« Tout va très bien Madame la marquise » et autres sentiments d’irréalités sur les marchés financiers

image_pdf
« Tout va très bien Madame la marquise » et autres sentiments d’irréalités sur les marchés financiers
Avr25

« Tout va très bien Madame la marquise » et autres sentiments d’irréalités sur les marchés financiers

Aucune reprise//IdlDepuis 1971, je suis les marchés financiers en essayant de comprendre les messages qu’ils cherchent à nous envoyer et je n’ai jamais connu une période où le paysage était aussi « brumeux » et comme irréel.J’ai vraiment l’impression que les marchés sont dans une espèce de rêve éveillé où des somnambules déambulent en bougeant comme au ralenti. Je crois que cette impression vient d’un simple fait : les marchés ne...

En savoir plus
La catastrophe des taux d’intérêts négatifs
Nov22

La catastrophe des taux d’intérêts négatifs

Dans ma jeunesse, il y a bien, bien, longtemps j’ai fait des études d’économie à Toulouse.L’une des premières questions qui fut soumise à notre sagacité (extrêmement restreinte à l’époque) fût: « mais pourquoi devons nous payer des intérêts quand nous empruntons de l’argent et pourquoi exigeons-nous de toucher des intérêts quand nous en prêtons? ».Ce que j’ai retenu jusqu’à ce jour de cette question est que dans le fonds, je...

En savoir plus
Le western des banques centrales se poursuit
Nov10

Le western des banques centrales se poursuit

Pour ceux qui s’intéressent aux grands western américains de John Ford, il ne faut pas oublier que « La chevauchée fantastique » a été suivie par « Le massacre de Fort Appache » et que finalement, c’est l’italien Sergio Leone, qui quelques années plus tard a fourni l’explication de cette épopée avec « Pour une poignée de dollars »….C’est un peu ce qui est en train de se passer sur les marchés. La chevauchée fantastique des bourses...

En savoir plus
John Law, Richard Cantillon et la BCE
Avr06

John Law, Richard Cantillon et la BCE

Partout où  je vais, j’entends que l’expérience monétaire actuelle en cours en Europe est « sans précédent », ce qui est bien entendu une ânerie.Soit ceux qui disent cela sont de mauvaise foi, soit ils n’ont pas étudié le passé et comme le disait George Santayana  » Ceux qui ne connaissent pas l’histoire sont condamnés à en répéter les erreurs ».En réalité ,une...

En savoir plus
La rock star marxiste de la finance n’a pas encore gagné
Fév11

La rock star marxiste de la finance n’a pas encore gagné

Le numéro de rock star de la finance joué par Yanis Varoufakis, le nouveau ministre des finances grec a eu, au début, beaucoup de succès auprès des nombreux « experts » qui souhaitent nous expliquer la stratégie que doit adopter l’Europe pour aller au succès économique et politique.Voilà quelques uns des arguments qui ont été avancés :« La Grèce est occupée par la Wehrmart. Elle est toujours sous le joug allemand » !« La dette grecque...

En savoir plus
Dans une économie magique les faux prix masquent la réalité
Jan27

Dans une économie magique les faux prix masquent la réalité

L’enthousiasme des marchés pour les décisions de Mario Draghi, se justifierait par le fait que « tout s’est passé encore mieux que prévu ». Dans un monde d’économie magique, l’anticipation auto réalisatrice est devenu ce qu’il y a de plus important. Tout se passe donc comme si les gérants étaient sous anesthésie générale faisant oublier tous les signes extraordinairement inquiétants qui se manifestent mondialement tant sur le plan...

En savoir plus
Tests de solvabilité : la grande tartuferie
Oct28

Tests de solvabilité : la grande tartuferie

« Cet examen va doper la confiance publique dans le secteur bancaire. […] Il va aider à réparer les bilans et rendre les banques plus résistantes et robustes. Cela devrait faciliter la distribution du crédit en Europe, ce qui va soutenir la croissance économique. »Voilà les mots avec lesquels Vitor Constancio, le vice-président de la Banque Centrale Européenne, a conclu le test de solvabilité (ou...

En savoir plus
La légitimité du « Président Normal » est en lambeaux
Sep09

La légitimité du « Président Normal » est en lambeaux

Les propos tenus par Mario Draghi, président de la BCE méritent d’être décryptés comme un texte biblique. Il y avait dans tout ce qu’il a dit : 1/ un sens secret : les résultats des « stress tests » sur les banques européennes doivent être très mauvais, car à aucun moment le sujet n’a été abordé. Ils nécessiteront donc un nouveau sauvetage de certaines banques européennes… ; 2/ un sens interprétatif : ceux qui en subiront les...

En savoir plus
Recevez notre newsletter:

Recevez notre newsletter:

Cette lettre d'information inclut un résumé de l'actualité, des informations concernant nos événements, des conseils de lecture et bien plus!

Vous êtes bien inscrit!