24 avril, 2022

Le Souverain, le Peuple, a parlé, j’accepte sa décision…

Emmanuel Macron reste notre Président.

Les forces qui le soutenaient ont encore une fois gagné.

Mais hélas, une fois de plus, la France a perdu.

Une Constitution inique, couplée à un système électoral encore plus injuste a interdit au Peuple de s’exprimer.

Explication.

La France aujourd’hui est scindée en trois groupes

  1. Au centre, la bourgeoisie des grandes villes qui représente environ 35 % des voix, qui contrôle les médias, qui a monopolisé le pouvoir politique et qui occupe toutes les places du pouvoir intellectuel depuis des lustres.
  2. Aux deux extrémités, d’un côté, les banlieues (20% des votes), qui votent pour Mélenchon (par crainte de Zemmour?), et de l’autre la « France de la périphérie » (30% cf. les analyses de Christophe Guilluy), qui votent RN.

Il y a donc à peu près cinquante pour cent de français qui s’opposent, et depuis longtemps, au gouvernement par la bourgeoisie des villes. Et pourtant, les représentants de cette bourgeoisie sont élus à chaque fois et continuent à dominer la vie politique Française.

Pourquoi ?

  • La première explication se trouve dans ce qu’il est convenu d’appeler le « piège de Mitterrand » qui fonctionne grâce à la diabolisation de la droite soi-disant  « fasciste », diabolisation puissamment relayée par tous les media contrôlés d’une main de fer par les supporters de la bourgeoisie technocratique qui les contrôlent.  En excluant environ 30 % des votes en France,  et en fusionnant les deux partis de gouvernement en un seul parti sous l’égide de monsieur Macron,  voilà qui a permis au parti de l’étranger de garder le pouvoir la dernière fois, avec un peu moins d’un tiers des votes. Le succès de monsieur Macron ne s’explique au fond que par la coalition entre Juppé et Fabius pour se débarrasser du Peuple, qui les gêne beaucoup.
  • La deuxième raison qui explique le maintien au pouvoir de cette minorité est simplement l’insigne médiocrité de l’ancienne droite de gouvernement qui a accepté il y a bien longtemps l‘excommunication Mitterrandienne de la droite populaire et qui partage quasiment l’ensemble du programme de la droite technocratique . De ce fait, cette droite, qui a trahi la France, est en train de disparaître. Elle ne peut plus être élue,  et elle le sait, mais elle peut encore empêcher la droite populaire de gagner, et se glorifie de cette capacité, ce qui est curieux. C’est sans doute ce qu’elle a encore fait cette fois-ci.
  • La troisième cause est la trahison du peuple par la Gauche, qui a embrassé les valeurs internationalistes du centre technocratique plutôt que de maintenir ses valeurs populaires et nationales.  Qui plus est, cette gauche a présidé à l’écroulement de notre système d’éducation qui, du meilleur du monde, est passé en quelques décennies à une fabrique de crétins (Brighelli). Et ceux qui sortent de cette machine à décerveler ne sont pas des citoyens, mais des sujets, ce qui était sans doute le but à atteindre. Mais voilà aussi qui a tué l’ascenseur social, en panne depuis des décennies et interdit l’assimilation des nouveaux immigrants.

Le Président nouvellement élu, est donc certainement légal mais il n’est en rien légitime puisqu’il représente à peine trente pour cent des électeurs inscrits et que tout a été fait pour diviser les 65 % restants.

La question que l’on peut légitimement se poser est donc la suivante : Comment un homme aussi limité intellectuellement et humainement (voir son attitude pendant le débat avec madame Le Pen) et que plus de la moitié au moins de ses compatriotes haïssent passionnément, pourrait-il demander les sacrifices aux français que le futur va exiger ?

L’évolution du monde ne va en effet pas faciliter la tâche du nouvel élu.

Revenons sur quelques-uns des défis que notre pays va devoir relever.

  1. Une guerre en Europe qui est intrinsèquement reliée à la crise énergétique majeure qui va nous frapper, puisqu’une grande partie de notre énergie venait de Russie et qu’il va falloir, soit s’en passer, soit ne plus la payer en Euro, mais en rouble (indexé sur l’or) ou en dollar. Dans les deux cas, cela veut dire une baisse profonde de notre niveau de vie et de nos capacités d’action en tant que Nation. Toute hausse du prix de l’énergie se répercute automatiquement sur l’inflation,  à la hausse, et sur le niveau de vie, à la baisse et frappera le plus violemment les plus démunis des Français.
  2. Cette guerre amène inéluctablement à une césure du monde en deux camps et donc à une nouvelle guerre froide, tout cela demandant des augmentations des dépenses militaires alors que nous n’en avons pas le premier sou.
  3. Des fractures profondes en France entre les banlieues, la France périphérique et la France des grandes métropoles. Monsieur Macron a amplement montré dans le passé le mépris qu’il avait envers la France de la périphérie et l’on peut craindre de nouvelles jacqueries semblables a celles que nous avons eu au moment des gilets jaunes.
  4. Une fracture entre les banlieues et le reste du pays dont rien ne laisse présager que le Président saura la traiter, bien au contraire.
  5. Un changement profond du système monétaire mondial qui va rendre beaucoup plus difficile le financement de notre dette par les pays ayant des comptes courants positifs, puisque nous pourrions leur piquer leurs réserves s’ils venaient à nous déplaire, ce qui implique que nous allons souffrir de taux d’intérêts beaucoup plus élevés que par le passé, ce qui va rendre le poids de notre dette rapidement insupportable.
  6. Un poids de l’Etat absolument démentiel, 61 % contre 55 % quand monsieur Macron a été élu pour la première fois. La seule façon de faire baisser ce poids serait que nous retrouvions une croissance du secteur privé supérieure à 2 % , ce qui paraît bien difficile puisque nous savons déjà que compte tenu de la hausse des prix de l’énergie depuis quelques trimestres, nous allons connaître tres bientôt une nouvelle récession.  Et comme notre production industrielle en volume est inférieure de plus de 10 % à ce qu’elle était en 1998, moment où nous sommes entrés dans l’Euro, nous serions bien incapables de répondre à une augmentation de la demande venant de ces pays. Nos déficits extérieurs (80 % dus à nos importations d’énergie) vont donc exploser à la hausse, alors même que nous serons en récession et avec une inflation galopante. Et donc, nos déficits budgétaires vont encore une fois grimper, amenant la dette à plus de 150 % du PIB.

7.Des systèmes sociaux et de retraite à l’agonie et non financés, qui mettent en péril notre solvabilité tant ils sont incompréhensibles et mal gérés.

Le futur qui nous attend, c’est ce qu’a connu la Grèce depuis plus de dix ans.

Aucun de ces problèmes ne pourra être réglé sans que la population comprenne les mesures qu’il faudra prendre et y adhère.

Toute l’histoire des cinq dernières années semble montrer que le Président essaiera une fois de plus de passer en force et que des graves troubles sociaux en seront la conséquence.

Quand je lis la liste des problèmes qui nous attendent, je me dis que madame Le Pen a bien de la chance d’être battue puisque je suis certain que cet homme que nous venons d’élire et les gens qui l’entourent ne pourront effectuer la moindre réforme tant ils sont haïs.

Ce qui m’amène au troisième round qui devrait avoir lieu à l’occasion des élections législatives.

Et là encore, je n’ai aucun doute.

Ce qui reste de la droite de gouvernement va achever de se déshonorer en rejoignant la République en Marche, tandis que monsieur Mélenchon fera campagne un peu comme Bayrou en son temps pour gouverner avec monsieur Macron.

Voilà qui va rendre la campagne extrêmement difficile pour les candidats de la France périphérique, qui vont avoir bien du mal d’abord à se mettre d’accord entre eux et ensuite à faire entendre leurs voix puisqu’ils seront interdits d’antenne.

Cette droite de la France périphérique va devoir se présenter lors de triangulaires , où, à chaque fois, le « pacte Républicain » entre LREM et les insoumis sera mis en œuvre pour les battre (Voir les risettes de Mélenchon à Macron).

Je serais heureusement surpris si la droite périphérique avait plus de 15 députés lors des prochaines élections (soit moins de 3 % des députés) alors même qu’elle représente plus de 40 % de l’électorat comme on vient de le voir.

Dans l’ensemble, je persiste et je signe : ce résultat est le pire parmi tous ceux qui pouvaient se produire et tout cela risque de se terminer fort mal.

Auteur: Charles Gave

Economiste et financier, Charles Gave s’est fait connaitre du grand public en publiant un essai pamphlétaire en 2001 “ Des Lions menés par des ânes “(Éditions Robert Laffont) où il dénonçait l’Euro et ses fonctionnements monétaires. Son dernier ouvrage “Sire, surtout ne faites rien” aux Editions Jean-Cyrille Godefroy (2016) rassemble les meilleurs chroniques de l'IDL écrites ces dernières années. Il est fondateur et président de Gavekal Research (www.gavekal.com).

251 Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • JulesXR52

    31 mai 2022

    « de nouvelles jacqueries semblables à celles que nous avons euES ». Le français serait-il plus compliqué que le fonctionnement de l’économie mondiale ? Ou bien, l’orthographe (et la grammaire) est-elle la science des imbéciles ?

    Répondre
  • Roland

    12 mai 2022

    Je suis d’accord avec cette analyse. « Patron, on est mal », comme ils le disent dans la pub Lidl…
    Roland

    Répondre
  • pythagore

    7 mai 2022

    MR GAVE tout en souscrivant à votre analyse j’ajouterai une 4 eme composante : les abstentionnistes.
    ils ne sont représentés par aucune des 3 autres composantes ou semblerait être pour une union nationale de ces 3 composantes …autant dire la quadrature du cercle…
    certains sont tentés de dire qu’il nous faut atteindre le fond de la piscine pour donner une bonne impulsion et remonter… je me demande dans quel état nous serons et si nous aurons encore de la force pour remonter …mais ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort ?

    Répondre
  • hcgaia

    4 mai 2022

    L’ URSS s’ est effondrée en 1989….sous le poids de la bureaucratie
    Ni Macron, ni Le Pen, ni Mélenchon, ni Asselineau…ni même Gorbachev ou les américains n’ auraient pu l’ éviter.
    L’ histoire nous montre que le mal a été vaincu par le mal : Ce furent les années Eltsine !
    Le règne des maffias ou des oligarques , qui ne s’ embarassaient guère des règlements ou de la bureaucratie ! L’ anarchie et le chaos ont terrassé la bureaucratie. Il n’ y avait plus d’ administration , ni de lois .
    Ce qui a permis la naissance du phénomène…Vladimir Putin !!!

    Répondre
    • nikoopol

      6 mai 2022

      Lisez Dmitry Orlov et vous verrez que la bureaucratie n’a pas disparu sous Eltsine, elle était simplement impuissante.

      Par contre je vous rejoins sur le fait qu’il ne faut pas étre dupe et prisonnier du choix électoral. Il est dépendant du contexte, ce n’est pas parce qu’ untel, est là ou pas, que cela aurait été mieux(pour les problémes futurs). Ce qui compte c’est le moment « où » ça se passe.

      E.TODD met le « phénomène » LREM +RN dans le méme panier, ils sont issus d’une méme mutation sociologique.

    • Luc

      8 mai 2022

      La France s’ecroulera aussi sous le poids de sa bureaucratie (je crois que la France a 6 millions de fonctionnaires) et de ses retraites (qui sont plus elevées en moyenne que meme dans l’europe du Nord, Pays-Bas, Allemagne, ce qu’on dit peu en France mais soit).
      Quelquefois je pense que la France (comme la Grece ) est un geant laboratoire d’experimentation sociale. Le betail francais qui vote macron et voue un culte sans reserves a sa republique risque certaines surprises

  • hcgaia

    4 mai 2022

     » Un poids de l’Etat absolument démentiel, 61 %  »
    C’ est cela , le vrai problème : La bureaucratie !
    Relisez le petit livre de Gorbachev,  » la Perestroîka « .
    L’ URSS ne s’ est pas effondrée sous l’ attaque des américains ou de sanctions économiques du bloc occidental…
    Elle s’ est effondrée toute seule ! Sous le poids de la bureaucratie.
    Le Brexit, le soutien à l’ Ukraine contre la Russie, la retraite à 65 ans….sont des décisions politiques et idéologiques.
    La bureaucratie est universelle et apolitique . C’ est une paralysie qui peut affecter aussi bien le communisme que le capitalisme . Ce fut le constat de Gorbachev : L’ URSS était paralysée.
    Un train de blé ou de poisson frais partait de Vladivostok pour Moscou…mais il manquait une autorisation ! Au bout de 3 mois, l’ autorisation arrivait et le train partait dans les règles…avec une cargaison totalement avariée et pourrie !!
    Les idéologies, les doctrines économiques peuvent varier , réussir ou échouer.
    Mais la paralysie bureaucratique anéantit n’ importe quel système !
    Un exemple :
    La loi de base stipule qu’ il est interdit de circuler dans la rue en étant armé.
    ( La liste des armes était : fusils et pistolets )
    Des décrets de lois ont stipulé que des couteaux, des manches à balais…devaient être considérés comme des armes ( car on pouvait tuer quelqu’ un ). De même, le simple fait d’ être ceinture noire de judo ou de Karaté !!!
    question : Comment sortir de chez soi, lorsque l’ on est ceinture noire de judo, sans être armé ???

    Répondre
    • pythagore

      7 mai 2022

      les bureaucrates sont des employés modèles qui sont payés quoi qu’il arrive ( qu’il en coûte) a la fin du mois pour faire appliquer les réglementations …les résultats ne leur incombent pas …

  • Alain

    3 mai 2022

    A moins d’atteindre 50% dès le premier tour, un président sera toujours « illégitime », alors quid?

    Le problème est l’organisation des institutions qui donnent tout pouvoir à un seul homme qui a droit de vie et de mort sur les carrières de ses soutiens, qui aggrave son cas en gouvernant en secret des conseils de défense et qui en plus se permet de condamner l’autocratisme des autres

    La vraie réforme serait de simplement supprimer le 49.3 et le conseil de défense en temps de paix. Mais personne n’en parle

    Répondre
  • mempamal

    30 avril 2022

    Peut être que nous, les « russes » de l’intérieur, seront libérés par les russes de l’extérieur

    Répondre
    • Frank Deljeune

      1 mai 2022

      Tu es libre de faire ton baluchon et de rejoindre les russes de l’extérieur. Bon vent !

  • joffrey

    29 avril 2022

    bravo pour vos analyses pertinentes et a l école nommée institut des libertés qui est d interet publique

    Répondre
  • Dominique

    29 avril 2022

    Répéter  » liberté individuelle  » comme un mantra ne renversera jamais la dictature exercée sur l’Information par les médias dominants.
    Car il est évident que l’État et les Oligarques fabriquent à leur gré le « consentement » politique des Français, avec les bataillons de journalistes gauchistes, formés et choyés.
    1. L’État a pris le CONTRÔLE de l’Information en 1944, avec l’AFP créé par la nationalisation de Havas ( oeuvre du CNR ), avec les radios et télés publiques ( monopole d’Etat également créé à la Libération ), et en subventionnant la presse pour la contrôler. L’AFP reste le menteur en chef.
    Dans l’enseignement, l’État endoctrine les individus dès l’enfance : côté bourrage de crâne révolutionnaire nous sommes donc pourvus.
    2. Mais l’Oligarchie ajoute à ce désastre : elle transforme les individus ( le « peuple » en politique ) en esclaves du Nouvel Ordre Mondial dont le projet politique est totalitaire, l’agenda et l’avancement sont maintenant publiés régulièrement par Davos. Et les médias sont l’ ARME qui leur permet de neutraliser le “peuple”.
    Car, si nos Oligarques sont des acteurs économiques dans leurs métiers respectifs, dans l’Information, leur monopole joue un rôle politique. Ils portent également atteinte
    aux “libertés individuelles”.
    3. Dès que nos dirigeants font une déclaration à l’’AFP, les journalistes développent les slogans puis les diffusent des aux mêmes heures et personne n’échappe à la manipulation. Et l’information passe en boucle jusqu’à vérification de son effet par un sondage.
    Le plus grand nombre des individus réagit alors émotionnellement comme une FOULE, ou plutôt des foules puisque les slogans et les images visent des “catégories”.
    C’est un fait que les individus sont victimes de ce système – trop facile de dire qu’ils sont bêtes – et que les médias libres n’ont pas accès.
    Le ministre de la Justice ne démantellra jamais ce monopole et le “peuple” restera manipulé.
    4. Avec cette “fabrique du consentement“, le système institutionnel, par ailleurs injuste, est devenu un SIMULACRE de démocratie.
    ( Aux EUA, Trump avait cassé la “fabrique du consentement” : en s’adressant en permanence au “peuple” avec Twitter, il prentait de court les médias-menteurs. CQFD. )
    Dans ces conditions, exiger la fin de cette dictature sur l’Information, est un devoir pour ceux qui défendent la liberté individuelle. Renverser une tyrannie est aussi un droit du peuple afin de rétablir ses libertés.

    Répondre
    • Frank Deljeune

      1 mai 2022

      Un galimatias sans queue ni tête. On ne s’improvise pas en Gustave Le Bon. En tout cas tu pourrais faire l’effort de démontrer, d’argumenter, comme le fait Charles Gave. Sinon ton discours n.apparaît que comme le verbiage prétentieux d’une personne qui craint la contradiction.

  • JL LAGRIFFOUL

    28 avril 2022

    Bonjour,
    j’apprécie beaucoup vos vidéos sur YT, claires, simples, explicatives et compréhensibles qui nous permettent de mieux appréhender le monde qui nous entoure, la géopolitique et ceux qui … soit disant nous dirigent …
    Quelle grande tristesse pour un homme comme moi qui a vécu les « 30 Glorieuses », de voir dans quelle état de décrépitude notre pays est tombé. Que de temps perdu avec cette « U€ ». Et on persiste !

    Répondre
  • J-L LAGRIFFOUL

    28 avril 2022

    Bonjour,
    j’apprécie beaucoup vos vidéos sur YT, claires, simples, explicatives et compréhensibles qui nous permettent de mieux appréhender le monde qui nous entoure, la géopolitique et ceux qui … soit disant nous dirigent …
    Quelle grande tristesse pour un homme comme moi qui a vécu les « 30 Glorieuses », de voir dans quelle état de décrépitude notre pays est tombé. Que de temps perdu avec cette « U€ ». Et on persiste !

    Répondre
  • r.espic

    28 avril 2022

    Liz Truss , chef du ministère britannique des Affaires étrangères , lors de son discours lors du banquet de Pâques à la Mansion House, a exprimé l’opinion que l’ Alliance de l’Atlantique Nord devrait devenir une organisation mondiale. Selon elle, cela est nécessaire pour que l’association militaro-politique puisse résoudre les problèmes mondiaux .

    Répondre
  • Frank Deljeune

    28 avril 2022

    @Robert. Commandement militaire intégré de l’OTAN. Tu as raison, c’est Sarkozy qui a réintégré. Était-ce en 2007 ou plutôt en 2009 ? La manœuvre de rapprochement ayant été amorcée par Mitterand, je pense. Merci en tout cas pour ta rectification.

    Répondre
  • Frank Deljeune

    27 avril 2022

    @ Renée Bauchot. Merci.,Mon appréciation n.est qu.approximative. En tout cas, au Plan la Tour, les’ églises sont pleines le dimanche, à Sté Maxime, St Trop, c’est pas des purées qui font du shopping et montent sur les yacht’ russes ou pas. Mais, évidemment, il y a tout un monde autre, de saisonniers notamment, qui vote. Votent-ils là ? Quand aux commerçants, etc. ils votent MLP, bien sûr, comme partout. Il faudrait faire une analyse dite ACP, sur les quelques 33000 communes que compte la France. Dur. Merci de toute façon.

    Répondre
  • AgentD

    27 avril 2022

    Tout ceci me déprime au plus au point. C’est difficile de se dire qu’on vit dans un pays dans lequel on ne peut plus croire, qu’il n’y a pas d’issue possible. Pour cela, j’aimerais être anglais. Eux, ils vivent en démocratie.

    Répondre
    • AgentD

      27 avril 2022

      haut point, pardon

    • r.espic

      28 avril 2022

      Nous haissons la Perfide Albion. Ici en Algarve, nous cotoyons beaucoup d´anglais et d´anglaises. Ils sont a vomir. C´est le seul point ou je suis en desaccord total avec Charles Gave. Pourtant, je suis un ancien joueur de rugby.

  • SCHECK NATHALIE

    27 avril 2022

    Exactement la même analyse

    Répondre
  • JeanBart

    27 avril 2022

    « cet homme que nous venons d’élire et les gens qui l’entourent ne pourront effectuer la moindre réforme tant ils sont haïs. » L’élection de l’autre candidat aurait abouti exactement au même résultat, mais avec probablement plus de violences et de richesses détruites.

    Répondre
    • breizh

      27 avril 2022

      on aurait au moins arrêté l’action des actuels élus.

    • Dominique

      27 avril 2022

      Il ne se passe pas un jour sans que le tyran ( avec ses députés godillots et son Administration jacobine ) ne fasse avancer le programme des Mondialistes.
      Lois, règlements, nominations de nouveaux complices, subventions etc. tout a été fait en catimini pour détruire notre pays et le reconstruire selon les nouvelles normes du Nouvel Ordre Mondial, depuis 2017 et avant lorsqu’il fut ministre du président-normal
      Le peuple ne sait rien de tout cela puisque les médias dominants ne l’informent pas, et lorsqu’il s’en rend compte, éventuellement informé par des médias alternatifs s’il en consulte, ou la révélation d’un scandale industriel, ou lorsque des ventilateurs sont élevés juste devant son habitation, il est alors trop tard.
      Même dans le train des  » mesures Covid « , alors que le tyran a interdit aux médecins de soigner, il a créé des Passeports désormais intérieurs et les QRCodes qui vont avec ( pour supprimer ces  » laissez-passer  » aux déviants politiques ) afin d’atteindre durablement aux libertés. Pour cela mes médias dominants ont manipulé la population une fois de plus, mais quelle manipulation !
      Pass, QRCode, et faux vaccin sont apparus comme par magie, simultanement, dans tous les pays de l’Ouest ! McKinsey est-il un magicien ? Non, simplement une société américaine controlée par la CIA.
      Les pseudos réformes continueront donc. Il n’est pas besoin d’être devin et fin politologue pour envisager que le tyran y mettra encore plus de force et de rapidité, avec 49.3 Article 16 et LBD.

    • joffrey

      29 avril 2022

      que macron n arrive pas a réformer avec 5 ans de passif est un fait que mme lepen n y arrive pas est une hypothèse….

  • Marie

    26 avril 2022

    Un bon état des lieux politique et financier de notre totale déconfiture.
    Mais s’il vous plaît, essayez autre chose que ces mots creux de « France périphérique » et « bourgeoisie des grandes villes ». Dites par exemple « les exploités et les exploiteurs « .

    Répondre
  • PPL

    26 avril 2022

    Impossible pour moi de suivre vos raisonnements et explications.
    Croyez vous réellement possible qu’une Marine Le Pen soit en capacité de présider la France. Son entourage immédiat pas plus.
    Macron est élu par rejet de l’autre candidate pour ou prou.
    Le problème n’est donc pas issu des électeurs mais de l’offre politique.
    Croyez vous un seul instant qu’un Macron aurait pu s’opposer à un Mitterrand, Pompidou, voir les seconds couteaux de l’époque. N’évoquons pas le Général qui est en soi un miracle difficilement reproductible.
    Je suis persuadé qu’il faut attendre la catastrophe annoncée pour que de fortes personnalités prennent la relève. Je pense à certains, certaines jeunes chrysalides

    Répondre
    • breizh

      27 avril 2022

      MLP ne peut faire pire que Macron… (surtout que ce dernier n’a pas fini !).

  • Frank Deljeune

    26 avril 2022

    @ Patrice Pimouille. Je suppose que tu veux parler de ce mémoire que que René de Chateaubriand a adressé dans sa lettre de 1828 à M. le comte de la Ferronnays ? Il s’en prend à l’Angleterre (« le vainqueur d’Austerlitz », tant il est vrai qu’il eut sa phase de flagornerie napoléonienne, car, comme avec les femmes, il avait tout de même certaines inconstances). Mais il faudrait alors faire un amalgame – que je de fais pas – entre l’Angleterre et les États Unis qui à l’époque étaient en pleine guerre l’indépendance.

    Répondre
    • Frank Deljeune

      26 avril 2022

      @Patrice Pimouille. Enfin , disons etaient encore imprégnés de la guerre d’indépendance. Le traité de Paris étant de 1783. Excuse-moi.

    • Frank Deljeune

      26 avril 2022

      @ Patrice Pimouille. Sur ton autre post. De. Gaulle n’a pas quitté l’OTAN, mais le commandement intégré de l’OTAN, car il ne voulait pas y être dominé par les américains, et, je suppose, principalement sur l’utilisation de l’arme nucléaire. C’est Mitterand, qui n’avait rien compris à cette stratégie, qui a réintégré. Pour l’Angleterre, toute sa stratégie a toujours plus ou moins été de laisser – voir pousser – la France à s’engager dans des guerres continentales pour, pendant ce temps là, étendre son empire colonial. Ce fut notamment le cas pour le Canada. Les. restes de l’empire français, Algérie, Viêt Nam, sont devenus indépendants du temps de la guerre froide, notamment par la poussée des régimes totalitaires dits socialistes. La fin de la guerre froide a remis en cause cet équilibre, entraînant même des conflits entre régimes totalitaires. Le retour à la bipolarité, non seulement va ressouder les régimes totalitaires, mais simultanément fait renaître l’OTAN qui était moribond. Évidemment, si la Russie évoluait vers une monarchie constitutionnelle, ça pourrait changer la donne, sachant que la Chine resterait un régime totalitaire…

    • Frank Deljeune

      26 avril 2022

      @: Patrice Pimouille. Décidément, en plus j’écorche ton nom. Et, j’ai beau me dire que « les noms propres n’ont pas d’orthographe »…..Excuse moi.

    • Robert

      27 avril 2022

      @Deljeune : C ‘est Sarkozy qui a réintégré la France dans le commandement de l’ OTAN en 2007 !

    • Frank Deljeune

      27 avril 2022

      @ marc Durand. Tu ne réponds à aucune de mes questions. Si tu as envie de croire que le régime américain est plus léthal que les purges staliniennes ou maoïstes et ce qui a suivi, c’est ton problème, pas le mien.En tout cas, tu n’adresses pas le paradoxe que j’ai soulevé dans mon analyse des résultats du 2ème tour de la présidentielle, d’une coïncidence des votes nationalistes avec ceux des anciens communistes.

  • Bazan

    26 avril 2022

    Cher Monsieur GAVE, très impressionnant je suis admirative, aussi totalement en accord sur ce malaise dont on ressent pour ma part très franchement depuis Hollande avec une arrogance molle qui a conduit à un homme aux penchants destructeurs affirmes que l’on connaît maintenant. La France est synonyme de désordre de déshonneur et pourtant je l’aime or on se demande ce qui va se déclencher à chaque instant attentat insultes du président, confinement, ou guerre soumise aux états Unis.
    Il faut plus que du courage pour voir l’avenir pour nos enfants, merci pour vos analyses brillantes et honnêtes.
    Ces qualités n’étant plus promues les faibles réussissent mieux c’est une réalité ignoble.

    Répondre
  • Paul Agratey

    26 avril 2022

    Concernant l’issue de cette élection « Pestilentielle » : « il n’est pas élégant d’abuser de la malchance; certains individus, comme certains peuples, s’y complaisent tant, qu’ils déshonorent la tragédie ».
    Cioran.

    Répondre
  • Dominique

    26 avril 2022

    Comment se débarrasser des médias dominants et rétablir une information indépendante, fondement de la liberté ?
    1. Développer les médias alternatifs libres et indépendants. Nombreux et de qualité, ils sont privés de pub et ne peuvent accéder à la presse et ils sont interdits de fréquences FM et télé.
    2. Fermer les rédactions de Radio France et FR3, nids de gauchistes. Affecter leurs moyens à des programmes classiques tirés du patrimoines culturel historique et vivant.
    3. Dissoudre l’AFP et supprimer le monopole étatique d’agence de presse. Autoriser les médias alternatifs à créer des agences de presse libres et indépendantes.
    4. Interdire aux oligarques français et étrangers de financer des médias. L’information est un métier qui doit être régulé par des journalistes libres indépendants, comme les métiers d’avocats, de notaires etc. le sont par eux mêmes, comme la médecine devrait l’être par des médecins.
    Quels hommes pourraient rétablir les libertés dans l’information ? Il ne faut pas rêver, cela ne se fera pas en claquant les doigts. Étant donné la dictature qui s’est installée sur l’information, un Elon Musk et un général de Villiers seraient nécessaires pour libérer les moutons de la prison des médias Big Brother 1984.

    Répondre
    • breizh

      26 avril 2022

      laisser se développer les médias et supprimer toute subvention publique (principe à étendre à tout organisme) : le marché régulera tout seul.
      PS : les journalistes libres et indépendants n’existent pas plus que les oligarques.

    • Jacques B.

      27 avril 2022

      Le Breton que je suis est d’accord avec breizh : ni service public de l’information, ni coercition pour empêcher aux investisseurs privés d’intervenir. Il faut laisser faire le marché libre, et les gens achèteront l’info de qualité d’eux-mêmes. Sauf s’ils ne sont pas intelligents, ce que l’on ne peut jamais exclure… mais on ne peut pas faire le bonheur des gens malgré eux – avec de la coercition – donc il faut laisser faire le marché libre, et que les citoyens choisissent en responsabilité à la fois leurs médias et leurs politiciens.

    • Dominique

      27 avril 2022

      Vous appliquez mal le primcipe de liberté, car il n’y a pas de liberté possible pour  » l’information  » lorsqu’elle est contrôlée par ses ennemis.
      Pour que le  » laisser fsire « puisse fonctionner, l faut, précisemment, remettre de la liberté là où elle a été ôtée.
      Or, l’Etat et des oligargues ont tué la liberté dans le secteur de l’information, ce 4ème pouvoir. Car les médias ne sont pas un  » marché  » comme un autre msis bien le 4ème pouvoir.
      En tuant la liberté de la presse, en se réservant un monopole sur l’information, les hommes-de-l’Etat jacobin et les oligarques mondialistes ont fait de LEURS médias dominants la voix de Big Brother Orwell 1984.
      Accepter cette domination serait accepter d’être rendus aveugle et sourd, et définitivement muet.
      Car les médias libres n’ont aucune chance de grandir, ils survivent et sont surveillés et demain, avec les nouvelles lois de Bruxelles sur l’information digitale, ils seront censurés.

    • Jacques B.

      28 avril 2022

      @ Dominique : vous oubliez un élément, à savoir que la liberté, la vraie, ne peut être qu’individuelle. Dès lors, c’est aux gens, individuellement, de l’exercer, et précisément dans le domaine de l’information. Concrètement, de ne pas écouter/lire les médias qui leur racontent manifestement des bobards et/ou ceux qui sont manifestement au service d’idéologies ou d’intérêts qui ne sont pas les leurs.
      Si les gens exerçaient leur liberté individuelle, il n’y aurait pas de clientèle pour les médias qui racontent des sornettes, donc indirectement pour les oligarques qui les détiennent.
      Le changement doit venir de la base, pas de décisions prises et appliquées en haut, de façon autoritaire et coercitive – ce qui est précisément le contraire de la liberté. Elle est par essence individuelle.
      D’ailleurs vous n’offrez aucune solution concrète, vous vous contentez de proposer d’interdire aux oligarques de financer les médias. Et comment le contrôlerez-vous, sinon par un interventionnisme étatique tels ceux en vogue dans les dictatures ? Comme s’il n’y avait pas déjà assez de contrôle étatique ?
      La solution vient obligatoirement de la base, du choix fait par chacun, INDIVIDUELLEMENT, d’écouter/lire les bons médias et d’écarter les autres. Dès lors que vous n’êtes pas OBLIGÉ de vous soumettre à tel ou tel média/narratif, et que les médias libres existent (sur le net ou ailleurs), ce qui est encore le cas aujourd’hui en France, alors il n’y a rien de spécial à faire, sinon encourager les gens à exercer leur liberté individuelle et leur sens critique personnel, de sorte de ne pas se laisser manipuler.
      La seule chose à faire est de supprimer tous les médias d’État, et toute subvention PUBLIQUE aux médias, car c’est un détournement de nos impôts, une utilisation partiale et non consentie par beaucoup de contribuables de leur argent.

    • Jacques B.

      28 avril 2022

      D’ailleurs quand vous affirmez que « les médias ne sont pas un ” marché ” comme un autre msis bien le 4ème pouvoir », c’est une affirmation commune mais qui n’a pas de fondement constitutionnel. Montesquieu distinguait trois types de pouvoir : le pouvoir exécutif (gouvernement), le judiciaire (juges) et le législatif (peuple et représentants du peuple). Il n’a pas parlé de pouvoir de l’information, et pour cause : cela relève de l’exercice de la liberté individuelle.
      Je suis toujours très suspicieux quand quelqu’un parle de contrôle de l’information. Celle-ci doit être libre, c’est-à-dire non étatique. Sue le propriétaire d’un média soit Pierre, Paul ou Jacques, qu’il soit riche ou fauché, qu’il renfloue un média qui perd de l’argent ou au contraire en tie du bénéfice n’a aucune espèce d’importance, aucune, pour un libéral.

    • Frank Deljeune

      28 avril 2022

      @Jacques B.. Tu as raison. La liberté est par essence individuelle. C’est le principe même du libéralisme. Il y a des gardes-fou, par exemple l’antitrust. Mais, c’vrai qu’il faut faire attention aux médias qui sont de plus en plus envahissants, et dont l’objectif, finalement, est d’avoir des annonceurs publicitaires, donc de faire de l’audimat. Les individus deviennent « paresseux » et finissent par gober n’importe quoi. C’est là le danger. Mais c’est le prix à payer. La solution passe par une élévation du niveau intellectuel du pays. Et ce qui, en ce domaine, était jadis de la responsabilité de l’Eglise – qui, ne l’oublions pas – a formé Robespierre aussi bien que Voltaire – est désormais dans les mains de l’Etat. C’est là que se trouve. La solution.

    • Dominique

      29 avril 2022

      Répéter  » liberté individuelle  » comme un mantra ne renversera jamais la dictature exercée sur l’Information par les médias dominants.
      Car il est évident que l’État et les Oligarques fabriquent à leur gré le « consentement » politique des Français, avec leurs bataillons de journalistes gauchistes, formés et choyés.
      1. L’État a pris le CONTRÔLE de l’Information en 1944, avec l’AFP créée par le CNR en nationalisant Havas, avec les radios et télés publiques ( monopole d’Etat également créé à la Libération ) et en subventionnant la presse pour la contrôler.
      Dans l’enseignement, l’État ENDOCTRINE les individus dès l’enfance : côté bourrage de crâne révolutionnaire nous sommes donc pourvus.
      2. Mais l’Oligarchie ajoute à ce désastre : elle transforme les individus ( le « peuple » en politique ) en esclaves du Nouvel Ordre Mondial dont le projet politique est totalitaire.
      Les médias sont leur ARME fatale pour neutraliser le “peuple”.
      Car, si nos Oligarques sont des acteurs économiques dans leurs métiers respectifs, dans le métier de l’Information, ils exercent une fonction politique grâce à leur monopole. Exactement comme l’État.
      3. Dès que nos dirigeants font une déclaration à l’AFP, les journalistes développent les SLOGANS, puis les diffusent aux mêmes heures afin que personne n’échappe à la manipulation. Le matin dans la presse, le jour à la radio, puis dans les JT, l’information passe en boucle jusqu’à vérification de son action par les sondages.
      Le plus grand nombre des individus réagit émotionnellement comme une FOULE, ou plutôt des foules puisque les slogans et les images visent des “catégories”.
      Ils sont VICTIMES d’un système d’Information ( trop facile de dire qu’ils sont bêtes ) où les médias libres n’ont pas accès.
      Jamais le ministre de la Justice ne démantèlera ce monopole, le “peuple” restera manipulé indéfiniment. Et les médias alternatifs resteront relativement confidentiels faute de moyens et en butte aux obstacles dressés par l’État.
      4. Au final, la “fabrique du consentement“ fait que les élections sont devenues un SIMULACRE de démocratie. Mais la “fabrique” agit 365 jours par an…
      Dans ces conditions, exiger la fin de cette dictature sur l’Information est un devoir pour ceux qui défendent la “liberté individuelle”.
      Et renverser une tyrannie est un droit du peuple à rétablir ses libertés.

    • Dominique

      30 avril 2022

      La grande manipulation continue : maintenant les rèdactions préparent le « peuple » à la guerre. Où sont les « libertés individuelles » ? Cqfd.
      Ironie et espoir : un militaire se dresse contre les généraux de plateaux TV :
      https://m.youtube.com/watch?v=onHIG1iLmwM&feature=youtu.be

    • Dominique

      30 avril 2022

      Une autre personnalité, également exclue de tous les journaux des grands médias français, et décridibilisé par eux, s’est exprimée sur une chaine… chinoise qui l’a invitée. Il s’agit du pr. Raoult.
      Il démontre avec des exemples américain ( mortalité ) et français ( covid ) comment les médias mainstream sous informent et déforment l’information.
      En France, ces médias ont remplacé la recherche de la vérité par la dualité :  » il y a maintenant le camp du bien et le camp du mal « .
      A partir de 15 minutes jusqu’à 23 mn.
      https://m.youtube.com/watch?v=bS3zD8H1heQ

  • Rosec

    26 avril 2022

    Je la partage complètement. Le pb est que l’on continue de disséquer des grenouilles en Sciences et vie à l’école au lieu d’apprendre le droit constitutionnel et l’économie mais à la réflexion, est ce que cela changerai beaucoup les choses…..

    Répondre
  • Frank Deljeune

    26 avril 2022

    Je m’adresse à Charles Gave que je connais du temps de CECOGEST, et même, si je ne me trompe pas, de l’ANDESE.
    Ce que j’apprécie chez CG, est la clarté de son raisonnement, même si exclusivement basé sur l’approche monétariste-dichotomique à la Milton Friedman, Keynes étant ignoré.
    Donc, ce papier étant exclusivement consacré aux vicissitudes électorales françaises., je vais m’en tenir à ce sujet.
    Je n’ai pas trouvé le temps de faire une ACP sur les données électorales françaises par communes par exemple (le plus compliqué étant la récupération des données sur le site du gouvernement).
    L’oeil est toutefois un outil d’analyse très puissant (voir la solution du problème du voyageur de commerce). Donc je vais me baser sur l’analyse visuelle des différentes cartes donnant les résultats du second tour de la présidentielle. Afin qu’il n’y ait pas de malentendu, je voudrais dire ici que je ne suis ni macroniste, ni mélenchoniste – loin s’en faut – et que, comme CG le fait, je ne m’exprime qu’au nom du simple bon sens (« chose la mieux partagée au monde ».
    Contrairement, à ce qu’affirme CG, le clivage Le Pen-Macron, n’est pas franchement entre les zones rurales et les zones urbaines, mais, plutôt un clivage territorial entre zones ex industrielles et zones à faible taux de chômage. Comme on pouvait le présumer, finalement, le vote lepeniste est concentré essentiellement dans les zones industrielles sinistrées du nord et dee l’est. Dans le sud on a 2 zones d’intensité lepeniste forte, en PACA, la zone Nice-Alpes Maritimes, qui, sociologiquement, est plutôt, peuplée de «  bobos » de droite, une zone au nord (et entourant) Marseille ou la pression migratoire – avec ses mœurs spécifiques – est forte. De l’autre côté, en Languedoc-Roussillon, on a à peu près la même configuration, mais, s’y ajoute, que d.anciens bastions socialo-communistes ont basculé du côté Le Pen. Et je pourrais extrapoler quasiment la même chose concernant là vallée de la Garonne, et, plus au nord, presque jusqu’à La Rochelle.
    En dépit de cette montée du FN, en majorité, les grands espaces ruraux du Centre et de l’Ouest n’ont pas donné la majorité à MLP. Et, finalement, son score national vient essentiellement dû au vote des régions industriellement sinistrées du Nord et de l’Est
    Et c’est là qu’est le paradoxe, la contradiction dans ce blog, où, à ce que je lis. s’expriment essentiellement des nationalistes et des sortes de néo royalistes de pacotille qui connaissent très approximativement leur histoire de France, n’ont pas lu grand chose de Chateaubriand, et citent Brasillac sur la base d’une cassette vidéo.
    Le paradoxe est le suivant : MLP doit son score essentiellement grâce aux voix d’anciens communistes et elle a le soutien de prétendus nationalistes.
    Nulle surprise, donc que tout ce petit monde se retrouve dans un anti-américanisme forcené, et une inclination plus qu’apparente pour les régimes totalitaires, qu’ils soient Russes ou Chinois. Comme était écrit sur la carte de visite de la femme de Karl Marx « Born Jenny von Westfalen »

    Répondre
    • marc durand

      26 avril 2022

      Les USA ont 245 ans d’histoire et seulement 21 ans sans guerre.
      Les USA, c’est eux qui mettent des sanctions a 10% des pays dans le monde : BNP en France a eu 8 milliards de d’amende.
      Les USA continu a imposer des sanctions a la Russie, et demande aux autres pays d’en faire autant, mais continu a importer du pétrole, des engrais, de l’uranium ….

      Vrai ou faux.

    • Patrice Pimoulle

      26 avril 2022

      L’anti-americanisme forcene derive de l’anglophobie forcenee exposee dans le « memoire sur l’Orient de Chateabriand de novembre 1828 demeure sans suite jusqu’a 1945.

    • Frank Deljeune

      26 avril 2022

      @ marc durand. Merci de donner 1) Tes définitions (guerre, guerre, etc.). 2) Tes sources et references. 3) Une comparaison avec d’autres pays. Il me semble que, depuis leur création, jusqu’au XXème siècle, tous les pays européens (Russie comprise):ont eu en moyenne moins de 20 ans de paix par siècle sur leur propre territoire depuis l’origine de leur existence (Cf. Harari, « Homo Deus »)

    • marc durand

      27 avril 2022

      @Frank Deljeune
      Suffit de regarder une carte, les USA ont une frontière au nord avec le Canada et au sud avec le Mexique.
      Ils n’ont aucunes frontières avec l’Europe, l’Afrique, Cuba et l’amerique du Sud en dessous de Mexique et pourtant les USA ont bombarde l’Europe, l’Afrique, partout.
      Les USA sont un pays impérialiste qui se construit sur la guerre avec le complex militaro industriel, puis la reconstruction
      avec Haliburton par exemple.
      Ils sont au centre de toutes les revolution de couleurs, des troubles dans tous les pays.

    • Renée Baudot

      27 avril 2022

      Monsieur,
      Une petite précision ,vous écrivez » que la zone Nice-Alpes -Maritimes est plutôt peuplée de bobos de droite  » cela doit être nuancée , Nice et Cannes compte beaucoup de personnes au RSA et de petits salaires dans le commerce, la restauration .. ainsi que de petits retraités qui voient leur identité attaquée. !Les milliardaires sont peu nombreux

    • r.espic

      28 avril 2022

      Apres la IIe guerre mondiale, les americains ont soutenu et armes le Vietcong (mon oncle est mort en Indochine sous les balles americaines), les Escadrons de la mort en Amerique du Sud, les talibans en Afghanistan, l´Etat islamique en Syrie, les nazis en Ukraine. Il est trop facile de dire que les gens sont anti-americains quand ils ne sont aps d´accord.

      Je suis donc populiste, complotiste, anti-americain, anti-semite. Cela ne me derange plus.

    • Frank Deljeune

      28 avril 2022

      @r. espic ton côtoiement des touristes anglais en Espagne ne t’a fait aucun bien. C’est vrai que les américains ont parfois soutenu des causes qui se sont retournées contre eux, comme ces parents qui voient leurs enfants devenus adultes les délaisser – pour ne pas dire davantage. Mais je ne crois pas que ce soit une raison pour préférer à ce pays des pays totalitaires où les libertés individuelles ne sont même pas reconnues.

  • Coussin

    26 avril 2022

    Très bonne analyse, complète et concise. Merci!

    Répondre
  • Steve

    26 avril 2022

    Les elections ont etes truquees, comme aux USA et Venezuela, Cuba, etc…..c’est si facile…… Et Marine a encaisse’ quelques dizaines de millions d’Euros, pour abdiquer sans protester. On est foutu.

    Répondre
    • ROUET Roland

      26 avril 2022

      Quel humour complotiste… une petite dernière SVP

    • breizh

      27 avril 2022

      faut bien rembourser le prêt à la banque russe…

  • Ramel

    26 avril 2022

    Merci encore et encore.
    Mais quand serez vous entendu? Et compris? La fabrique de cretin est à l’œuvre depuis trop longtemps maintenant, les première victimes ont desormais entre 30 et 40 ans, alors comment voulez vous qu ils éteignent la télé? Quant à nos vieux, tous piqués anti covid, comment voulez vous qu’ils voient la lumière….?
    L’anesthésie est trop profonde.
    Une seule solution a mon sens si on décide de rester, engager des snippers contre les ploutocrates, qui finalement sont peu nombreux.
    Mais pour cela il faut du courage, or nous n’en avons pas non plus…!
    L’effroi de leur disparition devrait réveiller la masse des anesthésiés et le champ sera plus libre pour les esprits claires susceptibles de mener , de guider notre pays.
    La montée de la violence est inévitable. Seule le St esprit, en se chargeant de cette tâche, peut éviter que nous ayons à la remplir.
    L’autre solution est de partir.
    J’ai 2 questions:
    Comment en est on arrive là ?
    Ne pensez vous pas que la fraude soit à l’œuvre?

    Répondre
    • Frank Deljeune

      28 avril 2022

      Tu dois encore progresser (et faire des études de médecine) pour te mettre au niveau de Céline.

  • bonhomme

    25 avril 2022

    Comment Macron emporte l’élection ?
    Très simplement !!!
    Je m’arrete la semaine dernière dans un kebab et parle gentiment avec lui et en cours de conversation il me dit disposer de 15 procurations pour Macron Dimanche
    Vous pouvez comprendre que je connaissais déjà le résultat sans avoir besoin de quelque sondage sortie des urnes
    Nous ne sommes pas prêt de nous relever me semble-t-il ?

    Répondre
    • Didier99

      27 avril 2022

      Hyperbole rhétorique, je suppose (un mandataire ne peut détenir qu’une procuration établie en France).

  • Dominique

    25 avril 2022

    Je suis d’avis que nous aurons besoin d’une contre-révolution, pour nous débarrasser de cette fausse république qui est une “ tyrannie jacobine” – comme l’explique Charles Gave, cf. notamment ses vidéos – et également, un impérialisme girondin. Bruxelles réunit ces deux fléaux.
    A cette France révolutionnaire, nous devons le communisme qui imprègne notre pays en profondeur et est cultivé partout ( pas seulement par les Peillon de “ l’Education” nationale mais aussi par des évêques ), et aussi l’impérialisme qu’elle a exporté et qui nous revient comme un boomerang avec le mondialisme.
    Cette France révolutionnaire est un monstre qui se dissimule derrière une histoire truquée et des informations quotidiennes mensongères. Cette France révolutionnaire dont l’académicien Maurice Druon secrétaire perpétuel de l’Académie Française écrivit :  » le cadavre est mort mais il respire encore « . Il démissionna pour publier son pamphlet.
    Nous libérer de la tyrannie passera par l’anéantissement de l’idéologie de cette France révolutionnaire et son projet de  » citoyen « , utopie d’un Homme nouveau proposé au monde entier.
    Comment rétablir ainsi les valeurs de la France traditionnelle, construites pendant 2.000 ans et détruites à partir de 1789 ?

    Répondre
  • tom

    25 avril 2022

    quand j’ai vu depuis le Quebec (où j’ai fuis la france depuis longtemps) que la france acceptait les machines électroniques de vote, qui ont été officiellement hacké lors du symposium aux USA, j’ai compris que la même gang était au commande pour élire Macron biden et trudeau.

    Répondre
  • Climat

    25 avril 2022

    Macron est un choix horrible mais peut être le moins pire. Mme lepen a semblé très mal préparé, très loin d’une stature présidentielle avec des propositions extrêmement médiocres.

    Répondre
    • breizh

      27 avril 2022

      MLP aurait été paralysée, Macron n’aura aucune limite…

  • Dominique

    25 avril 2022

    Depuis plus de 2 siècles les révolutionnaires détruisent la France. Ils n’ont cessé, depuis 1792, d’avoir le pouvoir absolu et sans le « peuple « , sauf pendant les restaurations.
    Or nombreux sont ceux, même ici, qui appellent à une  » révolution « . Je ne les comprends pas.
    Soit ils aspirent à une contre-révolution pour renverser ce gauchisme ( révolutionnaire ) qui nous détruit, et alors ils s’expriment imparfaitement ( autant dire  » il faut tout péter  » ).
    Soit ils aspirent à renverser les dynasties bourgeoises au pouvoir depuis le milieu du 19ème siècle – analysées par Beau de Loménie – et dont l’archétype actuel est l’oligarchie qui étend depuis Sarky le Nouvel Ordre Mondial sur la France. Elle s’est toujours accommodée du jacobinisme présents dans tous les mouvements qu’elle a financés ( synarchie puis gaullisme étant les derniers avatars importants ). Dans ce cas, le mot révolution ne convient pas non plus puisque le jacobisme est précisément la révolution en marche.
    Soit ils veulent vraiment ajouter de la révolution à la révolution comme ceux qui réclament toujours plus d’Europe pour que leur  » Europe  » marche enfin, et là c’est grave car ils ne sont plus des libéraux au sens de Smith et Bastiat. Que ces appels à la révolution soient indéfinitivement criés à gauche par les ennemis de la liberté, cela s’explique, mais ici je ne comprends pas. Car les mots ont un sens ! Mais si ces personnes croient être des libéraux, elles doivent alors lire ou relire, outre Bastiat, le grand Français qui inventa le conservatisme, Chateaubriand.

    Répondre
    • Frank Deljeune

      25 avril 2022

      Bien sûr, mais tu as l’air d’oublier les lettres de cachet et le fait que le duc d’Orleans a voté la mort du Roi. La révolution est le résultat d’un conflit au sein de la dynastie. Et quand Louis XVIII, de retour d’immigration, est allé en Vendée, où il fut accueilli par tous ces éclopés, rescapés des guerres, il n’a même pas eu une parole de commisération. Mais, je te le concède, rien de plus horrible que la « terreur ». Bastiat est discutable. Chateaubriand est peut-être le plus grand. Mais, dis- moi, as-tu aimé « Vie de Rancé » ?

    • Dominique

      25 avril 2022

      Ne sortez pas du sujet.
      Vous trollez.

    • Frank Deljeune

      25 avril 2022

      Je suis en plein dans le sujet. Tu biaises, pour ne pas répondre. Ce n’est pas grave.

    • Patrice Pimoulle

      26 avril 2022

      Un philosphe du XIXe siecle avait invente le systeme ds « 3 R », Revolution, pour les principes de 1789, Restauration, et Republique, celle-ci devant faire la synthese des deux. Ce qui fut fait: la Restauration a ete un regne reparateur apres les desastres du 1er Empire; la Republique a ete un regne reparateur apres les desastres du Second Empire. Jusqu’a 1944, la Republique a ete fidele a la politique de la Restauration. Chateaubriand a ete dementi par l’histoire et lar la politique. Le Tsar a fait la paix avec la Turquie et le roi de Prusse a refuse de ceder la Prusse Rhenane. La Restauration a depasse ce dilemne en prenant Alger. Il a fallu attendre la Ve Republique pour revenir a Chateaubriand: installation a Alger d’une republique « amie de la Russie » (1962), traite de l’Elysee (1963), sortie de l’OTAN et creation de l’arme atomique (1966). Le 27 novembre 1967, le genaral de Gaulle pouvait annoncer tiomphalement en conference de presse que la France avait retrouve « son independance et sa puisaance ». Puis, en mars 1968, Pierre Viansson Ponte ecrivait dans « Le Monde « La FRance s’ennuie ». Mais c’est une autre histoire.

    • Dominique

      26 avril 2022

      Patrice,
      Oups… J’aurais tendance à voir plutôt dans la révolution la mère du communisme qui a détruit tant de pays et de civilisations dans le monde. Et c’est pourquoi j’aspire à une nécessaire contre-révolution, sans toutefois faire couler le sang comme l’ont le firent les révolutionnaires de 1789 puis leurs successeurs, de Napoléon 1er dans toute l’Europe pour y diffuser le venin révolutionnaire, jusqu’à Macron 1er contre les malheuteux GJ.
      A voir dans la prise d’Alger, qui suivit le débarquement des troupes à l’ouest, décidé par le roi de France, le nécessaire anéantissement des flottes barbaresques turques mahométanes qui infestaient la mer, y ruinaient le commerce entre Europe et Afrique ( le blé déjà ), capturaient équipages et passagers pour les vendre aux marchands d’esclaves et aux harems.
      A voir dans le général qui prit Matignon en 1958 à l’issue d’une conspiration, un chef mal inspiré, et donc mauvais, puisqu’il priva définitivement la France, en 1962, de son rempart contre l’invasion barbare qui la menaçait depuis des siècles.
      Charles de Gaule fut un anti-Charles Martel, et sa bombinette ne nous a nullement, par la suite, protégé de l’invasion par des Algériens,
      En dépit de ce désastre, ses laudateurs le célèbre comme le restaurateur de la  » grandeur de la France « .
      Comprenne qui peut, et la célèbre Zazie dans le métro dirait : « grandeur mon c** !  » : -)

    • Patrice Pimoulle

      26 avril 2022

      L’ecrivain de droite marquis de Roux, dans son ouvrage sur la Restauration (Fayard, 1930), fait une relation tres nette entre le refus du roi de Prusse de ceder la Rhenanie (3 janvier 1830) et lexpedition d »Alger (ordonnance su 7 fevrier 1830. La politique de la Ve est parfaitement symetrique: installation d’un regime prosovietique a Alger (1962) et trate de l’Elysee (janvier 1963). C’est un immwnse succes. Le traite de lElysee est toujours en vigueur et l’Aigerie est toujours l’amie de la Russie (meme si on y parle encore francais).

    • Dominique

      26 avril 2022

      Je ne comprends pas les rapports entre Rhénanie Algérie et Russie. Pouvez vous expliquer ?
      Et je ne vois pas leur rapport avec la révolution française qui se poursuit.

  • Pinault

    25 avril 2022

    une fois de plus melenchon a dupés ses électeurs! Il faut etre d’une naivete siderante pour prendre son  » moi 1er ministre » au sérieux ( ,justificatif à son appel à voter macron). Gageons que macron rappellera les electeurs melenchonistes à la réalité de sa politique avant les legislatives que les insoumis vont se prendre une baffe et qu’ils iront rejoindre ps et lr au cimetiere des liquidés du macronisme

    Répondre
    • Dominique

      26 avril 2022

      Pas certain, car JLM incarne le  » citoyen  » cet être virtuel issu de la révolution française que la France révolutionnaire propose au monde entier depuis plus de deux siècles comme un modèle universel. Ce  » citoyen  » est aussi l’esprit diabolique des Lumières, la pensée perverse de Rousseau avec son pédagogisme et son constructivisme. Ce  » citoyen  » français à la vie longue.
      JLM est aussi porté, historiquement, par les profs de toute la désÉducation nationale et les faux chercheurs du CNRS. Cela fait du monde.
      Enfin les Antifas sont ses bras destructeurs, et il s’est allié avec ceux qu’il appelle les  » créoles « , douce dénomination pour 15 millions d’immigrés majoritairement musulmans. Là aussi cela fait du monde et ils ne pourront guère le faire cocu d’ici aux législatives.
      JLM n’a explosé en vol qu’aux Antilles et en Guyane au 2ème tour, où les zélecteurs, majoritairement LFI au 1er tour, ont voté Abstention et MLP. Voilà des  » créoles  » devenus subitement des racistes ? lol.
      Non pas, MLP leur a simplement promit de les dédommager des ravages du chlordécone, et des désastres de la politique dite sanitaire. Ils sont devenus des TSM Tout sauf Macron, mais voteront vraisemblablement LFI au 3ème tour.. On verra.

  • glardon

    25 avril 2022

    Macron et melenchon sont frères dans la même loge, avec attali et toute la bobocratie du marais . Et ça en, fait du monde qui bouffe à la même gamelle .

    Répondre
    • Dominique

      25 avril 2022

      Dans quelle loge et dans quelle obédience ?
      La FM française est une dangereuse secte révolutionnaire.
      Les frères . : font un mal inouï autour d’eux dans la vie privée comme publique.
      Au moins en Grande-Bretagne tout fonctionnaire ou homme public doit révéler son appartenance à une loge.
      En FranceIls ont été directement été à l’origine de la révolution française et decses massacres.
       » L’affaire des fiches  » détruisit l’encadrement royaliste et catholique de l’armée française et fut directement à l’origine des défaites sanglantes au début de la guerre de 14/18. Et s’il n’y avait  » que  » cela.
      La FM agit contre les libertés et doit être interdite.

    • Steve

      26 avril 2022

      Je ne suis pas surpris.

    • breizh

      27 avril 2022

      le Diable a besoin de relais

  • Romain Chantel

    25 avril 2022

    Voici comment je synthétiserais la situation :
    Macron est un psychopathe cynique qui n’a aucune empathie et un besoin de pouvoir sans bornes pour se sentir aimé.
    Ses capacités intellectuels et son talent au mimétisme lui à permis d’accéder au plus au poste du pouvoir.
    Obtenir le pouvoir est une chose, gouverner en est une autre.
    La France pétainiste que nous avons connue en 1942 n’a que peu changée. Se sont les mêmes qui fin 1944 se disaient résistants, qui hier dans la journée du 24/04/22 ont préféré s’abstenir plutôt que de choisir pour le renouveau et la liberté.
    La gauche bourgeoise n’a pas su dépasser le clivage politique et est resté bloqué sur une fausse image de Marine Le Pen, lié à l’histoire du parti.
    Un vent d’espoir à soufflé sur la France, mais encore une fois les trouillards ont préféraient la disgrâce à un choix cohérent et libérateur, si celui-ci avait été celui de Marine.
    Elle aurait réintégré les soignants non vaccinés, elle aurait proposé une gestion humaine de la crise sanitaire en proposant des soins réels tel que ceux proposés par le Docteur Raoult, et mil fois prouvés en terme d’efficacité. Marine aurait pris des distances avec l’OTAN et la politique Américaine. J’imagine qu’elle initié un rapprochement avec la Russie dans le but de trouver un issue favorable au conflit et à la levée des sanctions.
    Deux ans de vie sociale brisées, de réprimandes, de prison à domicile n’ont pas suffi aux moutons bobos Français.
    La crise sanitaire qui est devenue une dictature sanitaire ne leur à pas suffisamment fait mal.
    On accuse Marine d’être moins brillante que Macron, pourtant c’est du bon sens qu’il faut pour gouverner et amener un pays à un équilibre social et économique.
    Mélenchon à trahit son électorat en appelant à donner aucune voix à Marine, pour preuve les Antilles qui au premier tour étaient fortement mélenchonistes ont votés à plus de 60% Marine Le Pen au second tour.
    La bêtise humaine est sans limite. Mélenchon est Macron se ressemblent beaucoup finalement.
    Je trouve même que c’est beau couple. Pourquoi ne pas remplacer Alexandre par Jean Luc. Je le dis affectueusement.
    Bobos de gauche, adorateur des sans-papiers que vous ne voulez pas voir dans votre salon, bouffeur de BIO éthique et équitable préparez-vous :
    Le petit Macron va s’en donner à cœur joie.
    Lui qui aime tant rabaisser et blesser va encore bien s’amuser.
    Seul espoir à l’horizon : Des législatives en sa défaveur pourraient le contrarier dans sa gouvernance.

    Les Français qui ont dit non à Marine en votant blanc ou en votant à contre cœur Macron ont un gros problème émotionnel.
    Plus on les maltraite plus ils aiment ça.

    Même mon chien pour lequel j’ai beaucoup d’affection comprend cela.
    Jetez lui des pierres, puis caressez le et recommencez ensuite.
    Croyez-moi très rapidement il se souviendra de vous, et jamais ne votera pour vous.

    Pour conclure je dirais malheureusement que les peuples ont les gouvernements qu’il mérite.
    Ils ont choisi l’abstention au courage, pour éviter une défaite.
    Ils auront la défaite et le déshonneur .

    Répondre
    • Dominique

      26 avril 2022

      Romain C
      Vous faites une belle synthèse qui s’inscrit bien dans la position de Charles Gave, et auxquelles souscrivent, je crois, les authentiques libéraux.
      Le « peuple » d’aujourd’hui est lobotomisé par les médias dominants et je pense que, s’il en était débarrassé, il retrouverait sa liberté de penser.
      Il aurait pu voter comme les Antillais, bien que JLM au 1er tour ils ont en effet voté pour le front patriotique ( et également pour l’Abstention ) au second car les médias dominants ont peu de prise sur eux.
      De toute façon, cette démocratie représentative n’a pas de sens et elle contribue à l’installation d’une tyrannie. Une des voies serait la démocratie directe à la façon suisse, ( mais même les Suisses souffrent de leurs socialistes, des mondialistes et des Directives de Bruxelles ).
      Charles Gave aura fait avancer l’idée du RIP chez EZ MLP et NDA, mais nous sommes très loin du compte, et le 49.3 plus l’article 16 le remplaceront dans la tête du tyran et de ses acolytes.

    • Dominique

      26 avril 2022

      Romain C
      Je vous ai écrit mais le migou informatique a mangé mon message. Nous sommes nombreux à partager votre position et cela doit encourager Charles Gave. Le mot liberté a ici un sens.
      J’observe que, étant donné les énormes travaux des médias menteurs pour endoctriner le peuple, et depuis des années, le score du candidat vaincu est plus qu’honorable.
      D’autant que le vainqueur légal mais dans crs conditions illégitime ne réunit, hors gauchistes et fausse droite, que de l’ordre d’un tiers des électeurs.
      Mais ce n’est pas une consolation.
      Faute de pouvoir abattre la dictature médiatique qui fait et défait les candidats, la démocratie restera un mot creux en France.

    • Dominique

      26 avril 2022

      Bien dit ( 3ème essai )
      Supprimez les médias menteurs et Macron était battu dés 2017, Hollande aussi, etc.

    • Frank Deljeune

      28 avril 2022

      Tu es plus amer que convaincant. L’.amertume est plutôt dissuasive.

  • Bernard Leclère

    25 avril 2022

    Exposer des problèmes est une chose. Y apporter des solutions en est une autre. Le chemin que vous empruntez ne semble pas être le même que le mien. Néanmoins, suite à votre passage sur sud radio (émission « Nos monnaies vont s’effondrer du fait de l’imbécilité »), je vous fais parvenir un résumé d’un livre que je viens d’écrire sur « La troisième dimension en Économie » (téléchargeable sur le lien http://www.bernardleclere.com/la-troisieme-dimension-en-economie-2/ ) pour lequel je vous serais très reconnaissant si vous pouviez me faire part de vos critiques.
    Résumé:
    Écrit sous la forme d’un essai romancé, ce livre décrit un travail de recherche dont le point de départ est une mise à plat de la base du système économique dont les racines sont ancrées dans la philosophie et la physique du 18ème siècle et plus particulièrement la thermodynamique. Cette base est actuellement constituée de deux dimensions principales: le capital et le travail ainsi que d’une dimension résiduelle.
    Le groupe de recherche est constitué de personnages fictifs travaillant dans des domaines différents: la physique, la médecine, la philosophie, l’économie et la finance. Prenant appui sur un concept qui traverse ces domaines, le groupe explore des pistes afin de développer une troisième dimension qui ne soit pas simplement que résiduelle. Leurs interactions, leurs questionnements les conduisent sur une route au milieu d’un dédale de chemins, une route qui est large au départ et se rétrécit au fur et à mesure de leur progression.
    Dans un monde où il y a une concurrence exacerbée entre deux systèmes opposant les intérêts de l’individu et de l’État, entre les partisans de la croissance et les partisans de la décroissance, entre le système américain et chinois, entre le capital et le travail, entre les écoles d’économistes, il existe une autre voie.
    Cette voie passe non pas par une révolution, mais par une évolution, une nouvelle synthèse reposant sur des nouvelles mesures du marché et du PIB, ainsi que sur un nouvel outil monétaire.
    ‘Le temps, c’est de l’argent’.
    Quel est le rapport entre le temps et l’argent ?
    C’est quoi le temps ?
    Dans son rapport avec l’argent, le temps prend la forme des taux d’intérêts qui sont calculés sur une base annuelle, pour être ensuite décomposés en jours, en heures, … soit le temps de Greenwich (GMT) ou UTC qui ordonnent le coût de distribution, le coût du mouvement de l’argent.
    Et si une autre base que le temps déterminé par le méridien de Greenwich était donnée à l’argent ? C’est quoi l’argent ?
    L’argent a une masse qui a plusieurs formes selon son degré de liquidité : du plus liquide, du plus mobile, soit la masse M1, à la forme la moins liquide, la moins mobile : la masse M3.
    Quelle autre mesure pourrait-elle être donnée à quelle masse d’argent ?
    La base de cette mesure serait non pas virtuelle comme l’est le temps de Greenwich qui est appliqué de M1 à M3, mais un moteur qui permet à l’économie de progresser : la productivité. La masse de ce moteur prendrait une forme qui lui serait propre : des security tokens, regroupés dans une masse M4. La mobilité de M4 serait déterminée par le marché des security tokens.
    Devant les incertitudes entourant ce qui constitue actuellement la dimension résiduelle de l’économie et à l’heure de la digitalisation croissante des activités humaines, M4 pourrait, moyennant certaines conditions, constituer une alternative plus facilement gérable que le troisième facteur résiduel actuel et devenir un important facteur de production de base, un facteur central, à coté du travail et du capital. A condition de revoir la méthode de mesure du marché qui est actuellement basée sur l’actuarisation des bénéfices futurs des entreprises qui elle-même dépend des taux d’intérêt, soit du temps de Greenwich. La méthode de mesure proposée ne dépend plus du temps de Greenwich. Elle viserait à mettre en adéquation à la fois l’économie, les bénéfices des entreprises et les entreprises : les bénéfices des entreprises étant évalués en fonction de leur pertinence statistique et les entreprises en fonction de leur capacité à créer de la valeur et non plus en fonction de leur capacité à extraire de la valeur.

    Répondre
  • Nathalie Caron

    25 avril 2022

    Vous avez raison.

    Répondre
  • Du goudron et des plumes

    25 avril 2022

    Ça finira comme chaque fois que la France fait faillite
    Avec un militaire aux commandes
    J ai déjà quitté la France en 2019 pour es pays bas
    Et quand je vois le système scolaire français rien que pour ça je ne reviendrai pas
    Je peux héberger Delamarche un jour ou deux

    Répondre
    • Dominique

      26 avril 2022

      Des militaires pour vider la désÉducation Nationale et Radio France de ses éléments gauchistes ? C’est une idée, étant donné leurs nombres nécessité fait loi.

    • Patrice Pimoulle

      26 avril 2022

      Il n’y a plus de militaires en France. comme ils ont gagne la guerre d’Algerie il a fallu les supprimer. Heureusement il reste l’arme atomique et des bureaux avec des voitures de fonction.

    • Dominique

      26 avril 2022

      Du goudron
      C’est vrai que  » ça finit  » souvent avec des militaires avec la république. Et que ceux qui ont pris le pouvoir nous ont entrainés encore plus bas ; comble d’injustice ils sont placés par les jacobins au tableau d’honneur de l’histoire de France.
      Il faudra donc bien choisir le prochain.

  • Jacques Peter

    25 avril 2022

    La France est foncièrement étatiste, donc socialiste. Le socialisme étant incapable de produire de la prospérité n’y arrivera pas non plus chez-nous. Si nous voulons la prospérité il faut vouloir le libéralisme. Passer du socialisme au libéralisme, voilà le défi à relever. Cela passe par une révolution culturelle.

    Répondre
    • Dominique

      25 avril 2022

      JP
      Oui c’est bien le défi mais comment le relevet ?
      Si je peux me me permettre : contre-révolution serait mieux approprié que révolution. Révolution est, à mon srns, marqué définitivement par 1789..

    • Dominique

      25 avril 2022

      Damned le correcteur orthographique a frappé : mon avis, et non mon sms.

    • Patrice Pimoulle

      26 avril 2022

      Le liberalisme est une doctrine economique depasse depuis les annees 1870.

    • Frank Deljeune

      28 avril 2022

      @Patrice Pimoulle. – ton nom, réussi – Depuis 1870 Le libéralisme a fait place au néolibéralisme qui sert de substrat au raisonnement de Charles Gave, très inspiré par Friedrich Hayek et Milton Friedman, notamment pour son approche dichtomique des phénomènes monétaires, Il faut faire avec.

  • MARYVONNE MOREAU

    25 avril 2022

    Monsieur GAVE !
    le peuple n’a pas parlé, non !

    le peuple a voté : OUI

    mais c’est l’Etat qui a compté les bulletins et c’est l’Etat qui a donné les chiffres

    Perso : depuis longtemps, je suis pleinement convaincue que le peuple n’a plus rien à dire et que les élections ne sont qu’une MASCARADE de démocratie.
    Depuis longtemps, les élections sont truquées par l’Etat…
    je continue d’aller voter mais je ne crois plus du tout les résultats qui sortent des urnes.
    l’Etat MENT AU PEUPLE DEPUIS TROP LONGTEMPS

    seule une révolution sanguinaire pourra nous débarrasser des ZELITES du sommet de la pyramide France
    la France, elle est morte : par deux fois, le PRESIDENT Français « élu par le peuple » (belle blague) s’est présenté au peuple non pas avec l’hymne national MARSEILLAISE mais avec l’hymne EUROPE de merde….. c’est tout dire.
    CASTANER a dit que la France N’ETAIT QU’UNE PROVINCE D’EUROPE…… ces gens là détestent la France

    je dors tranquille, je n’ai JAMAIS VOTE MACRON (2017/2022) je ne suis pas responsable de sa venue au pouvoir ; je ne suis pas responsable des conneries qu’il a fait subir et qu’il fera subir au peuple….

    préparez vous : soit à une 3è guerre mondiale nucléaire ; soit à une insurrection populaire massive dans les mois qui viennent ; une vraie guerre civile…..
    QUE DIEU NOUS VIENNE EN AIDE

    Répondre
    • Val

      25 avril 2022

      Je vous rejoint totalement, le grand danger de Macron est qu’aux ordres il s’arrange pour nous enerver vraiment les Russes. Avec les nombreux avantages que représenterait un conflit majeur pour cette caste «  dirigeante »…. Oui que Dieu nous garde et qu’il garde surtout nos enfants…

    • Steve

      26 avril 2022

      On est foutu, oui, pour notre generation. mais la Russie a survecu a 70 ans de Stalinisme, donc le pays s’en remettera….peut etre.

  • Terry

    25 avril 2022

    « Mon pays me fait mal, quand sera t-il gueri » ?
    De Robert Brasillach, Poeme recite par Pierre Fresnay.

    Répondre
    • Frank Deljeune

      25 avril 2022

      « Mon pays m’a fait mal par ses fables d’esclave,,
      Par ses bourreaux d’hier et par ceux d’aujourd’hui,
      Mon pays m.a fait mal par le sang qui le lave
       Mon pays me fait mal, quand sera-t-il guéri »
      (Poèmes de Fresnes)

  • Robert

    25 avril 2022

    Cette élection présidentielle, comme la précédente d’ ailleurs, est un bel exemple d’ une manipulation médiatique particulièrement efficace : le « front républicain » contre le « péril faciste ».
    Le plus triste, c’est que ça dure depuis 40 ans et que ça marche encore !

    Répondre
    • Patrice Pimoulle

      26 avril 2022

      Ca marche, mais il y a de l’usure; et puis, il y a les legislatives.

  • Pierre493

    25 avril 2022

    Il me semble que nous avons tout de même une bonne idée depuis 2 ans de ce que compte faire l’oligarchie mondialiste au pouvoir pour gouverner. Les premières bases d’un régime totalitaire avec la surveillance numérique des populations ont déjà été posées. La peur et la paranoïa ont fonctionné pendant 2 ans et la recette a été utilisée pendant l’élection. Il y a suffisamment de veaux en France pour permettre l’installation d’une dictature et nous allons y avoir droit.

    Répondre
    • Dominique

      25 avril 2022

      P493
      Oui
      Comme par hasard le ‘pass sanitaire’ puis vaccinal a été mis en place en même temps dans les pays soumis aux dictatures mondialistes. Certainement une des missions confiées à mcKinsey par la CIA dans les pays occidentaux, d’où le blackout avec  » secret défense  » des reunions Covid à l’Elysée ?
      La nouvelle carte électorale présente un QRCode qui identifie l’électeur !
      Bruxelles a préparé un  » passeport numérique  » qui sera mis en place au mois de septembre !
      Bruxelles a décrétè un  » Numeric Bill  » qui organise la censure des médias alternatifs et le flicage individuel sur internet !
      Etc.
      Ces points n’ont été évoqués, à ma connaissance, que par Florian Philippot qui comme par hasard a été privé de ses 500 signatures.

  • Renée Baudot

    25 avril 2022

    Monsieur ,
    Vous êtes un grand économiste aux analyses pertinentes et un vrai patriote qui vous battez pour notre patrie. Toutes mes félicitations pour votre action.
    Depuis mai 68, la doxa dominante a remisé au placard de l’histoire la patrie, la nation , les valeurs de sacrifice et de travail pour les remplacer par l’internationnalisme avec l’homme intechangeable, sous couvert de progrès.
    L’ Europe des technocrates qui a ruiné nos agriculteurs , éliminé nos PME, nos artisans appauvrit les Français avec l’euro nous entraîne dans la guerre , sans consultation du parlement (art.35 de la Constitution) . C’est la même situation qu’ en 1939 quand Daladier a déclaré la guerre sans consultation du Parlement !
    Les médias abêtissent la masse de la population mais je pense que certaines personnes qui ses sont abstenues vont se réveiller quand les prix vont flamber . Je m’inscris en faux contre ceux qui disent que le pouvoir d’achat a augmenté , peut-être pour les bobos des beaux quartiers !
    Les retraités ne forment pas un groupe monolithique : quel point commun entre l’ancien cadre du CAC 40 et le petit commerçant ou l’agriculteur avec des retraites de misère ?

    La France se redressera par la volonté des Français . Le 3ème tour est entre les mains de chacun d’entre nous.

    Répondre
    • Frank Deljeune

      28 avril 2022

      « Depuis mai 68 » C’est l’anathème classique. Surtout de ceux qui ne connaissent rien à mai 68, rien de la Nouvelle Action Française, d’Occident, du GUD, etc. Tous ces mouvements se côtoyaient avec les gauchistes et se toléraient (avec des bastons). Tous avaient une philosophie anti-consumériste. Tous étaient sur les barricades pour empêcher la présence policière au quartier latin. Tandis qu’aujourd’hui ?

  • bouet francis

    25 avril 2022

    je souhaite aux vieux cons (j’en fait parti j’ai 70 ans) qui ont voté pour le psychopathe de finir leur jour dans un EPHAD ou on les traitera comme des merdes !!!!

    Répondre
    • Dominique

      25 avril 2022

      Tous les EPHAD ne traitent pas mal leurs pensionnaires.
      Les EPHAD publics sont particulièrement dangereux et inhumains. Comme tout ce que touche l’Etat jacibin, il le détruit.
      Des EPHAD privés sont au contraire très respectueux de leurs pensionnaires jusque dans les moindre détails. J’en connais, créés, financés, gérés par des médecins gériatres qui ont la vocation ou des religieuses. Leurs établissements bien que pilotes – je l’ai constaté – sont quasiment persécutés, depuis toujours, par des contrôles à charge des ARS.

  • Remy

    25 avril 2022

    Merci pour vos articles qui sont toujours extrêmement pertinents
    Votre vision élargie du monde remet toujours nos problèmes hexagonaux dans une juste (et inquiétante) perspective
    La dynamique mise en place par Mitterrand doit malheureusement aller au bout de sa logique
    Ce qui me semble affolant, c’est le score de Mélenchon qui rappelle furieusement le score des communistes au lendemain de la seconde guerre mondiale. Voila qui est complétement fou trente ans après la chute du mur de Berlin
    On fantasme sur un péril fasciste illusoire alors que les communistes sont aux portes du pouvoir
    Contrairement à vous, je pense que Mélenchon, fort de son résultat, va être un adversaire acharné de Macron et de ses projets de réformes
    Il est combatif, il est méchant et se sent investi d’une mission
    Ce quinquennat risque d’être la lutte à mort entre la bourgeoisie des villes et les islamo-gauchistes
    Et croyez bien que dans cette situation, les gentils bobos mondialiste vont très vite devenir de fervents soutiens de Eric Zemmour

    Répondre
  • cedivan

    25 avril 2022

    Les temps faciles font des hommes faibles et les hommes faibles font des temps difficiles. Nous y sommes. Après 80 ans de paix et de relative prospérité, nous sommes devenus collectivement faibles et nos « élites » encore plus. Les temps difficiles s’annoncent et eux feront des hommes forts. Mais il va falloir du temps….

    Répondre
    • François

      25 avril 2022

      Votre reflexion est absolument passionnante

  • Mo.

    25 avril 2022

    élu par les gamins et les tamalou, haï par 80% des autres, notre mignon ne pourra mener aucune réforme sans prendre une fronde de plus en plus violente. Ce pays est trahi, foutu, certes mais il veut son grand feu d’artifices

    Répondre
  • bertrand

    25 avril 2022

    Je peux me lamenter sur un choix différent du mien. Mais je peux aussi me dire qu’une majorité de français est finalement assez satisfaite des 5 dernières années pour vouloir continuer. Prenant acte de ce que devient la France, à chacun d’élaborer des stratégies personnelles pour continuer à vivre d’une manière qui lui convienne dans un environnement dont les règles sont finalement assez claires. En ce qui me concerne, les choix faits il y a 20 ans : 100 % des revenus et du travail hors EU et vivre en France, cela permet de concilier le plaisir de la vie provinciale sans le stress des fins de mois. Nous ne changerons plus ce cher vieux pays qui a choisi de disparaître. Mais seulement transmettre à nos enfants ce qui en a fait la beauté, et qui se retrouve aujourd’hui davantage dans les livres et monuments que dans les journaux et les rues. La France survivra pendant de nombreuses générations dans les rares familles qui auront transmis cela. Cela réclame une grande discrétion tant la haine de ce qui nous anime peut chercher à nous normaliser. La richesse modeste permet cette discrétion.

    Répondre
    • Frank Deljeune

      25 avril 2022

      Tu me parais bien lyrique… et pessimiste. Moi, je n’aime pas trop la tournure que prend l’Europe, avec la Commission de Bruxelles. Cela dit, je reste un européen convaincu. Se référer encore à ses composantes étatiques me semble suranné. Mais il est vrai qu’il se trouve bien peu d’européens véritable ; espèce en voie de disparition ?

    • Vu

      26 avril 2022

      Je suis justement à la recherche des stratégies qui permettraient de vivre en France mais être moins dépendant financièrement etc. Pouvez vous nous partager ce que vous avez fait ?

  • Breuil

    25 avril 2022

    J’aimerais comprendre pour le RN a choisi d’ètre représenté par une personne qui ne sait pas débattre ( 2017 et 2022) ou a t’elle payé pour perdre? Pourquoi le RN n’a t’il pas réussi à s’entendre avec Zemmour?

    Répondre
    • Robert

      25 avril 2022

      Personnellement, je poserais la question différemment : Pourquoi Zemmour n’ a-t- il pas voulu s’entendre avec le RN ? Malgré l’ entremise au dialogue de Robert Ménard, par exemple…

    • bigdew

      25 avril 2022

      Zemmour a toujours proné une grande alliance de la droite. C’est le LR et le RN qui a refusé.

    • breizh

      27 avril 2022

      parce que la position de première opposante est la plus confortable.

  • Pierre PROSDOCIMI

    25 avril 2022

    Mr Charles Gave est à mettre dans du chloroforme… Il faudra montrer aux générations futures ce que c’est qu’un homme éclairé, brillant, instruit, stratège, libre, synthétique … mais sous l’ influence d’une denrée qui fait défaut à beaucoup d’intervenants dans les médias, corps constitués, partis politiques, syndicats, influenceurs et autres épouvantails d’un système essouflé : L’INTELLIGENCE.
    Le dernier a mettre en valeur la Pensée, c’est à dire, avoir une activité psychique et consciente.

    Répondre
    • Frank Deljeune

      28 avril 2022

      « Dans le chloroforme » ? Il ne faut pas se hâter. En fait, CG fait simplement fonctionner son cerveau, et l’on ne saurait qu’encourager chacun des commentateurs, ici, à en faire de même. Car, ce qui me surprend tout de même dans ce blog, est l’apparente coïncidence de sentiments nationalistes exacerbés, parfois exprimés de façon outrancière, avec une apparente référence à la théorie économique néolibérale qui donne la primauté à l’individu sur l’Etat et ne saurait s’accommoder de la moindre compromission avec un régime totalitaire où c’est exactement l’inverse qui est vrai.

  • Olivier COUSIN

    25 avril 2022

    Mon commentaire a une nouvelle fois disparu… .
    Le modérateur l’a supprimé. Déception : j’avais passé un certain temps à le rédiger.
    Ce n’est pas la première fois malheureusement.
    Et rien ne dit sur le site de Charles Gave que seuls les commentaires qui plaisent le plus au modérateur seront conservés.
    Pas cool. J’éviterai de perdre mon temps la prochaine fois.

    Répondre
    • Thierry

      25 avril 2022

      Votre commentaire est publié plus bas.

  • Patrice Pimoulle

    25 avril 2022

    Le fait essentiel est la fin de la Ve Republique et de son election presidentielle, « cle de voute » des institutions.
    Le pouvoir a venir appartiendra au 1er ministre: soit Sarkozy, en cas de victoire d’une coalition Neuilly-Auteuil-Passy; soit Melenchon en cas de victoire de la banlieue, la province (Marie Le Pen se trouvant en situation d’arbitre. En tous cas, ‘a gravite de la situation ne permet plus de laisser les cles du camion a un cingle.

    Répondre
    • Dominique

      26 avril 2022

      Cette clé de voûte permet à un tyran de se faire élire.
      Sinon celui qui fit un putsch en 1958 pour prendre Matignon aurait eu peu de chances d’être choisi comme président par les grands électeurs.
      Les institutions suisses sont beaucoup plus sages, car l’application du principe de subsidiarité et la démocratie directe font que les décisions sont prises aux niveaux ad’hoc de la société et ne remontent pas au sommet.
      Car aucun homme ne peut traiter de tout.
      La Vème est une constitution qui supprime les libertés.

  • Arek

    25 avril 2022

    Merci pour votre article et votre ouvrage je doit dire quotidien via different moyen de communication.
    Helas, pour la France, fundaments de pays est serieusement endommage. Socle de valeurs autour de laquelle pays a ete creer, vacille. Plus grave, gens aux pouvoir, applique une strategie bien connus : « en verra plus tard… » ; voir : survivra qui ( quoi) doit survivre… Constat est sans appel : decrochage de la France dans toutes les domaines sans exception, continue, helas.

    Répondre
  • pascal Lafond

    25 avril 2022

    J’en viens à souhaiter le pire pour que ces idiots voient un jour la lumière (pas celle atomique car ce serait la dernière qu’ils verraient) et comprennent que ce président est nôtre pire cauchemar .
    Merci à Charles Gaves pour ses éclairages malheureusement trop confidentiels.

    Répondre
  • Delannoy

    25 avril 2022

    Excellent article un régal.
    Puis je me permettre un petit complément ?
    La hausse prévisible des taux d intérêt entraîne mécaniquement la baisse de la valeur actualisée des valeur mobilières
    Actions obligations
    Qui sont comptabilisées à l actif des banques et des grandes entreprises.
    Donc des faillites à venir avec des conséquences sur l emploi et le niveau de vie.
    Donc du souci à se faire.
    Merci Monsieur Charles Gave pour votre éclairage.

    Répondre
  • Pasquier

    25 avril 2022

    Je n’admettrai jamais que de sombres calcul maffieux font que, sur 48.752.500 inscrits, 18.779.641 voix pour macron (dont voix de barrage à MLP) font une très large majorité de 58% ! C’est un scandale que des décisions soient prises au nom des Français sur cette base.

    Répondre
    • Dominique

      26 avril 2022

      58 % des inscrits mais seumement 1/3 des votants, blancs et nuls non compris. Les 2 autres tiers seront donc jetés aux chiens, de gré ou de force.
      De toute façon, le systéme de démocratie improprement dénommée « représentative » est vicieux. Il est en fait une dictature, et l’élection d’un « président » permet à celui-ci de devenir un tyran selon sa volonté.

  • Sylvain

    25 avril 2022

    Cher Monsieur Charles GAVE, votre article est superbe à l’exception du titre. Le Souverain n’a pas parlé, il s’est fait escaner comme une oie. La fraude est évidente et a été retransmise sur France 2 : sur telegram t.me/qanonfrance/512540 Les probabilités pour que vous soyez prochainement Ministre des Finances augmentent donc en flèche.

    Répondre
    • FaLLaWa

      25 avril 2022

      Qanon ce sont des complotistes, mais des vrais ceux-là. Arrêtez de lire ces sornettes.

    • Gradouble

      25 avril 2022

      A FaLLaWa :
      Relisez bien, la source relative à la tricherie est France 2 (soirée électorale disponible en replay). Les porteurs de messages, qu’ils soient X, Y, Z, ne doivent pas nous empêcher de vérifier par nous même.
      En direct, France 2 diffuse un comptage des voix en live (données ministère de l’intérieur), où nos 2 protagonistes sont à ex æquo avec près de 14M de voix chacun, et en fin d’émission, MLP est passée à 11M. Complotiste ?

  • DARRITCHON

    25 avril 2022

    C’est la gueule de bois mais je reste résolument optimiste car je constate quand même que 42% des français ont réussi à s’extirper de ce fabuleux matracage médiatique !!! on ne mesure pas combien cela est important (le communisme a perduré ainsi pendant 70 ans) …..si en 1945 la télé avait existé on serait tous encore sous la domination de l’Allemagne !!……regardons maintenant du côté des législatives ….on peut peut-être y voir une petite lueur d’espoir ??

    Répondre
  • riton

    25 avril 2022

    N’est pas suisse qui veut, les français ont les dirigeants à leur mesure. Franchement, Marine Le pen faisait pitié, c’est vraiment une sous douée et Macron fait office de génie en comparaison, c’est ça la vérité. Enfin la France est un pays métissé désormais, la droite conservatrice ne passera plus, comme les républicains présidents aux US ne passent que par le fait des représentants et non du nombre de voix.

    Répondre
    • Jacques B.

      25 avril 2022

      Il y a le métissage certes, mais il y a la gauchisation de toute une partie du peuple de France historique, qui aboutit à son suicide, car la gauche, c’est le suicide, à court ou moyen terme.

    • Lepast

      25 avril 2022

      Le problème de MLP est qu’elle est mal entourée. Nous l’avons constaté à l’ambassade de Russie avec le vautour Philippot. Cela n’a pas changé, elle est et sera toujours mal entourée, et je me demande qui peut bien choisir ces casseroles. Je sais les FM très forts, mais à ce point? C’était tellement facile de renverser tout cela!

    • breizh

      27 avril 2022

      les gens intelligents savent s’entourer de gens à niveau…

  • Pierre

    25 avril 2022

    Pour résumé, la France va se libaniser.

    Répondre
  • Jérémie

    25 avril 2022

    Un petit mot sur le yuan aurait été la bienvenue.

    Répondre
  • Frank Deljeune

    25 avril 2022

    Toujours un bon article. Mais, si, évidemment, on ne peut que constater la décrépitude intégrale de la droite classique, neochiracauienne, je ne souscrit pas entièrement à son découpage de l’électorat, notamment, ce distinguo de la « France périphérique » qui serait le vivier du vote à droite. Je ne crois pas, par exemple que les « Gilets jaunes » ou les « Écologistes de Notre-Dame des Landes » soient tous des votants de la droite, de Marine Le Pen à Éric Zemmour, en passant par les votes inutiles pour des candidats tels que Dupont-Aignan. De fait, la structuration du parti de Marine Le Pen me semble plutôt due à la présence parmi ses membres d’anciens communistes des milieux ouvriers du Nord de la France, tandis que ses supporteurs du sud ont montré leur versatilité dans la fuite de ses ténors vers Éric Zemmour.
    Il faudrait une bonne ACP pour démêler tout cela.
    Sur le fond. Je ne suis pas tout à fait sur la même ligne que CG qui, aux motifs de la logique libérale, prône la défection de l’Union Européenne, le retour aux monnaies nationales, mais, en même temps, la collaboration avec des Etats totalitaires où les libertés individuelles, fondement du libéralisme, ne sont pas reconnues. Je pense que Hayek aurait appelé cela, aussi, « The Road to Servdom ».
    Nous n’avons pas le choix. Le nationalisme est dépassé. De l’Europe, on ne peut que déplorer qu’elle n’ai pas mis en place les conditions d’une monnaie unique véritable, c’est-à-dire un organe commun de financement de la dette publique de tous les états membres, au lieu de vouloir faire jouer un dispositif de financements nationaux dans un dispositif de politiques budgétaires contraignantes. Car, l’absence de liberté des etats en matière monétaire devrait normalement s’accompagner de la liberté fiscale. Pour la France, second pilier de l’Union Européenne, on ne peut que déplorer l’impossibilité de former un gouvernement d’Union Nationale, à l’image de l’Allemagne, de manière à avoir véritablement voix au chapitre du devenir européen.

    Répondre
  • XRenaux

    25 avril 2022

    Le Souverain, le Peuple, a parlé, je n’accepte pas ce résultat issue d’une fraude.
    Deuxième tour de la présidentielle 2022; France 2
    En début de vidéo le présentateur Jean-Baptiste Marteau annonce que leur tableau est relié en direct avec le ministère de l’intérieur et annonce pour Marine Le Pen 13 899 494 voix
    Puis on remarque que son score augmente à la fin de la vidéo à 14 432 396 voix
    Les résultats définitifs officiels sont :
    Emmanuel Macron : 18 779 641 voix
    Marine Le Pen : 13 297 760 voix
    Comment est-ce possible que Marine Le Pen ait perdu 1 134 606 voix ?

    Répondre
  • KATHERINE MAHEO

    25 avril 2022

    Le programme de LE Pen ne tenait absolument pas ! non financé ! complétement utopique, à chaque débat , elle n’arrive pas à convaincre d’ou les 58% de Macron il faut arrêtez de dire n’importe quoi LE POUVOIR D’ACHAT DES FRANCAIS A AUGMENTER DE 0,7% contrairement à celui de Hollande ou même de SARKO en baisse tous les deux..on ne paieplus la taxe d’habitation il me semble il a réduit de plus de 58 milliards les prélèvements obligatoires 183 milliards sont dû à l’épidémie de covid et 187 milliards d’endettement à l’arrêt des stés dûes a l’arrêt covid et aux prêts et salaires payés pendant cette pendémie OK De plus je pense que nous sommes à u pic de l’inflation Nous sommes à 4,5% et nos voisins Européens à 7,5% les prix de l’energies n’ont pas été bloquées LA CHINE en pleine crise covid fait que la demande baisse sur les matériaux et le pétrôle D e tous temps quel parti? a fait plus de 50% au premier tour? AUCUN Macron EST bien élu et c’est un fait ! et il connait les défits à venir Nous ne sommes pas la SUISSE OK Nous sommes en Europe et l’on ne peut agir seul
    ce qu’il faut réformer c’est la constitution Européenne afin que les décisions ne soient plus prises à l’unanimité ,mais bien à la majorité relative et là ON VA avancer à grands pas ! à est l’urgence absolue pour moi !..On ne doitpas être bloqué par des ORBAN and cie UI peuvent quitter l’union si pas contents
    Cette guerre en UKRAINE Nous mets en face de nos futurs défis
    A nous de les relever en relocalisant, en étant plus autonome en énergie entre autre
    revoir de fond en comble notre système éducatif
    Mélenchon ne ferait que faire fuir les investissements étrangers et les têtes pensantes de notre pays
    On a vu son modèle Chavez QUI a fait d’un pays riche , le plus riche de l’Amérique du sud , le plus pauvre de ce continent avec un quart de sa population qui a fuit !à l’étranger NON merci sans façon….!

    Répondre
    • Frank Deljeune

      25 avril 2022

      Le pouvoir d’achat des français se serait accru de 0,7% durant le 1er mandat macronien. Les conditions en ont peut être été mises en place par les réformes Hollande, notamment, le crédit d’impot-recherche (inventé par Macron), car il y a toujours une latence. En tout cas, c’est peanuts. Pour Chavez, je crois que c’est un problème récurrent de l’A.Enrique latine, Mexique compris. Mais ça n’a rien à voir avec un développement européen. Évidemment la gauche melenchonniste paraît assez folklorique, dans son incapacité à entrer dans le système. Et l’on voit mal, à l’issue des législatives, un gouvernement de cohabitation Macron-Melenchon, tout comme une cohabitation Macron-Le Pen. Pourquoi ? Sans doute, les partis autres que celui de Macron sont-ils trop ancrés dans le passé pour être capables de quoi que ce soit concernant le futur. Mais, Macron, lui même, m’apparait aussi comme passéiste, si on compare sa politique fiscale. avec celle des USA.

    • Jacques B.

      25 avril 2022

      N’importe quoi… avec de tels raisonnements la France est sûre de continuer à s’enfoncer, tel le Titanic.

      Le covid n’aurait jamais dû entraîner cette hystérie et aurait dû être traité comme les autres maladies, comme cela a été fait en Suède par exemple, ou au Texas depuis mars 2021, etc.
      Et la « dette covid »‘ n’existerait tout simplement pas, ou serait dix fois moindre.
      Quant au pouvoir d’achat, vos chiffres comme tous les chiffres officiels sont truqués en faveur du pouvoir en place. Nous avons au bas mot un million de personnes supplémentaires sous le seuil de pauvreté, avec E. Macron.
      L’EdNat et sa dégringolade continue, on en parle ?
      La santé et les déserts médicaux qui se multiplient, on en parle ?
      La destruction de nos libertés, on en parle ?
      L’insécurité et l’impunité des voyous, on en parle – les zones de non-droit, l’islam conquérant qui progresse, on en parle ?
      La liste est sans fin : Macron est de loin le pire président de la République depuis 1958.
      Une exception : la retraite à 65 ans. Mais ça, Eric Zemmour le proposait.

      Macron est issu du parti socialiste, de même que la majorité de ses collaborateurs, ET ÇA SE VOIT – sauf les aveugles, comme aurait dit Brassens…

    • Arek

      25 avril 2022

      On ne ment jamais tant qu avant les elections, pendant la guerre et apres la chasse… Dans le cas precis, deux premieres criteres ont ete reunis.

    • Morbihan

      25 avril 2022

      N’importe quoi

    • Patrice Pimoulle

      26 avril 2022

      Moi le programme, ca ne m’interesse pas; ce qui compte, c’est le facies. Donc ni l’un ni l’autre; est-ce que vous iriez au restaurant avec Micron ou est-ce que vous iriez en boite avec Marie?

    • breizh

      27 avril 2022

      passer de la dictature de l’Etat et l’Administration française à la dictature de la technocratie européenne ???

      NON MERCI !!!

      Au fait, la technocratie européenne accepte de payer le gaz russe en roubles : belle victoire…

  • Olivier COUSIN

    25 avril 2022

    Le Grand Reset est pour bientôt. Les pays occidentaux, avec à leur tête les USA, ont conscience de leur fragilité sociale, économique, et financière. Le mot « démocratie » s’est vidé de sens, aussi bien aux USA qu’en France : les médias, à la solde des gouvernements en place, sont à la manœuvre pour faire élire le « bon » candidat. C’est devenu évident. Ils suffisait de regarder la devanture d’un kiosque à journaux 3 jours avant l’élection présidentielle française pour savoir qui était la méchante dans l’histoire… . Sans parler des chaînes YouTube blacklistées du jour au lendemain, etc… . Et des manœuvres d’intimidation auprès des résistants trop coriaces.
    Le Grand Reset, c’est quoi ? C’est l’énorme crise économique qui va être orchestrée par les pays occidentaux probablement cet été, et qui va justifier une prise de contrôle total de la France par Macron, qui ne gouvernera plus que par ordonnances, pour à la fois mettre en place le contrôle des changes, la spoliation des retraités et des détenteurs d’argent, le renforcement de la répression, des coupes sombres dans les services publics, un énorme effort financier pour faire la guerre à la Russie, et de la corruption à tous les étages pour contrôler le système… . Bref, un délire dans lequel Macron a prévu de nous entrainer, et qui se terminera dramatiquement pour tout le monde. Quelle tristesse de voir notre pays sombrer pareillement ! Il devient urgent de monter des Etats Généraux pour rédiger la constitution de la 6ème République qui redonnera la parole au peuple français et qui réglementera les médias qui ne sont plus aujourd’hui le 4ème pouvoir, mais le premier.

    Répondre
    • Dominique

      26 avril 2022

      + 1 !
      Je souscris à votre synthèse et au rôle déterminant des médias dominants. Ils permettent aux tyrans de diriger le « peuple » comme un troupeau de moutons.
      Mais les États Généraux de la révolution – mère de tous les malheurs de la France – le CNR, et la bande à Michel Debré qui confectionna une 5ème constitution sur mesure pour un général, ne nous ont pas réussi, alors croyez vous qu’une 6ème constitution – facile à trouver chez nos voisins suisses – sera la solution si on ne se débarrasse pas du jacobinisme et du mondialisme ?
      Comment commencer ?
      Certainement en remettant, effectivement, la liberté dans l’information.
      Cette liberté n’a jamais été parfaite mais avant l’explosion des moyens audiovisuels de radio et télé et l’investissement massif d’oligarques français et étrangers dans l’information, des groupes de presse indépendants existaient.
      Alors favorisons ce qui est resté libre et supprimons ce qui ne l’est plus.

  • Jacques B.

    25 avril 2022

    Aahhhh… la modération ? ou mon long commentaire a-t-il disparu dans un trou noir du net ? Décidément, tout va mal ce matin…

    Répondre
    • MadeInCH

      25 avril 2022

      This page isn’t available » »
      Parce que je n’ai pas de FAcebook?

    • Charles HEYD

      26 avril 2022

      Cette page n’est pas disponible. Mauvais lien? Censure?

  • Jacques B.

    25 avril 2022

    Oui, c’est la droite technocratique qui a trahi la France et les Français.

    Mais pas que. Les Français se sont trahis eux-mêmes. Ce sont bien eux qui déposent des bulletins de vote dans les urnes, pas les Américains ou les Chinois ou que sais-je.
    Beaucoup de Français éprouvent trop de désintérêt pour la France et le sort de leurs descendants pour se renseigner sur la situation réelle du pays, par exemple sur le net, en achetant des livres, des revues bien documentés, etc. Et accessoirement, en se servant de leur mémoire et de leur réflexion. Non, ils se contentent de la télé, cet extraordinaire outil de lavage de cerveau. Ils sont donc responsables. Ce qui n’enlève évidemment rien à la responsabilité des imposteurs de l’oligarchie aux manettes, experts ès manipulations. Mais le peuple a aussi sa responsabilité.
    Parmi eux, beaucoup de seniors. Ce n’est pas faire injure aux seniors lucides et qui ont tout fait pour éviter la réélection de Macron que de le dire : ce sont les faits. C’est la classe d’âge qui en % vote le plus pour Macron – et comme ils sont nombreux…
    Les musulmans et autres immigrés aussi (la France des banlieues) a participé à reconduire l’imposteur au pouvoir. Et cela n’ira pas en s’améliorant, puisque selon toute vraisemblance l’intéressé va accélérer la submersion migratoire.
    La gauche a toujours trahi la France, mais la nouveauté depuis quelques décennies, c’est qu’effectivement une partie de la droite s’est mise à trahir : droite institutionnelle mais aussi électeurs dits « de droite », surtout des seniors.

    Sur l’économie, oui la France va passer à la caisse, c’est aussi inévitable que la cigale obligée de danser quand la bise fut venue, ou que le type qui tombe du 100ème étage, si tout va encore bien pour lui arrivé au 10ème étage, finira qu’il le veuille ou non par se crasher.
    Ils pleureront, les retraités qui ont voté Macron, quand leur pension sera réduite d’un tiers, quand leurs économies seront saisies par le gouvernement, quand leurs enfants fonctionnaires seront virés, comme en Grèce. mais il ne fallait pas élire Macron, en 2017 puis en 2022, Macron qui n’a rien trouvé de mieux que d’endetter le pays de 650 milliards supplémentaires.
    Ils pleureront, les patrons et agriculteurs (peu nombreux certes, cf Ch. Lambert) qui ont voté Macron, quand leur affaire fera faillite, la faute à la « transition énergétique » et aux sanctions prises contre la Russie, qui vont nous sanctionner beaucoup plus sûrement qu’elles ne sanctionneront la Russie.
    Je ne plaindrai pas les électeurs de Macron qui se feront cocufier, non. Je plains les autres, les lucides (dont des seniors et des patrons !), ceux qui ont tout fait pour sauver le pays et qui vont désormais souffrir parce qu’un psychopathe a été reconduit à la tête du pays, et que ce psychopathe va se sentir pousser des ailes (du moins s’il a une majorité à l’AN, ce qui je le crains aussi va se produire, avec ou sans Mélenchon) et peut-être même trouver le moyen de persécuter durement ses opposants.
    Je n’ai jamais été vraiment inquiet après une élection présidentielle jusqu’à cette année. Aujourd’hui, je suis vraiment inquiet : pour ce pays, pour moi-même et pour les miens.

    Répondre
    • KATHERINE MAHEO

      25 avril 2022

      effarant de voir autant de pessimisme….les 637 milliards d’endettement sont u fait mais composer de quoi? il n’y a pas eu de prets aux stés? pas de salaires payés? par l’etat? nos voisins patent en retraite en moyenne à 65 ans et l’ALLEMAGNE -è ILS ONT TOUT FAUX? arrêtez de voir l’ APOCALYPSE çà n’a aucun sens ! tout ce qui est excessif est sans valeur OK NON MACRON élu n’est pas la fin du monde ! loin s’en faut

    • Jacques B.

      25 avril 2022

      Des problèmes pour commenter sur l’IDL aujourd’hui… je recommence :

      @ K. Maheo : on connaît votre propagande pour Macron, vous refusez de voir le bilan accablant de cet individu, pourtant tellement détaillé sur l’IDL au fil des années.

      Le seul point à mettre au crédit de votre patron, c’est la retraite à 65 ans : mais selon les estimations elle ne permettra pas d’économiser plus de 20 à 40 milliards par an : c’est bien peu face au « quoiqu’il en coûte » et aux 650 milliards de DETTE supplémentaire du sieur Macron.
      Des pays comme la Suède n’ont pas confiné leur population et n’ont donc pas dû s’endetter à mort pour éviter le crash de leur économie ; et bien d’autres pays que la Suède.
      Vous savez, j’ai vécu en direct le crash de mon entreprise (avant le mandat de Macron) : le nombre de mes collègues qui à votre image ne voulaient pas voir la réalité, quatre ans avant qu’elle ne se produise… le soi-disant pessimiste que je suis avait raison, quatre ans avant ses collègues, parce que les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets.
      Continuez de chanter à votre guise, comme la cigale de la fable : mais ne venez pas ensuite vous plaindre quand la bise sera venue.
      TOUS les signaux objectifs (sauf la retraite) sont CONTRE Macron. Refuser de les voir est d’une imbécillité prodigieuse, mais c’est votre droit. je plains juste vos descendants, si vous en avez.

    • Patrice Pimoulle

      25 avril 2022

      Les Francais se desinteressent de leur pays parce que le bourrage de crane leur enseigne tous les jours a mepriser leur pays: en 1938, ils sont alles aMunich, en 1940, ils ont signe l’armistidce pour rentrer a la maison, alors qu’il etait si facile d’embarquer 900 000 hommes en 48 h des quais du Verdon, d’ou la necessite d’instituer unr cou pour chatier les traitres; ensuite, ils ont collabore; alors que « le sang verse sur le sol de l’Indochine nous serait un titre imposant », ils n’ont rien compris a la guerre revolutionnaire; en Algerie, ils ont commis des crimes contre l’humanite, solennellement avoues par le President de la Republique. Aujourd’hui, la FRance, dans le cadre du traite de Maastricht, a choisi « l’economie de ma rche »; vous comprenez mieux, maintenant, pourquoi les jeunes ont envie de paritr? La gauche a toujours trahi la France, mais cette trahison n’a pas ete perdue pour tout le monde; Chirac a ete 12ans president de la Republique; or le declin de la France commence en 1981. Il ne sert a rien de pleurer; il faut tourner la page.

    • Frank Deljeune

      25 avril 2022

      C’est quoi « la France », les « Français «, « la droite technocratique », etc. Un discours creux, fait de formules convenues et qui ne valent pas tripette. Au moins le papier de CG est étayé, construit et intelligent. Tandis que ta logorrhée est à peine du niveau du café du commerce.

    • Jacques B.

      25 avril 2022

      @ Deljeune : eh bien, le moins que l’on puisse dire est que la courtoisie ne vous étouffe pas. Pour votre gouverne, vous n’êtes pas obligé de me lire. Cuistre.

    • Frank Deljeune

      25 avril 2022

      @ Jacques B. Merci beaucoup pour ton conseil. J’y avais songé

  • Gobertiere

    25 avril 2022

    brillantes prédictions létales pour la France et les Français d’ou le risque d’exode d’une partie des informés relativement aisés qui vont s’expatrier cr plus envie de se coltiner un état autoritaire quand ils ont connus des espaces de liberté de pensée et d’agir hélas du domaine du passé. mais les crises sont faites comme les guerres pour épuiser les forces vives tant qu’il y en a. Ela crise et la guerre cessa faute de combattants! !Merci à vous pour nous parler ou écrire vos analyses qui nous donnent à nous ignorants en partie de tous ces jeux et enjeux une vision sinon optimiste du moins réaliste. Gardond espoir pour que vous aussi vous ne soyez pas un jour très prochain interdit de paroles Très courtoisement et très cordialement. Votre Obligé Yves

    Répondre
  • Alexandre

    25 avril 2022

    J’ai voté avec mes pieds il y a plus de 10 ans et je n’ai jamais eu à regretter cette décision.

    Monsieur Gaves, je suppose que votre retour en France a été forcé par des impératifs d’ordre privé car je ne comprends pas votre décision.

    Le système en place en France est archaïque.

    Répondre
  • Mr T

    25 avril 2022

    Belle analyse. Mais pas un mot sur l’éléphant dans la pièce qui est l’âge de l’électorat du président sortant. Il me semble qu’une des conclusions de cette élection est qu’il s’agit probablement de la plus grande fracture de la société française actuelle et pour les années à venir.

    Répondre
    • Savoia

      25 avril 2022

      Je ne suis pas si sur que l’électorat de Macron (et de Davos) soit si agé que celà, il suffit de voir le niveau ou plutôt le sous-niveau des élèves français qui en plus d’un niveau de réflexion fort défaillant, c’est vu inculquer le port du masque (avec dans certaines classes des comportements de ticket au droit d’aller respirer quelques minutes à l’air libre sans masque,…etc…).
      Nul doute que toutes ces jeunes recrues ont le cerveau correctement « programmé », qu’en sera-t-il lorsqu’elles seront en âge de voter ?

      NDLR:
      La messagerie tiktok et ses 20 secondes de vidéos entrainerait une capacité de réflexion :
      A : de 20 secondes
      B : de moins de 20 secondes
      C : et de maturation structurée analysant le bon grain de l’ivraie.

  • Gerldam

    25 avril 2022

    La raison fondamentale de cette catastrophe, me semble-t-il est l’effort sans relache du système éducatif français de rabaisser toujours le niveau de façon à fabriquer des crétins (cf. Brighelli dans « La fabrique du crétin »). Quarante ans de nivellement par le bas et plus personne n’est capable de réfléchir par lui-même. Cinquante millions de crétins assistés par l’état-maman votent…..comme des imbéciles. CQFD.

    Répondre
    • breizh

      26 avril 2022

      Sans oublier la déchristianisation : ses effets finissent par se produire et se voir.

  • Denis Monod-Broca

    25 avril 2022

    Parmi les 11 candidats face à Macron au 1er tour, aucun n’offrait une alternative crédible à sa vision de la France et de la politique, pourquoi un tel vide ? Et d’ailleurs, en tant que peuple français, que voulons-nous ?

    Répondre
    • Sebastien

      25 avril 2022

      Je pense que le français veut du pouvoir d’achat, plus pour lui, moins pour les autres. Bientôt les retraités seront majoritaires nous dit-on, ça promet. Jeunes français, fuyez..

    • Charles HEYD

      25 avril 2022

      C’est la question que chacun devrait en effet se poser! Mais si vous ne répondez qu’à la question que vous posent les médias, la réponse est facile car elles est donnée par ces mêmes médias! Cela évite de réfléchir!

    • Denis Monod-Broca

      25 avril 2022

      Ne mettons pas toute la faute sur les medias. Chacun a sa responsabilité. Il est essentiel de commencer par là. Ou bien nous tournerons en rond sans fin.

    • Didier99

      25 avril 2022

      Nathalie Arthaud a eu ses 500 signatures et pas François Asselineau, n’est-ce pas étrange ?

    • marsoin

      25 avril 2022

      si il y avait François asselineau évincé par François bayrou au niveau des parrainages

    • Patrice Pimoulle

      25 avril 2022

      Pour savoir ce que l’on veut, il faut avoir conscience d’exister; ce n’est pas le cas.

    • Steve

      25 avril 2022

      Bonjour M; Monod Broca
      Toute alternative crédible impliquerait une austérité forte pendant quelques années et plus encore un conflit dur avec le plus grand état mafieux du monde : les USA.
      Ensuite, comment présenter une alternative crédible à des personnes persuadées que JL Mélencron ou M Le Pen sont des sauveurs potentiels de la France?
      La seule personne qui aurait pu sérieusement questionner la politique de Macron, sans pourtant détenir une solution indolore, c’était Asselineau; il a donc été soigneusement éliminé à la grande satisfaction aussi des autres incapables.
      Il ne faut pas oublier que chaque Présiden de la Vème élu a nécessairement incarné un facette, plus ou moins plaisante, du « peuple  » français pour y parvenir.
      Et enfin combien parmi nous ont conscience qu’un état n’a pas de sens, qu’il n’est qu’une puissance ; et qu’en démocratie des groupes d’intérêts sont en compétition pour prendre les commandes de cette puissance.
      ( aphorisme émanent d’un des plus éminents et respectés juristes du tribunal d’arbitrage permanent de La Haye.)

      Cordialement.

    • Denis Monod-Broca

      25 avril 2022

      @ Patrice Pimoulle. Oui, c’est vrai, avoir conscience d’exister, avoir conscience d’être ce que nous sommes, c’est cela qui nous manque le plus.

  • Sebastien

    25 avril 2022

    La seule justice là dedans, c’est que M. Macron va devoir assumer sa politique du « Quoi qu’il en coûte » avec la remontée des taux, il ne laissera pas son ardoise à un autre. Maintenant, accrochez vos ceintures durant 5ans, ou bien quittez le pays. La France se tourne vers l’Europe, l’Europe se tourne vers les Etats-Unis, je pense bien qu’ils en sortiront encore une fois, grand vainqueur, la Pologne/la Roumanie/la Slovaquie également.

    Répondre
    • Laglute

      25 avril 2022

      Dollarisation de la zone Euro en vue.

    • breizh

      26 avril 2022

      Ce n’est pas monsieur Macron qui paiera l’addition…

  • Philippe

    25 avril 2022

    Depuis Giscard , la droite a toujours trahi la Nation , et depuis Mitterrand , la gauche a toujours trahi le peuple. L’inepte MLP , perpétue le job de fossoyeur adjoint de la droite qu’avait reçu son père de Mitterrand ; sa partition est pitoyable, elle ne maitrise meme pas ses fiches d’ antisèches dignes d’un lycéen . La pseudo-droite – fossoyeur en chef – repéte le meme geste suicidaire depuis Chirac , qui en acceptant Maastricht et la monnaie unique a émasculé la France . Pécresse à 4% , Hidalgo à 2% , la trahison ne les a pas récompensé . Ceux qui ont la jambe leste et la veste reversible iront se caser auprès de la République en Miettes .Reste le peuple des provinces et des périphéries qui doit se sacrifier corps et ame pour le bon plaisir de l’élite parisienne . Le retour des Gilets Jaunes me semble imminent et sera maté violemment . Le parti de l’étranger est avant tout le parti de cette élite parisienne , des médias qu’elle controle . Difficile d’extirper une tumeur au cerveau .

    Répondre
  • Cédric

    25 avril 2022

    Il ne faut pas oublier le retour du pass vaccinal et une éventuelle obligation vaccinale pour tous dès 6 mois avec 4 doses par an.

    Répondre
    • Lyly95

      25 avril 2022

      Oui alors que l’OMS commence à faire des alertes sur les effets secondaires notamment sur la Thyroïde et malheureusement j’en ai fait les frais (j’ai une maladie autoimmune) car mon médecin pense que ce qui a été détecté à un lien plus que possible avec le vaccin dans la mesure où je n’ai aucune hérédité en ce qui concerne les goitres multinodulaires….
      Quand on pense que l’on veut vacciner des bébés sans être sur des effets secondaires c’est de l’inconscience à l’échelle nationale.
      En même temps M.Fab*** père n’est-il pas l’inventeur du « responsable mais pas coupable »…
      Tout un programme

    • Gerldam

      25 avril 2022

      Si vous voulez comprendre la toute petite épidémie, baptisée Covid, il faut absolument lire le livre de Laurent Taubiana, sans doute notre meilleur épidémiologiste.
      Il remet cette maladie bénigne à sa juste place et démontre que tout ce que vous avez vu et entendu n’a été que communication, mensonges, montages à la Potemkine dans le but d’entretenir la peur et vous fourguer des centaines de millions de doses d’un produit passablement inefficace mais non sans danger surtout chez les jeunes et notamment les jeunes filles.

  • woiliwoilou

    25 avril 2022

    on va s’effondrer tranquillement en restant dans la maison du club des pays occidentaux, volets fermés, pour nous empêcher de voir que le ciel est orageux et que le soleil brille au-dessus des maisons des pays dit émergents….

    Répondre
  • Stephane Erler

    25 avril 2022

    De même que la République s’est imposée quand elle a réprimé la Commune de Paris dans le sang, de même, Macron est devenu l’homme de l’ordre, rejoint par l’électorat de droite, quand il réprima violemment les gilets jaunes infestés par l’extrême gauche. Macron a encore conforté les notions d’ordre et de sécurité avec le pass sanitaire et les mesures de protection des vieux durant la pandémie. Je ne parle même pas de son statut de chef des armées depuis l’invasion de l’Ukraine. (Ne rien faire dans les banlieues, c’est aussi devenu une mesure de préservation de la paix civile dans les centre villes: avoir des mesures fortes pour le régalien fait peur à tous ceux qui n’habitent pas ou plus ces quartiers.)
    Cette victoire de l’ordre superficiel me semble annonciatrice de bien des désordres…

    Répondre
  • Roger

    25 avril 2022

    Gueule de bois ce matin !
    Les consignes de Mélenchon et le report de voix sur Macron posent questions …
    Les seuls LFI qui ont vraiment appliqué TousSaufMacron pour se donner ensuite RDV aux législatives, sont ceux des DOM-TOM. Respect à eux !

    Répondre
  • Jean Michel Gros

    25 avril 2022

    J’imagine que, dans l’esprit de Charles Gave, un systeme electoral juste ressemble a celui des Etats-Unis, ou un candidat peut etre elu President tout en ayant perdu le vote populaire (c’est a dire etre minoritaire).
    PS; qu’en est-il du kraken?

    Répondre
    • Jacques B.

      25 avril 2022

      Ahhh, un anti-américain, ça nous manquait… l’Amérique, c’est sa Constitution. Et sa Constitution, ce sont des États qui acceptent de déléguer une partie de leurs prérogatives à l’État fédéral américain.
      Le système de vote est directement issu de cette Constitution.
      Dès lors, invoquer le « vote populaire » n’a aucun sens. Ou alors on nie aux États leur droit à exister en tant que tels, entités indépendantes des autres États. Une vision gauchiste commune, certes.
      La France n’est évidemment pas dans ce cas de figure, de toute façon, aussi prêter à Charles Gave ce genre d’intentions est-il curieux, pour le moins.
      Un système électoral plus juste, pour la France, consisterait à ce que le scrutin présidentiel (et pas que) soit à un seul tour : cela éviterait la cuisine malsaine du « vote utile » avec toutes les manipulations possible de la part des instituts de sondage proches du pouvoir.

  • Pierre Couture

    25 avril 2022

    Est-ce bien le peuple qui a parlé ? Rappelez-vous, les meetings sans peuple ! Macron est l’antithèse du politicien classique. Il n’a pas de verve, il n’attire pas et ne retient pas. Comment peut-il faire 58% quand 70% des Francais le vomissent ?
    Ce n’est pas le peuple qui a parlé, mais, comme disait Joseph Staline, le type qui compte les votes…

    Répondre
    • marie

      25 avril 2022

      Actu43.fr
      prSstaucl4 97a1h995 ·
      🛑⚠️ 🇫🇷 Présidentielle 2022 : ⚠️Gros soucis sur France 2 (que sur France 2 ??) avec le nombre de voix pour Marine Le Pen ⚠️❗️
      ▪️ En début de vidéo le présentateur Jean Baptiste annonce que leur tableau est relié en direct avec le ministère de l’intérieur et annonce pour Marine Le Pen 13 millions 900 milles voix ( exactement 13 899 494 voix)
      ▪️Puis on remarque que le score augmente bien : 14 432 396 voix à la fin de la vidéo ..
      ▪️⚠️ Or : ▶️ Résultats définitifs officiels au 25/04/2022 :
      📍Emmanuel Macron : 18 779 641 voix
      📍Marine Le Pen : 13 297 760 voix
      ❓⚠️ Comment est ce possible que Marine Le Pen ait perdu 1.13 millions de voix en chiffres définitifs du 25/04/2022 sachant qu’en toute logique elle aurait même dû en gagner ❗️
      (14 432 396 – 13 297 760 = 1.13 millions)
      ⚠️Gros Problème à résoudre ❗️à suivre …
      (Source : https://www.resultats-elections.interieur.gouv.fr/…/FE…)

    • Didier99

      27 avril 2022

      Marie, France 2 s’est excusée en disant que c’est le logiciel de leur sous-traitant qui a buggé.

  • Zemmourien

    24 avril 2022

    La seule chose positive c’est que le Mozart de la finance va hériter de la grave crise économique qui vient, causée par les sanctions idiotes contre la Russie et la dette COVID, et des protestations qui iront avec. La situation aurait été ingérable pour Le Pen et le système aurait blâmé l’extrême-droite “incapable”.

    Avec un peu de chance, la crise incitera moult parasites allogènes à quitter la France (fin des avantages sociaux, hivers froids et énergie hors de prix…) et la droite patriote pourra reprendre en main le pays dans quelques années et le remettre en selle sur des bases saines.

    L’histoire est étrange et imprévisible. Les Français ont reconduit leur bourreau par peur des heures sombres, mais c’est exactement ce qu’ils vont récolter et peut-être qu’après une période difficile ils comprendront enfin que la soi-disant extrême-droite est la solution et non le problème.

    Répondre
    • Laglute

      25 avril 2022

      Il trouvera des boucs émissaires pour ne pas reconnaître les conséquences de ses conneries : Russie, non-vaccinés, réchauffisme…
      Non seulement les allogènes ne partiront pas, mais pour ne pas effrayer les bobos des villes vivants à proximités de toute cette engeance, Micron arrosera là où il faut, laissera tranquille la racaille, et cognera comme il l’a déjà fait sur ceux qui tenteront de conserver leur dignité.
      Le résultat d’hier nous a montré que les français sont d’indécrottables abrutis, toujours prompts à combattre la « bêêeeteuuuu immooooondeuuu » pour aller se vautrer dans les bras de ceux qui vont les mener à l’abattoir.
      Espérons en un ultime remugle de l’Histoire, sinon, clap de fin…

  • ljf

    24 avril 2022

    Adieu,
    Mes enfants exclus des bibliothèques, pour « sauver » le train de vie et les loisirs des 68ares.
    de l’école,
    de l’hôpital.
    Ils nous ont fait vivre dans un pays sous développé. Un avant gout.
    Continuer à trimer et payer de sa sueur cela?
    Je quitte le pays cette année.
    40 ans 2 enfants qui ne paieront pas les thalassos, restos, pinards, saucissons des 68ares, les « aides » des nouveaux arrivants retournant fissa dans les poches de nos énarques.
    Terminé.
    La France a toujours volé, liquidé ou chassé ses opposants (protestants, juifs, clergé, royalistes) pour sauver la coterie.
    J’arrête.
    Autant vivre dans la misère, mais pas maltraité.

    Répondre
    • Armelle

      25 avril 2022

      quel pays avez-vous choisi pour vivre bien traitée dans la misère?

    • Jacques B.

      25 avril 2022

      Je ne peux qu’acquiescer. La France a effectivement cette curieuse et mortifère habitude, depuis des siècles, de chasser ses meilleurs éléments et de donner asile à la voyouterie du monde entier ; en bonne partie parce que ses élites sont des voyous ; et entre voyous, on se comprend…
      Bonne continuation à vous.

    • glardon

      25 avril 2022

      J’ai 75 ans, une retraite de 1642 euros mensuel après 45 ans de vria travail ‘jusqu’ à 70 heures hebdo « , et vous jeune trou du .. venez me dire que je ne mérite rien que nous vous vous volons ??? Faites juste le quart de ce que nous avons créer . Bon débarras ! Mais c’est bien là l’expression de la haine macronienne celle qui emmerde les citoyens . Nous vivons une époque moderne .

    • Didier99

      27 avril 2022

      Moi aussi, je commence à songer à quitter la France. Il y a dix ans, je n’aurais jamais pensé avoir une idée pareille.
      J’attends de voir ce qui va se passer dans les prochaines années.

    • Frank Deljeune

      28 avril 2022

      Tu dérailles grave. Les 68ares ont toujours été contre la société de consommation : voir « la complainte du progrès » de Boris Vian. Ou alors tu fais une surdose de brainwashing televisuel’.,

    • Frank Deljeune

      29 avril 2022

      Les 68ares ? Qu’en sais-tu ? En 68, tu n’étais pas né. Tout ce que tu connais de mai68 vient du bla-bla médiatique ambiant. Je ne crois pas que les 68ares se retrouvent aujourd’hui en thalassothérapie. Si tu penses que c’est mieux ailleurs, tu as raison de te barrer. Mais attention,´ il y a sans doute des ex 68ares à Montréal.

  • tsinapah

    24 avril 2022

    Sans la France peripherique qui leur livre les victuailles, les grandes villes tiennent trois jours au plus…

    Répondre
    • Laglute

      25 avril 2022

      Exact.
      C’est une pensée stratégique qui me vient régulièrement.
      Il faudrait la transformer en action.

    • Frank Deljeune

      28 avril 2022

      Oui, mais ces gueux de la campagne aiment bien aller aux putes en ville., Et,y déposer leur liquide à. la banque.

  • staune

    24 avril 2022

    Macron est le digne héritier de Clovis, de Louis XIV, de Napoléon et du Général De Gaulle, peut-être le dernier des plus grands dirigeants de ce pays presque bimillénaire ! Malheur à ceux qui ne comprennent pas cela, ils le regretteront tellement demain!

    Cela me rappelle ceux qui vomissait littéralement sur le général de Gaulle pendant son vivant. Avec humour André Frossard disait :« combien ils le pleureront demain ! »

    Répondre
    • YB

      24 avril 2022

      Comparer Micron à Napoléon, Louis XIV…. Vous êtes vraiment débile !
      C’est un fait que grâce à Micron la France est devenue une puissance économique mondiale jajajajaja !

    • Yvan

      24 avril 2022

      Macron, je connais, mais c’est qui Clovis et les 3 autres ?

    • Lyly95

      25 avril 2022

      Humour ???
      Dans un sens vous avez peut-être raison il met en place l’ère Davos mais avant cela vous n’aurez plus rien car ceux qui auront seront une toute petite caste dont je pense que vous ne ferez pas parti
      J’ignore si je vais regretter ma posture ce que je sais c’est qu’il faut qu’une étincelle pour que tout explose et cet homme a le don de mettre le feu aux poudres…
      J’ai hâte de vous voir dans la RUE 🙂

    • Thierry

      25 avril 2022

      Les ténors du tour de France s’arrêtèrent pour saluer le grand Charles, Macron a eu juste droit aux baffes.

    • Morbihan

      25 avril 2022

      N’importe quoi. Arrêtez de fumer la moquette

    • glardon

      25 avril 2022

      Vous avez picolé ???

    • Philippe

      25 avril 2022

      Je ne sais pas si ce que vous écrivez est du lard ou du cochon mais la France a eu beaucoup de chance qu’un type plutôt normal, pragmatique, sans idéologie, ait été élu au lieu des foutraques à sa gauche et à sa droite

    • Patrice Pimoulle

      26 avril 2022

      Vous oubliez Chirac; sans lAppel de Cochin. que serit devenue la Ve Republique? Peut-etre que l’UDF serit encore au pouvoir? Tandis qu’avec Jacques Chirac, la Ve Republique a retrouve sa splendeur.

    • Frank Deljeune

      28 avril 2022

      Tu as oublié Louis XI et le général Boulanger.

    • Frank Deljeune

      28 avril 2022

      Tu oublies Louis XI et le général Boulanger.

    • Robert

      25 avril 2022

      Le « lavage de cerveaux » du péril fasciste a parfaitement fonctionné, et MLP a été desservie par son tropisme supposé (?) avec Poutine dans le contexte actuel.
      En outre, et je ne suis pas Macroniste (!), elle m’est apparue « tiédasse » lors du débat de l’entre-deux tours comme si elle était mentalement dominée par son adversaire…

  • Pierre Brisson

    24 avril 2022

    Qu’allons nous devenir?! La France profonde sera-t-elle encore désireuse et capable de faire une révolution, comme elle l’a toujours fait quand les choses allaient mal? C’est notre culture et il y a effectivement des moments dans notre histoire ou cela devient inévitable. Souvenons nous de l’arrivée au pouvoir du Général de Gaulle en 1958 dans les charriots des généraux d’Alger. Le problème c’est que souvent les révolutions créent de gros dégâts.

    Répondre
    • Dominique

      24 avril 2022

      C’est d’une contre-révolution dont nous avons besoin, qui rétablirait la France traditionnelle la seule qui soit opposée au gauchisme et au mondialsme, et ceci dit en passant qui soit authentiquement libérale.
      Mais nous n’aurons toujours pas la possibilité de parlerr : le tyran élu s’est préparé, par exemple la Gendarmerie vient de recevoir 80 blindés légers. Ce ne sera pas pour parler au « Peuple ».

    • Patrice Pimoulle

      26 avril 2022

      le general que vous dites n’est pas revenu dans les chariots des generux d »Alger, c’est lui qu contraire qui les a manipules {‘l’antenne » d’Alger, Chaban, Leon Delbecque).

    • Dominique

      26 avril 2022

      Il a manipulé les Français dans leur ensemble, y compris l’armée évidemment, car il a menti aux Français en leur promettant en 1958 que l’Algérie Française resterait l’Algérie Française.
      Et il a abandonné les Pieds-noirs et livré les Harkis aux bourreaux du FLN.
      Puis il a également trahi les Africains qui souhaitaient rester, sinon dans un Empire, au moins dans une association politique, économique, et militaire avec la France. Il les a jetés eux aussi.
      Dans les deux cas, il accomplit la politique du PCF, parti communiste français.
      La première fois fut celle où il fit entrer des ministres communistes dans son gouvernement, après la Libération. Eux revenaient de Moscou…
      Enfin en 1968, il s’enfuit de Paris vers Baden Baden au lieu de mater la révolution bourgeoise d’étudiants communistes, pour chercher le réconfort de … l’armée d’Outre-Rhin et y quémander le soutien de Moscou ; encore une trahison du peuple français, avec cette soumission devant des communistes en culotte courte.
      Et les dynasties bourgeoises ( c’est ainsi qu’étaient dénommés les oligarques ) en ont firent un « grand homme » afin de subjuguer les electeurs pendant longtemps !
      On n’en sort pas, jusqu’à Macron y compris : la révolution française et son jacobinisme, père du communisme, aura perduré à l’Elysée et détruit la France traditionnelle, ce joyau forgé depuis tant de siècles.

    • Dominique

      26 avril 2022

      Pierre B
      Surtout, plus de Nième révolution. D’ailleurs celle de 1789 est toujours en place avec son jacobinisme, père de tous les communismes qui ravageront le monde.
      Pour de Gaule, il a fait le jeu de ces révolutionnaires.
      En 1945, il fit entrer le PCF au gouvernement, où ils nationalisèrent des entreprises majeures et les caisses d’assistance médicale et de retraite privées. Nous en subissons toujours les conséquences avec la SNCF EDF et Renault etc. et surtout l’URSSaf.
      En.1962 il livra l’Algérie Française au FLN, abandonnant les Pieds-noirs qui perdirent tout et les Harkis qui perdirent la vie. Une nouvelle trahison en faveur des communistes.
      En 1968 il fuit devant des comlunistes trotzkos et maos en culotte courte, et depuis Bafen Baden quémande le secours de Moscou pour obtenir du PCF la fin de la grève. Nouvelle soumission devant les comlunistes, petits et grands.
      Puis il liquide l’Empire alors que les pays africains concernés souhaitaient poursuivre une étroite coopération politique, économique, et militaire avec la France. Ultime soumission aux communistes.
      Et les « dynasties bourgeoises  » en firent un grand homme afin de dominer facilement le peuple avec une  » majorité « .
      La révolution c’est bien notre ennemi, son jacobinisme imprègne la France et on ne parvient plus à s’en débarrasser.

  • Dominique

    24 avril 2022

    Ce n’est pas le Peuple qui a parlé car la France n’a plus un régime démocratique.
    Le médias dominants – gauchistes et mondialistes – ont orchestré cette fausse campagne, ce sont eux qui remplacent le Peuple.

    Répondre
    • FredVR

      24 avril 2022

      Si vous soutenez le peuple, vous vous alliez une majorité de sympathisants. Mais si vous soutenez les (très) riches, vous vous alliez une minorité de gens capables d’influer sur les médias et les institutions… et donc le peuple.
      En 2017, Macron avait déjà le soutien des médias. Mais après cinq ans à placer des soutiens favorables à la tête des principaux organes censés contrebalancer son autorité, il peut compter sur les institutions. CNIL, CSA, Conseil d’Etat, et une bonne partie des préfectures et des ARS, à leur tête désormais, on retrouve toujours le même profil : SciencesPo+ENA, carrière entière dans la fonction publique, nomination par Macron pendant le premier quinquennat.
      Je ne saurais dire ce qui nous attend, mais ce n’est sûrement rien de bon pour le peuple français.

  • Charles HEYD

    24 avril 2022

    Le meilleur de cet excellent article: « Ce qui reste de la droite de gouvernement va achever de se déshonorer en rejoignant la République en Marche, tandis que monsieur Mélenchon fera campagne un peu comme Bayrou en son temps pour gouverner avec monsieur Macron. »! Qu’un chaviste, castriste se mette à la botte de Macron, tout est dit! Effectivement, si Zemmour, et si MLP veut bien s’allier à lui, ce qui n’est pas gagné d’avance, pouvait glaner ne serait-ce qu’une vingtaine de députés, ce serait le Pérou!

    Répondre
    • Dominique

      24 avril 2022

      Que ferez vous avec 20 députés Reconquête alors que Reconquête + RN + le.parti de NDA ont recueilli de l’ordre de 40 % ?
      EZ. MLP et NDA auraient pu préparer ce « 3éme tour » ( qui est un 2éme tour BIS selon ces mauvaises institutions de la Vème ) ; en écrivant à trois mains uni livre de critiques de EM ( ce qui était FACILE ! ) et en le publiant en cours de campagne.
      Cela leur aurait permis d’informer les Françaks, et les aurait aidés à faire sortir EM du bois,.
      Cela eût été aussi un pas de géant pour élaborer dans la foulée un « programme commun » de gouvernement, ( ou d’opposition ).
      Ils ont hélas préféré la jouer en solitaires, voulant chacun « sauver la France »… Ils se sont ainsi fait battre l’un après l’autre, comme prévu, et cette désunion leur coûtera très cher s’ils persistent.
      Quant à JLM, il conservera très vraisemblablement sa stratégie ISLAMO-GAUCHISTE d’opposition, car si son électorat a voté EM et donc a fait gagner le tyran c’est uniquement dans le but de faire chuter MLP.
      Cette alliance entre gauchistes et musulmans est révolutionnaire et elle s’inspire du Congrès de Bakou ( 1920 ).
      Mais JLM a ainsi permis aux musulmans de réaliser qu’ils constituent désormais une force politique très importante, et pas seulement de peuplement et de religion. Il nous faudra dorénavant compter avec cette force, au sein de LFI ou en tant, à terme, qu’un nouveau parti politique qui pourrait s’appeler LMF, Les Musulmans de France.
      A court terme, LFI va peut-être rafler la mise à l’Assemblée.

    • Charles HEYD

      25 avril 2022

      MLP ne s’alliera pas à Reconquête; ce matin tous les médias disent déjà qu’elle sera encore là pour les législatives qu’elle ne gagnera pas plus que les présidentielles; vos comptes d’apothicaires (« alors que Reconquête + RN + le parti de NDA ont recueilli de l’ordre de 40 % ? ») n’ont pas marché pour la présidentielle, ils seront encore moins efficaces pour les législatives!

    • Dominique

      25 avril 2022

      Ce ne sont pas des comptes d’apothicaire mais une réalité : les patriotes sont la force majoritaire dans le pays. Mais ceux qui veulent parler en leurs noms se laissent diviser depuis des décennies.

    • bibi

      25 avril 2022

      Si ce sont des comptes d’apothicaire car le RN est un parti socialiste nationaliste qui est l’allié des socialistes mondisalistes (LaRem, MoDem, LR, UDI) et aussi des socialistes internationalistes (LFI, PC, EELV, PS, LO, NPA, …).
      MarXine Le Pen n’est pas de droite!

  • Nanker

    24 avril 2022

    « ce résultat est le pire parmi tous ceux qui pouvaient se produire et tout cela risque de se terminer fort mal »
    La seule bonne nouvelle est que c’est le Neuneu d’Amiens qui va gérer ce m*rdier. On va voir s’il est équipé pour le gros temps (réponse : NON!!).
    Un prono qui vaut ce qu’il vaut : Macron ne finira pas son second mandat. Il va faire face à d’immenses difficultés (que vous avez bien résumées) ET le connaissant il prendra les pires décisions possibles. De fait il détrônera Hollande de la place de pire président de la Vème. Hollande, qui lui-même avait ravi le titre à Sarkozy, etc etc

    Répondre
    • Charles HEYD

      24 avril 2022

      On disait déjà cela lors de son premier et actuel mandat!

    • breizh

      24 avril 2022

      La situation est tout bénef pour Macron : 5 ans supplémentaires à profiter du système sans en payer les conséquences… sauf une fin à la Richard Descoing…
      Ce personnage ne connaît aucune limite…
      J’ai mal pour tous ceux qui ont souffert durant ce premier mandat (notamment ceux qui ont refusé la dictature vaccinale) et qui vont souffrir d’avantage dans les 5 ans à venir.

      la trahison des élites est complète (à commencer par un archevêque qui n’a pas à se soucier du denier du culte.

    • Dominique

      24 avril 2022

      EM accomplira 5 ans de tyrannie supplémentaires, et peut-être 7 ans.
      Parmi les Young global leader (  » jeunes chefs mondialistes  » ) il est avec Trudeau celui qui accomplit le mieux le mandat qui leur est confié par les Impérialistes ( les EUA commandés par les grands banquiers de Wall Street ).
      Il prendra les meilleures décisions pour ses maitres, et donc les pires pour nous, et s’il devait céder la place, un autre spadassin le remplacerait.

    • Robert

      25 avril 2022

      Nanker : Macron finira son second mandat.
      La constitution de la 5 ème lui en donne les moyens juridiques et la crise des GJ a montré qu’il pouvait être brutal pour réprimer la contestation sociale en considérant que la fin justifie les moyens.

  • Lyly95

    24 avril 2022

    Bonsoir M.Gave
    Je vous suis à 100% dans votre analyse
    Je ne comprends pas ce peuple qui haït et qui vote ….je ne comprends pas ces retraités qui ont pensé d’abord à eux avant de penser à leurs enfants et petits enfants.
    Notre pays va mourir et nous avons regardé ailleurs pour de mauvaises excuses
    Tel jésus sur la Croix je pourrais dire « Pardonnez leur ils ne savent pas ce qu’il font » mais l’heure est grave et je ne peux pardonner une telle bêtise
    J’ignore si nous allons vers une 3ème GM mais ce que je sais c’est que le peuple servira à alimenter les tranchées et eux seront au chaud dans leurs bureaux…
    Malheur à nous.

    Répondre
    • P&C

      25 avril 2022

      Je pense qu’un indice est donné par François Boulo : c’est une fin de cycle.
      Il y a eu la paix depuis trop longtemps, les souffrances et les leçons des temps difficiles avec les grincements de dents ont été oubliées.
      Nous allons les revivre.

    • Rorotropic

      25 avril 2022

      on se croiraient en été 1939, tout semblait fonctionner jusqu’au 2 septembre, 6 mois après les nazis descendaient les Champs Elysées.
      Réveillez vous!

    • Jacques B.

      25 avril 2022

      @ Rorotropic : vous avez raison, beaucoup de Français pensent que comme la France est encore à peu près debout, cela durera toujours (voir K. Maheo plus haut, par exemple). Ils ne comprennent pas que l’Histoire avance par étapes, avec parfois des « accélérations » (de l’Histoire) qui chamboulent tout !
      Les passagers du Titanic étaient encore vivants une demi-heure avant que le paquebot ne s’enfonce définitivement dans l’océan, emportant avec lui toutes ces vies !

  • Sylvain

    24 avril 2022

    Le Soleil se lèvera a l Ouest sur le Monde. Cette usurpation sera balayée. Durham thé Punisher on thé way

    Répondre
  • hoche38

    24 avril 2022

    Au soir du 24 avril, permettez moi ici, de remercier Charles Gave de son comportement particulièrement honorable avec le soutien qu’il a apporté sans états d’âme à Marine Le Pen au second tour.

    Répondre
    • glardon

      25 avril 2022

      Zémmour le méritais autant sin on plus .

Me prévenir lorsqu'un nouvel article est publié

Les livres de Charles Gave enfin réédités!