Charles Gave

9 Déc, 2019 Réflexions théoriques sur le problème des retraites
Par Charles Gave

Une fois de plus une partie importante de la population française est dans la rue, et encore une fois parce que le gouvernement Philippe, après ceux de Rocard ou de Juppé entend « réformer » les retraites. Et tout le monde de me dire que décidément la France est irréformable, ce qui est une contre-vérité. Dans un monde qui a changé et qui continue de changer comme rarement dans l’histoire, la productivité du travail dans le secteur...

2 Déc, 2019 Françaises, français : cette année c’était très bien, les choses vont beaucoup mieux que l’an prochain
Par Charles Gave

Vœux de Coluche au pays. Je ne sais pas si c’est parce que je deviens vieux, mais j’ai vraiment l’impression que tout ce dont s’occupe l’état dans notre merveilleux pays fout le camp à toute allure. Est-ce à cause de la paupérisation de l’état que craignait tant ce pauvre Rocard il y a quelques décennies ? Voilà une thèse intéressante, mais qui n’est pas supportée par les chiffres. Depuis les années Rocard, le poids de l’Etat Français...

25 Nov, 2019 Bruxit, ou pourquoi et comment il faut sauver l’Europe.
Par Charles Gave

Depuis des mois, je m’en vais répétant partout que la seule solution pour l’Europe consiste à organiser le ‘’Bruxit’’. En fait, nous n’avons besoin ni du Frexit, ni du Brexit ni de l’Ita-uscita mais du Bruxit, ce qui revient à dire qu’il nous faut défaire tout ce qui a été fait en Europe depuis que monsieur Delors est arrivé à Bruxelles comme patron de la Commission en 1985. Procédons à un petit rappel. Avant Delors, Bruxelles était...

18 Nov, 2019 Les fonctions de la monnaie.
Par Charles Gave

Souvenirs, souvenirs… Nous sommes en Octobre 1963 et un jeune étudiant (moi) s’apprête à entendre son premier cours d’économie, délivré par le Professeur Cluseau, agrégé dans la matière. Et cette introduction porte sur les « fonctions de la monnaie » que j’utilisai déjà, mais dont je ne savais pas qu’elle avait des fonctions. Et là, il apprend avec émerveillement qu’une monnaie doit remplir trois fonctions Elle doit être un moyen...

11 Nov, 2019 Retour sur l’ineptocratie
Par Charles Gave

Je viens de passer une journée dans l’est de la France, invité par le Maire d’une petite commune de la Meuse, Culey, que je remercie ici. J’en suis revenu encore plus indigné que je ne l’étais en partant, tant la situation des habitants y est encore plus désastreuse que tout ce que je pouvais imaginer. Je me suis précipité en rentrant sur mon ordinateur pour écrire un compte rendu de ce petit voyage. En l’écrivant, j’ai eu la...

4 Nov, 2019 Pourquoi les Français sont tristes.
Par Charles Gave

Avant- propos : La plupart du temps j’écris sur des sujets tenants à la Logique (en général économique). Mais de temps en temps, je pars en vrille sur des sujets touchant à la Morale, qui est une autre branche de la Philosophie, branche dans laquelle je suis loin d’être un spécialiste. C’est le cas cette semaine. Mais après tout Adam Smith, se voulait avant tout un moraliste et j’ai toujours pensé que « science sans conscience n’est...

27 Oct, 2019 J’ai fait un rêve
Par Charles Gave

La semaine dernière, j’expliquai que Boris Johnson avait toutes les cartes en main et que la seule solution pour les « remainers » au Parlement Britannique était d’accepter leur défaite pour passer enfin à autre chose. Comme souvent quand je me hasarde en politique, je me suis trompé : les remainers (les hommes de Davos) ont bien accepté le nouveau plan de BOJO lors d’un premier vote, mais se sont crus très malins en votant qu’ils...

21 Oct, 2019 Les forces de la réaction mondialiste défaites en rase campagne, ou l’Austerlitz de Boris Johnson
Par Charles Gave

Je dois l’avouer, j’ai un faible pour Boris Johnson (BOJO) et pour une raison très simple: il est tout ce que j’aime chez les Anglais. Le personnage est foutraque, désorganisé, extrêmement cultivé, intimement convaincu d’être absolument unique et totalement imprévisible, ce qui fait que tous ceux qui, eux, sont complètement prévisibles le méprise autant que Rommel méprisait Montgomery ou Napoléon les « boutiquiers Anglais ». Et chacun...

Me prévenir lorsqu'un nouvel article est publié

Les livres de Charles Gave enfin réédités!