23 November, 2015

répondreLien entre créations et profits

Réponse de OSIFE
 
 

Bonjour M. Gave,
Je suis surpris et ravi que vous ayez pris le temps de me répondre personnellement.
Je suis parfaitement d’accord avec ce que vous dites et en fait j’ai la même vision même si vous allez plus dans les détails. Et ils sont intéressant car ce sont des choses mesurables et donc comparables.
Pour la première partie et la fin de votre réponse (avant les sociétés plateformes) correspond bien à mes « recherche ». Je résume vos propos à : il faut une société libéré de l’Etat.J’avais pour commencer à investir comparé la croissance des indices boursiers mondiaux, la croissance du PIB et bien d’autres indicateur économique à la liberté économique calculé par la fondation héritage et par l’institut Fraser (les résultats sont à peu près identique).La corrélation est bien positive ce qui vous donnent raison.
Ceci dit j’ai trouvé une corrélation encore plus forte (En fait la plus forte de toutes mes recherches) dans les cas de hausse de liberté.La nuance est importante car les sociétés/cultures/pays (SCP) les plus libres sont généralement déjà riche et rapporteront donc des gains moindres que des SCP plus pauvres mais en voie de libéralisation.
Je sais que vous êtes d’accord avec cela car je vous ai entendu une fois dire que pour vous l’important était la direction.De cela découle ma première question :Les pays les plus libres étant ceux ou la liberté augmente le moins, un investisseur – qui ne saurait pas prédire une hausse future de liberté – ne devrait-il pas miser sur un panier de pays peu libres en espérant une amélioration ?
Ou pensez-vous meilleur de prendre des gains plus faibles mais plus sûr, en jouant les pays les plus libres ?Dans le cas où l’on trouve indicateurs corrélé a des hausses de liberté future, pour moi la question ne se pose pas il faut foncer sur les pays peu libre.C’est un peu le même principe à l’échelle mondial d’un article ou vous indiquiez pourquoi les indices boursiers pondéré à la taille des capitalisations sous performe ceux qui ne le sont pas.Ceux qui sont tout en haut le sont car ils sont déjà monté très fort et il leurs sera difficile (en moyenne) de continuer à grimper aussi fort.J’ai la dessus quelque idée d’indicateur prédicateur, que je serais ravis d’échanger mais plus tard parce que sinon on n’a pas fini.
La deuxième partie m’intéresse plus.
Non pas que la première soit mauvaise mais parce qu’elle parle de domaine auquel j’avais déjà réfléchis.La deuxième parle exactement des choses sur lesquels je me questionne en ce moment.En attendant de recevoir votre livre, voici ce que je tire de votre idée.
Ici le but est donc de savoir dans chaque SCP comparé, sont taux de Conceptualisateur, de Producteur et de Vendeur et de trouver comment celui-ci va évoluer dans un avenir proche.Si le taux de producteur d’une SCP monte, elle devrait en moyenne s’appauvrir et inversement.Êtes-vous d’accord avec ce raisonnement ?Si oui « Les gens se spécialisant dans ce qu’ils font le mieux », reste à savoir qui fait quoi le mieux pour avoir le plus de chance possible de bien viser.Désormais j’essaie de passer tous mes raisonnements par le filtre de la sélection naturelle. J’avais d’ailleurs été frappé par votre expression de « vision Darwinienne » de l’économie.C’
est ce que j’aime bien quand je vous lis, vous mettez des mots sur les choses auquel je pense sans trop savoir les formuler. C’est bête mais ça éclaircit beaucoup les choses.Malheureusement c’est un domaine ou des que l’on parle de différence entre groupes humains et ethnies on est assez mal vue et on fait face très vite à des créationniste qui s’ignorent.Je
n’en suis pas et les études scientifiques montrent bien des différences de capacités moyennes entre les ethnies dans bien des domaines en adéquation avec leur milieu.Je cherche donc justement en ce moment quels environnements favorisent tel comportements ou capacités et comment cela donnerait ou non un avantage concurrentiel à un peuple sur un autre dans tels ou tels domaine.J
’imagine qu’avec la mondialisation votre système de plateforme va s’accélérait et la spécialisation n’en sera que plus forte. Est-ce un domaine sur lequel vous avez déjà cherché ?Pour ma part je découvre chaque semaine de nouvelle chose et la plupart me paraissent utilisable dans une prise de décision mais la masse d’informations nouvelles qui m’arrive m’empêche pour l’instant de savoir comment l’utiliser au mieux même si j’ai de nombreuses pistes.
M. Gave mon texte et long et la fin peu amener des polémiques que vous pourriez estimer comme nuisible pour l’intérêt de votre site internet et plus largement au dévellopement de vos idées, ce que je comprends totalement. J’ai moi-même fait « tiké » quelque gens avec ces idées mais au final bien expliquées les choses passent plutôt très bien.Par conséquent je ne sais pas si vous choisirez ou non de publier ma question et d’y répondre.
Merci quand même pour votre première réponse, et plus encore pour le fait partager comme vous le faites le fruit de vos réflexions.
Sincères salutations.
Julien

Me prévenir lorsqu'un nouvel article est publié

Les livres de Charles Gave enfin réédités!