12 June, 2014

A l’aube d’une guerre au Moyen-Orient ?

Regardons la carte.

Sunni

Nous avons un croissant chiite allant de la Syrie à l’Irak du Sud et à l’Iran.

Les sunnites ont essayé de déloger les Alaouites (une branche des chiites), sans succès, car les États-Unis ont refusé de se déplacer après qu’Assad ait franchi la ligne rouge (en passant, il est presque certain que le gaz ait été envoyé par les sunnites eux-mêmes pour forcer les États-Unis à intervenir).

Ils comptent sur l’alliance à venir entre les chiites et les Russes pour renverser les monarchies impopulaires en Arabie Saoudite, Qatar, Bahreïn, etc.

Ainsi, les sunnites, plutôt que d’attendre Godot, ont décidé de frapper préventivement.

Leur solution est de prendre les troupes sunnites qui contrôlaient le nord-est de la Syrie et de prendre en charge la région sunnite autour de Bagdad.

Ces troupes sont extrêmement bien formées et extrêmement bien payées ( la rumeur veut chaque combattant reçoive 600 dollars par mois, payés par l’Arabie saoudite et le Qatar  et que beaucoup d’entre eux sont d’anciens membres de Saddam Hussein de la garde prétorienne).

S’ils réussissent, les armes et les soldats ne seront pas en mesure de passer de la côte libanaise et des ports (Lattaquié, Tartous) vers les cotes de l’Est de l’Arabie saoudite, où sont situés quelques-uns des champs de pétrole, ces régions étant surtout religieusement et ethniquement Perses /chiites.

Ils auraient brisé efficacement la ligne de front, pas en Syrie comme ils l’espéraient, mais en Irak.

Le résultat est le même .

Il semble donc que les royaumes sunnites aient décidé d’attaquer avant d’être attaqués, tandis que les Russes sont de leur côté toujours gênés par le désordre ukrainien.

Je ne peux pas croire une seconde que des milliers d’hommes pourraient s’amasser à la frontière irakienne/ syrienne sans que les Etats-Unis ne soient au courant, ainsi il est probablement vrai que cette agression se déroule avec l’approbation secrète de l’administration des Etats-Unis. En tout cas, c’est certainement ce que les Chiites doivent croire et donc les négociations nucléaires entre l’Iran et l’Occident vont être rompues probablement très bientôt.

On ne négocie pas avec quelqu’un essayant de sauvegarder son couteau et l’embargo sur l’Iran ne sera pas respecté par les Chinois, les Russes, les Indiens ou aucune autre nation en dehors des nations Européennes.

Un embargo ressemblerait donc furieusement à une croisade chrétienne / hommes blancs ….

Bonne chance donc avec ce concept.

Ainsi, la route est libre pour les Iraniens dans la construction de leur arme nucléaire, sauf si Israël se met en colère, ce qui est plus qu’une réelle possibilité.

Cela signifie que l’état de guerre a commencé dans le Moyen-Orient.

Dans le Nord, les Kurdes doivent être bleu de peur de voir le retour des Sunnites et peuvent difficilement s’attendre à aucune aide des Turcs

Si les Sunnites décident de tenter de prendre le contrôle à nouveau de ce qui est effectivement un pays indépendant aujourd’hui, d’abord cette prise de contrôle serait sanglante et deuxièmement le monde pourrait perdre entre 1,5 à 2 millions de barils par jour devant être exportés via la Turquie.

Dans le Sud, où la production est d’environ 3,5 millions de barils par jour, les chiites sont en plein contrôle, mais ils sont loin d’être de bons soldats (contrairement aux Kurdes).

Si Bagdad tombe et si les sunnites tentent encore de contrôler le Sud (et ils le tenteront puisqu’il n’y a pas de pétrole dans le centre de l’Irak et qu’ ils ont besoin de l’argent), alors il sera difficile pour l’Iran de ne pas intervenir, et rappelez-vous le Koweït est juste à la frontière avec 2 millions de barils par jour si je me souviens bien.

Donc dans l’ensemble, nous parlons d’environ 5 millions de barils par jour et plus si potentiellement  le Koweït s’additionne.

Nous pourrions être à la veille d’une augmentation massive des impôts indirects que constitue le pétrole qui nuirait à tous les consommateurs dans le monde, mais surtout les consommateurs des pays qui ont un déficit commercial dans l’énergie, comme l’Europe du Sud.

L’inflation augmenterait alors et le niveau des marchés obligataires dans les pays avec un déficit d’énergie serait difficile à maintenir, car les marchés devront financer un déficit budgétaire supérieur et un compte courant se détériorant en même temps.

Les récessions s’enchaineraient avec des conséquences sur les déficits budgétaires, en particulier si les taux longs devaient monter aussi.

Politiquement, nous pourrions voir l’émergence d’un état assez violent, à base sunnite, allant du Nord de la Syrie à Bagdad. Cet État souhaitant un accès à la mer, soit au sud ou au nord-est, il pourrait générer un conflit soit avec les Alaouites ou avec les chiites / Iraniens dans le Sud.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, Obama est de plus en plus comme une marionnette dans les mains des sunnites, alors que le gouvernement français semble avoir été acheté par les Qataris.

Nous devrions rompre avec les sunnites et nous allier avec les chiites, nous faisons l’inverse.

Obama arrive à rendre les actions de Bush intelligentes et efficaces.

Il faut s’attendre au pire.

Nous avons un président américain incompétent et un Moyen-Orient en flammes.

On dirait du Carter cuvée 1978.

 

Auteur: idlibertes

Profession de foi de IdL: *Je suis libéral, c'est à dire partisan de la liberté individuelle comme valeur fondamentale. *Je ne crois pas que libéralisme soit une une théorie économique mais plutôt une théorie de comment appliquer le Droit au capitalisme pour que ce dernier fonctionne à la satisfaction générale. *Le libéralisme est une théorie philosophique appliquée au Droit, et pas à l'Economie qui vient très loin derrière dans les préoccupations de Constant, Tocqueville , Bastiat, Raymond Aron, Jean-François Revel et bien d'autres; *Le but suprême pour les libéraux que nous incarnons étant que le Droit empêche les gros de faire du mal aux petits,les petits de massacrer les gros mais surtout, l'Etat d'enquiquiner tout le monde.

23 Commentaires

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  • PETRONE

    1 August 2014

    Je penses, au vu des discours enflammés, que tout le monde à besoin de prendre des vacances…. Calmons nous les amis… seuls compte le partage et l’échange sur ce site. Peut importe qui signe pourvu que nous nous respections l’un l’autre et que nous acceptions cette pointe de contradictoire qui fait avancer les choses…

    Pour ce qui concerne cette partie du monde, ne la qualifie t on pas d’Orient compliqué?

    Il apparaît évident que:

    1/ les états unis sont gouvernés par les mêmes amateurs endoctrinés que par chez nous

    2/ les russes sont tenus par le seul mec qui peut prétendre à avoir des Coui…s dans notre monde occidental et qui suit sa route sans douter (la nature a horreur du vide by the way… si il se permet çà c’est qu’en face il n’y a rien… voir mon petit 1 juste au dessus!)

    3/ que la pseudo guerre de religion qui foudroie l’Islam n’est qu’une réplique de nos guerres de religion (nous c’était pour le commerce, eux pour le pétrole…).

    4/ que personnellement je ne crois plus du tout à la résilience de notre état qui va se désintégrer exponentiellement.

    5/ que je ne sais pas par quoi notre entité va être remplacée.

    Du coup, je me suis complètement sorti de tout placement financier pour me concentrer sur la terre.

    Bonnes vacances à tous.

    Répondre
  • Philippe

    7 July 2014

    Je trouve l’ analyse de la situation en Irak a l’ emporte -piéce;La guerre chiites contre sunnites démarre avc Saddam Hussein qui envahit l’ Iran en 1980;Saddam évincé les chiites irakiens grace a GW Bush reprennent le dessus. Mais l’ Irak se morcelle selon les ethnies ce qui est logique après 40 de répression sunnite .Donc je vois l’ arrivée de EIIL comme une conséquence du morcellement irakien et aussi comme une retombée du conflit en Syrie. IL faut se souvenir que le centre religieux et économique de l’ islam sunnite est l’ arabie saoudite. Elle possède les reserves majeures de pétrole et avec ses alliés des Emirats -Koweit -EAU- Barhein elle offre depuis 1932 du pétrole de manière stable a l’ occident.Son prix peut varier en fonction de la demande et de facteurs politiques mais l’ offre de brut ” Sunnite ” est stable et non suspendue a des chantages politiques.Face a l’ arabie saoudite et ses alliés émirats se dresse l’ iran dans une politique d’ expansion agressive . Avec la bévue américaine en 2003 en Irak, l’ iran reprend pied dans toute la région et influe tout un arc chiite sur le Liban,la Syrie, l’ Irak morcelé. L’ Iran a pour objectif majeur de renverser le rapport de forces actuel dans le Golfe, de déstabiliser les monarchies pétrolières et de prendre possession de leur production.Il est donc tout a fait naturel que les sunnites , Arabie saoudite en tete cherchent a contrer l’ Iran.On a le meme jeu de conquêtes – déstabilisations – conflits pour les enjeux de l’ Afrique entre la Chine,alliée aux quaedistes locaux et a l’ Iran, contre les USA et quelquefois la France. Ce qui me surprend dans cet article anonyme c’ est le coté ” à la louche ” sunnites contre chiites. L’ enjeu économique va au-delà/ Le pétrole du Golfe c’ est 56% du pétrole mondial.Le bloc saurien-emirati ne proclament pas sa volonté de soumettre l’ Iran .Or l’ iran lui jure de ubvertir et conquérir toute la région . Or que préférons-nous ? une fourniture sunnite-saudienne-emiratis sans contrainte politique majeures ou une domination chiite sur ces memes reserves avec l’ adoption de l’ idéologie chiite radicale. Si par une autre bévue ( a la Jimmy Carter-Obama ) on verse dans la réprobation humanitaire de l EIIL on va favoriser l’ Iran qui lu a un programme bien plus vaste que de soumettre le centre de l’ Irak comme le fait l’ EIIL .Je rappelle qu’ aucun des acteurs dans cette région n’ est un enfant de choeur ( façon Union Europeenne ) et que tous les coups sont permis. je pencherai donc pour un soutien bien compris ( dans le sens des intérêts de l ‘ occident )aux sunnites-saudiens-emiratis.Entre deux maux choisir le moindre….C’ est d’ ailleurs le choix des saudiens qui optent un rapprochement discret avec Israel.en l’ espèce la france doit suivre ses alliés rationnels Sunnites-saudiens-emiratis-egyptiens. Le poids de l’ Arabe saoudite est donc incontournable, a telle enseigne que les Saudiens ont renversé ” en douceur ” le régime des Fréres Musulmans en Egypte au bout d’ un an de bévues économiques-politiques-ideologiques. L” Egypte est le couloir aérien et maritime de l’ Arabie saoudite et celle-ci s’ est vue coupé sa fenêtre vers le Nord, vers la mediterannée pendant le bref pouvoir des Fréres Musulmans.Le canal de Suez lui aussi ne pouvait rester sous la coupe des idéologues barbus. Obama s’ etait trompé une fois de plus en jouant la carte “démocratique-populaire” du ” printemps arabe ” qui a vite tourné a la dictature barbue.Decidemment rien n’ est simple pour ces braves américains.

    Répondre
  • jcgruffat

    13 June 2014

    Je crains que cette offensive eclair d’un groupe extremiste effectivement encadre par d’anciens officiers des gardes republicains baathistes demontre l’ineptie des politiques suivies par les dirigeants shiites de la clique Malki au pouvoir a Bagdad.
    Lorsqu’on parles des sunnites, il faut distinguer..
    La crainte des monarchies du Golf est la resurgence du mouvement des Freres Musulmans, qui a ete ecarte du pouvoir il y a un an a peu pres par une conjonction de coup militaire et de mouvement populaire en Egypte.
    Le regime Morsi etait soutenu par le Qatar..
    Ces autocraties pratiquent une politique de Gribouille en soutenant ces mouvements hors de leur frontieres en esperant qu’ils seront reconnaissants et ne fomenterons pas de troubles interieurs.
    L’Arabie saoudite et notamment l’ancien patron de ses services secrets financait et armait les jihadistes en Syrie contre les Alaouites, secte assimilee de maniere un peu rapide au shiisme, mais au pouvoir dans un pays majoritairement sunnite, comme Sadam Hussein controlait l’Iraq en majorite shiite..
    Recemment les monarchies du Golf ont pris des mesures contre le Qatar qui joue un jeu trouble et dangereux tout en abritant la chaine Aljezirah qui prend systematiquement partie contre les regimes en place et assura pendant un temps la communication de Bin Laden et du leadership d’Al Quaida.
    Du point de vue de l’Occident, l’emergence d’un califat jihadiste a cheval sur la Syrie et le Nord de l’Iraq est une menace reelle, une base arriere pour des attentats en Europe, egalement inacceptable tout a la fois pour les Kurdes et les Iraniens qui deviennent des allies objectifs contre cette menace.
    La debandade des troupes irakiennes entraines par les Americains demontre l’echec des annees de presence militaire en Iraq avec un cout humain et financier extraordinairement lourd.

    Répondre
    • idlibertes

      13 June 2014

      J’aime beaucoup (/-) la politique de gribouille 🙂

    • Josick Croyal

      21 June 2014

      “La debandade des troupes irakiennes entraines par les Americains demontre l’echec des annees de presence militaire en Iraq avec un cout humain et financier extraordinairement lourd.”
      Cela démontre surtout qu’on jette facilement son argent par les fenêtres dans l’assistance des populations des pays en voie de rien du tout… Leur mentalité est bien souvent diamétralement opposée à l’esprit de production et donc de protection de cette production.

  • Guy

    13 June 2014

    “On notera egalement que les Emirats Arabes Unis ont introduit le service militaire obligatoire en 2014 pour tous les hommes de 18 a 30 ans. ”

    OUF!| Je connais cette armée (j’ai travaillé avec eux pendant quelques mois). Elle est constitué d’étrangers à plus de 95 % (des pakistanais, des indiens, DES IRANIENS, etc… mais très peu d’émiratis). Le processus de changement sera très long. Et si un conflits surviens, elle ne fera surement pas le poids contre une armée le moindrement organisée.

    Répondre
    • Cyrille

      13 June 2014

      Les officiers sont des émiratis mais comme ils sont rarement présent quand leurs “hommes” s’entraînent. Tandis que les sous officiers sont principalement des maghrébins.

    • idlibertes

      13 June 2014

      Merci pour ces précisions

  • Fred

    13 June 2014

    Très bonne analyse, corroborée d’ailleurs par la récente hausse “surprise” du pétrole …
    Fred

    Répondre
  • Martin T

    13 June 2014

    Bien vu monsieur Gave.

    On notera egalement que les Emirats Arabes Unis ont introduit le service militaire obligatoire en 2014 pour tous les hommes de 18 a 30 ans. Nous avons donc tous les elements pour l’intensification du conflit qui oppose chiites et sunnis.

    Cordialement,

    Martin T

    Répondre
  • Charles

    12 June 2014

    Interessant, merci. Mais j’espere que vous avez tort. Et si je peux me permettre, je trouve que vous exagerez un peu… Les timbrés de ISIL sont de l’ordre de quelques milliers, 15-20 de ce que je lis ds la presse libanaise. ISIL n’est pas l’armée rouge, faut pas exagerer, ce sont avant tout des cretins profonds dirigés par des criminels avec un melange de fondamentalisme et de cruauté…. Les sunnites (ex-kurdes) sont une minorité en Irak et l’Iran est à la frontiere. Rappelez vous qu’en Syrie les sunnites sont plus de 70% et ont été mis en echec (cuisant!) d’abord par qques milliers de combattants du hezbollah libanais (certainement les meilleurs soldats du moyen orient avec les israeliens, sur-entrainés, tres bien armés et très religieux, ils sont 80000 au Liban et ont envoyé 5000 en Syrien et mis en echec le front alnusra l’ASL et ISIL+ autres) et par la garde presidentielle de Assad. et s’il le faut les iraniens enverront qques milliers de combattants (pasdaran) soutenir les chiites du sud. Les turques sont hors jeu malgré ce qu’ils racontent (sans rentrer ds les details). Je ne suis pas d’accord pour dire que les combattants chiites irakiens ne sont pas bons soldats. Certes ils sont moins disciplinés que leurs cousins du hezbollah libanais, ils combattent avec eux en syrie (le bataillon “abou fadl el abass”) et depuis 10 ans (l’armee du Mehdi et d’autres milices) ils ont eu le temps d’apprendre…. Ils sont 50% de l’irak. Les iraniens peuvent mettre une enorme pression sur ISIL s’ils ont envie et je pense qu’aucun pays, meme israel, ne pourra le leur reprocher. Perso je pense qu’ils vont attendre qu’on vienne les inviter…. Quand à penser à faire des alliances avec certains, attention aux conclusions hatives… Il suffit de regarder leurs exploits/intentions. Vous mentionnez le koweit: il y a qques dizaines de milliers de soldats US là bas et c’est une ligne rouge. En arabie saoudite il y a tout le temps des tentatives de soulevements ds l’Est chiite, tjs brutalement dealt with. Comparer Obama à Carter est mechant! (Pour Carter! 🙂 Enfin, je ne pretends pas savoir plus que vous mais je pense que vous sur-estimez bcp les services de renseignement US, leur track record dans ce genre de situation n’est pas brillant. La question est quoi faire? Les russes s’occupent de rearmer Assad depuis un moment, il aura une grosse partie de la Syrie bientot. Les kurdes ont leur region, les chiites aussi. Reste quoi faire des sunnites?! Failed state. Je ne sais pas (ah et je m’oublie, les chretiens d’orient…) Les royaumes du golf…. Enfin, tres longue discussion. Merci pour l’article.

    Répondre
    • P.M

      14 June 2014

      L indépendance de l Algérie a été faite par 10% d excités et la complicité de de Gaulle
      Il faut une petite minorité pour changer
      Les veaux ( français)suivent toujours

      Malheureusement les USAne comprennent rien et particulièrement. Obama .
      Vous allez regretter la domination us dans peu de temps
      Game OVER

    • Thomas13

      18 June 2014

      Merci pour les infos et les précisions à tous.

      Je suis un peu gêné par le fait que l’auteur de l’article ne se dévoile pas derrière IDLIBERTES. Car si son analyse est intéressante, elle est aussi originale et osée. Quelle compétence à l’auteur qui pourrait nous amener à cautionner le sérieux de ses propos.

      Car il y a aussi des éléments qui permettent de faire d’autres analyses différentes. Bon l’analyse du mainstream médiatique, on en parle pas, même si ce sera drôle de suivre les contorsions du discours à venir (où sont passés les gentils combattants de la liberté Syriens ?).
      Non, il y a surtout cette autre analyse pas complètement contradictoire avec celle d’IDLIBETES selon laquelle le soulèvement en Syrie fût orchestré à l’avance par UK, France, US, Arabie Saoudite et Qatar. Ensuite on a essayé de nous le vendre mais cela n’a pas marché. Il s’agissait alors de s’opposer à Chiites/Russie/Chine. Mais après avoir laminé le régime sunnite fort d’Irak pour le remplacer par un régime chiite faible. C’était plus que risqué, non ?

      Si les américains ont encore une fois tout foiré, ils gagnent quand même toujours avec une autre stratégie du chaos. Une en Ukraine, une en Syriaq, il ne leur reste plus qu’a provoquer l’affrontement en Corée ou au Viet Nam (+ 1 en Amérique du Sud ?). Est-ce une stratégie délibérée du chaos ?

      Quelle autre stratégie globale possible leur reste-t-il ?

    • idlibertes

      18 June 2014

      Quelle étrange chose à dire!
      Si je comprends bien, vous devez aimer les propos de Charles Gave parce qu’il est “quelqu’un ” et que donc son propos serait acceptable comme tel? A contrario donc, sans signature, vous ne pouvez admettre la validité d’un propos?

      Vous voyez, le simple fait que nous choisissions de la publier prouve que nous engageons notre responsabilité sur le propos. Si vous avez besoin après d’un auteur avec “cachet de la société faisant foi”, c’est le contraire d’une rhétorique Aristotéicienne. Mais ,je vous conseille pour cela Alain Minc, OU même BHL, ou encore guy Sorman qui pensent pleins de choses intelligentes avec des cachets dessus qui le disent.

    • Thomas13

      19 June 2014

      Etonnant que vous vous vexiez !

      Bien sûr que l’on écoute et porte plus de crédit s’il s’agit de Charles Gave ! Vous croyez peut-être que les gens m’écoutent autant que lui quand je parle ? Le débat de savoir si les journalistes devraient se nommer (au pire d’un pseudo !) fût déjà tranché partout au XIX°s.

      Ensuite, il ne s’agit nullement d’une attaque ! Il s’agit de savoir QUI parle. [Est-ce vous M. Gave ;-)] ? Car il y aurait beaucoup de précisions à apporter à votre papier et un cadre à donner.

      C’est justement parce que je crains la caricature du libéral français qui serait plutôt un néo-conservateur du genre des oiseaux que vous citez, que je m’attache à des petits détails connectés à la réalité. Le nom en est un …

      De plus, je ne vous retourne pas votre attaque injuste et déplacée. Je me contenterai de relever que, malheureusement, les commentaires aux articles sur l “international” de votre site sont souvent du niveau et dans la lignée des tristes sires susnommés.

      Etre libéral au sens classique implique justement la recherche de l’indépendance.

    • idlibertes

      19 June 2014

      Et par recherche de l’independance, vous n’avez à prendre en compte que les idées, pas les personnes.

      Mais je comprends qu’élevés à l’aulne de l’élément d’autorité française, l’idée, debout par elle même, dérange.

      Personne n’est vexé mais je trouve profondemment déconcertant alors que nous essayons , justement, de faire en sorte que chacun s’exprime avec le même niveau de considération des uns et des autres (sans que l’on demande qui est qui) que vous vous sentiez de demander cela. C’est TELLEMENT français. Déconcertant, indeed.

      Un intellectuel américain écoutera l’idée, sans le bonhomme.

      C’est avec ce genre de pensée, qu’on pense qu’une femme ne serait pas capable de, ou qu’un vieux serait obsoléte , je vous en passe et des meilleures.

      Nous sommes un site d’IDEES , pas de PERSONNES. Désolé que vous n’ayez pas la hauteur philosophique pour sortir des ornières de la pensée pre fabriquée jugeant un penseur à la somme des ses ouvrages, mais c’est la genre de chose, qui malheureusement, est souvent trop ancrée pour être changée. Si seulement les gens arretaient de penser comme vous, on aurait peut être autre chose que Marc Levy en litterature et BHL en philosophe. Si on écoutait VRAIMENT les propos et non les “marques “que sont devenus les gens “connus”.

      Ne vous demandez donc pas pourquoi les politiques ne respectent pas la démocratie directe s’il suffit d’être quelqu’un pour “savoir”. A ce compte là, autant demander à Nabilla de s’occuper du commerce et de l’industrie (nul doute qu’elle intégre une nouvelle partie du PIB)

      Rompons donc là.

    • Thomas13

      19 June 2014

      Je romprai où vous voudrez M. Gave.

      Et je souscris biens plus que 99% de vos lecteurs à ce que vous dites, et avec bien plus de bagage philosophique que vous croyez. Assumez donc juste de faire des analyses géostratégiques, elles m’intéressent.

    • idlibertes

      19 June 2014

      Pffff, do not feed the troll et je ne pense pas que Cg soit celui qui vous réponde, de là ou je me situe

    • Josick Croyal

      20 June 2014

      “Et je souscris biens plus que 99% de vos lecteurs à ce que vous dites, et avec bien plus de bagage philosophique que vous croyez. ”
      On a là un mec qui se pense de haute volée et nous prend, nous autres lecteurs, pour des abrutis…
      Le plus remarquable dans tous cela est qu’il n’a pas même le courage de commenter sous son nom véritable… Mais exige cela des autres…
      On n’a le droit qu’à un Thomas13…

    • Thomas13

      21 June 2014

      Mon nom, je le donnerai quand son excellence se dévoilera.

      Je ne vous prends pas pour des abrutis, mais je suis profondément libéral au sens classique et je pense savoir à peu près de quoi je parle. Les commentaires sur la Russie par exemples sont bien trop souvent soumis à la domination US sur le site. Mais cela peut se discuter.

      J’ai fait un commentaire, où je fait part de ma curiosité envers l’auteur justement parce que son texte m’intéresse. En quoi cela serait “étatique”, ou “TELLEMENT français. Déconcertant, indeed”, ou encore non “aristotélicien” ? S’intéresser à l’auteur mérite des insultes ? C’est juste hystérique.

      Il ne s’agit pas de science dure ici, on ne peut donc pas déconnecter le discours de son locuteur si l’on veut vraiment le comprendre.

      Déplorable comment de bonnes volontés sont gâchées bien avant même d’avoir pu commencer de loin à agir. Tout en prétextant vouloir sauver la France.

      Querelle de maternelle.

    • idlibertes

      21 June 2014

      🙂

      Au top, je cite donc bord à bord

      “Mon nom, je le donnerai quand son excellence se dévoilera.” et ” Querelle de maternelle”

      Ce qui nous donne un parfait “c’est celui qui dit qui y est”

      I rest my case. Quelque chose d’autre à ajouter comme “miroir magique” ou “ferme ta boite à camembert”?

      je grille…

    • Josick Croyal

      20 June 2014

      “Quelle compétence à l’auteur qui pourrait nous amener à cautionner le sérieux de ses propos.” ??????? C’est là le règne des étatiquement abrutis !!!! En 1980 était publié à 800 000 exemplaires les conclusions -en forme de nouvelles hypothèses- de mon mémoire de fin d’étude. Un membre de l’Inra m’a demandé de me dédire sinon tous les responsables de l’Ouest seraient avertis (en d’autres termes, on me fermait les portes de l’emploi et l’on se fichait éperdument de trouver une solution pour les 120 000 veaux estimés annuellement perdus pour les quatre départements bretons). Ce qui fut fait… Que pouvais-je aligner comme compétence sinon d’avoir étudier seul durant quatre ans (et parallélement aux études d’ingénieur) les fondamentaux de l’agriculture officielle, faisant dans la “philosophie du non” de Gaston Bachelard ? Il y a vraiment peu de possibilité d’existence pour l’individu isolé qui en France sort du lot. J’avais pourtant pris des risques : accepter de ne pas rendre de mémoire (et donc pas de diplôme) si je ne trouvais rien !!! Maintenant, à 57 ans, je suis de retour en agriculture et donc le vacher de 57 vaches. Mon boss (pourtant ancien contrôleur laitier) est surpris de la performance du troupeau… A défaut d’être apprécié par les hommes, je le serais par les vaches… On ne peut être réduit qu’à cela dans une telle France collectiviste jusqu’à la racine.

  • Amellal Ibrahim

    12 June 2014

    Bonjour,

    On dirait des théories du complot …

    Sinon concernant les villes libérées du pouvoir irakien, ce sont des zones sunnites et kurdesoù la population est foncièrement hostile au régime (Falloujah, Mssoul, Kirkouk, Tikrit) , les régions chiites (Baghdad, Bassora, Karbala …) sont plus difficilement prenables pour les sunnites.

    La base américain au Nord de Baghdad a été évacuée, pour ceux qui veulent suivre, il y a un chercheur de l’Institut Français du Proche-Orient, partisan de l’Etat Islamique en Irak et au Levant.

    https://twitter.com/RomainCaillet

    Selon NBC News, l’administration Obama songe à des frappes ciblées pour aider le gouvernement irakien chiite.

    http://www.nbcnews.com/nightly-news/andrea-mitchell-iraq-asks-us-help-quell-militant-uprising-n129086

    Répondre

Me prévenir lorsqu'un nouvel article est publié

Les livres de Charles Gave enfin réédités!