L’émotion au-dessus de tout

11 Jun, 2020 L’émotion au-dessus de tout
Par Jean-Baptiste Noé

L’émotion collective et la rumeur de rue ont depuis longtemps un rôle essentiel dans la diplomatie et la politique, surtout en démocratie. Cette émotion est rarement neutre ou spontanée, très souvent provoquée et canalisée. On se souvient, il y a quelque temps, de l’injonction à « être Charlie » et de ce défilé parisien où furent présents de nombreux chefs d’État et de gouvernement. Certes, l’attentat était odieux, mais de là à...

4 Jun, 2020 Pas de puissance sans bonne formation
Par Jean-Baptiste Noé

Réindustrialisation et relocalisation reviennent à la mode. Si cela ne peut se faire sans une réforme profonde de notre système fiscal et social, il y a un autre domaine essentiel pour permettre une puissance économique, celui de l’éducation, primaire et supérieure. La puissance économique, le développement technologique, l’innovation ne seront que des rêves s’il n’y a pas en deçà de cela un solide système éducatif pour le permettre....

28 May, 2020 L’étrange victoire
Par Jean-Baptiste Noé

Depuis quelques années, les « valeurs géopolitiques » se sont complètement retournées. Jadis, le prestige reposait sur la force, sur la grandeur, sur la victoire, notamment militaire. Aujourd’hui, c’est la victimisation qui attire et qui rend victorieux. Il faut à tout prix montrer que l’on a été victime d’une avanie ou d’une injustice, que l’on a subi un massacre, que l’on a été faible. Perdre une bataille est devenu positif,...

21 May, 2020 Carmaux : socialisme donc pauvreté
Par Jean-Baptiste Noé

Parmi les thèmes et les analyses de la géopolitique, il y a ceux de la pauvreté, du développement, des ressources et de leurs usages. La question est celle du rapport entre déterminisme et volontarisme et celle du rapport entre les territoires et ce qu’en font les hommes. Le détour par l’histoire économique permet d’appréhender ces rapports. La ville de Carmaux dans le Tarn (81) en est un bon exemple. Ancienne ville industrielle...

23 Apr, 2020 Tourisme : le monde est à vous
Par Jean-Baptiste Noé

La grande nouveauté apparue dans les années 1950 est l’avènement du tourisme de masse. Autrefois réservé à une élite, partir en vacances et partir de plus en plus loin a été accessible à l’ensemble de la population occidentale, s’étendant aujourd’hui à une part importante de la population asiatique. Le tourisme a des conséquences économiques et géographiques fortes. La démocratisation de ces loisirs a donné naissance à un...

17 Apr, 2020 Confinés, selon quel droit ?
Par Jean-Baptiste Noé

La France vient de reprendre un deuxième mois de confinement, alors qu’un grand nombre de pays d’Europe déconfinent (Autriche, Islande, Espagne, Italie dans certaines régions). Les Français obéissent au mot d’ordre décrété par une autorité supérieure et restent chez eux. Par volonté, par responsabilité, ou par crainte des verbalisations ? Outre les problèmes économiques et humains, le confinement généralisé d’une population pose un...

9 Apr, 2020 La mondialisation, les fraises et le virus
Par Jean-Baptiste Noé

Difficile d’analyser un événement en cours, surtout quand il est sans précédent comme celui que vous vivons. Chacun voit dans cette épidémie la confirmation de ses propres idées. Pour les écologistes radicaux, cette pandémie est la preuve que l’homme est un virus pour la planète et qu’il détruit la nature. Pour les socialistes de droite, cela confirme leurs idées de démondialisation, de haine de la finance, de l’individu et du marché....

19 Mar, 2020 Jacques Marseille : l’histoire optimiste
Par Jean-Baptiste Noé

Quittons le coronavirus, le confinement et l’épidémie pour revenir au temps long de l’histoire. Il y a dix ans, en mars 2010, décédait Jacques Marseille, historien de l’économie qui a modifié l’approche de la connaissance et de l’étude des entreprises. Fils de cheminot, d’abord engagé au parti communiste, il a réalisé sa thèse sous la direction de Jean Bouvier, une des figures marxistes de l’université française.   Capitalisme et...

Me prévenir lorsqu'un nouvel article est publié

Les livres de Charles Gave enfin réédités!