Les matières premières, du minerai de fer au pétrole en passant par les grains ou l’or, ont toutes baissé avec le retournement de leur long boom, largement alimenté par la très forte croissance économique de la Chine et parfois qualifié de “super-cycle”. Mais les positions sur les marchés à terme de matières premières annoncent une poursuite de la chute des cours avec les inquiétudes sur la croissance chinoise et la hausse du dollar. /Photo prise le 19 mai 2015/REUTERS/Paulo Whitaker