4 May, 2014

Petite note d’un vieux sage au jeune guerrier

Dans les années 80, à l’intérieur de la grande banque d’affaires Américaine Morgan Stanley coexistaient plusieurs esprits “originaux”, Barton Biggs, Byron Wien et quelques autres…Loin de les brimer pour arriver à une stratégie “maison”, les dirigeants de Morgan -Stanley décidèrent de laisser chacun d’entre eux s’exprimer librement.

Tant et si bien que je pouvais voir arriver sur mon bureau le même jour un document m’expliquant que la fin du monde était proche et un autre m’assurant qu’il n’y aurait pas assez d’actions pour tout le monde. Certes, cela faisait un peu désordre, mais comme c’était merveilleusement écrit et fort bien documenté, c’était au lecteur de se faire une opinion,  puisque c’est lui qui en fin de parcours allait prendre une décision.

En  définitive, Morgan Stanley appliquait la méthode Socratique à la Finance, et c’était passionnant.

Byron Wien  est maintenant le  Vice- Chairman de Blackstone, et je viens de tomber sur un texte de lui qu’il utilise à la fin de chacune de ses conférences. …C’est un texte du style “Le vieux sage explique  les choses de la vie au jeune guerrier”, mais à mon avis, il est bien tourné.

J’ai pensé qu’il intéresserait peut être les lecteurs de l’IDLCe sont vingt conseils à destination de gens plus jeunes que lui  (ce qui n’est pas difficile, il  est plus vieux que moi, ce qui devient de plus en plus rare).

Voici la traduction que j’en ai faite.

  1. Concentrez vous sur des idées forces, c’est à dire celles qui peuvent avoir une influence sur les gens que vous voulez influencer. En 1986, j’ai commencé à sortir un document intitulé ” Les 10 surprises pour l’année qui vient” dans lequel j’essayais d’identifier 10 événements qui risquaient de se produire et auxquels personne n’avait pensé. Les gens s’en souviennent encore et m’identifient toujours avec ce produit. Ce qu’ils aimaient, c’était que je me mette en risque et qu’un an plus tard, je commente mes erreurs ou mes réussites. Si vous voulez connaître le succès et mener une vie longue et intéressante, mettez vous en risque intellectuellement tout le temps.
  2. Donnez vous du mal pour rencontrer de nouvelles personnes tout le temps. Plus vous connaîtrez de gens, plus la chance vous sourira. Envoyez aux gens que vous aimez des articles, des livres des emails pour leur montrer que vous pensez à eux. Si vous le pouvez, écrivez des éditoriaux et soumettez les  aux différentes publications que vous lisez. Dans la mesure du possible, organisez des groupes de discussion avec vos amis sur les sujets qui vous intéressent.
  3. Quand vous rencontrez quelqu’un de nouveau, traitez le comme un ami. Faites toujours comme s’il allait devenir quelqu’un d’important dans votre vie. La plupart des gens attendent parfois longtemps que leurs nouvelles connaissances fassent leurs preuves. Parfois,  bien sur, vous serez déçu mais le nombre de vos amis ne cessera de croître.
  4. Lisez sans arrêt et de la façon la plus complète possible. Essayez d’avoir un point de vue avant de commencer l’article ou le livre et vérifiez si votre ide préconçue était juste ou pas. Si vous  suivez cette méthode, vous apprendrez plus, et plus vite.
  5. Dormez. Au moins 7 heures si vous avez moins de soixante ans, 8 heures entre soixante et soixante dix, neuf heures ensuite en essayant d’avoir une sieste d’une heure.
  6. Changez. La vie évolue par phases. AU début le travail minutieux pour acquérir les bases, ensuite les concepts. Continuez à vous mettre en positions risquées.
  7. Voyagez autant que vous le pouvez et tant que vous le pouvez. Rencontrez des gens locaux  et restez en contact avec eux dans la mesure du possible. Reprenez contact avec eux quand vous retournez dans leur pays.
  8. Quand vous rencontrez une nouvelle personne, essayez de la faire parler sur des expériences qu’elle aurait eu avant d’avoir 17 ans. Je crois profondément que ce qui est arrivé à  quelqu’un durant ses années de formation aura une influence prépondérante sur tout le reste de sa vie.
  9. En ce qui concerne la philanthropie, j’essaye d’atténuer les douleurs plutôt que de répandre la joie. La Musique, le Théâtre, les Musées ont beaucoup de supporters très fortunés et les s soutenir  peut faire beaucoup pour vous au niveau social. Mais ils n’ont pas besoin de vous. Les hôpitaux, les services sociaux, les écoles peuvent vraiment contribuer à  rendre le monde un peu plus habitable tout en aidant ceux qui en ont vraiment besoin.
  10. La plupart des gens jeunes n’ont pas confiance en eux et ont tendance à se vanter. En général, il est d’usage de commencer à s’accepter quand on arrive à  la quarantaine. A cet âge, une certaine modestie voit le jour et l’on tendà devenir une personne beaucoup plus agréable. Essayez d’y arriver le plus vite possible.
  11. Prenez le temps de féliciter de temps en temps ceux qui travaillent pour vous et avec vous. La plupart des gens sont tellement obsédés par le travail au jour le jour qu’ils en oublient de remercier ceux qui les aident. Remercier les gens, c’est les individualiser et leur faire comprendre comment être plus utile.
  12. Quand quelqu’un vous rend un service, envoyez lui une petite lettre manuscrite, pas un e mail. Il se souviendra toujours de la lettre manuscrite.
  13. Au début de chaque année, écrivez vos résolutions pour l’année qui vient. A la fin de chaque année, relisez les pour voir ce que vous avez vraiment fait.
  14. Le chemin escarpé est toujours le seul chemin valable. Ne prenez jamais de raccourcis. Le raccourci dans le travail peut détruire une carrière en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.
  15. N’essayez pas de faire mieux que vos concurrents, essayez d’être différents. Vous trouverez toujours quelqu’un qui sera plus intelligent que vous, pas toujours quelqu’un qui aura autant d’imagination que vous.
  16. Quand vous cherchez du travail, par exemple à la fin de vos études,  allez toujours vers le travail qui parait le plus intéressant intellectuellement. S’il est le mieux payé, tant mieux. S’il ne l’est pas , ce n’est pas grave. J’ai accepté plusieurs fois dans ma carrière des postes où j’étais beaucoup moins bien payé parce que le travail y était beaucoup plus intéressant. Et à  chaque fois j’ai eu raison, y compris financièrement.
  17. Chaque personne a quelque part un job qui l’attend et qui correspond parfaitement à ses capacités et à ses attentes . Tant que vous ne l’aurez pas trouvé, continuez à chercher. Le but dans la vie est d’être heureux et être bien dans son travail fait partie du bonheur.
  18. Quand vous n’avez plus d’enfants à la maison essayez d’aider quelqu’un de plus jeune. Etre un ”MENTOR” est l’une des plus grandes satisfactions que l’on puisse connaître et de plus, vous apprendrez énormément.
  19. Tous les ans, essayez de faire quelque chose que vous n’avez jamais fait. Courir un marathon, assister à une conférence sur un sujet auquel vous ne connaissez rien avec des gens complètement différents de ceux que vous fréquentez habituellement, faire un voyage tout seul pour aller dans un endroit obscur…Ceci  vous aidera beaucoup à mieux vous comprendre.
  20.  Ne prenez jamais, jamais votre retraite.

 

Auteur: Charles Gave

Economiste et financier, Charles Gave s’est fait connaitre du grand public en publiant un essai pamphlétaire en 2001 “ Des Lions menés par des ânes “(Éditions Robert Laffont) où il dénonçait l’Euro et ses fonctionnements monétaires. Son dernier ouvrage “Sire, surtout ne faites rien” aux Editions Jean-Cyrille Godefroy (2016) rassemble les meilleurs chroniques de l'IDL écrites ces dernières années. Il est fondateur et président de Gavekal Research (www.gavekal.com).

17 Commentaires

Your email address will not be published. Required fields are marked *

    • idlibertes

      22 May 2014

      Cher Monsieur,

      Ce que la video en question confond est l’offre et la demande dans un premier temps. Si les prets privés ont pu se develloper (ie appelée dette privée) c’est parce que les banques depuis la find es années 70 ont fusionné leurs activités de dépôt et leurs activités de spéculations. Ce que charles Gave appelle les banques casinos.

      Jusqu’alors et pendant des siécles, la rélge était qu’une banque (depuis les lombards) ne pouvait pas préter plus de 12 fois ses fonds propres. C’est en gros ce dont une banque va avoir besoin comme roulement en cas de contraction économique. Or que constatons nous? Que les banques privées se sont permis et se permettent de préter bien au délà du raisonnable. Dans les temps anciens, ceux qui spéculait étaient des banquiers d’affaires et seulement avec des fonds professionnels. Le non respect de la séparation des taches des uns et des autres fait qu’aujourd’hui c’est de l’argent de dépot qui permet de créer des dettes au déla d’une gestion bancaire de dépôt normale.

      En espérant que cela aide, et vous pouvez tenter une recherche sur le site avec Banque etc, nous avons pas mal d’articles depuis un moment

      cdlt

      idl

  • BA

    9 May 2014

    Le peuple français est en train de basculer.

    Malgré la propagande des médias français, le peuple commence à comprendre que la construction européenne n’est pas du tout ce qu’on lui raconte.

    Les sondages de mai 2014 sont très intéressants : l’opinion publique est en train de se retourner.

    Le vent tourne.

    Vendredi 9 mai 2014 :

    SONDAGE. Quatre Français sur cinq n’ont plus confiance en l’Europe.

    A l’occasion de la journée de l’Europe, retrouvez ce vendredi dans vos éditions Nice-Matin, Var-matin et Corse-Matin, un sondage sur la perception qu’ont les Français de l’Union Européenne.

    Les eurosceptiques sont de plus en plus nombreux.

    L’étude, menée par l’institut CSA pour Nice-Matin et BFMTV, montre l’accroissement de la défiance des Français à l’égard de l’Europe.

    A la question : “Diriez-vous que l’appartenance de la France à l’Union Européenne est une bonne ou une mauvaise chose?”, 38% des sondés y voient une mauvaise chose (dont 10% une très mauvaise chose). 51% des sondés y voient une bonne chose (dont 9% une très bonne chose).

    Dix ans plus tôt, on comptait seulement 25% d’eurosceptiques.

    Parmi les grandes inquiétudes des sondés : l’augmentation du chômage, la diminution de la protection sociale, l’augmentation du nombre d’immigrés due à l’espace Schengen, ou encore la perte de leur identité nationale ou leur culture.

    Ils sont 47% à préférer un renforcement des pouvoirs de décision des Etats membres, quitte à limiter ceux de l’Union Européenne.

    Une Union Européenne qu’ils jugent, en grande majorité, trop éloignée de leurs préoccupations quotidiennes (78%) et trop occupée “à faire des règlements tatillons sans raison” (72%).

    A l’occasion du 69e anniversaire de la victoire des alliés sur l’Allemagne nazie ce jeudi, François Hollande a lancé un véritable plaidoyer en faveur d’une Union “du progrès”. Dans une tribune publiée par Le Monde, le chef de l’Etat met en garde les Français contre la tentation de sortir de l’Europe, qui selon lui serait synonyme de “sortir de l’Histoire”.

    http://www.nicematin.com/derniere-minute/sondage-quatre-francais-sur-cinq-nont-plus-confiance-en-leurope.1728611.html

    Répondre
  • jcgruffat

    8 May 2014

    Bien vu, bien dit…

    Répondre
  • AgentDevlin

    6 May 2014

    Merci. C’est très instructif. Cependant, j’ai une petite remarque sur la philanthropie. Vous dites que les arts comme la Musique n’ont pas besoin d’aide mais c’est faux. Ces dernières années, pas moins de sept maisons d’Opéra ont fait faillite aux USA faute de mécénats suffisants.
    Aider à soulager la souffrance doit être une priorité absolue, évidemment, mais il ne faut pas laisser mourir la culture pour autant….

    Répondre
  • Sirius

    6 May 2014

    Cher CG,
    Un grand merci pour le partage de cet edito !
    j’ai beaucoup aimé aussi celui de Fernando del Pino et qui figure sur son blog.

    un jeune guerrier

    Répondre
  • Robert Marchenoir

    5 May 2014

    J’adore les bons esprits qui exercent des métiers genre banquier d’affaires ou écrivain à succès et qui, après une vie de dur labeur, trouvent la sagesse de conseiller aux maçons et aux caissières de supermarché de ne jamais prendre leur retraite.

    Répondre
    • Amellal Ibrahim

      5 May 2014

      Les financiers ne bossent pas 35 h/semaine et puis ces conseils s’adressent principalement aux cadres voir aux financiers …

    • Arnaud

      6 May 2014

      On peut et même on doit prendre sa retraite lorsqu’on exerce un métier pénible ou qui ne nous plait pas , mais on doit continuer à travailler intellectuellement le plus longtemps possible, voilà à mon humble avis le sens de sont dernier commandement.

    • Josick Croyal

      7 May 2014

      Le problème en France est qu’il faut, pour pouvoir la prendre, ARRÊTER d’exercer… Lorsque j’étais enfant, mon père avait un employé agricole que je revois à nouveau puisque je suis de retour dans la fosse à traire les vaches, fosse construite par mes parents il y a juste 50 ans. Lui pilote la mélangeuse qui distribue la ration aux laitières et passe ainsi chaque matin de ferme en ferme. Il a largement dépassé l’âge de la retraite, aimerait bien la toucher tout en continuant ce travail qu’il fait et qu’il adore, bichonnant la machine. Ce qui n’est, en France, pas possible… et ce qui l’embête bien.
      Avant lui, l’association qui gère ce matériel avait 1000 euros mensuel de frais de machine… Avec lui, c’est tombé quasi à zéro. Ce gars a été agriculteur toute sa vie… Autre avantage : quand on lui a proposé ce poste, il a exigé d’être le seul à conduire cette machine, que les congés cela ne l’intéressais pas… Et bien, cela non plus ce n’est pas possible en France… C’est le genre de type qui a décidé de passer le dimanche d’avant Noel et idem pour le Nouvel an parce qu’il estimait que sauter une distribution deux fois de façon trop rapprochées, cela allait perturber les laitières… Il m’a confié prendre un jour et demi de vacances par an puisque sa femme l’avait exigé…
      Voilà donc le genre de travailleurs que l’on peut trouver dans le bassin de Rennes, travailleur pourtant manuel et qui en redemande….

    • Josick Croyal

      10 May 2014

      A la réflexion, je connais un autre cas : distribuant les journaux tôt le matin, une personne qui avait cet appoint de salaire devait arrêter pour pouvoir par ailleurs pouvoir toucher sa retraite.
      Par contre mon voisin ancien militaire à la retraite exerce sans problème un autre emploi… C’est vrai que les très petites retraites (tel celle d’agriculteur) doivent être privées de revenu complémentaire.

      En France le législateur -la plupart du temps des gars qui n’ont jamais rien fait de leur 10 doigts- est une vrai saloperie qui veut mener votre vie à votre place ! Difficile donc d’appliquer les conseils donnés !!

    • ph11

      12 May 2014

      D’où : « Chaque personne a quelque part un job qui l’attend et qui correspond parfaitement à ses capacités et à ses attentes . Tant que vous ne l’aurez pas trouvé, continuez à chercher. Le but dans la vie est d’être heureux et être bien dans son travail fait partie du bonheur. »

      On peut être maçon durant les premières années de travail, faire autre chose par après.

  • RogerDuberger

    5 May 2014

    Bravo. Très bon mémento. Avez-vous personnellement appliqué ces règles ?
    En tous cas, je vais essayer de m’y employer….
    Vous vous rappelez ce que vous écriviez au sujet des cafards dans la cuisine, quand on en voit un, c’est qu’il y en a pas mal… Vous remarquerez que la partie de dominos, où il y a des émeutes -partie d’Afrique du nord- semble faire le tour de la Méditerranée, pour atteindre la Turquie, puis l’Ukraine. A quand la France ?
    Bien cordialement

    Répondre
  • Strauss Patrick

    5 May 2014

    N’est-ce pas cette banque qui prêta aux grecs, moyennant de fortes commissions, puis qui effondra le cours des obligations après les avoir vendues à terme, et après les avoir assurées contre la baisse?
    Ainsi d’énormes bénéfices, auprès desquels les commissions de placement, de garanties, de publicité, d’assurances, etc… ne sont que roupies de sansonnet et MIRACLE, aucun de ces banksters n’est en prison! Je crois même qu-il y en a au gouvernement…
    Pourriez vous me renseigner?

    Répondre
  • Josick Croyal

    5 May 2014

    C’est vraiment très bien !!

    Répondre
  • Amellal Ibrahim

    4 May 2014

    Ne prenez jamais, jamais votre retraite.

    => Je n’ai pas encore commencé à bosser que j’en rêve déjà …

    Répondre
  • Patrick

    4 May 2014

    Un peu de sagesse dans un monde … qui en manque.

    Répondre

Me prévenir lorsqu'un nouvel article est publié

Les livres de Charles Gave enfin réédités!