FavoriteLoadingAjouter aux favoris

image_pdf

Note au lecteur: sera appelé à tort dans cet article : « Batave, Hollandais ou Néerlandais ». Le lecteur, intelligent et pointilleux aura donc souci de remplacer par le terme propre de Néerlandais ou de Pays-Bas afin que la pureté du différentiel sociétal puisse s’exercer en plein.

 

J’aime bien les Bataves . Ils constituent tous ensemble un vrai peuple et une vraie Nation. Et leur contribution au développement de l’idée de Liberté en Europe est sans pareille.

Revenons quelques siècles en arrière, aux alentours de 1685.  En France Louis XIV vient d’abroger l’Edit de Nantes et des dizaines de milliers de Protestants (200.000 ?) quittent la France, certains pour la Prusse, d’autres pour l’Afrique du Sud mais beaucoup partent en Hollande. Des milliers de soldats et d’officiers des armées de Turenne, le fer de lance des armées françaises, rejoignent la Hollande. Nous y reviendrons.

En Angleterre, Jacques II, roi Catholique, essaie de faire revenir Albion au Catholicisme avec l’aide de Louis XIV, ce que la population supporte très mal.

Et les Hollandais décident d’intervenir lorsque Jacques II a un fils avec sa deuxième femme (Catholique).

Ses deux premiers enfants, des filles, ne pouvaient donc plus accéder au trône et l’idée d’une alliance entre la Grande-Bretagne et la France terrifiait les Hollandais, à juste titre.  Guillaume d’Orange, pièce maitresse de toutes les alliances militaires contre la France depuis le saccage de la Hollande par les troupes Françaises quelques années plus tôt, marié à la propre fille de Jacques II, décide d’envahir  l’Angleterre à partir d’une flotte deux fois plus importante que la fameuse grande armada Espagnole. Et sur les bateaux, les troupes d’invasion sont les anciennes troupes de Turenne, Françaises et Protestantes, que le Roi avait chassées de France un peu comme, aujourd’hui, on en chasse les riches.

Jacques II s’enfuit en France sans combattre, Guillaume II et sa femme sont proclamés souverains et le reste est connu. Le parlement Britannique  prend son indépendance vis-à-vis du souverain,  la liberté de la presse (une invention hollandaise) est proclamée, la banque d’Angleterre est créée par une élite d’hommes d’affaires Hollandais, ce qui permet la création de multiples banques commerciales qui financeront la première révolution industrielle, le Droit de propriété est affirmé, et l’Histoire cesse d’être Française pour devenir Anglaise et passe d’une histoire des rois à une histoire des idées…

Les Anglais ont appelé cette période « la Glorieuse Révolution », et cette  Révolution a comme  caractéristique de n’avoir fait à peu prés aucune victime.

Pourquoi donc suis-je en train de raconter tout ça, va se demander le lecteur ?

Pour deux raisons

  1. Pour rappeler que la Grande-Bretagne actuelle est une création Hollandaise, un peu comme les USA sont une création Anglaise. (Et pour dissiper la légende que la Grande-Bretagne n’avait pas été envahie depuis Guillaume le conquérant. Elle l’a été,  à la fin du XVII eme, et par des troupes françaises sous commandement Hollandais).
  2. Et  pour mentionner que les Hollandais ont toujours eu une caractéristique : accueillir quiconque était l’objet de persécutions dans leur pays, qu’il s’agisse de Juifs Espagnols, ou d’Europe de l’Est, de Protestants venant de pays Catholiques, de Catholiques venant de pays Protestants, d’aristocrates Français au moment de la Révolution ou que sais-je encore …

Et que cette habitude est passée de chez eux à la Grande-Bretagne, puis de la Grande-Bretagne aux USA.

Et que de ces trois pays, les plus tolérants de l’Histoire, deux, la Grande-Bretagne et les USA ont déjà attrapé un petit coup de sang et ont fait savoir qu’il y avait une différence essentielle entre la tolérance et la bêtise, en votant de façon tout à fait inattendue.

Et que les Pays- Bas, le troisième, vont voter le 15 Mars.

Et si les Pays-Bas votent le 15 Mars comme l’ont déjà fait leur fille et leur petite fille (après tout, le premier nom de New-York fut Nouvelle Amsterdam…) alors cela va être un tremblement de terre de force neuf sur l’échelle de Richter pour la construction Européenne.

Commençons par l’objet du vote, et il est tout simple.

Les Pays-Bas sont un pays éminemment prospère, démocratique et accueillant, et cela depuis fort longtemps. Le débat ne porte en aucune façon sur des questions de niveau de vie, de compétitivité, ou de chômage.

Le débat est beaucoup plus fondamental que cela.

Comme le reste de l’Europe, les Pays-Bas reçoivent des afflux de populations de plus en plus importants en provenance de l’Afrique du Nord ou de l’Afrique Noire. Et la plus grosse partie de ces populations est de religion Musulmane, le contingent Marocain étant de loin le plus nombreux.

Fort bien, nous sommes encore dans le domaine des faits, guère discutables.

Mais une partie de plus en plus importante de la population locale semble croire que les valeurs de l’Islam sont complètement antinomiques avec celles de leur nation de toujours. Par exemple, l’Islam condamne à mort, les homosexuels, consacre l’inégalité de l’homme et de la femme, interdit l’apostasie sous peine de mort, exige que les contempteurs du prophète ou du Koran soient assassinés et établit deux classes de citoyens, les Musulmans et ceux qui ne le sont pas et qui doivent de ce fait payer un impôt spécial. Toutes ces croyances font absolument horreur à l’ethos hollandais.

La question est donc : l’Islam est il compatible avec la Démocratie et les Droits de l’Homme.

Si l’Islam ne l’est pas, alors, dit Geert Wilders, il faut arrêter toute immigration musulmane immédiatement et renvoyer chez eux tous le binationaux  à la première incartade. Quiconque ne respecte pas la Loi et les coutumes des Hollandais doit être expulsé sans ménagement s’il a deux passeports, ou être envoyé en prison s’il n’en a qu’un.  Mais comme le contrôle actuel de l’immigration ainsi que le contrôle de la Justice  sont devenus les prérogatives d’institutions Européennes, la seule façon d’y arriver est de sortir de l’Europe pour retrouver la Souveraineté pleine et entière du Peuple Hollandais tant sur l’immigration que sur la Justice, comme l‘ont fait les Britanniques.

Il faut donc de proposer un référendum sur le maintien de la Hollande en Europe après les législatives du 15 Mars.

C’est ce que dit Wilders depuis des années

Apparemment, Geert Wilders et son parti vont recueillir environ un tiers des voix, le reste étant censé aller aux partis de gouvernement (sociaux démocrates ou sociaux chrétiens) , et comme ces partis ont dit qu’en aucun cas ils ne négocieraient avec l’homme aux cheveux blancs (curieux comme tous les soi-disant démagogues actuels sont chevelus), eh bien ces élections devaient être une formalité.

Mais un nouveau parti, le Forum pour la Démocratie, vient de se créer, qui risque de changer toute la donne.

Ce nouveau  arrivant s’est organisé autour de personnalités de la société civile, hommes d’affaires, juristes éminents, hauts fonctionnaires, journalistes tous plus respectables les uns que les autres.  Il comprend également  de nombreux membres des forces armées Néerlandaises.

Il se situe franchement à droite et correspond assez bien à ce qu’il est convenu d’appeler en France « la droite hors les murs » et est mené par un homme jeune, du nom de Thierry Baudet  et par l’un des grands intellectuels Hollandais, Paul Cliteur (probablement descendants de protestants français tous les deux, au vu de leurs noms).

Et ce parti a fait savoir qu’il n’avait rien contre le parti de monsieur Wilders et que, le cas échéant., il serait tout à  fait prêt à discuter avec lui pour former un gouvernement.

Compte tenu du système électoral Hollandais, si le nouveau parti faisait cinq pour cent des voix ou plus, voila qui pourrait changer toute la donne politique en Hollande.

Et donc, pour la première fois en Europe, les deux questions essentielles vont être posées à l’ occasion d’une élection dans l’un des pays fondateurs de l’Union Européenne.

  1. La religion Musulmane est elle compatible avec la Démocratie ?
  2. Le Peuple Souverain a-t-il encore le choix de qui peut ou ne peut pas vivre sur son territoire. ?

Les hommes de Davos et les Oints du Seigneur qui ne croient pas à la  Souveraineté du Peuple qui s’exprimerait par un vote et qui depuis bien longtemps font tout ce qui est en leur pouvoir pour empêcher que ces deux questions ne soient posées risquent bien le 16 Mars au matin de se réveiller avec une solide gueule de bois.

Mais il est quand même  symptomatique que ce soit les pays avec les plus grandes traditions de respect des Libertés individuelles qui se révoltent en premier contre la tyrannie des « imbéciles quoique éduqués » ou IYE  (Idiots yet educated)  comme les appelle Nassim Tayeb

Rien dans tout cela pour surprendre ou peiner l’Institut des Libertés qui appelle de tous ses vœux et depuis longtemps le réveil des peuples.

 

 

Auteur: Charles Gave

Economiste et financier, Charles Gave s'est fait connaitre du grand public en publiant un essai pamphlétaire en 2001 " Des Lions menés par des ânes "(Editions Robert Laffont) où il dénonçait l'Euro et ses fonctionnements monétaires. Son dernier ouvrage "L'Etat est mort, vive l'état" Editions François Bourin 2009 prévoyait la chute de la Gréce et de l'Espagne. Il est le fondateur et président de Gavekal research (www.gavekal.com) et Gavekal securities.

Partager sur

50 Commentaires

  1. Merci de nous faire profiter de votre affection pour les Bataves, cher Charles Gave.
    Il font partie des rares, à avoir les pieds sur terre (probablement du fait de la culture protestante), et à se poser les bonnes questions …

    Répondre
  2. Mais qui suivre en France…?

    Répondre
  3. Une bd que je recommande:
    Het Groote Tafereel der Dwaasheid

    on peut dire qu’elle n’a jamais été plus opportune depuis 300ans (les militaires américains & harvard l’ont étudiée à fond durant je crois ww2)

    Cela concerne la Bce, les inquiétudes des Hollandais et le fait que draghi pourrait faire du tapering cet été pour redresser l’euro et satisfaire les allemands pour les élections (target 1.12/1.13 aout?)

    Ils sont aussi les fondateurs du premier google: la « VoC »
    La cie la plus rentable de tous les temps, la première côtée(?).
    Je pense qu’ils sont ouverts sur le monde car à l’étroit chez eux.
    Mais ils peuvent être belliqueux (j’ai du sang hollandais), lors de ces élections?
    Et il n’y aura pas d’assassinat cette fois-ci car cela sentirait le réchauffé.

    On aura une approche des élections allemandes.

    notes: votre chevelure est un atout en politique

    Répondre
  4. Nassim TALEB, Pas TAYEB !

    Répondre
  5. « Et donc, pour la première fois en Europe, les deux questions essentielles vont être posées à l’ occasion d’une élection dans l’un des pays fondateurs de l’Union Européenne. »

    C’est très bien posé et éminement démocratique car :

    – Il est intellectuellement impossible de répondre à la 1ère question, celle de la compatibilité entre Europe et Islam. Il n’y a en effet pas d’autorité capable de trancher cela car la nature de l’Islam et l’idée d’Europe ne dépend pas uniquement de sources objectives mais de la subjectivité des individus. Partant, ce n’est pas une question de vérité mais de conviction, conviction que seul un vote démocratique peut dégager à l’échelle d’un peuple.

    – La 2ème question renvoie au droit de propriété qui est la condition sine qua none de l’existence d’une démocratie libérale. La doctrine catholique prévoit certes une restriction de ce droit au nom de l’intérêt général mais alors, la question n’en est que plus démocratique.

    Il y a un moment où il faut trancher, entre technidiocratie et démocratie.

    Répondre
    • Technocratie pour ma part.

      La Justice aux juges, la médecine aux médecins, l’économie aux entrepreneurs … l’administration aux techoncrates et la politique aux Hommes et femmes d’Etat.

      Voulez-vous être arrêté par la police, mis en examen par un juge d’instruction, passer devant un tribunal de magistrats expérimentés pour un vol ou bien voulez-vous être arrêté par le comité de vigilance du quartier, puis jugé sommairement par 2 ou 3 grandes gueules et être lynchés ?

      Voulez-vous être soigné dans un hôpital par un chirurgien confirmé ou par la rebouteuse du coin ?

      Voulez-vous confier votre épargne à un fonds d’investissement agrée ou bien par un quidam ?

      Il y a un peu dirigé par un membre du « pueblo », il s’agit du Venezuela, le mec est chauffeur de bus, il y avait aussi le Brésil de Lula et maintenant les USA.

      M. Trump a commencé l’expérience de prendre le pouvoir de Washington et de le « give back to you, the peoples » comme dans Batman.

      – Fiasco sur le décret migratoire où c’était un capharnaüm ou un souk pour prendre des figures orientales.
      – Démission après 24 jours du conseiller à la sécurité nationale Flynn, record, le mec s’est fait « fired » par Obama & Trump.
      – Divulgation du Monsieur qui portait la valise nucléaire !
      – Mélange malsain de vie privée/ vie public.
      – Malaise diplomatique avec les alliés les plus proches des USA (Australie, Allemagne, Mexique …) taper sur un pays du 5 eyes ! Taper sur le pays leader de l’Europe occidentale ! Taper sur le bon elève des pays latinos !
      – Retournement sur le dossier israélo-palestinien (d’abord neutre, puis pro-sioniste, puis anti-colonisation …)
      – Ministre de l’éducation sans connaissance des dossiers
      – Censure de la recherche climatologique
      – Frein probable des visas H-1B et donc perte de compétitivité des entreprises « schumpéteriennes ».

      Pour la France, heureusement que l’UE s’occupe des normes, sinon si il fallait dépendre uniquement de Paris, ce serait bien pire !

      D’ailleurs qu’on me dise, quelles normes européennes empêchent les gens de travailler, de vivre …

      Vaut-il mieux une Bureaucratie bruxelloise lente du fait de ses intérêts et membres composites ou une juxtaposition de ces 27 bureaucraties où il faudrait adapter les produits pour chaque pays comme on traduit un livre dans chaque langue ?

      Pour l’automobile, on doit faire des voitures avec volant à gauche pour nos amis anglais, si pour chaque pays il fallait faire un truc du genre on s’en sortirait moins.

      Imaginez-vous si on devait s’arrêter à la frontière chaque fois qu’on passe en voiture, camion, bâteau fluvial …

      D’ailleurs les pays montrés en modèle (Norvège, Suisse) appliquent les normes de l’UE sans avoir voix au chapitre si ils veulent avoir le droit d’écouler leur produits et services.

      La Suisse dont la population s’est exprimée contre l’immigration européenne comme les Britanniques d’ailleurs a vu son Parlement mettre à la poubelle l’avis du peuple pour le bien du pays.

      Non le peuple n’a pas toujours raison.

      https://www.youtube.com/watch?v=tvdC5l-6W0Y

    • Si vous êtes tellement étatiste, et convaincu, qu’est-ce que vous venez faire sur un forum libéral? Vous croyez vraiment arriver à convaincre des libéraux que l’Etat c’est bien, la réglementation c’est bien, la contrainte c’est bien?
      Je vais vous dire, j’ai déjà connu tout ça, et je peux vous garantir que NON, ce n’est pas bien. Même le grand bazar qui a suivi, avec de la corruption à tous les étages, incertitudes et tout le reste, c’est largement préférable.
      On ne regrette ce qu’on avait que lorsqu’on l’a perdu…

    • « la compatibilité entre Europe et Islam »

      Ce n’est pas la question posée mais « La religion Musulmane est elle compatible avec la Démocratie ? ». La réponse est non. Car l’islam est un socialisme que les socialistes nationaux hitlériens admiraient. Il nie le libre arbitre, l’économie de marché, le droit des femmes d’être les égales des hommes, etc. L’islam n’a jamais favorisé la prospérité économique.

  6. Bonsoir
    Dans le Morvan, il y a environ 3000 bataves qui se sont installés depuis une trentaine d’années. Ils ont racheté des fermes et, pour les retaper, ont tout importé de chez eux, jusqu’à la moindre pièce de plomberie, vis etc…, apportant aussi toute leur nourriture, leur manger plutôt, du pays des bataves chaque week end. N’achetant local qu’en cas d’urgence extrême. Ils vivent entre eux. Quelques uns ont des contacts avec les indigènes.
    En voyageant, j’ai pu constater que pour les européens du nord, ce qui est au sud, à savoir France Portugal Espagne Italie Arabes, forme un tout peu fiable et inférieur.
    Par ailleurs,les ex-colonisés des Indes hollandaises ne gardent pas un très bon souvenir des hollandais.
    Ayant travaillé quelque temps dans la location de meublés à Paris, mes clients les plus agréables et sans reproches furent des Hollandais.

    Cordialement.

    Répondre
  7. A noter que Wilders prône également une démocratie directe à la Suisse afin que le peuple hollandais reprenne les rênes de son destin.

    Sinon au passage, NNT les appelle les Intellectual Yet Idiot (IYI), et non Idiot Yet Educated.

    Répondre
  8. « la banque d’Angleterre est créée par une élite d’hommes d’affaires Hollandais, ce qui permet la création de multiples banques commerciales qui financeront la première révolution industrielle »

    Je me demande ou vous êtes allé chercher cette éloge du monopole d’émission monétaire, un scandale en sois, et une des sources évidentes des bulles de crédits. 🙂

    Répondre
    • Votre salaire vous le voulez en Bitcoin ou en € ?

      Comment peut-on défendre cette imbécilité de « plusieurs monnaies » dans un même pays ?

      Imaginez-vous le boutiquier du coin avec 5 tiroirs caisse pour les francs BNP, les francs Société Générale, …

      Pour les bulles, les Hollandais ont en eu une bien belle avec les tulipes.

      La banque d’Amsterdam a été crée pour permettre aux gens de voir une monnaie stabilisée car la bonne monnaie était chassée par la mauvaise, si après certains fous espèrent revendre tulipes ou des maisons au prix d’or, c’est d’abord de leure faute.

      La bulle internet a eu lieu alors que la politique monétaire n’était pas si expansive de mémoire.

      Les investisseurs ont beau jeu de se cacher derrière les banquiers centraux et pointer les facilités monétaires, ils sont responsables de valoriser des entreprises à des cours complètement délirants.

  9. Heureux pays où les élections portent sur des idées. Chez nous les idées sont traitées par la rue. Donc fort mal.

    Répondre
  10. Merci pour ce rappel historique concernant les Pays-Bas et la GB, car je ne le connaissais pas. Je lis chroniques hebdomadaires avec plaisir, et n’ai pas grand chose à y ajouter d’habitude. Aujourd’hui, je voulais faire 2 petites remarques:
    – L’expression Idiot Yet Educated me fait penser au tampon qu’avait le juge Scalia (Cour Suprême US) sur son bureau: Stupid but constitutional!
    – Dans l’affaire Fillon, l’interview d’Envoyé spécial a fait un contresens énorme dans la traduction de la phrase clé de l’interview.
    Madame Fillon dit: « I’ve never been actually his assistant like that. » (« En fait, je n’ai jamais été son assistante de cette manière. »)

    Mais l’émission tradution « Je n’ai jamais été son assistante ou quoi que ce soit de ce genre. »
    « I’ve never been actually his assistant or something like that. »

    J’ai mis la vidéo et l’analyse que j’en ai faite en lien si certains lecteurs anglophones ont envie de vérifier par eux-même: http://penelopefillonadit.blogspot.tw/2017/02/lerreur-de-traduction-devoilee.html

    Un protestant Alsacien exilé à Taiwan depuis 20 ans!

    Répondre
  11. je pense qu’Hollande s’est suicidé en faisant tomber Fillon puisque ce dernier était le seul pouvant battre Le Pen. Néanmoins, je ne connais pas assez les Pays Bas pour être aussi sûr de moi face au choc que des oints du seigneur quand ils vont voir les Le Pen à Elysée, ainsi l’article de M. Charles Gave est très intéressant pour les prochaines élections. Je me souviens du premier grand bâtiment que j’ai vu en arrivant à Amsterdam, une grande mosquée en verre. J’étais très surpris, je m’attendais à tout sauf cela. Charles, pouvez-vous écrire un article sur la Chine, son économie, ses perspectives et l’état de sa géopolitique ? En effet, j’ai l’impression que les chinois et les américains sont dans une perspective de confrontation, et que c’est là bas que les craintes pour la stabilité mondiale sont à avoir, plus que ces deux trois organisations terroristes dont l’amateurisme technique freine tout possible avenir. Bien à vous,

    Répondre
    • L’effondrement de l’activité économique sous l’effet de la bulle monétaire et financière pourrait pousser le pouvoir chinois à décider d’une guerre maritime limitée avec les USA et le Japon.

      Il ne s’agirait pas de gagner cette guerre, car le pouvoir chinois ne peut ignorer qu’une victoire est illusoire compte tenu des forces en présence. Une guerre permettrait en revanche de renforcer encore plus le contrôle de la population par le truchement d’un nationalisme exacerbé, méthode éprouvée pour mater les révoltes intérieures quand l’économie s’effondre. Rien ne vaut l’état de guerre pour éliminer en masse « espions », « saboteurs » et autres « traîtres ».

      Ce serait une guerre extérieure à visée intérieure. Un jeu risqué sans doute, mais la conservation du pouvoir au-delà des difficultés économiques vaudrait le risque pris pour les dictateurs rouges.

    • Je partage votre inquiétude concernant le renforcement, l’affermissement, de la main-mise de Xi Jinping sur le pouvoir chinois. L’avènement d’un dictateur n’est jamais bon signe.

      Quant aux évènements de la mer de Chine, il me manque des données pour déterminer ce qui se passera. Mais l’escalade est indubitable. Et les japonais ne se laisseront pas faire et l’histoire nous a prouvé que les japonais ne sont pas des rigolos. Et les chinois le savent très bien. Et il faut intégrer la présence américaine et le fait que les américains ne resteront pas inactifs. Est-ce que Jean-Christophe Victor avait fait une émission à ce sujet?

    • Garofula, merci pour votre réponse. Je pense que le propos sur l’armée populaire n’est pas si certain, en effet, si vous regardez en PPA le budget officiel de l’armée chinoise, vous verrez qu’il atteint presque le niveau du budget américain, sans parler du fait que les chinois sont cinq fois plus nombreux que les américains, qu’ils ont une mentalité très différente, les chinois sont prêts à vivre comme des esclaves au nom de la grandeur de la Chine et de la prospérité. Une telle mentalité, se retrouve chez les japonais, même si les deux cultures sont très différentes, néanmoins, cette mentalité permettait la guerre des kamikazes qui était redoutable, il fallut à l’US Army, deux bombes nucléaires pour les faire reculer. Je note que selon votre analyse, l’économie chinoise semble fragilisée, mais on peut remarquer des points similaires pour les économies occidentales… Enfin, en Chine, les dirigeants corrompus (comme partout ?) semblent avoir une certaine idée de la Chine, je ne pense pas qu’il s’agit simplement d’une dictature où un dirigeant s’accrocherait à tout prix à son pouvoir, il y a une vraie volonté de mettre la Chine au sommet.

    • L’armée populaire de libération est un état dans l’état. Pour le coup, Xi Jinping ne peut rien contre eux.
      D’ailleurs, il est curieux de ne pas observer de lutte de pouvoir à ce sujet.

      «les chinois sont prêts à vivre comme des esclaves au nom de la grandeur de la Chine et de la prospérité»

      Yep.

      Un des sujets de conversation pertinent à ce sujet est «Taïwan» ou «Hong Kong» («Mais si, c’est la Chine!» ☺).

      «il y a une vraie volonté de mettre la Chine au sommet»

      Aussi. Pourtant et malheureusement, ils ont eu Mao. Pourvu que cela ne recommence pas.

      En outre, leur stratégie millénaire était d’être le centre du monde («中国»), et donc que «tout le monde» voulait être chinois. Toute leur technique était basée sur le fait de mettre le nouveau conquérant sur le trône tout en conservant l’administration chinoise. Ils ont été très bons. Les chefs à gros muscles changeaient mais l’administration restait la même. Ce fut leur force.
      Aujourd’hui, personne ne veut envahir la Chine (même si les USA le feront de facto un jour). Leur stratégie de subjuguer le nouveau souverain ne peut donc fonctionner. La compétition est extérieure. Et donc ils doivent compter sur leur propre force vitale afin de surpasser les autres. C’est une autre paire de manches.

      Et de fait, les délibérations du PCC du mardi 12 novembre 2013 suite à l’élection de Xi Jinping étaient très encourageantes:

      http://news.xinhuanet.com/politics/2013-11/15/c_118164235.htm

      Dans ce document, je lis:
      a. Le PCC reconnaît la supériorité du marché dans l’allocation des ressources.
      b. Le PCC veut reconnaître la propriété privée. En particulier pour les agriculteurs.
      c. Le PCC veut se tourner vers la démocratie.
      d. Le PCC veut promouvoir l’équité économique et juridique.

      Pour l’instant, les seules choses que j’ai vues sont:
      * un «assainissement» du PCC en éliminant les éléments «corrompus»,
      * faire payer les grosses entreprises étrangères en prétendant qu’elles ont des «pratiques monopolistiques»,
      * et un affermissement du pouvoir de Xi Jinping.

      Je suis donc moyennement enthousiaste.

      Et la Chine réclame la maîtrise de la mer de Chine au Japon, au Vietnam, et à je ne sais plus quels autres pays.

      De l’autre côté:
      – Les idées du PCC de continuer à être l’usine du monde en développant de nouvelles routes commerciales («routes de la soie») me paraissent une bonne chose.
      – D’avoir un système monétaire indépendant du USD me paraît une bonne chose.
      – Idem de développer des infrastructures chez ses pays voisins (cela va avec le système monétaire).

      Mais sinon il ne me paraît pas avoir mis en place de vraies solutions face à la transition structurelle en une économie libérale. Si les chinois sont très très bons dans l’économie «arbitrage», l’économie innovation n’est pas leur truc, et cette dernière a besoin d’un état d’esprit, d’une mentalité, et du droit de propriété pour s’épanouir. De mon point de vue, de façon générale, pour que la Chine passe à nouveau la sur-multipliée, il lui faudrait développer le droit de propriété. Et cela ne se profile pas à l’horizon; j’ai plutôt l’impression qu’ils s’accrochent aux vieilles recettes. Tout le monde n’est pas Deng Xiaoping.

      黑猫或者白猫, 能抓住老鼠的, 就是好猫. – 邓小平

    • merci Pivoine pour vos informations. L’armée si elle n’est pas au pouvoir, est toujours un état dans l’état. Dès lors, il faut comprendre la mentalité de l’armée, et dès lors, quelle est celle de l’armée populaire ? En ce qui concerne la technologie, beaucoup d’informations me permettent d’affirmer le contraire, à savoir que la Chine a terminé son rattrapage. Je ne comprends pas pourquoi les occidentaux sous-estiment autant la Chine. Au sujet de l’ambition d’un système monétaire chinois concurrençant le dollar US, celle-ci est peut-être une bonne idée comme vous l’écrivez mais je ne pense pas qu’à Washington on souhaite perdre ce précieux monopole sans en découdre, il en va de la stratégie principale des américains depuis Reagan : le monde paye pour la pax americana.

    • En ce qui concerne 200, peut-être même 400 millions de Chinois, sans doute que le rattrapage est peu ou prou réalisé. Mais quid du milliard restant ?

      En outre, avec la sale manie du pouvoir de trafiquer ses chiffres, notamment de PIB, on ne peut avoir aucune certitude sur la réalité de l’économie chinoise. Elle est probablement beaucoup plus inflationniste qu’elle n’est représentée habituellement, risquant à tout moment le collapsus hyperinflationniste. Ce n’est pas par hasard si certains Chinois, dûment informés de la situation de leur pays, exilent leurs capitaux tant qu’ils le peuvent.

      PS : JC Victor a dédié 14 émissions à la Chine (sur les 220 de son programme) regroupées sur un DVD intitulé « De l’unité de la Chine ? »

  12. Juste un détail à corriger : l’expression de Nassim Tayeb est en fait « Intellectual Yet Idiot ».

    Répondre
  13. Thierry Baudet a signé en 2015 « Indispensables frontières : pourquoi le supranationalisme et le multiculturalisme détruisent l’état de droit » ouvrage très documenté sur les différents modes d’organisation d’une société, ce qu’est un nation et pourquoi le supranationalisme et le multiculturalisme sont antinomiques de l’idée même de démocratie.

    Répondre
    • Oui c’est un très bon livre!

  14. > «Guillaume d’Orange (…) décide d’envahir l’Angleterre»

    Il me semblait que il avait été invité par les protestants.
    Et que si Albion a été envahie et que la Glorieuse Révolution n’a fait quasiment aucune victime (comme celle de février 1917 en Russie, contrairement au coup d’État d’octobre 1917), c’est parce que Guillaume III d’Orange avait été invité. Guillaume d’Orange et son armada furent accueillis (au sens propre, et non de façon ironique).

    D’ailleurs, il me semble bien (à vérifier) que, si Guillaume d’Orange pouvait rester sur le trône, les rosbifs ont demandé à l’armée batave de rentrer aux Provinces Unies. En gros, ce que j’avais compris, c’est que Guillaume d’Orange seul avait pu rester (ce qui n’empêcha pas à nombre de Hollandais d’immigrer ensuite en Angleterre.

    En ce qui concerne les juifs, pour ce que j’en sais, ils étaient effectivement interdit de territoire depuis une loi de 1250, laquelle loi fut abrogée par le Lord Commander Cromwell, permettant en particulier l’immigration de juifs maranes.

    En outre, l’Angleterre avait une forte tradition libérale: en prouve le droit coutumier et la magna carta. La Glorieuse Révolution n’a fait que parachever cette tradition, permettant à cette tradition de s’épanouir pleinement. Le despote Charles Ier était une anomalie dans la tradition anglaise.

    Je n’irai donc pas jusqu’à dire que «la Grande-Bretagne actuelle est une création Hollandaise». Par exemple, bien que John Locke ait publié son traité du gouvernement civil en 1689, celui-ci fut écrit en amont. D’autant plus que la tradition libérale des différents pays se sont mutuellement influencées. Je préfère donc voir cela comme un mouvement de fonds (le respect de l’individu, que chaque individu est un alpha et oméga est une idée, une valeur, chrétienne). Ma connaissance de l’histoire des bataves me fait défaut pour aller plus avant.

    > «une flotte deux fois plus importante que la fameuse grande armada Espagnole»

    !
    Je ne savais pas.

    > «la banque d’Angleterre est créée par une élite d’hommes d’affaires Hollandais»

    Très intéressant.

    > «la banque d’Angleterre est créée (…) ce qui permet la création de multiples banques commerciales qui financeront la première révolution industrielle»

    ?
    Il me semblait que la banque d’Angleterre avait été créée pour financer l’État, le gouvernement (et en particulier la guerre, la création monétaire étant un impôt indolore).
    Et il me semblait que l’essentiel de la Révolution Industrielle s’était fait par un financement en fonds propres (equity). Par exemple, la première ligne de chemin de fer, entre Liverpool et Manchester, fut financée sans dette.

    Et le métier moderne de la banque ayant été déjà inventée par les Médicis: je finance du risque senior (et qui est diversifié). Je vois mal les banques partirent à l’aventure. De mon point de vue, au mieux, les banques ont libéré des fonds propres alloués à du risque senior, ces derniers pouvant alors financer des projets non-seniors (l’entrepreneuriat).

    Je suis intéressé par toute information me contredisant.

    > «le premier nom de New-York fut Nouvelle Amsterdam»

    Le premier nom de New York fut Nouvelle Angoulême (avril 1524, colonie française). Elle fut renommée Nouvelle Amsterdam en 1624 quand elle devint partie de la Nouvelle Néerlande et New York en 1664 quand elle fut conquise par la Nouvelle Angleterre.

    Merci de corriger toute bêtise que j’aurais proférée.

    Répondre
    • D’ailleurs le mot « yankee » dériverait de « Jan-Kaas », Jean-Fromage allusion aux têtes blondes selon une rumeur flamande.

    • Je complète.

      Tout d’abord, il faut que je reformule:
      Merci par avance à tous ceux qui corrigeront les bêtises que j’ai pu proférer.

      Ensuite, concernant octobre 2917, le coup d’état qui fut suivi d’une guerre civile qui dura trois ans. Et Vladimir Ilitch Oulianov (dont le nom de guerre était Lénine) se permit de dire «Le pouvoir traînait par terre; nous n’avons fait que le ramasser.».

      En ce qui concerne les USA, les pèlerins du Mayflower (qui ont changé le monde) débarquèrent à Portsmouth (New Hampshire) en 1620. Comme vous le décrivîtes auparavant, ils avaient d’abord adopté cette hérésie chrétienne qu’est le communiste. D’où la fête de Thanksgiving. Ensuite, l’adoption de la tradition libérale a permis à la Nouvelle-Angleterre de supplanter la Nouvelle-Néerlande, et ce avant la Glorieuse Révolution de 1688. 1776 ne fut qu’une conséquence de cette organisation, de cet état d’esprit, de cette mentalité déjà présente (qui permit à ces six petites colonies du nord, in fine, de supplanter la Nouvelle-Espagne, la Nouvelle-Néerlande, la Nouvelle-France, et les états anglais du sud).

      Pour la création monétaire, je voudrais préciser que il s’agit d’un impôt indolore et non-voté.

      Enfin, connait-on la date de la mise en place du système accusatoire dans le système judiciaire anglais? Ou est-ce perdu dans les limbes du temps et de l’histoire?

  15. Le premier nom de New York, avant Nieuw Amsterdam, n’a-t-il pas été Nouvelle Angoulême, car cette baie exceptionnelle avait été découverte le 17 avril 1524 par Giovanni da Verrazzano, émissaire du roi de France François Ier, de la famille d’Angoulême? À part ça, remarquable analyse, comme en voit nulle part ailleurs, félicitations M. Gave, toujours un bonheur de vous lire!

    Répondre
  16. L’option d’accord de gouvernement envisagée par le Forum de la Démocratie aux Pays-Bas semble impossible en France où François Fillon, la semaine dernière, devant un auditoire de patrons d’entreprises, n’a pas exclu de prendre Emmanuel Macron comme Premier ministre.

    Répondre
  17. Décidément c’est un plaisir de vous lire tous les lundis.

    Une petite correction tout de même : New York s’est effectivement appelée auparavant Nouvelle Amsterdam mais encore avant Nouvelle Angoulême. De 1524 à 1612.
    C’est Verrazano (celui du pont qui relie Brooklyn à Staten Island) qui avait donné ce nom, en hommage à François 1er (un Valois-Angoulême).

    ça ne change pas le fond de l’article mais je tenais à le préciser ; ça fera plaisir aux Charentais.

    Répondre
  18. Il me semble qu’il y eut une invasion antérieure d’une quinzaine d’années (en 1660) à celle de William of Orange, celle de Charles II, lorsqu’il revint de Hollande (encore) pour reprendre le trône que Cromwell avait laissé vacant après la décapitation du père de Charles II, Charles I.
    Il faut dire qu’il fut aidé à la fois par le décès antérieur de Cromwell et par l’aide non négligeable du général Monk (futur Duke of Albermarle). Le « Samuel Pepys diary » est fort intéressant sur cette période.

    Répondre
    • Ils ont aussi eu une révolution 1780 je crois, avant celle des Parisiens (1789).

      En tout cas, en Belgique, on en voulait plus de ces gens, d’où la révolution de 1830-1831.

      Au fait vous parlez des excédents « germaniques », il faut savoir que ces gens ont épargné comme des écureuils ces dernières années et Super Mario a baissé les taux et donc le rendement, du coup ils sont obligés d’épargner encore plus et donc accroissent leur excédents courants.

  19. Les Pays-Bas ont aussi voté non au TCE et non au traité avec l’Ukraine, en tout cas si ils refusent l’Europe, le Port d’Anvers se fera un plaisir d’exporter les produits allemands.

    Ah oui, pourquoi vous Français pointez toujours du doigt les excédents allemands qui déséquilibrent l’Europe mais JAMAIS ceux des Pays-Bas ou de l’Autriche qui sont à peu près pareils en pourcentage de leur PIB respectifs ?

    La Flandre a connu un important score du Vlaams Blok à l’époque et puis ça a fait plouf.

    Ensuite vos « amis anglais » ont aussi voté contre l’immigration polonaise … catholique … et les Américains ne veulent de Mexicains … catholiques !

    Les peuples ne veulent pas être « envahis » d’étrangers peu importe leur religion.

    http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/pays-bas-le-candidat-d-extreme-droite-pris-en-flagrant-delit-de-fake-news_1877208.html

    Fake news …

    Le chien aboie, la caravane passe.

    Répondre
  20. Finalement, à part les Romains dont nous descendons en partie, il ne semble qu’il n’y a que les Français qui sont capables de conquérir la Grande Bretagne…
    On continue d’ailleurs doucettement avec l’invasion de Londres par les Frenchies, dont vous fûtes à une époque, Mister Gave !!!

    Répondre
    • Si seulement on pouvait les « taper » un peu plus souvent au rugby !

    • Oui , c’ est tellement plus important de savoir donner ( que de recevoir )

    • Bonsoir à tout le Monde. Il est vrai que les Hollandais(es) sont des travailleurs(es) et attacher aux pays. Une gestion ect. impeccable. Même leurs cuisine peut ce faire voir. Très intelligents(es), traditionnelles, audacieux(ses) et cal même très respectueux(ses). Des vendeurs(ses) depuis des siècles ils été partout les 1°. Par instinct et obligations, parlons plusieurs longues. Leurs cerveaux « c’est un muscle, si on ne le remue pas il y a rien qui sort »(passent). Il y a beaucoup plus de positive(bien sur aussi des chose négatives qui sont toujours couvert par des bonnes nouvelles, et à écrire sur ce « PETIT PAYS MAIS TRES GRAND », il y a énormément. HOSTILE.

    • On remarque qu’ils excellent tout d’un coup sur les sports sensibles au dopage (Froome et tout le cyclisme, Rugby 2003, canoe-kayak bien qu’ils aient une longue tradition …), les sports techniques, ils sont à la ramasse, malgré les millions de £ de leur championnat, ils sont incapables d’aligner 11 gars capable de quoi que ce soit.

      Pour ce qui est de les envahir, le pays qui en avait les moyens (France et Allemagne) étaient aux prises avec le reste du continent ou alors ils étaient protégés par Oncle Sam.

      Et surtout quelle île s’est faite envahir ?

      Genghis Khan n’a pu envahir le Japon, Roosvelt non plus.

      Chaque fois que les Britanniques ont mis le pied sur le continent, ils n’ont gagné que grâce aux autres membres de la coalition.

      Concernant leurs colonies, ils ont battus des peuplades de va-nus-pieds en Asie et en Afrique. Congrat !

      Chaque fois qu’il y a du répondant ils se font rossés.

      L’exception à la règle est leur marine de guerre, bah oui ils n’ont que ça à entretenir, d’où leur avantage.

      Pour ce qui est de l’industrie, je vous recommande le livre « Made in Germany » où l’auteur voit avec impuissance l’Empire Britannique se faire évincer de tous les secteurs industriels par la concurrence allemande, il ne restait à l’économie britannique que les mines et l’import-export avec les colonies.

      Et même dans les colonies, les gens ont fini par aller se fournir directement chez les Allemands.

      https://www.statbureau.org/en/united-kingdom/2016/monthly-progressive/inflation-chart.png

      L’inflation fait son grand retour, 1.8% ce matin, merci les soldes ! on va bien se marrer sauf ceux qui ont recommandé d’acheter du Sterling …

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *