image_pdfimage_print
Voici donc ma première chronique de cette nouvelle année ou l’IDL relance le bal des papiers quotidiens (Lundi/ Economie, Mardi/International, Mercredi/Finance, Jeudi/ Sciences Vendredi Arts et Litteratures). Il est d’usage à cette occasion que l’auteur présente ses vœux aux lecteurs pour l’année à venir . Il est moins fréquent que l’auteur se présente des vœux à  lui même et c’est pourtant ce que je vais faire.Quels sont donc les vœux que je m’adresse à  moi même pour cette nouvelle année va se demander le lecteur curieux?

Ce sont des vœux fort simples.Bien entendu, en ce qui concerne ma vie personnelle, je me souhaite  à moi même, ainsi qu’ à  tous ceux qui lisent mes chroniques, santé, prospérité, vie familiale harmonieuse, bonheur …En ce qui concerne ma vie professionnelle, en revanche, je n’ai qu’un vœu et un seul: que les gouvernements et les banques centrales du monde entier me foutent la paix. ( NDLR version moderne de « si tous les gars du monde pouvaient se donner la main et me lacher la grappe »)

Louis XIV, lors d’une visite à Saint Malo rencontra les représentants des armateurs de cette ville, très fortement concurrencés par les Anglais à  l’époque. Le Roi leur demanda ce qu’il pouvait faire pour les aider. Le chef de la délégation des armateurs, affolé, répondit « Rien, Sire, surtout ne faites rien ».Cela va faire plus de 10 ans que gouvernements et banque centrale manipulent  à qui mieux mieux taux d’intérêts, taux de change, masses monétaires, déficits budgétaires, impôts… dans une espèce de frénésie d’interventionnisme Keynésienne, pour essayer d’améliorer les choses, disent-ils.

Dans la réalité, et à cause de leurs interventions, tout va de mal en pis.

Par exemple, nous n’avons plus de prix de marché nulle part et du coup tout le monde est perdu.

  • Nous n’avons plus de prix de marché sur les taux de change tant tout un chacun est occupé à  essayer de faire baisser sa monnaie ( le Yen aujourd’hui, le Dollar hier) ou a tout le moins à l’empêcher de monter (FS)
  • Nous n’avons pas de prix de marché sur les taux courts et encore moins sur les taux longs un peu partout dans le monde. Aux USA par exemple, 100% des obligations émises par le Trésor Américain avec une duration supérieure à 5 ans ont été achetées par la banque centrale US en 2012…ce qui veut dire qu’à la place d’avoir un vendeur, le Trésor US et des millions d’acheteurs (les épargnants du monde entier) nous avons un vendeur et un acheteur , tous les deux parties prenantes de l’administration Américaine, c’est  à dire que nous nous retrouvons en URSS ou la banque centrale locale achetait les bons du trésor locaux à  un prix déterminé autour d’une tasse de café ou d’une bouteille de vodka par les chefs de ces deux administrations.
  • Nous n’avons pas de prix de marché pour toute une série d’actifs financiers pour lesquels les banques centrales ont décidé que leurs prix étaient trop importants pour être laissés dans les mains des operateurs et que donc les banques centrales devaient les acheter  à tiroir ouverts. Je veux parler de choses telles que les émissions hypothécaires aux USA (mortgages) ou les obligations émises par des pays comme l’Espagne ou l’Italie.

Bref, au moins la moitié des outils de marché cotés sur les places financières du monde entier n’ont strictement plus rien a voir avec leur valeur « fondamentale » tant  leur prix est  devenu le résultat d’une décision « politique ».

Comment voulez vous que le capitalisme fonctionne sans cout du capital et comment voulez vous que j’alloue mon capital rationnellement dans un tel monde ?

Toutes les expériences historiques montrent que contrôle des prix et contrôle des changes échouent partout et toujours, et pourtant  nous voila lancés dans une opérations de contrôle du prix de certains actifs (beaucoup plus hasardeuse) qui bien entendu va échouer piteusement elle aussi, la seule question étant : quand?

A cette question, je veux apporter une réponse sans aucune ambigüité aucune: Je n’en ai pas la moindre idée, tant ces imbécillités contreproductives, du style de l’Euro ont duré déjà plus que ce à quoi je m’attendais ! En revanche, je sais avec certitude que nous avons devant nous un tsunami financier lorsque les vrais prix réapparaitront, mais je n’ai strictement aucune idée sur le moment ou le tremblement de terre déclenchant le Tsunami se produira. Mais , je sais très bien OU ce Tsunami se produira.

Il va toucher tous les actifs dont les prix ont été manipulés, c’est à dire grosso modo, tout ce qui de prés ou de loin est rattaché a des « faux prix » c’est a dire  aux monnaies manipulées et aux marchés obligataires de ces  mêmes  pays.Comment se protéger?Ne pas acheter une maison sur la plage, telle est la réponse.Prenons l’exemple d’un Allemand en 1920 qui a le choix entre acheter une action émise par Siemens ou une obligation à trente ans émise par l’Etat Allemand.En trente ans, l’Allemagne connait une dépression,  le régime Nazi, une défaite militaire sans précédent, une destruction totale de son appareil productif.

Et pourtant…

Celui qui a acheté l’action Siemens se porte plutôt bien. Celui qui a acheté l’obligation d’Etat a perdu 100 % de son capital. Mon conseil est donc tout simple: il ne faut faire aucune confiance à tout ce qui dépend de nos Etats tombées à l’évidence  dans les mains d’une Ineptocracie/ Kleptocracie  et avoir tout son capital investi dans les Siemens de ce monde et… attendreUn tel portefeuille sera volatil, mais il ne sera pas dangereux à terme.Trouver les outils pour préserver mon capital sur le long terme , tel est le vœu que je me souhaite pour 2013.

Et je m’engage à informer mes lecteurs des découvertes que je ferai en 2013 pour les aider  à atteindre ce but en ce qui les concerne.

 

Charles Gave

Président de l’Institut des Libertés

 

Diffuser cet article sur vos réseaux sociaux

Tags

 

20 Comments

  1. merlin dit :

    comment des forces politiques nouvelles et indépendantes du systéme pourraient-elles parvenir à prendre leur place ?

  2. DOZIER dit :

    @ OLIVIER
    « Et maintenant le mali… pour le compte ou pour les comptes en banque ou autre peu importe, mais surement dans l’intérêt du peuple Français… »

    Oui, dans l’intérêt du peuple français et dans l’intérêt de la société AREVA qui exploite une mine d’uranium au Niger qui partage une frontière avec le Mali.

    « Et cela mènera à des situations similaires à la Belgique ou des particaux radicaux musulmans commencent à siéger dans les conseils municipaux des communes et autres conseils des collectivités locales »

    La communauté musulmane en France est estimée à 5 millions d’individus (pas de statistiques possibles car c’est interdit), vous ne pouvez pas ignorer ces individus installés souvent depuis des décennies. Qu’un Polonais ou un Bulgare présent en France depuis 2 générations soit élu à un conseil municipal ne me gêne pas.

    Pour éviter le genre de situation que vous décrivez, les politiques, à commencer par Giscard auraient été bien avisés de ne pas permettre le regroupement familiale, mais il est clair que la notion de collectif n’a en fait pas la même signification pour eux et pour nous car à leurs yeux un patron de PME taxable à 50% et un émigré Malien au chômage c’est du pareil au même, d’un côté on prélève les taxes pour les distribuer de l’autre.

  3. Jaedena dit :

    Bonjour,

    Dans vos livres, vous denoncez les manipulations des taux de change. Pourtant, n’est-ce pas ce que Hong-Kong fait, en maintenant une parite entre USD et HKD, s’obligeant ainsi a maintenir un taux directeur au plancher et donc creant une gigantesque bulle immobiliere ?

    Cordialement

  4. Olivier dit :

    Bonne Année Mr Gave,

    2013, la véritable année de transition?
    Le gouvernement va certainement commencer à préparer le terrain des élections de 2014.
    Les beaux discours du genre.. maintenant que la crise est finie, nous allons pouvoir réformer notre pays.. commençons par le droit de vote aux étrangers !.
    Voilà ce à quoi nous aurons droit en 2013. Et cela mènera à des situations similaires à la Belgique ou des particaux radicaux musulmans commencent à siéger dans les conseils municipaux des communes et autres conseils des collectivités locales. Je précise que je ne suis pas du tout d’extrème droite, mais je fais le constat d’une politique qui va user et abuser de tout moyen qui pourront les aider à garder les manette et continuer leur chemin personnel. Le collectif n’a en fait aucune importance pour eux.
    Bref. J’espère que vous nosu dégoterez de belles découvertes pour 2013.

    Je peux dire qu’en 2012 Hollande a réussi à me faire mettre un genoux à terre. Je n’ai pas pu continuer l’opération de cession de part de ma société que j’ai créé en 2008. Imaginez, je suis parti de rien, et arriver à une société qui fait 2Milliosn de CA avec 25 salariés en 2012. Associé à un groupe national et minoritaire, car je ne serai pas arrivé à créer seul ma société, hé bien maintenant si je veux céder mes parts et faire autre chose, hé bien Mr Hollande me crucifie. Je ne dois rien à personne, rien à mes parents mais Hollande a décidé que je devais donner 50% des produits de la vente à la collectivité. Inadmissible, intolérable, insupportable, injuste autant de mots qui me viennent à l’esprit pour décrire la situation. Je pense que les cessions d’entreprise vont se faire rare en 2013.
    L’état facho et dictatorial est en cours, cela va parfaitement avec l’interventionisme idiot que l’on constate au quotidien. Et maintenant le mali… pour le compte ou pour les comptes en banque ou autre peu importe, mais surement dans l’intérêt du peuple Français…

  5. Gerald Muller dit :

    Je ne comprends vraiment pas pourquoi le trésor US émet des Tbills que la Fed achète. Ne serait-il pas beaucoup plus simple que la Fed crédite de quelques « keystrokes » le compte du trésor quand l’état a besoin d’argent. Pourquoi passer par des obligations? Je me pose la même question d’ailleurs pour la BoE et la BoJ.
    On parle d’une pièce de monnaie avec 1 trillion de USD dessus. Là encore pourquoi un tel artifice quand un clavier d’ordinateur est beaucoup plus simple?

  6. Laurent dit :

    Un prix du pétrole sous les $50…..??? crée par un écroulement du prix du gaz dans le monde entier. voila qui retarderait le scénario catastrophe dont vous parlez. L’importation par l’Europe du charbon en provenance d’Amérique en hausse de 50% en 2012 a déjà eu sont effet sur le prix de gaz russe…. voyons si les Américains vont donner les permis pour l’export de leur gaz, je crois au moi de Mars. Un boom de la consommation dans le monde entier est plus probable avant l’écroulement de l’euro ?!!!

  7. alexis dit :

    Cher Monsieur Gave, j’apprécie beaucoup la pertinence de vos analyses et votre style très pédagogique qui contribuent à élever le niveau du débat sur les questions économiques et financières dans ce pays. je comprends bien votre point de vue sur les « siemens de demain » pour protéger son capital à long terme tout en précisant qu’il y aura de la volatilité. Il est clair que si le tsunami que vous évoquez se produit alors les marchés actions vont s’effondrer. Vous savez bien que l’indice dow jones était un peu en dessous de 500 en 1929 avant le krach pour être à moins de 50 en 1932. Vous allez me dire avec raison que depuis il est bien remonté. Mais ne serait ce pas logique de se tenir complètement en dehors du marché action pour se repositionner après le déluge (même si on ne sait pas quand ce déluge se produira). Pourquoi être long maintenant en actions si on anticipe une baisse d’au moins 50% des indices? et dans un tel cas, que faire de son argent (cash, or immobilier, oeuvre d’art, ..)? je vous remercie par avance pour votre réponse.

    • Charles Gave dit :

      Cher Alexis
      Bonne question
      Mon conseil est le suivant
      Vous avez peut etre une part de votre argent dont vous pensez que vous n’en aurez pas besoin avant un grand nombre d’annees
      Sur cet argent la volatilite n’a guere d’importance
      C’est cette part la que vous devez mettre dans les tres belles societes de la connaissance pour ne plus y toucher, ou rajouter lorsque les marches ont ete particulierment abominables
      Pour la partie dont vous pouvez avoir besoin a plus court terme, maintenez la en placements plus « conjoncturels » en essayant de faire un peu de timing des marches et en privilegiant les actions
      Je n’ai jamais ete tres competent dans le trading a court terme, mais si vous vous en sentez le courage, je n’ai pas le moindre doute que les periodes qui viennent n’offrent de multiples opportunites…
      Bonne chance
      CG

  8. reporting dit :

    écoutez Olivier Delamarche dans sa chronique de ce jour : il reprend les dires de CG : il n’y a plus de vrais prix car plus de marché. Le gouvernement US émet des bons que la Fed achète. La rotative à billets marche à plein au Japon. Visionnez la dernière conférence de Pierre Hillard sur le noachisme : très, très instructif.

  9. BA dit :

    Mardi 8 janvier 2013 :

    Taux de chômage en zone euro : novembre 2012 :

    1- Médaille d’or : Espagne : 26,6 %.

    2- Médaille d’argent : Grèce : 26 %.

    3- Médaille de bronze : Portugal : 16,3 %.

    4- Irlande : 14,6 %.

    http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/3-08012013-BP/FR/3-08012013-BP-FR.PDF

    Zone euro : le chômage atteint 11,8 % en novembre, un record.

    L’ascension du chômage se poursuit en Europe avec 11,8% de la population active sans emploi en novembre dans la zone euro, contre 11,7% en octobre. Un nouveau record.

    Selon les chiffres publiés mardi par l’office européen de statistiques Eurostat, 18,82 millions de personnes étaient au chômage en novembre dans la zone euro, soit une hausse de 113.000 personnes par rapport à octobre, et une hausse de 2,015 millions par rapport à novembre 2011.

    Et, surtout, répétons le slogan habituel :

    « L’euro nous protège. L’euro nous enrichit tous. L’euro nous protège. L’euro nous enrichit tous. L’euro nous protège. L’euro nous enrichit tous. L’euro nous protège. L’euro nous enrichit tous. »

  10. David dit :

    Meilleurs vœux à vous tous !

    Pour revenir sur l’article lui même, je dois avouer que j’ai de plus en plus de mal à appréhender ce qu’est vraiment la monnaie.
    Les émissions massives de liquidités couplées à un coût du capital « dérisoire » me laissent perplexe.
    J’avais pris pour habitude de considérer que la monnaie était du travail « liquide » (achat/vente commerce) ou du travail promis (création de monnaie par le crédit), mais j’ai du mal à garder cette vision avec ce qui se passe ces dernières années.
    Honnêtement, je ne sais plus ce qu’est la monnaie.

    • idlibertes dit :

      Cher David,

      J’ai envie de dire « oulala, n’ouvrons pas cette boite de pandore » :-). De temps en temps, Charles Gave propose des papiers sur la monnaie dont un de mémoire en Mai/avril dernier. L’idée de base étant que personne ne sait pourquoi la monnaie a véritablement une valeur. De là, il y a plusieurs explications sur ce que devrait être une valeur. Et là, en géneral, les furieux de l’étalon or embusqués sont partis avec mes bras…

  11. Serguei dit :

    Difficile de ne pas être d’accord… mais plutôt que d’attendre le désastre arriver, que pouvons nous faire pour remettre ce pays sur de bons rails? dans une démocratie, c’est à dire un pays où plus de 2 partis accaparent les médias, je dirais « voter en notre âme et conscience, et si possible pour ceux qui pensent faire des économies en augmentant les impôts (Sic!).

    Il est temps qu’un vrai mouvement libéral voit le jour… mais par qui et comment?

  12. roger duberger dit :

    Bonne année à Mr Gave et à tous.
    Je suis d’accord sur le fait que les dés sont pipés et que nous n’avons pas de vrai prix du capital. Le bateau vogue sans boussole…
    Pour ce qui est des actions on peut se baser sur le rendement (dividende ou cash flow) pour « se fixer » un prix d’achat raisonnable.
    Pour l’immobilier (sauf pour les coups de coeur) on peut se baser sur le rendement net pour se fixer une limite supérieure pour le prix d’achat. La bulle est apparue du fait que le rendement n’était plus en rapport avec le prix du bien (trop cher et hyper fiscalisé !)
    Pour répondre aux courriers des camarades, Mr Gave a donné des pistes d’investissement : L’asie en plein boum (il y a des fonds de placement corrects) et les belles valeurs technologiques (il faut du flair et regarder les rendements…). Pour ce qui est de l’or, il semblerait qu’une correction se prépare avant un nouveau boom qui l’envoie dans la stratosphère !
    Il va bien falloir donner de la valeur aux choses.

  13. bruno31 dit :

    Vous oubliez l’hyperinflation allemande des années 20, qui à elle seule aurait plus que largement suffi à anéantir le capital de votre épargnant !

    En tout cas je vous suis totalement dans votre vision : ne plus détenir quoi que ce soit de « monétaire », du moins en ce qui concerne les monnaies manipulées (USD, EUR, etc), ce qui inclut évidemment tous les instruments garantissant des flux monétaires futurs (obligations).

    Seuls les actifs « réels », c’est-à-dire du capital d’entreprises à haute productivité, détenant le savoir-faire et la connaissance qui comptera dans le futur, devraient faire l’objet d’investissements. Ou éventuellement des proxies sous forme de monnaies encore saines (SGD…?).

    Je suis entièrement d’accord avec vous sur le fait que nous sommes en pleine révolution schumpetérienne, en plein « ouragan de destruction créatrice » pour paraphraser le Maître. Du coup et contrairement à d’autres, je ne crois pas tellement aux matières premières, puisque l’intensité de leur utilisation ne peut qu’être emmenée à décroître dans un schéma d’économie de la connaissance et de hausse de la productivité.

  14. Thierry dit :

    Bonne année à tous

    Nous repartons en effet vers de belles années de démagogie ( la taxe à 75% annulée va être ressortie et perenisee pour caler le futur débat présidentiel 2017 :  » j’aime pas les riches saison 2  »

    Que conseiller à tous ces gens ( dont je ne fais pas partie) qui sont uniquement en assurance vie française ( cad en oblig françaises ) ? ils sont des paquets …

    En sortir quite à payer les taxes ?

    Et pour faire quoi du solde ? De l ‘immobilier français ? Des actions Ping Ann Insurances Group China ? Difficile quand les gens en dépendent pour leur retraite …

    J’ en connais beaucoup et je leur donne le conseil de sortir de l’ assurance vie , mais je manque de force pour étayer mon conseil .

    J’aurai tendance à proposer un portefeuille diversifié avec des techno super cap à rendement , des reits , des consumer discretionary et des fonds actions ou oblig EM . Mais avec quelques dizaines de milliers d’€ , vous n’avez pas accès aux conseils de Goldman sachs . Ni à leurs plateformes . …

    Merci pour eux

    Merci

  15. reporting dit :

    prem’s comme on dit. L’industrie allemande n’a pas été complètement détruite pendant la deuxième guerre mondiale. Les entreprises allemandes étaient liées avec les entreprises américaines : AEG, IG Farben etc.. Les américains et Wall Street ont évité de tuer la poule aux oeufs d’or. Oui l’euro est une belle m…. ainsi que l’UE : pas besoin de sortir de l’ena, science po, hec pour voir l’évidence. Il suffit de voir leurs têtes de tarés à tous. Que souhaiter à la France : rien. Les carottes sont cuites. Et comme beaucoup de français vivent très bien et trouvent du travail ou font carrière rien ne bougera. 2013 sera comme 2012, 2011, 2010 etc. Et 2014 rien, 2015 rien etc. Hollande finira sont mandat et sera battu en 2017 par une personne du système, les Français en redemandent et ne seront jamais rassasiés. A moins que. Je me souhaite à titre personnel rien du tout, ça ne sert à rien.

    • ClauZ dit :

      « les Français en redemandent et ne seront jamais rassasiés. »

      Faux, les Français sont coincés dans le système et ne peuvent rien faire. Comment voulez vous changer les choses dans un État centralisé comme la France.
      C’est Madelin qui disait que les choses changeraient par le président car c’est lui qui a énormément de pouvoir. Un ministre c’est presque rien.
      Créer un parti politique et faire campagne? ici les Super packs à l’américaine sont interdits, le financement est bloqué, donc pas de nouveaux intervenants !

      Mais je suis optimiste malgré tout, les carottes ne sont jamais complètement cuites. Cf. l’Angleterre des années 70!

      • reporting dit :

        Ne dîtes pas que ce que je dis est faux. Il s’agit d’un sentiment comme le vôtre. Peut-être mal interprété : oui les Français en redemandent : après giscard,miterrand, après miterrand re miterrand après miterrand chirac après chirac re chirac après chirac sarkozy après sako le mou 1er ; ce n’est pas fini l’abîme appelle l’abîme. Ceci dit votre opinion est valable et je la respecte même si je ne la partage pas totalement.

      • idlibertes dit :

        Cher Clauz,

        Enfin, j’ai envie de dire, pour ce que madelin a aidé à changer quand il en a eu la possibilité…. Sinon, oui, c’est le principe de la Cinquiéme république gauLliste.

        Idl

Leave a Comment

 




 

 
 
%d blogueurs aiment cette page :