2 February, 2014

“Des lions menés par des ânes ” “LE RETOUR”- Comment participer au projet

Chers Lecteurs, AU TRAVAIL .

Pas de raison que ce soit toujours les mêmes qui bossent… Charles Gave

*      **     **    **

NDLR:  Chers souscripteurs,

Comme vous le savez peut-être, notre nouveau projet est d’écrire une nouvelle version du premier ouvrage de Charles Gave publié en 2002 : “Des lions menés par des ânes“. Nous souhaitons impliquer toute la communauté bienveillante dans cette entreprise.Nous allons procéder petit à petit en traitant quelques chapitres à la fois. Ces derniers seront librement téléchargeables.

1/Retrouvez la première partie du premier du livre “Lions menés par des ânes” ici.

Après avoir relu le premier opus, nous vous invitons à venir débattre sur le forum dont voici un bref manuel d’utilisation.

Pour toute question/problème n’hésitez pas à envoyer un message à rmetivet@institutdeslibertes.org.

Nous attirons votre attention sur le fait que le livre antérieur n’est confié  qu’en support de travail et ne doit pas être edité en vue de distributions et ou partages littéraires (les droits restant acquis à l’éditeur)

 

COMMENT FAIRE?      En toute simplicité, suivez le guide

1) Identifiez-vous avec votre identifiant et votre mot de passe.

1

 

2) Accédez à votre espace souscripteur.

2

 

3) Accédez à “Fichiers à télécharger” (1) pour télécharger les différentes parties du livre. Cliquez sur “Forum” (2) pour accéder à l’espace de discussion.

 

3

 

4) Une fois dans le forum, vous pouvez accéder à celui lié au projet.

 

4

 

5) Cliquez sur le chapitre que vous souhaitez commenter.

5

6) Pour chaque chapitre vous pouvez trouver différents sujets (1). Si aucun sujet n’est en lien avec votre commentaire, vous pouvez en ajouter un en écrivant le titre ainsi que votre message (2).

7

À très bientôt sur le forum !

**********

Et Charles Gave dit: Commençons donc.

  • Je mets  aujourd’hui sur le site quelques graphiques qui pourront nous aider à mettre à  jour l’Introduction et  le chapitre 1 de mon livre “les Lions menés par des ânes.” qui a maintenant prés de 12 ans…
  • Vous relisez tranquillement ces deux chapitres  et vous allez sur l’endroit dédié   à cela dans notre site pour y mettre vos commentaires et suggestions.C’est à  partir de  ces remarques et commentaires  que le texte de l’Introduction et du premier chapitre seront réécrits .Ensuite, nous passerons au chapitres 2 et 3, et ainsi de suite jusqu’ à la conclusion..

Si nous réussissons à  faire .publier le livre, les noms des contributeurs que le désireront seront  publiés…comme co-auteurs

Les graphiques apparaîtront  au fur et à mesure des avancées et de façon indépendante des articles

 Surtout, surtout , faites nous savoir  si l’idée  vous parait bonne et si oui, participez à l’effort  commun

Voici les premiers graphiques

1

 

 

2

 

 

 

 

3

N’hésitez pas à me demander tel ou tel graphique pour le cas échéant illustrer votre propos !

Charles Gave

                                                                                    À très bientôt sur le forum !

                                                                           Toute l’équipe de IdL

Auteur: Charles Gave

Economiste et financier, Charles Gave s’est fait connaitre du grand public en publiant un essai pamphlétaire en 2001 “ Des Lions menés par des ânes “(Éditions Robert Laffont) où il dénonçait l’Euro et ses fonctionnements monétaires. Son dernier ouvrage “Sire, surtout ne faites rien” aux Editions Jean-Cyrille Godefroy (2016) rassemble les meilleurs chroniques de l'IDL écrites ces dernières années. Il est fondateur et président de Gavekal Research (www.gavekal.com).

19 Commentaires

Leave a Reply to Nicolas

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  • BA

    13 February 2014

    Mercredi 12 février 2014 :

    Portugal : le FMI approuve un nouveau prêt de 910 millions d’euros.

    Le Fonds monétaire international a annoncé mercredi avoir approuvé le versement de 910 millions d’euros en faveur du Portugal dans le cadre du plan de sauvetage international du pays, selon un communiqué du FMI.

    Le feu vert a été donné par le conseil d’administration du Fonds, qui représente ses 188 Etats membres, et porte à 25,1 milliards d’euros le montant des prêts accordés par l’institution de Washington depuis le renflouement du pays en mai 2011.

    Plombé par son endettement et privé d’accès aux marchés financiers, le Portugal avait alors obtenu une ligne de crédit de 78 milliards d’euros, promise par le FMI (26,7 milliards d’euros) et l’Union européenne en échange d’un plan d’économies drastiques.

    Rappel :

    Dette publique du Portugal :

    2007 : dette publique de 115,786 milliards d’euros, soit 68,4 % du PIB.
    2008 : dette publique de 123,302 milliards d’euros, soit 71,7 % du PIB.
    2009 : dette publique de 141,055 milliards d’euros, soit 83,7 % du PIB.
    2010 : dette publique de 162,473 milliards d’euros, soit 94 % du PIB.
    2011 : dette publique de 185,240 milliards d’euros, soit 108,2 % du PIB.
    2012 : dette publique de 204,843 milliards d’euros, soit 124,1 % du PIB.
    Fin septembre 2013 : dette publique de 210,965 milliards d’euros, soit 128,7 % du PIB.

    http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/2-22012014-AP/FR/2-22012014-AP-FR.PDF

    Répondre
  • riz

    8 February 2014

    Bonjour,

    le Japon va passer son taux de TVA de 5 à 8% au 1 er avril 2014 (non ce n’est pas un fugu d’avril ) puis à 10% un an plus tard soit un doublement en l’espace d’un an , c’est la raison pour laquelle Abe poursuit cette politique extrêmement agressive de dévaluation de sa monnaie .Cette fuite en avant n’évitera pas une récession au Japon en 2015 , une économie ne peut supporter une telle hausse .Oui mais c’est une méga politique de l’offre qui est menée on asphyxie littéralement les ménages afin de donner de l’oxygène aux E , mais le Japon c’est pas de la gnognotte et je parie que la dépréciation va se poursuivre . L’Allemagne , la Corée du Sud , Taiwan , la Malaisie … vont souffrir en 2015 .
    Nous sommes dans une situation ou toute le monde poursuit une politique de l’offre , les usa l’ont par l’énergie , en achetant quasiment plus de gaz à l’étranger (ils aimeraient même en exporter) , et du pétrole (ils achètent de de moins en moins de pétrole à l’extérieur sauf alena tout comme ils ont l’interdiction d’en exporter issu du territoire américain sauf alena ) .
    L’Europe a une politique de l’offre : Portugal , Allemagne , Grèce , Italie, France (nouveau cap en cours) , Espagne , Irlande etc ….
    Les pays du MO développent leur industrie donc offre .
    Les Asiatiques Chine , Asean sont plutôt orientés sur l’offre , et la Chine surtout investit des sommes gigantesques chaque année dans l’industrie .
    Politique de l’offre qui consiste à prendre chez les ménages et réaffecter vers les E .
    On peut penser que les prix industriels vont baisser dans cette guerre économique à mort , que les marchés vont se fermer alors qu’en face la demande ne devrait pas augmenter (politique agressive de l’offre oblige) .
    Il ne faudra pas s’étonner que l’on tombe en déflation ces prochaines années si les prix industriels baissent , les salaires suivront ….on aura des politiques non coopératives comme pourrait l’être celle du Japon à terme .
    On va assister à une guerre des monnaies car c’est la seule méthode rapidement opérationnelle afin de regagner en compétitivité .
    Malheur à ceux qui auront de l’inflation , les pays ont tous î à ce que leur inflation soit la plus basse possible afin de rester compétitifs .
    L ‘Europe pourra peut-être regagner en compétitivité dans 4 à 5 ans du fait d’une faible inflation ce qui ne sera pas le cas dans bcp de pays émergents , peut-être un début de réindustrialisation en Europe ?

    Répondre
  • BA

    8 February 2014

    En Allemagne, à Francfort, la Banque Centrale Européenne mène une politique monétaire parfaitement adaptée … à l’Allemagne.

    Dès sa naissance, l’euro était une monnaie allemande, acceptée par l’Allemagne à condition qu’elle soit adaptée à la démographie de l’Allemagne, à condition qu’elle soit adaptée à l’économie de l’Allemagne, à condition qu’elle serve l’intérêt national de l’Allemagne.

    Dès la naissance de l’euro, l’Allemagne a toujours imposé une politique monétaire adaptée à l’intérêt national de l’Allemagne.

    Quant aux élites des autres pays européens, elles acceptent de suivre la politique de l’Allemagne.

    La politique de l’Allemagne consiste à défendre l’intérêt national de l’Allemagne, et les élites françaises acceptent de suivre la politique de l’Allemagne.

    Comme d’habitude.

    La video dure 3 minutes :

    https://www.youtube.com/watch?v=SB4YWntTnZI

    Répondre
  • jose-miguel puentedura

    7 February 2014

    Cher Monsieur Gave je vous propose le titre suivant:” Des veaux menés par des servals”. Cordialement.

    Répondre
    • josick

      7 February 2014

      Suis vexé : mon commentaire du 6 février 2014 à 22 h 42 min est resté en attende de modération :
      Le titre actualisé pourrait être : « Des veaux menés par des ânes » ;=)

      Votre proposition de titre l’amplifie…

    • josick

      8 February 2014

      Autre titre possible : « Des lions bloqués par des mauvaises herbes ».
      Cela suite à un échange avec JPC http://chevallier.biz/2014/02/smith-schumpeter-greenspan-et-b-2/#comment-11759
      Extrait : “Il me plait également de considérer les ENArques comme des mauvaises herbes. Initialement, que l’on produise des commis d’Etat pour rétablir le pays, pourquoi pas ! Mais ensuite il aurait fallu drastiquement réduire la voilure de production des Enarques… Au contraire, on a continué à en produire à tour de bras dont la promo Voltaire actuellement au pouvoir…”

  • BA

    5 February 2014

    Bon anniversaire, le coup d’Etat !

    C’était il y a six ans, le 4 février 2008, à Versailles.

    Les députés et les sénateurs étaient réunis en Congrès, à Versailles, pour voter le projet de loi constitutionnelle modifiant le titre XV de la Constitution.

    Si les députés et les sénateurs avaient voté “contre”, un référendum sur le traité de Lisbonne aurait été organisé.

    Si les députés et les sénateurs avaient voté “pour”, il n’y aurait pas eu de référendum sur le traité de Lisbonne.

    Résultat :

    Les députés et les sénateurs français se sont rendus complices d’un coup d’Etat : ils ont voté “pour” (560 voix).

    Seuls 181 députés et sénateurs ont résisté au coup d’Etat : ils ont voté “contre”.

    Conséquence : il n’y a pas eu de référendum sur le traité de Lisbonne.

    Le traité de Lisbonne a été adopté trois jours plus tard par le Parlement français.

    Le peuple français a donc vu son vote au référendum du 29 mai 2005 bafoué.

    La construction européenne est anti-sociale, anti-populaire, anti-démocratique.

    http://www.assemblee-nationale.fr/13/scrutins/jo9000.asp

    Répondre
  • Nicolas

    4 February 2014

    Très certainement, il faudra avoir un graf sur 40 ans du niveau de vie des français par tête en PPA/10 best. Une telle réussite..

    Il faudrait également représenter à qui appartient l’éco “française”, ainsi que l’évolution du Capital de l’Etat (dilapidé comme on sait depuis 1980).

    Ainsi que montrer les réussite F depuis 40 ans en nouvelles techo/leader mondial/capitalisation/prix nobel par 100 000 habs

    Répondre
  • Bulledeciel

    4 February 2014

    Bonjour monsieur Gave,
    message hors sujet : Olivier Berruyer a mis un de vos articles sur son blog et dans les commentaires du lien, un certain incognitototo vous accuse de façon argumentée de professer des contre-vérités. Je vous communique le lien au cas où vous voudriez vous défendre :
    http://www.les-crises.fr/chemin-de-croix-europeen/

    Répondre
  • BUYBYE

    3 February 2014

    Toujours passionnant, mais je me sens prétentieux de vouloir s’immiscer dans des débats d’une telle qualité. Cependant je constate que de très nombreux pronostics exacts n’ont jamais produit d’effets… car c’est la pourriture psychologique qu’il faut combattre.
    Goldman Sachs ayant fait une richesse considérable sur les financements grecs, en organisant la ruine de la Grèce,ne fût pas sanctionné.
    Pour chaque humain le monde auquel il croit lui semble réel et détermine donc sa conduite.Tant que nous ne convaincrons pas, psychologiquement, que nous ne sommes victimes que de nos propres turpitudes morales, nous ne ferons pas voter intelligemment et efficacement.

    Répondre
    • Amellal Ibrahim

      3 February 2014

      La Grèce vivait à crédit et au-dessus de ses moyens avec une fonction publique faisant passer celle de la France en sous-effectif, diverses combines et des rentrées fiscales dérisoires, avant l’€, elle n’avait d’autre choix que de laisser filer sa monnaie, qui plus est, c’est elle qui a demandé à Goldman Sachs de trafiquer ses comptes.

      http://image.noelshack.com/fichiers/2014/06/1391462225-dra-ch-me.png

      Rappel : Papandreou a déclenché la grise grecque en annonçant simplement que le déficit public n’était pas à 7 % du PIB comme officiellement dit auparavant mais à 12 % avec une dette publique bien au-dessus des 100 % du PIB…

  • svl

    3 February 2014

    Du fait que les lois sont ainsi faites pour satisfaire l’ego de certains au détriment de la plus grand des majorités(Donc nous qui payons ceux qui nous dirigent…)

    une preuve simple la comptabilité des votes blanc non pris en compte (16% des députés présent pour le vote de la loi …donc 84% inutile a la France.

    Je tiendrai comme argument que les Problèmes actuels ne sont que le reflet d’un système bien huilé et que de nombreux livres traitent déjà le Problème

    Naomi Klein,Noam Chomsky,ou encore Georges Orwell

    Donc de mon point de vu tant que nous ne nous débarrasserons pas,déjà des sujets indiqués dans ces livres rien ne pourra changé pour une Harmonie Constructive Globale Planétaire

    Car malheureusement c’est clairement voulu !

    Répondre
  • Amellal Ibrahim

    3 February 2014

    Bonjour,

    Vous cédez à la tentation du communisme ? 🙂

    Plus sérieusement, vos graphiques sont-ils utilisables à des fins personnelles ou pour écrire d’autres publications que celles-ci ?

    Au fait en lisant, votre livre vous dites que l’Allemagne était l’homme malade du G8, que le modèle rhénan était dépassé, taux de chômage à 11 … et que le modèle libéral surperformait, aujourd’hui les USA sont à 7 % de chômage officiellement, certains disent officieusement à 10-11 et l’Allemagne à 5,2 avec un équilibre budgétaire et des excédents commerciaux records … est-ce un triomphe du modèle rhénan ou le fruit d’une libéralisation Hartz-Schröder ?

    La citation de “Des lions menés par des ânes”, ça vient des officiers allemands ?

    Merci.

    Répondre
    • Gerald Muller

      3 February 2014

      Pour les ânes, cela n’a rien à voir avec les allemands, puisque c’est un anagramme de ENA, notre catastrophe bien française.

    • idlibertes

      3 February 2014

      Cher Monsieur,

      Non, les graphiques ne sont pas utilisables ailleurs, sauf à citer les sources comme telles.

    • Charles Gave

      3 February 2014

      Cher Ibrahim
      Le communisme (Marxisme) a un Livre Sacre , ‘DAS KAPITAL” que l’on peut commenter, mais dont nul n’est cense remettre en question les principes fondamentaux, tous plus faux les uns que les autres, du type la valeur travail, l’exploitation de l”homme par l’homme, la captur de la plus value par la classe dominane, l’economie comme jeu a somme nulle ou l’appauvrissemnt ineluctable de la classe ouvriere.
      Il s’agit donc d’un system intellectuel FERME
      Le Liberalisme est par contre un systeme ouvert qui ne vit et prospere que par la collabation et la concurrence
      Nous proposns une collaboration, bien convaincus que nous sommes que la Verite est inatteignable, mais que nous pouvons nous en rapprocher par la discussion et la confrontation des idees.

      En ce qui concerne l’Allemagne, elle a abandonne , comme la Suede l’avait fait au debut des annees 90 le modele Rhenan, mais elle l’a fait au debut des annees 2000, bien apres la publicaton de mon livre
      La Grande Bretagne par contre , avec Brown, est revenue au modele Keynesien de croissance par accroissement du role de l’Etat et c’est ce qu’ont fait les USA avec messieurs Obama et Bernanke
      Il va donc etre passionnant d’essayer de montrer quatre choses

      1) Comment des pays bien geres (us , uk ) peuvent etre foutu en l’air en 10 ans par de mauvaises decisions
      2) Comment un pays mal gere peut se retourner, egalement en 10 ans (Allemagne)
      3 Comment des pays mal geres et qui continunent a etre mal geres (lItalie, France) continuent a s’enfoncer inexorablement
      4 ) que les delais entre un changement de politique et les resultats sont tres longs (10 ans environ)
      Amicalement
      cg

    • Amellal Ibrahim

      3 February 2014

      Merci à vous tous pour ces réponses, j’ai trouvé ceci :

      http://en.wikipedia.org/wiki/Lions_led_by_donkeys

      Ça viendrait d’outre-manche …

      Pour le chômage allemand, le graphe est une piste de ski comme quoi tout est possible …

      Sinon, je pense que le Royaume-Uni est un sujet expérimental intéressant de ce que donne un pays industrialisé gardant sa monnaie fluctuant entre keynésianisme et libéralisme.

    • vivelafrance

      4 February 2014

      Bonjour monsieur Gave,

      Même le Japon par exemple a fait malgré tout une politique keynésienne (relance par les dépenses publiques) et n’a pas libéralisé certains secteurs de son économie qui en avaient pourtant grand besoin.
      c’est pour cela que son économie n’a pas redémarré de façon optimal. La croissance n’a en tout cas pas été aussi bonne que prévu meme si le Japon a mit fin à la déflation grace à sa politique monétaire tres aggressive, mais est ce suffisant.

    • RomainM

      3 February 2014

      Le livre a été écrit juste avant les réformes Hartz qui ont complètement et rapidement renversé la trajectoire de l’économie allemande. Avant 2002 le “modèle allemand” n’avait rien de très enviable…

Me prévenir lorsqu'un nouvel article est publié

Les livres de Charles Gave enfin réédités!