio en quelque sorte. Celle ci continue a monter mais de moins en moins vite, et est en train de croiser la ligne bleue.

      Donc vous avez raison, les actions font mieux que l’or depuis 5 ans, mais ce que veut dire C.Gave c’est que c’est de moins en moins le cas, et que la tendance est en train de s’inverser (les courbes se croisent)

    • Soufiane

      28 avril 2024

      Vous avez raison !
      En fait C.Gave compare le ratio s&p500 / or avec la moyenne mobile de ce ratio. Les 2 courbes sont en train de se croiser, ce qui veut dire que la tendance est en train de s’inverser qu’il possible que dans le futur le ration s&p500 / or baisse.

  • Général de Guerrelasse

    24 avril 2024

    Bonjour Soufiane, je remarque simplement que la ligne rouge à 4281 (indice S&P 500) est clairement au dessus de la ligne bleu de l’or qui est à 3669. y a t’il quelque chose qui m’échappe?

    Répondre
  • Daumesnil

    24 avril 2024

    La conclusion évidente c’est qu’il faut acheter de l’or (ou plutôt se débarrasser de sa monnaie fiat sans valeur)… et rien d’autre.

    Répondre
  • lomdebordeaux

    24 avril 2024

    Excellente méthode d’analyse prévisionnniste.
    Merci à Charles de partager généreusement son savoir faire ce qui nous est très utile pour orienter
    nos stratégies patrimoniales!

    Répondre
  • Soufiane

    23 avril 2024

    Bjr et merci encore pour vos riches articles du Lundi. Pouvez vous preciser sur vos 2 premiers graphiques sur le s&p500 si ils sont dividendes reinvestis ou non ?
    Je suppose que non, dividendes reinvestis le s&p500 doit rapporter plus que l’or ou le petrole.
    Merci,
    Soufiane

    Répondre
    • Général de Guerrelasse

      24 avril 2024

      re bonjour Soufiane, sur le premier tableau l’indice S&P 500 est à 4281 l’or est à 3669 et le pétrole est à 2241 visiblement nous ne voyons pas les mêmes choses. Vivement l’université de l’épargne pour y comprendre quelque chose!

  • Gabfol

    Gabriel

    23 avril 2024

    Toujours intéressant.Quid d’un portefeuille malpensant anti-ESG : pétrolière, charbon, cigarettes, minières, malbouffe

    Répondre
  • Mathieu

    23 avril 2024

    Bonjour Charles,

    Merci pour votre analyse, pertinente comme toujours, aux USA, il se dit que Warren Buffett aurait swapé un peu de cash en $ vers du roubles.

    Grâce à vos conseils, j’ai swapé mes obligations en dette chinoise, et pendant la crise entre l’Iran et Israël, j’ai vu le prix de cette même dette monter, ce qui est plus que rassurant le marché semble adhérer avec le fait que c’est la nouvelle Bonjour Charles,

    Merci pour votre analyse, pertinente comme toujours, aux USA, il se dit que Warren Buffet aurait swapé un peu de cash en $ vers du roubles.

    Grâce à vos conseils, j’ai swapé mes obligations en dette chinoise, et pendant la crise entre l’Iran et Israël, j’ai vu le prix de cette même dette montée, ce qui est plus que rassurant le marché semble adhérer avec le fait que c’est la nouvelle valeur refuge.

    Répondre
  • Yepyep

    23 avril 2024

    Merci pour cet article. Une précision toutefois.. Or et SNP 500 ont la même courbe : le SNP 500 est bien supérieur si on le considère dividendes réinvestis et c pas un détail !

    Répondre
  • Marco Polo

    23 avril 2024

    Brillant et si simple comme toujours, Bravo
    Mais pourquoi n’augmentez vous pas la part de l’or au détriment des actions ?

    Répondre
  • Patrice Pimoulle

    23 avril 2024

    La correlation entre monnaie et energie est evidente. En periode d’inflation, c’est-a-dire en cas de devaluation, le gaspillage de l’energie est necessaire pour la conservation du pouvoir d;achat du detenteur de la monnaie. Le rechauffement climatique suit.

    Répondre
    • korybal

      28 avril 2024

      Quel réchauffement climatique ? C’est du bullshit, de la pure manipulation.

  • SAAS Richard - Ingénieur - retraité - Suisse

    22 avril 2024

    Cher Monsieur Gave
    Merci pour cette analyse pertinente.
    Questions: Que pensez-vous des investissements dans les Cryptomonnaies tél: BITCOIN etc….
    Ont-elles un avenir ????- Votre sentiment -Merci

    Répondre
    • Robert

      26 avril 2024

      Personnellement, j’ ai quand même plus confiance dans le CHF que dans les crypto-monnaies… si la BNS réussit à garder un minimum d’autonomie dans sa gestion.

    • Charles Heyd

      26 avril 2024

      Je réponds en fait à #Robert;
      j’aime bien le « … si la BNS réussit à garder un minimum d’autonomie dans sa gestion »! Beaucoup de décisions de la BNS, ou du gouvernement hélvétique des derniers temps, montre que les Suissses ne sont plus tout à fait maître chez eux (ex;: les comptes des résidents fiscaux, russes notamment, en Hélvétie)! Ils se rapprochent de plus en plus de l’UE et donc la BNS aura bientôt autant de liberté de manoeuvre que la Banque de France au sein de l’UE.

  • JMAD

    22 avril 2024

    Pas besoin de courbes aux échelles étonnantes sur le premier graphique (puisqu’il s’agit bizarrement d’une progression géométrique de raison 2 en ordonnées ) pour savoir que si le cours du pétrole monte les actions vont baisser (sauf les pétrolières) et qu l’or peut prendre le chemin inverse pour se prémunir contre une crise économique. Ceci pour l’info du modérateur.

    Répondre
  • Général de Guerrelasse

    22 avril 2024

    Bonjour, en dessous du tableau 2 vous avez écrit: « cela veut dire que l’or (qui n’augmente pas de valeur au travers du temps) fait mieux que le marché des actions depuis 5 ans ». Alors que lorsque je regarde le premier tableau je vois bien que les actions ont surperfrmées l’or depuis 5 ans. Merci pour votre aide.

    Répondre
  • Philippe

    22 avril 2024

    Yen ; tout a fait juste , le $/JPY – EUR- CAD – CHF sont tres surévalués vis a vis du Yen
    Or ; 2400 $ ? je le vois revenir a 2100 et meme 2040.
    Donc un long Yen/ Or sera faisable

    Répondre
    • Philippe

      22 avril 2024

      XAUJPY short a 361,419 Yen pris maintenant ; cible 320,000 .

  • Olitor

    22 avril 2024

    Bonjour, j’ai détecté ce qui me semble une erreur dans votre article. En dessous du tableau 2 je lis ceci: … cela veut dire que l’or … fait mieux que le marché depuis 5 ans ». Mais lorsque je regarde le tableau 1 je vois bien que les actions ont surperformé l’or. Merci de bien vouloir m’expliquer cette apparente contradiction.

    Répondre
  • Nemo

    22 avril 2024

    Je ne comprends pas, au dessous du tableau 2 vous écrivez: » …cela veut dire que l’or…fait mieux que le marché des actions depuis 5ans ». Mais lorsque je regarde le 1er tableau je vois que l’indice du S&P surperforme l’or depuis 5 ans. Merci de bien vouloir éclairer ma lanterne.

    Répondre
  • Général de Guerrelasse

    22 avril 2024

    Pourquoi ne publiez vous jamais mes messages?

    Répondre
  • Lebecque

    22 avril 2024

    Merci pour vos explications rationnelles, on y voit plus claire.

    Répondre
  • Tourecanyan

    22 avril 2024

    Un vrai plaisir de suivre vos démontrations. MERCI

    Répondre
  • Chris

    22 avril 2024

    Bonjour, une petite question concernant le chart du ratio S&P/Or, une raison particulière de mettre une base 100 le 1.1.1973? Cela ne fonctionne-t-il pas avec le ratio lui-meme et une moyenne mobile à 5 ans?
    Merci d’avance

    Répondre
  • Général de Guerrelasse

    22 avril 2024

    Je n’ai probablement pas compris, mais en dessous du 2ème tableau vous écrivez: « …cela veut dire que l’or…fait mieux que le marché des actions depuis 5 ans. » Mais lorsque je regarde le premier tableau je vois très clairement que l’indice S&P 500 surperforme l’or depuis ces 5 dernières années. Merci de bien vouloir éclairer ma lanterne.

    Répondre
    • soufiane

      24 avril 2024

      Je ne vois pas la meme chose, si vous regardez le 1er graphique, le ratio (s&p500 / cours de l’or) est relativement plat (ligne grise) a environ 120.

  • Jean-Marie GLANTZLEN

    22 avril 2024

    Au moins le yen japonais n’est pas le fruit d’une dictature chinoise

    « Tout arrive un jour » chantaient les Surfs de notre enfance, si vous voyez ce que je veux dire, cher Charles

    Où trouve-t-on oin de Paris du yen en cash, SVP ? Merci

    Répondre
  • Dougy

    22 avril 2024

    Bonjour, analyse très instructive. Du coup, pour quelqu’un qui souhaite construire le portefeuille IDL aujourd’hui, il est peut-être urgent d’attendre non ?

    Répondre
  • Benj

    22 avril 2024

    Merci Charles 🙂

    Répondre
  • Etienne

    22 avril 2024

    Merci MR Gave

    Répondre
  • Lauren Strichard

    22 avril 2024

    Lumineux ! J’ai passé des années sur les bancs d’école et an banque d’affaire sans comprendre tout cela, amis en me demandant comment ça se faisait que les profs ou analystes n’étaient pas foutu de donner des explications claires sur les mouvements de marchés enfin !

    Répondre
  • Adrien michel

    22 avril 2024

    Tous les lundis j’attends avec impatience l’article de C GAVE.
    Un point à creuser et la décorrélation à cour terme ( mais non à long terme ) des cours de l’or, du pétrole et des actions ce de qui est un puissant facteur de baisse de la volatilité

    Répondre
  • Louis

    22 avril 2024

    Bonjour Charles et merci pour vos articles toujours intéressants.

    Vous écrivez: « Pétrole/or qui baisse= Marché des Actions Haussier ».
    Donc si le prix du pétrole est stable et que l’or monte, c’est bon pour les actions.

    Il me semble que plus bas vous dites le contraire. Ou je me trompe?

    Répondre
  • Animal de la Forêt

    22 avril 2024

    Brillant Charles. Comme d’habitude. J ‘en apprends tous les lundis et c’est tant mieux! Merci.

    Répondre

Me prévenir lorsqu'un nouvel article est publié

Les livres de Charles Gave enfin réédités!