20 mars, 2023

Retour sur le portefeuille IDL.

Mon dernier papier se terminait par une phrase quelque peu cryptique.

La voici « Et qui est content d’avoir des obligations chinoises et de l’or ? »

Du coup, j’ai eu plusieurs questions du type « mais quelle est la réponse ? », posées à l’évidence par des gens qui n’avaient pas lu mes articles sur la construction du « portefeuille IDL type ».

La réponse est donc : les lecteurs de l’IDL qui ont acheté de l’or et des obligations chinoises sur mes conseils, ce qui a permis à leur portefeuille de ne pas plonger pendant la période troublée qui a commencé il y a deux semaines et qui n’est sans doute pas terminée.

Et j’ai donc pensé qu’il était peut-être opportun de revenir sur les principes qui sous tendent la construction du portefeuille que j’ai présenté aux lecteurs.

Premier principe : dans les marchés financiers, il y a des moments où il faut gagner de l’argent et des moments où il ne faut pas en perdre.

Quand tout va bien, il faut être à 100 % en actions.

Quand les choses se gâtent, il faut passer à 50 % en actions et 50 % en positions défensives.

J’ai signalé aux lecteurs début 2020, avant l’arrivée du Covid que nous rentrions dans une période difficile.

Deuxième principe : Quand les choses vont mal, il faut avoir au moins 50 % de ses actifs dans des positions défensives, c’est-à-dire anti fragiles.

La notion d’anti-fragilité a été mise au jour par Nassim Nicholas Taleb et exposée dans son livre « les bienfaits du désordre ». Un système anti fragile sort renforcé d’un stress ou d’un choc, à la différence d’un système robuste (qui résiste) ou fragile (qui casse).

Les marchés des actions sont fragiles.

Quand un stress arrive, ils baissent, alors que des actifs anti fragiles verront leurs cours monter.

Et donc, quand un Bear market devient probable, il faut introduire dans le portefeuille des actifs qui monteront pendant que les actifs fragiles baisseront.

Dans une période non inflationniste  comme de 1981 à 2016, l’actif antif fragile de choix a toujours été les obligations longues du pays dans lequel vous vivez (la France) et, à défaut , les obligations longues du trésor américain.

Depuis l’été 2016, je dis à qui veut bien m’écouter, que nous sommes rentrés dans une période inflationniste, et qu’essayer de se protéger contre un marché baissier des actions avec des obligations longues françaises ou américaines serait une erreur monstrueuse puisqu’elles aussi vont baisser.

Et j’ai proposé comme remplacement une combinaison or (1/3), obligations gouvernementales émises par la Chine (2/3).

La première étape de cette « revue de portefeuille » va donc constituer à mesurer la performance de ces nouveaux actifs anti fragiles contre les anciens, c’est-à-dire à vérifier si le changement dans le choix des outils anti fragiles a été pertinent.

Voici le résultat depuis le 1/1/2020.

 

Depuis le début de la période de stress qui a commencé en janvier 2020, les « anciennes » positions anti fragiles ont baissé respectivement de 14 % pour les obligations US et de 22 % pour les obligations françaises, alors que les « nouvelles » positions anti fragiles sont montées ( +38 % pour l’or, + 20.5% pour les obligations chinoises et +27 % pour le portefeuille 1/3 or. 2/3 obligations chinoises).

Première remarque donc : Rester sur les vieilles protections anti fragiles aurait été une erreur désastreuse, tandis que les nouvelles semblent bien avoir fait leur boulot.

Troisième principe :  Dans la partie offensive du portefeuille ne jamais être co-actionnaire avec l’état français. Vous voulez protéger votre épargne contre la faillite inéluctable de l’état français et être actionnaire dans une société cotée où il aurait son mot à dire relève de l’imbécilité la plus totale. A cet effet, j’ai créé un petit indice IDL de 10 sociétés cotées à Paris en prenant un seul critère : ne rien  à voir avec l’état français.

En voici la performance de cet indice « Liberal » contre l’indice de la bourse de Paris.

 

L’indice IDL, qui a une volatilité beaucoup plus basse que l’indice MSCI, a mis 5 points en trois ans à l’indice officiel de la bourse de Paris, ce qui est bien et ce qui semble confirmer qu’être coactionnaire avec l’état français est une façon certaine de se ruiner (voir EDF). Mais l’indice Liberal semble également avoir une beaucoup plus faible volatilité que son alternative l’indice communiste. Plus de volatilité, avec une rentabilité plus faible ne semble pas être une combinaison gagnante. Autant être libéral. Après tout, est ce que vous envisageriez de confier la gestion de votre portefeuille  à monsieur Macron ou à madame Borne ? Si oui, cessez de lire, et regardez TF1 ou BFM TV, je ne peux rien pour vous.…

Quatrième principe : Rebalancer votre portefeuille aussi souvent que possible vers les positions initiales (5% du portefeuille dans chacune des actions) 1/6 en or, et 2/6 en obligations chinoises. Prenons un exemple, Total énergies. En 2020,Le pétrole se casse la figure et le cours de Total passe de 50 e à  23 e en quelques mois.

Plus ça baisse, plus vous en rachetez, en vendant par exemple L’Oréal et Air Liquide qui sont beaucoup montés en 2020-2021. Quand l’Oréal baisse, en 2022, vous vendez Total qui est beaucoup monté et vous rachetez l’Oréal.

L’idée du re balancement est fondée sur un principe tout simple : dans un système capitaliste normal , la rentabilité du capital est sensiblement la même pour toutes les grandes sociétés mais la perception  de la rentabilité de chacune des entreprises n’est pas la même à chaque instant « t » .

Il faut donc racheter ceux qui sont perçus comme ayant une faible rentabilité et vendre ceux qui sont perçus comme étant tres rentables, puisque tout ce monde reviendra un jour à la moyenne.

En éliminant les sociétés dans lequel l’état est actionnaire, j’élimine toutes celles qui vont soit être pillées, soit gérées en dépit du bon sens, soit les deux à la fois et dont la rentabilité ne retournera jamais à  la moyenne.

Voyons le résultat du portefeuille gros temps.

 

 

 

Conclusion

  1. La partie anti fragile du portefeuille a donné satisfaction
  2. La partie agressive également.
  3. La corrélation négative entre les deux parties s’est produite.
  4. Ce qui veut dire que non seulement la performance absolue  du « portefeuille  IDL pour gros  temps » a été satisfaisante, mais aussi que la volatilité de cette performance a été beaucoup plus faible que la volatilité de chacune des deux parties du portefeuille.
  5. Et ces caractéristiques se retrouvent depuis le début de la nouvelle crise bancaire, où ce portefeuille a l’air de vouloir faire mieux à nouveau.

Un sommeil paisible est donc assuré aux lecteurs de l’IDL qui auraient suivis mes conseils et qui donc peuvent suivre les péripéties bancaires actuelles avec une grande indifférence, et ne pas se préoccuper des imbécilités que les journalistes débitent,  soit pour les faire paniquer, soit, et c’est beaucoup plus probable, parce qu’ils n’y comprennent rien

Rien à changer donc.

NB

Liste des 10 sociétés

Accor, L’Oréal, Air Liquide, Schneider, Pernod Ricard, Cap Gemini, LVMH, Total, Sodexho, Danone.

 

Auteur: Charles Gave

Economiste et financier, Charles Gave s’est fait connaitre du grand public en publiant un essai pamphlétaire en 2001 “ Des Lions menés par des ânes “(Éditions Robert Laffont) où il dénonçait l’Euro et ses fonctionnements monétaires. Son dernier ouvrage “Sire, surtout ne faites rien” aux Editions Jean-Cyrille Godefroy (2016) rassemble les meilleurs chroniques de l'IDL écrites ces dernières années. Il est fondateur et président de Gavekal Research (www.gavekal.com).

90 Commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • JUPIN

    23 mai 2023

    Bien pour le portefeuille actions, pour les obligations chinoises toujours le MYSTERE !!! aucune piste ETF…FCP…débrouillez vous…cherchez….

    Répondre
  • Bob

    30 avril 2023

    Bonjour,
    Question à monsieur Gave: les principes de sélection en action (éviter la part de l’état et les ecteurs soumis à l’intervention etc…) so t ils valables sur d’autres économies telles que la Suisse? (Afin de reproduire un protefeuille ODL suisse par exemple)
    Questions aux lecteurs: Avez vous des conseils de broker « sûrs » sans se faire assassiner par les frais? Yuh semble peu cher mais n’offre que certaines actions en fonction du rse, certaines valeurs ne sont pas dispos. Flowbank a des prix très attractifs mais peut on se fier à une banque si jeune?

    En vous remerciant d’avance pour votre aide!

    Répondre
  • Albert

    26 avril 2023

    Expliquer l’inflation sert à guider l’investissement , pour au moins éliminer le danger inflationniste .

    Pourtant , le profit périodique réel d’un investissement , est celui divisé par le taux d’inflation .

    Que serait donc une bonne explication de l’inflation ? Et que en suiverait-t-il donc de méthode à suivre , pour au moins se sécuriser de l’effet inflationniste lors d’un investissement ?

    Et , donc , que serait donc une méthode à suivre pour obtenir un profit réel ( inflation prise en compte) important ?

    Répondre
  • David

    23 avril 2023

    Bonjour,
    Dans une très récente vidéo où vous parlez du portefeuille, vous conseillez les obligations de Singapour alors que dans chaque article sur votre portefeuille vous évoquez celles chinoises.
    Lesquelles vous semblent le mieux aujourd’hui ?
    Merci !!

    Répondre
  • FlorianP

    20 avril 2023

    Bonjour,

    J’ai 25 ans et j’aimerais investir une partie de mon capital sur ce portefeuille IDL. Cependant certaines actions sont trop onéreuses pour moi (capital de 1 500€ pour mon PEA).

    Est-ce qu’il est possible d’acheter des fragments d’actions pour accéder à ces titres et profiter de cette diversité ?

    Est-il vraiment possible de rebalancer le portefeuille à 10% par trimestre avec un capital très limité comme le mien ?

    Est-ce une bonne idée si la fragmentation est impossible d’investir sur un ETF dans lequel ces actions sont incluses ?

    Merci pour votre aide
    Cordialement,

    Répondre
  • David

    18 avril 2023

    Bonjour à toutes et tous.
    Souhaitant vider mon assurance vie, je souhaite mettre son contenu sur un PEA dans les dites actions.
    Ma question est: y a-t-il un bon moment ?
    Est-ce que le plus tôt possible n’est pas le mieux, considérant que je vise le long terme ?
    Merci pour vos réponses. Elles serviront d’autres que moi je pense.
    Merci !

    Répondre
    • Harrison

      23 avril 2023

      Bonjour dans une précédente video il a dit, de faire le changement le plus tôt pour bénéficié d’avantage, cependant, l’ action fera des haut et des bas mais le résultat favorable sera dans plusieurs années

      je parle au singulier concernant l’action car il a était dit que AIR LIQUIDE était moins compliquer, sur leurs site il y a un accès pour avoir des actions ce qui simplifie l’acquisition.
      (oublié pas de dire, « je veut transférer mon assurance vie en unité de compte »)

      Bonne journée

  • Charles

    15 avril 2023

    Bonjour, tout le monde,
    je viens d’acheter des actions LVMH sur mon PEA de ma banque CIC, les frais sont de 0,3+0,5% soit 0,8%
    Si chaque mois nous devons acheter et revendre nos 10 actions pour les rééquilibrer, on va perde bcp à terme, non ?
    Vous rééquilibrez tous les mois, trimestres, semestres ?

    Répondre
    • FlorianP

      20 avril 2023

      Bonjour, dans ses vidéos charle conseil de faire un équilibrage tout les 3 mois.

      https://youtu.be/0M-_FmlBL6A 6m12 exactement

    • Florian

      20 avril 2023

      Sur plusieurs de ses vidéos il conseille de le faire tout les trimestres

  • Alexandra

    14 avril 2023

    Pour ma part, j’ai pensé à
    -50% actions du portefeuille préconisé par C GAVE (en nominatif administré)
    – 30% or physique (sur or.fr ou aucoffre.fr)
    – 5% argent physique
    – 15% obligations chinoises j’hésite entre ETF ISAHRES CHINA CNY BOND ACC / GAVEKAL CHINA FIXED INCOME FUND A EUR : IE00B7LZ3N65 / GAVEKAL CHINA FIXED INCOME FUND C EUR : IE00BYRGXY37
    Je m’y connais peu, qu’en pensez vous?

    Répondre
    • JEAN-MICHEL

      4 mai 2023

      Je ne sais pas comment faire pour acheter des obligations chinoises, j’ai appelé ma banque Boursorama, verdict il ne commercialise plus les obligations. Quelqu’un peut il m’aider ? Merci

  • Bernard

    6 avril 2023

    Perso je rajouterai une action de mines d’or par ex le canadien Barrick Gold

    Répondre
  • Bernard

    6 avril 2023

    Je ne prendrais pas Sodexho et cap Gemini qui sont des sociétés de services, donc faibles marges nettes (<1-2%) car création de valeur faible, donc sociétés largement sûr valorisées dont le dividende est bien faible en %. Je remplace par Michelin et Saint Gobain Les obligations du gouvernement chinois je ne prendrai pas car ce n’est pas un état de droit alors déjà que les états de droit volent les épargnants. Je prendrai plutôt des obligations convertibles des sociétés sus nommées.

    Répondre
    • Emmanuel

      9 octobre 2023

      Attention Saint-Gobain est détenu à 5% par la caisse des dépôts et consignation c’est-à-dire par l’Etat

  • Mido67

    5 avril 2023

    Votre avis sur mon portefeuille fait à l’arrache…
    Achat d’or physique pour 62%, Actions (Total, Air liquide, LVMH, Danone, Unilever, Mondelez et un ETF Vanguard World VT) 21%, Obligations d’état chinois via ETF Ishares China CNY Bond Acc USD 6% et de la crypto Bitcoin et Ethereum Classic pour 11%.

    Répondre
    • damino87

      10 avril 2023

      Vous seriez pas chez richard detente?

  • LAFIFI

    4 avril 2023

    Bonjour Charles ,
    Merci pour cet article,. Pouvez vous s’il vous plait nous donner un pas à pas pour les nuls qui ne possèdent qu’un compte bancaire courant.

    J’ai bien compris la démarche à suivre mais je n’ai aucune idée par ou commencer.

    D’avance merci pour votre retour.

    Cdt,
    DL

    Répondre
  • bailly

    4 avril 2023

    Bonjour,
    je débute dans l’investissement d’action.
    quel compte ou quelle plateforme utilisez vous pour votre portefeuille ?

    Répondre
    • Matthias

      16 avril 2023

      Je suis depuis quelques mois sur capital.com sinon etoro semble bien après vous achetez un petit peu d’actions et d’or et au fur et à mesure de vente achat pour monter votre portefeuille

  • Samuel

    2 avril 2023

    Bonjour, votre portefeuille me semble très bien. Qu’elle Broker et Courtier me conseillez vous ?

    Répondre
  • Judith

    1 avril 2023

    Bonjour, dites moi ca ressemble a quoi une sicav. Si cest le mieux ; pr se fournir ? On regarde sur internet ? Est ce que il y en aurait des fausses aussi. Comment se prémunir ? Je nen ai jamais vu. Est il dangereux de payer avec sa carte de banque ? Sur un site qui vendrait de Sicav…ou les produits recommandés par Monsieur Gave. Je n’ai jalais achete cela et je ne compte jamais passer par mon banquoer et leur idees. Malheuresement aucune confiance en eux.

    Répondre
  • Mathias

    31 mars 2023

    Bonjour, étant néophyte je m’interroge sur la solidité d’un compte titre en cas de faillite de la banque dans laquelle j’aurai ouvert ce compte titre. Que ce passe t’il si par exemple j’ouvre un compte titre chez Boursorama ou ailleurs et que la banque fait faillite, que reste il de mes actions ? ou est-il inscrit encore que je les possèdes ? tout a t’il disparu ?

    Répondre
    • Nomis74

      3 avril 2023

      Bonjour Mathias,

      Comme dit dans un message plus bas, il suffit de contacter votre broker et lui demander passer vos titres en « nominatif administré ». Ainsi, les sociétés dont vous détenez les titres sauront que vous êtes le propriétaire des titres en question.

    • Mourad

      5 avril 2023

      J’ai ouvert un compte en ligne chez « Yuh ». Banque en ligne suisse appartenant à Swissquote et PostFinance Bank. On peut avoir des lignes de compte dans plusieurs devises et aussi se faire un portefeuille d’actions dans la partie « investir » de l’application.

  • Duduche

    30 mars 2023

    Mon dernier message, non publié, déplorait un manque de réponses pour des questions fort pertinentes. Je fais un nouvel essai, sans trop d’espoir.

    Répondre
  • Duduche

    30 mars 2023

    pas beaucoup de réponses et encore moins pour les essentielles !

    Répondre
  • thomas

    29 mars 2023

    Bonjour à l’Institut des Libertés, je tiens à tout d’abord à remercier infiniment la famille Gave pour sa dévotion pour le peuple Français, et son remarquable travail. Nous vous devons déjà tant. Ayant suivi vos recommandations, il m’est indispensable de garder du cash sur un compte sans pour autant subir le coût de la dévaluation de l’Euro. C’est pourquoi, en urgence, pense ouvrir un compte bancaire en Suisse. M. Charles Gave a déjà parlé qu’il valait mieux déposer ses liquidités dans une banque décorrélée du système du bousicotage financier, et qu’en général le plus simple était les banques cantonales. Question : avec moins de 10000euros, si je ne peux me déplacer en Suisse, comment trouver une banque viable? Merci encore à vous

    Répondre
    • Matthias

      16 avril 2023

      Si vous n’avez pas plus de 500 000 euros à mettre sur un compte en Suisse c’est même pas la peine d’espérer ouvrir un compte ! Surtout en étant étranger pour la Suisse

    • Valenzuela

      26 avril 2023

      Avec 100.000€ on peut ouvrir un compte à la banque CLER (Genêve ou Lausanne).
      Je l’ai fait.

    • De Cussac

      1 mai 2023

      en suisse, pour ouvrir un compte il faut se présenter avec des papiers à jour.
      Chez BCGE Banque cantonale de Genève, à partir de 100 000 CHF vous pouvez avoir une gestion par la banque (best off.

    • boujou

      11 mai 2023

      J’ai ouvert un compte sur une néo Banque YUH, en suisse avec 500 euros ! et je peux faire de l’investissement . Tout ça depuis mon salon. 😉

  • CLEMENT

    28 mars 2023

    Bonjour Mr GAVES,

    Je vais me contenter de faire un copier/coller du commentaire de Me « Veromg » puisqu’elle a parfaitement exprimé ce que je voulais dire!:
    Je voulais simplement ajouter à son commentaire cette question supplémentaire capitale: Comme petit quidam, je n’ai pu simplement qu’investir dans de l’or physique…mais QUE FAIRE POUR AVOIR DES LIQUIDITES sans se perdre dans leur futur Euro digitale communiste?

    M. Gave, j’écoute avec attention vos conseils, mais j’aimerais savoir comment moi simple citoyenne avec mon argent en dépôt à la banque, puis-je acheter des actions Airliquid ou des obligations chinoises sans passer par un assureur/banque, un intermédiaire, qui va « choisir » des etf ou des oblig françaises dans un package qu’il aura lui-même choisit, et sans être autre chose qu’un énième créancier et donc en danger permanent.
    Mon pécule est trop insignifiant pour être l’un de vos clients, comment puis je mettre en pratique ne portefeuille idl en étant pour vous un nain en matière de montant à placer.
    J’écoute donc tous vos conseils sans pouvoir, à part l’achat orifère, les suivre.
    Et cela me désole de me trouver dans une rame de train qui m’emporte vers ma falaise personnelle, en le sachant, mais sans pouvoir agir sur la destination ni des étapes du-dit « train ».
    En tous les cas je préfère « mourrir » financierement en sachant pourquoi, que de « mourrir » idiote…mais au bout du compte….bientôt ruinée
    Très cordialement…

    Répondre
    • gilles

      14 novembre 2023

      ouvrir un P.E.A dans votre banque ou une autre moi je suis a Boursorama par exemple. Puis de la, sur votre plateforme internet vous pouvez acheter et vendre les actions que vous désirer
      cordialement

  • Veromg

    26 mars 2023

    M. Gave, j’écoute avec attention vos conseils, mais j’aimerais savoir comment moi simple citoyenne avec mon argent en dépôt à la banque, puis-je acheter des actions Airliquid ou des obligations chinoises sans passer par un assureur/banque, un intermédiaire, qui va « choisir » des etf ou des oblig françaises dans un package qu’il aura lui-même choisit, et sans être autre chose qu’un énième créancier et donc en danger permanent.
    Mon pécule est trop insignifiant pour être l’un de vos clients, comment puis je mettre en pratique ne portefeuille idl en étant pour vous un nain en matière de montant à placer.
    J’écoute donc tous vos conseils sans pouvoir, à part l’achat orifère, les suivre.
    Et cela me désole de me trouver dans une rame de train qui m’emporte vers ma falaise personnelle, en le sachant, mais sans pouvoir agir sur la destination ni des étapes du-dit « train ».
    En tous les cas je préfère « mourrir » financierement en sachant pourquoi, que de « mourrir » idiote…mais au bout du compte….bientôt ruinée
    Très cordialement…

    Répondre
    • Komolinga

      27 mars 2023

      Bonsoir, passer par un broker/assureur/banque ne vous oblige pas à suivre les « packages » qu’il propose. Vous pouvez tout à fait opter pour une gestion manuelle de votre portefeuille et donc selectionner vous même les lignes sur lesquelles vous investissez.

    • Camden

      28 mars 2023

      Bonjour. Ouvrez un compte titre en ligne sur Keytrade Bank, Interactive Broker, Fortuneo, ou …

    • Alex de Lyon

      2 avril 2023

      Il est possible d’acheter des actions directement sans passer par un broker, ça s’appelle le « nominatif pur ». Suivant les sociétés c’est plus ou moins facile. Pour AirLiquide c’est assez simple et c’est même encouragé par la société (bonus d’actions pour les actionnaires au nominatif) : https://www.airliquide.com/fr/aide/devenir-actionnaire-air-liquide
      Si on est actionnaire de plusieurs sociétés c’est quand même compliqué à gérer, surtout pour les rebalancements, et on ne bénéficie pas de l’avantage fiscal du PEA;

  • Marc

    25 mars 2023

    Bonjour, comment faire pour acheter des obligations chinoises? les quelles et à quel prix? au travers de sa banques?

    Merci d’avance

    Répondre
  • Benjamin

    24 mars 2023

    Bonjour Charles et merci pour vos conseils, à plusieurs reprises ici j’ai demandé svp que vous abordiez comment protéger nos actions en CTO par exemple (qui sont détenus chez des courtiers ou des banques), en effet je lis ceci sur le site du FGDR :

    « Les titres sont indemnisés jusqu’à un maximum de 70 000 € par client et par établissement quelle que soit la devise dans laquelle ils sont libellés. »

    Ce qui, comme je le pensais suggère que si une banque ou un courtier lui meme défaillant ou étant liée à une banque défaillante coule, nos titres ne seront indemnisés qu’à hauteur de 70K (et si le fond fonctionne ce qui n’est pas certain).

    Il n’y a donc pour moi plus aucune garantie de propriété, même combat que pour les Russes qui ont perdu leur avoir.

    Pour les personnes ici qui vous lisent depuis longtemps, appliquent les conseils du jour, il se pourrait donc qu’on puisse perdre nos titres (en dépit de bons placements) si la crise bancaire s’étendait (Great Reset ?)

    Aussi posséder des titres en « Nominatifs purs » est il la solution si une entreprise comme Total (et les 10 autres) font appel à des intermédiaires comme la SG ? Rebellote, n’est-ce pas ? car ce sont ces banques qui détiennent nos titres.

    J’en viens à me dire qu’il faudrait que nos entreprises du Bac 40 détiennent en leur sain un organisme bancaire indépendant pour garantir la propriété des titres et ne pas dépendre du système bancaire.

    BourseDirect ne semble pas être une banque mais une société d’investissement, DeGiro dépend des normes allemandes et est une banque. Doit on se méfier de ces organismes. A leur où j’écris ces lignes, DB est attaqué par le marché, je crains que ca devienne systémique.

    A plusieurs reprises j’ai demandé que votre fille (pour qui j’ai beaucoup de sympathie) lise les questions également ici pour les reprendre dans vos vidéos, malheureusement en vain, elle ne semble lire que Twitter et Youtube, alors j’espère que vous aurez connaissance de ce message qui touche tous les lecteurs y compris vos plus fidèles et de longues dates par ce site (ou depuis vos passages sur BFM! 😉

    Merci pour votre aide, j’espère de tout coeur que vous pourrez éclairer ma lanterne.

    Portez vous bien, amitiés,
    Benjamin

    Répondre
    • Tjib

      26 mars 2023

      Actions en PEA au nominatif administré dans une banque en ligne…

    • jemapelalbert

      26 mars 2023

      détenir les actions directement auprès des entreprises ?

    • MARIE HELENE

      26 mars 2023

      Bonjour à tous,
      Merci Benjamin pour votre question, j’ai la même interrogation!
      J’espère que Charles Gave pourra nous répondre!
      Bien à tous
      Marie Hélène

    • Benjamin

      4 avril 2023

      Bonjour Charles, bonjour à tous,
      Malheureusement cette question n’a pas été posée par Emmanuelle à Charles dans la dernière vidéo. Pouvez vous suggérer à votre fille de lire aussi les question ici svp ? 🙂
      Pour moi, il n’ya plus aucun rempart à la propriété. Même l’immobilier avec le nouveau DPE va signer l’expropriation des gens qui ne pourront pas payer les rénovations. Donc le système financier n’est pas fiable et ceux, quelque soit l’actif en notre possession. Quand la propriété n’est plus garantie, alors le système social est mort. Je pense Charles, en tout modestie qu’un tour d’horizon à 360 degrés de cette problématique serait opportun. Rien ne nous protège d’un grand reset, le système peut trés bien faire couler les banques et rien ne nous sera remboursé, (en profiter pour mettre en place un système CDBC) y compris nos titres actions détenues par les banques puisqu’il n’y a toujours pas de séparation banque de dépôt et banque d’investissement. Il faut revenir sur ce problème dans vos vidéos, c’est un pas un détail. Et je serais ravis de savoir ce qu’il nous reste comme stratégie pour vraiment protéger notre argent. Avoir un lingot sous son matelas ne me semble pas la meilleure solution.

  • Lecomte

    24 mars 2023

    Intéressant. Curieux dans les 10 sociétés de ne pas y voir Air Liquide ?

    Répondre
    • Veromg

      26 mars 2023

      Air liquide est cité en 3ème position…

  • Gildas

    23 mars 2023

    Prêt à acheter le produit si Gavekal nous propose un fond reproduisant le portefeuille IDL.

    Répondre
    • Emmet

      1 avril 2023

      Je vais vérifier de ce pas 🙂

  • AMIRAL

    22 mars 2023

    Je vois que mon premier message n’est pas passé.

    Je vous remerciais de votre sagesse qui m a permis d’investir en bourse et de confirmer mon choix d’acheter de l or il ya quelques années.
    Il est claire que vos positions sage présentes beaucoup moins de votalité que le CAC40, tout en étant de bon sens et simple. Merci de votre générosité dans la dispense de vos conseils.
    De la part d’un pratiquant de Falun Dafa.

    Répondre
  • AMIRAL

    22 mars 2023

    J ajoute cependant que je ne prends pas d’obligations chinoises pour ne pas participer à l’économie perverse de la Chine communiste. Vous me comprendrez: un pays qui vend les organes de ces concitoyens, tués sur commande pour cela, ne mérite aucune aide de ce point de vue. DAFOH

    Répondre
    • Judith

      1 avril 2023

      Je suis d accord avec vous. Aussi si monsieur Gave en parle ..cest quil a bien réfléchi a la proposition dont il nous fait part ? Je n’ai mas envie de contribuer a l’organisation machiavelique de la Chine contrôlée …Cependant il doit y avoir des societes chinoises ‘ propres’avec un coeur et une intelligence collective ? Merci pr votre réponse..Monsieur Gave

  • AMIRAL

    22 mars 2023

    Grand merci pour vos conseils M Charles Gave simple et de bon sens.
    Pour l or j avais déjà investi pour la bourse je suis vos conseils depuis quelques mois.
    Vos positions et grande sagesse permet de maintenir son patrimoine.
    Bien à vous.
    De la part d’un pratiquant de Falun Dafa

    Répondre
    • CLEMENT

      28 mars 2023

      Bonjour,
      Par quel organisme/support passez-vous pour investir en bourse? Avez-vous un « courtier » qui suit les cours ou le faites vous vous-même?
      Merci de votre réponse
      Cordialement

  • D'GROFF

    21 mars 2023

    Bonjour,

    J’ai une question aux lecteurs, sur quelle plateforme préférez-vous acheter votre or et vos obligations chinoises?
    Merci à vous

    Répondre
    • jemapelalbert

      26 mars 2023

      obligations chinoises : sicav online, or : directement chez un fournisseur

  • YB

    21 mars 2023

    La crise bancaire est déjà finie. La FED a mis 300 milliards sur la table, la BNS a mis plus de 100 milliards et bien évidemment toute cette montagne d’argent sortie du chapeau.
    La bourse repart à la hausse, l’or à la baisse et les obligations françaises ont perdu 50 points de base ; tout va bien dans le meilleur des mondes.
    Le seul bémol est l’inflation qui perturbe notre avenir radieux !
    En effet, avoir de l’inflation grippe la machine économique : La consommation diminue, les ventes immobilières baissent fortement, les investissements sont décalés dans le temps….. et par conséquent les licenciements sont en nette hausse, les déficits et les dettes des états augmentent…
    Cette situation est paradoxale, mais cependant logique :
    Si les banques centrales n’interviennent pas, le système s’effondre. Mais le fait que les banques interviennent va à contre sens de ce qu’il faudrait pour combattre l’inflation !

    Répondre
  • Jean Jo

    21 mars 2023

    bonjour M. Gave, encore une analyse pratique et tres interressante. Je m’interesse depuis peu à ce domaine et je souhaite m’y developper pour assurer mon futur. Quelles obligations chinoises conseillez vous? Si un membre du forum peut aussi y repondre en commentaire, je suis preneur!

    Répondre
  • Alex

    20 mars 2023

    Lagarde version Draghi. Super liquidité aux banques et freins à la hausse des taux. La présidente de la BCE: « Prêt pour des outils supplémentaires à ceux utilisés pour le Covid ».

    La Suisse s’est bien comportée dans la crise du Credit Suisse. Mais la BCE est prête à intervenir. Pour la stabilité financière de l’euro, pour la liquidité des banques et aussi pour éviter les tensions sur les marchés. La présidente de la Banque centrale européenne, Christine Lagarde, tente de rassurer les investisseurs après le krach en quelques jours de deux banques, le Crédit Suisse et l’américain Svb.

    Répondre
  • Dominique

    20 mars 2023

    Bonsoir Monsieur,
    quelles obligations chinoises choisir ?.
    D’avance merci !
    NB : je suis vos publications avec intérêt. Merci à vous et votre fille sans oublier le chien !

    Répondre
    • jemapelalbert

      26 mars 2023

      regardez dans les archives de 2022 il me semble que tout y est, ou chez grand angle de Richard détente ou chez sicav online

  • Dominique

    20 mars 2023

    J’ai un PEA détenu par ma banque, mes actions sont « au porteur », y-a-t-il un risque si ma banque fait faillite, peut-elle réquisitionner mes actions ?. Que dois-je faire pour sécuriser ces dernières, les transférer vers un courtier…., ou clôturer mon PEA et ouvrir un compte de titres financiers au « nominatif pur » ; fiscalement, c’est moins intéressant, mais je suis prête à courir le risque pour garder mes actions, que faire ?

    Répondre
    • Thib

      26 mars 2023

      Les passer au nominatif administré au sein de votre PEA! C’est gratuit dans les bonnes banques en ligne.

  • MAHEO

    20 mars 2023

    l’inflation en 2016? OU? la voyez vous? on était à 2% et on ne savait comment faire pour la faire augmenter, il a fallu la guerre Ukrainienne et les conséquences sur les matières premières et blé orge ect matières premières ect Le problème bancaire Suisse et USA ne sera pas exponentiel je ne le pense pas , les actionnaires de ces 2 banques sont rincés oui pas les déposants La chine a du mal à repartir , la construction est une énorme problème
    il ne faut pas de cycliques dans ce cas et se porter sur l’energie et les stés qui ont un « pricing power »
    des tempêtes il y en aura toujours! les dividendes n’ont jamais été aussi hauts donc pas de panique à mon avis

    Répondre
    • Soufiane

      21 mars 2023

      Ici il fait lire inflationniste dans le sense ou la masse monetaire augmente de maniere dispropotionne par rapport a la croissance de l’economie.
      Cette inflation se retrouve parfois dans une augmentation du prix des biens et services (comme c’est le cas aujourd’hui), mais parfois cela prend d’autres formes, comme ca a ete le cas depuis un certain temps avec l’augmentation du prix des actifs (immobilier, actions, etc…)

    • Leman

      22 mars 2023

      Certaines mines d’or offrent 2,5% de rendement plus le capital gain en cas de hausse.
      Les employeurs comme RANDSTAD et ADECCO offrent bon rendement et solidité financière et , comme STELLANTIS.
      La liste de Ch. Gave est aussi bonne, mais reste à Paris, avec ses sacs poubelles et sa gabegie sans gouvernail autres que les copains d’abord.

    • jemapelalbert

      26 mars 2023

      inflation monétaire

  • Marie

    20 mars 2023

    Bonjour Mr Gave,et pour vos nouveaux adhérents,comment faire pour y rentrer dans ce portefeuille à ce jour?merci

    Répondre
  • Soufiane

    20 mars 2023

    Bjr Mr Gave,
    Je dois vous dire bravo, j’ai eu quelques doutes l’annee derniere sur l’efficacite du portefeuille car tout a baisse en meme temps (or, actions, oblig chinoises) mais la pour le coup je dois dire que la partie defensive joue son role a merveille.
    A suivre !

    Répondre
  • Max

    20 mars 2023

    Dans votre dernière vidéo, vous évoquez pourtant l’idée, que la BCE puisse interdire l’achat d’obligation chinoise pour se protéger du suicide collectif. Quant à l’or, je vois mal comment la BCE pourrait passer à côté de sa réglementation. Si la BCE veut vous baiser, elle le fera . Comme dirait Thatcher : There is no alternative.

    Répondre
  • Jean-Marie GLANTZLEN

    20 mars 2023

    C’est immoral de protéger ses économies grâce à la dictature chinoise surtout quand on s’affirme chrétien

    Quoique même des actions du Vatican … ou de nombreuses autres sociétés …….

    Evidemment que vous n’allez pas publier :-))))))))))))

    Merci pour ce tuyau plus ou moins original et moral :
    Accor, L’Oréal, Air Liquide, Schneider, Pernod Ricard, Cap Gemini, LVMH, Total, Sodexho, Danone.
    l

    Répondre
  • Billal

    20 mars 2023

    Bonjour Charles Gave, quelle banque française conseilleriez-vous aux épargnants ? La banque la plus sûre du Crédit Suisse ou autres banques se cassent la figure…

    Que pensez-vous de la néo banque suisse Yuh gérée par Swissquote et Postefinance ?

    Merci beaucoup !!

    Répondre
    • jemapelalbert

      26 mars 2023

      je suis chez yuh : bien pour le changements de devise US CHF EUR, placement : frais importants pour des petites sommes, mais pratique pour débuter : à mon avis s’adresse aux jeunes débutants, défaut : le solde de votre compte est lent pour se mettre à jour et ne fait la différence entre votre carte de débit et vos placements.Conseil : un compte chez swissquote pour les placements et un compte chez yuh pour les dépenses et les changes rapides.

    • noel Capello

      30 mars 2023

      je suis chez Swiss Quote depuis 6 mois, pour acheter des fonds GAveKal (fonds en obligations d’ETAT chinois). Regardez le cours de l’action de Swissquote par rapport à Crédit Suisse. Swissquote monte à fond alors que CS c’est l’inverse. Swiss Quote c’est très bien mais compte tenu des frais, il faut au moins 10 000 euros au départ.

    • noel Capello

      30 mars 2023

      je suis chez SwissQote, c’est parfait, mais vaut mieux un minimu de 10 000 € compte tenu des frais. Par contre je suis aussi chez BNP et c’est impossible d’acher les fonds GaveKal. Charles Gave parle d’ETF mais là je connais pas.

  • breizh

    20 mars 2023

    merci monsieur Gave, tout simplement !

    Répondre
  • Grégory

    20 mars 2023

    Bonjour, et merci pour ce billet.
    Avec quels produits peut-on être investi en obligation s chinoise et en or ?
    Ces fonds sont-ils éligibles au Pea ou compte titre ?
    Cordialement

    Répondre
  • Yannick LB

    20 mars 2023

    Bonjour,
    Je suis depuis plusieurs années les analyses de Mr GAVE, merci à lui pour toutes les informations délivrées via ce site ou ces vidéos très instructives.
    Il y a un point qui m’échappe dans la stratégie qu’il choisit pour la composition de son portefeuille.
    Je comprends tout à fait le besoin de sortir son épargne du monde bancaire, de diversifier ses investissements (or, obligations, devises, actions, etc…).
    Je comprends également l’intérêt de prendre des parts dans des sociétés solides, anti-fragiles et surtout celles dans lesquelles l’état n’intervient pas.
    Mais pourquoi investir sur le marché du CAC 40, en Euros ? Ne vaut-il pas mieux investir dans des groupes côtés en USD, CHF ou autre devise? Si l’Euro dévisse, que valent les actions que vous avez achetées (en supposant que vous les revendiez, vous perdiez alors beaucoup d’argent)?
    Merci d’avance pour vos remarques.
    Cordialement
    YLB

    Répondre
    • Soufiane

      28 mars 2023

      Parce que la devise de cotation n’a aucune importance, ce qui importe c’est comment et ou l’entreprise fait son business.
      Autrement dit si Air Liquide ou Schneider etaient cote en Argentine en peso elles auraient la meme valeure qu’en etant cote a Paris en Euro.

  • Louis A.

    20 mars 2023

    Bonjour Monsieur Gave et merci pour cette mise à jour du portefeuille IDL. Et bravo pour la pertinence de la méthode.

    Simple question: pensez-vous qu’il est intéressant de revenir à présent sur les obligations long terme du trésor US après leur chute historique en 2022? Les taux ne vont pas continuer à monter ad vitam eternam.

    Merci d’avance.

    Répondre
  • Thomas

    20 mars 2023

    Bonjour M. Gave,
    Merci pour vos articles et vidéos. Faites-vous la liste des actions par ordre de préférence ou est-ce aléatoire ?
    S. Thomas

    Répondre
  • gui got

    20 mars 2023

    Comment peux ton s’exposer aux obligations chinoises en tant que particulier ? Est ce que les ETF sont une bonnes idées ?

    Répondre
    • jemapelalbert

      26 mars 2023

      voir chez sicav online selon conseils de grand angle de Richard Detente

  • chrleg

    20 mars 2023

    Dans la pratique, ça ne se passe pas exactement comme vous dites: 1- il est difficile d’acheter des obligations chinoises. Les quelles ont ensuite tendance à faire du sur place (ce qui n’est déjà pas si mal, c’est vrai). 2- Quant à l’or, après avoir choisi l’or « papier », plutot que sonnant et trébuchant, j’observe qu’il a suivi une pente descendante comme l’once ( de 2000 à 1750), mais qu’il remonte bien plus difficilement que le cours de l’once ne l’a fait. Ceci dit, c’est vrai, le portefeuille IDL tient largement la route.

    Répondre
    • Soufiane

      20 mars 2023

      1- il ne faut pas regarder les mouvements court terme. On ne peut pas dire que passer de 100 a 120 en l’espace de 3 ans, cela revient a faire du sur place. Cela couvre l’inflation sur la periode, c’est deja bien !
      De plus ce n’est pas difficile a acheter, il suffit de feuilleter les commentaires sur plusieurs articles de ce site.

      2- si vous choisissez un bon tracker, il ne doit pas y avoir de difference de performance avec l’once.

    • Dufournet jean-Paul

      20 mars 2023

      les obligations chinoises c’est vague et flou et difficile d’en acheter car il ne faut pas se tromper
      merci à Charles Gave de nous dire de quelles obligations chinoises il s’agit

    • marie

      22 mars 2023

      Bonjour Mr Gave,et pour ceux qui ne sont pas montés dans le train,comment doivent ils faire pour se protéger maintenant?merci

  • Econoclast

    20 mars 2023

    Bonjour Mr. Gave,

    Pourriez-vous mettre le graphique en ligne dans le cas ou le portefeuille IDL n’est pas rebalancer? Quel est l’impact?

    Comment, de notre côté pouvons nous faire des graphiques similaire? Un outil en ligne? (Je suis belge et j’aimerais faire le même exercices avec des actions Belge).

    Merci

    Répondre
  • Benjamin

    20 mars 2023

    Bonjour Charles et merci pour vos conseils, à plusieurs reprises ici j’ai demandé svp que vous abordiez comment protéger nos actions en CTO par exemple (qui sont détenus chez des courtiers ou des banques), en effet je lis ceci sur le site du FGDR :

    « Les titres sont indemnisés jusqu’à un maximum de 70 000 € par client et par établissement quelle que soit la devise dans laquelle ils sont libellés. »

    Ce qui, comme je le pensais suggère que si une banque ou un courtier lui meme défaillant ou étant liée à une banque défaillante coule, nos titres ne seront indemnisés qu’à hauteur de 70K (et si le fond fonctionne ce qui n’est pas certain).

    Pour les personnes ici qui vous lisent depuis longtemps, appliquent les conseils du jour, il se pourrait donc qu’on puisse perdre nos titres (en dépit de bons placements) si la crise bancaire s’étendait (Great Reset ?)

    Aussi posséder des titres en Nominatifs purs est il la solution si une entreprise comme Total (et les 10 autres) font appel à des intermédiaires comme la SG ? Rebellote, ce sont ces banques qui détiennent nos titres.

    A plusieurs reprises j’ai demandé que votre fille lise les questions ici pour les reprendre dans vos vidéos, en vain, j’espère que vous aurez connaissance de ce message qui touche tous les lecteurs.

    Je ne sais pas comment réellement protéger mes Titres.

    Merci pour votre aide.

    Portez vous bien, amitiés,
    Benjamin

    Répondre
  • Benjamin

    20 mars 2023

    URGENT

    Bonjour Charles et merci pour vos conseils, à plusieurs reprises ici j’ai demandé svp que vous abordiez comment protéger nos actions en CTO par exemple (qui sont détenus chez des courtiers ou des banques), en effet je lis ceci sur le site du FGDR :

    « Les titres sont indemnisés jusqu’à un maximum de 70 000 € par client et par établissement quelle que soit la devise dans laquelle ils sont libellés. »

    Ce qui, comme je le pensais suggère que si une banque ou un courtier lui meme défaillant ou étant liée à une banque défaillante coule, nos titres ne seront indemnisés qu’à hauteur de 70K (et si le fond fonctionne ce qui n’est pas certain).

    Pour les personnes ici qui vous lisent depuis longtemps, appliquent les conseils du jour, il se pourrait donc qu’on puisse perdre nos titres (en dépit de bons placements) si la crise bancaire s’étendait (Great Reset ?)

    Aussi posséder des titres en Nominatifs purs est il la solution si une entreprise comme Total (et les 10 autres) font appel à des intermédiaires comme la SG ? Rebellote, ce sont ces banques qui détiennent nos titres.

    A plusieurs reprises j’ai demandé que votre filles lisent les questions ici pour les reprendre dans vos vidéos, en vain, j’espère que vous aurez connaissance de ce message très important qui touche tous les lecteurs.

    Merci pour votre aide, je ne vois pas comment protéger mes titres.
    Portez vous bien, amitiés,
    Benjamin

    Répondre
    • Thib

      26 mars 2023

      Vous mettez votre PEA dans une banque en ligne et, gratuitement, vos actions aux nominatif administré ! Y’a pas mieux pour optimiser les coûts et la fiscalité !

Me prévenir lorsqu'un nouvel article est publié

Les livres de Charles Gave enfin réédités!