16 November, 2020

Retour sur le Logos et Élections Américaines

Avant- propos.

Dans mon billet de la semaine dernière, j’ai peut-être enterré le Président Trump un peu vite. Je viens d’écouter l’interview d’une femme remarquable, Sidney Powell, grande juriste s’il en fût, qui a sauvé la mise au General Flint, injustement accusé de compromission avec la Russie. Cette femme, que je suis depuis longtemps et que j’ai toujours trouvé extraordinairement pondérée et compétente, annonce très calmement, dans cette interview, que le Président avait mis en place une « task force » d’avocats prestigieux pour surveiller les élections « en amont » et que, non seulement elle a toutes les preuves que des fraudes gigantesques ont eu lieu mais qu’en plus « elle allait lâcher le Kraken », c’est-à-dire qu’elle allait mettre ces preuves dans le domaine publique assez rapidement.

Pour ceux qui parlent l’anglais, voici le lien avec cette interview qui m’a laissée pantois : https://youtu.be/rNQNw6ecRtc

A chacun de se faire une opinion, la mienne est faite.

Rien n’est joué aux USA.    

 

Mais revenons sur le Logos et les élections aux USA.

Depuis bien longtemps, je me demande pourquoi j’aime bien Trump ?

Apparemment, le personnage est quelque peu bruyant, passablement vulgaire, assez m’as-tu vu, pas vraiment un intellectuel, et d’habitude voilà qui n’est pas ma tasse de thé.Et pourtant, depuis le début, je le soutiens autant que je le peux, ce qui au début a surpris beaucoup de mes lecteurs, de mes amis et moi en premier.Une fois de plus, mon cerveau m’a joué des tours.

Par- là, je veux dire que, souvent, j’ai l’impression que ce que j’ai entre les deux oreilles a sa propre autonomie et sa propre individualité. Fréquemment, je me mets à écrire et à l’arrivée, je suis totalement surpris par ce que j’ai pondu tant je ne savais pas que je pensais tout cela. Si je devais me décrire, je dirais que dans le fond, je suis un bon garçon (comme disait ma chère maman en parlant de ses fils), très embarrassé par une cervelle qui n’en fait qu’à sa tête, si le lecteur veut bien me passer l’expression.

Et donc, Trump plaisait à mon cerveau et le bon garçon que je suis depuis s’échine à essayer de comprendre ce qu’il peut bien lui trouver.

Après maintes réflexions, je crois que j’ai compris et pour m’expliquer, il va falloir que je revienne à une notion dont j’ai souvent parlé dans ces essais du Lundi matin, le LOGOS grec, qui signifie « parole logique », chez Platon par exemple.

Pour les Grecs, celui qui contrôle « le Logos » contrôle la « Cité », c’est-à-dire le Pouvoir Politique.

Contrôler le Verbe revient donc à détenir le moyen de contrôler ses concitoyens.

Dans une vraie démocratie, la parole de chacun est libre et donc, arrive au pouvoir, celui qui a le Logos le plus compétitif à ce moment-là, et cela peut tout à fait être un “démagogue”, mot Grec signifiant celui qui cherche à séduire les « imbéciles », autre mot Grec décrivant ceux qui ne peuvent pas exprimer clairement leur propre logos.

On voit à quel point les choses ont peu changé en 2500 ans.

Dans un système non démocratique, c’est-à-dire dans un système où la concurrence entre Logos est   interdite, celui ou ceux qui sont au pouvoir n’auront bien entendu qu’un seul but : empêcher la concurrence entre les « Logos », tant ils sont peu sûrs de la qualité du leur et leur but sera de repérer le plus vite possible celui « qui ne parle pas comme tout le monde », pour l’éliminer bien entendu. L’élimination des logos divergents est le signe qu’une société n’est pas, ou plus, démocratique.

Ce qui m’amène à Soljenitsyne.

Dans son livre, le « Chêne et le Veau », où il décrit sa lutte au jour le jour contre la bêtise au front de taureau du communisme, il fait une remarque qui m’a laissé foudroyé et la voici : les pouvoirs totalitaires, dont le vrai but est d’empêcher l’émergence de nouveaux Logos, forcent les citoyens à employer leur Logos, leur terreur étant qu’un nouveau langage n’émerge. Car forcer tous les citoyens à utiliser le même Logos est dans le fond la meilleure façon de repérer instantanément celui qui d’un seul coup se met à parler différemment.

Et une fois repéré, il est bien sûr facile de le faire disparaître, et c’est ce qui est arrivé au Christ qui ne parlait pas comme un Pharisien.

Or, à quoi avons-nous assisté dans nos pays depuis la chute du Mur de Berlin ?

La réponse est simple : À une capture totale du Logos par la classe « dirigeante », appuyée sur une destruction de l’école et des médias pour empêcher que les nouvelles classes d’âge puissent développer leur propre Logos.

D’après les grands prêtres de ce nouveau totalitarisme, nous étions en effet arrivés à « la fin de l’Histoire » et donc notre Logos n’avait plus aucune raison de changer.

Et donc le monde, notre monde ne pouvait que se scinder en deux :

  • D’un côté, les vrais maîtres du Logos, qui possèdent les outils de transmission par lesquels est censé passer le Logos et qui ensuite payent grassement des valets pour répéter le message éternel de Pangloss : « tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles ».
  • De l’autre les « imbéciles » dont il faut tout faire pour que leur nombre diminue, ce que demande par exemple l’un des maîtres du monde, Bill Gates, relayé bien sûr par des Kapots locaux en France ou aux USA, dont tout un chacun connaît les noms, ce qui m’évite d’avoir à les citer.

Mais il faut malheureusement laisser croire aux « imbéciles » qu’ils sont maîtres de leur destin. Et nos vrais maîtres (du Logos) doivent donc « sélectionner » des candidats aux plus hautes fonctions de l’Etat pour arriver à deux candidats, les plus dociles, qui seront amenés au Peuple une fois de temps en temps pour recevoir l’onction d’une élection bidon qui ne trompe en fait personne, mais cela n’a aucune importance puisque les deux candidats n’auront le droit que d’utiliser le Logos dominant.

Voilà qui a fonctionné parfaitement en France depuis bien longtemps, car cinq ou six individus y contrôlent tous les moyens de transmission du Logos et donc la police de la pensée y est particulièrement efficace, ce qui fait que nous sommes passés de Mitterrand à Macron, le dernier ectoplasme en date, sans que quiconque remarque la moindre différence dans les politiques suivies qui toujours ont amené à un enrichissement des maîtres (du Logos) et à un appauvrissement des « imbéciles », nous.

Et quel est le « logos » de tous ces braves gens ? Il est très simple et vieux comme le monde : la ploutocratie est la solution à tous nos problèmes.  Pour eux, la démocratie ne marche pas et amène à la tyrannie contre les minorités (LGBT, immigrés, etc..) et donc la Souveraineté ne doit pas résider dans le Peuple, mais dans le Droit, dit par des Juges que personne n’a élu, les Juges en question étant cependant sélectionnés par les maîtres (cf. Soros et les juges européens). Il faut donc faire passer tous les pouvoirs aux Juges qui seront chargés de fabriquer un droit conforme aux intérêts des hommes de Davos et autres oints du Seigneur. Et pour arriver à ce résultat, il leur faut absolument contrôler la cour suprême des USA ainsi que les cours européennes. C’est la tout le projet européen,

En Grande-Bretagne, ils ont eu le Brexit, premier problème tandis qu’aux USA, il leur est arrivé une autre tuile et cette tuile s’appelait Trump.

Et le Logos de Trump est tout simplement le Logos qui a fait la grandeur des USA, liberté individuelle fondée sur la responsabilité de tout un chacun, séparation des pouvoirs, contrôle de l’Etat par des élus, juges chargés de dire le Droit et non de le fabriquer, Souveraineté nationale. Il ne s’agit donc pas d’un nouveau logos, mais du logos qui a présidé à la construction des USA. Nous sommes donc en face de la seconde révolution américaine, qui ne fait que commencer et qui, comme la première, veut se débarrasser des ”maîtres” non élus.

Mais la force essentielle de Trump est qu’il a développé son propre système de communication pour communiquer avec les « imbéciles” en contournant les medias, d’abord parce qu’il est un homme des médias et mieux encore en se servant des nouveaux médias (Twitter par exemple) pour se payer tant les anciens que les nouveaux media.

Et cela rend ceux qui pensaient qu’en contrôlant les médias ils contrôleraient les « imbéciles », c’est-à-dire le Peuple, ivres de rage.

En fait, il a réussi à casser le monopole de la désignation de ceux qui nous gouvernent par les vrais maîtres du monde.

  • Ainsi, en 2016 tout était prêt pour que nous ayons une élection entre Jeb Bush et madame Clinton (deux serviteurs fidèles et sans danger) mais Trump a été élu, à la stupéfaction générale. Bien entendu tout a été essayé pendant quatre ans pour l’empêcher de gouverner, sans grand succès.
  • En 2020, méfiants, « ils » avaient tout préparé en autorisant le vote par correspondance à cause du Covid pour ne pas se faire avoir une deuxième fois, mais apparemment les votes pour Trump étaient tellement nombreux que dans les cinq états qui font basculer l’élection, il a fallu arrêter le comptage partout au même moment (ce qui ne s’était jamais vu dans l’histoire des USA, arrêter un comptage , cela ne s’était jamais vu mais cinq en même temps, cela tient du prodige),  sans doute pour laisser le temps à des bulletins fraîchement imprimés d’arriver, ce qui fait un peu désordre. Et depuis, les médias classiques nous enjoignent de circuler car il n’y a rien à voir…ce qui donne bien entendu envie d’aller voir quand on les connait un peu.

Mais le plus intéressant à mes yeux est que Trump a un don inné pour mettre tous les hommes de Davos et tous les ploutocrates dans des accès de rage épouvantables.

Et pendant ces crises de fureur, ils perdent les pédales, tombent le masque, montrent leur vrai visage, et chacun peut constater qu’ils sont racistes, méchants, jaloux, laids, peu cultivés, sans humour, qu’ils n’ont qu’une ambition, détruire tous ceux qui ne parlent pas comme eux, bref qu’humainement ce sont des ordures comme leurs prédécesseurs en URSS.

Si le lecteur trouve que je suis un peu sévère, qu’il écoute France Inter(minable) pendant une matinée et qu’il lise le Monde ou le Washington Post l’après-midi et il verra que je suis très en dessous de la vérité.

Et du coup, Trump en quatre ans a fait exploser le soi-disant magistère moral de tous ces tartuffes qui n’ont qu’un but, mentir pour détruire ce qui est libre et donc beau.

Je comprends donc mieux maintenant pourquoi je suis Trumpiste :  Cet homme a un don inné pour mettre en rage tous ceux qui pensent faux et Dieu sait s’ils sont nombreux, en particulier dans les médias en France ou aux USA.

Ceci étant expliqué, que va-t’il se passer aux USA maintenant ?

En fait, il y a deux hypothèses et deux seulement :

  1. Madame Sidney Powell (voir plus haut) déballe dans les jours qui viennent des choses vraiment monstrueuses et une vague d’indignation sans précédent déferle sur les USA et tous les Etats « clefs » où existent une majorité législative républicaine aux parlements locaux (Michigan, Pennsylvanie, Géorgie,  Nevada…et peut-être Arizona) décident que les élections ont été gravement compromises, puisqu’un recomptage est impossible, les enveloppes des votes par correspondance ayant été jetées par les démocrates, et/ou le moment de leur arrivé non enregistré. En conséquence, les majorités républicaines refusent de signer que les élections ont été normales.  Ce qui veut dire qu’aucun des deux candidats ne peut atteindre les 270 voix nécessaires. Et dans ce cas, et d’après la Constitution, c’est la Chambre des représentants du Congrès des Etats -Unis qui élit le Président, chaque Etat disposant d‘une voix. Et comme il y a plus d’états républicains que d’états démocrates, Trump est réélu. Cela s’est déjà passé trois fois dans l’histoire des Etats- Unis.
  2. Le Kraken de madame Powell fait « pschitt », et dans ce cas, il est à craindre que monsieur Biden ne soit élu. Mais Trump est Président des USA jusqu’au 19 Janvier et peut prendre la décision de faire sortir tous les dossiers brûlants dont j’ai souvent parlé ici sur les Biden, Clinton, Obama, Kamala Harris, Comey, etc. …, dont la publication a été bloquée par un département de la Justice qui apparaît de plus en plus comme asservi à l’Etat profond. Et il pourrait annoncer aussi qu’il rappelle toutes les troupes US qui sont encore en Syrie, au Yémen, en Afghanistan, en Allemagne, en Iraq… à la maison, ce qu’il avait promis. Et Trump annoncera aussi certainement que non seulement il va se présenter en 2024, mais qu’en plus il va créer sa propre chaîne de télévision et son propre groupe de médias.

Et dans ce cas, je souhaite bonne chance à monsieur Biden.

Comme le disait le regrettable Président Johnson  à quelqu’un qui lui demandait pourquoi il avait mis l’un de ses ennemis au gouvernement : ‘’ Il vaut mieux qu’il soit à l’intérieur de la tente pissant dehors qu’ à l’extérieur pissant dedans.

Il m’est avis que la tente de Biden va  dégager des odeurs nauséabondes très vite.
’extérieur pissant dedans »

Si monsieur Biden est élu, je crains que sa tente ne dégage rapidement des odeurs nauséabondes.

 

 

Auteur: Charles Gave

Economiste et financier, Charles Gave s’est fait connaitre du grand public en publiant un essai pamphlétaire en 2001 “ Des Lions menés par des ânes “(Éditions Robert Laffont) où il dénonçait l’Euro et ses fonctionnements monétaires. Son dernier ouvrage “Sire, surtout ne faites rien” aux Editions Jean-Cyrille Godefroy (2016) rassemble les meilleurs chroniques de l'IDL écrites ces dernières années. Il est fondateur et président de Gavekal Research (www.gavekal.com).

89 Commentaires

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  • Jepirad

    25 November 2020

    Les carottes sont cuites. Biden sera la Président USA

    Répondre
  • Calypso18

    25 November 2020

    voir sur TVLibertés, le 25 novembre 2020, ZOOM du jour, intitulé : ” Donald TRUMP n’a pas perdu l’élection présidentielle” : interview d’Edouard HUSSON (historien, professeur des Universités) : https://www.tvlibertes.com/

    Répondre
  • Jean-Claude

    24 November 2020

    En guise de Kraken, Powell n’a meme pas été capable de sortir un calamar anémique. Fin de partie. Il semblerait donc que le Peuple ait parlé.

    Répondre
  • Calypso18

    23 November 2020

    @ Lekkerman : non, ce n’est pas la fin de la partie : sous réserve que j’ai bien compris, il y aurait désormais deux groupes de plaignants :
    1er groupe : Maître Rudi Giuliani et d’autres avocats qui représentent le Président TRUMP ,
    2ème groupe : Maître Sydney Powell qui représente les citoyens américains et les Républicains lésés par la fraude électorale de novembre 2020…
    https://francais.rt.com/international/80994-avocate-sydney-powell-confirme-elle-pas-partie-equipe-juridique-trump

    Répondre
    • breizh

      23 November 2020

      difficile de comprendre ce qui se cache derrière cette histoire ?

    • Calypso18

      23 November 2020

      Extrait de http://www.news-24.fr , le 23 novembre 2020, titre de l’article : ”KrakenOnSteroids ”: Sydney Powell dit qu’elle “ comprend ” les avocats de Trump s’éloignant d’elle et promet de se battre”…
      Je cite : «Je comprends le communiqué de presse d’aujourd’hui. Je continuerai à représenter #WeThePeople qui s’est fait voler leurs votes pour TRUMP et d’autres Républicains par une fraude massive via Dominion et Smartmatic, et nous intenterons bientôt une action » : a déclaré Sydney Powell dimanche à CBS News dans un communiqué, quelques heures après que la campagne TRUMP eut clarifié qu’elle ne faisait pas partie de l’équipe juridique, dirigée par Rudy Giuliani.
      «Les puces tomberont là où elles pourront, et nous défendrons les fondations de cette grande République», a ajouté Powell, ajoutant #KrakenOnSteroids hashtag au message.” (fin de citation)

  • Calypso20

    23 November 2020

    quand on saisit un tribunal, la demande du plaignant doit être instruite : or, les médias pro-Biden disent que les recours de TRUMP (ou de ses avocats) ont été rejetés par les tribunaux locaux saisis dans tel ou tel Etat : comment un Tribunal local d’un Etat fédéré X ou Y peut-il rejeter un recours le jour ou le lendemain de sa saisine, sans avoir instruit le recours ? c’est incompréhensible !

    Répondre
  • Armelle

    22 November 2020

    Dans votre 1ère hypothèse:
    “aucun des deux candidats ne peut atteindre les 270 voix nécessaires. Et dans ce cas, et d’après la Constitution, c’est la Chambre des représentants du Congrès des Etats -Unis qui élit le Président, chaque Etat disposant d‘une voix. Et comme il y a plus d’états républicains que d’états démocrates, Trump est réélu. ”

    Alaska 730.000 habitants: 1 voix
    Californie: 39.500.000 habitants: 1 voix

    Cela ressemblerait plus à un coup d’état qu’à un processus démocratique, non?

    Répondre
    • Charles Heyd

      23 November 2020

      Les USA sont un état fédéral; les Français, on le voit tous les jours, ne peuvent même pas imaginer ce qu’est un état fédéral!
      Si vous en avez l’occasion, faites un voyage et renseigner vous bien sur les institutions d’un de nos voisins comme l’Allemagne ou la Suisse; vous serez surprise!

    • Armelle

      23 November 2020

      Merci Monsieur Heyd pour vos bons conseils. Un fou rire est toujours bienvenu c’est bon pour la santé (c’est aussi pour cela que je ne rate aucune des conférences de presse de Rudy Giulani).

      Ah LES Français bablabli blablabla … on le voit tous les jours, toujours prêts à donner des leçons surtout quand ils ne connaissent pas…

  • Armelle

    22 November 2020

    Comme pour l’”Obamagate”, j’attendais que quelque chose d’aussi grave arrive devant la justice avec des éléments matériels, mais pour le moment: rien!

    J’avais lu avec beaucoup d’intéret votre article très détaillé sur l’obamagate. J’attendais que cela sorte devant les juges vers juillet, selon vos prévisions, ou en tous cas avant les élections US afin que le peuple étasunien vote en connaissance de cause. Mais rien n’est sorti.

    Dois-je comprendre que nous sommes dans le scénario de votre 2ème hypothèse: Le Kraken (c’est-à-dire qu’elle allait mettre ces preuves dans le domaine publique assez rapidement) de madame Powell (qu’elle a annoncé pour lundi dernier 16/11) a fait « pschitt »? Mais elle n’a même pas essayé??

    Répondre
  • Armelle

    22 November 2020

    Comme pour l’”Obamagate”, j’attendais que quelque chose d’aussi grave arrive devant la justice avec des éléments matériels, mais pour le moment: rien!

    Répondre
  • Je suis un substituable

    21 November 2020

    Concernant Mme Powell, aviez-vous entendu ce passage lors de sa conférence au Hillsdale College? (mars 2020)

    @ 54m37s → 57m13s : https://youtu.be/LTV1Y_QuZOM?t=3277

    Par ailleurs, souhaiteriez-vous offenser vos esgourdes avec du mépris de classe, du bon mépris bien brut?

    https://www.youtube.com/watch?v=kyLysKUMyyU

    Aussi, si on ne veut pas passer à un autre mal qu’est la tyrannie de la majorité, le droit me paraît tout à fait nécessaire. En revanche, effectivement, le peuple devrait être en contrôle de la justice (le pouvoir judiciaire n’est absolument pas contrôlé par le peuple en Ripoublique).

    Au sujet de Marc-Aurèle le supposé très sage, rappelons déjà que son fils fut le mal-nommé Commode. Ensuite, sous le règne de cet empereur si sage, eut lieu le martyr de Sainte Blandine, lequel fut tellement civilisé – citons Pravda-pédia: «Elle aurait été par la suite flagellée, placée sur un gril brûlant puis livrée dans un filet à un taureau, qui la lance en l’air avec ses cornes.»

    https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Santa_Blandina.jpg

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Blandine_de_Lyon

    https://en.wikipedia.org/wiki/Blandina

    Mais chacun sait que les martys chrétiens ne sont que des purs inventions de propagande, n’est-il pas. Il est grand temps de revenir au bon paganisme dualiste, avec de vrais sacrifices – au moins, ils savaient célébrer la pâque ces païens!

    Aussi, non, je ne suis pas d’accord que les gens soient des abrutis («ils ne lisent pas», «des choses courtes, faciles», etc.). Non. D’une part, Jordan Peterson l’a bien dit, son auditoire est la classe prolétarienne mâle. Et il s’agit de vidéos et de podcasts durant une heure voire deux heures. Et ils les écoutent tous. Les gens ne sont pas des abrutis. En revanche, on leur offre que de la très mauvaise qualité à lire ou à écouter. Et non, le peuple ne choisit pas ce qui passe à la télévision. Non, ce n’est pas l’«audimat» et le «marché» qui décident du contenu des chaînes. Le meilleur exemple reste les universités qui se sont toutes spécialisées en féminisme et autres théories marxistes de Michel Foucault alors que cela n’intéresse aucune entreprise, ni aucun parent. Vil complotiste que je suis qui ose questionner le discours de la Pravda, incarnation de la vérité indiscutable. Et de fait, tout le monde se débarasse de sa télé. Même sur le câble: «On a six cents chaînes, mais il n’y a rien à regarder.».
    De la même façon que l’école. Avoir des enfants plus idiots et plus incultes n’a jamais été le souhait des parents. Ni des employeurs. Tout le monde le sait, un gars avec son bac+5 est un bon à rien qui ne sait rien faire de ses dix doigts. Pire, au cours de toutes ces années, il a acquis de mauvaises habitudes et des contre-vérités, dont il devra se débarasser.
    Même chose avec les livres en librairie: il y a une montagne hétéroclite de trucs sans intérêt, vide, mou, qui sont une perte de temps ennuyeuse quand ce n’est pas de la propagrande (cf. «Da Vinci Code»…). Trouver un livre intéressant en librairie n’est pas possible – c’est juste une autre télévision, un autre moyen de propagande, pour désinformer, et de cirques, pour occuper les gens à des trucs sans intérêt, ou de l’onanisme, ou que sais-je encore.
    Les gens ne sont pas des abrutis. Il faut juste arrêter de les prendre pour des abrutis et de leur donner des trucs fades à manger.
    Toutefois, il est vrai que le format vidéo a en effet un impact plus important. À titre personnel, entre le format podcast (audio) et le format vidéo, ce dernier m’aide à me concentrer sur l’interlocuteur (sinon, j’ai tendance à commencer autre chose en parallèle, mais je ne suis pas du tout multi-tâches). Encore une fois, le cas de Jordan Peterson est un exemple fantastique.

    En outre, aux USA, il y a des ouvrages qui documentent et référencent le «Dumbing down of America». Que ce soit en France ou aux US, comment est-ce que cela peut être le résultat du «marché»? Il est certain que ce n’est ni la volonté des parents, ni des employeurs, ni des intéressés eux-mêmes quand ils réalisent qu’on leur a lavé le cerveau.

    Répondre
  • Armelle

    20 November 2020

    Comme pour l'”Obamagate”, j’attendais que quelque chose d’aussi grave arrive devant la justice avec des éléments matériels, mais pour le moment: rien!

    voilà ce que je trouve sur FoxNews aujourd’hui:
    L’animateur de Tucker Carlson Tonight (Fox TV, pas vraiment une télé d’exrème gauche”) réagit aux avocats de la campagne Trump alléguant une fraude électorale massive lors de l’élection de 2020. Je vous le cite en VO (collez-copiez sur Reverso pour la traduction si vous ne lisez pas l’anglais):

    “What Powell was describing would amount to the single greatest crime in American history. Millions of votes stolen in a day, democracy destroyed, the end of our centuries-old system of self-government. Not a small thing.
    […]
    we took Sidney Powell seriously with no intention of fighting with her. We’ve always respected her work, we simply wanted to see the details. How could you not want to see them? So we invited Sydney Powell on the show. We would have given her the whole hour. We would have given her the entire week, actually, and listened quietly the whole time at rapt attention.
    But she never sent us any evidence, despite a lot of polite requests. When we kept pressing, she got angry and told us to stop contacting her. When we checked with others around the Trump campaign, people in positions of authority, they also told us Powell had never given them any evidence to prove anything she claimed today at the press conference.

    Que devons-nous penser?

    Répondre
    • Je suis un substituable

      21 November 2020

      Que Tucker attend son chèque à la fin du mois, et donc il a menti, exactement comme Mme Powell l’a dit, puisque Giuliani et Powell lui ont envoyé le dossier.

      Par ailleurs, n’auriez-vous pas remarqué que depuis la date infâme du 3 novembre, l’audimat de Fox News s’est effondré.

    • Calypso18

      21 November 2020

      Ce qu’il faut en penser ? C’est que les preuves des fraudes (qui sont des délits ou des crimes, selon la législation) ne se distribuent pas aux médias pendant une conférence de presse : les preuves se donnent exclusivement au Tribunal pour plusieurs raisons, entre autres : la protection des données-sources, la protection des témoins, le risque d’être attaqué en diffamation par ceux qui veulent empêcher qu’on sache les noms des coupables, la présomption d’innocence, le risque de destruction des preuves par les auteurs des délits, le risque qu’ils fabriquent des FAUX pour se défendre des délits ou des crimes commis, le risque qu’ils menacent les témoins de mort ou de représailles pour les empêcher de parler ou pour les forcer à se rétracter, etc.
      Personnellement, je trouve que les avocats de TRUMP en ont beaucoup dit, peut-être même trop, lors de leur conférence de presse, d’autant plus que les médias sont tous contre TRUMP : les médias jouent un jeu vicieux pour provoquer TRUMP et ses avocats, pour les forcer à dévoiler leurs cartes, pour pouvoir ensuite tricher encore plus.
      La rue ou les médias ou les réseaux sociaux n’ont pas à remplacer le Tribunal : on peut donner une info générale aux médias, mais on ne doit surtout pas divulguer les sources et les preuves tant que l’affaire n’est pas jugée. C’est à la Justice de trancher.

  • Patrick

    19 November 2020

    //Mais il faut malheureusement laisser croire aux « imbéciles » qu’ils sont maîtres de leur destin. Et nos vrais maîtres (du Logos) doivent donc « sélectionner » des candidats aux plus hautes fonctions de l’Etat pour arriver à deux candidats, les plus dociles, qui seront amenés au Peuple une fois de temps en temps pour recevoir l’onction d’une élection bidon qui ne trompe en fait personne, mais cela n’a aucune importance puisque les deux candidats n’auront le droit que d’utiliser le Logos dominant.//

    C’est exactement ça

    //Pour eux, la démocratie ne marche pas et amène à la tyrannie contre les minorités (LGBT, immigrés, etc..) et donc la Souveraineté ne doit pas résider dans le Peuple, mais dans le Droit, dit par des Juges que personne n’a élu, les Juges en question étant cependant sélectionnés par les maîtres (cf. Soros et les juges européens). //

    ça c’est moins bon par contre, vous n’avez pas pris conscience de la catastrophe que sont les élections au suffrage universel.
    Le fractionnement du pouvoir entre juge et élus est plutôt une bonne chose surtout en ce qu’elle permet avec le jury populaire et le 1er amendement de protéger la liberté d’expression de l’État.

    Moi Trump, je l’aimes aussi pour ça, vous l’avez très bien dit !

    Répondre
  • Jlmh

    19 November 2020

    Merci pour cet article. Trump donne malgrél’exterieur peu policé l’impressione ‘his heart is in the right place’

    Quand a l’election, même si la fraude ne peut pas être prouvée, il y a quand même quelques curiosités statistiques.
    – Biden a obtenu le nombre de voix le plus élevé jamais obtenu par un candidat, encore plus qu’obana. Cependant, les démocrates ont perdu plusieurs sièges au congrès.
    – Dans les états ou Biden a acquis une avance aussi bienvenue que soudaine, les candidats démocrates au sénat ou au congrès n’ont pas bénéficié de cette même avance de voix.

    Curieux.

    https://www.zerohedge.com/political/why-does-biden-have-so-many-more-votes-democrat-senators-swing-states

    Répondre
  • Tom Corradini

    18 November 2020

    I just love it. So well written. It would be well worth it to be translated in English.

    Répondre
  • Shell

    18 November 2020

    Intéressant, mais je reste sur ma position que Joe Biden va être élu, car il faut suffisamment de preuve ce qui est compliqué. Même si il arrive, les juges seront sous la pression des démocrates comme ils ont l’habitude et aussi sous la pression de devoir “voter” pour le prochain président qui est une rupture de la séparation des pouvoir (ce qui doit mettre plus d’un en situation désagréable). Ainsi je doute que les juges “votent” en faveur de Trump (il faut avoir beaucoup de courage pour prendre une décision pareil).

    À mon avis il est possible que les républicains obtiennent des postes supplémentaire à la chambre des représentants et au sénat, mais Joe Biden restera président. Les affaires qui vont sortir et le précédant “impeachment” conduira au cour du mandat de Joe Biden à un “impeachment” de celui-ci. [ étrangement les démocrates ont été favorable d’un loi pour renvoyer un président en incapacité à la fonction. J’ai l’impression que Joe Biden n’est qu’un figurant et que les démocrates veulent la vice présidente comme président pour leur nouveau communisme mondiale]
    La situation arrangerait aussi les politiciens carriéristes républicains (qui n’aime pas forcément Trump) et ménage partiellement les démocrates et aux médias (évite de perdre la face). De plus, Trump pourrait même trouver son intérêt, en effet il est plus avantageux de donner la gestion de la crise à Joe Biden qu’à soi même et que comme vous l’avez dit il peut s’arranger pour compliquer la présidence de Joe Biden. [Si on suppose qu’il y aura des prochaines élections] Je ne pense pas que Trump va retirer les troupes en Europe mais que c’est Joe Biden qui va le faire à cause des problèmes qu’il devra faire face.

    Le problème avec cet situation c’est que le Brexit va faire pschit ! [ou du moins qu’il n’ait pas un “vrai” Brexit] Boris Johnson va être sous une très grande pression et à mon avis il va se coucher (d’ailleurs la démission de certains membres pro-Brexit du gouvernement de Boris Johnson me semble révélateur)… Bref on pourra sombrer ensemble et dans le chaos en Europe. Certains disent qu’il est doux de sombrer ensemble…

    Répondre
  • Tonton Flingueur

    18 November 2020

    C’est sûrement une coincidence:

    Nancy Pelosi’s Chief of Staff Is Chief Executive and Feinstein’s Husband a Major Shareholder at Dominion Ballot Counting Systems
    https://www.thegatewaypundit.com/2020/11/developing-nancy-pelosis-chief-staff-chief-executive-feinsteins-husband-major-shareholder-dominion-ballot-counting-systems/

    Cela risque de faire “un peu plus” que “pschitt” pour le parti “démocrate”:
    https://youtu.be/30EoIh2kADk?t=63

    Répondre
  • Tonton Flingueur

    18 November 2020

    Pas limité aux USA: MAGA = Make Audits Great Again

    Répondre
  • Avice

    18 November 2020

    Très intéressant, comme toujours avec Charles Gave. Juste une remarque : dans l’avant-propos, je suppose que vous parlez du General Flynn et non pas Flint

    Répondre
  • franck

    17 November 2020

    Est ce que Obertone recommande de ne plus regarder la TV.
    Car la 1ere chose à faire pour sortir de ce système c est d arrêter d allumer sa TV et de lire !!!! Le reste viendra naturellement je veux parler de la paix intérieure la sagesse la force intérieure etc etc.
    IL FAUT JUSTE NE PLUS JAMAIS ALLUMER SA TV

    Répondre
  • Athanase

    17 November 2020

    Et bien moi j’assume sans réserve les pseudo excès de D Trump

    Répondre
  • Steve

    17 November 2020

    Bonjour
    Une réplique assénée par Bernard Blier dans 100 000$ au soleil:
    ” Quand un type de 120kgs parle, le type de 60kgs écoute” Quand un type qui pèse 6000 milliards de dollars de gestion d’actifs parle, les types des bords de Seine qui n’ont pas assez d’argent pour réparer les ponts écoutent. Et quand le type à 6000 milliards de dollars a le pied dans toutes les boîtes du CAC40, ils s’empressent de dire oui à tout.
    Clint Eastwood dans “Le bon la brute et le truand”: ” Dans la vie il y a les types qui tiennent le revolver et ils y a ceux qui creusent; toi tu creuses!”
    Tel est le Logos cal. 45: simple, straight and stupid! la fameuse règle des 3s!
    Cordialement.

    Répondre
  • Antoine

    17 November 2020

    L’élection la plus important de l’histoire ! Merci Charles pour ce superbe article

    Répondre
  • Dupouy

    17 November 2020

    Bravo ! Merci pour cette bouffée d’oxygène : culture intelligence et courage, quelle rareté ! Prions pour le scénario 1 !

    Répondre
  • Noname

    17 November 2020

    Je dois avouer que j’étais passablement déprimé ces derniers temps (homme de peu de foi)
    Merci de m’avoir remonté le moral!

    Répondre
  • Dino 21

    17 November 2020

    Très Cher Charles, votre analyse réconforte ma détresse de pensée. Autour de moi, quand le sujet outre atlantique est abordé, je me sens seul voir très. Seul à penser que TRUMP est la meilleurs chose qui puisse arriver aux US et ailleurs. Seul persuadé que le deep state est une réalité et non une élucubration complotiste lancées par d’affreuses personnes réfutant le pouvoir en place. Seul à penser que le système mondialiste qui nous à été vendu comme quelque chose de merveilleux pour l’humanité, n’est qu’une mascarade profitant qu’aux même individus élitistes (les nouveaux seigneurs). Seul à penser que je perds le contrôle sur mon libre arbitre, sur mes libertés fondamentales, sur ma liberté de pensée. Je me qualifie de “penseur Libre” je pense librement et j’assemble mes idées suivant ma vérité que j’espère soit la plus humaine possible. Mais depuis peu, j’ai l’impression que la pensée différente est proscrite et complotiste. Seul à penser que nous vivons dans une monarchie constitutionnelle déguisée en république.

    Répondre
    • Dominique Delsocoro

      22 November 2020

      Entièrement d accord avec votre analyse et ressenti. Je connais les mêmes tourments de la pensee et je reprends vite mes esprits car je suis libre et ke resterais sans jamais nuire a autrui. Cela fait longtemps que je suis ce que fait cet etat profond, le mal qu il nous inflige…. Et je tente d expliquer aux gens mais je suis une bete curieuse, une complotiste…. Mais comment sortir de leur zone de confort tout ce peuple qui vit dans la peur et le mensonge diffuses en continue…. La manipulation de masse fonctionne parfaitement dans ce cas. Je fais partie des irreductibles qui croient en la Veriteet les mensinges ehontes de ces elitistes me degoutent.
      Trump va gagner et c est un stratege et tout ce qui a ete lache au compte goutte est maîtrisé. J y crois vraiment. God bless all the World 🙏

  • Meduse

    17 November 2020

    Je suis trumpiste aussi !! Voilà un nouveau paradigme et logos merci Charles gavés un de vos fan !!!

    Répondre
  • franck

    16 November 2020

    Bonjour,

    Il m’est avis que la tente de Biden va dégager des odeurs nauséabondes très vite.
    ’extérieur pissant dedans

    Cela m’a bien fait rire. J’ apprécie ce trait d humour étant donné le contexte actuel.
    Cela plairait sans aucun doute à Trump de vous entendre dire cela, connaissant l homme. Il vous répondrait certainement qu il ne va pas se gêner pour le faire chaque fois qu une envie lui viendrait.
    Et quand vous dîtes que nous avons affaire à des ordures des gens laids, hypocrites et j en passe….vous n exagérer pas bien au contraire !!!!
    cela me soulage que vous vous exprimiez ainsi. Quand on voit où leur politique économique et fiscales et sociales (immigration, minorité etc )désastreuse nous ont mené je constate qu’ils espèrent nous entraîner dans leur folie leur descente en enfer. Car je crois bien au vue de tout ce qui circule sur internet qu il y a bcp plus de perversion et de méchanceté chez ces gens qu on ne le croit
    De plus, personnellement, avec l argent que j’ ai déjà perdu à cause du confinement et des difficultés que j’ eprouve pour gérer mes affaires comme bcp bcp d autres français je ne me gênerais pas pour dire que je hais ces gens là. Alors qu il pisse le plus souvent possible et quotidiennement dans sa tente me réjouirait énormément si les hommes des bateaux sont elus.
    J’ai toujours éprouvé de la sympathie et du respect également pour Poutine qui défend fermement les valeurs chrétiennes chose que nous n osons même plus faire en France. Trump et Poutine (malgré leur divergence sur certains points) même combat contre l’ état profond !!!

    Cordialement

    Répondre
  • Pierre 82

    16 November 2020

    Merci pour votre analyse, Charles, ça fait un bien fou dans ces temps troublés.
    Quoi qu’il en soit, j’ai toujours pensé que Trump en avait encore sous le pied. Il fait partie de ces personnalités hors du commun, au sens premier du terme. Le style champion du monde de sumo, en quelque sorte, ce n’est pas du tout évident de le mettre à terre. Quand on voit ce qu’il a subi depuis son intronisation, je suis stupéfait de le voir encore debout.
    Aura-t-il suffisamment d’éléments pour renverser la situation?
    Allez, encore un peu de patience, nous vivons une époque passionnante…

    Répondre
  • Tess

    16 November 2020

    Oui Mr Gave, vous avez enterré un peu trop vite Trump. Mais à votre décharge, la prudence est de mise. Il se passe des choses passionnantes. Les mondialiste sont en train de passer un sale quart d’heure, d’ou leur folie mensongère. Il y a une information assez intéressante en ce moment, c’est la venue de Pompéo en France pour s’entretenir avec Macron. Trump sait que plusieurs pays ont interféré dans les élections Américaine. Il est possible que Pompéo fasse pression sur le gouvernement sur certaines choses. On va voir les annonces futures du gouvernements. Tous les 15 jours on a droit à des annonces les plus débiles, les unes que les autres à cause de la loi d’urgence sanitaire totalement inepte.

    Répondre
  • Alain Dupont

    16 November 2020

    3 commentaires, Mr. Gave:
    1/ Bravo pour cet article, cette analyse.
    2/ Une raison de plus pour aimer Trump, mais je soupçonne que vous la connaissez déjà… Celui qu’on appelle le Président des riches a en fait été élu par les cols bleus, pas par les bobos employés chez les GAFA. Pour preuve le quasi parfait parrallélisme entre le classement des états par % décroissant de votes pro-Trump et le classement des états par ordre croissant de salaire médiant. Au moins il est aisé, au plus l’américain vote pour Trump ! De même, sa popularité chez les latinos et les noirs est à l’inverse de ce que tentent de montrer les #merdias habituels par des reportages sélectionnés et biaisés.
    3/ Sun Tzu a écrit ‘si tu ne peux pas gagner une guerre, ne la commence pas” . Et moi j’ajouterai: si tu ne maîtrise pas les échecs, le poker et le Go, ne joue pas contre Trump. Je suis convaincu que ce Grand Maître a préparé une série de ‘kraken’ qui ont déjà commencé à sortir (affaire Hunter Biden, par ex), et ça va continué. Le match est loin d’être fini.

    Répondre
  • Jean-Paul BRUNO

    16 November 2020

    Du Charles Gave inspiré…

    Répondre
  • Etienne

    16 November 2020

    “Depuis la chute du mur de Berlin”…le mur ( du logos ) de Berlin n’est pas tombé il a simplement reculé de Berlin à Brest
    Une grande ombre s’est ainsi projetée sur l’Europe par paraphraser Nietzsche
    La pratique d’un logos soviétique est remplacé le logos des oints du seigneur
    Avant la fameuse chute du mur il y avait plus de contradictoire dans la société car 2 mondes s’opposaient et se devaient d’argumenter…alors que maintenant la moindre pensée est cataloguée comme déviante de la ligne du logos du nouveau “parti” unique.

    Répondre
  • PierreT

    16 November 2020

    Charles, quand vous écrivez
    “….qui seront amenés au Peuple une fois de temps en temps pour recevoir l’onction d’une élection bidon qui ne trompe en fait personne”
    soit vous ne le pensez pas, que ca ne trompe personne, c’est juste une formule …
    soit vous le pensez, et je rois que vous êtes dans l’erreur, si je puis me permettre
    Car oui, je crois que ca trompe la très vaste majorité
    qui veut bien se laisser tromper et croire que Pangloss a raison in fine, c’est possible
    mais c’est quand même un peu le problème, que les moutons soient tellement …. moutonniers

    Quoi qu’il en soit, encore merci pour l’article
    et la référence à l’avocate : elle a l’air déterminé

    Répondre
  • Arsene Holmes

    16 November 2020

    Excellente analyse.

    Trump, le personnage est insupportable et je me pince souvent quand je le vois et me dis : Il est President des USA!!!!!!!

    Quoique l’on dise , etre President exige une certaine tenue et facon de se comporter que n’a jamais eu Trump.

    Il n’a jamais présider.

    Il a été en campagne constamment. Souvenez des rallies constants pendant sa présidence avec ses supporters. Et il a beaucoup, beaucoup jouer au golf.

    Cela dit le peu qu’il ait fait “économiquement” est plutot bien.

    J’abhorre la Gauche depuis toujours et suis très inquiet de ce qu’ils sont en train de nous préparer avec le Grand Reset et le Climate Change.

    La combinaison de Biden et d’un Sénat Républicain est peut etre la meilleure solution. Biden est un centriste et le Sénat le protégera de son aile gauchiste

    Quant aux élections et les histoires de fraude, je suis agnostique. Les Républicains ont fraudé massivement avec Bush Jr. La sociéte qui fabricait les machines électroniques appartenait à un Républicain etc.. etc..

    J’ai envie de dire aux électeurs de Trump : “Suck it up” comme ils l’on fait avec les Démocrates en 2016 ou les Remainers au UK.

    Les Républicains et les Brexiteers ont éte très arrogants après avoir gagné en 2016.

    Retour de baton

    Aussi n’oubliez pas que Trump dès 2016 a toujours dit qu’il n’accepterait le résultat des élections que si il gagnait !!

    Répondre
    • Charles Heyd

      17 November 2020

      Je cite: “Quant aux élections et les histoires de fraude, je suis agnostique. Les Républicains ont fraudé massivement avec Bush Jr. La société qui fabriquait les machines électroniques appartenait à un Républicain etc.. etc..”;
      bref, tout le monde triche et donc on s’en fout!
      c’est le dernier qui triche qui a raison!
      Passe moi l’éponge et à la suivante!
      Vous vous dites agnostique, mais agnostique de quoi exactement?

    • Arsene Holmes

      18 November 2020

      @Charles Heyd
      Par agnostique je veux dire que je ne sais pas si il y a eu de la fraude ou pas ou du moins à quelle échelle et si les deux partis sont coupables

      Nous sommes bombardés d’informations quant aux fraudes “ alleged”. Ne me cité pas mais je ne suis pas certain que de la fraude ai été prouvé à 100%.

      Il y a énormément d’allégations mais any real “ smoking gun”?

      Quant à tout le mondre triche, c’est malheureusement la cas.

      Le système politique américain est certainement un des plus corrompus au monde, ca s’appelle le Lobbying. Et aussi bien les Républicains que les Démocrates sont pourris et utilisent toutes les ficelles de financement, de re-découpage de circonscription, de vote suppression etc..

  • germain

    16 November 2020

    La fraude électorale pour les élections américaine est considérable, au moins en centaines de milliers de voix: quand vous observez les électeurs qui assistent à la réunion de leur candidat, Trump réunit jusqu’à 30 000 supporters alors que Biden n’en réunit que quelques dizaines et la crainte du coronavirus ne suffirait pas à maintenir les électeurs démocrates chez eux.
    Le trumpisme existe n’en déplaise aux médias classiques tels CNN. Le trumpisme est un courant politique nouveau: les cols bleus, les ouvriers et la classe moyenne soutiennent massivement Trump, le républicain.
    Jusqu’à présent, les républicains étaient soutenus par les grandes fortunes, les gens très riches. Aujourd’hui, beaucoup de ses grandes fortunes appuient Biden le démocrate, alors que le peuple profond américain soutient Trump pour les résultats obtenus, de meilleurs salaires pour les communautés aussi bien blanches que noires et latinos donc un meilleur niveau de vie…
    Trump défend les valeur de la famille traditionnelle, s’oppose à l’avortement et au mère porteuse, ce qui met en rage les milieux féministes, LGBT et transgenres. Les chrétiens le soutiennent, j’ai rencontré la soeur d’une amie qui vit dans le Michigan à Détroit et qui est catholique. Trump est son champion et le restera car les démocrates veulent détruire les bases de la famille chrétienne.
    Et puis vint le covid provoqué par les démocrates. La gestion de la crise du covid par Trump est le seul reproche des démocrates, les médias pro démocrates n’ont pas critiqué, la gestion de l’économie et de la politique étrangère US de Trump ce qui aurait dû être le cas dans une élection normale ou légalement organisée.
    Précisément ce n’est pas une élection normale. Elle a été truquée à grande échelle ce qui n’est pas démocratique.

    Répondre
  • Charles

    16 November 2020

    Cher monsieur gave,

    Pensez vous que nous pouvons intenter une action collective contre ses fous qui nous préparent le grand reset ??? Si non , il ne nous reste que les fourches …..

    Répondre
  • Veronique MERCIER

    16 November 2020

    Excellent

    Répondre
  • Ockham

    16 November 2020

    Quoiqu’il arrive Trump a démontré qu’il avait un talent de dynamiteur du “logos” social-démocrate ravageur qui, même définitivement perdant. n’est pas perdu.

    Répondre
  • Cheunbaba

    16 November 2020

    Sans vouloir paraître pessimiste, la racaille gauchiste a plus d’une carte dans sa manche. Vous et votre famille en avez fait les frais quand vous avez voulu vous engager en politique.

    Nous avons été envoyés comme des agneaux au milieu des loups. Et les enfants du monde sont plus malin que les enfants de la lumière.

    Répondre
  • Claude Graindorge

    16 November 2020

    Merci pour cette analyse

    Répondre
  • GAUTIER PASCAL

    16 November 2020

    excellente analyse .
    Merci Monsieur GAve

    Répondre
  • Jacques Peter

    16 November 2020

    Trump défend notre civilisation judéo-chrétienne, c’est pourquoi il est si important qu’il soit élu.

    Répondre
    • breizh

      16 November 2020

      merci, c’est l’explication la plus logique que j’ai lue jusque là.

  • Charles B

    16 November 2020

    Monsieur Gave,
    J’espère que cette nouvelle bombe sera efficace et réelle. Lorsque vous annonciez que l’ObamaGate était une bombe (affaire Flinn), et que l’ordi d’Hunter Biden allait changer le cours de la campagne, cela n’a pas été le cas. Il n’y a pas eu de bombe. C’est pour cela que j’ai peur que cela soit encore un geste plein de panache mais sans grand fondement ni efficacité.
    A suivre.

    Répondre
  • madame Shrek

    16 November 2020

    Merci monsieur Gave de revenir sur vos affirmations précédentes, c’est si rare. Et très agréable.
    Suivant les informations sur youtube et odysee, j’aurais tendance, mon cœur d’abord et mon cerveau après mûre réflexion auraient tendance à espérer un troisième scénario: des forces patriotes et lucides, très combattives et profondément stratèges auraient demandé à Trump (anciennement démocrate semble-t-il) de se présenter en 2016 pour reconstruire la démocratie. Cette force souterraine s’est endurcie et armée depuis quatre ans en gardant un certain nombre d’hommes liges (ou femmes) des oints du seigneur dans la tente. Les sorties de tente se multiplient depuis quelques jours, les lois sur la traîtrise et la mise en place des organismes nécessaires sont désormais en place. Moi aussi j’avais un penchant incompréhensible pour Trump; aujourd’hui je l’analyse comme la reconnaissance du représentant du combat contre les ods et pour les petites gens. Et enfin, à force de regarder ses interventions, j’ai découvert en lui beaucoup de gentillesse, de petites attentions matérielles envers les autres, une endurance à toute épreuve, la prise en charge (un peu christique ou sébastianique ???) des coups de fronde et des flèches au nom du patriotisme et du conservatisme, et un grand, immense sens tactique allié à une connaissance des médias extraordinaire. Avez-vous vu la photo dans le bureau ovale où sa porte-parole est à genoux sur le canapé dans une posture inadmissible, oh mon dieu! Regardez qui entoure le Président (raciste, forcément raciste). Des noirs représentants de beaucoup de “communautés” et très écoutés. Et voilà, la preuve par l’image a été distribuée par tous les médias propriétés des globalistes-mondialistes, grâce à une posture sur un canapé. Tactique (réutilisée sans cesse ainsi que celle de la fausse dispute bruyante) et professionnalisme… Je suppose que le kraken qui va être lâché sera inattendu (j’imagine côté numérique, électronique ou quelque chose comme ça…) et que nous assistons juste à un geste de prestidigitateur avec ces multiples petites accusations de fraude électorale, déjà énormissime au vu des vidéos sur le vif accessibles sur youtube et twitter (qui censurent à tour de bras). Déjà Sidney Powell nous a annoncé que des machines et des logiciels de fraude électorales avaient été régulièrement utilisés à l’étranger, pour manipuler les résultats électoraux, comme au Vénézuela. Ce qui est aussi une façon d’annoncer que les USA renoncent à les utiliser à l’avenir…

    Répondre
  • Lekkerman

    16 November 2020

    Franchement M. Gave, même si j’aurais aimé que Trump soit réélu, il faut bien admettre que, pour l’instant, il n’y a pas l’ombre d’une preuve que ces élections aient été truquées. Donc, soit Mme Powell est capable de sortir quelque chose de crédible (et vite) soit, il faudra bien admettre que M. Biden a été élu par le peuple américain.

    Répondre
  • Bilibin

    16 November 2020

    Pour ceux qui s’intéressent à ce que pense leur cerveau “malgré eux” je ne peux que recommander les travaux de l’illustre psychiatre Carl Jung qui est tout simplement un des esprits les plus visionnaires du siècle dernier.

    Répondre
    • hardy

      16 November 2020

      Carl Jung tenta de traiter Montagu Norman le gouverneur de la banque d’Angleterre, l’homme le plus puissant de l’époque de l’entre deux guerre. DIeu sait qu’il aurait du le soigner , le cours de l’histoire en aurait été bien changé.
      https://pan-sait-age-hissez.webnode.fr/

  • Jean-François

    16 November 2020

    Merci pour ces infos Charles, c’est du lourd…

    Répondre
  • SAHUC

    16 November 2020

    Ces évènements se passent dans un grand pays avec une grande mafia . J’aimerai le scénario numéro 2 il y aurait du sport aussi chez nous !!

    Répondre
  • RIEME THIERRY

    16 November 2020

    Bonjour,
    Je suggère sur YT le site Traduction & Réinformation pour suivre en sous-titrage français les 2 interventions de Sidney POWEL sur Fox News des 13 et 15 novembre. C’est très explicite et ne laisse aucun doute quant à l’issue des évènements.
    Concernant Monsieur TRUMP, c’est l’homme providentiel pour les USA et même je pense le reste du monde. Depuis 4 ans il “joue” un rôle qui ne représente pas l’homme profond et extrêmement intelligent qu’il est en réalité.
    Il y aura certainement de nombreuses surprises… il est je crois un extrêmement bon joueur d’échec…
    Les USA passeront une période difficile, mais que dire de l’Europe!!!

    Répondre
  • Karl Descombes

    16 November 2020

    Ca c’est du Charles GAVE !

    Répondre
  • Gerldam

    16 November 2020

    Stupéfiant l’interview de Sydney Powell!
    Son assurance dans ses affirmations donne l’impression qu’elle a effectivement des billes, tempéré malgré tout par son appel à témoins

    Répondre
    • Faik Henablia

      16 November 2020

      Je crois que vous avez mis le doigt sur un aspect important du “Trumpisme”: L’assurance dans l’énoncé d’affirmations gratuites jamais étayées de preuves.

    • pabizou

      16 November 2020

      Avoir des billes est une chose en avoir assez en est une autre . Je ne vois pas en quoi un appel à témoins affaibli ce que l’on détient déjà . Il y a une raison supplémentaire de croire qu’elle a déjà de sérieux éléments : Un des témoignage vient d’un cadre de l’entreprise qui a vendu les machines de votes aux états plutôt accablant pour les démocrates en peau de lapin qui les ont achetées . Comme par hasard, la vidéo a disparu au bout de trés peu de temps .
      Quel que soit le résultat de l’élection Trump a déjà gagné . S’il est réélu, il continuera ce qu’il a commencé et les poursuites au pénal lui faciliteront les choses, au grand désespoir des crapules soit disant démocrates, mais avant tout mondialistes . Si Biden s’en sort le sénat et SCOTUS l’empêcheront de faire tout ce que la fange socialiste attend de lui et les partielles, dans 2 ans devraient lui apporter en plus une majorité a la chambre basse… Bon courage pour gouverner les 2 dernières année, pour lui ou Harris si elle le remplace .

  • sissou

    16 November 2020

    Oui merci M.Gave de mettre les bons mots pour décrire ce monsieur extraordinaire qui ose ne plus faire la guerre dans un grand pays fabriquant d’armes!! Ca mérite un prix Nobel ! C’est digne d’un feuilleton et triste pour ce grand pays ou le systéme de vote part du principe que les gens sont d’honnêtes citoyens et la corruption impensable…Hélas les démocrates au sommet sont des affairistes sanguinaires et la fin justifie les moyens…Attendons le 12 décembre date de proclamation des résultats.

    Répondre
    • Noname

      17 November 2020

      Comme tous les médias français l’ont relaté en première page, Monsieur Donald J. TRUMP a fait l’objet de trois citations pour le prix Nobel de la paix

  • Robert

    16 November 2020

    L’ élection américaine est un avatar supplémentaire de la déchéance de nos (pseudo) démocraties…
    Oui, il existe un “état profond” manipulé par une ploutocratie supranationale dans la plupart des grands pays, le système politique n’ étant plus qu’un habillage visant à maintenir la docilité des peuples.
    D’ ailleurs, la situation actuelle en France face au Covid montre que cela fonctionne plutôt bien !

    Répondre
  • Emmanuel

    16 November 2020

    Merci de cet article. Vous avez évoqué plusieurs fois “je ne savais pas que je pensais tout cela”. Votre description est exactement celle des enfants dits précoces ou surdoués, qui font ensuite des adultes non plus précoces mais toujours surdoués, car le mode de fonctionnement n’a pas changé : à la différence d’une grande majorité dont les pensées s’enfilent consciemment et calmement selon des relations raisonnables, ce mode de fonctionnement est intuitif et inconscient. L’enfant précoce a la réponse immédiatement mais ne sais pas pourquoi ou comment il l’a eu. En général vers l’adolescence il découvre avec stupeur et parfois angoisse que les autres fonctionnent pas comme lui. Plus lucides, plus lents, plus simple. Et lui même passe une bonne partie de sa vie à apprivoiser son cerveau, à étayer a posteriori des raisonnement pour arriver à justifier ce qu’il pensait à son insu. Ce type de personnalité est passionnant à écouter et à lire. Une preuve de plus quant au diagnostique ! Toujours un plaisir de vous lire chaque lundi !

    Répondre
    • breizh

      16 November 2020

      Bien vu !
      dans ce cas, il faut que Monsieur Gave vérifie rapidement, car le test WAIS IV s’arrête à 80 ans !

    • THibs

      16 November 2020

      Revol, spécialiste de ces “problèmes”, classe ces personnes dans les philocognitifs complexes. Donald Trump en est un assurémment, Charles Gave très probablement.

    • idlibertes

      16 November 2020

      Tout le monde l’est dans la famille :-)) HPI
      Cela prend plus de temps que l’adolescence pour se rendre compte que les autres etc.

    • Cheunbaba

      16 November 2020

      Autre constat politiquement incorrect : c’est assez génétique

    • idlibertes

      16 November 2020

      Oui effectivement. une sorte de grand reset 🙂

  • Nanker

    16 November 2020

    “Par- là, je veux dire que, souvent, j’ai l’impression que ce que j’ai entre les deux oreilles a sa propre autonomie et sa propre individualité. Fréquemment, je me mets à écrire et à l’arrivée, je suis totalement surpris par ce que j’ai pondu tant je ne savais pas que je pensais tout cela.”

    C’est parce que vous êtes un artiste cher M. Gave!
    En tous cas je suis ravi de vous voir revenir dans le camp de ceux qui pensent que Trump quittera finalement la Maison Blanche… en 2024! 😉

    Après avoir ENFIN passé le Kärcher à Washington!

    Répondre
  • MVS

    16 November 2020

    Pouvez-vous m’en dire plus sur cet arrêt simultané des comptages SVP? Je n’ai rien lu à ce sujet, et pourtant, j’essaie d’avoir de bonnes sources…
    Je vous remercie.
    => “il a fallu arrêter le comptage partout au même moment (ce qui ne s’était jamais vu dans l’histoire des USA, arrêter un comptage , cela ne s’était jamais vu mais cinq en même temps, cela tient du prodige)”

    Répondre

Me prévenir lorsqu'un nouvel article est publié

Les livres de Charles Gave enfin réédités!