FavoriteLoadingAjouter aux favoris

image_pdf

« Les Nations n’ont pas d’amies, elles ont des intérêts »   de Gaulle

 

 

Depuis le début de la crise Ukrainienne, ce sage principe semble avoir été quelque peu oublié.
Nous avons eu droit à l’habituel  » reductio ad Hitlerium » où tous les incultes de service ont comparé monsieur Poutine à Hitler,mais très curieusement personne ne semble s’intéresser de près ou de loin aux intérêts de la Russie tels qu’un de Gaulle les aurait définis.
Je vais donc essayer de présenter le point de vue de la Diplomatie Russe, ce qui ne veut pas dire que je le partage et je vais essayer de le faire sans prendre une posture  »morale ». Pour revenir à  Hitler, tout le monde savait que son but n’était pas de faire triompher la morale Judéo-chrétienne, mais le savoir et le condamner ne nous a pas empêché de prendre une raclée en 1940.

 

Si vis pacem, para bellum, comme disait les Romains. Si tu veux la Paix, prépares la guerre…



Bien sur, je peux me tromper, mais voici à mon avis quels sont  les intérêts Russes, TELS QUE PERCUS PAR LES  RUSSES.Le fait que BHL ou Madame Ashton ne les approuvent pas est totalement, mais totalement inintéressant.

Environ 18 % de la population Russe est Musulmane, de confession Sunnite. La partie extrémiste de cette population  a été lourdement subventionnée par l’Arabie Saoudite, le Qatar, voir la Turquie pour se révolter. C’est en effet un crime pour un Musulman que de vivre dans un pays ou les autorités politiques ne sont pas sous le contrôle de Musulmans. Des révoltes ont donc eu lieu , écrasées dans le sang par l’armée Russe…qui veulent bien sur éteindre ces foyers d’incendie  à la source.

 

Question: Ou est cette source?
Regardons une carte.

Les ennemis MORTELS des Russes sont les Sunnites. Depuis des siècles une guerre civile et religieuse déchire le monde musulman, entre les Sunnites (mes ennemis) et les Chiites…
Sébastopol , en Crimée, contrôle toute la mer Noire  ce qui permet  à la Russie de surveiller la principale puissance militaire de la région, la Turquie, Sunnite, bien sur. La Turquie a toujours été le principal ennemi de la Russie . Sébastopol est donc vitale.

Traversons la mer Noire et posons nous en Syrie, gouvernée (?) par une minorité Chiite, les Alaouites. Les Ennemis de mes ennemis sont mes amis.
Or la famille Assad a  » donné’ un port sur la côte Syrienne (Tartous, au Nord de Lattaquié) aux Russes, ce qui permet à  ceux ci de contrôler toute la Méditerranée orientale , ainsi que Chypre et le Liban.
Il fallait être (Neville Jimmy) Obama pour s’imaginer que Poutine allait laisser tomber Assad.

Quand l’Union Européenne presse les Ukrainiens de choisir entre le Russie et l’Europe, il fallait être proprement débile pour ne pas se rendre compte que cela allait amener à une tentative par la Russie de procéder  à un partage de la Pologne,( pardon de l’Ukraine…) pour s’assurer Sébastopol pour toujours.

Monsieur Poutine a de fait parfaitement compris que résidait à la Maison Blanche l’un des Présidents les plus incompétents depuis Jimmy Carter, et qu’il avait trois ans pour arriver à ses fins.
La question, la seule, est donc : quelles sont  donc les fins de monsieur Poutine?
La réponse est simple : faire sauter ses ennemis Sunnites.
Et donc, il s’allie à  la Syrie (Chiite), à l ‘Irak (Chiite) et bien sur à l ‘Iran, la puissance Chiite dominante.
70% de la population sur la cote Est de l’Arabie Saoudite, là où se trouvent les gisements de pétrole est Chiite et ce ne sont pas des Arabes, mais plutôt des Iraniens.

50% des exportations de pétrole passent par le détroit d’Ormuz, sous contrôle des forces militaires Américaines.Bahreïn, qui contrôle le détroit d’Ormuz est la base de la 7 eme flotte Américaine.Malheureusement bien que contrôlée par une famille Sunnite, sa population est à 60 % au moins Chiite.

Il suffit donc de faire passer des armes de Sébastopol à Tartous et de Tartous vers le monde Chiite pour que ces armes se retrouvent assez rapidement quelque part en Arabie Saoudite ou à Bahreïn
.Pour faire simple, pendant que les USA et l’ Europe négocient gravement avec l’Iran sur le contrôle de l’ atome, toutes les mesures sont prises pour faire passer le golf Persique sous le contrôle des Chiites.

Cela fait, la prochaine République Démocratique du Bahrein demandera à la 7 eme flotte d’aller s’ancrer ailleurs…

La prochaine étape devrait donc être des mouvements de « révoltes démocratiques » d’un certain nombre de populations Chiites , majoritaires, et sous représentées, demandant « plus de Démocratie », nul doute avec le soutien actif de la communauté Européenne. 
Si cela se produit, le prix du baril de pétrole ira faire un tour à $ 200  …

Ce qui arrangerait bien les affaires de la Russie, et pas du tout, mais pas du tout celle de l’Europe.

En bon stratège, Poutine se dit que transformer  l’économie Russe en une économie concurrentielle  est vraiment bien difficile et qu’il lui sera beaucoup plus facile de doubler le tribu qu’il fait payer à l’Europe, ce qui lui permettra de faire  monter le niveau de vie des populations locales.

Apres tout, il se dit tous les matins  » l’Europe, combien de divisions? »
Avec cet argent, il pourra, peut être bâtir les infrastructures dont son pays à besoin, en les faisant payer par la France, l’Allemagne, la Pologne, la Hongrie, l’Italie…
Bien sur, cela causera une récession épouvantable chez nous, mais curieusement, voila qui n’ a pas l’air de le préoccuper.

Vae Victis, ou malheur aux vaincus, comme le chef Gaulois l’ avait dit en jetant son épée dans la balance qui servait à peser le tribu que les Romains devaient payer après leur défaite militaire.
Monsieur Poutine vient de jeter son épée dans la balance…et nous n’avons plus d’armée.

On  devrait envoyer des avocats et la marine Luxembourgeoise pour faire peur à ces brutes, ils sont tétanisés….

 

Conclusions :

Le tribu que l’Europe va devoir payer vient de monter, et personne ne le sait encore.
Et bien sur, d’autres vont jeter leurs épées dans la balance.

– Que l’on songe aux iles que le Japon et la Chine se disputent.
Qui peut croire une seconde que monsieur Obama interviendrait si les Chinois en prenaient le contrôle? Je serai le Premier Ministre Japonais, je réarmerai à toute allure.

– Que l ‘on songe aux Iraniens :
Monsieur Obama va tout leur céder, pour essayer de faire croire que la diplomatie marche , un peu comme Neville Chamberlain à Munich.

-Que l’on songe aux Israéliens, à qui les USA « offrent » une garantie militaire pour les inciter à négocier avec les Palestiniens .
Monsieur Netanyahu sait d’ores et déjà qu’il va devoir détruire les installations Iraniennes.

– Que l’on songe aux Coréens du Sud, avec le fou au Nord…

Que vaut la protection militaire des États Unis aujourd’hui ?
A peu près autant que la protection Française à la Pologne en 1940, c’est à dire RIEN. Et tous ces gens fort dangereux savent tous parfaitement qu’ils ont trois ans.
Donc, dans les trois ans qui viennent, tous les dictateurs vont avoir une  »fenêtre » pour faire leurs mauvais coups. Je serai Saoudien, Qatari, Koweitien, j’achèterai de l’ immobilier à Londres ou à New York.

Les trois ans qui viennent vont être chauds, très chauds.

Saloperie de réchauffement atmosphérique.

 

 

Auteur: Charles Gave

Economiste et financier, Charles Gave s’est fait connaitre du grand public en publiant un essai pamphlétaire en 2001 “ Des Lions menés par des ânes “(Éditions Robert Laffont) où il dénonçait l’Euro et ses fonctionnements monétaires. Son dernier ouvrage “Sire, surtout ne faîtes rien” aux Editions Jean-Cyrille Godefroy (2016) rassemble les meilleurs chroniques de l'IDL écrites ces dernières années. Il est fondateur et président de Gavekal Research (www.gavekal.com).

Partager sur

26 Commentaires

  1. Analyse passionnante et beaucoup plus « raccord » avec la réalité que bien d’autres.

    Je vous ai envoyé un mail sur l’analyse de l’évolution du niveau de vie en France ; est-ce que l’idée de travailler dessus vous intéresse?
    Le sujet, quand on l’approfondit un peu dans toutes ses dimensions, est hallucinant et intéresse tout le monde, toute sensibilité confondue.

    Espérant de vos nouvelles.

    Frédéric Pouquet

    Répondre
  2. Monsieur Gave,

    toujours un plaisir de vous lire…..

    Par ailleurs, La Russie et les peuples slaves seront dans qq années l’unique rempart à une communauté conquerante déjà « dans la pomme » et dont les européens refusent par peur et/ou faiblesse de s’y opposer puisque déjà présent sur le territoire…. un Kosovo aura lieu…. tot ou tard…. en france…. et ailleurs….. songez y….. pour reprendre une de vos remarques……. Atterntion Mr. Gave…… vos propos sont intolérables….. « C’est en effet un crime pour un Musulman que de vivre dans un pays ou les autorités politiques ne sont pas sous le contrôle de Musulmans » mais une verité que le « veau », ignorant, couard et jaloux de français à tord d’oublier……

    Répondre
  3. Les bombes à fusion pure sont envisagées par la physique de ce siècle.

    Les USA nomment cela des « armes proliférantes ».

    Imaginez une bombe atomique qui ne requiert pas de plutonium pour être produite, pas de ressources particulières, simplement du savoir-faire et une bombe qui de surcroit ne rejette pas de radioactivité.

    Nous y sommes.

    Lorsque nous comprenons cela, il ne peut plus y avoir d’autre issue à la guerre que l’extinction de toutes les parties impliquées, car il ne peut plus exister de différentiel d’armements entre les belligérants !

    Par la société de la connaissance, la connaissance nécessaire pour produire cette arme aura bientôt fait le tour du monde.

    Aujourd’hui en Syrie un insurgé peut produire des bombes artisanales dont la capacité maximale de destruction est limitée à un rayon de 3 km.

    Par la société de la connaissance, ce même insurgé, avec les mêmes outils et ressources, aura la capacité de produire des bombes à fusion pure qui lui permettront de disposer d’une capacité destructrice théoriquement illimitée.

    Les USA sont peut-être tétanisés par cette découverte qui réfrène leurs actions militaires et qui plus encore oblige à un saut évolutif pour Homo Sapiens Sapiens.

    Avec une telle puissance de feu non radioactive, nous pourrions orienter la recherche pour produire de l’électricité, par la fusion impulsionnelle aneutronique non radioactive.

    Nous aurions des centrales électriques non radioactives, qui produiraient de l’électricité en quantité illimité pour le prix d’une centrale thermique, mais dans le même temps nous offririons à l’Humanité l’outil de son extinction si cette technologie était détournée pour produire ces armes à fusion pure.

    Un saut évolutif pour l’Homme ou l’extinction de l’espèce Humaine sur terre.

    Obama n’est peut-être pas celui qui comprend le plus mal ces enjeux, mais comme chaque être humain de cette planète, il est dépassé par la singularité de cette découverte.

    Nous devons maintenant renoncer à nos comportements préhistoriques pour immédiatement adopter ceux de la société de la connaissance.

    Le partage des titres de propriété de toutes les ressources naturelles entre tous les peuples de la terre (pétrole, gaz, agriculture etc.), n’en déplaise aux libéraux, à l’aune de ces nouvelles armes, est la seule solution immédiate pour éviter l’extinction de l’espèce humaine par cette découverte.

    Répondre
    • Hum, la radioactivite des bombe A semble etre un mythe. Elle est consommé lors de l’explosion, et les américain ont eut bien du mal a en trouver au japon 3 semaines aprés le gros boum.

      Au passage, l’hiver nucléaire lui est refuté, mais ca fait sympa dans les media de faire  » comme si ».

      La societe de la connaissance, oui, mais privé. Sinon…

    • Cher Nicolas,

      Vous n’avez pas compris mon commentaire et vous ne maitrisez pas les sujets que vous évoquez là.

      L’espèce humaine est en jeu et je ne crois pas qu’il faille manquer d’humilité.

      J’ai évoqué la possibilité de produire des « bombes à fusion pure ».

      Le mot « pure » fait toute la différence.

      Ces bombes ne sont pas des « bombes à fusion » conventionnelles comme les français peuvent les connaitre !

      C’est un secret militaire déjà éventé par la société de la connaissance, ce qui démontre que nous y sommes déjà !

      Ces « bombes à fusion pure » peuvent avoir les caractéristiques que j’ai évoqué.

      Par exemple, vous savez que pour 2 500 euros un étudiant peut aujourd’hui créer un réacteur atomique conventionnel expérimental, en créant une seule réaction.

      Exemple :

      http://french.ruvr.ru/2014_03_08/A-seulement-13-ans-Jamie-Edwards-a-construit-un-reacteur-nucleaire-0621/

      Avec ces « armes proliférantes », la miniaturisation qui progresse et la diffusion de la connaissance, bientôt, pour quelques milliers d’euros, chaque être humain de la terre pourra produire dans sa cave des bombes dont la capacité de destruction est théoriquement illimitée.

      Pour 15 000 euros avec du savoir-faire et un peu de quincaillerie, n’importe qui pourra produire une bombe qui pourrait détruire la terre entière.

      A l’aune de cette découverte, que les français ne peuvent pas comprendre puisqu’ils ont au moins 50 ans de retard dans ces domaines sur les USA et la Russie (avec ses alliés chinois et iraniens ?), il convient de porter un regard nouveau sur l’entropie des comportements de l’espèce Homo Sapiens Sapiens sur terre.

      A l’aune de cette découverte, l’entropie des comportements (darwinisme) pour les ressources naturelles dans un contexte de pénuries et de surpopulation planétaire, n’est plus possible.

      Un baril à 200 USD lorsque la découverte de ces armes proliférantes est sur le point de faire le tour de la terre par la société de la connaissance, est une singularité pour l’avenir de l’espèce humaine sur terre.

      Nous devons octroyer à chaque peuple un quota d’options call (option d’achat à prix fixe) pour acquérir la nue-propriété de toutes les ressources naturelles de la terre (pétrole, gaz, eau, agriculture, forets etc.).

      Le partage sous cette forme de la propriété des ressources naturelles, en lieu et place de l’entropie à l’issue singulière, est la seule alternative à la guerre des « armes proliférantes ».

      Pour revenir sur la bombe atomique, qui n’est pas le sujet de mon précédent commentaire, mais pour corriger vos erreurs, la Tsar Bomba tirée en Russie, fut une bombe de type fission-fusion-fission, il y a une bombe à fission, qui crée une bombe thermonucléaire et les neutrons de fusion sont utilisés pour transformer une coque d’uranium 238 en plutonium, qui fissionne à son tour.

      Donc, c’est extrêmement « dégueulasse » ce type de bombe.

      Andreï Sakharov, le concepteur de cette bombe, écrit dans ses mémoires que les retombées radioactives de la Tsar Bomba firent en bilan provisoire 4 millions de morts.

      Puisque le seul plutonium a une demi-vie de 24 000 ans et que 80% des retombées radioactives sont encore dans la haute atmosphère, le bilan définitif des morts sera connu dans 400 000 ans.

      Tout comme pour Fukushima.

      Concernant l’hiver nucléaire, il faudrait une grosse bombe pour pouvoir en produire un, une bombe qui comme la Tsar Bomba, serait alors trop lourde, trop volumineuse pour être exploitée.

      Mais dans ce domaine, les multiples têtes atomiques de puissance moyenne sont donc plus à craindre. Elles peuvent largement induire des dommages semblable à ceux d’un hiver nucléaire ou d’un hiver volcanique.

      Bien que tout ceci soit désormais rendu caduc, par les « bombes à fusion pure », bombes atomiques du pauvre.

      Un nouvel age d’or ou l’extinction de l’espèce Homo Sapiens Sapiens sur terre.

  4. Merci M. Gave pour cette analyse pertinente, qui tient compte du renversement de rapport de puissance militaire et démographique en cours.
    Les Européens continuent de se comporter comme si leur domination allait de soi, alors qu’elle est le souvenir d’une époque où leur population surclassait les autres par la quantité, la croissance, le détermination, la culture.

    Outre les événements prédits par CG, le monstre ONUsien va leur échapper et se retourner contre eux.

    L’islamisation va fracturer la population autour de l’enjeu de la charia, c’est-à-dire du fondement des usages, de la culture et des institutions – il s’agit que le pouvoir soit musulman, ce qui ne se limite pas à exiger qu’il y ait un musulman à sa tête, et cela concerne toute la population. L’islam n’a rien à voir avec le christianisme. Leur rapport au pouvoir, donc au territoire, est aux antipodes.

    L’islam va profondément influencer la culture et le rapport au pouvoir, bien au-delà des seuls musulmans (déjà le mot « martyr » ne désigne plus un non-violent qui témoigne malgré la torture et la mort, mais un guerrier du djihad mort au combat, avec une gloire proportionnelle au nombre d’ennemis massacrés).

    Le christianisme et sa laïcité sont déjà relégués dans le passé – un passé millénaire, donc pesant, mais passé quand même. La non-violence est punie. Le socialisme a employé la violence pour déchristianiser et réécrire l’histoire. Ce que nous connaissons n’est pas la vraie laïcité car il n’y a plus de sphère religieuse abritée du pouvoir politique. La politique décide de tout, même de la morale, même du mariage.
    Cela mène à la guerre de religion perpétuelle entre visions concurrentes du bien et du mal plus ou moins inextricablement mêlées au licite à l’illicite: Charia et socialisme sous diverses formes.
    Des grandes nations libérales seront à peu près impossibles, notre avenir ressemble au présent des pays musulmans.
    Le christianisme le permettait en obligeant le pouvoir à se déterminer objectivement sur des bases morales qui lui échappaient. Mais socialisme et islam refusent la laïcité.

    Il est grand temps de chercher refuge en Amérique…

    Répondre
    • A la difference que poutine est allé les chercher jusque « dans les ch….. » pour reprendre une declaration qui avait fait grand bruit à l’epoque….
      contrairement à nous peuplades faibles….. les Russes (de Russie) ne se laisseront pas faire…. ni envahir…..
      L’amerique à bien plus de problemes que la Russie….en terme « demographique » les emeutes de L.A etaient une premiere tentative qui verra le jour tot ou tard…. si vous voulez cherchez un « refuge » aller en Russie.

  5. Que votre scénario d’un baril à 200$ se réalise pour relancer l’industrie des énergies propres. Qu’on en finisse avec la pollution par les énergies fossiles!
    Mais comme le disait si justement le prix Nobel Niels Bohr  » la prédiction est un exercice compliqué, spécialement quand elle concerne le futur ».
    On verra bien.

    Répondre
  6. Merci monsieur Gave pour cette analyse précieuse qui apporte enfin un réel éclairage sur cette situation. Un vent de fraîcheur en somme dans ce foyer de discorde

    Répondre
  7. Un doute …

    L’islam, premièrement, est présente sur le territoire russe sur un mode de croissance qui ne passe pas inaperçu. Et « l’Islam russe » n’est-elle pas majoritairement sunnite ? De la Tchétchénie à la Géorgie on a vu récemment la mise en phase d’une politique larvée de déportation … et la montée, localement d’exaspérations et de provocations tenaces. Il n’y a guère dans la région que l’Azerbaïdjan pour prêter éventuellement la main à Poutine dans la mise en place de la stratégie que vous décrivez ici. Depuis l’effondrement de l’URSS, la processus de ré-islamisation sunnite est indéniable dans la majorité des Républiques musulmanes de l’ex-URSS et de la Fédération de Russie. C’est là une véritable explosion de construction ou réouverture de mosquées, la restauration ou la réhabilitation de lieux saints, la création d’institutions islamiques, la multiplication d’écoles (madrasa) puis d’instituts islamiques ou de publications (notamment des traductions du Coran), et un retour à des pratiques religieuses (entre autres du pèlerinage à la Mecque) … et une démographie qui n’est pas en panne depuis les années 90, et de loin s’en faut.

    Il y a donc là autant de verrous difficiles à faire sauter pour un Poutine, plus enclin, ce que je crois, à jouer la montre d’une lente érosion de l’unité de l’Europe, et une diplomatie mâtinée du dialogue de la force commerciale possible prioritairement avec l’Iran(-chiite).

    On ne peut, deuxièmement, pas biffer d’un trait, au titre des raisons qui conduisent Poutine à la fermeté sur l’Ukraine, une certaine idée de l’âme Russe et de son Histoire : La Crimée et Sebastopol furent longtemps l’un des fers de lance de la Marine Russe, la contrée abrite encore quelques nombreuses installations militaires Russes, à l’heure où rien n’est moins certains qu’un autre accès à la Méditerranée par l’usage du port de Tartous (suffirait-il que la rebellion syrienne perdure au Nord).

    Ne serait-ce que pour ces deux raisons, je suis moins inquiet que vous ne l’êtes … n’oubliant pas plus que l’Afghanistan, sunnite à 80% ne manquera au besoin d’ajouter sa voix au débat, sur le mode redouté par les russes d’un terrorisme durable. Et la Russie ne comptera pas alors sur le Pakistan voisin ou l’Amérique est d’ores et déjà bien installée.

    Répondre
  8. . »Je serai Saoudien, Qatari, Koweitien, j’achèterai d

    l’ immobilier à Londres ou à New York »

    Moi j’achèterai de l’OR…… Et bien sur c’est ce qu’ils font de façons tjrs plus rapide depuis quelques années….

    Répondre
  9. A aucun moment les zéropéens de Bruxelles n’ont cherché une solution constructive avec la Russie. Direct, les menaces de sanction économique et d’exclusion du G8.

    Vraiment cool comme attitude, je comprends l’envie de Vladimir de leur faire ravaler leur salive

    Répondre
  10. Bonjour,

    les démocrates ont la plupart du temps été des ventres mous de la géopolitique .Quand les républicains sont élus les valeurs de l’armement (complexe militaro industriel) et du pétrole s’envolent , considérés comme des va t’en guerre par le marché .Le marché price les pharmaceutiques et assurances pour les démocrates donc l’aspect sécu sociale .
    Il y a en effet une perte de terrain d’influence des Sunnites sur les Chiites du fait du retrait sur la pointe des pieds des Ricains en Arabie Saoudite (chef de file des Sunnites) , les vides étant faits pour être comblés c’est la Chine qui renforce ses liens commerciaux avec l’Arabie Saoudite , où elle importe beaucoup plus de pétrole de ce pays que les Américains dorénavant .C’est pas la France qui va remplacer les usa , elle cherche en effet du coup à se faire une petite place en Arabie Saoudite .
    Les Américains se rapprochent de l’Iran (leader des Chiites) d’où l’incompréhension des Saoudiens (il y a comme un rupture de fait par rapport à la politique précédente des usa au Moyen Orient) .
    Jusqu’à présent les usa ont tjs soutenus les Sunnites comme on a pu le voir pendant la guerre Iran-Irak . N’oublions pas de préciser que les Iraniens ne sont pas des Arabes ce sont des persans et vu leur population de plus de 70 millions de très loin la première de la région , c’est une puissance qui compte . On remarque que ne pas être Arabe pose des problèmes dans la région (Israël , Iran) , je suppose que l’Arabie Saoudite épaulée par le Qatar voudrait un Moyen Orient sunnite .
    Pour le pétrole nous avons un triangle symétrique depuis 2012 donc ça va changer de range , mais il est baissier les cours devraient plutôt baisser vers les 80-90 $ (enfin je dirais car on stagne depuis 3 ans ce qui est anormal pour une valeur volatile comme le pétrole ) .
    Nous assistons à une course aux pétroles de schiste un peu partout dans le monde, les importations de pétrole vont donc baisser dans les années qui viennent , la conso de pétrole dans l’ocde va diminuer et la Chine va abaisser son intensité énergétique (il y a une bonne marge de ce côté là).
    Et dans 10 ans je roulerai en Tesla l’Apple de l’automobile mais ne serait pas le seul ….

    Répondre
  11. bonjour M.Gave,

    analyse on ne peux plus pertinente sur les objectifs des puissants et sur l’incompétence des autres….

    Mais avec ces conseils pour nos amis brésiliens, saoudiens ou koweïtiens, on en viendrait presque à oublier l’essentiel : nous ….

    Charité bien ordonnée commence par soit même…

    Et là je pense à mes enfants ….

    Ils ont devant eux un monde avec une monnaie « tordue », au mieux un chômage fort et une inflation très faible pour de nombreuses années, un taux de prélèvement élevé et des risques bancaires et géopolitiques qui ne vont pas les aider à gagner des sous facilement….

    Si on se réfère au principe que le pire n’est jamais sûr mais que tous les risques sont à venir….
    et que Buffet indique bien que même en cas de conflit armé les actions sont le meilleur placement….
    qu’ils n’ont pas de compte à l’étranger, (la France est belle…) mais ils sont bilingue et ils partiront si nécessaire…

    quel conseil donneriez-vous à un père, un peu fou qui rempli petit à petit leur PEA avec des belles valeurs de croissance type Air liquide, Christian dior… quelques valeurs de rendement type Electricité de strasbourg et de solides valeurs anglaises ……

    merci

    Répondre
    • Toute cette épargne ne pèse que de peu de poids par rapport à une éducation élitiste qui les mènera sur les bancs des grandes écoles suivis d’un parcours dans une des grandes universités anglo-saxonnes.
      Maîtrise des langues étrangères (Anglais, Allemand) voilà les vrais investissements qui leur assureront une place dans le monde de demain.
      La clé du bonheur n’est pas dans l’héritage, elle est dans l’action

  12. Bonjour,

    Si à plus ou moins long terme le prix des hydrocarbures prendra l’ascenseur, dans le moyen terme l’arrivée du gaz de schiste américain devrait faire pression à la baisse.

    D’ailleurs les Russes ne s’y trompent pas :

    « Dans les années à venir, la Russie aura besoin de dizaines de milliers de nouvelles entreprises afin de palier la baisse des prix gaziers et pétroliers. »

    http://fr.ria.ru/business/20140227/200601326.html

    Pour fixer un prix du baril à $ 200.-, pensez-vous que le dollar US va s’effondrer encore ou que le gaz de schiste américain est une vraie fumisterie ?

    Bonne journée,

    Répondre
  13. V Volkoff, sors de ce corps !! 🙂
    Très intéressant vraiment, les récents billets sur le thème.
    JCG, JJN et vous mêmes êtes bien informés.
    Merci au trio de choc !!

    Répondre
  14. Je me pose deux questions:
    Un, est-ce que M. Poutine a une intelligence stratégique aussi perçante et aussi brillante que celle de M. Gave?
    Deux, si tel est bien le cas, quelle peut (doit) être la position des occidentaux?

    Répondre
    • Mr Putin est contrairement à l’image véhiculée par les medias de desinformation et de propagande (n’oubliez pas cela) bien plus competant qu’un Barack ou Tout mou…..

      Le position des occidentaux…. mon cher EL OSO vous devriez voir en Mr Putin un visionnaire et un allié…. vous n’etes dejà plus un occidental mon ami !!!! il semblerait que vous n’ayez pas compris ce qui se passe en Europe de maniere latente….

  15. Bonsoir,

    Votre analyse est très intéressante, vous blâmez les « Munichois » mais que pouvaient-ils faire face à l’Allemagne, ils n’avaient ni l’argent, ni les moyens militaires et encore moins l’envie d’aller en découdre.

    Pour ce qui est de la pusillanimité des Occidentaux, l »Occident » forme-t-il encore des hommes avec des « couilles aux cul » ?

    Où sont les Churchill, de Gaulle, Bismarck, Napoléon, Reagan, Clemenceau, Bayard … le dernier un peu blliqueux, Bush a été haï par une grande partie de l’Occident, la classe politique occidentale ne contient pratiquement que des assistant(e)s sociales et des communicant(e)s, vous citiez une fois Gramsci quand il parlait de la prise de pouvoir par les socialistes, ce qui donnait 30 ou 40 ans plus tard une population socialisée dans l’esprit, le fait d’avoir féminisé l’enseignement il y a 30 ou 40 ans et aboli le service militaire donne aujourd’hui des hommes peu désireux d’aller faire la guerre…

    Autre explication, le fait d’avoir grandi « le cul dans le beurre » n’aide pas à forger le caractère, une enquête de l’US Army révèle que 3/4 des jeunes américains sont inaptes à l’armée, d’autant plus que contrairement à l’époque de Napoléon III, personne en France ne serait près à aller mourir en Crimée car nous sommes trop confortablement assis chez nous …

    Puisque vous citez l’empire romain, il y a eu des beuveries, des partouzes, la non-volonté de faire la guerre … et puis les barbares et la fin de Rome comme grande puissance …

    Est-ce que l’Occident n’est-il pas au bord du déclin avec une population vieillissante et une économie surendettée ?

    http://usgovinfo.about.com/od/usmilitary/a/unabletoserve.htm

    Répondre
    • Quand je parle de féminiser, cela veut dire mettre institutrices à la place des maîtres bien entendu.

    • Cette analyse de l’Occident sur la pente et décadent est précisément celle de Poutine au Club Valdaï.

    • Une statistique alarmante que j’avais entendue, un électeur allemand sur 2 a plus de 65 ans … pareil pour le Japon où on vend plus de couches pour personnes âgées que pour bambins …

    • Et donc une épargne à protéger, je les vois mal accepter le renflouement de leur DB ou n’importe quel établissement « sûr » selon les stress test totalement pipos des pays du club med… Je ne les vois pas non plus malgré toute propagande applaudir quand Draghi outrepassera les règles.

    • Ne vous inquietez pas…. le jour venu….. certains occidentaux meme exilé ayant encore du sang de charlemagne… de gaulois…. de bonaparte….. reviendront et rira bien qui rira le dernier….. l’orient….. n’a que des couilles à 10 contre 1 ou contre femme et enfant…. bien que non partisant….. il suffit de se rappeler la guerre du kippour…. le nombre…. n’a jamais donné victoire…..

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *