Charles Gave

17 May, 2021 Inflation : le débat fait rage…
Par Charles Gave

Le lecteur, même le moins attentif aux choses de l’économie, a sans doute remarqué que l’inflation revenait à la mode chez les journalistes et les commentateurs de l’économie et que donc le nombre d’articles portant sur le sujet est en train d’exploser. Et comme d’habitude, ce petit monde se scinde en deux. D’un côté, les pessimistes qui attendent la fin du monde depuis des lustres et qui nous annoncent l’hyperinflation « à la »...

10 May, 2021 Retour sur le rôle du marché obligataire Chinois et de l’or dans la construction d’un portefeuille pour un investisseur Européen.
Par Charles Gave

Depuis plusieurs années, j’explique aux lecteurs de l’IDL que dans un portefeuille, il faut parfois avoir des positions défensives que l’on regrette d’avoir quand tout monte, mais que l’on est bien content d’avoir quand les marchés se cassent la figure, ce qui arrive en général quand l’optimisme est à son plus haut. Car hélas, et comme le disent les vieux boursiers : « les hausses prennent l’escalier et les baisses l’ascenseur »....

3 May, 2021 Zone Euro : en route vers la nationalisation de nos assurances et de de nos systèmes de retraites.
Par Charles Gave

  Il vaut mieux la fin avec horreur qu’une horreur sans fin (Proverbe Allemand)”Lieber ein Ende mit Schrecken als ein Schrecken ohne Ende” Le désastre européen se déroule comme une tragédie grecque. Inéluctablement, nous franchissons chacune des étapes qui va nous amener vers la catastrophe finale et je vais donc commencer par rappeler les stations par lesquelles nous sommes déjà passés avant que de préciser la...

26 Apr, 2021 La Notion de masse monétaire excédentaire.
Par Charles Gave

L’inflation, c’est de subventionner des dépenses qui ne rapportent rien avec de l’argent qui n’existe pas. Jacques Rueff Avis au lecteur : Il va falloir s’accrocher. Dans ce papier, je vais essayer d’expliquer du mieux que je le peux une notion qu’une grande majorité de mes clients institutionnels ont du mal à comprendre, et pourtant c’est leur métier. Je vais faire mon possible. La bonne nouvelle est qu’il n’y aura pas...

19 Apr, 2021 Un monde à deux soleils
Par Charles Gave

La plupart d’entre nous se souviennent d’une scène du premier film de la guerre des étoiles dans laquelle Luc Skywalker, dans le désert, regardait se coucher deux soleils à l’horizon. Et je m’étais dit « Tiens, ça doit être difficile de calculer l’orbite des planètes dans un système solaire qui comporte deux soleils, et ça m’étonnerait bien que le système soit stable”. Eh bien, il en est de même pour un système monétaire...

12 Apr, 2021 Pourquoi le libéralisme ?
Par Charles Gave

Si j’avais reçu un euro chaque fois qu’un « sachant » quelconque avait dit ou écrit quelque chose de désagréable, d’insultant, de faux ou de calomnieux sur le Libéralisme, je serai enfin riche comme je le mérite. Et ce qu’il y a de merveilleux dans ces anathèmes est bien sur qu’elles viennent aussi bien de la droite (qui a trahi la Nation) que de la gauche (qui elle trahissait le peuple), des communistes (il en reste beaucoup et on...

4 Apr, 2021 La croissance des dépenses étatiques comme source de croissance économique.
Par Charles Gave

Deuxième partie du papier sur le Keynésianisme comme source de tous nos malheurs.   Dans l’article de la semaine dernière, j’expliquai pourquoi des taux anormalement bas (le premier pilier du keynésianisme) ne pouvaient mener qu’à des désastres économiques. Dans ce second papier, je vais m’essayer à montrer que la croissance des dépenses étatiques, le second pilier de la pensée, sic, Keynésienne vient à chaque fois finir le...

29 Mar, 2021 Plus je vieillis, plus je trouve le Keynésianisme débile.
Par Charles Gave

Dans le fond, il y a deux idées fortes dans le Keynésianisme : La première stipule que les épargnants sont stupides et ont tendance à épargner trop. Pour éviter que cet excès d’épargne ne crée une dépression, il faut donc que la banque centrale procède à ce que Keynes appelait « l’euthanasie du rentier », en maintenant des taux réels négatifs sur les placements sans risque pour faire fondre cette épargne excédentaire. La deuxième...

Me prévenir lorsqu'un nouvel article est publié

Les livres de Charles Gave enfin réédités!