7 April, 2021

La sortie du Covid19

Founding Partner & Chief Executive Officer de GAVEKAL
Président du Biarritz Olympique Pays Basque

J’ai beaucoup de chance : depuis l’arrivée du Covid il y a un peu plus d’un an, je n’ai perdu aucun proche, aucun ami, et même aucune connaissance, même lointaine, à cette épidémie. Malheureusement, ces deux dernières semaines, la chance a tourné. J’ai maintenant perdu du deux amis (l’un de 80 ans, l’autre de 65 ans), décédés tous les deux, trois jours après avoir pris leurs “vaccins”.

Pour être tout à fait franc, j’ai encore du mal à y croire. Avec tout le martelage des médias, j’aurai cru que la probabilité de ne connaitre personne qui soit mort du Covid eut été minuscule. Et que la probabilité de connaitre non pas une personne, mais deux personnes qui soient mortes juste après leurs piqures soit encore plus petite. Et que donc la probabilité de ces deux évènements soit encore plus faible que de me retrouver avec le ticket gagnant pour le loto. En sachant que je ne joue pas au loto…

Ayant du mal à digérer les évènements à probabilité faible, j’ai décidé d’aller faire un tour dans mes bases de données et de voir où on en était depuis mon dernier papier pour l’IDL (voir ci-joint).

Sur les graphiques suivants, je compare le taux de mortalité hebdomadaire (combien de personnes sont mortes, chaque semaine, pour une tranche d’âge donnée, relatif à la taille de la population). Evidemment, il y a parfois des mauvais semaines (vagues de chaleur, coup de froid, grippes…) et parfois des bonnes semaines mais les graphiques ci-dessous permettent d’établir à la fois les tendances lourdes, ainsi que les résultats plus récents sur trois pays :

  • La France, parce que c’est notre pays. La France a suivi une politique de confinement stricte (comparé au reste du monde) et est en retard sur sa politique de vaccination.
  • La Suède, tout simplement parce que la politique de confinement ayant été décidé par des scientifiques, et non des hommes politiques, la Suède n’a pas suivi le reste du monde dans les confinements. Néanmoins, faisant partie de l’Union Européenne, la Suède est elle aussi en retard sur les vaccinations.
  • Israël, qui de tous les pays a été le pays le plus agressif sur sa politique de vaccin.

Et dans l’idée de “comparons ce qui est comparable”, je soulignerai que ces trois pays ont tous les trois des systèmes de sécurité sociale nationalisés. On peut donc assumer une certaine uniformité des soins médicaux au sein des populations respectives, mais aussi entre les trois pays. En gros, le citoyen lambda est aussi bien soigné à Tel-Aviv qu’à Paris ou à Stockholm…

Première Graphique : la mortalité chez les enfants (0-15 years)

 

On le savait déjà : Dieu merci, la Covid-19 épargne quasiment tous les enfants. Du moins, nous n’avons vécu aucune hausse de la mortalité infantile en 2020 et 2021. Compte tenu de cette absence de hausse de la mortalité, il est compréhensible que les toubibs ne se précipitent pas pour immuniser les enfants. Apparemment, ils n’en ont pas besoin.

Second graphique : la mortalité dans la population active (15-64 ans)

 

Plusieurs éléments ressortent de ce graphique.

  • Un martien arrivant sur terre et qui verrait les chiffres ci-dessus aurait probablement du mal à croire que le monde fait face à une épidémie ‘sans précédent’.
  • La très bonne nouvelle est que la mortalité en France aujourd’hui dans la population active est à un plus bas historique. Cette nouvelle devrait être célébrée. Néanmoins, je suis prêt à parier une place, à la saison, au Biarritz Olympique que cette nouvelle est véritablement une nouvelle pour le lecteur. Nulle part ailleurs notre lecteur n’aura vu cette bonne nouvelle proclamée.
  • Compte tenu de cette bonne nouvelle, on peut peut-être comprendre le manque d’empressement du gouvernement à se procurer des vaccins ?
  • La pointe de début 2000 (lorsque le vaccin était très virulent) fut néanmoins inferieur à la pointe de fin 2008, fin 2007 ou la canicule de l’été
  • La Suède fait, elle aussi, des plus bas.
  • De façon quelque peu surprenante, Israël, qui, on le rappelle, a vacciné plus que quiconque et avant tout le monde, a, quant à elle, un taux de mortalité sur sa population active qui est à un plus haut depuis cinq ans. Très é
  • Cette divergence entre la France à un plus bas historique et Israël, au plus depuis cinq ans, s’explique peut-être par la différence de confinement. Les français confinés ne se tuent plus sur les routes, ou à moto, font moins d’arrêts cardiaque etc… De l’autre côté, peut-être que les Israéliens, ont un peu trop fêté leurs libertés retrouvées ? Car si ce n’est pas cela, l’autre explication serait le vaccin ?

Troisième graphique : Mortalité chez les 65-74 ans

Quelques remarques :

  • Sur cette classe d’âge, on commence à voir l’impact du Covid-19.
  • Néanmoins, il faut quand même souligner que les pics de mortalité lié à la Covid-19 sont très modestes comparés à ceux que nous avons connu sur la première décennie de notre nouveau siècle
  • De façon assez surprenante, le plus grand pic de mortalité est en Israël et correspond au déroulement des inoculations. Etrange. C’est ou bien le coup de pas de bol. Ou bien les « jeunes troisième âge », ayant été libéré après avoir reçu leurs vaccins, sont partis s’exploser en moto et planter leurs voitures autour des arbres après les virées en boite de nuit. Ou bien des mauvaises réactions aux vaccins ?

Quatrième graphique : mortalité chez les 75-84 ans :

 

 

Quelques remarques:

  • Sur cette classe d’âge, il est difficile de décerner un véritable “effet Covid”. La mortalité est dans les mêmes ordres de grandeur que les années précédentes.
  • Curieusement, nous constatons une re-accélération forte de la mortalité des anciens en Israël sur la fin 2020, début 2021.

 

Cinquième graphique : mortalité chez les plus vieux (85 ans et plus)

 

Quelques remarques:

  • Pic très net lié au Covid en début 2020 et à nouveau en début 2021
  • Néanmoins, ces pics ne sont pas disproportionnés comparés à d’autres mauvaises années : hiver 2006-07, hiver 2001-02…
  • Bonne nouvelle : la mortalité à l’air de rebaisser fortement
  • Comme sur les classes d’âge précédentes, une re-accélération de la mortalité fin 2020, début 2021 en Israël quelque peu étonnante.

 

Conclusion :

L’avantage des chiffres de mortalité est qu’ils ne sont pas vraiment source de débat. D’habitude, ou bien les gens sont morts, ou ils sont vivants. C’est un résultat assez binaire. C’est un aussi un résultat définitif. A part l’exemple d’un homme en Galilée il y a deux milles ans, les gens déclarés morts ont tendance à le rester. Après, chacun pourra voir ce qu’il veut dans les chiffres ci-dessus. Mais pour moi, les chiffres de mortalité ci-dessus montrent bien :

  • Que notre soi-disant « drame sanitaire » n’en est pas vraiment un.
  • Que l’on pourrait déjà arrêter d’emmerder les gamins avec les masques et ouvrir les écoles.
  • Que, malgré le manque de vaccins en France et en Suède, la mortalité reste très faible.
  • Que, malgré les efforts de vaccination en Israël, la mortalité a l’air de réaccélérer

Mais ceci étant dit, nous sommes chacun le fruit de nos propres expériences.

Et pour moi, la perte soudaine de deux amis suite à la prise de vaccins me pousse peut-être à voir des tendances dans les chiffres ci-dessus qui n’existent pas.

J’imagine que nous en saurons plus dans les semaines qui arrivent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur: idlibertes

Profession de foi de IdL: *Je suis libéral, c'est à dire partisan de la liberté individuelle comme valeur fondamentale. *Je ne crois pas que libéralisme soit une une théorie économique mais plutôt une théorie de comment appliquer le Droit au capitalisme pour que ce dernier fonctionne à la satisfaction générale. *Le libéralisme est une théorie philosophique appliquée au Droit, et pas à l'Economie qui vient très loin derrière dans les préoccupations de Constant, Tocqueville , Bastiat, Raymond Aron, Jean-François Revel et bien d'autres; *Le but suprême pour les libéraux que nous incarnons étant que le Droit empêche les gros de faire du mal aux petits,les petits de massacrer les gros mais surtout, l'Etat d'enquiquiner tout le monde.

39 Commentaires

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  • Alex

    16 April 2021

    Responsables mais non coupables, voilà ce que nous dirons nos administrations à l’heure des comptes. Air connu.

    Répondre
  • Gymcana

    15 April 2021

    Il est vrai que pendant la vaccination anti-COVID (vaccin PFIZER) en ISRAEL, le taux de mortalité était au plus haut : y a-t-il un lien de cause à effet ou pas entre vaccin et taux de mortalité post vaccinale ? Mais maintenant, si on regarde le site internet COVID TRACKER pour ISRAEL, en avril 2021 la courbe des nouvelles contaminations COVID et des morts COVID est basse.
    QUID de la toxicité des vaccins anti-COVID ? le vaccin AstraZeneca est quelque peu écarté à cause des thromboses. Le vaccin Johnson & Johnson est suspecté de produire les même effets secondaires (thromboses). Or AstraZeneca et Johnson & Johnson sont tous les deux, des vaccins à ADN (= nouvelle technologie vaccinale). A l’inverse, on a peu d’info sur les effets secondaires des deux vaccins à ARN messager : PFIZER et MODERNA ! Les Labo Pharma et les Etats nous cacheraient-ils les effets secondaires de ces vaccins ?

    Répondre
  • Alain

    15 April 2021

    On peut remarquer que dans les pays à la vaccination massive, la 3ème vague a commencé en même temps ce qui a permis de prétendre que la vaccination faisait baisser spectaculairement les cas alors que la baisse est même moins rapide que pour la première vague. La concomitance n’implique pas la causalité.

    Néanmoins, j’ai lu l’article de la généticienne Alexandra Henrion-Caude qui dit que tout vaccin commence d’abord par affaiblir les défenses naturelles avant de créer les anticorps spécifiques. Cela pourrait expliquer que les nouveaux vaccinés soient temporairement plus fragiles, je pense qu’il faudrait conseiller à la population de redoubler de prudence pendant la semaine suivant la première injection

    Répondre
  • jemapelalbert

    13 April 2021

    Bonjour Mr Gave , je suis dans les soins et depuis le début je pense la même chose , pourquoi croyez-vous que les soignants qui ont le choix et qui réfléchissent un peu trainent la patte pour se faire vacciner ? Nous sommes tous tombés très malade en mars , juste avant le confinement : j’ai mis toute ma famille 3 semaines en quarantaine sans salaire vu que je suis indépendant, je n’ai pas voulu risquer de contaminer mes patients et mes collègues = Zéro morts chez mes patients, 10% dans l’autre équipe de soins. C’est bête à dire mais tous les patients qui n’ont pas été suivis dans la prévention, la pédagogie, etc … c’est la catastrophe. Comment voulez-vous expliquer à vos patients âgés ce qu’il faut faire si vous même vous croyez des imbéciles et vous leur répétez bêtement ce qu’il vous ont dit idiotement ? Même les soignants ne savent plus réfléchir !! c’est dramatique cette déresponsabilisation !! Je vous conseille de lire :
    Musique, intelligence et personnalité (Français) Broché
    de Minh Dung Nghiem (Auteur)
    J’y ai laissé un commentaire en ….2013… il y est toujours et c’est le seul !! incroyable ces générations TAM TAM qui “raisonnent” comme un tambour !!

    Répondre
  • Jiff

    10 April 2021

    Les études montrent que l’ivermectine a un énorme effet sur le(s) connardo-virus, réduction de plus de 75% des formes graves, quasi-élimination des décès, même pour les gens se retrouvant en réa lourde.
     
    Cependant, notre “bonne” administration veut encore plus, des preuves (alors que dans ces études, certaines ont bénéficié du sacro-saint double aveugle) – bien évidemment, personne ne va engager les millions de brouzouffs nécessaires, puisque cette molécule est maintenant dans le domaine public ; c’est d’ailleurs l’objet de plusieurs remarques de D.Raoult, qui préconise que pour qu’une telle chose puisse se faire, il serait nécessaire d’accorder une exclusivité à l’entreprise qui engagerait autant d’argent.
     
    Certains verront du complotisme dans cette “réponse” de l’administration, personnellement, je n’y vois que la crétinerie habituelle dont elle s’est faite hyper-spécialiste depuis des temps immémoriaux.

    Répondre
  • phil

    10 April 2021

    Le confinisme étant imposé par les Oints du Seigneur, il suit la même logique.
    On n’est pas capable de comparer la chose factuellement pour savoir si ça fonctionne, donc on considère que ça fonctionne parce que c’est censé fonctionné.
    Et comme d’habitude, si les résultats ne convainquent pas, c’est que ça aurait été pire sans et qu’il faut en faire plus.

    Su temps du communisme, la moitié du monde n’était pas communiste. Aujourd’hui, il n’y a qu’une poignée de pays.

    Répondre
  • Dranoel

    9 April 2021

    Cher Louis, vous avez raison mais le pic de 2021 est au tout début quand peu de gens étaient vaccinés. Et pour la Suède la faible densité de population serait une explication de la moindre transmission du virus à iso règles de fonctionnement.

    Néanmoins le cas de vos amis pose question. Tout comme ces vaccins, les mesures liberticides, sans parler des lois qui sont passées pendant ce temps.

    Le plus préoccupant c’est les effets à long terme de ces vaccins et le passport vaccinal qui est un chantage basé sur une réthorique altruiste bien communiste.

    Répondre
  • jacques marcille

    9 April 2021

    toute analyse doit etre basee sur des observations

    COMMENTAIRES SUR LES ARTICLES RECENTS* PARUS DANS LA PRESSE LOCALE ET INTERNATIONALE SUR LE COVID AU CAMBODGE
    (Dr. Jacques Marcille, 15/03/2021)

    CE QUE L’ON SAIT:

    Moins de 1000 porteurs de virus du COVID et seuls quelques cas mortel recensé officiellement au Cambodge à la mi-mars. Même chose au Laos, et très peu de cas mortels au Vietnam et en Thaïlande.
    C’est un fait, c’est l’observation.

    Les populations de ces 4 pays paraissent donc partiellement immunisées de façon naturelle aux souches de coronavirus.

    Au Cambodge, on vient d’apprendre* qu’un virus proche du SARS-COV-2 circulait déjà il y a 10 ans (et, sans doute, depuis bien plus longtemps !) sur plusieurs espèces de chauve-souris du genre Rhinolophus présentes dans la région de Preah Vihear. Ce genre, dont l’aire de répartition géographique couvre également le Laos, le Vietnam et le Nord de la Thaïlande, intéresse désormais beaucoup les scientifiques car il pourrait constituer le réservoir de Sarbecovirus, le groupe de la famille des coronavirus contenant les virus humains SARS-CoV et SARS-CoV-2 responsables respectivement des épidémies de SRAS en 2002-2004 et de Covid-19. *

    La présence de ce virus sur l’espèce Rhinolophus shamedi est intéressante car cette espèce n’est présente qu’en Asie du Sud-Est, Vietnam, Laos, Thaïlande et Cambodge, mais ne l’est pas en Chine.
    Cette chauve-souris qui est abondante dans ces pays, aurait depuis longtemps pu infecter les pangolins et autres petits mammifères du type civette, chien viverrin etc. qui y sont aussi, parfois, consommés et donc manipulés, comme en Chine ou leur exportation est très active et ancienne.

    Ces espèces hôtes pourraient donc avoir infecté depuis longtemps de leur virus les populations locales des pays mentionnés plus haut qui seraient donc devenues résistantes même si porteuses de coronavirus.

    COMMENT LE CONFIRMER

    Afin de confirmer l’hypothèse d’une immunisation ancienne des populations dans ces quatre pays, il serait utile de savoir si les populations qui en sont originaires et qui vivent en France ou aux États-Unis, (ou les populations venues du Vietnam, du Cambodge et du Laos sont particulièrement nombreuses pour des raisons historiques), ont été touchées par l’épidémie de COVID ou si elles ont été partiellement ou totalement épargnées de la pandémie actuelle.
    Les nouveaux et nombreux mutants apparus récemment, suite aux fortes épidémies qui se sont développées en Chine puis en Europe, aux États Unis, et ailleurs, sont arrivés, semble-t-il depuis peu au Vietnam et au Cambodge malgré les importantes mesures de restriction du trafic aérien et les contrôles, souvent peu efficaces, faits aux frontières.
    Les porteurs identifiés de ces virus sont, au Cambodge, (17 millions d ‘habitants), en grande partie des « étrangers », souvent venus de Chine, mais de nombreux nationaux seraient aussi devenus porteurs à leur tour, près de 1000 depuis le début 2021. Très peu sont mort, apparemment.
    Ces nouveaux porteurs développeront ils des formes aussi sévères de COVID que celles qui ont affectées le reste du monde ?

    Au Vietnam, il y a eu 2,500 porteurs de virus recensés au total, entre mars 2020 et mars 2021, et 35 cas mortels, pour une population de près de 100 millions d’habitants. Les personnes décédées sont-elles en majorité des étrangers récemment arrivés dans le pays ou des nationaux contaminés par les premiers ?
    Même question pour la Thaïlande (70 millions d’habitants) qui ne compte que 85 cas mortels sur 26,000 cas recensés particulièrement nombreux de décembre 2020 a mars 2021.

    ET LA SUITE ?

    Au cas où l’hypothèse d’une résistance au coronavirus existerait bien en Asie du Sud-Est ou dans les populations originaires d’Asie du Sud-Est mais vivant en Europe ou aux États-Unis, c’est peut-être à partir des virus trouvés sur le Rhinolophus shamedi que devrait être recherchés un vaccin contre le COVID.

    Ce virus, que l’on pourrait qualifier de “primitif” (ce qui devrait pouvoir être vérifié à partir de son séquençage), pourrait, ce n’est bien sûr qu’une hypothèse, créer des anticorps assez “généralistes” pour entrainer une résistance suffisante au virus d’origine et à ses mutants qui semblent s’être multipliés.

    * https://theconversation.com/il-y-a-10-ans-un-virus-proche-du-sars-cov-2-circulait-deja-au-cambodge-154397

    Répondre
    • Jiff

      10 April 2021

      Il y a une autre critère, beaucoup plus pertinent, mais qui est très rarement pris en compte pour des raisons en général idiotes – le capital génétique et ses particularités locales déterminent le niveau de sensibilité aux virus (entre autres.)

  • Mickael

    8 April 2021

    La sortie du covid ? Cela me rappelle Straship Troopers 3 ” tu fera quoi quand la guerre sera finie ? Mais voyons soldat, cette guerre ne finira jamais ” et ils partent tous d’un grand rire.

    Répondre
  • breizh

    8 April 2021

    condoléance pour vos deux amis.

    pour ma part, j’ai perdu un bon ami d’un cancer il y a un an. Grâce à sa femme qui l’avait gardé à la maison, il a pu mourir entouré et non abandonné seul dans un hôpital, comme tant d’autres !
    Mais pour l’enterrement, les pompes funèbres ont dénoncé à la mairie, car il allait y avoir 23 personnes dans l’église…

    le rapport bénéfice / risques des vaccins est très discutable, surtout sur des vaccins à technique nouvelle (ARNm) et toujours en phase de test, alors qu’il existe des traitements d’avantage efficaces (HCQ et ivermectine).

    Israël est à regarder de près, vu qu’ils ont vacciné en masse : la situation ne semble pas s’améliorer.

    il faut surtout réapprendre à vivre comme en Afrique, avec un virus tout de même plus bénin que la variole ou ebola.

    cette période est le révélateur du naufrage de l’intelligence, surtout de ceux qui nous gouvernent. Inutile de lire “l’étrange défaite”, c’est en direct sous nos yeux.

    Répondre
    • Roland

      10 April 2021

      En Afrique la première cause de mortalité loin devant tout le reste est le paludisme. Le Covid 19 est une plaisanterie à côté.

    • Charles Heyd

      11 April 2021

      Je réponds en fait à #Roland;
      mais est-ce que là-bas aussi on meurt du covid-19 ou avec le covid-19?
      Je suppose que comme en France cela permet de classer un certain nombre de décès même si aucune autopsie n’a été pratiquée!

  • Olivier SAHUC

    8 April 2021

    C’est comme les hivers rigoureux ou les hivers doux , les étés pluvieux et les étés de sècheresse.
    Nos politiciens et nos fonctionnaires vivent dans la téléréalité avec Loana et veulent que le kif de la life soit tous les jours le même avec juste des emmerdes de brushing de culotte de cheval de pompe de piscine et cette conne de femme de ménage qui a rangé mes affaires et j’ai pris un kilo avec le plat que tu as fait hier . Je suis trop choqué!!! Voilà le discours de nos dirigeants poissons rouges qui se trainent de Mac Do en Mac Do à travers le monde ainsi que leurs admirateurs.
    Ces gens là m’amusent un peu je regarde la télé comme je regardais les animaux à Vincennes ,au jardin des plantes et au jardin d’acclimatation quand j’étais petit : avec stupéfaction et intérêt. La vie des bêtes c’est aussi instructif !!!!!!

    Répondre
  • roblin jean pierre

    8 April 2021

    Il faut aller sur youtube, la chaine “Décoder l’éco “, ce monsieur fait une analyse très poussée sur les morts du covid , et avec des références

    Répondre
    • Jacques Ady

      11 April 2021

      Effectivement, l’approche de ce statisticien est très intéressante (sur la France seulement cela dit) et complémentaire d’une approche comme celle de Louis Vincent Gave – que je lis pour la première fois et qui parle comme son père ! – ou celle de Laurent Toubiana.
      À ces approches très sensées il faut ajouter, comme le faisait récemment remarquer le Pr. Perronne, que sur la mortalité globale on n’a pas le détail des morts par suicide, ou par cancer, ou autres, qui ont pu augmenter ces douze derniers mois du fait des sévères restrictions imposées par le gouvernement français ; donc la surmortalité, déjà toute relative et limitée aux plus de 65 ans, n’est très probablement pas à imputer en totalité au seul Covid !

  • Shell

    8 April 2021

    Il faut aussi à mettre en perspective qu’un nombre non négligeable de professionnels et chercheurs de la santé sont inquiets sur le vaccin. Avec le scandale du Remdisivir et autre. Le fait que le présidents de Pfizer ne veut pas se faire vacciner qu’un ancien chef de recherche du dit vaccin annonce qu’il est dangereux, que une firme est réputé pour ses erreurs médicales. Que l’on ne parle pas des vaccins traditionnelle comme d’autre firmes font mais n’ont pas de publicité. Que l’on dédouane les entreprises des vaccins des effets secondaire. Qu’il manque de transparence sur les études et les contrats fait au niveau des états ou l’union Européenne. Une nouvelle technologie jamais testé à grande échelle et bâclé (au moins 2 ans pour savoir les effets long terme), injectée sur une masse énorme de la population c’est presque digne d’expérience jugée comme crime contre l’humanité. On a affaire à mon avis à un Titanique Vaccinale (si vous regardez la liste incommensurable d’erreurs sur le Titanic et la publicité qui en a été faite vous ferez l’analogie)

    Répondre
  • Roger

    8 April 2021

    Article contradictoire intéressant et très bien construit comme toujours !
    Mon seul regret comme je l’avais déjà écris, et reprochable à la majorité des publications lues ici et là, c’est de ne mentionnez pas les sources des données. Cela permet à chacun de les vérifier et de les retravailler ce qui le principe même de toute approche critique (bonne) d’une information, voire de réalimenter la conversation en précisant sa propre méthodologie sur le même jeu de données.
    Ce regret précisé, c’est toujours un plaisir de vous lire.

    Répondre
    • Louis Vincent Gave

      8 April 2021

      Cher lecteur,

      Charles et moi utilisons MACROBOND, une base de donnee Suedoise qui reprends les donnees partout dans le monde et les re-centre sur un seul logiciel.

      Pour les donnees sur la mortalite, Macrobond utilise les donnees de HUMAN MORTALITY DATABASE, qui est un departement de l’universite de Berkeley en Californie.

      Amities

      LVG

    • Roger

      9 April 2021

      @LVG
      Merci Monsieur Gave pour cette précision.
      Bien cordialement,
      SR

  • michel

    8 April 2021

    Les journalistes en Israël ne s’étonnent pas du record mondial de cette mortalité post-vaccinale ?

    Répondre
    • breizh

      12 April 2021

      ni du fait qu’il y a toujours autant de cas, malgré une population très vaccinée ?

    • Jean

      12 April 2021

      En fait, non, le nombre de cas reportés chute très clairement en Israel depuis début 2021…
      https://aatishb.com/covidtrends/?location=France&location=Israel
      à moins que cette base de donnée soit fausse….
      Quand aux variations de mortalité il faut un peut plus de recul avant de se faire une idée véritable

  • Eric B

    8 April 2021

    Merci, Louis, pour cette analyse éclairante !
    En commentaire du second graphique, je suppose qu’il faut lire : “4. La pointe de début *2020* (lorsque le *virus* était très virulent) fut néanmoins inferieur à la pointe de fin 2008, fin 2007 ou la canicule de l’été” (au lieu de “La pointe de début 2000 (lorsque le vaccin …” ).

    Répondre
    • Louis Vincent Gave

      8 April 2021

      Oui! en effet

      A corriger!

  • Stéphane C

    8 April 2021

    Pour information quels vaccins avaient pris vos 2 amis ?

    Répondre
    • Louis Vincent Gave

      8 April 2021

      Mon ami de 80 ans etait sur Astra Zeneca
      Mon ami de 65 ans sur Pfizer

  • Robert

    8 April 2021

    Au delà de toute polémique sur les chiffres quant à la mortalité, l’ épidémie des Covid (au pluriel car il n’y a plus un, mais des virus) est une réalité.
    Une réalité qui va durer : vaccins ou pas, il n’ y a pas un scientifique de la santé sérieux qui soit convaincu que la fin de l’ année 2021 verra la fin de l’épidémie.
    Parce que les Covid évolutifs relativisent l’ efficacité des vaccins, lesquels devront également évoluer et donner lieu à de nouvelles campagnes de vaccination.
    Comme il ne faut pas désespérer les peuples, qui pourraient comprendre que les confinements ne servent qu’à gagner un peu de temps et à éviter un véritable naufrage des hôpitaux fragilisés par les restrictions budgétaires, les politiques évitent soigneusement le sujets et s’en tiennent à des discours lénifiants.
    En attendant un prochain confinement avant la fin de l’année, profitons de l’ été… avec les gestes barrière bien sûr !

    Répondre
  • Serge BOULAY

    8 April 2021

    L’immunité baisse après la 1ère injection
    Pourquoi ne pas privilégier l’ivermectine que les médecins s’étaient vus interdire de prescrire. Médicament efficace en prophylaxie (voir le blog du docteur maudrux)

    Répondre
  • Franck Boizard

    8 April 2021

    Hélas, je pense que vous vous placez sur le mauvais terrain.

    Après un an de psychose, les faits ne comptent plus.

    Les covidéments trouveront toujours d’autres chiffres, d’autres études, à vous opposer pour justifier leur délire. Ils ont, littéralement, perdu la raison. Vous pissez dans un violon.

    Le seul bon terrain pour sortir du délire covidiste, aujourd’hui, c’est celui de l’influence, de la manipulation, de l’irrationalité.

    Répondre
    • Charles Heyd

      8 April 2021

      Malheureusement vous avez raison!
      Au début de l’histoire (du covid-19) on disait qu’il se transmettait dans l’air à des distances incroyables; d’où, lorsque les masques furent disponibles, leur port obligatoire quasiment partout alors qu’avant ils ne servaient à rien;
      ensuite il y eu les porteurs asymptomatiques qui contaminaient tout le monde; d’où tests bidon et distanciation sociale;
      ensuite il y eu les “cas” “contacts” et autres; avec des tests positifs qui sont beaucoup trop sensibles (l’OMS vient de déclarer que ces tests sont dans la majorité des cas (>50% pour les mathématiciens) de faux positifs!) il est difficile de descendre en-dessous de 5 000 cas journaliers;
      ensuite il y eu les “variants” dont j’ai entendu parler M. Montanié (le prix Nobel de médecine) il y a pas loin d’un an alors que des journaleux lui riaient au nez et qui est complètement blacklisté aujourd’hui;
      bref, il n’y a qu’à attendre un peu et on nous trouvera un autre épouvantail mais les chiffres de M. Gave, on s’en tape le coquillard!

    • Cheunbaba

      8 April 2021

      @Frank Boizard ++
      Toutes les données sont disponibles et concordent dans le sens de cet article. Les médecins que j’ai croisés trouvent que les mesures prises sont absurdes, depuis le début. Mais mes amis sont des gens plutôt cohérents et sérieux. Et puis il y a cette frange de la population qui a pété un plomb et qui généralement regarde trop la télévision., sans même parler des attitudes socialistes suivistes, ou intéressées (augmenter ses crédits pour une part des directeurs hospitaliers par exemple, ou en foutre le moins possible dans l’éducation nationale). Une chose est certaine : nous sommes dans une situation objective de délire collectif. Il n’y a pas d’autres explications, exceptée celle du complot développée par exemple ici : https://www.medias-presse.info/lancien-vice-president-de-pfizer-les-gouvernements-vous-mentent-et-preparent-le-depeuplement-massif/141650/ avec autant de variants que les gens ont de l’imagination. Ceux qui nous dirigent sont soit des personnes incompétentes (lâches) soit mal intentionnées, et certainement les deux.

    • Louis Vincent Gave

      8 April 2021

      Je crains que vous n’ayez raison. Neanmoins, j’ose esperer que, a la vue des chiffres, certains puissent peut etre changer d’avis et, tout au moins, arreter de se faire du soucis pour si peu?

    • Pierre 82

      12 April 2021

      Cher Frank
      Vous avez totalement raison.
      Cependant, il faut continuer à le dire, à le répéter, inlassablement, même si on passe pour des idiots auprès de beaucoup de gens.
      L’Histoire a largement prouvé qu’un pouvoir en place peut perdre la raison, et se comporter de manière irrationnelle jusque sa chute.
      J’ai compris depuis le début du premier confinement que nous assistions à un effondrement civilisationnel, j’ai passé beaucoup de temps à essayer d’en comprendre les raisons, en écartant par principe les thèses dites complotistes pour une série de raisons que j’ai déjà développé, notamment dans votre blog.
      Le fait de se sentir impuissant devant cette situation qui nous dépasse n’est pas une raison suffisante pour se taire.
      Donc je remercie tous ceux qui tiennent le cap, et qui sont susceptibles d’éclairer les peuples qui sont trahis par leurs élites. Sans eux, je me sentirais bien seul.

  • marc durand

    8 April 2021

    C’est quand meme mauvais, UN seul mort du covid en Chine depuis 1 an, et pas de confinement et on imprime pas de la monnaie.
    Meme sans cas, vous ne pouvez pas prendre le metro ou le bus, sans mettre un masque et qu’on contrôle votre temperature, demander aux employés de Gavekal en Chine.
    Pourquoi se comparer aux mauvais, alors qu’en Asie tous les pays font mieux.

    Répondre
    • breizh

      8 April 2021

      quelle valeur peut-on accorder aux chiffres chinois ?

    • Louis Vincent Gave

      8 April 2021

      Cher lecteur

      C’est en effet le probleme. Si je compare a la Chine, la plupart des lecteurs diront ‘on ne peut pas faire confiance aux chiffres’ et nous rentrerons alors dans un tout autre debat…

      Avec la Suede et Israel, nous comparons ce qui est comparable…

      Et d’ailleurs, ce qui est interessant, est que la Suede en menant un politique tres differente de la notre, arrive en gros au meme resultat

    • marc durand

      9 April 2021

      Chers Louis,

      Bien sûr qu’on ne peut pas faire confiance aux chiffres chinois, mais est ce que l’état Chinois lui-même le sait ? (c’est pour ca que vous avez ouvert un bureau en Chine.).
      Sur le covid, je le pense, pour 6 cas découvert la semaine dernière dans une ville a la frontière du Myamar, le responsable fonctionnaire membre du Parti communiste a été viree hier. Tous cas de covid doit être déclaré sous 2 heures a l’autorité compétente, pour éviter l’erreur de Wuhan ou le responsable local a tente de cacher les faits des 1er cas de covid.
      Sur les chiffres, peut-on faire confiance aux chiffres occidentaux ? (quelques exemples)
      – Vous avez dû remarquer que toutes les pièces d’eau a Hong kong ou en Chine sont contre un mur extérieur, et toutes ont une évacuation au ras du sol, avec un tuyau qui va dans une gouttiere a l’extérieure. Résultat personne ne s’assure contre un dégât des eaux. Est ce que payer une prime d’assurance pour mutualiser les risques est une création de richesse ? Concrètement, c’est de l’argent en moins sur votre compte en banque. Par contre, ca permet de créer une TVA, de la CSG … Même chose les Chinois mettant une double porte (porte en inox, puis porte traditionnelle), personne ne s’assure contre le vol. Même chose pour les abonnements EDF, gaz, eau, qui n’existe pas en Chine, mais en France permet de soutirer de la TVA, CSG, et autres taxes.

      – J’ai acheté en 2013 mon 1er appartement dans un compound de 10 000 habitants a la Sortie de Canton, et la moitie des magasins n’ont même pas de caisse enregistreuse, totalement impossible de savoir si le boulanger du coin a fait 50 ou 100 brioches. Une absence de PIB ne signifie pas qu’il n’y a d’échange entre les gens, l’argent gagne au Black se retrouvera notamment dans l’immobilier (ou l’état taxe, ou dans la consommation, dans mon compound toutes les écoles sont privées, l’école maternelle bilingue de ma fille est à 455 euros par mois, et elle est la seule étrangère). Connaitre précisément les chiffres du PIB Chinois est impossible.

      – Si vous regardez ce que les Chinois mangent, vous verrez, qu’a 90 %, ils mangent des produits frais, il y a pas plus de 10 boîtes de conserve dans les grandes surfaces. Quand un paysan plante des carottes, d’une année sur l’autre, il n’a aucuns frais, les prix sont les mêmes, depuis 8 ans, je photographie les prix des produits et des prospectus de mon magasin chinois et français Auchan, les prix n’ont pas bouges d’un iota, même chose pour l’EDF ou les charges de copropriété, ou les bus, depuis 2000, je paye toujours 2 yuans (0,26 euro) pour prendre le bus. Calculer l’inflation est simple, on n’achète pas une maison ou une tele tous les ans.

      – Pour savoir ce qu’un Chinois mange, on peut observer la sortie des grandes surfaces, voir ce qu’il y a dans les chariots ou dans les rayons, mais on peut aussi le voir par la taille des poubelles des immeubles, 2 poubelles de 120 litres pour un immeuble de 33 étages ! https://i.postimg.cc/prZgjxYc/IMG-20210101-110348.jpg , totalement impossible en France, j’ai géré des copropriétés en France.

      Encore plus fort, dans mon compound, on a 8 cours de tennis, 2 terrains de football, 2 cours de babington, 2 piscines, 2 terrains de baskets, des salles ping pong … Ca appartient à la copropriété, il n’y a nul besoin de subvention de la ville pour faire vivre les clubs ou les amicales. Les Chinois ne sont pas très rugby, mais je verrais très bien en France, des propriétés ou les gens achèterais des maisons ou appartements parce que la copropriété possède un terrain de rugby. Cours de football pour enfant dans un autre compound que le mien, nul besoin de subvention de la ville : https://i.postimg.cc/HkpwYMxC/42679578000-a732c19385-o.jpg

      Les commentateurs ne croient pas aux chiffres chinois, parce que personne ne leur montre la réalité de la vie en Chine, comme vous l’avez bien dit dans une vidéo, le bureau de propagande chinois n’a même pas a travailler, les occidentaux se bourrent le mou tout seul. (faut faire traduire ou sous-titrer vos vidéos en français, 95 % des Français pigent rien à l’anglais).

      On ne peut pas croire les chiffres chinois, mais l’économie chinoise est basée sur de la création de valeur réelle, alors que nous, c’est du vent.

    • Pierre 82

      12 April 2021

      Merci, monsieur Louis Gave, de ne pas avoir inclus les chiffres de la Chine, qui n’auraient fait que polluer le débat.
      Vous connaissez ce pays bien mieux que moi, mais je n’arrive pas à me faire une opinion bien nette sur le rôle qu’ils ont joué au début de la pandémie, et j’ai cette impression personnelle qu’ils ont ont rajouté tant qu’ils pouvaient pour faire augmenter la panique sur l’ensemble de la planète, particulièrement en occident.
      Il est vrai que s’ils voulaient affaiblir l’Occident, ils ont réussi hors de proportion avec ce qu’ils pouvaient espérer.
      Mais si nous nous sommes effondrés, c’est bien à cause de notre faiblesse mentale, ce qui ressemble à de la propagande chinoise visant à semer l’effroi en début de pandémie n’auraient été qu’un catalyseur.

Me prévenir lorsqu'un nouvel article est publié

Les livres de Charles Gave enfin réédités!