https://institutdeslibertes.org/les-livres-et-les-articles-de-lannee-quil-ne-fallait-pas-manquer/
Jean-Jacques Netter

LES LIVRES ET LES ARTICLES DE L’ANNEE QU’IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les 3 « I » , Immigration, Insécurité, Islam, dans le sillage d’Eric Zemmour

 

IMMIGRATION

Laurent Izard « A la sueur de ton front » (L’Artilleur)

Cela fait des décennies que la France importe des bac moins sept et exporte des bac plus sept. De l’immobilier de prestige parisien vendu aux princes du golfe aux terres agricoles ciblées par les investisseurs chinois, la France est devenue le deuxième pays au monde pour la fuite des cerveaux…

 

Eugénie Bastié « Le renouveau conservateur et populiste » (Causeur)

Il y a un renouveau conservateur et populiste avec le regain de la nation et des frontières. Plus personne ne considère que l’immigration soit une chance en soi et que le multiculturalisme soit un bienfait absolu. Même la gauche identitaire déteste maintenant le multiculturalisme. Les gagnants de la bataille sont les conservateurs, les populistes et la gauche radicale qui a connu une véritable résurrection depuis 2005. Aujourd’hui la gauche bourdieusienne est hégémonique à gauche. Les grands perdants sont les libéraux et la pensée sociale démocrate…

 

Ivan Rioufol « L’Immigration, à la source de l’aveuglement » (Le Figaro)

L’idéologie migratoire, conjuguée à la culpabilisation unilatérale, peut vite conduire au naufrage de la nation. L’éléphant est là, dans le salon. Pourtant, il reste inconvenant de s’en étonner. Ainsi en est-il de l’immigration de masse: elle emplit les débats par ses effets, sans être nommée ni remise en question. Les cités de la «diversité» sont en insurrection permanente, c’est à cause du confinement, de la crise économique, des insuffisances de l’État, etc. Le système scolaire explose, c’est à cause d’un manque de moyens, de la rigidité de la carte scolaire, d’une incompréhension de l’attente des familles, etc…

 

Lydia Guirous « Assimilation, en finir avec ce tabou français » (Editions de l’Observatoire)

De la défaite de l’assimilation est née le séparatisme. La gauche est devenue depuis trente ans l’idiote utile des islamistes. Il faut renouer avec ce qui permettait à tous de devenir pleinement français…

 

Sonia Mabrouk «  Insoumission française. Décoloniaux, écologistes radicaux, islamo-compatibles. Les véritables menaces » (L’Observatoire)

Manuel de combat contre la dé-civilisation en cours. La meilleure journaliste de sa génération (Europe 1 et C News) selon FOG déconstruit le culte de la contrition et de la vindicte pratiquée. A coups de repentance et contrition collective, il sera bientôt interdit de faire référence à l’histoire. Les nouvelles incarnations du militantisme contemporain  sont : Assa Traoré “la nouvelle figure de l’antiracisme”, Alice Coffin « symbole du néoféminisme radical », Camélia Jordana qui vomit sa haine des policiers, Eric Piolle maire de Grenoble, « maitre d’oeuvre de la dégenrisation”…

 

Charles Prats «  Cartel des fraudes 2 » (Editions Ring)

Les nouvelles révélations du juge Prats sur les dizaines de milliards annuels de fraude fiscale et sociale. Le catalogue est impressionant : Personnes prises en charge par l’assurance maladie, 16% ne résideraient pas en France, Fraude à la TVA (10Md€). Prix de transferts manipulés. Fraude à l’assurance maladie (#14Md€), Fraudes aux prestations sociales (1,8M de faux n° de SS), travail au noir (15 à 18Md€). A lire absolument

 

INSECURITE

Henri Guaino « L’autorité de l’Etat est en ruine, elle n’endigue plus la montée de la violence » (Le Figaro)

Exclure les généraux signataires de la grande famille de l’armée, ce n’est pas un simple rappel à l’ordre. C’est une sanction très lourde qui a pour un soldat qui a consacré sa vie à servir, une résonance affective très profonde. C’est une négation de son existence et de son engagement. On ne peut pas utiliser de la même manière la police et la gendarmerie contre des ouvriers, des pêcheurs ou des paysans désespérés que contre des voyous, des trafiquants, des Blacks Blocs et des casseurs professionnels …

 

Bruno Retailleau « Emmanuel Macron c’est 2 millions d’immigrés en plus » (Valeurs Actuelles)

Emmanuel Macron est incapable de juguler l’immigration et de favoriser l’assimilation. Le régalien c’est l’angle mort du macronisme. En matière d’insécurité, d’immigration ou d’islamisme, le bilan de Macron sera mauvais. C’est pour cela qu’il aura du mal à franchir le premier tour en 2022.

 

« Viols en pleine rue à Paris: où sont les féministes ? » (Le Figaro)

Dans la nuit du 20 mai 2021 on voit sur une vidéo une femme en train de se faire violer sur la voie publique. Cette affaire n’a pas suscité d’indignation particulière de la part des féministes. Le violeur était en état d’ivresse et avait visiblement consommé du crack en vente libre à “Stalincrack”….

 

ISLAM

Florence Bergeaud-Blacker « Cachez cet islamisme « (La Boite à Pandore)

Le voilement est un maillon essentiel du plan de réislamisation des Frères Musulmans. Ils instillent leur idéologie radicale en Occident. Pour diffuser la norme salafiste, le monde du halal qui propose aussi bien de quoi manger, de quoi se vêtir, avec qui se marier et voyager est bien plus efficace que les prêches des mosquées.

 

Chantal de Rudder « Un voile sur le monde »(Editions de l’Observatoire)

Abandonné par les pays musulmans à partir des années 30, le voile y a été réintroduit par les Frères Musulmans au moment où l’Angleterre inventait la minijupe. Les musulmanes sont tenaillées entre la peur et l’idéologie victimaire. Pourtant chaque fois que le voile est tombé les femmes ont gagné des droits. Partout où elles sont obligées de le porter, elles en perdent….

 

 

Régis Debray « L’islamisme n’est pas une menace civilisationnelle » (Revue des Deux Mondes)

L’islamisme peut avoir des réseaux cela n’en fait pas un candidat sérieux à un rôle dominant. et conquérant sauf dans l’imaginaire de doctrinaires cinglés. Une civilisation qui n’a rien à apporter en termes scientifiques, techniques, sans force militaire et surtout sans formes nouvelles séduisantes musicales, visuelles, architecturales ou vestimentaires n’a pas de quoi accroitre le bonheur de l’homme de la rue. Sans gaieté, sans pin-up, sans pop music, sans rythmes de danse, sans western , sans jeans, sans fast food et sans informatique et ne parlons pas du statut de la femme…

 

Michel Onfray «  A quoi les islamistes s’attaquent-ils exactement » (Revue des Deux Mondes)

L’europe en général et la France en particulier ont peur d’Erdogan. Ce Tamerlan en devenir menace, nous insulte, nous agresse. L’idéologie néo-marxiste a pris la forme de l’islamo-gauchisme. Les intellectuels de cour sont apeurés et couchés. L’Arménie chrétienne est attaquée par les Azéris (=Turcs musulmans). C’est la suite d’une guerre de civilisation menée depuis l’Hégire. Ce qui arrive dans ce pays berceau de la civilisation chrétienne, c’est ce qui nous attend ici dans le berceau de la civilisation judéo-chrétienne. Cette bataille perdue en Arménie est la première d’une guerre menée en occident à la civilisation judéo chrétienne.

 

LA DEFERLANTE WOKE

Brice Couturier « OK Millenials » (Editions de l’Observatoire)

Des auteurs farouchement conservateurs comme Roger Scruton (1944-2020), Douglas Murray, Christphe Caldwell servent d’appui contre les idées développées par Judith Butler (figure des études de genre) Kimberle Williams Crenshaw (auteur du concept d’intersecionnalité et Jacques Derrida (1930-2004)

 

Mathieu Bock Côté « Face aux nouveaux racialistes il lance l’alerte » (Le Figaro Magazine)

Les dirigeants ont tort de ne pas prendre au sérieux le danger du fanatisme identitaire qui avance sous couvert d’”inclusion”, d’”antiracisme”. Bien que minoritaires les “islamo-gauchistes” , “décolonialistes” et autres “indigénistes” ne sont plus cantonnés aux marges de la gauche. Le mouvement “Woke” représente l’avant garde fanatisée. La peine de mort sociale est rdésormais éservée aux contradicteurs….

 

Mathieu Bock-Côté « La révolution racialiste et autres virus idéologiques » (Presses de la Cité)

La montée de l’intolérance est corrélée avec celle de la bêtise. Les tenants du décolonialisme, les pourfendeurs du racisme systémique, les militants de l’indigénisme forment une idéologie toxique. C’est notre existence qui est considérée comme un crime. L’occidental hétérosexuel est criminel par nature,”Il faut tuer le vieil homme blanc”. Le discours woke pénètre les entreprises…La sociologie produit des concepts pour nier le réel. Un livre essentiel pour comprendre et combattre l’idéologie racialiste. Brandir les concepts d’”universel” et de “République” ne suffira pas si on ne donne pas chair à la langue et à la civilisation française…

 

 

 

 

Rod Dreher « Résister au mensonge » (Artège)

L’idéologie woke est plus dangereuse que le communisme. Les “woke” sont en train de réécrire l’histoire pour qu’elle soit conforme à leur idéologie qui est une contrefaçon de la sollicitude chrétienne envers les plus faibles. Alexandre Soljenitsyne en 1974 avait lancé un vibrant appel à ses partisans à refuser de vivre dans le mensonge imposé par le totalitarisme. Les totalitaristes ont toujours essayé d’éradiquer la mémoire culturelle. Rod Dreher est journaliste au magazine « American Conservative »….

 

Elisabeth Lévy « Les non-bin errent » (Causeur)

On début on pensait que l’écriture inclusive avait été inventée par des ultra- minorités vagissantes biberonnées au charabia de la déconstruction. Quelques années plus tard, c’est devenu le modèle du prêt à ne pas penser des analphabètes fanatisés. « Iel » a été admis au Robert  comme le premier pronom non-binaire car des névrosés narcissiques font leur intéressant en décidant qu’ils ne sont ni homme ni femme.

 

Bari Weiss «  Que faire face à l’antisémitisme » (Robert Laffont)

Dans son livre elle décrit les trois types d’antisémitisme de retour en Occident: celui de l’ultra droite qui continue à tuer aux Etats Unis; celui de l’extrême gauche qui avance masqué sous les discours antisionistes ou décoloniaux et l’antisémitisme islamique bien souvent nié dans le débat public. La journaliste  a démissionné avec fracas du New York Times en juillet 2020 en raison de la censure idéologique de plus en plus présente au sein de la rédaction. Elle est devenue la tête de la résistance au mouvement woke.

 

Pierre Valentin « L’idéologie Woke Anatomie du wokisme » (Fondapol)

Etre Woke signifie être éveillé. Il s’agit d’être éveillé aux injustices que subissent les minorités dans les pays occidentaux.Le statut de victime devient une ressource sociale. On assiste à l’imposition d’un véritable “ordre woke” Ce mouvement qui provient des universités américaines progresse rapidement en dehors des Etats Unis.

Le monde universitaire est le plus touché par le wokisme. Il voit monter un phénomène d’autocensure et un renforcement de l’entre soi idéologique récusant tout pluralisme. En 2017 deux professeurs ont du fuir l’Université d’Evergreen.

 

Eugénie Bastié « Ce nouveau militantisme qui se pare des atours de la science et qui veut s’imposer en France » (Le Figaro)

L’obsession pour le genre, la race, et les identités date des années 70. Les sciences sociales ont évolué vers le constructivisme, les faits sociaux sont entièrement des constructions sociales.

 

EDUCATION

Eugénie Bastié « Intellectuels, nouveau mode d’emploi » (Le Figaro Magazine)

La droite peut-elle remporter la bataille des idées et conquérir les citadelles du gauchisme culturel.  La gauche survivra-t-elle à une implosion que la question de l’islam et l’échec du socialisme en économie semblent précipiter. Que sont les universités ? La radicalisation du discours féministe, l’impossible mariage entre conservatisme et libéralisme, l’éternelle bataille entre historiens nationaux et multiculturalistes, l’émergence du populisme intellectuel….

 

Eugénie Bastié « La guerre des Idées, enquête au cœur de l’intelligence française » (Robert Laffont

En abordant de front des thématiques comme celles de l’islam, de la laicité et du multiculturalisme; en faisant de l’identité nationale un thème central du débat public Nicolas Sarkozy avait ouvert les vannes de la révolution conservatrice. La France n’a rien à envier aux Etats Unis. Il existe un entrisme des théories américaines dans les universités françaises. Il faut que la droite considère à nouveau le savoir comme une vocation noble ou alors il ne faut pas se plaindre que l’université soit de gauche….

 

CAPITALISME

Mario Vargas Llosa « L’appel de la tribu » (Gallimard)

L’écrivain latino américain déclare son amour pour la pensée libérale. Pour lui c’est la seule idéologie viable.  Après s’être repenti d’avoir adhéré au communisme et chanté les louanges du castrisme. Si on avait davantage enseigné la pensée libérale défendue par Aron la France aurait moins de problèmes. Nous sommes ainsi invités à découvrir les sept auteurs qui ont marqué son passage du marxisme le plus orthodoxe au libéralisme, grâce à une analyse de leurs œuvres. Il s’agit d’Adam Smith, de José Ortega y Gasset, de Friedrich August von Hayek, de sir Karl Popper, de Raymond Aron, de sir Isaiah Berlin et de Jean-François Revel. L’approche, passionnée et brillante, nous révèle de nouveaux aspects de la pensée de ces philosophes, ainsi que de la trajectoire vitale et intellectuelle du grand romancier péruvien.

 

ECOLOGIE

Jean de Kervasdoué « Les écolos nous mentent » (Albin Michel)

La France va manquer d’eau !, le traitement des déchets urbains…. Les OGM sont dangereux ! Le diésel pollue plus que l’essence! La pollution atmosphérique provoque 48 000 décès par an ! La viande rouge est cancérigène ! La doxa verte voit tout en noir de façon quasi dépressive. Les écologistes radicaux évitent de dénoncer les dangers de la surpêche, le traitement des déchets urbains. Les gourous survoltés profitent de leur position médiatique pour imposer leurs croyances. Dérives écologiques, Procès d’intention. Paradoxes…..

 

Jonathan Siksou «  Capitale » (Editions du Cerf)

Dire qu’Anne Hidalgo saccage Paris, le mot est faible. Elle oppose et impose à la grandeur de Paris la médiocrité, la saleté, l’enlaidissement avec son nouveau mobilier urbain et ses “potelets” en plastique jaune sans parler des transports. Il est devenu aussi périlleux de se déplacer à pied qu’à vélo ou en voiture. Il y a du mépris chez Hidalgo, un mépris pour notre capitale, pour les parisiens, pour leur histoire….

 

Bill Gates « Climat: comment éviter un désastre » (Flammarion)

Le fondateur de Microsoft a décidé de s’engager dans la cause climatique. Il délivre ici un livre-programme brillant et convaincant. Son principal message : le zéro carbone est un objectif atteignable si l’on cesse de gaspiller son énergie en fausses solutions. A l’invective gratuite et peu constructive de ses détracteurs, il a répondu tout simplement par le travail. Le résultat est frappant, notre objectif central, dit Bill Gates, celui sur lequel il faut aligner toutes nos actions, c’est le « zéro carbone » . Il commence à éliminer avec force arguments les fausses solutions avancées par les apprentis sorciers du climat. le solaire et l’éolien font partie de la solution. Mais ils sont encore mal exploités et ne peuvent être la seule solution. l’auteur consacre trois chapitres à décrire avec minutie les technologies dont nous disposons déjà et qu’il faut développer de façon cohérente et dans le temps pour arriver au zéro carbone. Un autre chapitre contient un véritable plan d’action pour mener efficacement la bataille. C’est tout sauf naïf, c’est régénérant et ça donne envie d’y croire.

 

François Gervais « Merci au CO2. Impact climatique et conséquences. Quelques points de repère » (L’Artilleur)

La température de l’atmosphère s’élèvera de 9°c durant le prochain demi siècle (Science et Vie numéro 633 01/04/1970). La banquise est en chute libre. Elle pourrait avoir disparu l’été dans 7 ans seulement (Al Gore prix Nobel de la paix Oslo 01/12/2007)Depuis plusieurs décennies toiutes les annonces d’apocalypse ont été démenties. La température moyenne de la planète a augmenté de 1°c depuis le début du XXème siècle et la majeure partie de cette hausse (0,6%) est intervenue entre 1910 et 1945. Le lien entre CO2 et température moyenne est moins évident qu’on ne le dit. Le marché de la peur, de l’effondrisme, de la collapsologie est florissant…

 

ZEMMOUR

Eric Zemmour « La France n’a pas dit son dernier mot » (Rubempré)

Il veut rassembler les français autour des 5 I: Identité, Immigration, Indépendance, Instruction, Industrie….Notre peuple par référendum doit décider de son avenir. Il doit pouvoir décider la fin du regroupement familial, la suppression diudroit du sol, l’encadrement strict du droit d’asile sans qu’une oligarchie de juges français et européens l’en empêche.

 

Philippe Bilger « Que manque-il à Eric Zemmour ? »(Causeur)

Le panache d’une candidature Zemmour a de quoi séduire. C’est un grand débatteur, un fin connaisseur de l’histoire et, fait rare dans le paysage un homme de conviction. Pourtant il est probable que ses qualités intellectuelles suffisent à le qualifier pour le second tour. Zemmour est un maitre dans la capacité à rendre simple le compliqué et évident l’incertain. Tous ceux qui l’écoutent éprouvent une forme de reconnaissance à l’égard de celui qui sait rendre lisibles, transparents, univoques, la France, sa nostalgie, ses tragédies, son déclin, la dépossession qu’elle subit, le sentiment d’être étranger dans son propre pays…

 

MACRON

Ivan Rioufol « Emmanuel Macron n’arrive pas à parler au peuple simplement. » (Le Figaro)

Sa pensée obscure n’apporte aucune lumière. Son auto-contentement n’a d’égal que sa propension à distiller chez les autres la haine de soi. Dans l’Express il rappelle qu’il n’est pas « multiculturaliste » mais vante « une république plurielle ». Il dénonce « la tyrannie victimaire » mais reconnait « le privilège blanc »…..

 

Gérard Davet et Fabrice Lhomme « Le traitre et le néant » (Fayard)

Macron est un homme “fake” , duplice, cynique, une pure création de la finance, l’insulte suprême sous la plume de journalistes de gauche….

 

Corinne Lhaïk « Le président cambrioleur » (Fayard)

Macron est entré par effraction dans la vie politique française. Il va en permanence sur le terrain des autres. Il est caméléon dans sa relation avec les gens. Il endosse complètement la sensibilité et les positions de son interlocuteur. Il pourrait ne pas se représenter et aller dans un ashram en Inde…. !

 

Rémy Prud’homme « Cent cailloux dans la chaussure de Monsieur Macron » (L’Artilleur) Depuis trois ans l’économiste a analysé les nombreuses mesures qu’il a estimées surprenantes, infondées ou carrément absurdes: Le scandale démocratique de l’aéroport de Nantes, Nicolas Hulot pire que Marie Chantal, le véhicule électrique ou le rêve subventionné, rien pour le climat beaucoup contre les pauvres, la fiscalité des carburants, les deux types de retraite par capitalisation. Le simple emploi du PIB comme indicateur du coût de la pandémie est inadapté et insuffisant. Le PIB néglige complètement l’évolution de la dette en 2020….

 

Marcel Gauchet « Macron nous garantit la perpétuation du bordel ambiant » (Causeur)

En proposant des solutions à tous les problèmes sans en chercher la cause Macron s’est agité dans le vide pendant cinq ans. Le macronisme n’a rien produit. Il a ouvert une brèche dans laquelle ont pu s’engouffrer les Gilets Jaunes ou Zemmour. Les français ont l’impression d’être descendus en deuxième division. L’Europe est le lieu même de l’échec de Macron. L’écho mesurable rencontré par le discours de Zemmour a levé une série d’interdits et imposé des thèmes qui seront désormais incontournables quoi qu’il arrive.

 

LA PALME D’OR DU LIVRE LE PLUS STUPIDE DE L’ANNEE

Thomas Piketty «  Du revenu de base à l’héritage pour tous » (Le Monde) remporte la palme

Il faut repenser les outils de la redistribution et de la solidarité.1/ Le revenu de base accessible aux personnes sans domicile et sans compte bancaire…, 2/ la garantie d’emploi proposés dans le secteur public et associatif,3/ l’héritage pour tous qui serait fixé autour de 120 000€ versés à tous à l’âge de 25 ans.  Tout cela doit être mis en place le plus rapidement possible selon directeur d’études à l’EHESS. Ecole d’économie de Paris ….

 

Patrick Artus « La dernière chance du capitalisme » (Odile Jacob) est une bien meilleure lecture. Pour en finir avec le capitalisme néolibéral il prône le modèle ordolibéral porté par un état incitateur et moins dirigiste. Il faudrait parler de capitalisme actionnarial qui est le partage des revenus défavorable aux salariés et la hausse des inégalités de patrimoine et de revenus, plus la destruction d’emplois industriels. Les actionnaires exigent une rentabilité 1/ La révolution anticapitaliste 2/ Le grand déraillement 3/ L’inefficacité pathologique du capitalisme néolibéral 4/ Le capitalisme néolibéral et ses trois béquilles 5/ En économie le free lunch n’existe pas 6/ A la recherche du monde d’après…..