15 March, 2021

Aux armes Citoyens !

 

Commençons par une affirmation : Notre pays va mal, et ce constat semble largement partagé par l’ensemble de la population.

Continuons avec un diagnostic :  La France crève parce que l‘Etat Français est atteint d’obésité maladive. A 62% du PIB, le poids de l’Etat Français, est non seulement le plus élevé dans le monde mais aussi le plus haut dans l’histoire de France. A ma connaissance, mais je peux me tromper, chaque fois que dans un pays l’Etat faisait plus de 60 % du PIB ce pays a sauté financièrement

  • Qui est à l’origine de cette obésité ? Une « classe « (au sens Marxiste du terme) qui a capturé le pouvoir politique et qui a amené cet Etat dans de multiples domaines où il n’avait rien à faire tout en sortant le même État de ses fonctions régaliennes, Justice, Armée, Monnaie, Police, Diplomatie. Et donc l’Etat est partout où il ne devrait pas être et absent là où il devrait être.
  • Le “modus operandi” de cette classe a été fort simple : Écraser les Français sous une avalanche de lois, de règlements (plus de 13000 Lois, plus de 35000 règlements), d’impôts et de taxes, ce qui assure que les Français n’y comprennent rien et que les responsabilités individuelles de ceux qui nous gouvernent ne puissent jamais être établies. On a vu le succès de cette politique avec la crise du Covid et la gestion des hôpitaux désastreuse sans qu’un seul responsable soit identifié ou viré. En fait, ils furent promus.
  • Cette classe a aussi littéralement bradé LA ou LES Souverainetés de la Nation, soit à des tribunaux non Français, soit à des Institutions internationales que personne n’a élu, soit enfin à des affairistes qui s’emploient à piller la Nation à leur profit  et à celui de la « classe ». Et comme par hasard, ces affairistes ont pris le contrôle des media, ce qui limite quelque peu les capacités d’information du citoyen
  • Et crime entre les crimes, cette classe a abandonné la monnaie nationale alors que Nation et monnaie sont l’envers et l’endroit d’une même pièce de monnaie. Une Nation ne peut exister sans sa monnaie et la création de l’Euro, par cette classe dont ce fut le grand projet, impliquait dès le départ la volonté de faire disparaître la Nation. Autrefois, on aurait appelé cela un crime de haute trahison.
  • Et tout cela s’est fait sans que soit demandé l’avis du Souverain, c’est-à-dire du Peuple. A dire vrai, cet avis lui fut demandé une fois, le Peuple fit connaître sa volonté et le Président de la République de l’époque (Sarkozy) décida de ne pas tenir compte cette décision (ce qui était une forfaiture) et nous imposa la Constitution Européenne sous le nom de Traité de Lisbonne, en passant par la voie parlementaire. Que des députés et des sénateurs, que le Conseil Constitutionnel ait autorisé cette mascarade montre bien que nous ne sommes plus en Démocratie depuis longtemps et qu’un jour, il faudra peut-être juger tous ces gens-là, au même titre que certains furent jugés en 1945…
  • Et pour démonétiser la notion même de citoyen, la décision fut prise de « changer de peuple », en laissant rentrer le monde entier en France en donnant à tous ces pauvres gens des Droits (de l’homme),supérieurs à ceux des (citoyens) Français, ce qui créa en partie l’obésité mentionnée au début de ce constat. Et du coup, tous les jeunes Français compétents se barrent à qui mieux mieux tant la pression fiscale est gigantesque. Comme les Protestants français sous Louis XIV, nos vraies élites quittent leur pays, faisant la fortune des autres pays, ce qui revient à dire que la France exporte des bacs + 7 et importe des bacs -7, et tout le monde de s’étonner de l’écroulement du niveau des études en France…

Ayant établi le diagnostic dans le détail, il me faut maintenant expliquer la nature des difficultés que va devoir affronter celui qui sera élu en Mai 2022, pour peu, bien sûr, que la ‘’ Classe » ne réussisse pas à nous imposer une fois de plus son candidat en fomentant je ne sais quel complot judiciaire, médiatique ou politique pour assurer une fois de plus son maintien au pouvoir contre la volonté d’une majorité des citoyens.

Et la nature des difficultés à venir est un classique de la science politique. Nous serons devant un conflit entre la Légalité et la Légitimité.

La « Classe » a de fait pris le contrôle légal de tous les instruments de pouvoir.

  • Le pouvoir législatif ne s’oppose jamais au pouvoir exécutif, capturé par la classe technocratique et le Parlement est devenu une simple chambre d’enregistrement.
  • Le pouvoir judiciaire est aussi aux mains de la classe technocratique, le Conseil d’Etat par exemple, chargé de défendre nos Libertés fondamentales contre les empiètements de l’Etat lui-même ayant été truffé de camarades de promotion de ceux qui nous gouvernent.
  • Une juridiction d’exception (le PFN) a été créée par monsieur Hollande et son seul rôle semble d’avoir été chargé de débarrasser la Nomenklatura de messieurs Fillon et Sarkozy, qui ont eu le tort de ne pas faire la bonne école.
  • Des accords ont été signés avec l’Europe pour que nos Juges ne soient plus souverains en France, au détriment du vieil adage « le Roi de France est empereur en son Royaume »
  • etc…

Mais cette classe, qui contrôle légalement tous les organes du pouvoir est totalement illégitime puisque les représentants élus de cette technocratie emportent à peine 25 % de l’adhésion du Peuple, qui manifeste son dégoût en n’allant plus voter (voir les dernières élections législatives) alors qu’il est « de jure » le Souverain.

Il y a donc, dans notre pays, un conflit qui devient de plus en plus âpre entre légalité et légitimité. Et ces conflits, dans notre histoire, se sont hélas souvent terminés dans des révolutions fort violentes tant la classe illégitime n’hésite pas à se servir du monopole de la violence, qui est la prérogative essentielle de l’Etat, contre le Peuple, pour rester au pouvoir, ce que le Peuple n’apprécie guère. On en a vu un fort bel exemple au moment de la crise des gilets jaunes.

Et c’est bien sur ce scénario de violence révolutionnaire qui doit être évité à tout prix.

Pour que rien d’irréparable ne se passe, à mon avis, il n’y a pas d’autre solution que de redonner la parole au Souverain, en recourant au référendum le plus souvent possible, et sur tous les sujets que cette classe n’ose pas ou ne veut pas traiter, comme cela s’est passé en Grande-Bretagne pour le Brexit qui a permis à ce pays de recouvrer l’ensemble de ses souverainetés.

Et donc, à mon avis, il existerait un boulevard électoral pour ce qu’il est convenu d’appeler « la Droite hors les Murs ».  Ses représentants pourraient sans doute réconcilier la droite avec le Peuple s’ils décidaient de l’emprunter (le boulevard) puisqu’ils reconnaîtraient de ce fait que le Peuple est le Souverain.

Il leur suffirait de dire qu’ils ne recommanderont jamais de voter pour un candidat à  la Présidentielle, ou aux législatives, qui n’aurait pas comme premier point de son programme la mise en place de référendum d’initiative populaire ce qui permet de trancher définitivement tous les débats.

Par exemple, la Suisse vient d’organiser un référendum sur le droit des femmes à être voilées intégralement. Cinquante-deux pour cent des Suisses ont voté l’interdiction du voile, le Souverain a parlé, le voile est interdit, fin du débat, et les juges ou les médias Suisses n’ont rien à dire. On peut passer à autre chose.

Pour moi, tout l’effort de la Droite, et je n’inclue pas les Républicains dans ce groupe parce qu’ils sont des membres éminents de la « Classe », devrait être de mener une campagne intensive pour le référendum d’initiative populaire, seule habilité à trancher les débats de société et le cas échéant les abandons de souveraineté.

Hélas, c’est mal connaitre la droite française.

  • D’abord, je ne suis pas sûr qu’elle accepte le simple fait que le peuple soit le seul souverain. Encore et toujours je vois resurgir la solution de l’homme providentiel du type Napoléon, Louis XIV, Colbert qui tous ont ruiné la France, la laissant à chaque fois exsangue, affaiblie et divisée contre elle-même-
  • De grâce, protégeons notre pays du prochain homme providentiel, nous avons déjà abondamment donné et nos malheurs actuels ont tous une seule source, la Constitution de la Vème République, abomination juridique et politique dont il faut rappeler qu’elle nous fut imposée par de Gaulle et Michel Debré ,qui installèrent dans l’ordre juridique non pas la séparation des pouvoirs mais la suprématie de l’exécutif sur les deux autres, qui créèrent l’ENA et l’école de la Magistrature, permirent la fusion des banques d’affaires et des banques de dépôts, source essentielle du capitalisme de connivence qui sévit chez nous plus que partout ailleurs, laissèrent le système éducatif dans les mains du parti communiste, abandonnèrent à une mort  abominable les harkis et leurs familles qui étaient français par  le sang…
  • Et d’où viennent tous nos problèmes actuels ? De l’absence de séparation des pouvoirs, de l’ENA, de l’Ecole de la Magistrature, du capitalisme de connivence, de l’effondrement du système éducatif, d’une immigration incontrôlée et désormais presque incontrôlable avec L’UE en chef de protocole.
  • Contrairement à beaucoup de gens, je ne pense donc pas que de Gaulle ait bien préparé la France pour le futur, mais a en fait institué un système totalement rigide où la seule possibilité de mouvement est au sommet, tout le reste de la Société étant bloqué par l’Etat et ses sbires. Et si le sommet est occupé par un homme incapable de prendre deux décisions « en même temps », ou bien par un homme qui n’’aime pas son pays, eh bien la France crève sans que le citoyen puisse intervenir.
  • Ensuite, quand  les intellectuels qui se réclament de cette droite analysent les maux dont souffre la France et proposent leurs solutions, je vois apparaître avec stupéfaction les vieilles recettes de la droite Maurassienne : Détestation du marché libre, protectionnisme, haine des marchés financiers, haine des Anglo-Saxons, haine de la Liberté économique et enfin, ce qui est à pleurer de désespoir, nécessité d’un Etat stratège, d’une politique industrielle, menée par eux bien sûr puisqu’ils savent ce qui est bon pour la France alors que leur but semble être de retourner au temps des lampes à huile et des machines à vapeur.
  • Par exemple, l’industrie française ne crève pas de la concurrence chinoise, dont ne semblent pas souffrir les industries suédoise, suisse, allemande, etc… mais du simple fait qu’elle n’est pas compétitive à cause du poids insensé de la taxation chez nous, du poids de notre état, d’un Droit du Travail qui fait 3000 pages d’attaques constantes contre le Droit de Propriété .
  • Autre exemple : notre agriculture est en train de disparaître à cause de la Politique Agricole Commune, inventée par le désastreux Chirac, qui en trente ans a réussi à faire passer la France d’un excèdent agricole formidable a un déficit, en organisant des subventions versées en fonction des quantités produites à la place de laisser les agriculteurs continuer à faire des produits de qualité.
  • L’industrie et l’agriculture françaises ont certainement besoin d’être protégées, mais seulement contre le plus grand prédateur de l’histoire et destructeur de valeur, l’Etat Français, et certainement pas contre la concurrence internationale.

Et donc je me dis : dans le fond, la Droite française, comme la gauche française, comme la technocratie, n’ont toutes qu’un objectif et un seul : s’emparer de l’Etat français pour ensuite imposer leurs préférences au peuple.

Et ces trois groupes qui cherchent à nous gouverner ont trois caractéristiques communes.

  1. Ils haïssent la Liberté
  2. Ils n’y connaissent rien en économie.
  3. Ils détestent le peuple.

Dans un pays « normal » les élus cherchent à faire la volonté de la majorité des électeurs qui les ont élus. Dans notre pays, cette idée ne soulève que des sarcasmes (dans la classe politique), le but est d’être élu, mais en racontant des calembredaines pour ensuite n’en faire qu’à sa tête, comme ont si bien su le faire Mitterrand ou Chirac (les promesses électorales n’engagent que ceux qui les croient), qui restent les champions inégalés de l’enfumage politique.

Et donc, que faire puisque le personnel politique n’a qu’une ambition : nous enfler ? La réponse est simple et toujours la même : Aux armes citoyens ! Le salut viendra de la levée en masse

  • Il faut que dans chaque village, chaque bourgade, chaque ville se créent des commissions pour l’instauration du référendum d’initiative populaire et que chacune de ces commissions rassemble le maximum de gens qui ne voteront pas POUR un candidat mais CONTRE tous les candidats qui ne supporteront pas le RIP, de façon qu’ils soient battus sans rémission.
  • Ces volontaires doivent pouvoir se reconnaître physiquement entre eux. Je suggère de passer du gilet jaune au gilet bleu blanc rouge. Ni de gauche, ni de droite, ni technocrate, juste Français.
  • Il faut que ces commissions d’abord se créent, d’abord une par une, ensuite prennent contact les unes avec les autres (par l’intermédiaire du Web) pour échanger programmes, idées et informations sur les candidats éventuels et que des évènements soient organisées localement par ceux qui le voudront bien, où ils inviteront des gens comme moi, qui s’y rendront bien volontiers.
  • Et une fois ces commissions créées, on verra bien ce qui se passera ensuite et quel effet ces commissions auront sur les élections à venir. Le mouvement se prouve en marchant.

En termes simples ; Peuple de France, le moment est venu de te lever et de faire entendre ta voix.

Mais si chacun d’entre vous attend que l’autre commence, alors notre pays est foutu. Ce qui serait un drame pour le monde entier. En ce qui me concerne, je réfléchis pour savoir comment mettre au point au point le vite possible une infrastructure pour aider les volontaires dans leurs efforts.

 

 

CG

 

Auteur: Charles Gave

Economiste et financier, Charles Gave s’est fait connaitre du grand public en publiant un essai pamphlétaire en 2001 “ Des Lions menés par des ânes “(Éditions Robert Laffont) où il dénonçait l’Euro et ses fonctionnements monétaires. Son dernier ouvrage “Sire, surtout ne faites rien” aux Editions Jean-Cyrille Godefroy (2016) rassemble les meilleurs chroniques de l'IDL écrites ces dernières années. Il est fondateur et président de Gavekal Research (www.gavekal.com).

99 Commentaires

Leave a Reply to ewan guyon

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  • Mazzorana

    18 April 2021

    Les gens sont déjà bien mobilisés localement. Et même entre régions. Et c’est encore plus vrai depuis les mesures du Covid qui, si certaines sont comprises, laissent un grand nombre de citoyens perplexes.
    Finalement il est rassurant en vous lisant de se dire que ces mouvements pourraient trouver des forces et volontés libérales et – je l’espère surtout – humanistes de s’unir.
    Leurs faiblesses vis à vis des pouvoirs en place tiennent encore – et sans doute plus pour longtemps – a l’absence de cohésion. Historiquement c’est toujours cette cohésion qui a permis les grands changements. Pas toujours en bien malheureusement.
    Il y a une vision dans ce que vous écrivez. Si vous souhaitez la partager localement, dans le sud, cela rappellera le temps de la démocratie et ramènera un peu de dialogue politique dans ce monde aux idées sûr-aseptisées et sur-médiatisées

    Répondre
  • chris

    23 March 2021

    Cher Charles Gaves.
    Nous convenons tous que votre constat est juste, il faut agir; très bien. Redonner le pouvoir au peuple; parfait.
    Mais dans ce cas pourquoi ne pas s’organiser en parti politique et se battre vraiment pour les idées et un programme auxquels on croit ?
    Il me semble plus efficace d’attirer des combatants sous une banière clairement identifiée, plutot qu’espérer que des sensibilités et des ambitions diverses s’organisent spontanement vers un but commun.
    Tout le monde sait que le RIC est souhaité par une majorité de français, pourtant les gilets jaunes ne sont arrivés à rien, à cause de leurs divisions et l’absence d’un projet fédérateur.
    Les mouvement populaires ne donnent rien s’ils ne s’incarnent pas dans des représentants porteurs d’idées fortes et d’une vision à long terme.
    Bref, si on fait un parti et qu’on se lance dans la bagarre, j’en suis.

    Répondre
  • Janine Granier

    23 March 2021

    Excellent. J adhère

    Répondre
  • Antoine Roché

    23 March 2021

    Une proposition d’action concrète pour nous sortir nous même du pétrin.

    “En partant de notre voisinage, de notre métier, (ou de notre université) et en cultivant toute l’autonomie locale nécessaire, formons dans chaque terroir, une association de défense et de promotion de nos libertés”.

    Je parle des libertés déductibles d’un raisonnement par le Droit naturel, le plus souvent confirmées par nos lois anciennes. (DDHC de 1789, loi de 1881 sur la liberté de la Presse…)

    Ces libertés je les qualifierais de “libertés héréditaires françaises” (les anglo-saxons ont aussi leur fameux héritage de libertés). Cependant l’évolution récente des législations en Europe et en Occident tend à réduire constamment ces libertés.

    Les causes de cette évolution sont connues et multiples, mais le but de ce post est de convaincre chacun de cesser de déplorer, pour agir ensemble.

    De quoi avons-nous besoin pour passer à l’action ?
    – de nous connaître – perso je ne connais pas les préférences philosophiques des concitoyens de ma commune.

    A quoi peut bien servir une association locale pour les libertés ?
    – en ville, l’école et l’urbanisme sont laissés à la discrétion de l’Etat. Il en fait un très mauvais usage, comme chacun le sait ici.

    Je crois vraiment que si les citoyens d’une ville, d’un terroir, s’organisent pour la promotion de leurs libertés héréditaires, le contenu du débat public local, et donc l’offre politique locale – y compris les candidatures à la députation – changeront du tout au tout !

    Pourquoi l’IdL ?
    – développer l’appétance de nos concitoyens pour les libertés.
    – permettre en toute liberté, un partenariat entre l’assocatif libertarien (ou libéral) local, et une (ou des) associations de référence en matière de libertés.

    ******************

    Qu’en pensez-vous ?

    Répondre
  • Nitsch

    23 March 2021

    Cher Monsieur,

    Je vous lis et apprécie en connaisseur depuis très longtemps, mais là, je ne vous comprends vraiment pas: Celui qui a compris comment des gens de talent (au sens de Ayn Rand dans La Grève) comme vous peuvent agir, c’est votre “ami” Soros en 1992. Devant l’effroyable effrondrement que vous avez la clairvoyance et la lucidité de décrypter, il est vain de forger des comités de quartier, il faut etre ……..Francisco d’Anconia. Car c’est votre talent à vous d’être Francisco d’Anconia. Mr Soros s’est brillament servi de la spéculation pour mener à bien ses projets. Faites de même pour de bons projets ! Mettez votre talent à l’oeuvre, moi je mettrai de l’argent dans votre fond, car vous y excellez .

    Répondre
  • michel hasbrouck

    22 March 2021

    100% avec vous

    Répondre
  • ROHMER

    22 March 2021

    Bonjour Monsieur Gave ,
    Merci.
    L’idée de faire en sorte que nos prochains candidats à l’ éléction présidentielle ajoute à leur programme le RIP ( si j’ai bien compris votre propos ) me plait beaucoup .
    Je vais commencer a faire écho de votre propos et réflechir à la mise en place d’une commission .
    Je ne manquerais pas de revenir vers vous !

    Répondre
  • Colibri

    21 March 2021

    Merci Charles pour tous vos éclairages, votre présence, votre bon sens et surtout votre implication……comme vous, je crois au géni français, à tous ceux qui pensent que les français sont sous hypnose ou dorment, je leur demande comment le savent-t-il ? car étant moi même en vigilance, en résistance, en solidarité bienveillante, je vois fleurir partout des initiatives qui certes, ne font pas la une sur BFM-TV, et c’est tant mieux car arriver par surprise me semble être la plus performante des stratégies de guerre.
    A tous ceux qui pensent que c’est foutu, je leur demande au moins de croire à la loi du nombre et l’histoire fourmille d’exemple oû quelques individus ont fait basculer l’histoire.
    ”Soyez résolus à ne plus servir et vous voilà libre” écrivait La Boétie. Si par constat actuel, une poignée d’oligarques tient en laisse la planête, comment ne pas croire que 7 milliards d’individus peuvent renverser la petite centaine qui nous tient ???? c’est mathématique.
    J’aie la conviction que tout ce qui nous est imposé est nécessaire à la mâturation de notre fibre citoyenne. la lenteur du réveil est proportionnelle à la grandeur du morceau à digérer. Je crois au génie du peuple, son bon sens et son intelligence qui seront au rendez-vous le moment venu. Le point de bascule se prépare, se négocie une heure à la fois, le ”en marche” de notre dictateur promet bien des surprises en contrepied….plus l’exaspération monte, plus la motivation se cheville en chacun de nous. Quelle merveilleuse opportunité que de revoir nos fondamentaux, Que voulons-nous ? de plus en plus de bonnes volontés y travaillent avec acharnement, soutenons-les, ne tirons pas sur les messagers. Avec bienveillance, constatons que tout a été fait pour nous diviser, nous séparer : refaire société, recréer du lien physique, des dialogues, sans virtuel, demande un entrainement, une pratique un apprentissage. Et si, comme je le crois aussi, et la physique Quantique le prouve, nos pensées créent le réel alors nous avons besoin de tous vibratoirement parlant pour créér notre futur. Penser négatif ou positif demande la même énergie, je dirai même que l’une rend malade, l’autre nous guérie …alors pensons UTILE ! il y a urgence ! Nous avons actuellement un exemple avec louis Fouché qui inonde le web d’une belle Humanité éclairante et intelligente.
    Pour terminer je convie chacun de nous à donner la meilleure version de lui même, c’est une question de survie individuelle et commune….et entre humain, si vous trouvez cela difficile alors inspirez-vous de l’intelligence des plantes qui de par leur condition statique ont su s’adapter, survivre et créer une biodiversité abondante depuis plus de cinq cent millions d’années. Notre gros cerveau serait-il moins performant ? Humilité oblige.
    Prenez soin de vous.

    Répondre
  • taupin82

    20 March 2021

    Cher Charles,

    Vous oubliez un détail c’est qu’une partie non négligeable des français par bêtise, conformisme, complaisance envers eux même, ont mis au pouvoir des gens qui ont détruits la France.

    Oui, les français ont mis au pouvoir des gens comme Aubry, Jospin, Hollande, Mitterand qui ont détruit la France: leurs programmes électoraux étaient débiles, démagogiques, … et les français ont voté en croyant qu’ils auraient le beurre, la crème, la crèmière et la cousine de la crémière.

    Les 35 heures, la retraite à 60 ans, l’immigration heureuse et son enrichissement, l’europe de la prospérité, …

    Certes ils ont dit non à Maastricht mais pour le reste ils sont pour l’Europe ! L’Euro !

    Alors cette idée que le peuple serait suprêmement intelligent et qu’on vivrait en dictature molle est assez à côté de la plaque. Certes il y a eu des décisions non démocratiques d’un point de vue moral: entrée dans l’OTAN, … mais le reste a été souvent voulu par les français.

    Je fréquente depuis des années des cadres sups, informatiques, aéronautiques, santé, …

    La plupart ne font AUCUN effort pour se documenter et comprendre les problèmes de fond: Euro, Climat, Energie, Immigration, Géopolitique, …

    Tous ce qui’ls veulent c’est jouir de leur temps libre sans contrainte.

    Je suis désolé mais ce n’est pas être un citoyen ça.

    Je crois que vous fantasmez un peuple qui n’existe pas ou de manière extrêmement minoritaire raison pour laquelle nous sont dans une mouise noire (pas moi je suis parti travailler ​en Suisse dans un pays de vrais citoyens et de gens qui bossent).

    A 60% de PIB de dépenses publiques, il y a une masse considérable de français qui vivent de l’Etat y compris des entreprises, des grandes aux petites, sans compter ceux qui vivent des aides sociales et du fonctionnariat.

    Et vous croyez que ce beau monde va se faire hara kiri ?

    Non, ils vont tout faire pour que cela continue quitte à ce que le secteur privé indépendant crève sur place.

    C’est fini Charles, il est beaucoup, beaucoup trop tard.

    Toute rébellion face à l’ordre existant se traduira par un retour de baton sanglant pire que le mal, l’EU y veillera gentiment.

    Et ça les français ne sont pas prêts pour ça: ils veulent que cela continue moins les quelques nuisances qui commencent à devenir très inquiétantes (violence, chute du niveau éducatif, …).

    Mais je ne pense pas qu’ils comprennent vraiment que nous arrivons maintenant au stade ultime du modèle français de l’après Pompidou.

    Cdlt.

    Répondre
    • 26 March 2021

      Toute à fait d’accord avec vous ! Dans mon bled, les gens me fusillent du regard si je ne porte pas mon masque en rue, ou sous mon nez. La plupart d’entre eux votent à gauche et sont tributaires de l’aide sociale. Je craint autant leurs décisions référendaires que celles de la macronie….

  • TORRESI

    20 March 2021

    tout à fait d’accord avec votre analyse .On voit bien l’impuissance de cet état dans cette crise sanitaire.
    Ils ne savent créer qu’une société où ne marche que les associations qui font la manche .Désolant

    Répondre
  • Antoine Roché

    20 March 2021

    Je suis partant pour militer pour toutes nos libertés héréditaires, que le régime actuel détruit. Mon terrain d’action St Maur des fossés et alentours. See you soon.

    Répondre
  • Franck

    20 March 2021

    S il vous plaît monsieur Gave n invitez plus jamais des gens qui osent dire que l on ne peut pas se attaquer aux baisses des dépenses publiques par la chasse aux fraude aux faux documents et à la sécu.
    LES FRANÇAIS HAÏSSENT CES GENS LÀ qui protègent les minorités qui vivent aux crochets de la société et de ceux et celles qui travaillent et payent des impôts.
    Si tous ces gens ces fraudeurs avec tous ces fonctionnaires qui ne veulent pas s’attaquer à la baisse des dépenses publiques pouvaient se barrer quitter le plus vite ce pays CE SERAIT DÉJÀ UN GRAND SOULAGEMENT POUR LA TRÈS GRANDE MAJORITÉ D ENTRE NOUS MERCI !!!
    Alors oui je hais énormément les journalistes les politiques et tous les gougnafiers qu on paye à rien foutre !!!
    Virez moi tous ces gens !!!

    Répondre
  • Alex

    20 March 2021

    Les banques empruntent 330 milliards d’euros à taux négatif auprès de la BCE
    La dernière opération de refinancement à long terme (TLTRO) de la BCE destinée aux banques a rencontré un succès inattendu. 425 banques européennes ont pu emprunter 330 milliards d’euros à des conditions très avantageuses. Les analystes y voient un signe de confiance dans la reprise.

    Répondre
  • agarin

    18 March 2021

    Parfois, si on ne peut pas changer les choses, il est préférable de construire à côté. Toujours de l’intérieur, mais à côté. Un genre de France B…

    Répondre
  • Claudio Vit

    18 March 2021

    Je crois qu’il y a un préalable à tout ça: jeter nos masques, ne pas accepter le couvre feu et réouvrir immédiadement toutes les activités.
    Seulement après la Libération on pourra faire des projets.

    Répondre
  • Franck

    18 March 2021

    Tant qu’il y aura à manger les gens ne feront pas la révolution. Le monde a régressé considérablement sur le plan culturel scientifique et surtout sur le plan économique. C est une catastrophe !!!
    J ai pu remarquer depuis quelques temps à quel point c est vraiment une catastrophe et cela empêche toute révolution d avoir lieu. Les gens ( la quasi totalité) répètent simplement ce qu ils entendent comme par exemple c est la faute des banques de la finance. etc.
    C est extrêmement choquant lorsque l on prends conscience à quel point les gens sont complètement paumés.
    Une obligation, une politique monétaire, une banque centrale, le marché primaire et secondaire etc etc Pour la quasi totalité des gens sur terre ces termes sont incompréhensibles bcp pensent qu’il faille être sorti de grande école de commerce pour comprendre ces termes par exemple. Alors en France notamment on préfère entendre parler de social, de sociologie. Cela est plus abstrait et on se sent plus intelligent. Lol mais les gens ne veulent surtout pas entendre parler de finance et encore moins de science. Les gens aiment entendre parler de lutte contre le réchauffement climatique sans jamais rien n’y comprendre non plus en science physique ou chimie. Résultat des courses tous les plus grands escros et tartuffes de ce monde se sont PETIT À PETIT EMPARER DES MÉDIAS SURTOUT LA TV qu ils utilisent comme moyen de propagande depuis 40 ou 50 ans pour abrutir l ensemble de la population mondiale qui est aujourd’hui même plus capable d organiser d assembler des idées et de faire appel au bon sens pour commencer au moins à réfléchir et à se poser des questions, se mettre ou de remettre à douter. Il ne faut plus douter le doute n est plus permis la remise en cause de théories officielles n est plus permise !!! et pourtant chaque internaute dissident présent sur ce site par exemple aura pu, passé les 3 1eres semaines de confinements l hiver dernier, constater l incroyable supercherie tartuferie dans laquelle nous avons et nous sommes entraîné depuis le début de cette dictature sanitaire. J ai encore du mal à y croire. Comment on a pu en arriver là !!!!
    Les gens n’osent même plus douter !!!
    C’EST L ASSERVISSEMENT CONSENTI PAR LA TRÈS GRANDE MAJORITÉ DE LA POPULATION QUI RISQUE DE FAIRE DE NOUS DES PARIAHS, DES EXCLUS, ET DES MARGINAUX.
    Comment ne pas penser que la cause de TOUS NOS MALHEURS NE VIENDRAIT PAS FINALEMENT DE CE MERVEILLEUX OUTIL DE PROPAGANDE QU EST LA TV !!!!
    La TV a été la pire invention la plus destructrice pour l âme humaine, la pire insulte à l intelligence chez l être humain.
    Les dégâts sont considérables !!!
    Aujourd’hui je mesure à quel point ceux qui disent que la TV a été bénéfique pour l être humain ont eu tord.
    Le mal est fait. Aujourd’hui nous sommes une minorité de travailleurs, ouvriers, entrepreneurs, chef d entreprise, ingénieur et hommes d affaires à en subir les terribles conséquences. Je compatis pour tous ces restaurateurs que l’on a enfermé pendant presque 1 an depuis le début de cette grippe et qui risquent de ne plus jamais récupérer leur clientèle !!!
    Cordialement

    Répondre
    • breizh

      18 March 2021

      c’est difficile la liberté : cela suppose la responsabilité !

    • brousse.ouillisse

      21 March 2021

      Complètement d’accord avec votre constat. Panem et circenses !
      La Grenouille meurt de ce que le pouvoir monte la température très lentement et calme les coups de chaleur à coup de Flash Ball.
      Par ailleurs, le problème en France, c’est de paraitre trop intelligent, c’est le syndrôme du premier de la classe.
      C’est pourquoi les idées de M. Gave, si censées qu’elles nous paraissent, seront difficiles à diffuser, après 40 ans de sévices de la “gérération Mitterand”. Moi, j’ai eu M. Pichon en économie, j’ai eu de la chance 🙂
      Nous ne sommes pas une élite qui respecte le savoir, nous sommes une MINORITE et face à nous, une Clique de gens de pouvoir, de mauvaise foi, qui fera tout pour garder le pouvoir.
      Elle le fera avec son Armée des Zombies, composée des citoyens non-éduqués et surtout manipulés par l’art du bouc-emissaire et de la victimisation, en jetant de l’huile sur leurs souffrances.
      Ainsi gavés de discous comme “tous vos problèmes ne sont pas de votre faute, ils viennent tous (choix non-exclusif:) des riches, des blancs, des hommes, des hétéros, des cathos, des vieux, des ceci, des cela….
      Le nivellement par le bas utilisé systématiquement par l’éducation nationale (sauf dans les quartiers de Paris ou grandit la jeunesse de la Clique).

  • Laurent Clementini

    17 March 2021

    @Charles Gave
    Votre analyse est remarquable de clairvoyance et de bon sens.
    Après la lecture des Mémoires de Charles de Gaulle, je partage l’une de vos analyses qui est que la Vème république est un costume sur-mesure pour le Général de Gaulle, dont le pouls battait sur celui du peuple Français, costume bien trop grand pour ses successeurs.

    Répondre
  • breizh

    17 March 2021

    faut refaire une France Libre et ressortir les croix de Lorraine !

    Répondre
  • ilmryn

    17 March 2021

    J’essaie de vanter les bienfait de la démocratie directe à la suisse, donc le vrai “pouvoir du peuple”, au français depuis 20 ans mais ce sont d’indécrottables royalistes, même à droite ils attendent le “Napoléon” ou la “Jeanne d’Arc” providentielle, ce n’est pas gagné.
    L’autre problèmes, est que la mafia socialiste s’intercalerait dans le processus de referendum pour le vider de tout sens et pondrait 10 lois néfaste le temps qu’un referendum en supprime une.
    Mais, vous avez raison, c’est à peu prêt le seul espoir. Même un président fort et libéral arrivé par hasard à la tête de l’état ne pourrait rien réformer, tant la bureaucratie à tous les pouvoirs.

    Répondre
  • Alain

    17 March 2021

    Le premier challenge est de trouver un candidat qui mettra réellement en place le référendum et n’en fera pas seulement une promesse électorale sans lendemain de plus … Ce n’est pas gagné

    Répondre
    • michel hasbrouck

      22 March 2021

      juste

  • François Brault

    17 March 2021

    Le principal problème du RIC est l’information (ou l’intoxication) préalable des électeurs. On a vu l’hénaurme manipulation de la convention citoyenne sur le climat…
    Certains gilets jaunes veulent le RIC en préambule d’une nouvelle constitution. Plutôt que (ou en attendant de) de tout casser je propose la simple modification d’un décret qui forcerait la classe politique à écouter le peuple.

    https://lecourrierdesstrateges.fr/2020/06/25/brault-pour-une-convention-citoyenne-faite-de-grands-electeurs/

    https://www.youtube.com/watch?v=GfFx9L_Ung4

    Je suis preneur de toute remarque modérée et respectueuse.

    Répondre
  • Dominique

    17 March 2021

    Je vous passe un lien du journal Vizegradpost, dans son édition en langue française. L’article met en exergue le danger pour les libertés que contituent tous les ” titans ” de l’oligarchie mondiale, des Etats-Unis à la Chine. Et, chose rare en Europe, les auteurs incriment expressément le CFR – Coucil of foreign relations américain comme étant au centre du pouvoir mondialiste, avec les organisations comme le World economic forum etc. , et les organisations internationalrs comme l’ONU etc.
    Les 4 pays européens du Groupe de Vizegrad ont donc identifié la source du mal. Cela est très encourageant car ils sont, en Europe, à la pointe du combat contre le mondialisme, et leurs propos sont répercutés chez les patriotes européens qui résistent au mondialisme et luttent contre ses institutions européennes et ses exactions en Europe ; on sait tout le mal que Soros a tenté de faire en Pologne et surtout en Hongrie ( son pays d’origine ).

    https://visegradpost.com/fr/2021/02/28/un-neocommunisme-made-in-davos/

    Répondre
  • sissou

    16 March 2021

    Oui votre programme me plait mais c’est un peu beaucoup le programme d’un parti politique qui souhaiterait se lancer dans la bataille électorale. Certes M.Macron a réussi partant de 0 à gagner le poste de président. La note a été salé mais payé par les gentils milliardaires des médias et autres… Les gilets jaunes ont été massacrés et ont disparu par le piége des représentants…Voir aujourd’hui les représentants syndicaux qui représente une minorité mais sont invités là ou ça discute. Un peu comme pour Trump refaire un parti n’est pas la solution. Donc en France nous avons un parti RN qui ne fait pas l’unanimité mais qui est plus facile à convaincre d’aller dans notre direction. Donc à fond avec le RN et les choses ont des chances d’aller là ou nous le souhaitons. Autrement c’est des voix pour du n’importe quoi genre Mélanchon etc… Imaginez les sondages quand 70% de la population voterait pour Marine? Le mieux est l’ennemi du bien

    Répondre
  • Stefano

    16 March 2021

    “La Constitution de la Vème République, abomination juridique et politique dont il faut rappeler qu’elle nous fut imposée par de Gaulle et Michel Debré ,qui installèrent dans l’ordre juridique non pas la séparation des pouvoirs mais la suprématie de l’exécutif sur les deux autres, qui créèrent l’ENA et l’école de la Magistrature, permirent la fusion des banques d’affaires et des banques de dépôts, source essentielle du capitalisme de connivence qui sévit chez nous plus que partout ailleurs, laissèrent le système éducatif dans les mains du parti communiste, abandonnèrent à une mort abominable les harkis et leurs familles qui étaient français par le sang…”
    Tout est dit, il ne faut pas chercher ailleurs. La V ème république est d’essence autoritaire et démagogique: la seule préoccupation de l’Elu est sa réélection, donc c’est le clientélisme à outrance et l’absence de contre pouvoirs qui nous a menés lentement mais sûrement à la cubanisation de la France.

    Répondre
  • Ribus

    16 March 2021

    AUX URNES, CITOYENS !
    Votre idée de création de commissions locales en faveur d’un référendum d’initiative populaire n’est pas inintéressante, l’écueil essentiel étant à mon avis que tout est à faire. A 15 mois en principe de l’élection présidentielle, cela me semble ambitieux. Sauf votre respect, j’ai l’impression que votre aversion au régime macronien vous induit en erreur. Pour l’instant, à mon avis, Macron cherche à gagner du temps et à trouver n’importe quel prétexte pour disloquer le calendrier électoral. Les élections, çà l’emmerde et il préférerait s’en passer ; d’où sa constance à reporter et bricoler les scrutins. Il a volé son élection, torpillé les Municipales dont il a mis 8 mois à publier les résultats. On sait maintenant que LREM a obtenu moins de 3 %. Il a déjà reporté les élections régionales au mois de juin et n’hésitera pas s’il le peut à saboter ce scrutin-là aussi quitte à organiser un référendum bidon sur le climat. L’abstention des Français est une aubaine pour lui et lui prouve de surcroît que les élections ne servent à rien. S’il le pouvait, il se ferait bien, j’en suis convaincu, réélire en 2022 par acclamation du Parlement réuni en Congrès…en lieu et place du suffrage universel. Par conséquent, je pense que sa hantise est une déculottée aux prochaines élections qui mettrait au grand jour que sa base politique est en réalité nulle et qu’une majorité des Français le détestent. Vous appelez aux armes ; j’appelle aux urnes. C’est par le vote que l’on peut d’abord se débarrasser de cet ignoble individu.

    Répondre
    • GGascoin

      18 March 2021

      Les francais manquent de courage……… ils ne vont même pas voter…..parce qu’ils ont encore suffisamment de nourriture dans leur refrigerateur…….

    • Christophe

      22 March 2021

      Vous dites très justement que Macron a volé l’élection. J’ajoute que ce n’est d’ailleurs pas au sens figuré: le 1er tour de la présidentielle et les législatives qui ont suivi cette farce ne laissent pas de poser des questions. Dans ma circonscription une jeunette LREM incompétente de 26 ans qui ne connaît encore que peu de choses de la vraie vie a été élue.
      Et, dans le même temps, vous appelez les gens à voter. N’y a-t-il pas contradiction?
      Le vote par correspondance et électronique risquent d’être imposés ce qui – il serait naïf de l’iignorer – amènera son lot de fraudes électroniques plus ou moins discrètes (j’imagine que vous avez suivi les élections américaines…)
      Si voter changeait les choses, disait Coluche, cela fait longtemps que le vote aurait été interdit.
      De mon côté, pour la première fois depuis 30 ans, je suis prêt à voter blanc au 2ème tour de la présidentielle si les candidats en lice ne remplissent par les critères non négociables que j’exige pour emporter mon adhésion. Mon objectif sera en effet de rendre le moins légitime possible le futur vainqueur.
      Voter n’est pas un acte courageux, ce n’est qu’un devoir. En France, voter est en réalité devenu un simple exutoire, un hochet si l’on veut.
      Depuis ce samedi, je ne porte plus de masque en extérieur et je n’emporte sur moi ni attestation ni pièce d’identité. J’ai pris le “risque” de vivre normalement. J’oppose depuis ce jour un refus courtois mais feme aux forces de l’ordre; et je suis en paix avec moi-même. Je suis père de famille nombreuse et j’assume toutes les conséquences de mes actes: financière, sociale et juridique. J’ai décidé de vivre dans la société que je veux pour mes enfants et d’honorer ainsi la mémoire de mon grand-père qui a passé de nombreux mois terribles dans un camp de déportés (Rawa Ruska) parce que, réquisitionné pour le STO, il a saboté son travail de fabrication d’obus.
      “La vie est un combat
      le métier d’homme est un rude métier.
      Ceux qui vivent sont ceux qui se battent.Il faut savoir
      que rien n’est sûr,
      que rien n’est facile,
      que rien n’est donné,
      que rien n’est gratuit.
      Tout se conquiert, tout se mérite.
      Si rien n’est sacrifié, rien n’est obtenu.” (Hélie de Saint-Marc)

  • Paul

    16 March 2021

    Un modèle à regarder de près est celui des Freie Wahler (les électeurs libres) en Allemagne dont les résultats ne cessent de progresser (voir les élections régionales de dimanche dernier. Les Freie Wahler ont une orientation clairement à droite qui correspondent au souhait croissant de la population mais ils refusent les appareillages politiques nationaux qui sont toujours confisqués par la classe dominante. Les Freie Wahler sont organisés en assoication au niveau de chaque Land.

    Répondre
  • Veronique MERCIER

    16 March 2021

    Mr Gave, vous êtes notre seul espoir.
    J’agree l’entièreté de votre diagnostic. J’aime mon pays et je rêve de pouvoir aller voter pour une personne qui aimerait vraiment notre pays et ses citoyens et qui nous donnant la parole via le referendum, permettrait de remettre le pays à sa juste place sans que les institutions européennes puissent préempter contre nos décisions référendaires.
    Merci d’être vous.

    Répondre
  • breizh

    16 March 2021

    je crains que ceux qui profitent du système soient trop nombreux pour se laisser bousculer pacifiquement…

    Répondre
  • hugues

    16 March 2021

    Oui, RIC et pas le RIP, qu’on se donne le pouvoir et le droit de se tromper.
    Niveau communal, départemental, régional et national. “Formule de mon bonheur: Un oui, un non, une ligne droite, un but”. Nietzsche

    Répondre
  • ewan guyon

    16 March 2021

    Très intéressant constat et initative à suivre

    Répondre
  • whitelander1

    16 March 2021

    “Commençons par une affirmation. Notre pays va mal.”
    Charles, permettez moi d’y ajouter, sans déformer vos propos que nous sommes dans un IVème Reich qui monte et qui monte et à notre insu, dans une prison sans murs et dont le geôlier, plus qu’un Président est d’abord un Gauleiter.
    Aujourd’hui “la solution finale” c’est de réduire à terme la population mondiale à 500.000 millions comme cela est gravé dans le granit des Georgia Guidestones , à Elberton aux Etats-Unis et que pudiquement cache Klaus Schwab dans son Great Reset qui se termine par cette phrase sublime : ” Our capacity to reset could also be greater than we had previously dared to hope”. .
    Pour ce faire, on commence à euthanasier au rivotril, puis a vacciner en masse, sachant que le vaccin va accélérer la réponse adaptative du virus Covid 19 qui insidieusement va former de nouvelles souches beaucoup plus infectieuses et potentiellement mortelles.
    Vous avez raison Charles, ça va très mal, non seulement en France mais un peu partout ailleurs.

    Répondre
  • Eric Marcou

    15 March 2021

    Mettre une infrastructure en place est indispensable. J’avais essayé de l’appliquer avec les gilets parce qu’elle était déjà structurée à partir des rond-poins. Ma suggestion n’a rencontré que des gens qui avaient besoin de réflexions. Mais recommençons, le Covid aura peut-être fait avancer la réflexion. Ce qui est sûr c’est que la conscience est dans l’acte. Posons un acte et une date.

    Répondre
  • lhomdebordeaux

    15 March 2021

    ne faut il pas tenter avant tout unir toutes les droites “Hors les murs ” autour ou avec le RN et de faire en sorte que le courant à la fois souverainiste et libéral soit important et influent”!
    . Les possibilités de travail et coopération avec les élus et cadres qui gravitent autour de MARINE LE PEN sont trés probablement réalisables..

    Répondre
  • Eric Marcou

    15 March 2021

    L’opinion tient de l’expérience, l’avis de celui à qui on n’a rien demandé. Donc mon opinion, c’est que mour changer les choses la loi du nombre nous aurait aidé. Malheureusement le nombre de partisans du vaccin laisse apparaître qu’on est vraiment dans la merde. Même l’opinion publique est prise de folies. J’ai souvent l’impression que la masse populaire mérite la situation qu’elle subit. J’espère avoir tort mais les passeports santé nous éclaireront rapidement sue ce que mérite ce pays.

    Répondre
  • René-Pierre Alié

    15 March 2021

    Bravo Monsieur Gave ! On y arrive, à ce que Malesherbes écrivait et qui figure en frontispice de mon manifeste “Légitimes Défenses” : “Tout gouvernement qui au lieu d’offrir des garanties aux lois fondamentales de la société, transgresse lui-même les lois de l’équité, les règles de la justice, n’existe plus et rend l’homme à l’état de nature. Il est licite alors de se défendre comme on peut, de recourir aux moyens qui semblent les plus propres à renverser la tyrannie, à rétablir les droits de chacun et de tous”.

    Répondre
  • Hubert. Glardon

    15 March 2021

    Pour mémoire, de Gaule s’en est allé dès qu’il à constaté que le peuple ( LA DEMOCRATIE ) n’adhérait plus à son projet . Qu’ont fait les autres? notamment le grimpeur d’une roche qui pour se faire encenser même par ses détracteurs, (mitteux et toute sa bande des 40 voleurs ) ont en tout domaine et toutes circonstances ( l’attentat …. de l’observatoire entre autre, urba graco Greenpeace et de si nombreuses autres scandaleux évènements sa maitresse entretenue par nos impôts ) accroché comme des tiques à un pseudo pouvoir qui a été la mâtrice de tous nos malheurs actuels. De Gaule avait DEUX …téléphone sur son bureau un privé et un autre public, pendant ce même temps la cougar se fait faire des ravalements de façade aux frais du Kon-tribuable … ) et est resté, malgré de malheureuses erreurs, nettement au dessus de tous ces domestiques esclaves ( les frangins ) du quartier du marais depuis 1981 .

    Répondre
  • whitelander1

    15 March 2021

    Excellent diagnostic docteur Charles : maintenant il faut opérer d’urgence !
    En la circonstance, il nous faut un chirurgien, plus précisément un militaire. Tout les deux sont formés à faire des opérations, en utilisant préalablement des instruments qui les renseignent pour cibler le mal, là où il faut porter un curage pour le premier, une attrition, pour le second.
    Un commando héliporté ou un missile air-sol parfaitement ciblé peut rapidement remettre une France malade sur pieds.
    Reste à trouver un chirurgien !

    Répondre
  • TOUPET Jean Michel

    15 March 2021

    Bonjour aux lecteurs
    Dans les commentaires, comme de coutume en France, le “oui mais” semble planer. Ou on est pour ou on est contre le fait de redonner le pouvoir au peuple. Mais de grâce pas de commission, il y en a des milliers dans le système actuel.
    La force, c’est le nombre, donc faisons simple et faisons adhérer un maximum de participants.
    Actuellement le meilleur moyen c’est un lieu de rencontre virtuel et facilement rejoignable, donc internet. Il ne faut pas de structure pour éviter que surgissent des CHEFS.
    Ce mouvement doit être juste un contrepouvoir et une force de propositions issues de la base. En résumé une machine de vote électronique. Chacun peut proposer une suggestion qui automatiquement sera en ligne et soumise au vote avec un compteur de type POUR ou CONTRE . C’est le nombre de votes qui validera l’initiative, si elle atteint 80% de POUR. Ce qui bannira le 50 % POUR et le 50 % CONTRE bien français. Ce sera la fin du système actuel dans lequel une minorité gouverne.
    Ma première suggestion : diviser par 2 le nombre d’élus à tous les niveaux du système politique.
    Une autre : supprimer toutes les voitures de fonction et chauffeurs de tous les élus.
    Je suis volontaire pour faire avancer le schmilblick.

    Répondre
  • François Delaunay

    15 March 2021

    Bonjour,
    Je partage totalement ce triste constat. Que nous reste t’il pour nous en sortir démocratiquement avant la prochaine vague révolutionnaire avec son cortège de violence? Il faut voter pour une personne qui icarnera les voeux du peuple. Et les sacrifices que la haute fonction publique devront consentir sont ils de nature à renforcer la possibilité de changement? Je ne crois pas malheureusement, la part de fonctionnaires qui votent et qui tient à ses privilèges est bien trop forte en France. Il faut donc un rassembleur (droite et gauche) qui défendent un projet pour le peuple et la France. La tâche est immense et le ménage à faire aussi. Il faudra réunir les meilleures compétences de la société civile et de la fonction publique, mais avec une seule vision: servir les Français et la France. Pour gagner, ce n’est pas avec cette droite là que nous vaincrons, elle a renoncé.

    Répondre
  • germain

    15 March 2021

    Instaurer à nouveau le standard or en France ne serait-il pas un moyen d’affirmer la souveraineté de la France, après être revenu au Franc français?

    Répondre
  • Gérard TARALL

    15 March 2021

    Mon commentaire “Gérard TARALL” s’adresse à Mayaelle.
    Actuellement c’est incompréhensible pour les autres lecteurs

    Répondre
  • Gérard TARALL

    15 March 2021

    Qu’entendez-vous par « population qui est restée fidèle à la droite » ?
    Si vous pensez qu’il y a encore une droite respectable en France, merci de m’indiquer quels sont les personnalités qui l’incarnent ? Quel est le bilan de LR pour le mandat qui se termine ? Où est son programme pour contrer la dictature de l’oligarchie globaliste, et pour s’opposer au grand remplacement de la population qui se poursuit.
    Je confirme ce que dit “gil” : les jeunes qui le peuvent (ceux qui ont un bagage) quittent la France les uns après les autres. La proportion de « chances pour la France » va donc s’accroitre, notamment en métropole ! Bonjour les dégâts !
    Ne rêvez pas, les citoyens, en tous cas, ceux que je côtoie, ne resteront pas fidèles aux partis de la droite molle. En effet, les éléments, les plus avides d’avantages financiers divers, avaient mutés en macronie dès l’élection 2017. Depuis d’autres (des retardataires sans doute) essaient de négocier leur place dans le cadre de la poursuite de la mise en place de la dictature globaliste.
    Je trouve que la proposition de C G de créer des commissions locales de citoyens est une excellente idée.
    Il reste cependant beaucoup d’autres choses à faire pour construire une lutte citoyenne à la hauteur de l’enjeu, à savoir rétablir, puis pérenniser la souveraineté du peuple !
    G T

    Répondre
  • Ankou

    15 March 2021

    Bonsoir,
    Comme indiqué dans certains commentaires, il y a toujours quelques points sur lesquels le lecteur n’est pas d’accord.
    évidemment moins il y en a et plus près nous sommes des idées émises.
    Il en est de même pour moi.
    Je prends le sujet de l’homme providentiel.
    Il est indissociable de la période pendant laquelle il apparait.
    Il me semble injuste, et en tout cas je suis complètement en désaccord, de critiquer notre précédent Charles qui dans la période concernée a sauvé la France.
    Ce qu’il faut reprocher c’est qu’il y ait des opportunistes qui se réclament de lui aux seules fins électorales.
    Par exemple, aujourd’hui l’ENA doit être supprimée, mais dans la période concernée, c’était indispensable.
    Ce qu’on pourrait lui reprocher à notre Charles c’est de n’avoir pas limité dans le temps la vie de cette école des élites.
    Par ailleurs, aujourd’hui n’est pas hier, aurait dit La Palisse, avec les moyens numériques à notre disposition, LA personne seule n’a plus aucun sens, ce n’était pas le cas du temps de Notre Charles.
    Et enfin dire qu’on est 100% avec des idées émises est soit de la “fayoterie”, soit aller à l’encontre des idées émises par l’auteur qui ici dit très justement que c’est le “peuple” qui doit décider, peuple qui évidemment ne peut être d’accord sur tout.
    Excellent article qui a le mérite de faire des propositions d’action et non du verbiage, donc désolé de vous dire Monsieur Charles Gave, vous ne serez jamais un excellent Homme politique …. 🙂

    Répondre
    • breizh

      16 March 2021

      non l’ENA n’était absolument pas indispensable (les autres pays s’en sont passé). C’était d’ailleurs une idée de Maurice Thorez.

  • Karl DESCOMBES

    15 March 2021

    D’accord avec l’analyse. Ô combien!
    Il faut remettre de la Suisse dans tout ça.
    .
    mais pas via des commissions.
    .
    1) Pratiquement, créer des commissions en période de COVID va prendre trimestres, voire des années.
    .
    2) Je ne pense pas qu’il existe une masse critique de gens capables de se fédérer à partir d’idées assez proches.
    .
    Avec la culture française et des personnes en mal de repères, les commissions vont être le lieu de palabres interminables, de gens qui vont réinventer la roue des grands principes démocratiques.
    Il n’y a qu’à regarder les commentaires ci-dessous, pourtant de gens sensibilisés aux mêmes vues et voulant bien faire.
    .
    C’est bien de se réapproprier la démocratie, mais le propre de l’homme c’est la transmission du savoir et non réinventer la culture à chaque génération.
    .
    Et avec cette approche, rien ne sera prêt pour 2022.
    Et en 2027, la crise financière aura déjà eu lieu ou même un populiste sera au pouvoir.
    .
    Il faut arriver avec un programme et une méthode clairement définis.
    Et non chercher à ressembler les bonnes volontés ex-nihilo.
    .
    La marée se retire avant le tsunami. L’heure n’est pas à essayer d’arriver à définir ensemble le phénomène en restant sur la plage. L’heure est à CRIER aux gens de se barrer en espérant qu’ils comprennent.
    .
    Et s’ils ne comprennent pas, me direz-vous?
    Et bien tant pis pour eux (et nous).
    .
    3) Enfin, la méthode pour diffuser les idées via des commissions n’est maintenant plus efficiente.
    (Je n’ai pas dit inefficace, mais elle demande bien trop de ressources par rapport à d’autres moyens.)
    .
    La méthode aujourd’hui est via internet.
    1) Il faut créer un site web. (L’adresse tout en haut de cette page me plaît bien.)
    2) Avoir une figure de proue charismatique
    Etre présent sur les réseaux sociaux.
    3) Il faut y mettre des moyens publicitaires (et donc financiers) importants.
    + Soit M. GAVE est capable de les trouver auprès de ses relations.
    + Soit via une nouvelle forme de crowdfunding politique.
    .
    Et si internet est bloqué pour ce mouvement?
    + Il faut espérer que cela se sache suffisamment pour provoquer une levée de bouclier.( Ce sera autant de ressources publicitaires en moins.)
    + Sinon, Il faudra entrer en clandestinité ou se taire.

    Répondre
  • Dominique

    15 March 2021

    Bonjour Charles Gave.
    Votre cri ressemble à un appel ultime avant la chute finale de la France dans l’abîme, et je vous suis en celà, évidemment. D’autres crient également, par exemple la jeunesse de Génération Identitaire que le pouvoir veut faire taire.
    Seulement, avant de lancer les populations de nos villages et villes dans des réflexions – si tant est que ce soit encore possible depuis le massacre physique et médiatique des Gilets jaunes – avez vous identifié le mal profond, la cause de cette chute qui peut être fatale ? Car il faut apporter un message essentiel, et qui apporte au politique.
    .
    Tout ce que vous présentez est juste, et vous voyez clair dans ce jacobinisme de l’appareil d’État français. Il n’en reste pas moins vrai que le “ MONDIALISME “ a rajouté une surcouche. Or sur ce point, il me semble que vous n’avez pas fait complêtement le tour des questions.
    .
    Loin de moi la prétention d’être plus compétent ni de vous critiquer. Je propose seulement d’apporter à votre réflexion un éclairage complémentaire, en vous présentant une analyse des forces réelles qui sont à l’origine du mondialisme.
    Je précise d’emblée, afin de ne pas tourner autour du pôt, que ces forces sont, à min avis, celles des grands banquiers américains, et qu’ils se sont alliés ( publiquement depuis la présidence Nixon ) avec les dirigeants du Parti communiste chinois ; et que la RPC représente à la fois un ennemi économique qui fausse totalement le jeu du capitalisme, et un danger militaire. ( Je suis donc sur le point de la Chine d’un avis différent du vôtre ). Mais bien sûr le PCC n’est pas responsable des charges sociales confiscatoires, abusives, et détournées, en France, ni des impôts et taxes prédatrices sur le capital, les revenus, la consommation, et l’héritage.
    Si vous acceptez de lire mon propos, qui n’ aura d’autre mérite que d’apporter ma modeste pierre, je serais évidemment attentif à lire votre opinion.
    .
    Je reviens tout d’abord sur la pensée de Ayn Rand.
    Les propos d’Ayn Rand concernant les mystiques montrent qu’elle ne connaissait pas bien le mysticisme. Les mystiques ne sont pas contre le monde, ils sont dans le monde comme un pont entre Dieu et les hommes. Ils nous montrent que chaque homme est une créature divine, et qu’il y a en chacun de nous une part de divinité. Et que cette part nous pouvons chacun la faire grandir. Il faut commencer par faire les bons choix lorsque nous exerçons notre “libre-arbitre”. Ayn Rand ne pouvait, en tant qu’athée déclatée, comprendre cela.
    .
    On en apprend donc plus sur la liberté en lisant votre petit ouvrage ( de Charles Gave ) sur Jésus-Christ, qu’en lisant les romans d’Ayn Rand. Dans sa quête de la liberté individuelle, elle a totalement oublié Dieu et ne pouvait donc que se tromper car elle ne construisait pas sa théorie sur du roc : la liberté humaine est nécessairement tempérée par la loi naturelle ( divine ).
    Pour rechercher une pensée qui explique, partiellement, la décadence des sociétés occidentales, je choisi celle de l’immense Soljenitsyne, chrétien, qui analysa la société américaine : il annonça sa décadence en interprétant les signes de son époque.
    .
    J’y ajoute pour ma part le facteur de l’ACCUMULATION du capital dans les mains des grands banquiers. Et là je rentre dans le vif du sujet. Tout est devenu financier, car le capitalisme est passé aux mains des très grands banquiers anglo-américains installés à New-York ! Non seulement ils détiennent le pouvoir politique, par des politiciens corrompus interposés, mais ils y ont capté le pouvoir économique. On parle donc de “ capitalisme financier “, sans pouvoir le raccrocher aux grands théoriciens du libéralisme et du capitalisme ; adieu la liberté selon John Smith et adieu le capitalisme, le vrai ! Qu’en pensez vous ?
    .
    Au final, le véritable capitalisme est évacué, les ténors de la cote américaine sont des entreprises quasiment virtuelle ( Gafa ) ou en devenir improbable comme Tesla avec 800 milliards de capitalisation pour une production infime : 500 mille autos contre 10 millions pour VAG et 10 millions pour Toyota. A mon avis, les grands banquiers font monter le cours de Tesla pour imposer un projet d’électrification mondiale, main dans la main avec les pantins qui nous imposent la transition énergétique, et ont les coudées franches pour dépenser l’hélicoptère-monnaie afin de tout socialiser.
    Où va-t-on ? On quitte en tout cas le capitalisme, et il y a des coupables à ce crime.
    .
    Désormais Klaus Schwab, employé du CFR depuis 50 ans, vante expressément la concentration des pouvoirs dans les mains de l’oligarchie ( qui est son employeur ) et il a même osé inviter, au dernier Forum Économique Mondial, les dirigeants des nations à collaborer avec les très grandes entreprises, c’est à dire à se soumettre à leur nouveau pouvoir ! Moscou et New-Delhi n’ont pas marché dans la combine. Poutine a même proposé très aimablement et diplomatiquement à Schwab un contre-projet cinglant. Alors que notre président a tenu des propos mondialistes délirants, à la façon d’un élève qui veut montrer qu’il a bien appris sa leçon. Il faut les regarder dans le site www wef.
    .
    J’ai déjà présenté ici la supériorité du régime de monarchie ( à la française ) sur le régime de démocratie, ainsi que le démontra Jean Bodin, au XVII ème siècle, dans son traité sur les ” Six principes de la république ” : seul le régime de monarchie permet la souveraineté. Et les régimes modernes de démocratie sont également mauvais en ce qu’ils sont incapables d’échapper à la corruption. Je laisserai de côté cette question du régime ; constatons seulement que la Démocratie en Amérique subit les effets de la corruption, et que la démocratie directe suisse est en position désormais strictement défensive.
    .
    J’ai présenté aussi ici, le rôle néfaste des grands banquiers londoniens puis new-yorkais. Le grand historien français Jacques Bordiot auteur de ” Une main cachée dirige ” en a expliqué les origines bien avant que le terme fourre-tout ” mondialisme ” apparaisse. Je vais essayer de le préciser à ma façon.
    .
    Les grands banquiers londoniens possédaient les richesses de l’empire britannique et ils ont dirigé de fait la couronne britannique. Ils avaient précédemment défait la France royale (puis bonapartiste) afin d’assurer leur domination mondiale.
    De nos jours, les grands banquiers new-yorkais émettent la monnaie américaine et gouvernent ainsi les EUA et une grande partie du monde, tout au moins le monde dit occidental. Les fortunes des banques et des banquiers Rockefeller, Rothschild, Warburg, Loen etc. etc. atteignent en effet des niveaux qu’on est incapable de connaître ( ils ne sont pas publiés ) mais qu’on imagine : combien de dizaines, ou de centaines, de milliers de milliards de Dollars US ? Ces fortunes leur ont permis de corrompre les dirigeants dans les régimes de démocraties, par leurs multiples “ fondations”, pouy faire appliquer leurs volontés. On lit cette corruption et les politiques du CFR dans l’histoire contemporaine des EUA. Et rien qu’un exemple : le terrain sur lequel fut construit le bâtiment de l’ONU fut offert par un Rockefeller.
    .
    Or ni Ayn Rand ni Soljenitzine n’ont étudié le rôle du CFR – Council of Foreign Relations ( je nomme la source du mal ), créé en 1920 par Rockefeller, siinon leurs messages eussent été différents. C’est un historien français qui étudia et expliqua cette réalité, depuis son origine jusqu’à nos jours : Jacques Bordiot. Ni Rand ni l’immense Soljenitzine n’ont compris qu’il y avait dans la financiarisation excessive une perversion destructrice du capitalisme. Évidemment, puisque la LIBERTÉ n’est pas le moteur du mondialisme. Au contraire, le mondialisme s’applique à tuer les libertés, et il soutient tous les ennemis de la liberté.
    .
    J’en viens au projet des grands banquiers, il est le même à New-York, qu’à Londres au 18ème siècle.
    Les grands banquiers ont un PROJET qu’ils dénomment tout simplement le “ New World Order “, annoncé par Bush en même temps que l’OTAN envahissait le Moyen-Orient pétrolier. Il lui a été associé un terme : le “ mondialisme “, qui ne repose sur aucune doctrine ou théorie léguée par les grands philosophes et économistes libéraux. Il s’agit, depuis 1920 date de création du CFR, de la version new-yorkaise du projet londonien de Commonwealth. Mais ce projet rejoint dangereusement celui du communisme internationaliste.
    .
    Ceci explique, à mon avis, pourquoi les grands banquiers ont décidèrent de développer un projet CAPITALO-COMMUNISTE en Chine, en collaborant avec les dirigeants du Parti communiste chinois, de longue date. Pour cela, ils se sont appuyés sur les organisations internationales ( qu’ils avaient créées ) comme l’OMC, et sur l’Administration fédérale des EUA ( cf. la clause de nation favorisée accordée à la RPC ).
    Ils ont aussi créé l’Union Européen qui est un projet de gouvernement mondial : les dirigeants de la Commission sont choisis par le Bilderberg créé par les Rockefeller, un associé de Rothschild est au pouvoir à Paris, et un de Goldman Sachs à Rome ; exit le peuple dans tout cela, pourquoi se gêner ?
    .
    Des analystes américains et des journalistes non ” mainstream ” ont pris le relai de J. Bordiot, et ils exposent régulièrement comment le Council of Foreign Relations est une pieuvre qui tient dans ses tentacules le Deep State américain ( l’Etat Profond ) et l’Administration fédérale depuis des décennies.
    En effet, le CFR n’est pas le “think-tank” qu’il prétend constituer, mais une organisation clairement subversive de plus de 5.000 membres et de plus de 100 grandes sociétés américaines. Leur liste est publiée dans www cfr org, car ils ne se cachent plus ( voir dans sa rubrique “ about “) et ils manipulent les EUA, et au-delà ( si Georges Soros affiche partout son Open Society et ses ONG filiales, Il existe d’innombrables autres fondations et ONG qui sont animées par d’autres que lui, membres du CFR ).
    .
    Les informations sur les activités du CFR sont exposées dans le journal www TheNewAmerican, qui est le média de la chrétienne et libérale John Birch Society. La fonction ” recherche ” du site permet de trouver les articles de fond et d’actualité concernant les actions du CFR.
    Ces informations permettent de comprendre beaucoup de choses, comme la création et le développement actuel de l’économie de la RPC. En France nous avons constaté la vente à la découpe de grandes sociétés industrielles françaises et l’inexorable montée du mondialisme depuis les années 1970.
    .
    La France jacobine fait toujours la guerre à la France traditionnelle : les mondialistes sont donc chez nous comme chez eux ! Or, en France, personne ne parle de cela. Les grands médias des grands banquiers nous fabriquent des mensonges pour cacher la vérité, et aider les mondialistes à achever la France traditionnelle et, en Chine, à développer le monstre qu’est devenu la RPC.
    .
    Car il s’agit bien en Chine du monstrueux système maoïste, héritier comme le bolchévisme du jacobinisme français. Quelques dizaines de millions de membres du PCC y oppriment un peuple immense, persécutent, emprisonnent et exécutent les opposants qui aspirent à la liberté, interdisent les pratiques religieuses, génocident les Tibétains, etc. Une RPC qui étend ses tentacules en Europe, aux EUA ( espionnage et vols scientifiques, influence etc. ) en Afrique etc. et qui construit une armée qui deviendra immensément puissante. Elle menace déjà tous ses voisins.
    .
    Or, sans le CFR des grands banquiers, la RPC se serait effondrée comme l’URSS. C’est un fait et il est crucial.
    .
    Et les grands banquiers et les membres de l’oligarchie américaine sont clairement “ associés “ avec les membres du PCC qui possèdent les entreprises et dirigent l’économie. Même le sénateur McConnell, qui exploite une compagnie de transport maritime sino-américaine !
    .
    Quel est le chef d’entreprise français qui n’a pas envisagé en son temps de ” délocaliser ” en Chine, pour fuir l’enfer social et fiscal français et son régime jacobin ? Les conseillers de Nixon ( Kissinger, Brezinski etc. ) au service de la pieuvre CFR assuraient que sortir la Chine de Pékin du sous-développement y amènerait la démocratie et la liberté : ils ont trompé le président américain et le monde entier.
    Ces grands banquiers n’avaient pas l’intention de supprimer le pouvoir communiste en Chine, mais d’utiliser la Chine.
    Ils ont jusqu’à présent réussi, car Trump n’a pu agir qu’à la marge. Mais il a réveillé le peuple conservateur américain ( patriote, chrétien, et libéral au sens français ).
    Qui nous réveillera en France ? …
    .
    Aux EUA, aujourd’hui, après un quasi coup d’état qui a réussi grâce à des élections truquées, ( pour tenter d’écraser les résistants rassemblés par Donald Trump ), le CFR peut reprendre, sans entrave de la part d’une Administration Trump, son projet capitalo-communiste en RPC, et de l’ installation d’une dictature mondialiste aux EUA ( elle vient de loin ) et sur des pays de l’occident ( il dispose pour cela de la structure de l’ex Commonwealth et il a créé l’UE en Europe ). Le CFR pilote également le Bilderberg et la Trilatérale, le WEF etc. et il a ses hommes à l’ONU, au FMI etc etc. Et ces grandes banques sont propriétaires de la FED !!! Le projet des Pères fondateurs a été bien attaqué, il résiste néanmoins.
    .
    C’est cela le mondialisme et son “ Nouvel Ordre Mondial “, à mon avis.
    .
    En conclusion, à mon humble avis, si on ne DÉSIGNE pas enfin aux yeux du peuple de France, le CFR comme étant le centre de ce totalitarisme financier qui évacue le capitalisme, nous resterons incapables de comprendre le mondialisme.
    .
    En conséquence, nous ne pourrions jamais combattre avec succès ces grands banquiers qui ont entrepris, depuis des décennies, de DÉTRUIRE la civilisation gréco-chrétienne et d’INSTAURER une dictature mondiale. Adieu le peu de libertés qui nous restent.
    Je pèse mes mots et ne développe pas, ce serait bien long et il suffit de regarder tous les maux qui nous détruisent et que vous développez. Ne sommes nous pas au bord de l’abîme, comme vous l’écrivez ?
    Or nos combats ne sont portés que contre des symptômes, et non sur la source du mondialisme qui est de nos jours la source du mal, rendue invisible. Il en rajoute en France, sur le jacobinisme. Et vous savez aussi que les partis ne sont pas la solution mais un des problèmes de la France.
    .
    Tous nos maux viennent, à mon avis, des volontés du CFR des grands banquiers, jusqu’à la politique migratoire qui vise l’Europe ( traité de Marrakech ), le mythe du réchauffement climatique ( pour induire celui de la décarbonisation puis celui de la transition énergétique ) pour détruire les économies en occident, etc. etc. Il y a le Mal derrière cela : celui qui anime le CFR, et le jacobinisme hérité de la révolution de 89.
    .
    Supprimer le CFR, par exemple en déclarant cette organisation des grands banquiers comme étant une organisation subversive, n’est évidemment pas une tâche facile puisqu’il s’agit d’une puissance privée qui pèse des milliers de milliards de Dollars !!! Ni à notre porté. Elle appartiendra grandement aux Américains. JFK avait risqué et a vraisemblablement perdu sa vie en commençant à re-nationaliser le Dollar US, on peut comprendre que Trump ne se soit pas attaqué à la “pieuvre” .
    .
    Mais, nous Français pouvons nous libérer de cette emprise mondialiste qui a investi l’Europe comme la France, avec le Bilderberg, la Trilatérale, la Commission de Bruxelles, la BCE de Francfort, etc. qui sont des succursales du CFR new-yorkais. Ils ont aussi le pouvoir en France, au sommet, en accord avec l’appareil des hauts fonctionnaires jacobins, une droite dite molle qui ne vaut pas mieux, et la partie de la France révolutionnaire qui appuie toujours l’État jacobin.
    .
    En écoutan le président français dans sa transmission virtuelle à Klaus Schwab, on saisit en quelques instants qu’il n’est pas français mais “mondialiste”. K S a clairement exposé le projet : un monde dirigé par les grands dirigeants d’entreprises ( en fait les grandes banques incriminées par J. Bordiot, et qui emploient Schwab depuis un demi-siècle ). Un monde un “ homme nouveau” pourra être fabriqué : une fusion du biologique, du numérique, et de l’humain. C’est bien un projet diabolique.
    .
    Les Gilets jaunes furent clairement une révolte contre les méfaits de la transition énergétique, mais il leur manqua de comprendre la racine du mal. Deux intellectuels pourtant brillants de la droite non molle ( mais l’un se revendique gaulliste donc étatiste et l’autre paien ) lancent chacun une revue, mais passent totalement à côté du sujet principal de notre chute. Ils ne sont ni économistes ni financiers, ni libéraux.
    .
    Faire COMPRENDRE cela ( le Mondialisme du CFR, allié pour le pire à la RPC ) aux patriotes de tous bords qui tournent sur place comme des lions en cages faute d’avoir identifié l’ennemi – le CFR et son allié le PPC – serait un premier pas. Et ce serait énorme, car tous nos maux en découlent

    #
    Je sors de mon sujet et entre dans votre thème de ce jour. Bravo pour vos idées et votre projet.
    .
    La prochaine présidentielle risque d’être jouée d’avance. Même si le représentant des Rothschild est éjecté, la structure jacobine en France, qui a maintenant adopté le mondialisme tel que je l’identifie et le dénonce, risque fort de rester en place. La gauche est partout, la droite molle complice de l’Etat jacobin. Et le parti qui se veut patriote qui a un fort pourcentage d’opinions favorables s’inscrit dans des cadres jacobin ou mondialiste : pro-Urssaf, pro-UE, pro-Euro etc. Dilemme.
    .
    Un Appel Aux Armes Citoyens serait bienvenu ( quoique l’appel à la Révolution est dangereux en France ) mais serait-il entendu ? Non qu’il serait évidemment étouffé par les médias, mais après la déroute des Gilets jaunes sauvagement réprimés par ce pouvoir mondialiste, le peuple a été découragé. Ce type de mouvement répond à la dynamique des masses populaires, puis à la psychologie des foules : le pouvoir mondialiste a tombé le masque en utilisant la force avec les LBD ! Il s’en dresservira car les mondialistes sont cyniques et cruels. Et la gauche révolutionnaire reste en embuscade, avec ses “ progressistes ” partout et ses antifas et BLM dans la rue. Ces éléments sont à considérer.
    .
    Je n’évoque pas non plus le risque du débordement par une révolution “populaire” ( il y avait des révolutionnaires chez les Gilets jaunes ). Cela est propre à la France : 1945. 1968 ne sont pas lointains. Elle entraînerait, si l’armée ne s’y oppose, une oppression comme la France révolutionnaire a réussi à en réaliset depuis 1793. Les réseaux islamo-gauchistes ne sont pas une chimère et un risque de débordement révolutionnaire n’est pas exclu en France. Aux EUA les gauchistes ont attaqué violemment les intervenants conservateurs dans les universités : fin de la libre parole.
    .
    Alors des commissions dans les villages les villes ? Pourquoi pas, à Toulouse par exemple : il faudrait approcher Louis Alliot qui y a réussi une prouesse politique. Sur toute la France cela nécessiterait une infrastructure, avec des moyens et des hommes pour animer un grand débat national. Presque un mouvement politique, une sorte de Tea Party ? Pour cela, partir d’un mouvement existant ?
    .
    Un ou quelques hommes peuvent aussi suffire, et agir seuls à la condition d’être très disponibles et relayés par des MÉDIAS. Tout est là : façon E M lorsqu’il voulut enterrer les Gilets jaunes par un “grand débat” bidon, relayé 7×7 par les gross médias, et Donald Trump, relayé 24×24 avec Twitter, qui en avait les moyens avec son gros avion et les ressources de la Convention républicaine pour louer les hangars d’aéroport ! Prendre d’assaut un régime nécessite des moyens, et des médias. Trump avait génialement misé sur Twitter, ce n’est plus possible.
    .
    Opter pour une action sur le long terme ? Car nous souffrons depuis plus de deux siècles et notre jacobinisme est si profond qu’il ne sera pas vaincu en quelques mois.
    -Par des informations ciblées pour les différentes “élites” : entrepreneurs, religieux, enseignants libres, etc. et militaires et services secrets qui compteront lorsque le pays s’effondrera. Et les quelques politiciens patriotes élus ou qui aspirent à être élus : leur formation est à faire tant sur les mérites du capitalisme que sur le mondialisme !
    La “ convention de la droite ” eut pu être un lieu pour initier une telle formation pédagogique. Des intervenants ont été persécutés et on n’en entend plus parler.
    .
    -et du “peuple”, par des tribunes publiques effectivement et par au moins un média libre : France Soir et Présent sont peut-être les seuls survivants actuels du journalisme libre, mais ils sont encore bien petits, trop petits et persécutés par ce pouvoir mondialiste. ( Cnews est utile mais tourne en rond sans poser jamais les véritables questions ).
    Des chroniqueurs et des blogueurs libres sont remarquables et ils constituent un formidable vivier pour votre projet. Ils sont déjà les SOURCES d’informations essentielles, dans TOUS les domaines.
    Et nous n’avons pas de grands chroniqueurs activistes 24×24 comme Rush Limbaugh aux USA. Or, ils sont légions dans les différents États.

    .
    Tous manquent de moyens.
    Faudrait il une “ fondation pour l’information “ comme il y a une “ Fondation pour l’école ( libre )” ?
    .
    Il nous manque aussi des sociétés de pensée puissantes, libérales, chrétiennes, patriotes, qui n’existent pas en France. Nous n’avons pas de John Birch Society ni de Heritage Foundation : une lacune à combler ? En donnant des ailes à IDL 😊 ?
    .
    Bref il y a tout un travail de fond à faire, plutôt pour enclencher un processus sur la DURÉE à mon avis, que pour gagner ma prochaine présidentielle.
    Cela me semble réellement envisageable car il existe déjà en France des individus très compétents qui se dévouent, chacun de leur côté ou en petit groupe, avec des bouts de ficelle si on compare avec les moyens de nos ennemis.
    Un tel travail en profondeur pourrait préparer la relève lorsque la France s’écroulera et pourrait alors rentrer dans un processus de RELÈVE, comme en Russie avec Eltsine puis Poutine lors de l’effondrement de l’URSS. Ce serait alors un moment difficile et le terrain devra être prêt.
    .
    Pour le moment ces hommes sont en France en nombre insuffisant, beaucoup sont opprimés et d’autres restent cachés ou peu visibles ( il existe même un improbable mais sympathique CNT – Conseil national de transition, créé par un militaire en retraite, un de ses membres fut persécuté et interné arbitrairement en hôpital psychiatrique ).
    Et surtout l’information est verrouillée par les médias des mondialistes qui désinforment le peuple.
    Et enfin, comme vous le savez, Bastiat est enseigné dans le monde entier et pas en France.
    .
    Merci pour tout Charles Gave. Merci aussi de m’avoir lu ( je suppose que c’est le cas ). Je souhaite avoir été utile et c’est pourquoi j’ai mis noir sur blanc un long aboutissement de mes lectures, observations, et réflexions. Tout commença par la lecture de “ Une main cachée dirige “, puis l’observation du CFR grâce à des lectures aux EUA ( notamment dans TheNewAmerican.com ). J’ai aussi étudié la Révolution française, le jacobinisme et le bolchévisme, et le libéralisme évidemment. La fréquentation, entre autres, de médias libres américains m’a permis de comprendre encore mieux les mauvais traitements subis par les libertés en France, le fonctionnement du CFR et du Deep State aux EUA.

    Répondre
  • Tib

    15 March 2021

    Pour moi, le problème n’est pas et n’a jamais été le type de régime politique mais les hommes et femmes qui le composent. Et donc il est vain de changer le régime politique tant que l’école ne forme pas de futurs citoyens souverainistes à l’éducation solide.
    A cela il convient d’ajouter qu’on ne devrait au cours de sa vie occuper qu’un total de 10 ans dans le publique ( fonctionnaire et élus ). Histoire de subir un peu sa politique et donc de se modérer. Une exception (vigilante pour eviter que les petits malins ne sévissent) serait accordée pour les membres des forces de sécurités (police, armée, pompiers) où la durée serait de 23 ans.

    Répondre
    • Normandie

      15 March 2021

      Il y a de la réflexion et de l’intelligence dans ces propos, mais d’une manière générale il faut revoir aussi le statut de ponctionnaire pour certaines fonctions non régalienne.

  • Cachalot

    15 March 2021

    Je ne suis pas d’accord avec tout, mais l’orientation est bénéfique!

    Répondre
  • Liliane Doger-Ledieu

    15 March 2021

    D’accord à 100%. Votre proposition de créer des commissions d’abord au niveau des villages et des villes a déjà commencé, lancée par le Mouvement Constituant Populaire (soutenu par Etiennes Chouard). A mon sens le seul candidat ou candidate qui sera crédible pour 2022 sera celle ou celui qui se présentera avec UNIQUE programme de redonner le pouvoir au peuple. Pour le reste ce sera au peuple de décider. C’est une évidence, s’il y a programme il n’y a pas intention de redonner la souveraineté au peuple.

    Répondre
  • vincent herrmann

    15 March 2021

    J’ai dit depuis longtemps que vos analyses sont très bonnes mais que vous vous arrêtiez en chemin.
    Il y avait souvent un constat puis une analyse mais pas de suite.

    Mais dans ce texte vous avez eu le courage d’aller jusqu’au bout. Et vous êtes quasiment le seul. Merci
    Cette histoire de Bleu Blanc Rouge parait être vraiment une très très bonne idée.
    Nous faisons tous ensemble un pays qui s’appelle France et nous devrions chacun, tout comme les GJ, nous identifier à la France par un drapeau dans la cour, un macaron BBR sur le chapeau un gilet BBR dans les manifs et ce quelque soit les manifs.
    Si le seul signe distinctif des Francais est le gilet on aura des problèmes de fabrication
    La fabrication de ronds ou de rectangles, carrés ou autre à coudre sur une veste un polo ou autre …. me parait être moins onéreux et plus rapide. Si celà peut vous intéresser je peux vous éclairer sur le sujet. Prix délais etc …
    On peut aussi s’imaginer des masques car c’est bien une obligation actuellement
    Cela fera parti de ma contribution à IDL.
    Pour gagner un guerre il faut gagner des batailles et celle la peut être une bataille assez facilement gagnable si c’est bien pensé.
    Ils ont pu interdir le GJ mais pas le seul signe image de la France !
    10/10 Monsieur Gave. 🙂

    Répondre
  • Vaudescal

    15 March 2021

    Votre opposition entre légalité et légitimité est intéressante et me paraît fondamentale. En ce sens, la question que je me pose est la suivante: quelle sera la position de l’Armée, au sens large en comprenant les forces de police, lorsqu’il y aura des choix à faire…? Votre avis m’intéresse en votre qualité de fils d’officier et au regard du comportement très légaliste de l’Armée française. Merci.

    Répondre
  • Terry442

    15 March 2021

    Bonne analyse, certes, mais tant que le “bon peuple” aura ses match de foot et ses divertissements télévisuels aux quotidien, des hypermarchés regorgeant de victuailles et de produits utiles et inutiles en tous genres, il ne bougera pas ! Les gilets jaunes étaient un frémissements sérieux, mais le temps et la lassitude, ajoutés aux affrontements avec les forces de l’ordre, en auront eu raison. Et Macron de jouer la montre, au moins jusqu’aux prochaines élections, avec le feuilleton Covid et ses éternels rebondissements, afin d’éviter justement, de nouvelles manifestations qui pourraient bien dégénérer et lui coûter son job…

    Répondre
    • Normandie

      15 March 2021

      Et le contre feu de Notre Dame a aidé à changer de sujet de conversation, puis est apparu le covid…

  • Alain Jacques

    15 March 2021

    Excellente analyse Mr Gave.
    Votre approche pour le RIP est en effet pragmatique et realisable avant les elections de 2022.
    Je me permettrai une clarification: il faudrait adopter le RIP Suisse:
    – Relative facilite d’enclencher un referendum.
    – Les lois votees par referendum ont valeur constitutionnelle. Autrement dit, ce qui est fait par referendum ne peut etre annule que par un autre referendum et non par le parlement.
    Par contre une loi votee par le parlement peut etre annulee par referendum.
    Ceci eviterait l’embrouille de 2008 pour le traite de Lisbonne.

    Je suis convaincu que votre intitiative devrait recevoir un serieux support.

    Cordialement.

    Répondre
  • Soyer

    15 March 2021

    Nous n’avons plus aujourd’hui qu’à nous soulever pour empêcher tout çà de continuer quand je parle de tout cà je parle du N.O.M. (Nouvelle ordre Mondial ) Nous n’avons plus le choix le bla bla bla c’est terminé place au changement

    Répondre
  • jean francois Peltier

    15 March 2021

    Lundi ! c’est la révolution proposée par Charles Gave toujours aussi brillant dans son diagnostic par contre je suis assez réservé dans ce qu’il propose tant on a vu comment a fini le mouvement des gilets jaune et que ce Pays est un pays de moutons gauchistes , ignards sur beaucoup de sujet du fait d’une éducation défaillante depuis 40 ans et d ‘une lobotomisation à outrance irriguée pas nos medias depuis 40 ans….Bref à mon avis aucun espoir à attendre de quoi que ce soit ou de qui ce soit . Le chaos est inévitable et c’est aprés qu ‘il y aura peut être un espoir de renaître de nos cendres…mais je crois plutot a un scenario à la Houellebecq.

    Répondre
  • Arsene Holmes

    15 March 2021

    Après avoir lu votre excellent article et les commentaires (15), la réponse est évidente:
    Il faut que ce soit vous qui vous présentiez.
    -Pour commencer vous avez le prénom 🙂
    – Vous avez l’age qui permettra aux électeurs de croire que vous démissionerez après avoir fait les Référendum
    – vous avez le “gravitas” qui rassure les gens
    Etc..
    La seule question est : J’assume que vous etes pret physiquement.
    Etes vous pret mentalement?
    Vue l’expérience d’Emmanuelle c’est LA question
    Si oui, quels sont les coordonnées bancaires de votre Comité de Soutien

    Répondre
  • Thierry

    15 March 2021

    Rien de bien nouveau dans tout ça
    A vous entendre, la France est une exception
    Mais non, ce sont à peu près les mêmes causes qui produisent les mêmes effets dans tous les pays dits démocratiques du monde
    entier
    L’information officielle est confisquée par une élite médiatique qui détient tous les pouvoirs
    Le peuple dont vous parlez abondamment n’existe plus depuis longtemps, il existe simplement une superposition de couches de population défavorisées mais antagonistes les unes par rapport aux autres
    Rien de plus facile pour l’élite en place d’activer les leviers pour que ce “peuple” ne prenne jamais conscience de sa force
    Et imaginer que 2022 va déroger à la règle relève de la pure illusion

    Répondre
  • Segurel

    15 March 2021

    Poser la question c est y repondre . Ben oui le pays est foutu. l avortement des gilets jaunes, c est l acte de deces.

    Répondre
  • woiliwoilou

    15 March 2021

    oui sauf que vous croyez sérieusement que la classe dirigeante va se tirer une balle dans le pied ?!
    au mieux il y aura de nouvelles zones de non droit (des cités souverainistes, citoyennes, etc)
    au pire… ils feront tout pour nous distraire encore et encore jusqu’au craquage final, et ils retourneront la table de jeu pour ne pas reconnaitre leur défaite. Et là… ça se finira en guerre ou plutôt, dans une misère sans nom pour le peuple avec un nouveau visage du terrorisme, une nouvelle pandémie, une nouvelle crise économique, bref un nouveau truc qui justifiera un énième état d’urgence encore plus renforcé…

    nb : l’effondrement de l’URSS n’a pas vraiment pesé sur le peuple, lequel avait déjà mis en place un système de troc et de marché noir parallèle pour survivre. On ferait bien de s’en inspirer, et rapidement !

    Répondre
  • Mayaelle

    15 March 2021

    Entendable certes. Toutefois, je vous trouve quelque peu ingrat vis à vis du Général, vis à vis de Chirac (appel de Cochin en 1978). On ne peut pas condamner aussi unilatéralement ces deux chefs d’état qui ont essayé de faire au mieux et qui n’ont pas été les pires. Votre proposition de créer des commissions de citoyens est une bonne idée mais qui risque d’être ternie par des prises de position aussi radicales. Dans mes Vosges, où la population qui est restée est fidèle à la droite, ce ne serait pas possible.

    Répondre
    • breizh

      16 March 2021

      Chirac n’a rien fait (un peu de 86 à 88).

  • Sioc

    15 March 2021

    Merci pour ce nouvel article. Pour info, le réseau de demande d’instauration du RIC existe : https://operation-ric.fr/ avec un objectif de pression citoyenne. Pour le reste, rien à redire, le tout est de savoir jusqu’ ou l’espoir est raisonnable.

    Répondre
  • Pierre

    15 March 2021

    Charles, presentez-vous, vous le savez au fonds de vous que vous devez y aller…
    Programme:
    1) RIP
    2) C’est tout.

    Répondre
  • gil

    15 March 2021

    Bonjour

    Ok pour créer la commission de Nantes.
    l’analyse est faite et blablater ne sert plus à rien sinon à continuer dans la même lavasse jusqu’à ce qu’elle fasse pourrir le pays complétement.

    Une de mes filles est déjà à 4000 km et ne reviendra pas; un de mes fils tente de convaincre sa conjointe pour aussi se tailler, l’ainé de mes petits enfants veut partir aussi mais bon dieu il faut se réveiller.

    Gil

    Répondre
  • Jevola

    15 March 2021

    Il est grand temps de dénoncer les (((affairistes))) pour ce qu’ils sont, ces hommes de l’ombre œuvrent depuis des siècles pour leur projet totalitaire d’un monde unifié où les souverainetés nationales ont été arasées pour permettre à un peuple élu de dominer des masses informes dont tout sens de l’identité collective a été retiré…

    Quand aurons-nous le courage de les nommer et de les débusquer? Ce sont eux qui détruisent les nations chaque jours un peu plus pour accomplir leur projet messianique de domination universelle… Comment ne pas le voir? Tout est sous nos yeux depuis longtemps…

    Ce sont eux qui on créé ce jeu politique faussé par une prétendue dialectique de l’alternance depuis la révolution dite française, ce sont eux qui ont créé cet organe de cooptation politique que sont les réseaux maçonniques et toutes leurs ramifications… qui ont forgé cet état dans l’état, cette société parallèle qui ne rend des compte qu’à elle-même et prend toutes les décisions pour les autres sans jamais en être tenue responsable…

    Ce sont eux qui ont pour projet de métisser les populations du monde entier pour effacer le caractère distinctif de chaque peuple qui repose sur la permanence de son homogénéité raciale… ce sont eux les champions de l’anti-racisme destructeur qui paralyse les cervelles – enfin ce qu’il en reste – des peuples blancs d’Europe, colonisés à leur tour par le tiers monde ; tout ça afin de casser la souche originelle ayant donné naissance aux grandes nation d’Europe…

    Alors aux armes, oui certes, mais contre qui?

    Répondre
  • LANGLOIS

    15 March 2021

    Pour que la FRANCE s’en sorte, il faut commencer par un GRAND ménage en virant le traître macron et sa bande de salopards; ensuite il faut retrouver un VRAI chef à poignes qui aime la FRANCE ……et qui sorte tous les ennemis de notre Pays !!!
    Donc vaste programme ….

    Répondre
  • Nanker

    15 March 2021

    Vaste programme… qui n’a aucune chance d’aboutir!
    Les Français VEULENT de l’étatisme, veulent du “nanny-state”. Ils préfèreront toujours vivre en taule (où la télé gratuite et les 3 repas par jour sont garantis) plutôt que le vertige qu’offre la liberté individuelle que vous préconisez ici…

    La seule chance pour le “plan Gave pour la France” d’être mis en oeuvre serait la mort de l’Euro suivi en France par un obligatoire serrage de ceinture au niveau étatique. Mais vu les troubles sociaux qu’engendrerait un retour au Franc je ne sais pas si cette hypothèse est à souhaiter.

    Répondre
    • Samuel Moulin

      15 March 2021

      Il faut aussi que le peuple français ait une CULTURE de la démocratie directe, qu’il comprenne les enjeux et les conséquences de son vote. Ce dont je doute fortement. En 2012 les Suisse avaient voté à 66.5% CONTRE une initiative qui demandait six semaines de congés payés. En France le score aurait été de 85% pour, 15% contre…

    • Martinie

      15 March 2021

      Analyse correcte de mon point de vue….Avec le Bémol majeur «  C’est à la fin du marché sur le foirail qu’on compte les bouses de vache »
      Et nous y arrivons inexorablement si on en croit – et connaît un peu!- l’histoire de notre pays en particulier …et de l’humanité en général!
      Nous aurons faim…et la faim fait sortir le loup du bois tandis que la meute est déjà entrée dans Paris …suivant Reggiani !

  • Martinie

    15 March 2021

    A 72 et +, je suis dispo Monsieur Charles Gave
    Même si mes artères n’ont plus la même agilité que les circonvolutions pariétales, je trépigne de ferme résolution mais a également de lucide sérénité devant la tache immense car nous avons le bonheur avec nos 5 enfants et les 9 petits enfants de croire dans l’inexpugnable volonté de ceux des jeunes qui n’ont jamais cru aux sirènes du collectivisme.
    Merci et tenez-vous, vite , au courant de votre projet
    Ma grand ‘mère, au fond de la Corrèze, m’a laissé en héritage 2 maximes essentielles ( elles) pour vivre debout «  Je suis trop pauvre pour acheter bon marché «….  «  C’est à la fin du marché sur le foirail qu’on compte les bouses de vache » . La « vulgarité «  de cette seconde demeure cristalline mais une explication de texte serait ici lassante pour le lecteur !

    Répondre
  • Lionel

    15 March 2021

    Bravo Charles Gave ! Comme toujours votre analyse est pertinente et lucide. Merci.

    Répondre
  • Jean

    15 March 2021

    Bonjour Charles,

    Merci pour vos textes toujours aussi affûtés et agréables à lire.

    Même dans mon village de province de moins de 2000 habitants, le Maire n’aime pas ses administrés (projets immo contre l’avis des citoyens) et est un cumulard de mandats en tout genre (Communauté de communes, conseiller départemental, fédération de machin, etc.). Il tentera de saboter et décrédibiliser toutes tentatives divergentes telles que celles que vous proposez. Il sabote déjà les quelques évènements de l’association des parents d’élèves (association dans laquelle il a tenté de mettre sa femme à la tête haha). Ces parasites politiques sont vraiment à tous les étages !

    Je ne suis pas du genre à me chercher des excuses et vais “give a try” en essayant de réunir quelques motivés !

    Bien à vous

    Répondre
  • RIEME Thierry

    15 March 2021

    Je partage totalement votre analyse, mais malheureusement le final à mon avis sera un peu différent.
    La France n’est plus un état, c’est un membre de l’UE, une Société inscrite à l’INSEE, sans plus aucun pouvoir.
    Donc il n’y aura pas d’autre solution qu’une reprise de notre souveraineté par la force, et cela peut être le rôle de l’armée, car la crise actuelle ne donnera pas le temps d’arriver jusqu’en 2022 pour des élections.
    Le simulacre aux USA ne tiendra pas encore longtemps, et cela va bouleverser toutes les données.
    Un vent de renouveau arrive mais comme toujours cela passera par des turbulences, c’est inévitable.
    Quand le peuple se réveillera, je pense que cela sera chaud, mais je peux me tromper, ce n’est que mon humble avis.
    Je me permets simplement de l’exposer en toute cordialité.
    Bien amicalement à tous.

    Répondre
  • Yves BLOT

    15 March 2021

    Actuellement, l’unique façon qu’a Macron de ne pas « perdre » trop d’électeurs, est de « prolonger » la crise sanitaire (manque de vaccin dont les coupables sont les laboratoires pharmaceutiques…) pour maintenir la perfusion monétaire de la BCE, ce qui évite l’hémorragie économique qui bien évidemment ne serait pas bonne pour le gouvernement. D’autre part, une bonne partie de la gooche a dit clairement qu’en cas de duel RN/Macron elle s’abstiendrait. Finalement, il m’a semblé entendre que le RN propose dans son programme des referendums et si c’est le cas, est-ce que cette proposition fera basculer de nombreux électeurs dans le camp du RN ?

    Répondre
  • Jean Pin

    15 March 2021

    Complétude et concision : voici le plus limpide diagnostic de monsieur Gave depuis le début de l’institut des libertés. Le remède est évident, il nous faut la force maintenant. J’en suis.

    Répondre
  • Martinie

    15 March 2021

     ARTICLE 35 DE LA DÉCLARATION DES DROITS DE L’HOMME ET DU CITOYEN DE 1793 :

    « QUAND LE GOUVERNEMENT VIOLE LES DROITS DU PEUPLE, L’INSURRECTION EST, POUR LE PEUPLE ET POUR CHAQUE PORTION DU PEUPLE, LE PLUS SACRÉ DES DROITS ET LE PLUS INDISPENSABLE DES DEVOIRS «

    Répondre
    • Louis Gounot

      15 March 2021

      Le souci, c’est que cette version de 1793 n’a pas de valeur juridique en France.

    • Pierre 82

      16 March 2021

      Il faut bien comprendre qu’il est impossible de placer cet article 35 dans aucune loi fondamentale (constitution). La porte ouverte par un tel article pourrait rendre toute crise politique purement ingérable. Car ce texte ne répond pas à la question: “Qui décide si le gouvernement est en train de violer les droits du peuple ou pas?”
      Je suis toujours ébahi, en discutant autour de moi, de voir le nombre de gens, pourtant pas tous des idiots, qui considèrent que la suspension des libertés publiques est indispensable, à cause de cette “terrible pandémie”, et que le gouvernement fait ce qu’il peut. Je ne compte plus les gens qui pensent qu’il faudrait être beaucoup plus sévère avec ceux qui ne respectent pas à la lettre les instructions gouvernementales.
      Je ne vous le cache pas, je traverse parfois des moments de désespoir profond.
      Ceci étant, je suis vraiment persuadé qu’on ne quittera pas cette situation d’une manière paisible, hélas.
      Pour préparer l’avenir, je tente, avec quelques personnes au sein de ma paroisse et de mon diocèse, de sensibiliser à la doctrine sociale de l’Eglise, dont les principes me semblent une base extrêmement solide pour préparer le “monde d’après”.
      Par contre, elle me donne peu d’indications sur la manière dont on renverse un pouvoir indigne et honni!!

  • Jeronimo

    15 March 2021

    Cher Charles, merci pour ce billet!
    Ce mouvement que vous appelez de vos voeux existe déjà : le Mouvement Constituant Populaire.
    J’ajoute qu’il existe également le projet Legouv.fr => un contre gouvernement populaire.

    Vous devriez les contacter pour unir vos forces.

    Répondre
  • Robert

    15 March 2021

    M. Gave analyse parfaitement ce qu’il faudrait faire… mais cela ne se fera pas à court ou moyen terme.
    Le Système fera le nécessaire pour que les choses continuent “quoi qu’il en coûte”…
    “En même temps”, Jupiter essaiera de donner des gages minimaux de réforme à ceux qui l’ ont placé au pouvoir (je ne parle pas des électeurs, les benêts de la farce…).
    A plus long terme, c’est effectivement la tradition historique de l’ homme providentiel ( ou la femme ?) qui risque de resurgir…

    Répondre
  • Ok

    15 March 2021

    Charles
    Tu sais très bien que peu importe pour qui tu vote et qu’elle que soit la manière le plus important c est de savoir qui compte les votes
    J.Staline
    Phrase reprise par Trump bien avant les élections américaines
    L épine viendra des États Unis et fera exploser l euro et l Union européenne
    Une seule chose compte le pouvoir monétaire
    Biden a déclaré une nouvelle guerre cette fois ci contre sa propre population les b52 sont chargés et bombardent sa population avec des trillions de dollars directement sur les comptes bancaires
    Une vague d achat sur le Silver est en marche même les américains ne croient même plus en leur monnaie
    Les panneaux publicitaires silversqeeze sont très jolis et fleurissent un peu partout aux États Unis
    Biden doit faire une déclaration avec la presse fin du mois j ai hâte de l écouter s il arrive encore à parler
    Triste spectacle

    Répondre
  • Thierry Balet

    15 March 2021

    Lorsqu’un problème se pose on ne connait jamais véritablement le chemin “juste” à prendre. La question n’est donc pas de chercher à savoir “exactement ” ce qu’il faudrait faire, mais simplement de faire quelque chose. Les réponses viendront d’elles-mêmes.
    Bravo donc à vous et à l’IDL pour cet engagement.

    Répondre
  • PAK

    15 March 2021

    Bonjour,

    Quelques éléments à ajouter, liste non exhaustive:
    Toute modification de la constitution se fait par referendum, le ” congrès” cette assemblée de copains et de coquins n’a pas lieu d’être.
    Le président de la république est élu pour 7 ans, non renouvelable, les anciens president de la république sortent definitivement de la vie politique, et même publique.
    un minimum de vote exprimés ( à calculer) pour valider une election.

    Répondre
    • Jeronimo

      15 March 2021

      Ajoutons: casier judiciare vierge obligatoire pour être élu

  • P. Lacroix

    15 March 2021

    Bonjour
    Tout à fait d’ accord avec Martin.
    Je rajouterai la reconnaissance du vote blanc.

    Répondre
  • Martin

    15 March 2021

    Je garantis l’élection à la prochaine élection présidentielle, et l’entrée dans l’histoire de France par la grande porte, d’un candidat qui s’engagerait à démissionner immédiatement après voir fait approuver par référendum:

    – Le référendum d’initiative populaire à la suisse (pas un ersatz scandaleux à la Sarkozy)
    – L’interdiction absolue du cumul des mandats
    – L’obligation de démission claire et nette des fonctionnaires sollicitant un mandat électif
    – La stricte limitation du nombre de mandats électifs consécutifs (2 pour l’exécutif, 3 pour le législatif)

    4 questions, 2 dimanches, puis démission. Pendant la campagne présidentielle, refus de discuter quoi que ce soit d’autre.

    Répondre
    • Charles Heyd

      15 March 2021

      Ce que vous proposez n’est rien d’autre qu’une “constituante” et c’est aussi ce que prône Charles Gave mais en d’autres termes;
      le seul hic, comment y arriver? Car vous l’avez aussi compris, ni Mme Le Pen ni encore moins Macron ne proposerons cela en 2022!
      Je sais ce qui a provoqué le mouvements des Gilets Jaunes mais pas qui; et d’ailleurs aucun leader national de ce mouvement n’a su ou pu s’imposer; idem pour notre révolution de 1789; on aurait pu penser que le FP de Michel Onfray aille dans ce sens mais je m’aperçois tous les jours que c’est peine perdue!
      Espérons que l’appel de CG soit mieux entendu; je pense aussi qu’un changement de politique ne pourra intervenir qu’en venant de la base, en faisant pression sur les futurs élus, qu’ils soient locaux ou nationaux. Et c’est pour cela que je crains aussi que l’interdiction de se rassembler ne soit maintenue encore jusque au moins la fin de l’année; merci qui, merci le Covid-19!

    • Jean-Marie

      15 March 2021

      Oui je pense que la suggestion de Martin pourrait emporter l’opinion populaire

      J’ai fait cette suggestion (à peu de chose près les mêmes idées) aux candidats dits “alternatifs” des 3 dernières élections.

      A première vue, et je n’en suis pas surpris, il semblerait bien que cette idée n’était pas en phase avec leur vision de la politique car je n’ai pas remarqué une quelconque trace de ces idées dans leurs discours

      Je pense que dans les cercles de décision ça a du donner quelque chose comme
      “t’es fou toi, imagines que je sois élu….”

  • texmik

    15 March 2021

    Tout est dit.
    N’y-a-t-il pas un front à construire avec des gens -qui ne viennent pas du même côté que vous – mais dont les propos résonnent- et raisonnent- comme les vôtres ? Onfray, de Castelnau, d’autres encore certainement?

    Répondre
  • Stephane à Taiwan

    15 March 2021

    Quelle bonne journée! Charles Gave a mangé du lion et est en pleine forme. L’article commence par ‘Aux armes citoyens!’ et finit par ‘Formez vos bataillons’.
    De Taiwan, je confirme que le pouvoir de l’Etat Français ne se connait plus de limites. L’Institut Français qui sert d’ambassade inofficielle vient tout juste de déménager dans l’immeuble ‘Taipei 101’, la plus haute tour et l’endroit le plus chic de la ville.

    Répondre

Me prévenir lorsqu'un nouvel article est publié

Les livres de Charles Gave enfin réédités!