23 November, 2020

Le grand réaménagement (reset) ou le triomphe de l’ineptocratie

En 2011, un politicien travailliste anglais, Paul Flynn, eut une merveilleuse inspiration en inventant une nouvelle notion, l’ineptocratie.  

“L ‘ineptocratie est un système de gouvernement dans lequel les moins capables de diriger sont élus par les moins capables de produire quoique ce soit pour subvenir à leurs propres besoins, mais qui, néanmoins, sont récompensés en recevant biens et services produits par des gens à qui l’on vole le produit de leur travail et dont le nombre ne cesse de diminuer. »

A l’époque, j’avais publié un papier sur cette nouvelle forme de gouvernement à laquelle Aristote n’avait pas pensé, pour retrouver, la semaine d’après, dans le Figaro Magazine un article de Jean d’Ormesson reprenant la définition de l’ineptocratie dont il s’attribuait la paternité, ce qui n’avait pas laissé de me surprendre, mais pas tant que cela.

Je vais donc partir du constat que nous avons été en ineptocratie depuis trente ans au moins et que dans le fond, nos gouvernements n’ont qu’une idée, voler les talents aux bons serviteurs pour les refiler au mauvais serviteur, en en gardant une part importante pour eux. (Cf. la parabole des talents dans les Evangiles).

Hélas pour lui, le mauvais serviteur, celui qui enterre son talent, est envoyé en enfer, « là où il y a des pleurs et des grincements de dents » car le Christ n’a guère de sympathie pour les paresseux et les passagers clandestins…

Le vol n’a rien, mais rien à voir avec la charité chrétienne.

Saint Paul se faisait un devoir de travailler quand il visitait chacune des communautés qu’il avait créées.

Et donc, une société qui prend aux productifs pour donner aux bons- à -rien ne peut qu’aller en enfer, et nous y sommes.

Et c’est parce que nous y sommes que « les moins capables de nous diriger » sont en train de songer à « un grand réaménagement », pour continuer à nous voler le produit de notre travail.

Je m’explique.

Les ineptocrates ont non seulement dilapidé les talents que les générations précédentes leur avaient laissé, mais en plus ont emprunté comme des fous les talents que les générations suivantes n’allaient pas manquer de produire.

Mais les jeunes générations se trouvent bien incapables de produire quoi que ce soit puisque les ineptocrates sont toujours au pouvoir et ne cessent de faire rentrer de plus en plus de gens incapables de produire, au motif qu’ils en ont besoin au moment des élections.

Et du coup, la dette de l’Etat a littéralement explosée et est en train de devenir ingérable, ce que chacun peut constater.

Or, la dette étatique n’est que de l’impôt différé.

Pour servir et rembourser cette dette, il faudrait :

  • Cesser de subventionner les incapables, mais c’est impossible puisque les ineptocrates se feraient virer instantanément aux élections suivantes.
  • Augmenter les impôts sur les bons serviteurs qui, du coup, pourraient soit décider de rejoindre les rangs des bons à rien, soit filer vivre sous des cieux plus cléments puisque, comme le dit la sagesse populaire, « trop d’impôt tue l’impôt «

Ils sont donc bel et bien coincés.

Mais en bons élèves de l’ENA (Ecole Nationale des Agnan, le chouchou de la maîtresse dans le Petit Nicolas de Sempé et Goscinny), ils ne manquent pas d’imagination dans leur désir frénétique de rester au pouvoir.

Et le peuple du coup se doute qu’un coup tordu se prépare ,que l’on présente sous le nom de grand réaménagement (Great Reset en anglais) et prend peur à l’idée de ce qui va arriver,

A mon avis, il n’y a rien de nouveau dans les tuyaux. Il y a longtemps que le coup d’état actuel est en cours. Le grand réaménagement ne sera donc qu’une accélération d’un processus qui a commencé il y a bien longtemps.

  • Les ineptocrates ont en effet commencé par massivement augmenter les impôts sur les petits épargnants, pour les spolier en imposant des taux d’intérêts à zéro pour que les nouveaux emprunts ne leur coûtent rien, ruinant de ce fait les plus méritants. Les petits épargnants ont en effet amassé environ 1500 milliards d’euros d’obligations de l’État français dans leurs assurances- vie. Il y a 10 ans, les taux d’intérêts servis sur ce placement étaient à 3 %, c’est-à-dire que les épargnants recevaient un revenu net d’impôts de 45 milliards par an. Aujourd’hui, les taux sont à zéro ou même négatifs (ce qui est une impossibilité logique puisque cela voudrait dire que le futur est plus certain que le présent) et les épargnants ne touchent donc plus rien, c’est-à-dire que les ineptocrates imposent le produit de l’épargne des petites gens à 100%, ce qui n’est rien d’autre que du vol. Et du coup le pouvoir d’achat des épargnants va baisser de 45 Milliards et ils vont connaître la misère. Où l’on voit quelles sont les préoccupations premières des ineptocrates : d’après Charles Pratt (voir son interview sur la chaîne de l’IDL ), la fraude sociale s’élèverait à 51 milliards, soit à peu près la même somme. Entre condamner des vieux travailleurs a une fin de vie sordide et faire stopper une fraude gigantesque qui ne profite qu’aux mauvais serviteurs, leur choix a été vite fait.
  • Ensuite, ils ont fait acheter leurs obligations, dont plus personne ne voulait, par la BCE, alors même que cela était formellement interdit par tous les traités. Pour la première fois dans l’histoire, il n’y a donc plus de prix de marché pour les obligations de notre pays, ce qui n’augure rien de bon puisque cela permet aux ineptocrates d’emprunter sans que cela ne leur coûte rien.
  • Et enfin, cet été, ils ont organisé un véritable coup d’État en réussissant, au nom du Covid, à faire mutualiser la dette française par les autres pays européens, ce qui était interdit non seulement par les traités mais aussi par la Constitution allemande. N’ayant plus de bons serviteurs à piller en France, ils entendent donc maintenant piller les « bons serviteurs » allemands suédois ou hollandais. Heureusement la Pologne et la Hongrie ont opposé leurs vétos à cette tentative, pour l’instant.

Malgré toutes ces forfaitures, ils sont bel bien au bout du rouleau et du coup, comme tous les mauvais gérants, ils pensent à faire plus de ce qui a déjà échoué et donc à mettre le pied sur l’accélérateur et nous le savons par l’intermédiaire d’un Suisse, Monsieur Schwab, l’organisateur du forum de Davos.

Pour lui, le nouveau monde devrait s’organiser autour de trois principes qui seront bien sûr les fondations de ce grand réaménagement. Je donne en premier le principe, et en second la traduction pour que même le lecteur du Monde le plus obtus comprenne (Je doute d’en avoir beaucoup dans le lectorat de l’IDL).

  1. Il faut réorganiser nos sociétés pour qu’elles soient plus « justes ». Traduction, les impôts sur la classe moyenne et ses actifs vont exploser, les paresseux vont toucher plus.
  2. Les Etats doivent investir massivement dans l’économie « verte » et transformer de fond en comble les villes et les lieux de production. Traduction : Le capitalisme de connivence a de beaux jours devant lui et votre immobilier ne vous appartiendra plus. Votre niveau de vie va baisser profondément.
  3. Entre le Covid et le réchauffement atmosphérique, nous avons besoin absolument d’un gouvernement mondial tant les problèmes ne peuvent plus être gérés à l’échelle nationale. Traduction : Dites adieu à la démocratie, de puissants génies comme Jacques Attali vont se coopter et assureront notre bonheur. Mais ils seront malheureusement obligés d’ouvrir des camps de concentration pour y mettre l’auteur de ces lignes et nombre de ses lecteurs, mais on ne fait pas d’ omelettes sans casser des œufs.

Je n’ai jamais été un « conspirationniste », pensant de façon générale que la bêtise humaine suffisait à expliquer nombre de désastres, mais je dois dire que le Covid est arrivé vraiment à point nommé pour donner une apparence de légitimité aux trois propositions mentionnées ci-dessus.

Le réchauffement atmosphérique qui aurait dû nous tuer dès 2018 d’après monsieur Gore en 2008 ne faisant plus peur à personne, il était urgent de créer une nouvelle grande peur de l’an 2000 pour ramener les citoyens à une saine obéissance, ce qui n’a pas manqué de se produire, à la grande satisfaction du lecteur du monde-électeur de Macron.

Le grand réaménagement n’est donc rien d’autre que la contre-attaque des hommes de Davos et autres ineptocrates pour rester au pouvoir envers et contre tout.

Et il faut bien que le lecteur se rende compte d’une chose et d’une seule : Un homme libre soit n’a rien à lui et est complètement autonome (un ermite dans la montagne se nourrissant de racines) ou au contraire, il a une certaine indépendance financière, fondée sur des actifs (actions, terres, immobilier, métaux précieux) dont la possession est garantie par le Droit de Propriété qui existe dans toutes les Constitutions des pays démocratiques. L’ennemi n’est pas l’ermite mais celui qui dit non parce qu’il est  indépendant financièrement.

Ils vont donc nous piquer nos actifs, et   cela   détruira nos démocraties.

Pour résoudre leurs problèmes, la solution la plus simple est en effet d’aller chercher l’argent là où il est, c’est-à-dire dans vos poches. Et donc, pour résoudre les problèmes fiscaux des états gérés par les ineptocrates, le plus simple est d’annuler tout ou partie de la dette de l’état français, par exemple, et de la remplacer par une reconnaissance de dette ne donnant droit à aucun remboursement mais simplement au versement d’une rente de 1.5 % tant que le détenteur est en vie.

Improbable ?

Pas tant que ça.

En 1797, le ministre français des finances de l’époque ferme le marché des titres d ‘état pour déclarer que deux tiers de la dette ne seront jamais remboursés et qu’un tiers de la dette sera échangé contre une rente perpétuelle qui versera 5 % par an et dont les cours s’effondrent immédiatement tant tout un chacun voulait se débarrasser des titres restants tant qu’ils valaient encore quelque chose.

Je verrai assez bien monsieur Macron passer à la télévision, comme il le fait chaque semaine, lui dont la parole devait être « rare » pour nous annoncer, qu’à cause du Covid (ben voyons… !), toutes les obligations françaises déposées dans des assurances vie seront converties en obligations perpétuelles versant du 1.5 % à leurs heureux propriétaires.

C’est donc dire que le but essentiel de tous ces malfaisants va être maintenant de s’attaquer au droit de propriété soubassement ultime des systèmes démocratiques, ce qui implique un certain nombre de conséquences.

  1. Interdiction du cash
  2. Destruction des monnaies pour liquider la dette étatique.
  3. Diabolisation de tous les élus (Orban, Trump, Salvini, Dutertre etc…) n’acceptant pas le « projet » que nos ineptocrates transnationaux ne dissimulent même pas.
  4. Excommunication et mise au pas de tous les intellectuels qui ne pensent pas comme eux.
  5. Fermeture des librairies. Interdiction d’un certain nombre de livres ou d’émissions qui sont brûlés en place publique.
  6. Destruction des commerçants indépendants, qui tendent à soutenir les populistes et le droit de propriété.
  7. Faillite des propriétaires de logements qui seront tous squattés sans vergogne par les représentants de la classe des gens ne produisant rien mais ayant tous les droits.
  8. Instauration d’un salaire versé à tout un chacun dans la population quel que soit ses mérites ou ses efforts.
  9. Euthanasie des vieux dans les maisons de vieillesse (ce qui a bien commencé lors de la crise du covid).
  10. Interdiction des cultes et des rassemblements pour des raisons sanitaires.

Le lecteur remarquera sans effort que toutes ces dispositions, même les plus farfelues sont d’ores et déjà en place.

Ma conclusion est donc toute simple : l’attaque que je sentais arriver depuis des années contre nos libertés fondamentales est lancée et bien lancée et le combat fait rage aux USA entre Trump et la classe des ineptocrates criminels.

Les citoyens américains ont bien de la chance, eux ils peuvent s’armer.

 

Auteur: Charles Gave

Economiste et financier, Charles Gave s’est fait connaitre du grand public en publiant un essai pamphlétaire en 2001 “ Des Lions menés par des ânes “(Éditions Robert Laffont) où il dénonçait l’Euro et ses fonctionnements monétaires. Son dernier ouvrage “Sire, surtout ne faites rien” aux Editions Jean-Cyrille Godefroy (2016) rassemble les meilleurs chroniques de l'IDL écrites ces dernières années. Il est fondateur et président de Gavekal Research (www.gavekal.com).

94 Commentaires

Leave a Reply to Student of Liberty

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  • Dedillon

    10 January 2021

    Vladimir BOUKOWSKI ;ancien dissident soviétique et auteur de “Cette lancinante douleur de liberté” a dit : J’AI VECU VOTRE FUTUR !…

    Répondre
  • Meduse

    11 December 2020

    Allons nous revenir aux koulac ou à un cuba immobilier ?
    Toujours est-il que déjà la safer spolié et la corruption et copinage y reigne … la destruction méthodique du privé et sa spoliation est déjà en route depuis l’installation des socialistes cupide et méchant au
    Pouvoir soutenu par les communistes égoïstes et voleurs

    Répondre
  • Meduse

    11 December 2020

    Ils asphyxient tous par les impôts et taxes s’approprient les biens les avoir d’autrui et corsète tout de manière sadique les deux chambres sont à leurs services !!!

    Répondre
  • Zébulon

    3 December 2020

    Devant une telle situation et à mon modeste niveau je ne vois qu’une seule solution pour sauver ses intérêts.
    Quitter la France avec son patrimoine et ne rien laisser derrière soit puisque c’est encore possible mais plus pour longtemps.

    Répondre
  • Carrier

    2 December 2020

    Vous nous décrivez une partie du livre des révélations de saint Jean Mr Gave

    Répondre
  • mig

    1 December 2020

    il est vrai que les médias ont une seule ligne et que ceux qui pensent autrement sont au mieux diabolisé.
    la presse manipule le peuple.
    heureusement qu il y a internet ou des émissions spécialisé comme les experts ou vous passiez.
    je pense que la dette ne sera pas remboursé ,il y aura un défaut ou des taux négatif pendant des années (20 ans exemple) ou monétisation.
    dans tout les cas, ce que vous dites est juste mais j ai grand peur que “l intéligentia” est le dernier mot et que comme toutes les civilisations ,d autres aurons fait les bons choix et nous sortent gentiment de l histoire.
    désolé charles ,toutes les civilisations font des erreurs fatales exemple le monde musulmans qui a préférer la religion aux sciences humaines et techniques ou l asie du sud est qui a choisie la stabilité social au progrès

    Répondre
  • rocbalie

    29 November 2020

    bonjour
    je pense que ce grand reset n’aura pas lieu si Trump est réélu car il va s’y opposer !
    en 2008 la fed a prêter entre 20000 et 30000 milliards de dollars au système bancaire européen donc la BCE .
    si le dollars ne participe pas le grand reset n’aura pas lieu !
    que va t il alors se passer puisque les avoir des français sont en euro et les dette des banque en dollars ?

    Répondre
  • J-François L

    27 November 2020

    Bonjour,
    Je ne suis pas du tout partisan des théories de l’incompétence de nos élites, bien au contraire c’est d’une intelligence folle.
    J’ai travaillé pour un liquidateur judiciaire pendant la crise de 2008 : adieu l’appareil industriel, direction à l’Est. Puis 10 ans comme inspecteur Urssaf (abstenez-vous) et vous confirme contrôler de moins en moins d’entreprises solides, pérennes indépendantes d’aide ou de marchés publics (Mode des business Angels avec déduction fiscales à la clef, BPI, cumuls de prêts douteux garantis sur patrimoine personnel pour des entreprises sans rentabilités).
    Toute la richesse passera par l’Etat.
    La Secu est étatisée : l’état ne compense plus les baisses de recettes qu’elle fait supporter à la SECU. Ouvrez les yeux. La santé est étatisée, un médecin/pharmacien suit les procédures du Médecin/Pharmacien Conseil relais de la CNAM/Min Santé, les protocoles thérapeutiques sont douteux pour la santé/longévité. Inexécution = risque de radiation.
    La médecine privée est brimée.
    L’enseignement privé est opprimé.
    L’embrigadement est en marche avec une date de péremption des humain tatoué (souvenez-vous que la promesse des retraites c’est 100% de PIB : impossible à financer, sauf en réduisant le nombre de bénéficiaires).
    La génération des trente glorieuses serait-elle un ramassis d’ignares malhonnêtes avec leurs successeurs ?
    C’est là que je ne rejoins pas Charles Gaves.
    Macron a dit que le contribuable ne paierait pas la dette. Qui reste t’il?
    Donc les épargnants paieront.
    Les Boomers qui possèdent les fonds euros sont tout désignés. CHAPEAU. Cela a été annoncé, rien n’est caché.
    Malheureusement il y a dans le tas des jeunes épargnant ayant épargné comme des fourmis un livret A et un Fds €. J’ai mal pour eux pas pour les précédents.
    Comment une génération entière a pu s’imaginer qu’elle produisait assez de valeur ajoutée en créant un empilement de collectivités locales, d’EPIC, d’EPA, d’agences, d’associations parapubliques, pour se payer des vacances en Thaïlande, des bagnoles, du ski, du club med, du caviar, des sièges en cuir, du foi gras pendant 60 ans?

    Ce RESET est machiavélique, il y a un deuxième volet. J’aimerai que M GAVES évoque l’effet sur les pays dit émergents, Inde, Afrique, Amérique du Sud, M Orient. A mon humble avis, ceux-là sont entrain de se voir montrer la case départ, pour maintenir leur asservissement : ils n’ont pas froid l’hiver, donc n’inventeront jamais rien.
    On ne sera finalement pas si mal en Europe avec dictature en gestation et notre revenu minimum (RSA ASH, Enveloppe exceptionnelle : appelez cela comme vous voulez c’est le REVENU UNIVESEL) Voyez quelques dommages collatéraux : Fin des flux de capitaux de solidarité des émigrés à leur proches, des investissements étrangers, en inde 250 millions d’enfants sans école depuis 6 mois.
    Du Grand Art. Je ne suis pas du tout partisan des théories de l’incompétence de nos élites. Il sont plus que fou mais veulent survivre comme nous tous.

    Répondre
    • Steve

      29 November 2020

      Je vous suis partiellement. Pour le futur il est décrit au programme de Schwab, du WEF
      Vous pourriez aussi voir le documentaire sur l’eau et son futur sur arte. Toutes les ressources en eau de la terre ne pourront pas suffire pour 8 milliards de terriens dont la moitié sont des “inutiles économiques. Ceci est très présent dans les têtes pensantes au pouvoir. Et donc il est fort probable que ce qui se met en place de nos jours en tienne compte. Beaucoup de têtes au sommet pensent que la terre est surpeuplée.
      Cordialement

    • breizh

      29 November 2020

      sauf que nos élites sont incapables de voir que l’on crée beaucoup plus de richesses avec des hommes libres qu’avec des esclaves.

      en transformant tout le monde en esclaves, elles y perdront aussi (la vie des Kim jong Un en corée du nord ne fait pas rêver).

  • DEUFF Hélène

    26 November 2020

    Je suis d’accord avec tout ce qui est prédit. c’est un énorme scandale , mais que puis-je faire? J’ai 81 ans Ah! si j’étais jeune,
    je remuerai ciel et terre tellement je suis révoltée.

    Répondre
    • Adrian

      1 December 2020

      Chère Madame,
      vous avez 81 ans et je vous en félicite!
      Vous êtes née pendant la seconde guerre mondiale. Vous avez vécu j’imagine les privations de l’immédiat de l’après-guerre et vous avez vécu l’essor incroyable des 25 ans qui ont suivi.
      Forte de cette expérience voilà ce qui vous pouvez faire:
      Pour vous-même d’abord:
      -faire des réserves de nourriture
      -faire en sorte que votre alimentation soit sécurisée
      -transformer votre argent en un bien que l’on ne pourra pas vous prendre par un simple clic de souris
      Pour vos connaissances:
      – partager votre expérience (du jardinage, de la couture, de la cuisine et de l’économie ménagére en général)
      – Créer un groupe de coopération pour assurer votre alimentation (jardins familiaux, approvisionnement direct chez le paysan contre prestations en nature)
      Cette liste n’est qu’un exemple et donc largement incomplète.
      Le maître mot est d’éliminer l’état de votre vie. Car l’état est votre ennemi et il abusera de votre confiance chaque fois qu’il le pourra.
      Cordialement
      Adrian

  • Marrone Olivier

    25 November 2020

    J’habite en Suisse et je dois avouer que je ne comprends pas l’Europe comme elle est constituée. Les européens ne comprennent pas que plus ils votent pour un pouvoir global européen et plus ils la perdent individuellement. Je pense que la France pourrait aller mieux si le pouvoir judiciaire, fiscal, budget, etc… seraient redonner en intégralité aux régions. Si chaque région auraient par exemple un président de région qui doit gérer tout ces aspects et que la gestion ne fonctionne pas, il serait directement confronté face aux électeurs et se devra y répondre individuellement. Cela voudrait dire plutôt une marche arrière totale vis-à-vis de ce qu’il s’est passé depuis la création de l’Europe. De plus, prenant l’exemple de la Suisse, certains cantons pour voir les entrées financières s’améliorer, peuvent réduire les taxes fiscales afin d’attirer des privés ou des entreprises qui sont susceptible de créer des emplois. Je connais peu le système français régional et leurs pouvoirs mais je suis convaincu que plus le pouvoir se centralise sur peu de gens et plus le peuple le perd…

    Répondre
  • Shell

    24 November 2020

    Il me reste encore une question : “Comment vont-ils annuler les prochaines élections sans que les gens se fâchent ?”

    Répondre
  • De Daurat de Chastelus

    24 November 2020

    un seul mot ” Gave président …et vite “

    Répondre
  • Elena

    24 November 2020

    Je comprends très bien ce que vous expliquez, et je sais aussi que tout va très mal. Mais que faire devant ces gouvernements, qui n’en ont rien à faire des peuples ?

    Répondre
  • Colasss

    24 November 2020

    Pfffff….quoi faire….une révolution…?

    Répondre
  • Serge

    24 November 2020

    Si je comprends bien le Great reset. Nos ineptocrates nous expliquent que les plus gros pollueurs de la planète vont nous donner temporairement,
    en échange de nos biens (propriété et économies) et notre liberté, un revenu universel (c’est à dire du travail ou esclavage). J’ai tout bien compris?

    Répondre
  • Magdi

    24 November 2020

    Cher Charles
    Rien ne vaudra ce que vous faîtes et toute générosité pour éveiller les consciences tout en les éduquant d’une façon aussi claire & simple , cela semblerait une seconde nature pourtant cela ne peut-être que votre vocation première, bref;
    J’ai utilisé google translate pour faciliter la tâche & le plaisir à vous lire avec qqs ami/e/s
    J’aurais pris plaisir à ce faire personnellement ( je n’en ai pas les outils )
    Si vous étiez Mathieu, je me ferai (Paul) sous guise de Marc & Augustin pour échapper aux Corinthiens, pour que votre lumière ne se replie pas sur ses pas & qu’elle aye plus loin en vitesse de lumière, non aux trottinettes des ânes 😍

    Répondre
  • germain

    24 November 2020

    Les américains ont de la chance, en effet ils ont Donald Trump qui tourne le dos à l’Etat profond, au grand reset de Lagarde.
    Si seulement, nous avions en France une personnalité comme Trump, nous pourrions espérer des jours meilleurs…pour nos libertés individuelles aujourd’hui bafouées et pour le droit de propriété qui est menacé aujourd’hui.
    J’en viens à prier Dieu pour qu’en sa grande sagesse nous échappions aux griffes des Agnans et autres ineptocrates.

    Répondre
  • marc durand

    24 November 2020

    Les ineptocrates sont aux pouvoir et soutenus par les grandes multinationales en situation de monopole ou duopole, Gafam et autres, suffit de voir les campagnes de pub de ses sociétés pour les minorités qui imposent leurs lois.
    Un seul pays a su leur resister: La Chine qui est souveraine.
    Comme Coluche l’a dit, si les gens n’achetaient pas, ca se vendraient pas ! il ne tient qu’au gens de faire le bon choix.

    Répondre
    • Jean Monti

      24 November 2020

      Alors vous n’avez toujours pas compris la grande réinitialisation, la Chine est l’État que regarde avec admiration les mondialistes et les ineptocrates avec le mariage du grand capitalisme et du communisme.

  • Sébastien Rearden

    23 November 2020

    Dutertre est l’archétype du psychopathe ultra autoritaire…il n’est en rien du coté des amoureux de la liberté

    Répondre
  • Svl

    23 November 2020

    Thorstein Veblen dans « la théorie de la classe de loisir » était de cette pensée.
    Une théorie qui n’en est plus une, devenue une réalité…

    Répondre
    • Franck

      26 November 2020

      Bonjour,

      En effet cela fait longtemps que que le transfert d’ argent de ceux qui produisent vers ceux qui ne produisent rien et notamment les inactifs a été organisée.
      Déjà par les gouvernements précédents comme sous Hollande avec la réforme du quotient familial. Un exemple parmi tant d autres de la destruction de l identité nationale. Autre exemple ayant favoriser contribuer à la perte de la souveraineté, le droit du sol, la double nationalité. Les facilités accordées pour n importe quel immigré ou étrangers desirant ouvrir des droits en apportant de simple copie et faux documents afin de toucher les prestations sociales et souvent pour les rapatrier à l étranger, sans qu aucun contrôle rigoureux ne soit effectué. Jospin le 1er avait permis cela .
      En toute impunité, tous les gouvernements qui se sont succédé en France tout comme les institutions européennes également, ont organisé, intentionnellement ou non intentionnellement (laisser faire) la spoliation de toutes sortes de actifs par l intermédiaire de niches fiscales soit disant avantageuses, pour s accaparer l épargne des citoyens français et organiser aujourd’hui toute sortes de investissement publics (keynes) dans des secteurs non productifs. Peu importe que cela soit rentable à partir du moment qu il s agit de sauver la planète.
      Pendant ce temps les gros actionnaires milliardaires touchent des rentes très élevé en achetant des CDS par exemple et en ayant acheté (banques, assurance fond de pension, fond investissement) toute sortes de actif dans l industrie pharmaceutique leur rapportant énormément de argent, puisque qu ils ont la garantie de l ETAT français (trouver le vaccin quoi qu il en coûte à la population et à d autres secteurs de l économie bar restaurant etc etc…
      Ces gros actionnaires (banques fond investissement, banques assurance) ont également la garantie de la BCE quant au financement de la dette des États, ce qui leur permet de toucher justement des rentes (CDS pour reprendre mon exemple) sans prendre le moindre risque puisque la BCE sera toujours là pour sauver l euro, quoi qu il coûte aux citoyens des différentes nations.
      Eux BCE ou grande banques d assurance ont notamment le droit de ne rien apporter en garantie en cas de perte ou risque de défaut. Qu en est il des commerçants et entrepreneurs. Pourquoi ceux sont nous tous le peuple qui devons couler et se mettre en faillite alors que leurs bilans à eux (BCE, BANQUES ETC est certainement encore bien plus pourri que bons nombres de bilans d entreprises ayant effectuer de mauvais investissement pour ne pas dire les incompétents etant en redressement ou liquidation judiciaire.
      Une fois qu il ne y aura plus d’ épargne dans les assurances vie et que les économies en livret a etc auront été dépensé inutilement dans des projets d investissement publics , vers qui vont ils se retourner ? Certainement pas vers les biens faiteurs de l humanité que ceux l UE et ces quelques dirigeants de grands fonds qui exercent une grande influence sur les politiques

      Cordialement,
      Franck

  • Megot Honnete

    23 November 2020

    Le grand absent de votre article est Bitcoin …
    Il s’agit du seul actif qu’on ne pourra jamais vous saisir.
    “Antifragile” comme l’or, et insaisissable comme le vent.

    Répondre
    • Svl

      23 November 2020

      Le bitcoin ne servira que de planche à billet 2.0 je doute fort qu’il puisse avoir un légitimité un jour d’autant que les gouvernements introduisent leurs propres monnaies.
      Reste un bon placement de spéculation

    • rorotropic

      24 November 2020

      “Antifragile” et insaisissable comme les millions d’ordinateurs sur cette terre. Qand au crypto monaies gouvernementale: “fragile et saisissable”
      d’ailleur les vrais riches si mettent! pas si bêtes.

    • JJ

      24 November 2020

      Avec les nouvelles monnaies officiels virtuelles en préparations, le Bitcoin sera mis a mort rapidement avec l’ accusation de l’évasion fiscale et de la délinquance.

  • glardon

    23 November 2020

    @alain CELSE, merci. Mais du reste j’adore lire CH.GAVE et partage très souvent ses humeurs et analyses .Cordialement.

    Répondre
    • Harald Ott

      24 November 2020

      Très bon article. Klaus Schwab n’est pas suisse mais allemand…

  • Brighella de Tocqueville

    23 November 2020

    Une seule et unique solution contre l’inaptocratie : le rétablissement du suffrage censitaire !

    Déjà, au début de la Révolution, l’abbé Sieyès considérait que le vote était une fonction et que par conséquent seuls les individus ayant les capacités (intelligence, niveau économique) d’exercer cette fonction devaient y participer. L’abbé Sieyès distinguait les « citoyens actifs », ceux qui paient suffisamment d’impôts directs et qui sont capables de voter, des citoyens passifs, dont la richesse ne justifie pas une imposition, et donc incapables de voter. De nos jours, on les appellerait les “assistés”. Sieyès justifiait cette position en constatant que seuls les citoyens riches contribuent à la bonne marche de l’économie nationale et qu’il est par conséquent juste qu’ils influent sur la vie politique par le truchement du vote. Ceci explique le suffrage censitaire dans la constitution de 1791, dont Sieyès a contribué à la rédaction, suffrage malheureusement aboli en 1848.

    Répondre
    • De la betise

      30 November 2020

      Intéressante question.

      Sieyès était un imposteur, un jacobin, dont on se passera.

      Le problème est que chaque individu est égal en droit, et surtout en dignité. Comment justifier une distinction?

      Une distinction par la richesse ne me paraît pas pertinente. Puisque les actuellement riches feront tout pour rester ceux qui seront riches dans le futur. Cela crée une division dans le peuple français. Alors que, au contraire, on ne sait pas d’où viendra la richesse de demain. Il faut donc que la circulation sociale soit possible. Et une absence de circulation sociale entraîne une sclérose de la société, et une attrition certaine de la société.

      Qui fait partie du peuple français? Comment le déterminer?

      En outre, la problématique actuelle n’est pas qui a le droit de voter, mais que le vote ne sert à rien. Que l’État a été capturé, et que nous devons libérer notre État. Et que nous devons mettre en place des gardes-fous afin d’empêcher une nouvelle capture de l’État.

  • Béret vert

    23 November 2020

    Dnas “La dette” de Graeber, l’auteur compare les Etats qui prodiguent aides et subventions à leur clientèle comme les chefs guerriers d’autrefois qui se montraient généreux et ostentatoires avec le peuple quand ils revenaient de pillages.

    Répondre
  • Bilibin

    23 November 2020

    Eh bien je vais me reprendre un petit verre moi… bonne journée quand même…

    Répondre
  • Claude Graindorge

    23 November 2020

    En un mot : LUCIDITE
    Merci pour le ” réchauffement climatique anthropique ” ( GIEC , ONU & Cie )

    Répondre
  • Craze

    23 November 2020

    Tout à fait d’accord

    Répondre
  • Luc

    23 November 2020

    Tout ceci est vrai, et la dimension totalitaire de ce projet n’echappera a personne
    Par ailleurs, un probleme est que Mr gave ne pose jamais le probleme de l’immigration, de gens qui n’ont rien a foutre de notre mode de vie (ils ne le cachent pas) mais qui viennent juste pour toucher les allocs/CAF pour la marmaille (et peut-etre un peu d’a cote legal ou pas pour mettre du beurre dans les epinards republicains).En general ils ne viennent pas pour travailler en France, et c’est facile a comprendre.
    La France est un de premies etats providence au monde faut-il rappeller ce fait aux francais ? Que l’etat francais s’occupe des veritables necessiteux, handicapés ou malades soit, mais est-il besoin de faire venir la misere du tiers-monde sous le vocable migrant, des bac-8 en provenance d’afrique bien souvent ??

    Répondre
  • Gérard TARALL

    23 November 2020

    Je suis entièrement de votre avis.
    Je m’interroge sur le calendrier prévu par les criminels.

    Répondre
  • Josi

    23 November 2020

    Petite correction : K. Schwab n’est pas suisse mais allemand.

    Répondre
  • Alain CELSE

    23 November 2020

    @ Charles GAVE

    Bonjour Monsieur. Vous êtes toujours aussi brillant. Seule une petite ombre au tableau : vous avez été malheureusement – vous, un homme de grande culture – contaminé par le très contagieux coronavirus … linguistique “Du Coup” ! Cinq au total dans votre texte, dont trois successifs en quatre phrases.
    J’ai la grande nostalgie des grandes disparues que sont devenues nos belles expressions telles que “de ce fait’, “au final”, “par conséquent”, “évidemment”, “aussitôt”, “nécessairement”, “dans ces conditions”, “à la suite de quoi” et autres “en fin du compte”, “au final”…

    Bien Cordialement à vous, AC

    Répondre
    • Vive la France éternelle!

      23 November 2020

      @Alain CELSE Merci pour votre remarque, je déteste cette expression ‘dju coup’ qui a fleuri sur toutes les bouches de France et de Navarre en moins d’un an.

    • Megot Honnete

      23 November 2020

      Nostalgie partagée. En revanche, “au final” n’est pas français !

    • De la betise

      30 November 2020

      «Au final» me paraît bien français, certes peu joli.

  • Karl Descombes

    23 November 2020

    Et si salut venait de l’Est?

    C’est-à-dire des pays ex-communistes qui ont vécu l’absence de propriété privée, puis vécu l’augmentation du niveau de vie grâce au capitalisme.

    Ces pays peuvent bloquer le processus dans l’UE avec le soutien tacite de l’Allemagne.

    L’Allemagne a un rôle central à jouer.
    Les allemands de l’Est n’accepteront pas de retourner au communisme.
    Espérons qu’Angela Merkel, allemande de l’Est, aura la volonté de contrer cette tendance et sera capable de l’imposer politiquement.

    L’Autriche est passé à deux doigts d’être communiste en 1945. Ils ont été au contact direct du communisme pendant 40 ans. Cela a marqué le pays.

    Même la Russie pourrait y avoir intérêt pour augmenter son influence en Europe… … et pour continuer à exporter beaucoup de gaz.

    Idem pour la Chine ! Même si l’effort intellectuel est plus important…

    Tout n’est pas joué.

    Répondre
    • De la betise

      30 November 2020

      Des allemands se révolter?

      Seuls les cathos allemands se sont soulevés contre quoi que ce soit (lesquels se trouvent en Bavière et en Rhénanie).

      Rappelons ça:

      https://www.piexii.com/public/images/.Cartevoteallemand-Pie12.com_m.jpg

      Et aussi la toute première encyclique publiée non en latin mais en allemand, en mars 1937, «Mit brennender Sorge» (Pie XI):

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Mit_brennender_Sorge

      Savez-vous pourquoi le Mal aime l’Allemagne? Pour leur culture de l’obéïssance aveugle, sans discuter.

    • Dedillon

      10 January 2021

      Vladimir BOUKOWSKI ;ancien dissident soviétique et auteur de “Cette lancinante douleur de liberté” a dit : J’AI VECU VOTRE FUTUR !…

  • Bruno_b

    23 November 2020

    Et ou peut on y echapper ?

    Répondre
  • Sarcastik

    23 November 2020

    “une société qui prend aux productifs pour donner aux bons- à -rien ne peut qu’aller en enfer, et nous y sommes.”

    Cette vérité pourtant élémentaire appelle à défendre le seul de nos droits qui n’ai jamais voix au chapitre et attaqué dans des proportions bibliques depuis l’instauration de l’Etat providence : le droit de propriété.

    Répondre
  • Pierre 82

    23 November 2020

    Une gréve au finish des grandes surfaces serait peut-être de nature à foutre le régime par terre.
    Qui est John Galt?

    Répondre
    • brei

      23 November 2020

      si quelqu’un peut me dire où se trouve son canyon (ou sa vallée) ?

  • Nanker

    23 November 2020

    “Et selon l’usage que vous ferez du fusil, quel que soit le gibier, vous finirez “au trou”… Motivant…”

    Ne vous inquiétez pas! Lorsque vous en serez arrivé à défendre vos biens à coups de fusil de chasse il y aura plus ni police pour vous arrêter ni justice pour vous juger… Les premiers seront affectés à la protection du domicile des 1% qui nous dirigent.
    Quant aux seconds ils auront peut-être un fusil de chasse à la main, occupés chez eux à la même chose que vous (se défendre).

    Répondre
  • Thierry Balet

    23 November 2020

    Tout ça me donne le sentiment que ce qui était impensable hier le sera demain. Comme “le projet” n’a rien de très glorieux pour les ploucs dont j’en fait partie je pense aussi à mon fils et du monde que nous laisserons…..
    Peut-être que la loi du nombre dont nous faisons partie nous sauveras. Mais pour ça il faudrait que la majorité se réveille…..

    Répondre
  • Rième Thierry

    23 November 2020

    Bonjour,
    Votre lettre est très juste, mais l’ineptocratie suit un plan depuis de nombreuses années, et nous en sommes au final. Il n’y a qu’à écouter ATTALI ou surtout SCHWAB dans ces dernières interventions, plus toute la clique dont Macron est un fidèle exécutant.
    Ils n’ont pas prévu le peuple, surtout dans les campagnes, ils n’avaient pas prévu les empêcheurs de tourner en rond que vous citez et en première ligne D. TRUMP, qui si vous écoutez les vrais informations sera élu, Sidney POWEL pour “WHE THE PEOPLE” dépose des preuves de fraudes accablantes cette semaine et les avocats officiels de la campagne Trump en feront de même. Ce n’est plus une élection mais un combat entre 2 visions du monde, et le mondialisme sera vaincu. Je pense que cela servira de détonateur en France et ailleurs.
    Puisque vous citez de plus en plus la BIBLE, rapprochez vous de MARIE, cela nous en apprend beaucoup.
    Pour terminer par du positif, après l’orage, le soleil brille.
    Bonne journée à tous, et bien amicalement.

    Répondre
  • JPC1941

    23 November 2020

    l’ineptocratie (Paul Flynn : “L ‘ineptocratie est un système de gouvernement dans lequel les moins capables de diriger sont élus par les moins capables de produire quoique ce soit pour subvenir à leurs propres besoins, mais qui, néanmoins, sont récompensés en recevant biens et services produits par des gens à qui l’on vole le produit de leur travail et dont le nombre ne cesse de diminuer. »), reprise par Jean d’Ormesson fut bien décrite par Ayn Rand :

    – Quand vous vous rendez compte que pour produire, vous avez besoin de l’autorisation de quelqu’un qui ne produit rien…..
    – Quand vous vous rendez compte que l’argent, c’est pour ceux qui font des affaires non pas avec des biens mais avec des faveurs…..
    – Quand vous vous rendez compte que beaucoup sont devenus riches avec des pots-de-vin et une influence plus que par leur travail, et que la loi ne nous protège pas de ces individus, mais qu’elle les protège, eux…
    – Quand vous vous rendez compte que la corruption est récompensée et que l’honnêteté mène au sacrifice de soi-même…
    Alors vous pouvez dire , sans avoir peur de vous tromper, que la société est condamnée.

    Répondre
  • Jacques Peter

    23 November 2020

    Les “droits naturels et imprescriptibles de l’Homme” qui sont garantis par la DDH (Art. 2), elle-même partie de la Constitution sont le droit à la liberté, à la propriété, à la sûreté et à la résistance à l’oppression. Ce sont ces droits que le “great reset” s’est donné pour mission d’abolir. Et peu importe si cela est inconstitutionnel.

    Répondre
  • YVES FERCHAUT

    23 November 2020

    Je dois reconnaitre que je suis d’accord avec cette analyse. Elle est effrayante. Comment a t-on pu laisser faire depuis aussi longtemps? Je ne suis pas sûr que l’état général d’apathie et d’inculture générale de notre Pays puisse réaliser assez vite l’état désastreux dans lequel nous sommes enlisés..
    Que la providence divine nous vienne en aide. Du désordre nait l’ordre, il faudra attendra des drames humains, des violences comme à l’habitude pour espérer rebâtir un projet porteur d’espoir.

    Répondre
  • Caroline PORTEU

    23 November 2020

    Non elle n’a pas été mise à l’écart .. Elle garde une plus grande liberté d’action pour pouvoir entamer des actions au pénal .. La manière dont cela a été annoncé n’était pas la plus heureuse , nous sommes d’accord

    Répondre
  • Palazzotto

    23 November 2020

    Le pape Léo 13 avait raison !!!! Le bien triomphera ce n’est qu’une question de temps

    Répondre
  • rogerduberger

    23 November 2020

    Très bonne analyse , assez effrayante. Les veaux iront à l’abattoir, bien nourris aux subventions de la CAF et autres. Les seuls qui pourraient se rebeller sont les entrepreneurs, agriculteurs , artisans etc…mais ils ne le feront pas, car trop conditionnés. La civilisation glissera vers une soviétisation, dans laquelle il n’y aura plus d’initiative, plus de désir d’entreprendre , ni même de travailler… bref des jours sombres en perspective. L’ennui est que tout le monde a perdu conscience de la chance qu’est la liberté, que les médias sont vendus et ne font que du copier coller. Il n’y a qu’à l’IDL qu’il y a une vraie réflexion et de belles analyses. Merci à vous et espérons !

    Répondre
  • Dame Ginette

    23 November 2020

    Bah, c’est pas gai cet avenir. La gestion étatique suite au covid m’a piqué mon travail et je ne vois rien revenir (guide conférencière Alsace). J’ai vendu mes obligations d’état qui n’étaient plus rémunérées. J’ai donné au max aux enfants. Autour de moi, point de rebelle, plutôt des gens très respectueux des directives gouvernementales, fatigués, vivant dans la terreur de mourir.
    Que faire à mon niveau pour lutter contre cette dictature mondiale ? Trop tard pour l’érémitisme, je n’ai plus 20 ans ! Entrer en résistance ? Je ne connais pas de réseau.
    J’ai beaucoup de chance cependant ! Je suis catéchiste. J’ai fait réfléchir récemment les enfants sur Moïse et l’état d’esclave. Pour ceux qui ouvrent la bible, il y a matière à s’échapper, à méditer sans fin et à se sentir libre.
    Merci pour vos publications.

    Répondre
    • Grandga

      23 November 2020

      Elsàss frei !

      Hoppla !

    • Maryse Mazeres

      23 November 2020

      réponse à “dame ginette,” vous dites que vous n’avez pas de réseau pour entrer en résistance? vous etes catholique, Remy Daillet vous plaira peut etre, nous organisons avec lui un renversement populaire, il va se faire, en début d’année à priori, selon des sources autres, sciences anciennes, en tout cas, nous n’avons plus rien à perdre, sauver notre monde, agir nous les peuples, et renverser les gouvernements et les donneurs d’ordre, vous etes guide, je l’ai été à petite échelle. Je vis en sud ouest, ou nous avons des journées merveilleusement ensoleillées comme pour nous faire supporter cette période difficile. Nous sommes nombreux à prier, c’est le moment ou jamais, comment entrer en contact vous et moi? voyez si vous etes intéressée, je suis fidèle lectrice des articles de charles Gave qui est un de mes soleils, et que je fais connaitre;

    • Pierre 82

      23 November 2020

      Dame Ginette, vous êtes catholique, et vous êtes catéchiste, alors ouvrez vos yeux: vous n’êtes pas seule, nous autres catholiques, nous sommes nombreux. Vous disposez d’un “réseau”, comme vous dites, qui est le même que le mien: l’Église (pour les non-catholique, sachez que ce mot définit l’ensemble des catholiques, et non pas seulement l’institution).
      Un réseau de résistance ne ressemble pas toujours à l’idée qu’on s’en fait souvent. Il faut d’abord ouvrir les yeux des fidèles qui sont aveuglés par la terreur causée par les infos, même si ce fidèle est votre curé ou même votre évêque. Ça peut arriver, il ne faut jamais désespérer…

    • Dame Ginette

      25 November 2020

      Merci à M. M. & Pierre 82 pour vos attentions et encouragement. C’est vrai que je n’avais pensé au réseau église (qui pourtant ici – centre Alsace – est très fort spirituellement). Lisant chaque matin “Evangile au quotidien”, j’y trouve aujourd’hui un texte de Luc qui est dans le droit fil de nos préoccupations actuelles… Lisez : saint Luc 21,12-19
      lien : https://levangileauquotidien.org/FR/gospel
      Résistons à la modernitude progressiste qui ruine l’économie, les hommes et les âmes…
      Dieu vous garde !

  • Franck BEON

    23 November 2020

    Merci beaucoup pour cet excellent article Monsieur Gave. Vous présentez de façon tout à fait factuelle l’hérésie dans laquelle notre gouvernement nous condamne.
    Je me permets de partager avec vous un article que nous avons écris sur le même sujet du Grand Reset présentant des solutions pour ceux qui souhaiteraient.
    Encore merci.
    https://myalternativeinvestor.com/le-grand-reset/

    Répondre
    • Michel Esneux

      23 November 2020

      @Charles Gave, je vous rejoins sur bien des points, j’espère secrètement que l’histoire en décidera autrement.
      @Franck BEON Merci pour ce complement de lecture, j’abonde dans votre démarche, merci.

  • Roger

    23 November 2020

    Bonjour,
    tristement juste. Dans les Echos de la semaine dernière, il était précisé que les PEL, produit d’épargne particulièrement prisé par les Français étaient aussi dans la ligne de mire compte-tenu du fait que les plus vieux rapportaient +3%/an ce qui dans un contexte de taux à 0% ….
    Dans les pertes d’exercice libre de sa profession, il semble que les médecins n’ont pu prescrire suivant leur bonne conscience les médicaments qui leur semblaient le plus approprié pour soigner les patients du Covid.

    Répondre
  • dougne

    23 November 2020

    J’ai le souvenir que Mitterand, selon un de ses proches, avait dit au début de son premier mandat:
    “on va leur faire les poches sans qu’ils s’en aperçoivent”.
    La deuxième proposition est un peu ratée, mais la première est visionnaire.

    Répondre
  • Faik Henablia

    23 November 2020

    “Les citoyens américains ont bien de la chance, eux ils peuvent s’armer”.
    Vouloir se battre jusqu’au dernier Américain ? Certes mais méfiez-vous Charles, les armes sont également disponibles en France et ne serviraient pas forcément votre point de vue.

    Répondre
  • Student of Liberty

    23 November 2020

    “Pour résoudre leurs problèmes, la solution la plus simple est en effet d’aller chercher l’argent là où il est, c’est-à-dire dans vos poches.”

    Malheureusement, ce n’est pas une solution pérenne: je n’ai pas souvenir que le défaut d’un Etat (appelons un chat un chat – le Great Reset, c’est le défaut) ait permis de le sortir du trou.
    Ce n’est d’ailleurs pas étonnant car la monnaie est un instrument de mesure de la richesse mais ne constitue pas la richesse elle-même: casser le thermomètre n’a jamais soigné personne.

    Répondre
  • Anonyme

    23 November 2020

    Bonjour,
    Le kraken de Sidney Powell lui a valu d’être mise à l’écart. Ses propos commençaient à vraiment devenir dérangeant apparement…
    Le constat c’est que seul le récit compte dans ce monde (ça ne change pas des religions finalement). Que du baratin ! [des informations] Qu’est ce qui fait la valeur de Facebook ou Twitter ?
    Sur ces sujets, je suggère Carlos Tinoco
    https://youtu.be/dBkeN1RdRGA?t=248
    Bonne journée

    Répondre
    • Otto

      23 November 2020

      Elle n’a pas été mise à l’écart. Elle ne faisait jamais officiellement partie du Team Trump. Elle travaille pour son propre compte mais coopère (et continuera à coopérer) avec eux.

    • Caroline PORTEU

      23 November 2020

      Non elle n’a pas été mise à l’écart .. Elle garde une plus grande liberté d’action pour pouvoir entamer des actions au pénal .. La manière dont cela a été annoncé n’était pas la plus heureuse , nous sommes d’accord

  • Nanker

    23 November 2020

    (ceci est juste une remarque, pas un appel à la violence)

    “Les citoyens américains ont bien de la chance, eux ils peuvent s’armer.”

    la lecture du livre de Rémi Kauffer sur l’OAS (1986) m’a appris qu’en milieu urbain la meilleure arme restait le bon vieux fusil de chasse dont (pour combien de temps encore?) la vente n’est pas interdite.
    A bon entendeur…

    Répondre
    • Robert

      23 November 2020

      Et selon l’usage que vous ferez du fusil, quel que soit le gibier, vous finirez “au trou”… Motivant…

    • Roger

      23 November 2020

      @Robert “Et selon l’usage que vous ferez du fusil, quel que soit le gibier, vous finirez “au trou”
      Même chargé au gros sel ? 🙂

  • Chafi

    23 November 2020

    Bonjour,
    je cherche la vérité sur le net (elections USA, Great Reset) que l’on ne trouve absolument pas dans nos journaux nationaux.
    J’avais un peu d’espoir en suivant les peripetie de Trump contre le monde.
    J’ai bien l’impression qu’il se bat desésperement mais que les des sont déja jeté.
    Ce monde est foutu, un petit coup de mou en ce moment….
    Que peut on faire pour renverser la vapeur?
    Une révolution?
    Merci pour vos articles…..
    Cordialement

    Répondre
  • LEBLET

    23 November 2020

    Excellent papier, Monsieur Gave, comme d’habitude ! Super de vous lire sur la grande opération d’effondrement contrôlé en cours (sous prétexte de l’épidémie, bien réelle, de Covid 19) sur lequel plus personne n’est autorisé à écrire dans la presse mainstream (voire toute dans toute la presse papier et internet). Oui, nos “élites” se hâtent de reprendre la main sur les populations, en utilisant une propagande massive et une campagne de peur infondée pour une maladie somme toute assez banale, et elles sont bien décidées à nous priver de liberté (non contents de combattre ou de ne pas respecter leurs votes jusqu’à maintenant) pour réussir. Si les gens ne s’y opposent pas massivement et vite, nous allons entrer dans une véritable dictature (c’est à dire une version hard de ce que nous avons connu) du capitalisme de connivence / des hommes de Davos (pour reprendre vos prémonitoires expressions)…

    Répondre
  • calal

    23 November 2020

    “le combat fait rage aux USA entre Trump et la classe des ineptocrates criminels.”
    oui, le combat fait rage. Ou en sommes nous?
    -1er round gagne par les ineptocrates parce que l’on avait cru que le combat contre les enemis de la liberte avait ete gagne
    -2eme round gagne grace a trump,salvini et le brexit (france completement sortie de l’histoire)
    -3 eme round surement perdu vu que salvini a disparu,trump a peut etre perdu et le brexit pas encore acté.

    Répondre
  • woiliwoilou

    23 November 2020

    même avec suffisamment de vaseline ils n’arriveront pas à enfiler cela au peuple de France (de ce qu’il en reste certes). Et je ne suis pas certain que les militaires et policiers soient prêts à les accompagner dans cette direction.
    En tout cas, je suis persuadé que ce sera dans le monde rural que les choses intéressantes vont se développer. Les pseudo-alternatifs hors sols citadins vont se faire happés ou défoncés, là où les rustres cambrousards sauront résister tout simplement par fierté de garder leurs valeurs. Fierté et valeurs… deux mots qui ont été retirés de nos logiciels…

    Répondre
    • Chafi

      23 November 2020

      Bonjour,
      j’essaye d’en discuter avec mes collégues et je constate qu’ils sont englué dans leur vérité (Trump est un pourri, je suis un complotiste) rien n’est vrai….

      Je ne peut leur en vouloir mais ils ne veulent pas se remettre en question et chercher la vérité.

      les jeux sont fait

    • Aurélien T.

      23 November 2020

      Militaires et policiers seront au contraire en première ligne pour les accompagner, menacer et tabasser les citoyens ordinaires. Comme toujours depuis la Révolution, minimum.
      L’usage inconsidéré de gaz lacrymogène lors de la Manif pour Tous, les dizaines d’éborgnements au LBD sur des types (et même jeunes filles) juste plantés debout en train de discuter lors des Gilets Jaunes sont largement suffisants pour comprendre à qui l’on a affaire. Ce n’est pas une paire de vieux flics nostalgiques invités en vidéo de l’IDL qui changeront le cours de l’histoire. Non plus un général De Villiers vite parti à la niche, qui dit peut-être des vérités mais ne fera rien. Pas plus que son frère après 40 ans de vie politique qui vient maintenant raconter qu’il était clairvoyant et que l’histoire lui donne raison (des millions de Français ordinaires faisaient le même constat, aucune gloire à en tirer).
      Tout cela pour dire que je pense que le boulevard est grand ouvert. Les quelques tests de coercition de ces derniers mois confirment qu’il n’y aura aucune réaction sur le chemin de l’abattoir.

    • Pierre 82

      23 November 2020

      Moi qui habite la campagne, je pense qu’on essaie surtout de passer sous les radars, en essayant de continuer à vivre à peu près comme avant, mais en se cachant. De plus en plus de gens commencent à admettre que l’ennemi, c’est l’état. Les non-convaincus sont les jeunes retraités et les fonctionnaires, qui ne comprennent absolument pas la gravité de la situation, et à qui seul le Covid fait peur…
      Mais en général, ça commence à gronder. La question qui est sur les lèvres chez les actifs: “Bon, qu’est-ce qu’on fait, ça peut pas durer, quand même?” On ne sait pas que faire. Aller à Paris pour tout casser n’est même pas une option, question de coordination des forces.
      Pour moi, le vrai souci est qu’historiquement, aucune révolte n’est venue des campagnes, à part des jacqueries vite mâtées.

      Une gréve au finish des grandes surfaces et des transporteurs serait peut-être de nature à foutre le régime par terre. Qui est John Galt?

    • Robert

      23 November 2020

      La discipline dont fait preuve une grande majorité de Français pour remplir ses “ausweiss” de sortie n’ augure pas d’une grande capacité de résistance.
      Le qualificatif de “veaux” concernant les français, attribué au général de Gaulle, paraît se vérifier…

    • Cheunbaba

      23 November 2020

      @Robert : sauf quand le panier de mémère est touché. Là, les femmes poussent les hommes à s’énerver un peu en France. Avec des résultats plus ou moins dramatiques.

    • Karls Descombes

      23 November 2020

      Je pense aussi que la police et l’armée ne suivront pas en final.
      Les gilets jaunes étaient considérés comme une frange extrémiste.
      Quand il faudra taper sur des gens qui vous ressemblent, ce sera autre chose.

      Mais sauf si:
      + les gouvernants ont automatisé la répression; contrôle par un nombre restreint de personnes (drones, caméras…)
      + les gouvernants peuvent octroyer aux forces de l’ordre des avantages sociaux et financiers exorbitants.

      Mais il faudra de grands drames pour atteindre ce stade.

Me prévenir lorsqu'un nouvel article est publié

Les livres de Charles Gave enfin réédités!