6 March, 2014

Charles Gave sur BFM Business – 04/03/2014

Charles Gave était l’invité de Nicolas Doze sur BFM Business le 4 mars dernier en compagnie de Jean-Pierre Petit et Alain Madelin pour discuter de l’actualité économique et politique (notamment de l’Ukraine).

Charles Gave sur l’Ukraine :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=2btRbmkeETg[/youtube]

Charles Gave sur l’euro :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Agj_FrLAMdU[/youtube]

Vidéo intégrale :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=zd_rvmmqERY[/youtube]

Auteur: idlibertes

Profession de foi de IdL: *Je suis libéral, c'est à dire partisan de la liberté individuelle comme valeur fondamentale. *Je ne crois pas que libéralisme soit une une théorie économique mais plutôt une théorie de comment appliquer le Droit au capitalisme pour que ce dernier fonctionne à la satisfaction générale. *Le libéralisme est une théorie philosophique appliquée au Droit, et pas à l'Economie qui vient très loin derrière dans les préoccupations de Constant, Tocqueville , Bastiat, Raymond Aron, Jean-François Revel et bien d'autres; *Le but suprême pour les libéraux que nous incarnons étant que le Droit empêche les gros de faire du mal aux petits,les petits de massacrer les gros mais surtout, l'Etat d'enquiquiner tout le monde.

5 Commentaires

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  • PK

    20 March 2014

    On ne s’est toujours pas remis de la victoire de Colbert sur Fouquet, et la solution d’une flat tax irlandaise suggeree par Charles Gave est vieille de trois siecles, c’est la dime royale de Vauban. Il faut aussi ne pas oublier que quand on critique Colbert, on parle d’un royaume avec 50 000 fonctionnaires. Aujourd’hui les effectifs sont incommensurablement superieurs. Une autre solution est le projet d’union euroatlantique, qui pourrait resoudre la claudication forcee des pays europeens dans le carcan de l’euro.

    Répondre
  • Josick Croyal

    7 March 2014

    “On vit bien en France” Evidemment rétorques Charles… Mais après mon séjour de 2 ans et demi sur Mindanao aux Philippines dans une famille très pauvre, j’ai fini par réaliser qu’on y cultivait l’illusion de ne manquer de rien… Et par exemple se bourrer de riz pour avoir la sensation d’être “full”…
    Donc en France, si on coupe le crédit… et que le niveau de vie chute drastiquement, il est probable que cela ne changera pas grand chose, la mentalité qui dit “On vit bien en France” s’adaptera et cultivera l’illusion… Et de là, pas de changement à espérer, car si l’on vit bien, ou s’illusionne vivre bien, on ne fait dans ce cas aucun effort d’adaptation au monde réel pour permettre de véritables améliorations. Ainsi la pauvreté de perdurer..
    Bravo à celui qui seras en mesure de détruire cette mentalité infernale, mentalité qui enferme (et dont la nature serait d’exclure le père)… Je me souviens enfant de ce voisin qui n’avait qu’un seul lit dans la seule pièce en terre battu de la petite maison qu’il habitait, lit dans lequel il dormait avec sa femme, ses deux filles (grandes) et son fils adepte de l’école buisonnière, voisin qui se chauffait avec le bois des souches qu’on lui donnait et qu’il réduisait patiemment en morceau, voisin qui disait “Il n’y a plus de pauvre aujourd’hui” alors qu’il en était un vivant représentant…

    Répondre
  • Tk

    7 March 2014

    Je ne sais pas s vous connaissez M. Millière mais vos analyses sont très proches.

    Merci M. Gave de cette bouffée d’air frais de vérité.

    Répondre
  • fox

    6 March 2014

    CG brilliant as usual.

    Répondre
  • Mathias CORVIN

    6 March 2014

    Monsieur Charles Gave , merci pour cette belle leçon de “bon sens”…………….
    c’est un Ministre de l’économie comme vous qu’il nous faudrait …..!!

    Toutes les nullités aux commandes de la Nation , à commencer par notre
    NanoLand , sont des diplomés ” Es-copié-collé “,les champions des
    “bons plans”,pour leurs pommes………………….les Français n’ayant le droit
    qu’aux épluchures ……Nuls en économie…….nuls en géographie…..nuls
    en histoire……………c’est pour toutes ces carences que nous en somment
    à ce point de dégradation , les complices et collabos se partageant sans
    vergogne la dépouille d’une France mourante …!

    Vous avez raison de souligner , que les pactes de croissances ne servent
    à rien , sans une profonde purge des comptes de l’état passant par la
    restructuration des administrations et autres machins , gourmand en
    talents………………qui restent totalement inutiles parce qu’inexploités …!

    Tailler dans le gras des ” avantages (induement ) acquis , pour qu’enfin
    la parole soit “libre”………………….;et non plus……….achetée………..!!

    Répondre

Me prévenir lorsqu'un nouvel article est publié

Les livres de Charles Gave enfin réédités!