17 avril, 2022

Deuxième Round.

Ainsi donc, les Français vont se rendre aux urnes dimanche prochain pour élire leur Président.

Comme je l’ai souvent expliqué dans ces lignes, le bilan du Président sortant, monsieur Macron, est tout simplement catastrophique et je n’ai pas l’intention d’y revenir.

A ceux qui auraient l’intention de voter pour lui, je ne peux que rappeler le proverbe anglais : ‘ « Trompez moi une fois, et c’est vous qui êtes en faute. Trompez-moi deux fois, et c’est moi qui suis idiot ».»

Curieusement, ce qui m’inquiète le plus, ce n’est pas la situation de notre pays, aussi désastreuse soit-elle. Ce qui m’empêche de dormir c’est le conflit entre la Russie et l’Ukraine.

Avant d’aller plus loin, je dois dire que, sur ce coup, la presse française et internationale s’est surpassée. Je n’ai jamais vu une telle propagande. Et derrière la propagande, il y a toujours une presse aux ordres et souvent une volonté de rentrer en guerre des classes dirigeantes. Pour ceux qui voudraient comprendre un peu mieux la genèse de cette crise, je peux conseiller l’interview que j’ai faite du Sénateur Pozzo di Borgo sur IDL YouTube qui remet les choses en place de façon mesurée. https://www.youtube.com/watch?v=3-xell4GCQ8&t=17s

Le vrai risque est que ce conflit ne s’étende d’abord à l’ensemble de l’Europe, puis ensuite au reste du monde.

Et donc, le premier risque, encore évitable, est que notre pays soit entrainé dans une guerre, où il n’a rien à faire.

Explication : Les USA, la Grande-Bretagne, la Communauté Européenne, le Canada, la Pologne livrent massivement des armes à l’Ukraine et entrainent sur leurs territoires, et cela depuis des années, les combattants Ukrainiens. Des convois d’armes et de combattants cherchent en ce moment à rejoindre l’Ukraine. Il est à craindre que ces convois, dès qu’ils seront sur le sol Ukrainien ne soient l’objet d’attaques Russes, faisant de nombreuses victimes dont certaines pourraient être américaines, britanniques , allemandes, polonaises…ce qui pourrait forcer tel ou tel pays à venir au secours de ses ressortissants, ce qui serait interprété par les Russes comme une déclaration de guerre et ouvrirait la voie   des représailles Russes envers les pays concernés.

Compte tenu du traité liant ces pays dans l’OTAN, voilà qui déboucherait tres rapidement sur la troisième guerre mondiale .

Qui plus est, il existe en droit international une règle bien connue qui est le « droit de suite ».

Un pays en guerre a le droit de poursuivre des ennemis qui seraient passés du pays en guerre au pays d’  à côté,  se servant de ce pays « amical » comme d’une base pour lancer des opérations contre le pays en guerre. Et ce droit s’applique aux munitions et armements qui serait entreposés de l’autre côté de la frontière.

  • Par exemple, pendant la guerre d’Algérie, la France bombarda une ville en Tunisie d’où partaient les raids vers l’Algérie, alors terre française.
  • Les USA tapissèrent de bombes le Laos et le Cambodge pendant la guerre du Vietnam.
  • Plus récemment, les USA bombardèrent la Serbie pour permettre aux Albanais de prendre le contrôle du Kosovo…
  • Et je ne parle pas des missiles tirés sur la Syrie ou le Soudan par les flottes américaines, ou des bombardements Saoudiens sur le Yémen.

Ce conflit pourrait donc déraper à toute allure, un peu à l’image de ce qui s’était passé à Sarajevo avec l’assassinat de l’Archiduc Autrichien en 1914.

Or la France n’a aucun intérêt essentiel dans la région et je ne crains pas d’affirmer que les historiens dans le futur (si nous en avons un), souligneront la responsabilité des USA dans l’inflexibilité des gouvernements ukrainiens face aux demandes répétées des Russes de ne pas avoir de missiles à leurs frontières.

Et comme maintenant nous faisons partie du commandement militaire de l’OTAN (merci Sarkozy), il est fort à craindre que nous serions forcés de nous rallier aux Anglo Saxons, si une vraie guerre venait à se déclarer, contents, pas contents, contents quand même.

Or notre armée est en piteux état et donc incapable de mener une guerre conventionnelle ne serait-ce que parce que nous n’avons plus ni munitions ni matériel (Merci Hollande, merci Macron).

Qui plus est, les Russes semblent aujourd’hui disposer d’une supériorité technologique (missiles hypersoniques) qui leur permettrait de détruire au sol une grosse partie de nos forces terrestres aériennes et navales sans avoir recours à l’arme atomique. Voilà qui ferait des milliers de morts chez nous et notre seule possibilité d’action serait de déclencher une guerre nucléaire, ce que nous ne ferons pas.

Mais sommes-nous bien surs que les USA montreront autant de retenue si la sixième et la septième flotte sont envoyées par le fond en cinq minutes ?

Et qui peut imaginer (en tout cas, pas moi) que monsieur Macron aura le courage de nous sortir de ce cauchemar à temps, puisque cela voudrait dire qu’il rompt avec tous ses rêves de paix universelle fondée sur le Droit mais aussi avec les USA, avec Bruxelles , l’Allemagne et l’OTAN ?  Et quid de la fantasmatique souveraineté européen qui n’existe que dans sa faible tête ?

Un Daladier ne peut pas se transformer en Churchill.

La seule possibilité pour notre pays est que le prochain élu(e) à la magistrature suprême prenne la décision de nous sortir de ce bourbier dès qu’elle sera intronisée et cela devra être sa première décision.

Voter Macron, c’est donc  faire grimper la probabilité que la guerre nous touche, sciemment.

Venons-en au deuxième problème, la crise énergétique que j’annonce à l’IDL depuis plus d’un an .

Je vais aligner quelques chiffres simples concernant le pétrole mais ils sont similaires pour le gaz, voir le charbon.

La production de pétrole avoisine les 100 millions de barils par jour, et l’ Agence Internationale de l’énergie (IAE) vient de recommander d’arrêter toutes les recherches pour prévenir le réchauffement atmosphérique. On imagine mal que cette capacité de production puisse augmenter si plus personne ne cherche de nouveaux gisements et de fait, elle a plutôt tendance à baisser.

Venons-en à la demande. La plupart des institutions et des gouvernements dans le monde font confiance aux estimations fournies par l’agence internationale de l’énergie (IAE) mentionnée plus haut et les chiffres semblent indiquer une consommation d’environ 98 millions de barils par jour, ce qui signifierait que les stocks seraient montés de la différence (100-98). Or, il n’en est rien, les stocks (sur lesquels les statistiques sont fiables) se sont effondrés.

Ce qui veut dire que la consommation n’est pas de 98 millions de barils mais plus probablement de 103 millions de barils ce qui expliquerait que les prix soient déjà montés de 35 $ le baril  à 110 $ le baril. Et cette sous-estimation de la croissance de la demande dure depuis des années, l’IAE faisant partie de ceux qui nous expliquent qu’il faut sauver la planète et que les miroirs magiques et les moulins à vent vont faire durablement baisser la consommation mondiale d’hydrocarbures. Or,  à l’évidence, il n’en est rien, et l’IAE a essayé depuis des années de masquer cette réalité pour des raisons politiques, ce qui est proprement criminel.

Et tout cela s’est passé avec une Chine qui réduisait sa consommation d’hydrocarbures de 2 million de barils par jour en raison des fermetures liées au COVID. Quand la chine réouvrira, la demande mondiale sera donc de (103 +2=105 ) millions de barils et l’offre mondiale à 100 millions , et baissant.

Le prix du pétrole va donc exploser une fois encore à la hausse et j’attends avec confiance que le baril atteigne et dépasse les 200 $ …

Et la relation entre prix du pétrole et activité économique est quasiment parfaite. Le prix du pétrole est déjà trop haut (à 110 $ /baril), comme le montre le graphique ci-dessous.

 

 

 

Nous sommes à 207 sur le ratio, ce qui est suffisant pour déclencher une récession en 2023, alors même que la Russie nous livre encore du gaz et du pétrole aux prix d’hier.

Dans un an, puisque nous avons décidé de ne plus rien acheter à la Russie, nous serons peut-être à 350 ou 400, et ce que nous aurons, ce sera non pas une récession, mais une dépression, une vraie.  Et il nous faudra payer ce pétrole, si nous en trouvons sur le marché, ce dont je doute, non pas en euros, mais en dollars, en or ou en roubles, ce qui va nous appauvrir encore plus.

Et tout cela a été accepté par monsieur Macron pour faire plaisir à madame Von der Leyen, à Biden ou à nos écolos qui ont fait un énorme bide aux élections. …

Et c’est ici qu’ il faut se souvenir que c’est monsieur Macron qui a vendu Alsthom à la casse, fermé Fessenheim, foutu en l’air EDF en bradant notre électricité pour faire plaisir à la Commission, qu’il a été incapable de faire respecter par l’Ukraine les accords de Minsk, ce qui aurait évité la guerre, et qu’il est donc complètement responsable du drame énergétique qui va nous tomber dessus…

Comme le disait Einstein :’’ Faire appel à ceux qui ont créé un problème pour le résoudre relève de la stupidité.

Pour moi, voter Macron est incompréhensible pour quiconque met la France au-dessus de ses privilèges de classe. Cet homme a montré depuis qu’il a été élu, non seulement qu’il n’aimait pas la France mais qu’il n’avait aucun respect ni pour son Peuple, ni pour l’état de Droit, ni pour la Démocratie.

Les Français ont une occasion unique de s’en débarrasser et ce d’autant plus que la candidate qui s’oppose à lui propose d’introduire le referendum d’initiative citoyenne dans la Constitution. Et compte tenu des jours difficiles qui nous attendent, il est certain qu’il faudra demander souvent son avis au Souverain, le Peuple, tant les mesures à prendre vont être difficiles.

Quiconque vote pour Macron portera donc une lourde responsabilité tant cet homme me parait non seulement incompétent mais nuisible et dangereux.

Et celui qui n’ira pas voter, ou pire encore, votera blanc n’aura dans le futur que ce qu’il mérite.

Il ne faut pas barrer la route à un fascisme imaginaire mais arrêter le plus vite possible des trahisons bien réelles.

 

Auteur: Charles Gave

Economiste et financier, Charles Gave s’est fait connaitre du grand public en publiant un essai pamphlétaire en 2001 “ Des Lions menés par des ânes “(Éditions Robert Laffont) où il dénonçait l’Euro et ses fonctionnements monétaires. Son dernier ouvrage “Sire, surtout ne faites rien” aux Editions Jean-Cyrille Godefroy (2016) rassemble les meilleurs chroniques de l'IDL écrites ces dernières années. Il est fondateur et président de Gavekal Research (www.gavekal.com).

171 Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Ectoplasme

    24 avril 2022

    Je suis allé uriné ce matin, euh pardon, urné (on ne voit pas trop la différence). Tout-Sauf-Macron!! On sait bien que le vote est truqué et que Jacques Attali sera réélu. Mais la dictature sera définitivement installée contre moi, contre ma volonté, à mon corps défendant. Maintenant, je sais que, en 1933, je n’aurais pas voté pour le petit moustachu.
    .
    .
    Je mena un succinct sondage afin de sociologiquement déterminer ceux qui approuvèrent cette épouvantable magistrature, qui fut pire que celle de Sarko (ce qui n’est pas rien):
    – Des cacohymes qui ne sont pas en EHPAD, qui vivent dans la peur, et qui sont scotchés à la petite lucarne lumineuse.
    Si, d’un certain côté, on leur pardonne leur action du fait du mensonge dans lequel ils vivent, d’un autre côté, ils sacrifient leur descendance sur l’autel d’un faux dieu, le faux dieu Peur.
    – J’ai trouvé aussi les F∴ (qui sont damnés — bulle «In eminenti apostolatus» par Clément XII en 1738 — et rappelons que ce que Notre Seigneur dît à saint Pierre: «Tout ce que tu lieras sur Terre sera lié au Ciel; et tout ce que tu délieras sur Terre sera délié au Ciel.»).
    – J’ai trouvé les ploutocrates, en ce compris les ploutos en esprit (qui, sans appartenir au 1%, sont habités par l’esprit du ploutocratisme).
    – Il y a aussi les cadres du système. Ce sont tous les valédictoriens, ces premiers de la classe qui furent sélectionnés pour leur obéïssance, pour leur capacité à faire le roseau, pour leur docilité. Dans le système de sélection actuel, le conformisme est un facteur-clef-de-survie. Celui qui ose penser, celui-là est éjecté, éliminé. Ensuite seulement, uniquement parmi ceux qui ne sont pas des rebus, le facteur-clef-de-succès est la «compétence» (et comme avoir du discernement est éliminatoire…). Et comme tous ces gens sont des ultra-conformistes, la «compétence» revient à tout apprendre par cœur (seul moyen de ne pas être éliminé — car celui qui relève des incohérence dans l’enseignement est de facto un mouton noir).
    Par conception, tous ces premiers-de-la-classe deviennent les cadres du système. Ils furent choisis et sélectionnés pour leur conformisme, pour leur capacité à ne pas se poser de questions; et ainsi être de parfaits soldats du système, de la dictature. Des robots.
    Et donc, par sélection, tous ces conformistes croient tous les discours officiels. Ils lisent la Pravda et ils y croient. Et donc, par construction, ils votent Macron.
    Également, par essence, tous ces conformistes, en tant que cadres du système, viennent vivre dans les centres urbains. Ils sont les habitants des centres urbains. Et j’avoue que j’avais perdu le contact avec ces gens du fait de leur stérilité. Vraiment, je n’avais rien de commun avec eux. Ils vivaient dans l’apparence, le lisse, le vain, la forme, le vide. Ces gens étaient stériles.
    Bien entendu, par construction, aucune de ces personnes ne prend jamais aucun risque. Ils sont tous ultra-averses au risque. Et, par construction, ce sont de parfaits esclaves: «Tu annules tes vacances posées depuis cinq mois, et tu feras sept jours de nocturnes consécutives.». Et, par sélection, ils avalent tous les mensonges incohérents du management sans se poser aucune question.
    À ce sujet, dans son livre «Le magicien de Davos», Modeste Schwartz fit une bonne remarque: l’ouvrage «The Great Reset» de Klaus Schwab et Thierry Malleret est à destination non du peuple, mais aux cadres supérieurs du système, afin que ces derniers comprennent la direction et que ils aient les éléments de langage.
    Ces gens sont les soldats du système, et la révolte ne viendra d’aucuns d’entre eux. Ils appliqueront tous les ordres, toutes les directives, aussi inhumaines et incohérentes soient-elles. Ils furent sélectionnés pour cela. La dictature sera donc appliquée. Elle vivra. Elle a ses agents.
    Et donc, bien entendu, tous ces gens votent Macron.
    – À mon grand étonnement, en dépit de la hausse du prix de l’essence, du gaz, du blé, des matières premières, de l’insécurité, du confinement, de l’apartheid, de l’ausweis, de la guerre, que Macron veuille «emmerder» les français, du mépris affiché pour les français (ils ne savent pas lire, il suffit de mettre une cravate, il suffit de traverser la rue, ou encore récemment à une infirmière, «vous n’êtes pas dans la vraie vie»…), de légalisation du «consentement à treize ans» (Jean-Michel Trogneux, quarante ans, sodomisant Emmanuel Macron, treize ans, est légal), de la personne qui fit une excellente pub sur Macron en costume de tonton H se prit une amende significative, ou encore Damien Tharel, ou encore Mauricette, la primo-injectée, qui en décéda… Des meurtriers. Etc. Son passif n’en finit pas. À mon étonnement, j’ai trouvés deux exemplaires qui votèrent Macron parce que Macron leur a supprimé la taxe d’habitation, leur a donné des aides à la rénovation, et le chèque de 100€ de l’URSSAF. … Là, je ne sais pas. Je suis ahuri. Parce que si ces gens faisaient les soustractions et les additions, ils verraient que le solde est négatif. Ils furent achetés, stupidement — à ultra courte vue. Là, difficile de contre-dire Lucifer dans son mépris anthropologique. Je ne vois pas ni comment défendre ni comment compatir avec cette dernière classe de personnes. Je ne sais que dire. Je suis l’esprit bé face à une telle attitude — en état de sidération. (Potentiellement, l’un serait F∴, perroquant le mensonge qui lui avait été enseigné; mais l’autre…?)
    .
    .
    On retrouve ici l’analyse de Christophe Guilluy. Car tous les cadres du système se retrouvent dans les centres urbains. Pendant que les gilets-jaunes sont la France Périphérique. Et plus que déracinés, cosmopolites, apatrides, les cadres du système sont surtout sans personnalité. Du fait de leur absence de personnalité, ils sont conséquemment déracinés, cosmopolites, et apatrides. Londres, Paris, Francfort, tout ça c’est pareil.
    De plus, notons que, par essence, tous les cadres du système se ressemblent, indépendemment de leur origine nationale. Une personne sans personnalité d’origine allemande ressemble à une personne sans personnalité d’origine italienne. Ils sont interchangeables. Des clones. On ne voit pas la différence. (Par hasard, ne correspondraient-ils pas trait pour trait au fameux Homme Nouveau du sanglant Robespierre?)
    D’ailleurs, cela explique la stérilité de Néo-Ninive comme montré par les statistiques de la détection à la naissance de la drépanocytose ou des prénoms donnés à la naissance: Néo-Ninive est habitée par des les cadres du systèmes, qui sont des gens stériles.
    .
    .
    Notons aussi que le dictateur porte l’uniforme de sa caste: le Col-Mao de Macron-Tsé-Toung est le costard, à l’image des ploutocrates pour lesquels il bosse.
    .
    Et les partisans de Adolf Macron portent aussi un signe distinctif sur eux: ce n’est pas un brassard rouge avec une swatiska, mais un morceau de tissu bleu sur leur bouche.
    .
    .
    Indépendemment de cela, si votre copain Berkoff est contre le roi Clovis, je suis sûr que il est pour le roi David. Si il n’aime pas Clovis, qu’il n’hésite pas à rentrer chez lui. Surtout, qu’il emporte ses frères dans ses bagages: Attali, Jack Lang, Laurent Alexandre, Cohn-Bendit, BHL, la Licra, et toute la clique (en ce compris celui qui a dit «Je suis contre le Christ.» https://www.youtube.com/watch?v=Be2oZSLw7J4 À toutes fins utiles: «Celui qui me reniera devant les hommes, je le renierai devant mon Père.». En passant, pourriez-vous citer une seule action mauvaise que Notre Seigneur eusse commise et qui lui aurait fait mériter une telle offense par ce fils du talmud? Avoir consommé une enfant de neuf ans? Non, ce n’est pas lui. Avoir écrit le traité kethuboth en précisant que il est légal de se marier (et consommer) avec une fillette de trois ans et un jour? Non, ce n’est pas lui. Quid?).
    Aussi, vous pourriez lui préciser que la dynastie de David règne toujours, mais que son règne n’est plus terrestre, mais céleste. Je dis ça, je ne dis rien.
    On attend une déclaration vidéo de Berkoffounette: «Je suis contre David et sa royauté.» (j’irais alors m’acheter des cacahuètes).
    .
    .
    Après l’avortement à neuf mois (pour «détresse psycho-sociale») et le consentement à treize ans, vous avez sans doute entendu parler que la mesure sociétale de notre dictateur abhorré a l’intention d’implémenter après sa réélection truquée: l’euthanasie. Apparemment, trucider les vieux dans les EHPAD avec du rivotril était insuffisant. En outre, souvenons-nous que à chaque fois que l’État jacobin créa un droit se fut pour mieux le préempter. Pour des «raisons d’État»? Pour «sécurité nationale»? Comme un outil de gestion dixit Attali (et si il montrait l’exemple?)? Pour «sauver Gaïa» (retour au paganisme lequel consiste toujours au sacrifice humain)? Ils prétendent avoir abolie la peine de mort, mais ils créent un droit à la mort qu’ils préempteront sous de fallacieux prétextes. Et surtout, est-il nécessaire de rappeler que Lucifer est pro suicide, pro euthanasie, et pro interruption de la vie en gestation? N’est-ce pas à ses fruits que on reconnaît un arbre?
    .
    Aussi, compte tenu de la réaction affligeante néanmoins révélatrice de la licra, il semble nécessaire de de répondre à la question «Qui?» (ne pas oublier les cornes sur le «Q»): Lucifer.
    .
    Plutôt que il fasse ses bagages, j’ai prié pour que il se convertisse. Car, la France est catholique. Elle nacquit le 25 décembre 496, avec le baptême de sa majesté Clovis. Elle ne nacquit pas en 1792. Ce fut son anti-thèse luciférienne qui alors nacquit: la Ripoublique des Lumières. Et la dictature de Robespierre était, formellement, une république. Et Venise était une république, mais était une oligarchie, et non une démocratie. De même, après la chute des rois des Rome, la république romaine était une oligarchie dont les oligarques (officiels) étaient les membres du sénat. Et la fin de la république romaine n’était pas non plus une démocratie; la république romaine ne fut jamais une démocratie. Ripoublique n’implique pas démocratie; au contraire, historiquement, ripoublique implique oligarchie.
    Mais il est bien compréhensible que un fils du talmud ait la haine de saint Louis, lequel, 777 ans (Qui [avec les cornes] sont les dingos de gématrie?) avant que Notre Dame de Paris brûla (petit selfie avec le sourire de victoire, Jack Lang le pædocriminel), brûla un grand nombre d’exemplaires du talmud. Et si l’inscription à l’Index est une meilleure pratique, la condamnation du talmud reste, et nous ne verserons aucune larme pour ce traité d’un dogme infâme, nocif, et nauséabond — pire que le coran.
    Plus encore, est français celui dont la Reine-Mère est la Très Sainte Vierge Marie — «Regnum Galliæ, Regnum Mariæ».
    Je ne sais pas à quelle France Berkoffounette fait référence quand il dit aimer icelle, mais si il aime la France semper idem, alors se convertir ne devrait pas lui poser de problème. Je lui souhaite de tout mon cœur. «Père, pardonne-leur — ils ne savent pas ce que ils font.»
    .
    .
    Il est toutefois intéressant de noter la campagne de propagande afin de faire voter les gens. Si en 2017 j’avais été rayé des listes, cette année je reçus une carte d’électeur dans boîte-aux-lettres. Et partout on voit de la réclame pour devenir assesseur et pour inciter les gens à aller voter. Et aussi tous les dirigeants internationaux qui appellent à voter Macron (mais de quoi je me mêle!?). Intéressant. Les oligarques veulent sans doute sonder l’état d’esprit des gens; en particulier, le mécontentement; et aussi combien de gens votent Macron. Le vote pro Macronem leur donnant ceux qui sont vraiment du bétail — on leur donne une dictature, et ceux-ci votent pour. Avec cette partie du peuple, les oligarques savent que ils ont les mains libres, La mesure du mécontentement leur dira à quelle sauce nous manger. Ce serait donc une prise de température (un référendum) concernant les cinq années passées.
    .
    Car, à la différence de l’Allemand qui obéït aveuglément, le Français a besoin d’une rationalisation à laquelle il puisse croire. Pour que ils acceptent de se faire injecter du poison, à l’Allemand, il suffit de lui dire d’obéïr; au Français, il faut lui dire que tu es ou l’État, ou l’OMS, ou un truc au nom ronflant, que cette injection est bonne pour sa santé, et un baratin plus ou moins absurde expliquant pourquoi ceci serait bon pour leur santé. En ceci, le peuple français est plus pénible; il doit être manipulé.
    .
    Mais, nous sommes manipulables uniquement car nous péchons. Fussions-nous sans péché que Lucifer ne pourrait pas nous manipuler. Lucifer ne règne que à travers nos péchés. Avant de subir la dictature de Lucifer, nous sommes esclaves du péché. Être esclave du péché précède le joug de Lucifer.
    .
    D’aucuns pourraient interjeter que, sans même pécher, Lucifer pourrait régner du fait de notre finitude cognitive. Id est le mensonge. Tout simplement en nous mentant de notre jour premier à notre jour dernier. Certes. (Hui, nous vivons indubitablement dans la Matrice.) Mais ici arrive le Christ, Notre Seigneur: «Ecce Agnus Dei, ecce qui tollit peccata mundi.». Le Christ vint afin de pallier cette insuffisance consubstantielle à toute créature (Lucifer inclus). La finitude cognitive fait que nous sommes dans l’incapacité de comparer deux morales (et ainsi d’en choisir une); et fait que nous sommes dans l’incapacité de comparer deux épistémologies (et ainsi d’en choisir une). Le Christ, Notre Seigneur, le Logos, nous donna l’une et l’autre. Ainsi est enlevé le péché du monde. Donc, celui qui conserve l’enseignement du Christ, Notre Seigneur, est immun à cette attaque.
    .
    D’autres pourraient objecter que même des personnes dont les peccata mundi quorum tollantur peuvent toujours pécher — ce qui est vrai — la seule créature immaculée est Notre Très Sainte Mère. Ces personnes peuvent être ou comme Caïn ou comme Abel. La connaissance de l’enseignement du Christ, Notre Seigneur, n’empêche pas d’être esclave du péché. Une personne qui, bien que connaissant cet enseignement, laisse toujours entrer la luxure est dominé par la luxure, et donc esclave du péché. Et les esclaves du péché peuvent être manipulés par Lucifer.
    L’enseignement du Christ, Notre Seigneur, n’est pas une gnôsis. Sa connaissance ne fait pas de nous des êtres hors de tout péché, en connexion avec un stupide plérôme. Non. Cet enseignement répare une défaillance intrinsèque, le péché du monde, lequel est l’impossibilité de connaître la morale et l’épistémologie, icelles dépassant la raison. Et sans cet enseignement, nous pourrions vivre dans le mensonge, et ainsi être manipulés par Lucifer sans même être esclaves du péché (et donc sans que ce soit de notre faute). À partir du moment où le péché du monde est réparé, la seule façon pour Lucifer de manipuler une personne appliquant l’enseignement du Christ, Notre Seigneur, est d’être esclave du péché (et donc c’est de notre faute). Une personne connaissant l’enseignement du Christ, Notre Seigneur, n’est pas nécessairement comme Abel, mais peut être comme Caïn. En revanche, l’enseignement du Christ, Notre Seigneur, empêche de rejeter la faute — je suis esclave de Lucifer parce que je suis esclave du péché, et donc c’est de ma faute, je suis responsable et coupable.
    .
    Et si Abel peut pécher, il n’est pas esclave du péché. Par définition, il péche par faiblesse, de façon contingente, en luttant contre ce péché tapi à sa porte, et Abel le domine. Par définition, Abel domine le péché, et Abel n’est pas dominé par le péché. Par définition, Abel n’est pas esclave du péché. Et si Abel n’est pas esclave du péché, alors Abel ne peut être manipulé par Lucifer.
    .
    Au contraire, par définition, Caïn est dominé par le péché, et donc en est esclave, et donc est manipulable par Lucifer. Par définition, un Abel qui deviendrait dominer par le péché ne serait plus un Abel et deviendrait un Caïn.
    .
    .
    Effectivement, ceci suppose une précondition: que l’enseignement du Christ, Notre Seigneur, soit préalablement su et connu. Or il est indéniable que ce fut le cas à la Renaissance, au moment où Lucifer fut relâché de l’Abîme où il avait été antérieurement enchaîné par saint Michel pendant un millénaire.
    .
    Ainsi, nous sommes manipulés par Lucifer parce que nous sommes esclaves du péché. Notre présente chute est de notre faute. Nous sommes responsables et coupables. Nous nous l’auto-infligeons. Nous vivons sous le diktat de Lucifer car nous ne sommes pas sans péché. Nous méritons notre présente condition.
    .
    .
    Avant d’établir son plan d’attaque, Lucifer nous observa et nous analysa, afin de déterminer nos péchés, et afin de déterminer les péchés par lesquels il nous dominera et enfin il nous mènera à notre perte. À la vue du résultat, on ne peut que tristement saluer sa puissante intelligence. Lucifer n’est pas une demi-portion à sous-estimer.
    .
    .
    De ces faits, arrêter la dictature de Lucifer est simple: arrêter de pécher.
    .
    Il faut travailler sur soi. Soyons sans péché, et Lucifer deviendra impuissant.
    .
    .
    Ensuite, après le niveau individuel, il y a une analyse à mener au niveau de la nation: comprendre le péché de notre nation. Comment Lucifer réussit-il à soumettre la France Catholique? Honte à nous!
    .
    Sans ici mener cette analyse, il déjà certain que il y avait un problème dans la transmission de pouvoir entre les rois, sa majesté Louis XV et sa majesté Louis XVI recommançant à chaque fois les erreurs de leurs prédécesseurs avant de les corriger (en particulier, la dissolution des parlements).
    .
    De plus, sa majesté Louis XVI le débonnaire était molle. En tant que porteur de l’épée temporelle, il était en droit de ne pas se soumettre. Quitte à mourir, il aurait dû mourir les armes à la main. Il en avait le droit. Plus que cela, en tant que père de la nation, il en avait le devoir. Il est certain que il y a ici une faille (cette remarque vaut aussi pour Nicolas II de Russie).
    .
    En outre, il est évident que l’existence du Mal était négligée. Uniquement à la fin, sa majesté Louis XVI commença à comprendre que un complot était fomenté contre lui et la France, et que à aucun moment ces gens ne furent bien intentionnés (à ma connaissance, Nicolas II ne s’en rendit jamais compte). Le catholique mou commet une erreur structurelle: croire que autrui est aussi sans malice, et est là pour construire, pour le bien et la vérité. Erreur funeste.
    .
    Également, le fait d’avoir des Médicis comme reine-mère fut funeste. Et Jeanne d’Albret. Aberrant.
    .
    .
    Aussi, l’assassinat de notre bienveillant, hélas mou et naïf, roi n’apparut pas ex nihilo, sans aucun fait antérieur. Cet assassinat fut un aboutissement, réfléchi, et ourdi en amont depuis des siècles. Comment ce complot put-il être monté puis mené à terme?
    .
    Par la mobilisation des Caïns de France et par l’exploitation des erreurs des Abels de France (telles la mollesse et la naïveté).
    .
    Déjà, dans un peuple d’un million d’âmes, si tous sont des Abels sauf un Caïn, Lucifer ne peut pas régner sur cette nation. A contrario, Lucifer règne aisément sur une nation composée uniquement de Caïns. Il existe donc un ratio de percolation à partir duquel Lucifer peut régner. Or, dans une structure hiérarchique, on sait que le ratio est d’environ un pour mille. Ainsi, avec mille Caïns, Lucifer peut régner sur un million de Abels.
    .
    Ici, il y a une analyse à mener afin de comprendre notre faute en tant que nation, notre péché en tant que nation.
    .
    .
    Notons que ce fut l’objectif de Soljénitsyne pour la Russie avec sa ‘Roue rouge’: pour quelles raisons sa sainte Russie chuta-t-elle dans l’infâme bolchévisme? (Œuvre que je n’ai malheureusement pas encore lue, celle-ci étant longue de six mille pages…)
    .
    Notons que, hui, l’enseignement de Notre Seigneur Jésus Christ n’étant plus connu, il est aisé pour Lucifer de régner, de régner par le mensonge. Il faut distinguer hui et hier. Hui, le peccata mundi est de nouveau d’actualité. Manipuler ces masses néo-païennes n’est pas un problème. Hier fut le véritable coup de maître de Lucifer, quand le peccata mundi avait été effacé des masses.
    .
    Et pour effacer NJSC et son enseignement, il a suffit à Lucifer de capturer l’éducation.
    .
    Et pour capturer cette éducation, il était nécessaire de préalablement pourfendre son défenseur, sa majesté Clovis, puis d’en prendre la place.
    .
    Néanmoins, observer les masses actuelles donne probablement des indices quant à la méthode historiquement employée par Lucifer. En particulier, en France, il règne une adoration de la normativité. Il faut être ainsi. Il faut faire comme ceci. Il faut se comporter comme ceci. Il faut s’habiller comme ceci. Etc. C’est un totalitarisme horizontal. Cela se ressent particulìèrement quand on rentre de pays où le culte de cette idole n’existe pas (par exemple, quand on rentre de Chine). Ainsi, une hypothèse est que, à la fin du Moyen Âge, les masses étaient catholiques par normativité. Cette hypothèse permet d’expliquer le populicide de Vendée (Ah! La naissance de la Ripoublique! Et on ose comparer cela avec la naissance de la France, qui fut un baptême.) par la Garde Nationale, sachant que tous ses membres n’étaient pas lucifériens; pourtant, ces membres-ci obéïrent à Westermann et à la Convention, perpétrant ce populicide contre des frères. Ce fait prouve que les membres de la Garde nationale n’étaient plus catholiques, ils l’étaient de forme, mais pas de fond.
    .
    De même, quand l’Ëcole de la Ripoublique («gratuite» et obligatoire) enseigna l’hérésie, les parents ne rectifièrent pas auprès de leurs enfants.
    .
    À date, le plan de Lucifer: (i) sabbats des sorcières afin de recruter ses premiers Caïns; (ii) protestantisme, afin de lever des fonds en pillant les églises; (iii) infâme Édit de Nantes de l’hérétique et sanguinaire Henri IV afin de blanchir ces accaparemments (il fut aussi un mémoricide; avec de tels fruits, j’espère que Henri IV est en Enfer); (iv) achat des places dans les parlements, afin de se procurer l’immunité les unes les autre, et aussi dans l’administration afin de peupler l’entourage du roi; (v) philosophisme afin de recruter largement parmi les élites et de peupler les loges alors nouvelles, qui furent exécutrices des volontés de Lucifer; (vi) Révolution Luciférienne: remplacement de l’ancienne élite dirigeante par la nouvelle élite dirigeante; (vii) rééducation du peuple afin de faire disparaître le Christ et son enseignement.
    En parallèle, développement de la Gnôse, avec les Rose-Croix qui lisent la Kabbale et Descartes qui développa le subjectivisme, Gnôse qui devint le fond du dogme des temples maçonniques. La Gnôse est sans doute un moyen afin de tromper les naïfs parmi ceux chez qui le péché du monde n’était plus effacé (voire des personnes chez qui le peccata mundi restait effacé?), pour ceux qui peuplent le deuxième niveau de la pyramide.
    En parallèle, infiltration des séminaires avec le jansénisme, le gallicanisme, et le cartésianisme, à travers le cardinal Bérulle et les Oratoriens, puis, post Révolution, en nommant un cartésien à la tête des séminaires de France (il semblerait que le Vatican ait aussi commis des erreurs d’appréciation).
    .
    Bref, y a du boulot.

    Répondre
  • Rita Berwert-Lopes

    24 avril 2022

    Monsieur,
    je vous envoie ces quelques lignes pour vous poser une question ett pour vous remercier de vos analyses rigoureuses, intelligentes et claires. J’habite en Suisse, ayant épousé un citoyen de ce petit pays fort intéressant. Je suis moi-même portugaise avec une grand-mère française. Mon mari a créé il y a plus de vingt ans un petit cabinet d’ingénierie forestière qui se porte fort bien, étant spécialisé dans les désastres naturels, qui en montagne sont le quotidien. Je suis donc bien placée pour juger de la pertinence de vos idées concernant la responsabilité individuelle qui va forcément de pair avec nos concepts de liberté.
    Je vous ai entendu (ou lu) à plusieurs reprises au sujet de l’immense incompétence de nos gouvernants. En particulier, les sanctions qui soi-disant devraient détruire l’économie russe semblent bien en passe de détruire les économies occidentales. Ma question est celle-ci: est-ce de l’incompétence ou de la malveillance? Si, comme certains l’affirment, le système financier va immanquablement imploser, du fait de décennies de vosl d’actifs masqués par de la production de monnaie (fantôme si je puis dire) n’y a-t-il pas effectivement intérêt pour ceux qui ont été aux commandes de ce vaisseau qui sombre de le faire sombrer plus rapidement et apparemment sous des attaques dont ils pourraient se déclarer innocents (covid, guerre, cyber-attaque) afin de pouvoir garantir de rester aux commandes de ce qui se mettra en place à la suite?
    Si cette idée vous semble fausse, merci d’en expliquer les faiblesses.
    Avec mes meilleures salutations et encore une fois mes vifs remerciements pour le travail de clarification des esprits que vous menez.
    Rita Berwert-Lopes

    Répondre
  • mempamal

    24 avril 2022

    « Et tout cela a été accepté par monsieur Macron pour faire plaisir à madame Von der Leyen, à Biden ou à nos écolos qui ont fait un énorme bide aux élections. … » peut être que nos amis américains le tiennent par les coui….grace a la nsa

    Répondre
  • Bridat

    23 avril 2022

    Absolument d’accord avec ce monsieur

    Répondre
  • Dominique

    23 avril 2022

    La mission confiée par le pouvoir aux médias dominants fut déterminante pour le 1er tour
    Et de même pour le second, et le 3ème à venir.
    Il n’y a pas eu de réelle campagne sur un bilan et des projets car les médias dominants ont imposé leur tempo et leurs sujets. Ils ont créé une campagne virtuelle faite de désinformations et de mensonges. L’essentiel de cette campagne bidon a été en effet conçu par les rédactions et présenté aux Français par quelques poignées de journalistes vedettes. Et concernant Zemmour, ils se sont tous accordés sur une même stratégie : l’assassiner politiquement.
    Les journalistes gauchistes et macronistes l’ont boudé, lui ont posé des questions hors-sujet, l’ont diabolisé.
    Ils ont d’abord tiré des phrases de ses livres, hors de leur contexte, pour lui tailler un costume de macho, de raciste, etc.
    Puis, au fur et à mesure des thèmes déclinés par Zemmour
    ils tiraient une phrase ou un geste ou un incident pour le diaboliser et effacer les arguments présentés par Zemmour ou l’événement notoire qu’il créait ou la foule conséquente qu’il faisait vibrer.
    Ainsi, de Villepinte puis du Trocadéro les lobotomisés qui sont accros au JT auront uniquement retenu un incident mineur que les chaînes ont passé en boucle pendant plusieurs jours.
    Sur Polemia.fr Jean-Yves le Gallou a expliqué dans le détail quand et pourquoi Zemmour a ainsi chuté dans l’opinion alors qu’il avait atteint un niveau et progressait.
    Le monopole étatique de l’AFP et la mainmise de Matignon sur Radio France ( au budget de 600 millions ! ) et Fr3, et celui des oligarques sur les médias dominants de TV radio et presse ont réussi à empêcher Zemmour, ainsi que MLP et NDA, de présenter leurs programmes.
    Ils ont favorisé les gauchistes ( PS EELV NPA etc. ) et les islamistes ( via LFI ) et accompagné EM qui faisait le mort, et LR qui devenait un clone de LREM.
    Il fut donc impossible aux 3 candidats patriotes de mener campagne autrement que par des déplacements sur le terrain, ce qui est épuisant et réduit formidablement le nombre d’électeurs touchés, et des meetings coûteux et lourds à organiser et à sécuriser. Sans compter que leurs équipes durent se consacrer, outre que de mesure, à la recherche de maires pour soutenir leur candidature.
    EZ fut donc l’objet d’un massacre par les médias dominants, et MLP et relativement épargnés par rapport à lui.
    https://www.polemia.com/la-campagne-zemmour-vue-de-linterieur-par-jean-yves-le-gallou

    Répondre
  • Philippe

    23 avril 2022

    Jusqu’au débat, je votais LePen … mai cette malheureuse femme est tellement nulle, tellement incapable de même contrer la rhétorique Macronienne dans ce qu’elle a de plus fragile ( Ukraine, Energie, Retraites, Education … ) et elle met en perspective un tel recours au dirigisme qui me révulse … que je suis en définitive complètement incapable en conscience de lui faire confiance : un minimum d’intelligence est nécessaire pour prendre sur ses épaule cette charge qui n’est rien moins que facile.

    Répondre
  • Benj

    22 avril 2022

    Tout est truqué ! Ca passera pas par les urnes mais par les burnes !

    Sinon merci Charles, super article et merci d’être là dans la tempête!

    Question pour une prochaine émission : Que pensez vous des majors pétrolières qui sont obligées de s’aligner sur la doxa écolo (Moulin à vent..) vont elle profiter de ‘l’envolée du pétrole de la décennie qui arrive ? On sait que Total revoit à la baisse sa part de pétrole dans les ventes par exemple. Ces entreprises allient elles le choux et la chèvre pour s’accommoder du pouvoir ou finiront elles par sauter ? Merci 🙂

    Répondre
  • germain

    22 avril 2022

    J’approuve votre discours…Mais les votants français vont-ils avoir le minimum de bon sens pour virer ce traître et cet incapable de Macron…

    Répondre
  • Alain

    21 avril 2022

    Les livraisons de l’OTAN sont rapidement détruites: l’opposition slovaque attaque le gouvernement pour avoir livré leurs S300 détruits dès leur arrivée sur site, un entrepôts avec des missiles OTAN pour un mois de combat a été détruit à Lviv. Si ils veulent entrer en guerre, ils livrent leurs stocks à la destruction avant tout combat!

    Répondre
    • Dominique

      22 avril 2022

      Ces livraisons vont finir par poser problème.
      Jusqu’à présent les états européens ont livré des stocks anciens d’armes dépassées, par exemple des vieux chars et des missiles fournis par l’ex-URSS ! Le S300 était une exception.
      Par contre, l’arrivée en Ukraine d’armes modernes, américaines, canadiennes, british et … françaises ( avec formation de soldats ukrainiens en France ) dévoile la stratégie agressive de l’OTAN contre la Russie.
      Cette stratégie EUA-OTAN confirme la position russe annoncée par Poutine fin FÉVRIER. Elle entraînera la prolongation du conflit au détriment de la nécessaire médiation. Elle met en péril les populations civiles concenées, présentes ( Ukraine ) et futures ( France etc. )
      Macron comme l’UE c’est la guerre pour le compte des EUA !

  • Alain

    21 avril 2022

    Et pendant ce temps, l’armée turque pénètre le 18 dans le Kurdistan irakien pour une « opération militaire spéciale » sans déclencher aucune réaction et à fortiori sans subir la moindre sanction !!!

    Répondre
    • Dominique

      21 avril 2022

      Et Londres est en train d’armer le Kosovo, province historique de la Serbie arrachée à Belgrade par les EUA et depuis un état ( mafieux ) non reconnu internationalement.
      Le Kosovo devient donc le proxy de l’OTAN contre la Serbie, à la façon de l’Ukraine contre la Russie

    • breizh

      22 avril 2022

      MLP a fait une campagne plutôt discrète et cela lui a plutôt réussi par rapport à Z.

    • Dominique

      22 avril 2022

      Breiz
      Il n’y a pas eu de campagne électorale digne de ce nom car les médias dominants ont imposé le tempo et les sujets. Et ils se sont tous accordé sur une même stratégie : assassiner Zimmour, pour faire court.
      L’essentiel de cette campagne bidon s’est tenu en effet sur les plateaux télé des médias dominants. Leurs journalistes gauchistes et macronistes ont soit boudé Zemmour soit ils lui ont posé des questions hors-sujet, et surtout polémiques. Celles-ci visant alors l’homme pour le diaboliser : pour cela, ils ont d’abord épuisé des phrases de ses livres, sorties de leur contexte évidemment, pour lui tailler un costume d’anti-féministe, de raciste, etc. Souvenez vous.
      Puis, au fur et à mesure des thèmes déclinés par Zemmour, et des meetings, ils tiraient une phrase ou une image ou un incident pour le diaboliser et effacer en même temps les parties du programme de Reconquête présentées par Zemmour ou l’évènement notoire ou la réunions d’une foule conséquente. Ainsi, à Villepinte puis au Trocadéro les spectateurs des JT auront seulement retenu un incident ( aux yeux des rédactions ) qui a été passé en boucle sur les chaînes pendant plusieurs jours.
      Sur Polemia.fr Jean-Yves le Gallou a expliqué dans le détail quand et pourquoi Zemmour a ainsi chuté dans les sondages.
      Le monopole étatique ( et donc gauchiste et macronien ) de l’AFP et la main mise de Matignon sur Radio France et Fr3, et celles des oligarques sur les médias dominants ( TV. Radio. Presse ) ont ôté toute possibilité aux opposants non gauchistes ( MLP. EZ NDA ) de présenter leurs programmes, et favorisé les gauchistes ( PS EELV NPA etc. ) et les islamistes ( LFI ).
      Évidemment tous les médias dominants ont épargné LREM ( qui a fait le mort dans la campagne ) et LR acquis d’avance à EM.
      Il était donc impossible aux 3 candidats patriotes de mener une campagne autrement que par des déplacements sur le terrain, ce qui limite le nombre d’électeurs touchés, et des meetings coûteux et lourds à organiser et à sécuriser.
      Je suis d’avis que sans cette dictature de fait des médias dominants, de l’infection gauchiste de leurs rédactions, de leurs journalistes et chroniqueurs vedettes, Zemmour aurait continué sur sa lancée au delà des 17 % atteints.
      Il a été l’objet d’un assassinat médiatique, et non d’une campagne mono-thème comme cela lui a été reproché. Il a abordé en effet quasiment tous les thèmes essentiels d’une offre présidentielle mais les médias les ont tous étouffés. ( Il écrira certainement un livre sur tout cela. )
      Après le  » 1er tour « , les flèches empoisonnées des médias ont évidemment visées MLP et le RN ( mais sur France24 les journalistes emploient aussi le sigle FN ).
      Et cela continuera pour les renouvellement des députés.
      Tout est bidon dans ces éllections de la Vème et la dictature gauchiste des médias dominants interdit de parole les opposants : vraies droites, patriotes, cathos non gauchistes, vraies écolos etc.
      Nous, libéraux, sommes également blackoutés : malgré ses très nombreuses interventions publiques et dans des médias alternatifs, Charles Gave n’est jamais cité.
      Il manque une agence de presse libre et indépendante pour apporter de la matière ( en informations ) aux médias alternatifs ( journaux, tv intenet, radio internet ). Il manque évidemment au moins : un quotidien, une télé et une radio qui ne soient ni de gauche ni mondialiste.
      Il manque aussi bien d’autres choses, comme d’une bonne constitution ne faisant pas le lit d’un régime de tyrannie ( constitution suisse par exemple ).
      Évidemment, à mes yeux du moins, EZ. MLP et NDA auraient pu s’unir pour dénoncer cette dictature médiatique et attaquer en justice Radio France pour rupture de  » l’Égalité Républicaine « , et de médias dominants pour abus de position de monopole.
      Ils auraient aussi pu écrire, à trois mains, un livre critiquant le bilan de EM… fondement d’un  » Pus jamais Macron « , et première étape d’une plateforme de cette  » union  » tant espérée.

    • Charles HEYD

      24 avril 2022

      je réponds en fait à #breizh;
      si on s’en tient à la campagne uniquement MLP a en effet fait une très bonne campagne mais ce qui m’amuse, me sidère surtout, c’est qu’on a même considéré que Zemmour a empêché MLP d’être élue! Zemmour au deuxième tour aurait fait une autre (meilleure) campagne que MLP! Bof, on aura Macron pour 5 ans de plus.

  • frederic batoua

    21 avril 2022

    debat catastrophique….MLP incapable d articuler des arguments pour demonter un quiquennat catastrophiques…
    – Atsom, EDF, responabilite de l EU sur la compeition
    – covid et cette folie, 600bn pour rien il fallait le dire que c etait outrancier, enfermer des gens, des enfants etc..
    – McKinsey rien…
    – GJ eborgnes et racailles sans masques qui agressent sans etre inquietes – Flics agresses…
    bref on ne comprend pas…la balance commerciale, le poids de l ETat….
    2017 all over again
    ce pays est perdu

    Répondre
    • Philippe

      21 avril 2022

      MLP a été laborieuse, scolaire , sans ressort , ni fierté . Elle pouvait encadrer la soirée sur le bilan en grande partie désastreux de Macron, or c’est Macron qui l’a attaqué : Le challenger c’etait Macron toujours offensif et determiné.
      MLP n’a pas le calibre . Il faudrait après 15 ans de carrière , sans rendre compte .Zemmour , Mélenchon , auraient été bien plus puncheurs .

    • breizh

      22 avril 2022

      cela dit, Zemmour n’a pas été particulièrement brillant face à Pécresse il me semble ?

    • Dominique

      22 avril 2022

      Frédéric,
      La liste est très longue des fautes et des méfaits de EM-young global leader-mcKinsey boy installé au sommet de l’exécutif.
      Mais le travail était ( et reste ) simple à effectuer tant il a été documenté depuis des années.
      Un reproche qu’on doit donc faire aux opposants de EM ( MLP. EZ. NDA ) est de ne pas avoir écrit ensemble un livre à trois mains toutes leurs critiques du bilan de EM, depuis son accession au pouvoir chez Hollande. Le titre :  » Plus Jamais Macron « . EM eut été contraint de sortir du bois.
      Cela eut été mieux que de se disputer à vouloir, chacun, être le meilleur… Et aurait été un pas vers l’élaboration d’un  » programme commun « . Charles Gave aurait alors pu publier éventuellement un volet économique et financier libéral 🙂
      La dernière et très grave faute de EM est la livraison d’armes lourdes ( missiles et canons de 155 m/m ) à Zelensky. Elle nous engage directement sur la voie d’une guerre contre la Russie, car outre des civils, ces armes vont tuer des soldats russes ( et des Républiques du Donbass ). EM-menteur a tombé le masque de  » diplomate « , Macron et l’UE c’est la guerre !
      MLP a fait une faute en n’appelant pas, au cours de ce faux débat, à la négociation pour arrêter cette guerre et se réclamer du discours de Dominique de Villepin et de ses récentes déclarations.

  • Sifeddine

    20 avril 2022

    Bonjours monsieur Gave, merci pour tous ses articles. L’IDS est un atout indispensable pour un jeune issu de l’immigration comme moi. Ne pas sombrer dans les théories aussi farfelue que dangereuse, donner à mon entourage une vulgarisation de vos propos, pour aider ce tiers de la population qui ne connais pas de cocotier. J’espère aider un jour à relever fièrement ce Pays d’accueil qu’as été pour moi la France. Essayer tant bien que à prôner un discours juste et honnête est aussi une preuve de courage de votre part merci donc à l’équipe entière de l’IDS. Vos efforts ne sont point vain, au contraire ils alimentent tous ceux qu’on choisi de sortir de la caverne.

    Répondre
  • Freeman

    20 avril 2022

    Cher Monsieur Gave, que pensez-vous de cette analyse insolite, selon laquelle le système ferait passer MLP avec l’idée qu’elle se heurterait à trop de contrepouvoirs établis d’un côté et de l’autre que l’opposition contre les mesures qu’imposerait malgré tout le système serait neutralisée par le fait qu’elle serait au pouvoir. Cette notion serait en phase avec la prédiction d’Attali selon laquelle ce serait une femme qui serait élue en 2022.
    Pourquoi le système veut faire passer Marine ?
    https://lesakerfrancophone.fr/pourquoi-le-systeme-veut-faire-passer-marine
    https://youtu.be/fUOrxtYpkk0

    Idée insolite qui me paraît excessive mais qui mérite réflexion.

    Répondre
  • Frank Deljeune

    20 avril 2022

    Marc. « Idéologie » C’est l’anathème, quoi. De toute façon, je ne sais pas ce que tu entends par là. Je ne me réfère qu’à la logique et je dis que la doctrine liberale pose comme postulat de base la liberté individuelle. Et cela n’existe pas dans un régime totalitaire, aue ce soit en Russie ou en Chine. D’ailleurs CG le sait bien, lui qui a longtemps frequenté Milton Friedman. Ses préconisations à Pinochet ont abouti à une catastrophe. Tu .m’amuses. La Chine aui n’aurait « bombardé » personne Tien nan men, c’est,10000 .morts. Mao, c’est à peu près 10% de la population chinoise (fais le calcul)… Etc. C’est vrai que les régimes totalitaires font en général bien plus de dégâts dans leur propre population que chez leurs « enn,emis ». D’ailleurs c’est ce aui se passe en Ukraine.. Aux USA il y a l’antitrust. Tandis qu’en Chine, c’est le BON VOULOIR, autrement dit l’arbitraire.. Ce que tu écris on dirait du Piketty « Capitalisme et idéologie ». La Chine (et la Russie) c’est peut être génial. En tout cas, ce n’est pas le libéralisme Un jouy ou l’autre, on finit par s’en rendre compte.

    Répondre
  • Melchior

    20 avril 2022

    Un detail important manque: le 3eme tour.
    En cas de victoire de Le Pen deux consequences auront lieu: 1) la désagrégation de Macron et de son mouvement en qualité de seul PR de la 5eme république a perdre devant le FN (ou RN) et 2) la montée en puissance de la 3eme force politique du pays, Melenchon.
    La mobilisation pre-legislatives pourrait mener a une vague anti RN visant a empêcher Le Pen d’assumer le plein pouvoir gouvernemental et pourrait entrainer une situation ubuesque ou le PR serait d’extreme droite et le PM d’extreme gauche.
    En somme le cauchemar Melenchon, pire que le cauchemar Macron, n’a toujours pas disparu.

    Répondre
  • Dominique

    19 avril 2022

    https://m.youtube.com/c/PatrickLancasterNewsToday/videos
    Les reportages de Patrick Lancaster sont particulièrement intéressants car il va sur les lieux des combats en cours où il parle avec des des soldats russes, tchechens, et avec des civils jusque dans les abris et dans les caves.
    A Marioupol, en ce moment, il y constate les mêmes crimes de guerre que Christelle Néant de la part des soldats ukrainiens : habitations détruites par des tirs directs de tanks et de mortiers, civils tués par des « snippers », civils empêchés de fuir, laissés sans soin sans nourriture et sans eau dans les caves.
    Il sous titre ( en américain ) ses conversations en russe.
    Patrick Lancaster est un journaliste indépendant, et financé par ses « viewers » ( spectateurs ).
    Il couvre l’Ukraine depuis 8 ans d’où l’intérêt, à mon avis, de ses reportages.

    Répondre
    • Frank Deljeune

      19 avril 2022

      Ben ce reportage passe ici. Dans ce pays de la désinformation. Peut-on dire, mutadis-mutandis que le même type de reportage passerai en Russie ?

  • jean-claude duclos

    19 avril 2022

    énoncé simple et clair d’une situation créée de toute part par les États Unis suivis aveuglément par des responsables des pays alignés qui n’ont rien appris de l’histoire et ignorent désespérément l’intérêt des citoyens que l’on gave de notion de démocratie totalement éculée et mensongère

    Répondre
  • Frank Deljeune

    19 avril 2022

    Je suis à peu près d’accord avec l’article, sauf aue je pense que le clivage est entre Etats totalitaires et États libéraux.

    Répondre
    • Frank Deljeune

      19 avril 2022

      Cette réponse est suite au pPier de l’Express proposé par Katherine MAHEO.

  • Romain HACHE

    19 avril 2022

    Monsieur,

    Je viens de lire votre article à la suite de celui publié par Nassim Nicholas Taleb sur son blog Incerto (article dont je recommande d’ailleurs la lecture ici: https://medium.com/incerto/a-clash-of-two-systems-47009e9715e2).

    Nassim Nicholas Taleb y fait entre autre l’éloge du fédéralisme et des systèmes décentralisés (démocraties libérales occidentales) au détriment des grands Etats nations jugés archaïques, nationalistes et centralisés (Russie).

    Sans détailler ici le contenu de l’article est il possible d’avoir votre opinion sur ses arguments?

    Plus largement un dialogue entre vous et Nassim Nicholas Taleb notamment au sujet des « hommes des arbres » et des « hommes des bateaux » ainsi que sur les questions de légitimité serait des plus captivant.

    En vous remerciant pour votre travail,

    Cordialement,

    Répondre
  • José Lavictoire

    19 avril 2022

    Si certaines personnes doutent encore de la mission de Monsieur Macron consistant à continuer à trahir et éradiquer la France du Monde je leur suggèrerai, tout d’abord, de lire l’article 8 du Traité d’Aix la Chapelle (signé en janvier 2019, janvier étant un mois prédestiné pour les lois et traités importants), article dont le but est de céder à l’Allemagne notre siège au Conseil de Sécurité des Nations Unies, puis de se pencher sur le Décret n° 2022-561 du 16 avril 2022 qui consiste à mettre fin à notre représentation displomatique internationale.

    José

    Répondre
  • Camino78

    19 avril 2022

    Le problème étant qu’en face, la candidate n’est qu’une socialiste de droite, que seule l’immigration différentie d’un Melenchon.
    Et comme Melenchon, elle a une sainte horreur de tout ce qui touche à la liberté individuelle, ne raisonnant qu’en « peuple » et grandes masses.

    Autant dire que le second droit naturel garanti par la constitution (la propriété privée) est un concept bien accessoire, et le risque de ponction dans le fruit durement gagné de mon travail, va bien au-delà, avec MLP, du risque réel d’augmentation de taxes d’un EM.
    Les souhaits affichés du parti et de ses représentants, sur le sort réservé au conseil constit, dernière instance chargée de protéger les 4 droits naturels du citoyen, sont assez éclairants à ce sujet.

    Je ne serai pas ennemi de mes intérêts : principalement ne pas me faire confisquer un patrimoine durement acquis.

    Répondre
    • Jacques B.

      19 avril 2022

      Elle n’est quand même pas dans la haine des patrons comme un Mélenchon : son programme prévoit des simplifications et des baisses de charges pour les entreprises.
      Sur les libertés individuelles, elle n’est certes pas une libérale, mais dans ce pays, qui l’est ?
      Macron ? avec ce qu’il a fait de nos libertés fondamentales durant la crise du covid ? Sur la propriété privée, il n’y semble pas si attaché que cela, si on en juge par la fin annoncée de « la maison individuelle dont on peut faire le tour » (cf Emmanuelle Wargon récemment) et son empressement à mettre en place l’agenda de M. Schwab, lequel prévoit explicitement la fin de la propriété individuelle : « vous ne posséderez rien et vous serez heureux ».

      Ce qui peut inquiéter chez MLP est la retraite à 60 ans, en clair décalage avec les besoins du pays. J’ose espérer qu’élue, et confrontée au principe de réalité, elle abandonnera cette mesure.

      Il paraît certain que si Macron devait être réélu, il mènerait la politique qu’il a menée, en pire. Or il a tout raté : endettement nous conduisant à une situation à la grecque, paupérisation de toute une partie des Français (voir l’itw du patron de Système U dans Ouest-France, selon lequel 40% de la population est à l’euro près en fin de mois, c’est juste énorme), poursuite de la baisse du niveau scolaire, santé en grande tension, insécurité et délinquance grandissantes, islamisation inquiétante des « quartiers » avec risque de guerre civile (cf F. Hollande et G. Collomb, qui l’ont dit sans détours), atteinte à nos libertés, espérance de vie en stagnation, avortement jusqu’au 9ème mois, la liste n’en finit pas de s’allonger… est-ce cela que nous voulons pour notre pays – en pire si Macron est réélu ? car qui peut croire une seconde qu’il changera de cap dans cette hypothèse ?

    • Frank Deljeune

      19 avril 2022

      Il y a 2 lignes de clivage : gauche-droite (socialisants-conservateurs) et dirigistes-decentraliseursi. MLP et Macron sont tous les 2 sur la ligne d’investissement, laquelle correspond assez bien à la répartition politique majoritaire dans la France d’aujourd’hui.

    • Frank Deljeune

      19 avril 2022

      Tous deux sur la ligne dirigiste-conservateur

  • Alexandre Moreau

    19 avril 2022

    La radioactivité n’ayant pas de frontières, en attaquant des centrales atomiques en Ukraine, Poutine a donc indirectement attaqué la France en faisant courir aux français le risque de souffrir un nuage radioactif.

    On ne peut donc pas dire que Poutine ne nous a pas engagé dans ce conflit qui est le produit de sa psychopathologie.

    Vous vous trompez donc sur les centrales atomiques.

    Selon le physicien Georges Lochak qui étudiait Tchernobyl pour la France, des phénomènes scientifiquement inexpliqués étaient advenus sur cette centrale en 1986 :

    https://www.college-antithetique.org/inepties-dangers-et-solutions-au-choix-energetique-contemporain/

    Le nucléaire représente par ailleurs selon l’AIE moins de 2% de la consommation mondiale d’énergie.. autrement dit elles ne sont pas une alternative aux changement climatique, ni même une alternative aux combustibles fossiles.

    Le thermosolaire reste la seule vraie solution qui peut rapidement être mise en place à grande échelle en moins de 3 ans. Il suffirait de couvrir l’équivalent d’un département français avec des centrales thermosolaires, pour assurer 100% des besoins énergétiques français, pour un coût très inférieur au nucléaire.. :

    https://www.college-antithetique.org/inepties-dangers-et-solutions-au-choix-energetique-contemporain/

    Mais visiblement tous préfèrent que nous exploitions les centrales atomiques et Fessenheim, jusqu’à ce que nous ayons un Fukushima sur Seine ou un Tchernobyl en gaulle.. puisque vous croyez la propagande distillée dès l’école, selon laquelle la radioactivité ne serait pas dangereuse..

    Autant écoper la mer avec un verre d’eau ou parvenir à la conclusion que Homo Sapiens Sapiens est bien une espèce hypertélique, c’est à dire une espèce qui va causer sa propre extinction auto-induite par dépassement de finalité ?

    Répondre
    • breizh

      21 avril 2022

      le thermosolaire a déjà été testé et est resté à l’état expérimental (Odeillo) : je doute que ce soit un hasard…

    • Dominique

      22 avril 2022

      Alexandre Moreau,
      La solution est … les ressources fossiles : gaz pétrole et même charbon.
      D’une part, grâce aux techniques mises au point ces combustibles ne sont plus des polluants. Alors que les fabrications des miroirs magiques et les girouettes, des batteries sont très très polluantes.
      Et surtout, la  » dangerosité du carbone  » est un gigantesque BOBARD., comme l’est le  » réchauffement climatique « .
      Deux bobards qui viennent de loin et ont toujours été démentis par les plus grands savants mondiaux.
      Alors que les membres du GIEC sont des incompétents en carbone et en climat qui sont nommés par les dirigeants ( d’Etats ) complices de ces impostures.

  • Frank Deljeune

    19 avril 2022

    La vraie question, de fond est : les pays totalitaires peuvent-ils connaître le développement économique que connaissent les pays démocratiques libéraux ? Ma réponse est NON
    .Ce qui donne l’apparence d’une expansion économique est seulement le rôle qu’ils jouent comme fournisseurs des pays libéraux, biens de consommation pour la Chine, matières premières pour la Russie. Mais au fond ce n’est qu’une expansion servant essentiellement à accroître les dépenses d’états militaires, et à augmenter la fortune des plus riches. La disparité du revenu s’accroît dans ces pays totalitaires, et les pays libéraux doivent suivre le mouvement en accroissant leurs marges, d’où la génération, chez eux aussi d’une classe de super riches, en même temps que l’augmentation du chômage structurel. Toutes ces évolutions traduisent des déséquilibres profonds d’états à états, et à l’intérieur des états qu’ils soient totalitaires ou libéraux. Des « ajustements » doivent intervenir. Les guerres en font partie. Le tort des pays libéraux est de ne pas exiger le libéralisme et la démocratie chez tous leurs partenaires.

    Répondre
    • marc durand

      20 avril 2022

      Vous faites de l’idéologie et n’analysez pas les faits, je ne parle que de la Chine, n’ayant jamais mis les pieds en Russie, n’ayant pas de bureau en Russie, je ne peux pas analyser l’economie Russe en ayant comme sources des médias occidentaux et Russes, il faut que je vois de mes yeux. (c’est ce que je fais en Chine, je fais le meme métier que Charles Gave, a une difference, c’est que je ne le fais pas uniquement par le prisme de la finance, c’est très bien de faire plus de benefice avec des actions Google que de faire pousser des tomates, mais ca se mange pas, on ne peut pas imprimer des tomates).

      – La Chine n’a jamais bombardée un pays d’Afrique, ni d’Europe, ni d’amerique du sud, sinon citez moi le pays ?
      – Etre une démocratie ou être libérale ne vous donne aucuns droit d’aller bombarder un autre pays. Dans tous les pays ou il y a un debut de guerre, les Chinois ont envoyer des avions et bateaux pour récupérer leurs ressortissants et jamais bombarde un de ces pays. (quand je regarde la carte du monde, je ne vois aucunes frontières communes entre l’Afghanistan et les USA, pourtant les USA ont occupe ce pays pendant 20 ans, et ils gèlent toujours les actifs de ce pays.
      – Si je veux acheter une bouteille de Vodka Russe, et que le gouvernement Français m’en empêche, ce n’est pas du libéralisme, mais du fascisme.

      – Si vous allez a la banque demander un prêt de 1 million, le banquier va vous regarder de travers si vous n’avez pas d’actifs a mettre ne gage, et si au cas il vous prête de l’argent il vous le fera avec un taux a 10% ou plus parce que vous représentez un risque, si l’homme le plus riche de France va a la banque demander 200 millions, on va lui prêter a 1%, car c’est du garantis, il y a des centaines de millions d’actifs derrière. Ca veux simplement dire que les riches deviennent plus riches et les pauvres plus pauvres.
      On obtient en occident, une concentration, des monopoles qui empêche toute concurrence de se faire.

      Tout le contraire en Chine, ou un article financier de la semaine derrière (forexfactory) faisait la difference entre les politiques Américaines et Chinoises.
      -Biden va augmenter les impôts des plus riches pour redistribuer.
      -Les Chinois cassent les monopoles afin de créer plus de concurrence.

      Casser les monopoles c’est être anti fragile, les Chinois ont compris.

  • AchilleY

    19 avril 2022

    Pour corroborer cette analyse de Mr Gave, faisons un peu de logique – Si Marine Le Pen est de l’extrême droite, ou va-t-on mettre Mr Zemmour ? Je pense q’il y en a mare que l’épouvantail de l’extreme soit agité à chaque fois pour justifier l’injustifiable : « le front républicain ».

    Il semble que les vrai extremes aujourd’hui ont le pouvoir et ne veulent pour rien au monde le lâcher. Ils ont aussi les medias et peuvent ainsi faire un lavage de cerveau méthodique permettant l’apparition du syndrome de Stockholm chez les plus dociles. Ils sont capable de vous emmerder et de préciser qu’il le font affectueusement … Imaginer un instant vous faire battre par votre conjoint, mais qu’il vous dise par la suite qu’il le fait affectueusement, par amour … Si vous ne faite rien pour vous en débarrasser alors vous en portez tout aussi bien que lui la responsabilité de votre malheur !

    La simple question que tout électeur devrait se poser dimanche est de savoir, si je compare projet contre projet dimanche prochain qui défendra le plus mes intérêts, Macron ou Le Pen?

    Répondre
  • Hunerbein aLAIN

    19 avril 2022

    La politique Française se meurt. Les dirigeants ont perdus par leurs fautes, le bon peuple. Plus de droite, plus de gauche, le vide…..Le personnel politique n’ est plus incarné par de  » larges carrures « , mais par de gens dont la plupart sont de petits fonctionnaires arrivistes, sans le VRAI soucis du bien commun !. Enfin, j’ aimerais que l’ on explique ce qu’ est être d extrème droite !!!. Quand on entre pas dans la pensée  » du prêt à porter « , on est un raciste. Le meilleurs moyen de se débarasser pour les gens bien pensant de MLP, serait qu’ elle puisse gouverner, et ainsi démontrer sa prétendue incapacité et dangerosité pour un état de droit…. , ce qui permettrait de refonder la gauche et la droite, en manque de vrai leader ! . Je tiens à préciser que je suis apolitique afin de conserver mon esprit critique et n’ appartenir à aucune chapelle afin de préserver ma liberté…Je suis , Belge, et j’ aime beaucoup la France, pays qui mérite un Vrai personnel politique, de grande valeur . On remercie l’ institut des libertés, de nous aider à y voir plus clair. Merci encore et bon succès à vous. Merci Mr Gave.

    Répondre
  • JeanBart

    19 avril 2022

    J’avoue que je ne comprends pas bien la conclusion de ce billet.
    Si on ne vote pas Macron, si on ne vote pas blanc, c’est alors qu’on vote pour MLP. Or son programme est probablement encore moins libéral que celui de Macron. Et elle conduira la France a devenir un nain politique, car nolens volens, tout ce qu’elle proposera sera rejeté par les autres pays.

    Répondre
  • Vinz

    19 avril 2022

    Si on fait une erreur on avance dans la vie. Si on ne fait pas une deuxième fois la même erreur c’est de l’expérience mais si on refait une deuxième fois la même erreur c’est que la personne est idiote.
    Y a t il tant de français idiots ? C’est incroyable.
    L’ingénierie sociale a fonctionné avec le covid et refonctionne pour mac ron. Faut il vraiment faire mourir la France pour que les français comprennent qu’il n’y a pas que le foot, le cul et BFMTV ?

    Répondre
  • Matthieu

    19 avril 2022

    Merci Monsieur Gave, pour votre analyse des plus éclairantes.

    Répondre
  • Diane

    19 avril 2022

    Bonjour, je comprends votre raisonnement, mais en face, coté Le Pen, le projet économique n’est-il pas mortifère? Demander son avis au peuple quand il est partagé en 4 ambitions contradictoires, Macron, Le Pen, Mélenchon er Abstention «aucun des trois», va nous mener où ?

    Répondre
    • breizh

      20 avril 2022

      vu comment les américains ont humilié Poutine depuis le début, je doute que ce soit la bonne méthode…

  • Ramel

    19 avril 2022

    Merci pour tout ce que vous faites
    Je suis convaincu qu’il faut acheter du rouble, en confisquant les dollars et euros de la Russie, c’est échec et mat en faveur de Poutine et du reste du monde pour valoriser enfin leur monnaie, c’est le feu vert à la dedollarisation, et ma foie c’est tant mieux pour eux! Nous sommes trop C..!!

    Comment acheter du rouble, les banque n’en ont pas? Je n’en ai trouvé que dans des agence de change à Genève.
    Merci de votre conseil

    Comment expliquer l’anesthesie du peuple français à ce point?
    L’absence d’indépendance d’esprit, de réflexion, de vision, à ce point, comment l’expliquer?
    Les perturbateurs endocriniens, associés à une dérive de l’éducation nationale et une perte des repères des familles s’eraient ils le cocktail diabolique?
    « Une éclipse de l’intelligence »?
    Si tel est le cas, ce n’est pas récupérable par les urnes, seules une prise en main des affaires publiques par une poignée, d’hommes et de femmes éclairées pourrait être utile. Mais comment faire sans que le sang du peuple ne coule? Un coup d’état? Fait par qui, l’armée semble souffrir du même mal?

    Comment en est on arrive là ? Je répète , à ce point?, sommes nous les seuls? Est ce l’aboutissement de l’arrogance des hommes occidentaux, les limites des systèmes qu,ils ont imaginé?

    Répondre
  • Kantif

    19 avril 2022

    Le résultat dans les deux cas est mauvais. Mais il y a un mal bien pire que l autre c est macron. Marine est un mal nécessaire, l inconvénient est qu ellle n a jamais exercé de pouvoir véritable .Mais ce parti d opposition crée par le Général pour contrôler l opposition avait une mission . Les gardiens. de l état s il existe doivent exercer le pouvoir par ce qui était le contre pouvoir. Ils ont existe durant la dernière guerre. Je ne sais pas s ils seront d accord pour l été.

    Répondre
  • Karl DESCOMBES

    19 avril 2022

    La problème pour moi n’est pas tant de choisir entre Macron et Le Pen, mais que parmi douze candidats, il n’y en ait pas eu un qui dise quelque chose de sensé.

    Oui, le bilan de M. MACRON est horrifiant du point de vue démocratique et économique.

    Mais peut-on espérer mieux du RN?

    Mme Le Pen est une ignare sur le plan économique. Elle n’y comprend rien, mais vraiment rien. Idem pour son entourage. Le seul qui comprenait était M. Philippeau, qui a jeté l’éponge.

    Regardez les parcours des dirigeants du RN, donc les futurs ministres. Cela ne vole pas haut entre:
    + ex-mari et beau-frère
    + des jeunes loups sans expérience
    + des apparatchiks ralliés de fraîche date
    + beaucoup de juristes qui ne savent manier que la plume et n’ont jamais rien créé.

    Et c’est bien le dernier point qui me gêne.
    En 1933, les nazis ont mis 6 mois à mettre le gros de l’arsenal légal répressif en place.
    Je ne dis pas que le RN est un parti nazi, mais que l’appareil du RN est câblé pour mettre en place des lois stupides plus rapidement que l’on ne pense; lois qu’il faudra défaire tant bien que mal par la suite, dans un contexte politique inconnu.

    Enfin, les risques sociaux sont énormes avec toute la population qui se sentira de seconde zone en France.

    Ma conclusion:
    Je ne partage pas l’analyse que Mme Le Pen soit le passage obligé vers un renouveau de la France.
    C’est une aventure hasardeuse.

    (Au passage, je ne comprends pas comment des chrétiens suivant les préceptes de tolérance des évangiles peuvent voter RN. Mais bon.)

    Voter pour M. Macron n’est pas mieux. Clairement.

    La solution?
    Les prochaines élections législatives.

    Il faut qu’une force politique sensée voit le jour et prenne les commandes de l’assemblée nationale et du gouvernement.
    Macron ou Le Pen ne seront plus alors des figures de proue.

    Sinon, l’avenir de la France est sombre dans les deux cas.

    Répondre
  • Thierry Balet

    19 avril 2022

    Votre dernier paragraphe me réjouis, encore faudra-t-il que les français le comprenne….
    Pour le reste je suis entièrement de votre avis si ce n’est que dans ma simplicité je me disais sans trop me poser de questions que toutes guerres c’est ouvrir la boîte de Pandore et qu’on ne sait jamais où cela va nous mener.
    Cependant, plus je regarde les faits, plus je lis des analyses dont les vôtres et plus je me rassure dans ma position que seul un Frexit mettrai un bon coup de karcher dans ce chaos de la politique française qui ne peut que se terminer dans l’abîme. La preuve que cette idée serait une solution c’est que ce sujet et totalement bani de l’espace public par les politiques et les médias….ce qui veut tout dire. L’Europe «  »c’est la paix » » démontre bien ses limites. Non, l’Europe (UE) c’est la guerre. Et maintenant on y est.

    Répondre
  • Du goudron et des plumes

    19 avril 2022

    Le débat Tv sera passionnant
    Un côté pro guerre opposé à la sortie de l otan
    Il sera assez facile de trancher
    Une dernière surprise avant le vote un ralliement de melenchon a le pen
    L euro est mort vive l or

    Répondre
    • P&C

      20 avril 2022

      Je crains que non. Le Pen ne travaille pas ses dossiers, cela risque de tourner comme en 2017.

  • Philippe

    19 avril 2022

    Les USA sont prets a se battre jusqu’au dernier ukrainien et au-delà jusqu’au dernier européen .Pour arriver a la destabilisation de l’europe , à sa chute politique , à son effacement énergétique , à son appauvrissement monétaire , la crise ukrainienne est montée comme une mayonnaise par l’OTAN. Er nous en sommes complices nolens volens . J’ai regardé la video de votre rencontre avec Yves Pozzo di Borgo , démonstration lumineuse du piège ou nous fonçons tete basse. Bruxelles complice de Washington . Macron fera trés bien le Job pour Biden on peut en etre certain . Quant a l’inepte MLP , elle ne tient pas la route et c’est d’ailleurs pour cette raison que son père avait été choisi par Mitterrand . Désespérant….

    Répondre
    • Philippe (l'autre)

      19 avril 2022

      Vous fumez quoi qui vous laisse à la fin suffisamment de lucidité pour voir MLP comme elle est?

  • Dominique

    18 avril 2022

    Des tweets par dizaines concernant l’actualité des combats principalement dans le Donbass, vu essentiellement du côté des troupes russes et deux républiques autonomes de Donetsk et Lougansk, mais pas uniquement.
    Et concernant aussi des soldats ukrainiens faits prisonniers, soignés, nourris et non assassinés ( à la façon des brigadistes nazis d’Azov sur les prisonniers de guerre russes et ukrainiens russophones du Donbass ), et des populations russophones du Donbass  » libérées « .
    Libérées, puisque ces populations très majoritairement russophones du Donbass ( et de Crimée ) avaient voté en 2014 et choisi l’autonomie. Au lieu de quoi Kiev livra la guerre aux Ukrainiens russophones qui de 2015 à 2021 eurent 14.000 tués dans ke Donbass ( civils et miliciens – chiffres de l’ONU ).
    La guerre n’est pas ce qu’écrivent ici et un troll et la générale gamelin, surtout lorsqu’une armée ( l’armée ukrainienne ) s’installe au milieu des habitations civiles et des usines ( la gigantesque usine métallurgique Azovstal a Marioupol ) et que les armées de la Russie et des Républiques du Donbass doivent progresser quartier par quartier et immeuble par immeuble ( au lieu de déverser à l’anglo-saxonne des tapis de bombes ), et usine par usine.
    C’est alors une formidable logistique et préparation tant pour les troupes d’assault, que pour celles qui rétablissent ensuite les infrastructures, distribuent des milliers de tonnes de vivres et d’aides humanitaires, évacuent les familles dont les habitations sont détruites. On comprendra que les populations les accueillent chaleureusement, après tant d’années de souffrance.
    https://mobile.twitter.com/Cyberspec1/status/1515472259816714244

    Répondre
  • Veromg

    18 avril 2022

    Analyse Claire et Realiste.
    Le faschisme aujourd’hui, est dans l’extrême centre de macron.
    MLP est à droite et l’on ne pourra pas me faire peur avec quelqu’un qui prévoit Referendum et RiC dans ses 1ères mesures…je la trouve plutôt à gauche pour cette partie en tout les cas…..et puis de quoi ont-ils peur….les législatives peuvent nous permettent une co-habiatation qui évitera tout dérapage….#TOUT SAUF MACRON

    Répondre
  • Gravier

    18 avril 2022

    La Russie se bat pour ne pas être cernée par l OTAN bras armé du mondialisme et des gay prides issues du monde protestant anglo saxons et des gouines juristes qui dirigent l ue . Les Ukrainiens ont voulu suivre l appel des sirènes de la décadence, ils sont les premières victimes de ce conflit qui s apparente à une guerre civile.

    Répondre
    • Philippe

      19 avril 2022

      Ainsi vous n’aimez pas les gays et les gouines. Passionnant

  • du Petit Thouars

    18 avril 2022

    L’extrême droite, ce n’est pas marine le Pen , c’est Macron ! Donc si on faire barrage à l’extrême droite il faut voter Marine Le Pen.

    Répondre
  • MH Saugeron

    18 avril 2022

    Vous avez mille fois raison. Si MLP est sérieusement entourée, avec vous aux Finances et des calibres équivalent aux postes régaliens, ça peut le faire. Et beaucoup mieux que le pt marquis poudré et perruqué.

    Répondre
  • MH Saugeron

    18 avril 2022

    Vous avez mille fois raison. Si MLP est sérieusement entourée, avec vous aux Finances et des calibres équivalent aux postes régaliens, ça peut le faire. Et beaucoup mieux que le pt marquis poudré et perruqué.

    Répondre
  • Denis Monod-Broca

    18 avril 2022

    La Russie voulait l’Ukraine pour elle toute seule, les Usa voulaient l’Ukraine pour eux tout seuls. Conséquence : l’Ukraine va être découpée.
    Comme un jouet que deux enfants se disputent.
    Dans le récit biblique du jugement du roi Salomon, le bébé que les deux mères se disputent est sur le point, lui aussi, d’être coupé en deux quand l’une des deux mères crie « stop ! que l’enfant vive ! » Et il est sauvé au dernier moment, sauvé par le renoncement de la plus authentiquement mère des deux mères, sauvé par l’amour.
    Pour que l’Ukraine vive il aurait fallu que nous renoncions à notre désir et que nous criions « stop ! ». Nous n’avons pas eu ce courage. La Russie non plus. Prisonnière comme nous de son désir.
    L’Ukraine est en train de mourir et nous en sommes co-responsables.

    Répondre
    • Dan

      18 avril 2022

      La solution « était la liberté du peuple à disposer de lui-même »

    • Gardon

      18 avril 2022

      Denis Monod: Votre commentaire est d’une imbécilité navrante . En effet, mettre sur un pieds d’égalité les U.S. à + de 9 mil kilomètres de Kiev là où l’Otan voulait installer ses missiles, cad à – de 500 kilomètres de Moscou, vus êtes très bien apparenté pour devenir ministre de notre arrogant nationale grâce à votre « méconnaissance  » .Par charité .

    • Denis Monod-Broca

      18 avril 2022

      @ Dan, oui, bien sûr, mais ni la Russie ni les Usa n’en veulent, d’une Ukraine libre. Chacun des deux camps veut l’Ukraine pour lui et pour lui seul.

    • Jacques B.

      19 avril 2022

      @ Denis Monod-Broca :

      Bien des pays, au cours de l’Histoire, ont vu leurs frontières bouger au gré des guerres et des traités de paix. C’est d’autant plus vrai quand un pays n’est pas homogène ethniquement, linguistiquement, culturellement, au plan religieux… Et quand on connaît un peu l’Histoire de l’Ukraine, on est un peu dans ce cas de figure : ce pays n’a jamais été indépendant avec pour nom l’Ukraine et des frontières semblables aux frontières actuelles sauf entre 1917 et 1922 et depuis la fin de l’ex-URSS. Ça ne fait pas beaucoup… la Pologne, la Russie, mais aussi la Hongrie, la Roumanie, la Turquie (empire ottoman) et j’en oublie peut-être ont tour à tour été maîtres de tout ou partie de l’actuelle Ukraine, depuis la fin du Rous de Kiev (l’ancêtre de la Russie actuelle). la composition actuelle de ce pays s’en ressent… avec notamment les russophones au sud-est, souvent assimilés, à tort ou à raison, à la Russie, avec les tensions que cela implique, sur fond de grande famine des années trente.
      Les Russes contemporains semblent redouter, à tort ou à raison, qu’il leur arrive la même chose qu’il est arrivé à la Serbie à la fin des années 90, avec un intense bombardement de l’OTAN (sans mandat de l’ONU) en vue de créer sur ue partie de son territoire historique, le Kosovo, un État mafieux et islamique. Ils n’ont pas confiance, à tort ou à raison, en l’OTAN et en ses dirigeants, les Américains. Si ces derniers n’avaient pas tendance à abuser de leur force, les choses seraient plus simples…
      Rappelons, à toutes fins utiles, que l’Ukraine est classée 123ème pour la corruption au niveau mondial (la Finlande, pays le moins corrompu, est 1ère) et la Russie… 120ème. cf https://risk-indexes.com/indice-global-de-corruption/?lang=fr . Idem pour l’index de démocratie.

      Bref, on est très loin d’une situation avec une blanche colombe agressée par un grand méchant loup ! contrairement à ce que veut nous faire croire une certaine propagande…

  • Brun

    18 avril 2022

    Je partage le point de vue de monsieur Gavé, aussi je fais circuler le message en conseillant de le relayer

    Répondre
  • Arsene Holmes

    18 avril 2022

    Une question : si la guerre se généralise et que la France entre en guerre contre la Russie,
    concrètement il se passe quoi?
    La frontière russe est a près de 2,000 km de la frontière francaise. Quid . Les Russes nous envoient des missiles. On est capable de faire la même chose.

    J’essaye sérieusement de comprendre comment on fait la guerre à un pays qui est à 2,000 km

    Répondre
    • Thierry

      18 avril 2022

      Par le jeu des alliances, tous les pays entre la Russie et la France seront en guerre contre la Russie.

    • Jacques B.

      19 avril 2022

      Comme les USA ont fait la guerre au Japon, par exemple. Quand une guerre devient mondiale, il y a toujours moyen de se taper dessus, surtout si on est présent un peu partout sur la terre…

  • gonzalez domingo

    18 avril 2022

    Je pense que les dirigeants de l UE cherche le conflit avec la Russie, a chaque fois c est toujours a cause des dirigeants et des ultra riches car les peuples n en veulent pas (de la guerre) et seul le peuple va au casse pipe tandis qu’ eux sont planqués et attendent le retour de la croissance pour s enrichir encore plus.

    Répondre
  • Frank Deljeune

    18 avril 2022

    Quand même, ca saute aux yeux que Le Pen est nulle. Quant à ceux qui l’entourent… Je suis d’accord avec CG que Macron est plutôt une catastrophe – et on a le registre de ses conneries. Mais faut-il remplacer une catastrophe par une nullité ? That is the question

    Répondre
    • Jean-Charles Gravier

      18 avril 2022

      Vous trouvez que Micron n est pas nul ?

    • Andre

      18 avril 2022

      Vous avez vraiment lu tout le texte et compris ?

    • Idomar Yasagof

      18 avril 2022

      Simple. Une nullité peut s’améliorer. Un assassin le sera toute sa vie.

    • Patrice Pimoulle

      19 avril 2022

      Qu’elle soit nulle ou non importe peu; ce qui importe c’est qu’elle soit la; pour le reste, on verra apres.

  • H de Moncuit

    18 avril 2022

    Ne sommes-nous pas au début de WW3 objectif voulut par les US plus arrogants et cyniques que jamais. La vraie raison est la conséquence de leur abyssale dette pour laquelle il n’y a plus d’autre solution qu’un conflit mondial. Votre opinion m ‘intéresse beaucoup.

    Répondre
  • Claude ASCENSI

    18 avril 2022

    N’étant pas économiste, je ne me prononcerai pas sur la partie de cet article concernant la crise énergétique. Comme tout le monde, j’ai mon avis sur la question mais il ne repose sur aucune connaissance solide et il est donc inutile d’en faire part aux lecteurs. En revanche sur les sujets politico-militaires, après avoir passé quarante ans dans les armées, je pense pouvoir émettre un avis sur les thèmes abordés par M. Charles Gave, en particulier sur la guerre en Ukraine.
    En premier lieu, M. Gave nous oriente sur une interview de M. Yves Pozzo di Borgo pour « expliquer » l’origine de la crise. Autant s’adresser directement à l’ambassade de Russie en France dont M. Pozzo di Borgo est une des caisses de résonance. Membre du conseil d’administration de l’Alliance franco-russe, il a, entre autres intoxications, accusé les renseignements britanniques d’être responsables du massacre de Boutcha. Autant savoir d’entrée de jeu dans quel environnement on se situe … M. Gave est bien inspiré de parler de propagande. Encore faut-il savoir de quel côté elle se situe !
    Ensuite, évoquant les volontaires américains, britanniques, canadiens, polonais, voire français, combattant en Ukraine, M. Gave nous explique que leurs pays respectifs pourraient être entraînés dans la guerre si leurs ressortissants étaient victimes des frappes russes. C’est confondre Etats et citoyens. L’Alliance atlantique prend en compte les agressions contre les Etats membres et non pas, Dieu merci, les dommages causés à leurs ressortissants en territoire étranger. Par ailleurs, il n’y a jamais eu d’automaticité d’engagement militaire dans le traité de l’Atlantique Nord. L’article V précise bien :  » Les parties conviennent qu’une attaque armée contre l’une ou plusieurs d’entre elles survenant en Europe ou en Amérique du Nord sera considérée comme une attaque dirigée contre toutes les parties, et en conséquence elles conviennent que, si une telle attaque se produit, chacune d’elles, dans l’exercice du droit de légitime défense, individuelle ou collective, reconnu par l’article 51 de la Charte des Nations Unies, assistera la partie ou les parties ainsi attaquées en prenant aussitôt, individuellement et d’accord avec les autres parties, telle action qu’elle jugera nécessaire, y compris l’emploi de la force armée, pour rétablir et assurer la sécurité dans la région de l’Atlantique Nord.  »
    M. Gave parle du « droit de poursuite » accordé à un pays en guerre. Non seulement, ce droit n’existe pas, mais encore les pays qui s’y livrent font l’objet de sévères condamnations internationales comme ce fut le cas de la France au moment de Sakiet-Sidi-Youssef évoqué par l’auteur. Il est frappant de constater que les exemples soigneusement choisis visent tous à mettre en cause les Etats-Unis et oublient opportunément les interventions russes en Tchétchènie, en Afghanistan, en Géorgie, en Ukraine orientale … et ailleurs.
    Quant au retour de la France dans le commandement intégré de l’OTAN, je dirais que c’est une des rares bonnes décisions prises par M. Sarkozy. Appartenant à une alliance, il était étrange d’y participer sans avoir droit à la parole au moment des prises de décision. Sortir du commandement intégré ou, pire encore de l’OTAN, serait une décision irresponsable qui nous renverrait à notre misérable condition de puissance de second ordre incapable de se défendre contre une agression majeure, sauf à recourir, à Dieu ne plaise, à l’arme nucléaire.
    Cela nous conduit à l’état de nos armées : s’il n’est pas aussi « piteux » que le prétend M. Gave, je lui accorde qu’il n’est pas très bon non plus ! Certaines capacités nous font défaut en totalité ou en partie : défense antiaérienne, défense antimissiles, suppression des défenses antiaériennes adverses, transport logistique à grande distance, drones de combat, etc. etc. Quand les moyens existent, ils sont bien souvent en nombre insuffisant : par exemple, nous alignons 222 chars de combat alors que les Russes, en 52 jours de combat, en ont déjà perdu 510 et que la petite Arménie en a laissé 244 sur le terrain lors de la guerre contre l’Azerbaïdjan ! Notre aviation de combat compte 220 appareils (Rafale et Mirage 2000) contre 450 à la fin des années 80.

    Quant à la « supériorité technologique russe » susceptible d’épouvanter les Américains, on voit ce qu’elle produit en Ukraine au bout d’un mois et demi de combats ! Là aussi, méfions-nous du pouvoir redoutable de la propagande et de l’intoxication russes.
    Enfin et contrairement à ce que semble penser M. Charles Gave, une défense nationale autonome n’est plus à la portée d’une puissance comme la France. Non seulement en raison des coûts et des effectifs nécessaires, mais aussi du changement d’échelle des espaces de combat aériens, maritimes et mêmes terrestres. Seule une alliance permettrait de faire face à un conflit majeur et, n’en déplaise à tant d' »experts » de tout poil, il n’existe qu’une seule garantie pour nous Européens dans le monde d’aujourd’hui : c’est l’OTAN.
    En attendant une hypothétique défense européenne que, personnellement, j’appelle de mes vœux.

    Répondre
    • Stefano

      21 avril 2022

      Une alliance ? une armée européenne ?Pour cela il faut un ennemi. Qui ? la Russie peut être ? mais pourquoi ?C’est un pays qui est à 2000 kms, qui ne nous menace pas et avec lequel nous avons toutes les raisons de nous entendre. Elle nous a fait
      en tout cas moins de victimes que le terrorisme islamique, lui le véritable ennemi

  • Maxence

    18 avril 2022

    Des dirigeants qui poussent à la guerre?
    En fait, il n’y en a qu’un seul, c’est le russe, à qui vous trouvez des excuses depuis 2 mois, en recevant tous les agents russes de France et de Navarre. Comment voulez-vous arrêter ces animaux de russes sans armes? avec des fleurs? ça fonctionne drôlement bien avec l’islamisme, nous devrions poursuivre l’expérience.
    Tsaristes, bolchéviques ou de nos jours, les russes sont impérialistes. Bien qu’ayant le plus grand territoire du monde, il casse les couilles de leurs voisins depuis toujours. Les seuls qui n’ont toujours pas compris sont les prétendus types de droite en France.

    Répondre
  • KAAMIL

    18 avril 2022

    Monsieur Gave
    Je trouve comme toujours vos analyses économiques, tout à fait pertinentes et votre avis sur le plan politique concernant notre virus présidentiel Macron, conforme à ce qu’une personne de bon sens peut constater, à moins d’être formaté par le système ou totalement inepte (ce qui revient au même), je suis même d’accord avec vous lorsque vous dites en substance que voter Macron au prochaine élection et nous condamner à 5 ans de plus, relèverai de l’irresponsabilité.
    J »ajoute qu’effectivement, non seulement cela serai inconscient, stupide et même criminel au regard des hautes trahisons qu’à déjà commis ce chef indigne mais aussi des risques de guerre dans laquelle il serait tenté de nous entraîner si il était réélu.
    J’aimerai maintenant vous affirmer, que ce qui a été dit concernant le devoir qui relève de chaque citoyen, l’est plus encore de la part de la candidate Le Pen qui doit cesser une bonne fois pour toute de raisonner comme une « ménagère » avec son sempiternel « Voile Islamique »;
    Ce mot lui revient sans cesse à la bouche comme un malade atteint du syndrome de Gilles de la Tourette, ….Mais pas seulement car voilà que le 4 mars 2022 sur France 2, elle récidive encore plus fort, comme frappée de dissonance cognitive, en déclarant qu’elle est désormais favorable au port de la kippa dans l’espace public, mais toujours pas le voile, car selon elle « il s’agirait d’un uniforme islamiste », c’est à mon avis un prétexte aussi ridicule que ce jour de 2015 où elle fit un voyage au Caire et se présenta « nu tête » devant le grand mufti d’Al-Azhar.
    Malheureusement, son formatage laïc l’empêche de comprendre que se couvrir la tête est juste une forme de respect pour les autres, mais aussi et avant tout pour soi même, (jeune à paris en 1970, je me souviens que les seules femmes qui ne portaient pas de foulard dans la rue étaient à Strasbourg Saint-Denis);
    Mais je m’égare et revenons au fait que le 1er rôle d’un chef d’Etat est de ne pas discriminer;
    Hors un Français de confession Musulmane à dorénavant le choix entre l’actuel président qui discrimine entre « vacciné et non vacciné » et une présidentiable qui discrimine entre « Non voilée, voilée et Kippa ».

    Je vous ai déjà entendu dire, que les qualités d’un bon responsable sont qu’à défaut d’être très intelligent, il doit être assez clairvoyant et capable de nommer à des postes clés des personnes plus intelligentes que lui ( cela suppose des qualités de la tradition tel que bienveillance et humilité).

    Compte tenu de tout ce que j’ai dis sur Marine Lepen, je crois que la seule qualité que je lui reconnais jusqu’à preuve du contraire, est l’honnêteté, mais ça ne suffit pas et la question que j’aimerai vous poser est celle-ci : Y a t’il quelqu’un parmi ses conseillers, qui soit suffisamment avisé pour lui expliquer ce qui suit ? :
    1°Compte tenu du score insolent que le président sortant à obtenu au 1er tour (+13% que 2017)
    2° Comte tenu des consignes du sociale traître Mélanchon à son électorat idéologisé pour ne pas dire fanatique.
    3° Elle ne pourra remporter ces élections sans l’adhésion des Français Musulman du quotidien qui représente environ 8% de la population.

    Les élections précédentes l’on démontrés les analystes on toujours parlé d’un « plafond de verre » qui l’empêche d’accéder à la magistrature suprême, comme s’il s’agissait d’une fatalité ou d’un pouvoir profond.
    Je crois pour ma part qu’il s’agit avant tout d’un problème de sa pensée bloqué sur l’identitaire au lieu du souverainisme seul capable de rassembler un peuple dans sa composante multiple.

    En conclusion si cette fois encore les élections sont ratés, la faute ne sera pas seulement à des Français qui n’auront rien compris, mais aussi et surtout à une éternelle présidentiable et son équipe qui n’auront pas su sortir de la médiocrité.

    Bien à vous.

    Répondre
    • Idomar Yasagof

      18 avril 2022

      Donc votez Macron, parceque Le Pen vous hérisse le poil avec sa kippa ou son voile.
      C’est une façon de voir les choses, mais par le petit bout de la lorgnette.

    • Lyly95

      19 avril 2022

      Henri IV pour stopper les guerres de religion a dit « la religion est affaire privée, le reste est public »
      La loi de la laïcité a confirmé ce principe « la religion est affaire privée »…ce principe de laïcité a été dévoyée au cours de temps car à la base, elle impose la non représentativité de la religion dans l’espace public à savoir tout signe ostentatoire. (Kippa, croix, voile etc… tout ce qui montre l’appartenance religieuse) et ce afin de permettre le débat.
      Aujourd’hui force est de constater que le débat n’existe pas dés que l’on parle d’un signe d’appartenance ou de la volonté de discrétion dans l’espace public il y a une levée de bouclier

      Je pense pour ma part qu’il est temps d’arrêter tous ces signes ostentatoires et que la religion retourne là où elle n’aura jamais du sortir c’est-à-dire de la sphère privée si en 89 l’état avait été ferme aujourd’hui nous n’en serions pas là…

      Mais d’autres problèmes sont plus importants qu’un voile ou une kippa ou une croix qui est : Souhaitons nous voir la France mourir ou survivre ? Souhaitons vivre avec un contrat social ou vivre LIBRE ?
      Souhaitons nous un fou capable de déclencher une guerre car se pensant plus malin que les autres alors qu’au niveau international on le prend pour une cruche ou élire quelqu’un qui va être capable de minimiser les dégâts qui vont être visibles après les élections ???

      Je préfère agir dans l’intérêt de mon pays plutôt que de regarder mon nombril et m’acharner sur une question qui n’est pas une priorité

      Voter blanc c’est Macron S’abstenir c’est Marcon Votre Macron c’est le contrat social à venir Voter Le Pen c’est être libre ….je préfère être libre.

    • KAAMIL

      19 avril 2022

      @LYLY 95
      « que la religion retourne là où elle n’aura jamais du sortir c’est-à-dire de la sphère privée si en 89 l’état avait été ferme aujourd’hui nous n’en serions pas là… »

      Manifestement vous n’avez pas compris qu’en 1789, la laïcité mise en place n’est pas celle au sens Grec de « Non religieux », mais bien au contraire en tant que religion républicaine afin de détourner le peuple de la foi Chrétienne.
      Je pourrai vous inviter à lire  » La mystique de la laïcité de Youssef Hindi ou si vous préférer des aveux lisez le livre de notre ancien ministre Vincent Peillon « Une religion pour la république » .
      En ce qui concerne Henri IV, il a également dit  » Paris vaut bien une messe » au sens de faire un sacrifice pour obtenir davantage, c’est là une parole et un acte courageux d’un grand homme, mais à Marine on ne lui demande pas de se convertir à l’Islam, mais juste de la fermer, pour sauvegarder ses chances d’élection.

  • Marcel Depart

    18 avril 2022

    La politique antirusse actuellement en place est anti-OTAN. Le coût de l’énergie monte en flèche, pour la simple raison que le gaz naturel, autre que russe, n’est disponible qu’en Algérie ou en Norvège. Le gaz naturel de Hollande n’est plus produit, le gaz produit abaisse la masse terrestre au-dessus du réservoir de gaz. Par conséquent, le gaz de remplacement doit être du GNL en provenance d’Afrique, du Moyen-Orient, du Royaume-Uni et d’Amérique. Quel est le coût d’achat de 1 000 000 btu ou 1 MMBtu de gaz russe, non liquéfié ? La Russie n’acceptera que « l’or » ou le « rouble russe ».
    Acheter du GNL pour remplacer le Gaz Naturel non liquéfié coûte 5 fois plus cher. Il y a 3 coûts supplémentaires dans la production de GNL : La liquéfaction, le transport et la regazéification. Impossible d’acheter des roubles russes en Russie à moins d’acheter des roubles avec de l’or. Où puis-je acheter des roubles sans utiliser l’or comme monnaie ? Les Russes ont déjoué Biden et l’OTAN. L’or papier ne sera pas accepté, tous les paiements en or doivent être transférés, physiquement, à la banque centrale de Russie. Acheter de l’or sur le marché international augmentera la demande et le prix de l’or augmentera. Payer en transférant l’or augmentera le tonnage d’or de la banque centrale russe. Le taux de change du rouble russe va exploser, car le gaz naturel est coté sur l’indice de l’or américain, et non sur les 5000 ₽, le prix russe. Les États-Unis et l’OTAN achèteront de l’or sur le marché international, pas la Russie. Vous pouvez acheter des roubles avec le yen chinois, mais le dollar américain est hors question. Les banques russes sont interdites de commercer en dollars américains. Les réserves en dollars américains des banques centrales internationale deviendront beaucoup plus petites. La devise utilisée pour échanger O&G ne sera plus uniquement le dollar américain.
    Comment cela peut-il être pris au sérieux ?

    Répondre
    • Frank Deljeune

      18 avril 2022

      Sans doute. Mais il faut prendre en compte le fait que le régime russe va se démocratiser. Évidemment, la guerre n’est pas propice à la democratisation. Il est bien connu que c’est plutôt l’inverse. Il y a finalement davantage de spéculation dans in univers ‘on démocratique. Et je suppose que la situation actuelle est source d’enrichissement pour certains, par exemple : sur le rouble, l’or, les hydrocarbures, et, bien sûr, les armements…

  • Frank Deljeune

    18 avril 2022

    Tu écris un peu n’importe quoi..Au moins CG argumente avec du factuel. Toi, tu élucubres, sur « une minorité d’ultra-riches, » ou la « quiétude » des retraités. En fait tu n’en sais rien.

    Répondre
    • Frank Deljeune

      18 avril 2022

      Ce commentaire s’adresse à Robert. Voir plus loin.

  • Loiseau

    18 avril 2022

    Bonjour Monsieur Gave,
    Vos analyses sont incontestables, je constate que nous français ne savions pas ce que nous voulions….
    Merci pour ce que vous faites pour cette France.

    Répondre
  • Frank Deljeune

    18 avril 2022

    Je. ne crois pas que Le Pen, si elle est élue, aura une politique effective qui s’écartera significativement de celle de Macron, sauf en ce qui concerne l’immigration. Nous resterons donc embarqués dans la stratégie anglo-saxonne de confrontation avec la Russie, avec le risque de déboucher sur une guerre totale. C’est le glissement général, dans tous les pays, vers le nationalisme qui conduit immanquablement à l’affrontement guerrier des états.

    Répondre
  • Arnaud

    18 avril 2022

    Je résume mon accord sur ce papier par ce vieux dicton :
    « Chacun chez soi, les vaches et les cochons seront bien gardés ».

    Répondre
  • POHLER

    18 avril 2022

    J’ai passé 26 ans sous le pavillon de la Royale. Les dirigeants successifs ont fait que j’ai participé à nombre de conflits majeurs. J’entends autour de moi nombre de commentaires. Quand la guerre sera là, vous partirez tous sur les routes. Sauf qu’aujourd’hui il n’y aura pas d’issue, nucléaire ou pas.
    Votez, croyez en ce que l’on vous vends pour la démocratie, des forces sont à l’oeuvre pour asservir les populaces, les moyens sont aujourd’hui en place pour cela.
    La peur vous fera faire n’importe quoi, j’envois ce mail, assis derrière mon clavier, mais je ne m’accorde pas à tous ces rédacteurs satisfaits de leur opinion, qui croient émettre une idée dévastatrice qui va changer le cours des choses.
    Le réel va vous tomber sur le coin de la gueule et vous n’aurez même plus vos yeux pour pleurer.
    Je n’ai pas peur, l’Etat a mis ma peau en jeu à mainte reprises pour des accointances minables. Rien de grand n’est arrivé depuis de Gaulle, sauf des batailles de boutiquiers et de moutons bêlant derrière.
    Lord Stéfan POHLER

    Répondre
    • Patrice Pimoulle

      19 avril 2022

      Mais pourquoi donc a t-il demissionne?

  • pucciarelli alain

    18 avril 2022

    Parole d’Evangile à laquelle je souscris pleinement.

    Répondre
    • Martinie

      18 avril 2022

      Moi aussi

  • Patrice Pimoulle

    18 avril 2022

    Il ne faut pas oublier que l’Ukraine n’est qu’une marionette inventee par les Americains pour justifier leur tentative d’hegemonie, que la moitie des Ukrainiens est russophone et probalement russophile, qu’un Etat-fantoche ne peut avoir qu’une armee-fantoche, que les Ukrainiens ne veulent pas de la guerre avec la Russie, « qu’un prince prussien ne doit rien entreprendre sans s’etre assure la bienveillance de la Russie », la traditionnelle « solidarite franco-russe », que les Francais ne veulent pas retourner a Verdun, sans compter que le peuple americain n’a sans doute que guere plus de gout pour la guerre en Russie que pour la guerre au Vietnam.

    Répondre
    • Résistant Valaisan

      18 avril 2022

      Il semblerait que vous ayez hiberné récemment. Je vous invite à survoler l’actualité récente en Ukraine, histoire de mettre à jour vos pensées.

  • Luc

    18 avril 2022

    La France est malade du socialisme .et de ses fonctionnaires
    Le poison culturel marxiste a contaminé le coeur social francais. a un certain stade il faudra un regime militaire en france pour mettre un peu d’ordre et botter le cul des francais !

    Répondre
  • edith baldinger

    18 avril 2022

    Vision très juste. Mais compte tenu du bourrage de crane des chaines françaises, peu d’espoir que les français réfléchissent un peu. Ils sont devenus très Pavloviens ! Merci en tout cas de ces précisions techniques indispensables pour comprendre et prendre position.

    Répondre
  • Patrice Pimoulle

    18 avril 2022

    Votre article pose trois questions:1/ la guerre; 2/ la recession; 3/ la politique francaise.

    La guerre: jusqu’ou les Americains iront trop loin? Depuis 1945 ils ont toujours su s’arreter a temps. Enivres par la chute de l’URSS, et le discernement aboli par leurs « valeurs », commettront-ils l’irreparable?

    La recession: le monde occidental vit au dessus de ses moyens depuis la fin de la guerre froide et il faut maintenant payer le prix de la « mondialisation », qui n’etait qu’un marche de dupes;

    3/ politique francaise: Le president sortant est un produit chimiquement pur de la Ve Republique; il ne doit sa couronne qu’au « Canard Enchaine » qui fait tomber Fillon, comme on le sait, comme cela etait son droit et son devoir, et qlors que pesonne ne regrettre le personnage; mais, apres tot, n’est-ce pas Chirac qui avait dit « qu’il fallait debarasser la France de M. Giscard d’Estaing, fut-ce au prix de la victoire de M. Mitterrand? Les Francais ont eu Macron comme ils ont eu le tandem Chirac-Mitterrand, puis le tandem Sarko-Hollande; les peuples ont les gouvernants qu’ils meritent.

    Répondre
  • Pierre

    18 avril 2022

    Autant vous êtes calé en économie autant vous divaguez sur le militaire. L’armée russe c’est Potemkine. A part trois joujous technologiques (armée du futur), il n’y a que du matos datant de l’URSS (armée du passé). Ce qui explique leurs défaites militaires successives en Ukraine: la Russie n’a aucune armée pour le présent. Il n’y a donc aucune raison d’être couard et de laisse Putin agir. Il faut faire ce que toutes les démocraties ont fait avec tous les dictateurs : les renvoyer manger du foin. Ne soyons pas lâches et surtout pas avec l’argument fallacieux que si nous controns Putin il envahira l’Europe. Soyons courageux, patriotes et démocrates.

    Répondre
    • Frank Deljeune

      18 avril 2022

      Oui. Mais l’Ukraine exagère quand même. Comparons avec ce qu’ont fait les tchèques du temps de l’URSS : rien. Et au bout du compte, les voilà « libres » maintenant. Il faut savoir donner du temps au temps. Ca fait moins de morts en tout cas.

    • Frank Deljeune

      18 avril 2022

      Je pense que parfois il ne faut être ni courageux, ni parriote.

    • Thierry

      18 avril 2022

      Est-ce que vous comptez les 8500 ogives nucléaires et la Tsar bomba (3 125 fois Hiroshima) comme faisant partie du vieux matos de l’URSS ?

    • YB

      18 avril 2022

      Les américains et les européens ont attaqué très courageusement l’Irak et la Libye car ils avaient la supériorité militaire !
      Le cas de la Russie est très différent étant donné que l’armement nucléaire russe est supérieur quantitativement et technologiquement !
      Honnêtement, je ne donne pas cher pour celui qui ose frapper la Russie ; qui que ce soit !
      Maintenant si vous êtes si courageux, patriote et démocrate, surtout n’hesitez pas et partez en Ukraine combattre les russes qui finalement utilisent des lances pierres !

    • breizh

      20 avril 2022

      les Russes sont rustiques, patriotes, orthodoxes. Dans cette affaire Ukrainienne, ils estiment que leur sécurité est en jeu : ils se battent et se battront jusqu’au bout.

    • Czerny

      20 avril 2022

      Les Russes mangent dix Pierrot au petit dej. Avec ou sans matériel.

  • KATHERINE MAHEO

    18 avril 2022

    Je ne partage pas du tout votre avis… déjà si nous stoppons l’arrivée de pétrôle RUSSE on a la possibilité d’en acheter ailleurs le problème est le gaz dont l’ALEMAGNE dépend à plus de 50% ce qui fait que rien n’est coupé pour l’instant , mais le pétrôle russe rapporte deux fois plus à la Russie que le gaz 2 fois plus c’est un fait Si comme vous le dites la RUSSIE a une défense NETTEMENT supérieure à la nôtre c’est un fait…mais l’armée est mal formée on le voit ou il devait bouffer l’UKRAINE en 2 jours Or IL N’EN EST RIEN….L’armée Russe perd de nombreux soldats chaque jour et la désinformation est majeure en RUSSIE OUI cette guerre aura un bienfait augmenter considérablement nos investissemets européens en matière de défense!
    je ne croispas une seconde à une guerre mondiale! La Russie à beaucoup à perdre aussi
    l’économie Russe est faible elle ne représente que le PIB de l’Espagne avec une population 3 fois plus importante
    OUI il y a un risque de stagflation chez nous
    mais de véritable dépression chez eux
    ils dépendent trop, de tout ce qui concerne l’informatique et les puces de l’occident
    OUI verbalement on avait promis à GORBATCHEF de ne pas étendre l’otan aux portes de l’EX L’ URSS
    Mais les peuples peuvent ‘ils disposer d’eux mêmes? en 2022? OU SONT ‘ILS PIEDS ET MAINS LIES A VIE? ou se trouve l’équité en RUSSIE lorsque l’on voit les fortunes des oligargues et de POUTINE lui même? ou la contestation est bannie et ligotée l’opposition en prison UKRAINE EST UNE ET INDIVISIBLE même si les régions de l’est ne l’accepte pas et une minorité de pro-russes le désirent
    le bilan de MACRON n’est pas aussi nul que vs le prétendez le pouvoir d’achat à augmenter de 0,7% et n’a pas diminué contrairement aux mandats précédents
    Vos amitiés RN vous égare
    UN PEU DE LUCIDITE NE SAURAIT NUIRE !

    Répondre
    • Didier

      18 avril 2022

      On verra à terme si la version du tragique est validée par rapport à l optimiste.. la Russie n’est pas en guerre et n’est qu’en mode opératoire .. ils n’ont engagé qu’une partie de leur force.
      Bilan de Macron : la dette et le quoi qu’il en coûte le tout avec des taux d’intérêts négatifs qui ne vont pas le rester et donc que va t’il se passer ? Certes on peut avec difficulté se couper de la Russie .. pourquoi le ferait on ? Parce que le camp du bien est attaqué ? L Ukraine fait partie des27 ? Logiquement parlant on n a pas à s’en mêler militairement sauf si d autres y ont intérêt.
      Donc un peu de lucidité et moins de pathos …

    • Jacques B.

      18 avril 2022

      Tiens, une groupie de Macron… quelle faiblesse, vos arguments… pour rester poli. Tout ce que vous affirmez a été démonté avec moult détails par M. Gave et plusieurs autres, et sauf à être une groupie – payée d’une façon ou d’une autre, sinon ce la s’appelle être un idiot utile – Emmanuel Macron n’est défendable sur rien du tout. Juste un exemple : 650 milliards d’euros d’endettement supplémentaires, une paille ? tout le reste, à l’avenant.

    • lanoe

      18 avril 2022

      Donc si je comprend vous êtes prête à risquer le tout pour le tout !!!! Vous êtes prête à porter la responsabilité de milliers de morts en Europe j’ai l’impression que vous n’avez pas bien compris ce que Poutine a dit lors de ses différents discourt !!!! je ne voudrais pas être à votre place si ils déclenchent une guerre mondiale !!!!

    • Mojer

      18 avril 2022

      Avec des arguments comme ça je ne peux que m’exclamer « Pauvre France »

    • Luc

      18 avril 2022

      Quelquefois je me demande si on aurait du octroyer le droits de vote aux femmes !
      Ce discours c’est du vent, des incantations lancées en l’air, de l’emotion sans substance. D plus les majuscules ca fait mal aux yeux
      Macron, on peut quand meme lui reconnaitre quelque chose, il est jeune, beau et il plaira a un certain public feminin et meme plus agé (c’est vendeur)

    • Frank Deljeune

      18 avril 2022

      Vos arguments tiennent debout. Mais je crois que le principal est que la Russie est extrêmement attentive à éviter une extension du conflit (elle aurait déjà bien des arguments pour l’etendre à la Pologne). Le paradoxe est qu’en Europe (en UE) nous avons deux pays avec des gouvernements ultranationalistes : la Pologne et la Hongrie, et pourtant leurs attitudes vis-à-vis de la Russie sont diamétralement opposées. Ce qui interpelle est évidemment le fait que l’Ukraine soit un va-t-en guerre inconditionnel. Or, finalement, c’est d’elle que dépend un arrêt des hostilités.

    • Christian Delgoffe

      18 avril 2022

      Merci de faire entendre votre voix dissonante dans un concert d’approbation

    • pythagore

      18 avril 2022

      mr LEMAIRE nous a expliqué que nous sommes exposés à 17 % en importation de petrole russe ( ouf) …sauf que quand je fait mon plein de gas-oil celui ci vient de la raffinerie de BILBAO et d’ou vient il ce petrole pour y etre raffiné ? de RUSSIE…
      nous sommes donc exposé à minima à 2 fois plus sur notre dependance …mais qui en parle ?
      en revanche pour les chiffres du PIB plusieurs intervenants ont expliqué que vous ne répercutez que des fakes … faites vous mêmes vos recherches sur le montant des PIB par pays …ils sont faciles à vérifier…

    • Claude ASCENSI

      18 avril 2022

      Katherine, bonjour,

      Ne vous épuisez pas en argumentation vouée à l’échec face des poutiniens fascinés par la personnalité trouble de leur idole. Envahir un pays libre et indépendant en plein XXIème siècle, ravager des villes, provoquer des dizaines de milliers de morts pour satisfaire un hubris démesuré ne les dérange nullement. Il paraît que la Sainte Russie était menacée par l’Ukraine qui s’apprêtait à l’attaquer avec l’aide de la CIA, du MI 6, de l’UE et de tous les nazis de la planète. Heureusement, le bon Vladimir veillait et a devancé l’attaque pour sauver la Chrétienté. Avec l’aide bienvenue de courageux Tchétchènes, Syriens et autres défenseurs de la liberté religieuse. Mais nécessité fait loi ! Bien sûr, on ne fait pas d’omelette sans casser d’œufs, et on ne va pas s’attendrir sur le sort des victimes sacrifiées sur l’autel d’une aussi belle cause. L’OTAN et les Etats-Unis, voilà les vrais ennemis de la paix et de la liberté ! Pour être un peu plus sérieux :
      1. Il n’a jamais été « promis » à la Russie que l’OTAN ne s’élargirait pas. Les Etats-Unis s’étaient engagés oralement à ne pas déployer de soldats américains sur l’ancien territoire de la RDA après la réunification. Engagement respecté. L’URSS n’ayant pas encore éclaté, le sort des futurs Etats indépendants n’avait pas été évoqué.
      2. Ce qui a été fermement signé et validé par toutes les parties, après la dislocation de l’URSS, c’est que l’intangibilité des frontières serait respectée après le rapatriement en Russie de toutes les armes nucléaires stationnées sur les territoires de l’Ukraine, de la Biélorussie et du Kazakhstan. Rapatriement et démantèlement financé par les Etats-Unis. On a vu ce qu’a fait la Russie de cet accord en Tchétchénie, en Géorgie, en Crimée, aujourd’hui en Ukraine. On peut imaginer aussi ce qu’il aurait pu advenir si l’Ukraine avait conservé ses armes nucléaires. Poutine l’aurait-il attaquée aussi imprudemment ?
      3. Il est curieux que la Russie entende dicter à ses voisins les puissances avec lesquelles il convient de s’allier. Trouverait-on normal que la France, l’Allemagne ou la Grande-Bretagne fassent de même ? Pourquoi la Russie ne s’interroge-t-elle pas sur les raisons qui poussent autant de pays à vouloir rejoindre l’Alliance ? Y compris aujourd’hui la Finlande et la Suède pays jusqu’à présent farouchement attachés à leur neutralité.
      4. Je pourrais continuer longtemps, mais je m’en tiendrai là. Merci à ceux qui auront lu jusqu’au bout.
      L’aveuglement et la mauvaise foi sont bien mauvaises conseillères. Surtout lorsqu’elles s’expriment au nom d’un « intérêt national » mal compris. En conclusion, gloire à la vaillante Ukraine et à ses courageux citoyens !

    • l'hom de bordeaux

      18 avril 2022

      -1-N’avons nous pas aussi des oligarques français.
      -2 la France actuelle est elle un modèle de démocratie ,?
      -3- maintenir du pouvoir d’achat grâce à un surplus de dettes ,c’est simplement repousser le probléme .

    • YB

      18 avril 2022

      Augmenter les investissements européens en matière de défense, ça me fait marrer !
      Macron a promis un chèque alimentation car les français n’arrivent pas boucler les fins de mois et on a une montagne d’argent à investir dans de l’armement, jajajajajajajaj

    • Dominique

      18 avril 2022

      Générale gamelin, courez à l’Élysée avant dimanche, le tyran vous fera maréchale !

    • rorotropic

      20 avril 2022

      Demandez au « gilets jaunes » si leur pouvoir d’achat à augmenter de 0,7%! vous vivez sur une autre planète.

  • Charles HEYD

    18 avril 2022

    Oui, la première décision du nouveau présidente(e) devrait être de quitter l’OTAN et non pas seulement en sortir!

    Répondre
    • Charles HEYD

      18 avril 2022

      non pas seulement sortir du commandement intégré!

    • Patrice Pimoulle

      19 avril 2022

      Vive la FRance sovietique! Bien parle, camarade!

    • Dominique

      19 avril 2022

      Oui, récupérer notre souveraineté sur notre armée, puis sur notre monnaie, nos lois, notre justice, nos frontières, nos relations internationales. Bref, redevenir un état souverain pour pouvoir vivre libres.
      Rappelons que 1 million de Gaulois périrent pour défendre la Gaule contre les Romains, sur une population de 3 millions. Vercingétorix échoua, de peu, par la faute de quelques chefs de tribus gauloises qui trahirent, préférant la soumission à César plutôt que la liberté.
      Mais aujourd’hui, nous ne risquons pas d’être génocidés si nous quittons l’OTAN, au contraire ce sera le moyen de pouvoir nous défendre lorsque nous déciderons, par la suite. de sortir du traité de l’UE et des autres traités, ( et je pèse mes mots en pensant à la grande guerre civile américaine lorsque les états du Sud voulurent redevenir complètement indépendants. )
      Des traîtres nous ont trahis depuis des décennies, citons au hasard Jean Monnet, commis voyageur des banquiers américains qui initia ce piège d’une union économique européenne..
      Nous avons tout à craindre de ces traîtres – aujourd’hui Macron demain un autre qui serait encore plus tyrannique – et tout à gagner en reprenant notre destinée en main.
      Il est temps aussi de se rendre compte que la tyrannie jacobine – pour reprendre une expression de Charles Gave – si elle est maintenant au service des forces mondialistes, n’a cessé de nous détruire depuis 230 années déjà.

  • Robert

    18 avril 2022

    « Voter Macron est incompréhensible pour quiconque met la France au dessus de ses privilèges de classe. »
    Vous résumez bien, en une seule phrase, la situation…
    Incompréhensible ? Certains électeurs, une minorité d’ ultra-riches, privilégient leurs privilèges de classe.
    Pour le plus grand nombre, voter Macron c’est céder au « lavage de cerveau » actuel sur le « péril faciste ».
    Pour d’autres, des retraités par exemple, c’est la crainte d’un changement qui bouleverserait leur quiétude apparente.
    En résumé, la France a atteint les limites de la démocratie élective.

    Répondre
    • Frank Deljeune

      18 avril 2022

      Tu écris un peu n’importe quoi..Au moins CG argumente avec du factuel. Toi, tu élucubres, sur « une minorité d’ultra-riches, » ou la « quiétude » des retraités. En fait tu n’en sais rien.

    • Robert

      19 avril 2022

      @Frank Deljeune : En matière d’ élucubrations, c’ est vrai que vous paraissez doué… Merci de ne pas me tutoyer, on pourrait y voir un signe de complicité alors qu’il ne s’agit que d’un manque d’éducation de votre part.
      Robert

    • P&C

      20 avril 2022

      @Frank Deljeune
      Suffit de regarder les stats. Le vote Macron a été porté par les plus de 70 ans et les cadres urbains.
      C’est principalement un vote de classe.

  • Scardanelli

    18 avril 2022

    Va pour Madame Lepen… mais vous Monsieur Gave accepteriez-vous d’être son ministre des phynances ?

    Répondre
  • Philippe

    18 avril 2022

    Vous écrivez :

    « Et la relation entre prix du pétrole et activité économique est quasiment parfaite. »

    Puis

    « Dans un an, puisque nous avons décidé de ne plus rien acheter à la Russie, nous serons peut-être à 350 ou 400, et ce que nous aurons, ce sera non pas une récession, mais une dépression, une vraie. »

    Dans ce cas, la demande de pétrole se casserait la figure et les prix du pétrole avec, et les investissements dans les renouvelables augmenteraient encore. Tout cela n’étant pas dans l’intérêt des principaux producteurs de pétrole, il n’est pas improbable qu’ils ouvrent davantage les vannes bien avant car une dépression leur coûterait beaucoup plus que ce que leur rapporterait pour un temps quelques dollars de plus par barril.

    Répondre
    • KATHERINE MAHEO

      18 avril 2022

      vrai ! et évident

    • Jacques B.

      18 avril 2022

      Sauf que si vous lisez bien l’article, nous manquons structurellement de pétrole, du fait du manque de prospection et de recherche dans ce domaine depuis plusieurs années, « au nom du RCA ».
      Il n’y a donc pas d’alternative – en dehors peut-être, en partie, de la solution consistant à construire des centrales nucléaires… ce qui au passage prend beaucoup de temps – à la pénurie de pétrole au niveau mondial, car aucun pays ne peut s’en passer sans risquer des troubles majeurs.
      Macron, à la suite de ses prédécesseurs mais en appuyant sur l’accélérateur, nous a mis dans une situation très compliquée ; l’article récent du NYT indiquant qu’un embargo du pétrole russe sera décidé par Bruxelles après le 24 avril, pour ne pas nuire à la réélection de Macron, est très révélateur : nous allons en baver, si ce sale individu est réélu.

    • Frank Deljeune

      18 avril 2022

      En fait l’offre évolue en marches d’escalier. Si le prix s’élève, on creuse et on trouve. Alors l’offre devient excessive er le orix chute. Je ne crois pas qu’il faille faire une croix sur les produits pétroliers russes. Mais les achats serviront à payer des dépenses militaires, car, comme dans tout état totalitaire, le pouvoir accapare les ressources

    • Thierry

      18 avril 2022

      Prix du pétrole multiplié par 3 en un an. Vous croyez que nous allons trouver 3 fois plus de pétrole en une année ? La période d’ajustement s’appelle justement une dépression.

  • Philippe

    18 avril 2022

    Il faut arrêter les faux-semblants. Le vrai moteur d’une victoire potentielle de MLP c’est celui de Trump en 2016 et c’est La Fontaine, admirable avocat du diable, qui nous le révèle dans « Le loup et l’agneau » quand il fait dire au loup se justifiant avant de bouffer l’agneau : « car vous ne m’épargnez guère, vous, vos bergers et vos chiens. On me l’a dit, il faut que je me venge ». C’est le vote doigt d’honneur.

    Répondre
  • Henri Vernel

    18 avril 2022

    Que ces bon d’entendre la vérité… Mais nous sommes comme en 39.

    Répondre
    • rorotropic

      20 avril 2022

      On risque de tomber d’aussi haut qu’en 1939, avec une armée sans munition. Quand à la dissuasion nucléaire, tout sera détruis avant de commencer, sauf peut etre les sous marins (peu nombreux), qui empêcherons pas notre vitrification.
      Notre pays est deja sous la surface avec notre dette abîssale (le quoi qu’il en coûte!!!), n’importe quelle ménagere aurait mieux géré que ce gouvernement qui nous vends au US et autre Shawbe.

  • REGIS DELAGE

    18 avril 2022

    Donc laissons faire Poutine, comme nous avons laissé faire Hitler.
    Il souhaite restaurer la grandeur de son pays, comme Hitler, à la suite d’une crise économique sans précédent ( merci le traité de Versailles et les revanchards de 1870) comme Hitler, il souhaite également agrandir sa zone d’intérêts économique et idéologique comme Hitler. Il a muselé l’opinion publique comme Hitler, et contrôle tous les organes de Presse comme Hitler. Il a mis au ban de sa société les homosexuels en légiferant à leur encontre ( pas encore de triangle rose comme dans les camps). Il ne vous échappe pas qu’il s’est accaparé personnellement une énorme partie du Hold up des oligarques comme Hitler et ses sbires. Sa fortune est estimée à 200 milliards….Il a interfèré dans les élections américaines et françaises et ne fait que mentir à son peuple et à ses voisins : vous ne le saviez pas ?. Il ne faut pas oublier une chose : la Pologne, la Crimée, l’Ukraine ont choisi leur camp, celui de la démocratie et de l’occident, ils ont vécu sous le joug soviétique et refusent d’y revenir : on les comprend ! Voudriez-vous d’un pays où on arrête tous les opposants arbitrairement, ou on empoisonne les dissidents ou les investisseurs qui refusent de se soumettre, voudriez vous d’un pays dont le président a modifié la constitution, mis un pantin le temps d’un mandat, modifié la constitution pour pouvoir être président jusqu’en 2036 ? C’est çà la Russie de Poutine, et les Européens ont les c….. de lui dire non !
    Bien sûr, cette crise a un coût astronomique, bien sûr que Bruxelles est une usine à complexité peu efficace, bien sûr que le prix du baril va exploser, bien sûr que nos dirigeants ont fait des c…. en privatisant nos fleurons technologiques, et en fermant Fessenheim mais notre liberté a un prix, certes exorbitant. Les américains sont cyniques, Macron n’est pas un homme du peuple : vous auriez préféré un milliardaire populiste comme Trump qui fait semblant de s’intéresser aux petites gens ? Poutine est une brute ! Alors continuez de regarder Spoutnik, de vous laisser désinformer, de croire que les russes vont écraser facilement l’Ukraine, la vérité est qu’ils s’embourbent et que les Ukrainiens ne veulent pas d’eux, comme les Polonais. Votre politique est celle de l’Autruche, comme celle de Daladier qui a laissé annexer la Tchécoslovaquie sudète puis son allié Polonais avant de se bouger mollement. Poutine pousse les limites totalitaires jour après jour, ne le laissons pas faire. Nos dirigeants passés ont tous fait des erreurs, même l’icône Charles de Gaulle, rassurez-vous ils en feront encore, mais la démocratie fonctionne cahin-caha : pas en Russie où le totalitarisme est roi comme chez Hitler ! Alors regardez l’Histoire telle qu’elle était il y a 70 ans, çà recommence ! Et au final qui a gagné ? Espérons que M. Macron ne soit pas notre Chamberlain mais notre Churchill.
    En tout cas malgré votre pessimisme remarquable, vous aurez peut-être e
    noté que nos sociétés n’arrivent pas à recruter, dans tous les secteurs, qu’il n’y a pas plus de faillite d’entreprises qu’avant crise, et que des milliers d’entreprises et de ménages ont ou être mis au chômage technique pendant la pandémie. Ils ont pu pour une grande majorité s’en sortir, pas tous, hélas.
    Rappelez-vous encore Churchill, ce sympathique filou (que j’admire) alcoolique et dépressif : je ne vous promet qu’une chose : de la sueur, du sang et des larmes mais nous ne nous rendrons pas ! Tenons bon, car tous les commentaires que je lis ici ne sont basés que sur une vision étroite et tronquée de l’ensemble. Je ne souhaite pas la guerre, mais la liberté a un coût, que nous devons assumer

    Répondre
  • Lyly95

    18 avril 2022

    M.Gave, je vous écoute sur Youtube et lis vos articles

    Je vous rejoins sur le fait que Macron est dangereux mais aussi Mme Von der Leyen (casque à pointe) qui veulent à deux affirmer la « suprématie de l’Europe » et qu’elle aubaine pour l’Europe que cette Guerre en Ukraine d’autant que si elle rentre dans l’Europe c’est un grenier alimentaire non négligeable
    Qu’importe alors si pour cela il faut une guerre comme en 14 où l’on tuait un centaine d’hommes pour une colline qui ne sert à rien
    C’est l’intérêt de l’Europe avant l’intérêt des Nations
    Mais c’est aussi l’intérêt des USA qui veulent « anéantir » la Russie en se basant sur un paradigme révolu
    et EUX veulent la Guerre et détruire cette union européenne qui a toujours été un caillou dans la chaussure.
    J’aime beaucoup écouter et regarder la TV Stratpol de Xavier Moreau d’une part parce qu’il fait un résumé clair de l’avancée de Poutine en Ukraine ,des dangers des actions des Européens mais aussi une analyse économique et financière de la Russie et un regard sur les conséquences économiques pour l’Europe …cela fait peur !!!
    Enfin grâce à cette situation on voit que la prochaine étape c’est le contrat social ; les pénuries aideront. En effet la ville Bologne (Italie) après l’été va le mettre en place à titre expérimental. Que cela arrive en France il n’y a qu’un pas….
    M. Macron lors de son meeting à Strasbourg n’a-t-il pas dit que l’élection présidentielle était un référendum oui ou non pour l’Europe
    En votant Macron on vote pour l’Europe….je ne suis pas sure que beaucoup aient compris
    Est-ce que ces personnes ont compris qu’en s’alliant avec Sarkozy ce dernier obtenait l’appui du sénat qui est majoritairement à Droite.
    Pas besoin de l’Article 11 pour modifier la constitution mais l’article 89 avec l’accord des deux chambres on change la durée du mandat et on fait en sorte que cette modification a lieu durant le mandat
    Ce scénario catastrophe est possible d’autant que Mélenchon se pensant le 3ème homme demande à voter blanc…la responsabilité de ces hommes d’état sont à engager en plus de ceux qui vont s’abstenir ou voter blanc …car eux à des fins purement de « pouvoir » c’est-à-dire accéder une fonction suprême sont près à « vendre le pays » ou à le « détruire »
    Ces hommes qui rêvent de révolution ne sont que des révolutionnaires d’opérette dont l’intérêt du peuple est au second plan….possédant un « petit pouvoir » alors ils en jouent bref de « petit chefaillon de service » qui se croient les maîtres du Monde mais voguant sur le Titanic
    M. Macron a dit que l’élection présidentielle était un référendum pour ou contre l’écologie….nous vivons une écologie déjà punitive elle va encore plus dure avec le peuple car Macron et sa clique ont ratifié le Greendeal qui prône l’achat de denrée contre des services en réduisant considérablement les terres cultivables en France (zone de jachère) et réduisant par la même le nombre d’agriculteurs.
    Il semblerait que Macron a demandé à l’Europe de modifier le traité suite au conflit en Ukraine…le fait qu’il veule que l’élection présidentielle soit un référendum pour l’écologie prouve qu’il ne l’a pas obtenu…

    Je diffuse régulièrement sur ma page facebook vos vidéos, vos analyses mais je pense que une bonne partie de la population n’a pas conscience des enjeux d’une part parce qu’ils regardent leurs nombrils et s’occupent de leurs problèmes au quotidien et d’autre part parce que ce sont les premiers à se plaindre en se disant que autres les sauveront
    Enfin parce que beaucoup encore pensent que Le Pen c’est les « chemises brunes »….une de mes amies en panique m’a dit qu’elle avait peur que Le Pen prenne le pouvoir et change la constitution pour avoir le pouvoir définitivement….pour ma part je pense que c’est le contraire Macron est capable de le faire
    Qu’en je lui ai fait un message lui indiquant que Macron souhaitait une modification du mandat présidentielle sa réponse a été que j’arrête de lire de « fakenews » ….il a fallu que je lui adresse l’article du Point….Voilà où nous en sommes …
    De personnes qui focalisent tellement sur une peur injustifiée qu’ils sont incapables de prendre consciences des véritables dangers ou qui pensent que le vote blanc ou l’abstention est un acte civique…..c’est pathétique.
    Enfin vous avez beaucoup de retraités qui ont vécu la 2nd Guerre qui pensent que Macron va éviter la Guerre or c’est homme est un « sagouin » qui salit et dénature tout ce qu’il touche
    Mais gardons espoir …l’emblème de la France c’est le Coq le seul animal qui les pieds dans la merde et continue à chanter

    Répondre
    • Patrice Pimoulle

      18 avril 2022

      Non; le Senat a tente de faire echouer Macron en sortant l’affaire McKinsey. C;est le parti communiste qui a fait echouer Melesnchon et il est flagrant qu’il a ete salarie pour ce petit service; mais la meteo s’etant aggravee entretemps, on ne saurait exclure que le bateau vire lof pour lof sans prevenir.

    • Dominique

      18 avril 2022

      Lyly,
      + 1 !
      ( petite question : connaissez vous  » beaucoup de reraités qui ont vécu la 2ème guerre  » ? Lol )

  • marc durand

    18 avril 2022

    Effectivement, ca risque d’etre short pour le pétrole, il y a ceux qui comprennent  »Les Chinois » et ceux qui comprennent rien l’occident.
    Le 1er producteur de pétrole et de gaz Chinois CNOOC vient de vendre la semaine dernière tous ses actifs aux Canada, USA et UK, 220 000 baril/jour. (au moins ils ne pourront pas être saisie par le clan du soi disant bien, les hommes de Davos), ils vont se concentrer sur l’Afrique et l’Amerique du sud.

    PS: meme chose qu’un commentateur la semaine dernière, il ya un problème de mise a jour, les articles n’apparaissent sur la 1ere page a la date de sortie, les commentaires aussi.
    L’article de J.J. Netter du 15 avril, vient d’apparaitre aujourd hui, ainsi que cet article, et toujours reçu aucuns emails pour ces 2 articles, meme dans la boite spam il n’y a rien.

    Répondre
  • Julien

    17 avril 2022

    Excellent article. Et encore une fois on nous sort la même rengaine du « bruit des bottes » si MLP prend le pouvoir. Ce pays est entouré par la peur..de toute sorte. Diabolisation en vue pour cette dernière semaine de Kamp..campagne (même mon clavier se laisse endoctriner par les médias). Bientôt on nous dira que MLP noie ses chatons car ils sont trop sombres de pelage.. bref posons nous la bonne question : « celui qui combat et lutte contre MLP et ses idées racistes n’est’il pas raciste lui même au sens large du terme « racisme »(voir définition dans tout bon dictionnaire qui se doit)?

    Répondre
  • Dominique

    17 avril 2022

    Je viens de visionner un entretien de janvier 2022 entre Charles Gave et son invité Xavier Moreau. Ils discutent de la « gauche française » et évoquent à cette occasion Macron, homme de la gauche jacobine., c’est à dire tyrannique.
    Un entretien captivant car ils exposent clairement toute l’évolution de la gauche française, depuis sa naissance en 1789 ( et même avant avec Calvin ) jusqu’à Macron.
    https://m.youtube.com/watch?v=NT25X_zRU4Q

    Répondre
  • Dominique

    17 avril 2022

    Charles Gave,
    J’avais remarqué cet entretien que vous avez fait de Pozzo du Borgo, et j’avais alors découvert combien cet ancien sénateur est un homme remarquable. Je ne le connaissais pas jusqu’alors.
    Sur son compte Twitter que je viens de consulter, je découvre que vous avez été interviewé par Eric Morillot dans la chaîne Les Incorrects. Cet entretien est excellent.
    https://m.youtube.com/watch?v=qNpTeQcE9sY

    Répondre
    • Charles HEYD

      18 avril 2022

      Je suis d’accord avec vous sur l’entretien des Incorrects; je n’ai pas encore vu l’autre vidéo.

  • Julien

    17 avril 2022

    Depuis quelques jours, je lis et vois par ci par là la montée de la désinformation pour faire gagner mr Macron. Silence radio sur les affaires McKinsey mais on nous sort pile poil entre 2 tours des enquêtes sur madame Le Pen. Tout le we on nous bombarde d’images de manifestations anti Le Pen. Mais rien sur les manifestations antiMacron🤔. Qui sème le vent récolte la tempête. Le français est un veau donc mérite sa situation et son président. Pour finir je souhaiterais soumettre une question philosophique : »ceux qui manifestent contre Le Pen et le racisme ne peuvent ils pas être eux même définis comme racistes? ». La définition du mot racisme au sens large dit : »attitude d’hostilité systématique envers une catégorie de personnes »

    Répondre
  • Normandie

    17 avril 2022

    Les français voteront Marine, les votants quand à eux sont pour le vendeur de piqûres américaines.

    Répondre
  • hugues

    17 avril 2022

    Entre l’élection de Macron et les midterms, l’otan aurait une grande fenêtre de tir.
    Le ric, vite.

    Répondre
  • Aristocrate

    17 avril 2022

    Je partage votre analyse et le risque de guerre est pour moi la principale raison de voter Le Pen. Pour autant je m’inquiète quand même de la qualité potentielle de son gouvernement. A-t-elle des gens intelligents et compétents autour d’elle pour la conseiller et gouverner la France?

    Je vous fais confiance car vous m’avez l’air sérieux et d’autres personnes sérieuses appellent aussi à voter Le Pen ou tout du moins à faire barrage à Macron, arguant qu’il trahit les Français et détruit notre beau pays de mille façons. Pour autant la présidence de Marine Le Pen me soucie quand même aussi beaucoup à cause du manque d’expérience, du risque de révolte et même de cohabitation avec les gauchistes s’ils parviennent à s’unir et remporter les législatives.

    J’aimerais vous lire ou vous entendre sur ces questions afin de m’assurer que le vote Le Pen n’est pas qu’un moyen de dégager Macron mais qu’il y a bien derrière un plan de gouvernement avec des personnes de confiance et qu’il nous offre de réelles perspectives de redressement de notre pays aussi bien économique que sécuritaire et identitaire.

    Répondre
    • Patrice Pimoulle

      18 avril 2022

      En realite on change de systeme; que ce soit Macron ou M. Le Pen, le pouvoir repassera au parlement; la politique a venir depend des elections legislatives.

  • Nanker

    17 avril 2022

    « On voit bien depuis un mois que l’armée russe, technologiquement ou même sur le côté doctrine d’emploi de la force militaire, ils sont en retard d’une guerre ou 2 »

    Hein? Les frappes chirurgicales en cours le sont vraiment (contrairement à celles des Ricains en 91 qui ressemblaient à celle sur l’Allemagne ou la Normandie en 44-45 cad un massacre aveugle) les tirs de missiles hypersoniques sont un succès complet (alors que Lockheed vient d’enregistrer un nouvel échec avec son programme du même type).
    Les Javelin (qui devaient renverser le cours de la guerre) ne sont que des tuyaux de poële hors de prix (les Russes se sont fait un petit plaisir en diffusant les images d’un T72 ayant pris TROIS tirs de ces missiles… le char est rentré à sa base sans encombres..)

    Un autre matériel qui doit renverser le cours de la guerre le drone tueur « switchblade » qui commence à être livré au& Ukrainiens… seul problème il est guidé par GPS et les Russes n’auront aucun mal à brouiller ses signaux.
    Non franchement à part être rivé sur BFM matin midi et soir on ne peut pas affirmer que les Russes ont une, deux, dix guerres de retard.

    Quant au coeur de l’article de M. Gave je crois que Monsieur Zelenski va rapidement aller à Canossa et – le pantalon sur les chevilles – négocier avec Poutine. La raison? La menace existentielle qui pèse sur une bonne partie de l’armée ukrainienne actuellement stationnée dans le Donbass. On parle là de 60 à 100 00 hommes potentiellement mis hors de combat.

    Plus globalement je crois que malgré les efforts « héroïques » du bloc otanesque pour transformer ce conflit en bourbier pour les Russes ce conflit va rapidement s’éteindre.
    Et puisque les nations n’ont pas d’amis, seulement des intérêts, pourquoi ne pas imaginer un rapprochement avec l’ours russe, qui recommencerait à livrer gaz et pétrole à l’Europe. Le 1er pays à craquer et à renouer des relations avec Poutine? L’Allemagne? Suivie de tous les autres?

    Répondre
    • Charles HEYD

      18 avril 2022

      Vos suggestions sont bonnes; je trouve aussi CG un peu trop pessimiste; certes les risques de dérapage en Ukraine sont réels mais on n’est pas à Sarajevo en 1914. La dissuasion nucléaire a tout de même marché jusqu’à maintenant! CG a raison de dire que nous ne sommes pas en première ligne mais en fait ce sont ceux qui ne parlent pas beaucoup en ce moment si ce n’est par l’entremise de la miss Von der Leyen, c-à-d les Allemands! En effet, et CG l’explique fort bien dans son entretien avec l’Incorrect, ce sont les Allemands qui souffriront le plus, et atrocement, de la non-livraison d’énergie livrée par la Russie. Rien que ce facteur jouera vraiment beaucoup dans les prochains jours et semaines. Que quelques Polonais ou même Allemands, voire même Américains ou Français soient décimés lors de raids russes, ce ne serait que des dommages collatéraux » bien connus en Syrie ou en Irak!

    • Patrice Pimoulle

      19 avril 2022

      Je ne suis pas aussi optimiste que vous; on peut parfaitement imaginer qu’apres aue la Russie ait atteint ses buts de guerre, les Etats-Unis persistent dans une guerre de harcelement a partir du reste de l’Ukraine.

  • AgentD

    17 avril 2022

    Encore une analyse de qualité. Je voterai MLP pour sortir ce fou de l’Elysée. Malheureusement, je n’arrive pas à être optimiste. En grande partie, parce que les gens ne pensent pas par eux-mêmes et qu’ils sont guidés par la peur. Macron a ce génie psychopathique de générer une peur immense (avec l’aide des médias) et de faire semblant de trouver la solution. Attendons dimanche !

    Répondre
    • Patrice Pimoulle

      19 avril 2022

      Oui mais i a un facies inquietant; est-ce que vous iriez au restaurant ave ce monsieur?

  • Stéphane à Taiwan

    17 avril 2022

    J’applaudis la liberté de pensée et de parole de Charles Gave. Entre 2 candidats étatistes, il aurait pu choisir de s’abstenir ou de préférer ‘le diable qu’on connait’ à celui qu’on ne connait pas. Au contraire, il a choisi la voie la plus risquée, celle qui n’est pas en tête dans les sondages. Cela fait 10 (même 20) ans que la France et ses politiques ne suivent pas les conseils de Charles Gave et voyez dans quel état est le pays, alors que ceux qui suivent ses conseils se sont enrichis financièrement et intellectuellement! Merci pour votre courage. J’espère que votre parole sera entendue et écoutée!

    Répondre
    • Jacques B.

      18 avril 2022

      Personnellement j’ai fermement l’intention de voter Le Pen. Non parce qu’elle m’inspire une pleine confiance – loin de là, j’ai des tas de réserves et d’inquiétudes si elle est élue : sa compétence personnelle ? Son entourage ? La folie de la retraite à 60 ans et d’un interventionnisme étatique à tous les étages (même si elle fait des économies sur l’immigration), la fausse et dangereuse solution d’interdire tous les signes religieux dans l’espace public ainsi que l’abattage rituel (en quoi les Juifs pratiquants posent-ils problème ?), voire les manifestations et les violences que la gauche va organiser si elle est élue… encore que ça, ce ne sera pas de son fait.
      Non, je vote pour elle parce que Macron est un psychopathe, il l’a montré à plusieurs reprises, un apprenti-Néron qui s’il est réélu ne se sentira plus aucun frein et appliquera une politique encore plus brutale et dénuée d’intérêt pour la France et les Français que ce qu’il a fait depuis 2017.
      Marine Le Pen, malgré tous ses défauts, n’est pas une psychopathe, à l’évidence. Et une bonne surprise (qu’elle mène une politique intelligente) n’est jamais à exclure. Nous avons le choix entre un diable que nous ne connaissons que trop, et une femme diabolisée, à tort ou à raison, mais dont je doute qu’elle puisse faire plus de mal à la France que n’en a fait et n’en fera Macron s’il est réélu.

  • DOMINIQUE FILALI

    17 avril 2022

    Complètement d’accord

    Répondre
  • Giraud

    17 avril 2022

    Concernant les missiles hypersoniques, certes c’est une arme formidable.
    Mais loin d’être l’enfer dont on parle ici.
    Le prix du vecteur avoisine la centaine de millions d’euros, vu l’état de l’armée russe il est fort peu probable qu’ils en disposent d’un nombre conséquent.
    Étant donné la difficulté de manœuvre d’un tel engin les russes et les chinois ont préféré partir sur des ogives nucléaires pour pallier à ce problème de précision (mais ça permet d’anéantir un groupe aéronaval entier cela dit)
    Les américains sont en retard sur ce point puisqu’ils avaient mis leurs efforts dans une charge conventionnelle.

    Cependant ! La mise en œuvre de ces missiles étant très complexe ils ne disposent tout au plus de quelques dizaines de vecteurs potentiels, leur mise hors d’état de nuire n’est pas chose insurmontable.
    De plus, si la France avec un seul porte avion risque gros, la force aéronavale américaine si elle devait perdre un, 2 ou 3 porte avions ce serait un rude coup mais pas un désastre irrémédiable.

    On voit bien depuis un mois que l’armée russe, technologique ment ou même sur le côté doctrine d’emploi de la force militaire, ils sont en retard d’une guerre ou 2

    Cordialement

    Répondre
    • Dominique

      18 avril 2022

      Giraud,
      Voilà des arguments à la gamelin !
      Un peuple qui a gagné la formidable seconde guerre mondiale et réussi à se sortir du stalinisme serait en retard d’une guerre ou deux…

    • breizh

      20 avril 2022

      ce n’est certes pas une guerre éclair façon jeu video, mais je ne suis pas sûr que les Russes soient si pressés.
      Ils grignotent petit à petit et vont anéantir les forces ukrainiennes au Donbass, même si cela prend du temps.

Me prévenir lorsqu'un nouvel article est publié

Les livres de Charles Gave enfin réédités!