22 septembre, 2022

L’Allemagne réarme

L’annonce a douché les esprits. Olaf Scholz, jusqu’ici d’une discrétion qui confinait à l’effacement, est sorti de son anonymat européen en annonçant que l’Allemagne devait accroître sa puissance militaire afin de devenir la première armée du continent européen. Sa logique est implacable : puisque nous sommes la première force démographique et économique, il est normal que nous soyons aussi la première force militaire. Moyennant quoi, il annonce un investissement de 70 à 80 milliards d’euros par an pour opérer la mise à niveau.

 

Une petite phrase qui rompt avec l’histoire allemande conçue après 1945. Qu’un chancelier ose affirmer la nécessité pour son pays de disposer d’une force militaire puissante, de ressusciter la Wehrmacht et de retrouver la grandeur et la gloire militaire a de quoi inquiéter. On sait bien en France où conduit le militarisme allemand. À l’argument de Scholz, on pourrait lui opposer que la puissance démographique est un leurre. Les Allemands n’ont plus d’enfants, la population vieillit et si elle se maintient à un niveau acceptable, c’est uniquement en raison de l’immigration turque et syrienne. La puissance économique est elle aussi fragilisée, par la déroute de l’euro d’une part, par le manque d’énergie d’autre part. Mais de tout cela, le chancelier ne semble pas se préoccuper.

 

La guerre de l’Allemagne

 

L’Allemagne n’a pas attendu de disposer d’une armée pour faire la guerre à la France. On pourra rétorquer au nouveau chancelier que c’est son pays qui est largement fautif dans la crise énergétique que subit l’Europe. Non seulement l’Allemagne a abandonné le nucléaire pour se mettre dans les bras du gaz russe, mais elle a tout fait pour que les autres pays la suivent dans son naufrage en démantelant leur souveraineté énergétique. Au Parlement et à la Commission, l’Allemagne n’a cessé de guerroyer contre la France et contre l’Europe sur le sujet de la taxonomie verte. Il s’agissait de faire reconnaitre le gaz comme une énergie « verte », label refusé au nucléaire. L’Allemagne vivant de Gazprom et de Nord Stream était donc vertueuse quand la France de Tricastin et de Fessenheim était hors des clous européens. Une guerre juridique et législative qui coute cher à l’industrie française. Toujours soumis à l’illusion du « couple franco-allemand », François Hollande et Emmanuel Macron ont débuté le démantèlement du parc nucléaire français, le remplaçant par des éoliennes qui ont le triple inconvénient de produire peu d’électricité, de défigurer les paysages et d’être fournies par des entreprises allemandes. C’est Berlin plus que Moscou qui sera responsable des coupures de cet hiver. Bon perdant, Emmanuel Macron vend à l’Allemagne de l’électricité moins chère afin de lui permettre d’alimenter son industrie. Olaf Scholz aurait tort de s’en priver.

 

Mirages de la défense européenne

 

Depuis la Communauté européenne de défense (CED) rejetée en 1954 par l’alliance des gaullistes et des communistes, la « défense européenne » oscille entre le mythe et le serpent de mer. Créer une défense européenne semble être à certains la solution militaire à tous nos problèmes. C’est oublier que celle-ci existe déjà, depuis 1948, et qu’elle s’appelle l’OTAN. Quand le chancelier allemand annonce des investissements faramineux dans la défense, nul doute qu’il achètera du matériel américain et non pas français. Avec un peu de chance, cela sera financé par des fonds européens, dont une partie provient du contribuable français. La France sera donc une nouvelle fois perdante et les États-Unis pourront féliciter et remercier leurs bons élèves.

 

Diplomatiquement parlant, la France est la grande perdante de la guerre en Ukraine. Le Royaume-Uni forme l’armée de Kiev au moins depuis 2015 ; plusieurs opérations en Crimée et à l’arrière des lignes portent la signature du savoir-faire des commandos britanniques. L’OTAN, qui était morte, est ressuscitée. La Pologne est plus atlantiste que jamais, attendue qu’elle ne cherche qu’à se protéger des Russes et à augmenter son niveau de vie. Et tant pis si cela doit passer par une vassalisation de Washington. L’Allemagne réussit presque à faire oublier sa responsabilité dans le désastre énergétique de l’Europe, d’autant qu’elle a placé ses hommes à tous les postes clefs de l’UE. Un président marchant en jeans et en baskets dans les rues de Londres est une bonne allégorie de ce qu’est devenue la diplomatie française.

 

Échecs diplomatiques

 

On cherchera en vain, au cours des vingt dernières années, des succès de la diplomatie française. Fiasco de l’intervention en Libye, aveuglement total sur la guerre en Syrie, effacement en Europe. Pour se rassurer, la France s’accroche à ses vieux oripeaux coloniaux. Elle tente de jouer un coup au Liban, pays qui n’intéresse plus personne, mais qui lui donne l’illusion d’avoir encore de l’influence ; elle feint la grandeur en défendant un pré carré colonial en Afrique hors d’usage et d’un autre temps, comme s’il était crucial pour elle d’être présente à Bamako ou à Bangui. Pendant ce temps, le Brésil se développe à grande vitesse, l’Asie centrale se détache de Moscou et cherche de nouveaux partenaires, l’Inde sera bientôt la première puissance démographique mondiale, Taïwan et la Corée du Sud sont des champions électroniques et technologiques. Mais la France semble disposer d’un logiciel diplomatique mental resté bloqué en 1871 : nous sommes isolés sur la scène européenne et nous croyons trouver le salut dans une politique coloniale qui sert davantage l’illusion de la grandeur que la grandeur elle-même. Avant de vouloir apporter le développement et la démocratie en Afrique, commençons par fournir de l’électricité à notre population, ainsi qu’une santé et une éducation de qualité.

 

Nul ne sait comment va se terminer la guerre en Ukraine ; le plus probable étant qu’elle ne finisse jamais et qu’elle s’enterre dans un embourbement quasi éternel. La diplomatie française est tout aussi embourbée dans ses aveuglements et ses échecs que ne l’est l’armée russe dans le Donbass. Comment sortir de l’échec cuisant du Moyen-Orient ? Comment sortir de la raclée diplomatique en Afrique ? Comment sortir de l’isolement en Europe ? Nous n’avons toujours pas de pétrole et nous n’avons pas non plus d’idées.

 

 

Auteur: Jean-Baptiste Noé

Jean-Baptiste Noé est docteur en histoire économique. Il est directeur d'Orbis. Ecole de géopolitique. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages : Géopolitique du Vatican. La puissance de l'influence (Puf, 2015), Le défi migratoire. L'Europe ébranlée (2016) et, récemment, un ouvrage consacré à la Monarchie de Juillet : La parenthèse libérale. Dix-huit années qui ont changé la France (2018).

94 Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Dominique

    29 septembre 2022

    Silence absolu en France dans les médias, à ma connaissance, sur le rôle des EUA dans la destruction des gazoducs North Stream, même chez les médias alternatifs, plus habitués à scruter les médias dominants français que les médias libres étrangers. Alors que tout désigne le gouvernement Biden
    France 24 soupçonne carrément la Russie, alors qu’elle n’a ni le mobile ni les moyens de déposer des mines en mer baltique ( mer contrôlée par l’OTAN ).

    Un acte de guerre énorme contre la Russie ( et contre l’ Europe puisqu’il rend impossible son approvisionnement en gaz russe ) vient d’être effectué en dehors de l’Ukraine, sorte de Pearl Harbour toute proportion gardée.
    Et personne ne bronche en France ? La guerre mondiale pourrait intervenir, et peu de Français y auront seulement pensé.

    Répondre
  • profane

    28 septembre 2022

    les français collabos avec l’Allemagne ont oeuvré pour sa réunification tant que le russe était là c’était une assurance ….pauvre france musulmanisée et pourrisseuse , gérée par ses mollusques , je revois le douteux mitterand tenant l’allemand par la main …bandes de kons qui allaient se chercher un morceau du mur , et ça refuse les patriotes qu’ils cataloguent de fascistes ! je viens de voir une femme au telephone dehors qui explique qu’elle fait des provisions dans son arrière cuisine …..c’est le courage franchouille çà madame !

    Répondre
  • Jean-François TORRESI

    28 septembre 2022

    il faut se demander comment des electeurs ont maintenu macron et ses équipes et alliés au pouvoir devant les fiascos répétitifs en matière de sécurité ,d’education (la nommination de Mr Mdiap qui se permet à l’étranger de proclamer que la FRANCE est un pays raciste montre la volonté de ces « élites « de vouloir dissoudre la communauté nationale.Pétain a été jugé pour collaboration ,il faudra faire la même chose avec tout ces gens le moment venu

    Répondre
    • Dominique

      29 septembre 2022

      Macron maintenu, comment ?
      Alors qu’au 1er tour il récolta seulement 10 % des votes des zélecteurs inscrits.

  • Dominique

    28 septembre 2022

    La chape de plomb sur l’information s’étend en France. Zéro info sur lz réalité des 3 explosions qui ont éventré les gazoducs Northstream, aneantissant la possibilité et l’espoir de rétablir le gaz russe. Il faut lire les médias indépendants anglais allemands et américains.
    https://www.thegatewaypundit.com/2022/09/really-big-hole-sabotage-suspected-nord-stream-1-2-leaks-sweden-detected-possible-explosions-locations-leaks-2-3-1-9-richter-scale/
    .https://www.infowars.com/posts/biden-regime-warned-of-nord-stream-2-pipeline-sabotage-months-before-gas-leaks/

    Répondre
  • Seneterre

    27 septembre 2022

    Proposée science fiction! La Russie a une telle avance technologique qu’il est grotesque et ridicule de rêver. . Je vois des gamelins. L’OTAN sera rayée en 7 jours, pas Inde plus ! La MHD ? Ça vous parle ?? Inventée par JP petit, un français génial que l’on a traité (CNRS) de fou en 75 !!!!. Étant incapables de nous débarrasser de l’OTAN, notre seule chance c’est Poutine. Oublions que XI a demandé à son armée de se préparer à la guerre. Seule une raclée nous sauvera du mondialisme sournois. Les élections étant une supercherie. Je n’ai pas peur de mourir si nos des enfants sont sauvés !

    Répondre
  • Dominique

    27 septembre 2022

    Oups, mon message n’est pas passé. Je reécris :
    Le Courrier des Stratèges présente les réflexions de spécialistes, américains ( dont un colonel conseiller de Trump à la Maison Blanche ), français, indien, sur les récentes évolutions du conflit est-ouest. Ils expliquent que le conflit vient de changer de dimension.
    Le discours de Poutine pour annoncer la mobilisation présente la position de la Russie.
    https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/09/26/guerre-dukraine-jours-207-214-la-russie-est-a-un-coup-de-mettre-echec-et-mat-les-etats-unis-en-ukraine/

    Répondre
  • Dominique

    27 septembre 2022

    Le Courrier des Stratèges a rassemblé les réflexions de plusieurs spécialistes éminents du conflit ouest-est, américains ( dont un colonel US ancien conseiller de Trump à la Maison Blanche ), français, indien, et ses récentes évolutions qui sont toutes majeures.
    Le dossier explique comment le conflit vient de changer radicalement de dimension.
    Le discours de Poutine au peuple russe ( pour justifier la mobilisation de réservistes ) est également intéressant puisque Poutine présente la position actuelle de la Russie.
    https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/09/26/guerre-dukraine-jours-207-214-la-russie-est-a-un-coup-de-mettre-echec-et-mat-les-etats-unis-en-ukraine/

    Répondre
  • Steve

    25 septembre 2022

    Bonjour M. Noé
    L’Allemagne se conforme aux termes du pacte:  » l’Alliance Américano-Allemande pour le 21ème siècle », conclu en février 2004 par Schröder et Bush et réaffirmée par Merkel dès son élection. Il traitait alors essentiellement du grand moyen orient mais la dernière partie du pacte définit , entre autre, la défense européenne comme intégrée à l’Otan sous la direction américaine. Point barre comme on dit.
    Cette histoire de « couple » franco allemand dont nos histrions de ministères nous rebattent les oreilles n’est qu’une fiction, une illusion ne servant qu’à masquer leur impuissance.
    L’Allemagne joue ses cartes, sur ses points forts; realpolitik avant tout; la France laisse tomber les siennes. C’est hallucinant: mon pays me semble géré comme l’aurait fait Robert d’Artois et rêver de politique étrangère comme Charles de Valois!
    La gloire? Mais la gloire, c’est le soleil des morts!
    Vae Victis.
    Cordialement

    Répondre
    • Dominique

      25 septembre 2022

      Cette  » histoire de couple franco allemand  » avait un sens et a toujours un sens à mon avis. Car les deux pays sont voisins et se sont trop longtemps, récemment, fait la guerre.
      Ce slogan francais assez génial devait permettre d’exorciser le mal en France, car si j’ai connu des Français qui  » bouffaient du boche « , j’ai surtout rencontré des Allemands qui aiment sincèrement la France.
      Rien qu’à lire la volée d’inepties anti allemandes qui a déferlé dans les commentaires, je vois que l’anti-germanisme français a toujours cours chez les crétins.
      Vive le couple franco-allemand, et je n’ai rien contre les Italiens, les Espagnols, ou les Russes. Plus nous aurons de liens bilatéraux avec d’autres pays et mieux nous nous porterons.

    • Robert

      26 septembre 2022

      @Dominique : Pour avoir vécu quelques années en Allemagne, je peux témoigner que beaucoup d’ allemands, en particulier parmi les décideurs, aiment la France ( en particulier pour son climat au sud et sa gastronomie) et le couple franco-allemand… à condition d’en être les décideurs !
      Les allemands ne parlent d’ ailleurs pas de couple mais de partenaires. La nuance a son importance…

    • Dominique

      26 septembre 2022

      Oui, les industriels allemands ont traité avec les industriels français en partenaires, honnêtement. Sans manoeuvres déloyales, sans imposer leur langue etc. à la différence des industriels américains. Je parle selon mon expérience dans un grand groupe.
      .
      Notre déconfiture économique est due aux tares du jacobinisme, et leur réussite aux qualités de leur système.
      Actuellement, industriels français france défaits et industriels allemands rayonnants, sont tous deux soumis par leurs tyrans. L’ empire du mal et du mensonge a placé ses pions en France comme en Allemagne.
      Ceux qui prétendent que l’Allemagne est notre ennemi se trompent et ils font le jeu de notre ennemi commun.

    • Robert

      28 septembre 2022

      Oui. A cet égard je regrette la soumission inconditionnelle des allemands envers les américains.
      Ceci est vrai également pour la France qui s’efforce un peu plus de le masquer, mais il est vrai que notre situation financière nous interdit de jouer « les gros bras » !

    • Patrice Pimoulle

      28 septembre 2022

      A Dominique et a Robert: Merci.

  • Nanker

    25 septembre 2022

    « Avant de vouloir apporter le développement et la démocratie en Afrique, commençons par fournir de l’électricité à notre population, ainsi qu’une santé et une éducation de qualité »

    J’ajouterai que le concept fumeux de « francophonie » ne sert « in fine » qu’à accélérer notre envahissement par les populations sur-numéraires de nos ex-colonies.
    Nous devrions réorienter notre sphère francophone vers les ELITES de pays du monde et non pas continuer à entretenir des liens avec les pays du Maghreb et de l’Afrique noire qui jamais ne nous enverrons des migrants capables un jour de nous offrir un prix Nobel (et c’est un euphémisme…).

    Répondre
    • Dominique

      25 septembre 2022

      Ne croyez pas que les envahisseurs actuels parlent majoritairement la langue française. Ils viennent chercher ici des allocations, des logements, des soins etc. et il ne leur est pas demandé de parler en français.
      La langue française est un joyau que nos aïeux ont partagé de par le monde où elle permet de lire l’histoire de France, la pensée française, la poésie etc. en un mot ce qui contribue à la civilisation.
      C’est elle qui permet au 1er ministre malien de considérer que les Français n’ont rien à voir avec  » la junte qui a trahi les Français  » et cela nous vaut encore tous les passeports du monde.

  • pythagore

    25 septembre 2022

    pour décrocher la CHINE de la RUSSIE les US essayent d’appuyer là ou cela pourrait faire mal : si vous lâcher POUTINE on ferme les yeux sur les ouighours et sur TAIWAN …
    mais les chinois n’aiment pas être manipuler …
    la COREE DU NORD cede des munitions à la RUSSIE et entame une vaccination anti covid au mois de novembre sans dire la provenance du vaccin … ils se passent de monnaies et font du troc…
    c’est la fin de la globalisation : il faut acter un autre ordre mondial …

    Répondre
  • Dominique

    25 septembre 2022

    Devant l’assemblée de l’ONU le 1er ministre du Mali a répété par trois fois :  » les autorités françaises profondément anti-françaises se sont transformées en une junte au service de l’obscurantisme « . Il a été applaudi.
    https://rumble.com/v1ldd49-onu-mali-vs-france.html
    .
    En revanche il a salué  » les relations de coopération exemplaire et fructueuse entre le Mali et la Russie « .
    https://m.youtube.com/watch?v=SVHZ64TD5kI&pp=QAFIAQ%3D%3D
    .
    Dans le monde entier, des peuples non occidentaux prennent partie contre la France et le bloc atlantiste auquel nos dirigeants l’ont liée.. Ces changements tectoniquesques sont importants d’un point de vue géopolitique.

    Répondre
    • Patrice Pimoulle

      28 septembre 2022

      A Dominique et a Robert: Merci.

    • Patrice Pimoulle

      28 septembre 2022

      Ce ne sont pas nos « dirigeants » (hi1 hi! hi!) qui ont lie la France au bloc occidental; la France est par nature un pais !/ europeen 2/ occidental et 3/atlantique; elle est la fille ainee de l’eglise et la piere angulaire de l’occident. L’entente avec l’Angleterre remonte a Wellington, Louis XVIII et Talleyrand (1er mars 1815); elle se poursuit avec l’Entente Cordiale (1904), le commandement integre (Foch, 1918) et l’OTAN, fonde a l’initiative de la France et de l’Angleterre, justement; quan d la France s’eloigne de cette politique, ca finit mal (Sedan, 1870, Bangkok, 1893, Fachoda, 1898). La France n’est ni un non aligne ni un afro-asiatique; il faut etre pervers pour le penser.

    • Dominique

      29 septembre 2022

      Pour faire court, Chattam House ( lieu et instance du pouvoir au Royaume-Uni ) a renversé la France royale puis nous a baladés au gré de ses stratégies mondiales jusqu’en 1920 / 1945. Ensuite les EUA prirent le relai.

  • Didier99

    25 septembre 2022

    Voilà un beau débat dans lequel la propagande (russe ou occidentale) n’est pas absente.
    Je vous invite plutôt à regarder qui tire les ficelles des marionettes. Voici un livre très instructif, mais qui me laisse parfois un peu dubitatif : « Demain dès l’aube … le renouveau » de Valérie Burgault, 12€ aux éditions SIGEST.

    Répondre
    • Dominique

      25 septembre 2022

      VB est une spécialiste du droit constitutionnel. Son analyse des causes de notre chute est très inéressante, ainsi que ses propositions pour une nouvelle construction sociale.
      pour la France.
      Sa théorie d’une monnaie dont la valeur serait calculée à partir de nombreux facteurs ( économie de chaque pays, richesse du sous-sol, etc. ) m’apparaît utopiste, et elle ne traite pas l’évaluation de chacun de ses facteurs.

  • Jemapelalbert

    24 septembre 2022

    Réarmer des pays potentiellement instables dans un contexte de catastrophe économique et de conflits ethniques et religieux tout à fait probables n’est pas judicieux sur le LT. L’Europe va encore une fois droit dans le mur car il est illusoire de penser qu’en cas de conflit , les « jeunes  » Français ou Allemands prendront les armes pour défendre le pays. Ces armes risquent de servir à un conflit interne. Si le but caché est de réarmer nos pays dans le but de nous préserver pourquoi pas ?A moins que nous ayons à faire à des visionnaires mais nous pouvons en juger à leurs résultats.

    Répondre
  • Dominique

    24 septembre 2022

    Nouvelles de l’embourbement quasi éternel :
    Opinion de l’officier militaire français Erwann Castel qui est sur place au Donbass ( il a critiqué sévèrement le commandement de l’armée russe ) :
    .
     » Si tout s’enchaîne comme je l’observe depuis plusieurs semaines, alors les opérations militaires ukro-atlantistes menées autour de Krasni Liman – et quelle qu’en soit l’issue prochaine – seront le chant du cygne de son corps de bataille du Donbass, sauf si l’OTAN s’engage officiellement dans le conflit ce qui relancera la roue de la guerre vers un chaos mondial assuré.  »
    http://alawata-rebellion.blogspot.com/2022/09/kiev-reve-davoir-son-marioupol-sur-le.html?m=1

    Répondre
  • Robert

    24 septembre 2022

    Il est logique que l’ Allemagne veuille développer son armée puisqu’elle assure désormais le leadership économique et politique de l’ UE, la France endettée étant déclassée et passée au second plan par manque de volontarisme politique et populaire.
    En effet, les Français reconduisent au pouvoir des politiques incompétents depuis 40 ans, comme l’ illustre encore la dernière élection présidentielle.

    Répondre
    • Jemapelalbert

      24 septembre 2022

      Il est tout à fait possible que Macron vende notre armée à l’Allemagne.

    • Patrice Pimoulle

      28 septembre 2022

      Les institutions de la Ve Republique sont « antiselectives », c’est-a-dire qu’elles conduisent a elire les plus mauvais, c’est-a-dire les plus vaniteux et les plus interesses> Les peuples ont les institutions ont les institutions et les direigeants qu’ils ont eleus et qu’ils meritent,

    • Dominique

      28 septembre 2022

      Les Français de la France traditionnelle n’ont pas démérité. Ils ont été vaincus par la France révolutionnaire, mais il y a encore des résistants.

  • Robert

    24 septembre 2022

    Le réarmement de l’ Allemagne est « logique », en ce sens qu’ après avoir été le leader économique de l’ UE, elle est également maintenant le leader politique… pour le compte des américains !
    Souvenez-vous : lors de sa tournée mondiale d’ adieux, OBAMA s’est arrêté uniquement à Berlin et HOLLANDE n’a même pas été convié… Révélateur !
    Quant à la France endettée, elle n’a manifestement plus les moyens d’ emprunter  » la voie de la grandeur » (Charles de Gaulle), et nos politiques tentent vaille que vaille de masquer notre déclassement, résultat de leur médiocrité depuis 40 ans, et aussi d’un manque de lucidité et de courage d’une majorité d’ électeurs français.
    La dernière élection présidentielle l’ illustre cruellement…

    Répondre
  • Dominique

    24 septembre 2022

    https://southfront.org/russian-nukes-can-be-used-to-defend-annexed-ukraine-regions-kremlin-warns/
    Poutine et Medvedev ( patron du Conseil de Sécurité russe ) sont clairs : les 7 à 8 millions d’habitants des 4 régions de Lugansk. Donetz. Zaporojie. Kherson devenus russes seront protégés au besoin par les armes stratégiques nucléaires.
    Biden a eu beau déclarer à l’ONU qu’ils sont irresponsables – pour rassurer l’occident – la menace est posée.
    Moscou n’envisage certainement pas de remplacer demain ses canons de 142mm et ses UAV par des bombardiers stratégiques, mais ceux ci sont en alerte depuis des semaines, et… surveillés par les satellites du Pentagone et de Starlink.
    Il s’agit bien d’une guerre entre la Russie et l’Empire américzin et nous sommes plus que mouillés.

    Répondre
  • Dominique

    23 septembre 2022

    Nouvelles de l’enbourbement :
    Les missiles américains HIMARS et les obus français ( avérés ) de 155mm des canons CAESAR. ont tué des dizaines de russophones durant les jours précédents, mais ils n’ont pas réussi à empêcher le commencement des votes des référendums :
    https://m.youtube.com/watch?v=0CuiyWNrCV0
    Si le oui l’emporte comme c’est vraisemblable, les 2 républiques du Donbass et les 2 régions de Marioupol à Kherson seront rattachées à la Russie. Embourbement éternel ?
    .
    Ces ukrainiens russophones redeviendront des citoyens de la ( Fédération de ) Russie, comme les Criméens en 2014.
    Les missiles et les bombes fournies par l’OTAN à l’armée ukrainienne tomberaient alors en Russie.

    Répondre
  • breizh

    23 septembre 2022

    C’est une… annnonce ! Il n’est pas sûr qu’elle plaise à tous les allemands.

    Il faudra voir la réalité par la suite (et sur le temps long), mais aussi qui pour servir ce matériel s’il est effectivement acquis.

    Répondre
    • Jemapelalbert

      24 septembre 2022

      Ben les Turcs…

  • Dominique

    23 septembre 2022

     » nous savons tous ce qu’une Allemagne armée donne : la guerre.  »
    Bis repetitam anti-gemanisme
    .
    Et aussi :
     » Ces cons ne sont bons qu’à ça…
    Micron de mes c…lles
    les français sont que des burnes vides…
    que des lopettes…  »
    😰😰😰

    Répondre
  • Dominique

    23 septembre 2022

     » Les allemands sont .. des bellicistes dans l’âme s’imaginant supérieur aux autres (comme ces merdes de sionistes, ils font la paire d’ailleurs) « .
    .
    JB Noé, votre anti germanisme encourage les RACISMES anti allemand et maintenant anti juif.
    .
    IDL nous offre un espace de réflexion et de liberté d’opinions qui est exceptionnel.
    Il est contraire au dogmatisme et évidemment au racisme.

    Répondre
  • Sprikritik

    23 septembre 2022

    Quoiqu’il en soit la France n’est pas la seule à vivre de fait en plouto-oligocratie avec comme cache-sexe une pseudo majoritairocratie irrationnelle, car, entre autres, permettant de gagner sur son adversaire à une seule voix près même pas de tous les inscrits mais des seuls votants. Et les mougeons pensent vivre en démocratie.

    Hélas, on ne le dira jamais assez « Dès que nous disons le mot « démocratie » pour nommer notre mode de gouvernement qu’il soit américain, allemand ou français, nous mentons. La démocratie ne peut jamais être qu’une idée régulatrice, une belle idée dont nous baptisons promptement des pratiques très diverses. Nous en sommes loin, mais encore faut-il le savoir et le dire »(A.E)

    Comme si l’excellence pouvait venir de la masse, alors que l’erreur ne devient pas vérité parce qu’elle est approuvée par beaucoup.

    Répondre
  • Meduse

    23 septembre 2022

    Si l’Allemagne se réarme, très simple que restera il a la France rien nada … de toutes façons les allemands ne sont jamais partis de France nos élites nos dirigeants
    Ont prévu l’installation d’un système soviétique en France type communiste ils vont ruiner ce pays le détruire
    Nous sommes gouvernés par des enemi du peuple !

    Répondre
  • deployable

    23 septembre 2022

    Au 21e siècle, les nations seront conquises de l’intérieur.

    Répondre
    • Adrian Dillier

      24 septembre 2022

      Vous parfaitement raison, les régimes fantoches qui nous gouvernent encore seront balayés et avec eux leurs envies guerrières.
      Un peu d’histoire ferait du bien à tout le monde. Noël 1914: ni les soldat allemands ni les soldat français qui se trouvaient sur le front et non pas dans les salons à Paris ou à Berlin n’avaient envie de s’entretuer. C’est les commandements qui ont pris des mesures draconiennes pour faire cesser les fraternisations entres les deux camps et remettre en route le carnage voulu pour satisfaire ceux qui le finançaient et donc en profitaient.
      Nous les gens qui avons des métiers qui servent à quelque chose, qui sommes capables de créer quelque chose avec nos mains n’avons pas besoin que élites nous montent les uns contre les autres à bon entendeur M. Noé.
      Un autre point M. Noé: pourquoi parlez-vous d’une volonté allemande alors que vous savez pertinemment que le régime allemand n’est qu’un lamentable proxy états-unien et otanien?

  • Dominique

    23 septembre 2022

    Une tentative d’ embourbement de la vérité effectué par Zelinski :
    https://news.dayfr.com/international/1074110.html
    Chacun sait que les assassinats soit disant commis par l’armée russe à Izium, selon Kiev, sont un fake monté par les communicants de Kiev, à destination des occidentaux. Comme pour Butcha.
    Amnesty international l’ayant démontré pour Butcha avec son enquête sur place, à été interdit de séjour en Ukraine par Zelinski.
    A Izium l’armée ukrainienne refusa de rapatrier les corps de ses soldats morts au combat, et les soldats alliés ( russes et ukrainiens russophones ) les ont enterrés.

    Répondre
    • Patrice Pimoulle

      28 septembre 2022

      Sur le declin de la France: j’ai mon idee. Il y a un conflit fondamental entre Talleyrand, partisan de l’entente avec l’Angleterre, et Chateaubriand, partisan de l’alliance russe, pour reconquerir les « frontiere naturelles » (le Rhin). l’alliance russe s’etant revele impraticable, et l’agrandissement sur le Rhin impossible, le roi Charles X s’est tourne vers l’agrandissement en Algerie, qui etait zone d’influence francaise et avec laquelle les relations etaient mauvaises. De Gaulle en 1945, revoque la politiquede Talleyrand (les « 130 annees d’infirmite, d’insecurite, d’amertume ») et revient a l’alliance russe (pacte franco-sovietique, 10 decembre 1944). En 1959, apres la visite d’Eisenhower, il institue a Alger un ‘Etat » ami de la Russie, ce qui lui donne les mains libres pour creer son arnw nucleaire. d’ou la situation actuelle: l’Etat algerien dispose d’une aviation pouvant atteindre le sol francais et notre malheureux pays ramene a ses « anciennes limites est devenu une zone de non-droit enclave entre la Russie a Alger et l’Allemagne a Bruxelles. Mais les Francais sont contents.

  • CASSIAU

    23 septembre 2022

    Les français ont tranché et élus des zozos à leur image depuis 50 ans. Soumis à l’Europe donc à l’Allemagne, soumise à la CEDH, soumise à tout ce qui est anti France en fait. Donc, c’est le choix de la majorité des français. « « Nul ne sait comment va se terminer la guerre en Ukraine ; le plus probable étant qu’elle ne finisse jamais et qu’elle s’enterre dans un embourbement quasi éternel. » c’est l’avis de Noé, pas le mien. La Russie va gagner et annexer Donbass et Sud, et ce sera le bordel en Ukraine. Guerre larvée et révolution dans ce qu’il reste de ce pays et la Roumanie et la Pologne en embuscade..Et l’économie européenne en grosse difficulté. Bravo. La France, celle qui n’est plus, avait un rôle crucial à jouer. .Mais la peur d’une majorité de son peuple l’a menée à ce désastre.

    Répondre
    • Dominique

      23 septembre 2022

      La France avait un rôle à jouer ?
      Mais comment puisque la France n’est plus ? Par la seule puissance d’une parole portant encore les restes de son immense culture ? Parce que finalement, depuis la chute de la monarchie la France n’a plus été puissante. Napoléon lui-même, a surtout profité de l’héritage de la France royale, mais trop accaparé à sauver les bourgeois de la Révolution, il ne dit que subir la stratégie anglaise.
      .
      Vaincu par 2 siècles de guerre intérieure faite par la France révolutionnaire à la France traditionnelle, le Français survivant du géant gaulois celte, élevé très haut par ses rois chrétiens, s’est peu à peu épuisé dans cet affrontement, et ruiné à aider des peuples lointains alors que le Britannique s’enrichissait outre-mer, et que l’Allemand consacrait ses capitaux à développer son industrie.
      1914-18 saigna le peuple français, mais le peuple allemand aussi. Et 1939-45 épargna son sang mais pas le sang allemand. Alors pourquoi ce déclin français et l’ascension allemande ?
      .
      Déclin que le peuple ne voit pas vraiment ( car il voyage peu ) tellement il est endormi par les allocations qui lui maintiennent la tête hors de l’eau.
      La faute, à mon avis, en revient à la trahison de la grande bourgeoisie ( les 100 familles ) et au jacobinisme. Quel pays à tant de fonctionnaires tout puissants au service d’un État communiste, et un système social étatique qui détruit les emplois ?
      Quelques coups de grâce ont fait le reste : le programme du fameux CNR de 1945, l’abandon des départements en Afrique du nord, et l’empire américain qui a finalement dépecé la France.
      Apparemnent l’Allemand s’en est bien sorti depuis 1945, sans doute parce que le parti communiste y fut interdit. Mais même après la réunification, 100.000 GIs sont restés sur sur son sol. Et aujourd’hui l’Allemand marche à la schlague sous les coups d’une dictature, comme le Français. Ses 100 milliards et plus vont tomber dans les poches américaines pour payer des armes américaines.
      L’Allemand et le Français sont unis dans la même soumission envers l’Américain.
      Mais il n’y a pas qu’un seul Français, Allemand, et Américain. Beaucoup résistent. Espérons.

    • Robert

      24 septembre 2022

      @Cassiau : D’ accord avec vous en ce qui concerne la responsabilité du peuple français, qui a élu depuis 40 ans des politiques médiocres.
      La dernière élection présidentielle est révélatrice de cette soumission et de cette lâcheté d’une majorité de Français !

  • Patrice pimoulle

    23 septembre 2022

    Toujours la logne bleue des Vosges … ll’Allemegne arrogante, insolente et revancharde,… Et on est en plein XXIe siecle…

    Répondre
    • Dominique

      23 septembre 2022

      N’importe quoi, vous lisez trop de littérature anti  » boche « .
      1870, 1914, 1939 : 3 déclarations de guerre faites aux Allemands par des gouvernants français.
      Traité de Versailles à la source de la montée du nazisme : cosigné par les gouvernants français.
      Avez vous médité devant les ruines des châteaux détruits par nos armées royales ? Coblence incendié, le Palatinat ravagé. Louis XIV en demanda pardon à Dieu.
      .
      Ici aussi hélas :
       » L’Allemagne n’a pas attendu de disposer d’une armée pour faire la guerre à la France.  »
       » l’Allemagne n’a cessé de guerroyer contre la France, « .
      L’ anti germanisme ruine encore des cerveaux français. Des livres ont été écrits sur ce qui est une idéologie raciste.

    • Pimoulle

      25 septembre 2022

      Voous n’avez pas compris. c’etait un humour paradoxal cause par monindignation. Je pense exactement le contraire de ce que vous avez lu. l’Etat prussien a ete dissous et l ‘Allemagne est aujourd’hui une puissance de l’ouest, au meme titre et au meme rang quela France, a laquelle nous devons nous associer.

  • Voribo

    23 septembre 2022

    Je connais des Allemands et ils me disent » ce qui est bon pour l’Allemagne est bon pour l’Europe ». A méditer?

    Répondre
  • tu sèmes, tu récoltes...

    23 septembre 2022

    nous savons tous ce qu’une Allemagne armée donne : la guerre. Ces cons ne sont bons qu’à ça. Micron de mes c…lles va en plus leur fait cadeau de notre armement nucléaire, les français sont que des burnes vides égoïstes, aucun, ou trop peu, ont envie de se battre pour leurs enfants ou petits enfants, que des lopettes

    Répondre
  • Saturne

    23 septembre 2022

    la guerre de 1914 a failli ne pas avoir lieu. Cela s’est joué à Londres où la position politique des Anglais fut indéchiffrable puis brutalement belliciste sous l’effet des tabloids britanniques qui chauffaient leurs lecteurs à blanc. Merci les tabloids anglais…

    Répondre
    • Dominique

      23 septembre 2022

      Bien dit.
      Petite précision : le rôle de tabloïds anglais fut de préparer le peuple british à la guerre. ( Comme aujourd’hui les médias dominants contre la Russie )
      Les coupables étaient à Chattam House, siège de l’organisation des grands banquiers anglais ( Rotschild et cnie ) qui donnait ses ordres au 1er ministre.
      Chattam House est peu connue, l’organisation est plus forte que le palais de Buckingham.
      Ellle avait déjà décidé le renversement de Louis 16, les guerres européennes faites à Napoléon ( financées par les banques Rotschild ), la guerre de Crimée, et toutes les interventions militaires britanniques dans le monde. La Banque d’Angletere était alors propriété des banquiers.

    • Adrian Dillier

      24 septembre 2022

      A qui appartenaient les tabloïds anglais déjà à l’époque? A qui appartiennent-ils aujourd’hui?

    • Patrice Pimoulle

      28 septembre 2022

      Non. L’empereur Guillaume voulait la guerre pour briser son « encerclement ».

  • Karl DESCOMBES

    23 septembre 2022

    L’esprit de l’article est tendancieux.
    .
    L’Allemagne ne « réarme » pas.
    .
    Elle n’a actuellement plus aucune armée opérationnelle. C’est de notoriété publique.
    Les coûts de fonctionnement sont exorbitants pour une capacité opérationnelle ridicule.
    .
    Quel pays dans le monde est sans armée?
    .
    Elle se remet « juste » à niveau en investissant dans de nouveaux matériels. Et cela va coûter cher.
    .
    Sinon, ce sera à l’armée française de venir se battre pour sauver l’Allemagne.
    Vous êtes encore assez jeune pour être appelé sur le front de l’Est !
    .
    Et la phrase « On sait bien en France où conduit le militarisme allemand. » est « petit-bout-de-la-lorgnettiste ».
    .
    1870: la Prusse veut unifier l’Allemagne. La France s’y oppose.
    Qui est responsable?
    1914 causes complexes. Pas de réponse simple imputable à la seule Allemagne.
    1939: seule réaction allemande possible face aux réparations insupportables et sans fin du traité de Versailles. Attitude française intransigeante et humiliante dans la Ruhr.

    Répondre
    • chose

      23 septembre 2022

      les allemands sont de saints que nous poussons au combat ?… foutaise, ce sont des bellicistes dans l’âme s’imaginant supérieur aux autres (comme ces merdes de sionistes, ils font la paire d’ailleurs)

  • Zighoud

    23 septembre 2022

    Attention au panarabisme et au panafricanisme qui se construit l Europe a intérêt à Delocaliser son industrie au Sud très vite avant que les océans ne deviennent le théâtre de la guerre mondiale

    Répondre
  • Torque Mada

    23 septembre 2022

    Les Us avaient predit qu il faudrait 40 ans a l Allemagme pour reussir la reunification.
    Ils l ont fait en 8 ans.
    Poutine peut commencer a distribuer des pelles pour creuser autour de Moscou…

    Répondre
  • Torque Mada

    23 septembre 2022

    C est reparti….
    Comme en 14….?

    Répondre
  • Xavier D.

    23 septembre 2022

    L’Otan semble prendre le dessus sur la Russie en Ukraine. Attention de ne pas faire perdre à la Russie sa dignité … Si la Russie était à genoux, le risque de guerre sur le sol européen, serait proche ! Espérons que la diplomatie donne une porte de sortie à cette crise … Lorsque j’écoute le discours de certains chefs d’états ou d’organisations internationales, la volonté est clairement d’un découdre avec les russes … Et ce n’est pas bon signe …

    Répondre
    • couillon

      23 septembre 2022

      l’Otan prend le dessus ?! lisez vous tout ce qui s’écrit sur le sujet hors BFM et LCI ? l’Ukraine a conquis des territoire sans importance et où il n’y avait pas de résistance. L’Ukraine, l’Otan et malheureusement la France (sous la direction de l’autre pédale) vont se faire laminer et nous exterminer. T’as raison pépère la Russie est en difficulté et les clowns occidentaux maîtrisent leur sujet… merci de m faire rire dans un avenir aussi sombre

  • Olivier2101

    23 septembre 2022

    Double question :
    1) l’Allemagne se réarme-t-elle avec l’intention cachée de retrouver sa souveraineté et ne plus dépendre des exigences américaines ? Avec évidemment l’idée de se rapprocher de la Russie, pour avoir des tarifs de l’énergie compétitifs, afin de redonner à son industrie le moyen de redevenir compétitive (la situation actuelle est dramatique pour l’économie allemande). L’Allemagne a les moyens de réarmer, la volonté de le faire, et la situation est très urgente. Bien sûr, les américains ne vont pas être d’accord. Toute la question est de savoir si les allemands vont réarmer avec du matériel américain, ou avec leur propre industrie de l’armement (aujourd’hui dans les limbes)… .
    2) La France va-t-elle réarmer ? Va-t-elle suivre la voie tracée par les allemands ? Pas gagné, avec Macron… La France pourrait bien rester, quelques années de plus, le caniche des américains et faire pression sur les allemands pour qu’ils restent inféodés aux américains. Ce serait un désastre pour ce qui reste de l’industrie française.

    Répondre
    • Dominique

      23 septembre 2022

      Vous ne comprenez pas que l’Allemagne, le Royaume uni , la France, etc. le Canada, l’Australie etc. sont dans les mains de dictateurs élus, mais formés ( par Klaus Schwab ) et choisis par les officines ( Bilderberg … ) de l’Empire américain ?
      Idem pour les patronnes de la Commision de l’UE et la BCE. En plus cette dernière est administratrice du FEM de Davos.

    • hcgaia

      26 septembre 2022

      « 1) l’Allemagne se réarme-t-elle avec l’intention cachée de retrouver sa souveraineté et ne plus dépendre des exigences américaines ? »
      Bonne question.
      Après la réunification avec l’ ex RDA…..Les 3 objectifs majeurs de l’ Allemagne sont:
      1/ la souveraineté monétaire ( le DEM ) qui va être réalisé grâce à l’ effondrement de l’ euro et de l’ UE.
      2/ la souveraineté politique. Cela fait plus de 70 ans que les allemands supportent la tutelle américaine. L’ effondrement des économies occidentales va sans doute le permettre. Au milieu des ruines, l’ Allemagne se rétablira plus vite que tous les autres pays européens ! Et affranchie de la tutelle américaine, l’ Allemagne pourra rétablir des relations avec la Russie…et ouvrir Nordstream 2, en devenant le principal fournisseur d’ énergie en Europe !
      3/ la souveraineté territoriale ( empire de 1871 à 1918 ). L’ allemagne actuelle ne compte que 335,000 km2 pour près de 90 millions d’ habitants …..Gare à la Silésie polonaise….

    • Patrice Pimoulle

      28 septembre 2022

      Non. Depuis 1945 et la dissolution de l’Etat prussien, l’Allemagne est un pays europeen, occidental et atlantique; ce qui compte, c’est l’OTAN; rien d’autre.

  • adrien michel

    23 septembre 2022

    Bon article
    La vassalisation de la France à l’Allemagne est patente comme la vassalisation de l’UE aux USA

    Répondre
  • Delgoffe Christian

    23 septembre 2022

    Oh comme vous avez raison et comme tout cela ne date pas que depuis Hollande ou Macron ..

    Répondre
  • François Delaunay

    23 septembre 2022

    Votre article éclaire les manquements de nos politiques d façon éclatante. Faire l’Europe à deux avec l’Allemagne était dès le départ un jeu de dupes avec un Euro taillé pour l’Allemagne qui lui a permit d’être le plus grand exportateur d’Europe en envahissant les marchés Européens de leurs véhicules de qualité et haut de gamme que nous leur avons laissé depuis le choc pétrolier de 1973. Les USA est le deuxième marché le plus important pour l’industrie Allemande et il était évident qu’ils s’aligneraient sur l’Otan au détriment de l’industrie militaire Française (où ce qu’il en reste). Le groupe VAG est le porte drapeau de ce succès mondial et en traitant avec les USA, les Allemands ont pu exporter leurs véhicules sans subir les taxes protectionnistes Américaines. Les Allemands ont vaincu les Français et leurs alliés sur le terrain économique quand ils échouèrent en 39-45. Ils suffit de voir la puissance des groupe comme Siemens, Bosch, AEG, Bayer (qui rachète Monsanto) pour mesurer cette suprématie. Nos politiques n’ont vu venir et ils sont les coupables de ce désastre. Quoi de plus logique pour l’Allemagne de renouer avec la grande Allemagne militaire et asseoir définitivement son emprise sur l’Europe pour assurer la survie de ses industries sur les continent Américain? C’est je crois cette ambition qui est porté par l’Allemagne depuis 50 ans et cela fait aussi 50 ans et depuis le 1er choc pétrolier que les élites Françaises ont renoncé à une France grande et rayonnante sur le monde en entamant la désindustrialisation massive de notre pays, l’abandon de nos avantages comme la production énergétique, l’agriculture, l’éducation, la souveraineté et la trahison politique avec nos anciennes colonies qui se tournent aujourd’hui vers la Chine et la Russie. Il suffit d’observer comment nous nous sommes fait mettre dehors du Mali et d’Algérie (le triste spectacle de Macron pour avoir du gaz est caricatural)!

    Répondre
    • Dominique

      23 septembre 2022

      Ni les Allemands ( ou les Suisses ou les Italiens etc. ) ni même l’Euro n’ont détruit les entreprises industrielles, l’agriculture, l’artisanat, et le ( petit ) commerce français !
      Les coupables sont des Français qui ont imposé un système communiste de charges sociales sur les salaires en France qui détruit l’emploi.
      En Allemagne les assurances sociales sont majoritairement privées. Comme en Suisse.
      Et les autres coupables sont des Français qui ont soumis les entrepreneurs français à des charges fiscales confiscatoires et ses règlementations tueuses.
      Pas de nationalisations en Allemagne.
      Pas de disparition des  » petits  » exploitants agricoles.
      Le  » petit  » commerce est florissant.
      L’artisanat est florissant.
      Et les syndicats allemands ne mettent pas à genoux les patrons
      CQFD.
      Notre voie de salut est de détruire le jacobinisme, de fermer tous les ministères non régaliens, et d’adopter le code du travail suisse : quelques dizaines de pages.

    • Robert

      24 septembre 2022

       » Quand la France n’ emprunte pas le chemin de la grandeur, elle emprunte le chemin de la médiocrité « . (Charles de Gaulle)
      Le talent de visionnaire du général est encore vérifié…

    • Dominique

      24 septembre 2022

      Visionnaire le Gaulle ? Mieux vaut lire cela qhe d’être aveugle.
      .
       » J’ai passé ma vie à attaquer les Français  » ( de Gaulle – paroles rapportées par Balladur )

    • Robert

      26 septembre 2022

      @ Dominique : Oui, visionnaire de Gaulle. Lequel a effectivement passé sa vie à « attaquer » les Français … sur leurs faiblesses !
      de Gaulle sublimait la France, mais ne pensait pas que les Français méritaient leur patrie…

    • Patrice Pimoulle

      28 septembre 2022

      Ce qui a fait la puissance – -relative – de l’Allemagne, c’est en realite la demission de la France qui a sciemment pris l’autoroute a contre-sens en 1945 (la guerre d’Indochine, en particulier).

  • N'DJESSAN YAPI SEVERIN

    23 septembre 2022

    je salue une belle plume ,qui illustre à travers ces lignes la triste réalité des changements géopolitiques de notre ère.

    Répondre
  • Stefano

    23 septembre 2022

    On parle d’embourbement
    Mais sur le plan simplement économique, comment l’Ukraine, pilonnée depuis 6 mois, et qui n’aura plus d’infrastructures, qui sera coupée du gaz russe, peut elle tenir la distance ? L’économie russe, n’en déplaise à M Le Mair,e se porte mieux que jamais. Les armes occidentales c’et bien beau, mais il faut des soldats instruits pour les manipuler et des routes pour les acheminer. Et quand l’Occident, hystérisé par la clique non élue de Bruxelles, aura, face à l’Asie alimentée par du pétrole russe pas cher, ruiné son industrie, il y aura peut être des pays européens pour dire stop!

    Répondre
    • Domimique

      23 septembre 2022

      Des Européens disent déjà stop mais l’empire américain a ses mercenaires à la tête des états occidentaux. Et que pèse la Russie face aux EUA ?
      .
      Le conflit entre les mondes unipolaire ( EUA … ) et multipolaire ( BRICS ) dépasse le théâtre ukrainien.
      Selon un géopolitogue éminant, le Heartland ( Moscou ) s’affaiblit mais la  » mutipolarité  » ( BRICS ) se renforce inexorablenent.
      On le voit avec le développement de l’Organisation de Shangaï, et les efforts faits par Washington pour empêcher New Delhi de se rapprocher de Pékin.
      https://www.chroniquesdugrandjeu.com/2022/09/une-multipolarite-sans-heartland.html

  • Philippe

    23 septembre 2022

    L’Allemagne meme armée jusqu’aux dents , ne se battra jamais contre la Russie . Tout ce conflit est un pantomime de postures de puissance qui révele combien les trois parties sont en fait impuissantes ;
    La Russie échoue au plan militaire par trois fois ( blitz raté sur Kiev- Prise du Dniepr au sud ratée – recul sur Kharkiv ) et ne peut que bluffer avec sa menace nucléaire
    L’Europe ( comprise l’Allemagne ) ne fera rien qui franchisse la ligne rouge de Poutine ( le Donbass est partie de la Russie ). Et l’Europe est déjò en chute par la crise du gaz . Le grand perdant est l’Europe.
    La Chine n’ira pas au delò du soutien verbal a la Russie
    Les USA s’en sortent en vendant toujours plus d’armes a des pays qu’ils ont entrainé a devenir leurs clients ( Ukraine – Arabie Saudite )
    Donc tout ce bruit , fureur, massacres pour quelaues milliards de $ de ventes d’armes en plus . Ce désastre finit par profiter aux seuls USA . Divide et Impera …comme à l’accoutumée ….

    Répondre
    • Zighoud

      23 septembre 2022

      Si la Chine avale la Russie rien ne l empêchera d avaler l Europe au lieu de battre la Russie et de ne pas écouter ses cris de détresse vous feriez mieux de l intégrer à l OTAN et de lui consacrer un plan Marshall urgent c’est ce que Merkel et Poutine avaient commencé avec Nord stream 2

    • Dominique

      23 septembre 2022

      Gardons nous des prognostics, nous ne connaissons jamais le dessous des cartes et les historiens mettent des années à essayer de comprendre.

  • Dominiquemin

    22 septembre 2022

    En direct de l’embourbement : à Lugansk, les préparatifs du référendum sur le rattachement dû Donbass à la fédération de Russie.
    Par Graham Phillips, reporter brittanique.
    https://m.youtube.com/watch?v=khJ98xjJsrI
    Reportages dans le Donbass sur sa chaîne YT et sa chaîne Rumble pour les vidéos censurées par YT.

    Répondre
  • Dominique

    22 septembre 2022

    Ce site est le plus complet à ma connaissance pour s’informer de la situation du conflit :
    https://histoireetsociete.com/2022/09/22/operation-speciale-de-la-russie-en-ukraine-21-septembre-diffusion-en-ligne-jour-210/
    .
    Combats meurtriers
    Mobilisation partielle en Russie
    Référendum sur le rattachement à la Russie prévu du 23 ai 27
    Déclarations de Poutine, du chef militaire tchétchène Khadyrov, du présdent de la Douma, du maire de Moscou, de Lavrov à l’ONU, de Biden, de Stoltenberg, etc.
    Signes d’un  » embourbement quasi éternel  » ?

    Répondre
  • Dominique

    22 septembre 2022

    Concernant le conflit OTAN Russie en Ukraine, abstenez vous de nous dire n’importe quoi sans rien démontrer. :  » un embourbement éternel « .
    Les massacres de civils de Donetz ( capitale de la république russophone autonome éponyme depuis 2014 ) effectués par les canons de 155mm de l’OTAN – dont des canons français – prennent une telle ampleur, avec près de 10 tués par jour, plus les blessés, que tout devient imaginable.
    L’incorporation de 300.000 réservistes russes qui gagneront l’ouest et le sud de l’Ukraine est aussi un signe annonciateur.
    .
    D’autre part l’armée russe n’est pas  » embourbée dans le Dombass « , elle s’est retirée de la région de Karkov par faute de son état-major qui n’y avait pas mis les moyens miltaires nécessaires : il n’y avait quasiment ni chars, ni canons ni soldats aguerris, seulement l’équivalent de nos gendarmes chargés d’assurer la police.
    Dans le Dombass les troupes républicaines et l’armée russe se battent très fort et l’armée ukrainienne recule enfin ( pour les russophones ). :200 soldats ukrainiens tués hier à Peski. Cela n’est pas la manifestation d’un embourbement.
    Par vengeance ou provocation, l’OTAN tue les habitants de la ville de Donetz, le 22 septembre c »était avec 73 obus tirés le matin sur un marché.
    .
    Informez vous mieux ou ne dites rien sur cette guerre où la France est engagée. Pour information nous avons livré à Kiev le quart de nos canons Caesar et nous avons peu de chars.
    http://alawata-rebellion.blogspot.com/2022/09/nouveau-massacre-donetsk.html?m=1

    Répondre
    • Jerome

      23 septembre 2022

      Je suis parfaitement d’accord avec vous. Je vis depuis 2 ans à Moscou pour des raisons professionnelles. Et la situation décrite par l’occident dans ses médias de grands chemins est totalement différente. Il fait déjà chaud dans les appartements et les rayons des magasins sont remplis. La mobilisation partielle a évidemment ses détracteurs mais la population dans son ensemble est majoritairement derrière son gouvernement.

    • Idomar

      23 septembre 2022

      Que voulez vous le français joue aux dames, le russe aux échecs !

    • Dominique

      23 septembre 2022

      Jérôme, les Russes que vous connaissez se rendent ils compte que  » l’opération spéciale  » peut dégénérer vers une guerre dans laquelle ils seraient menacés ?
      Jusqu’à présent, ce bloguer russe ne voyait la guerre qu’à travers… les commerces de st Pétersbourg ou Moscou remplis de victuailles !
      https://m.youtube.com/watch?v=2Ups7Dmzk3E

Me prévenir lorsqu'un nouvel article est publié

Les livres de Charles Gave enfin réédités!