3 February, 2020

Semer à son âge, passe encore, mais planter …. (Suite)

 

A la fin du printemps 2019, peu avant de me retirer pendant deux mois sous mes platanes Avignonnais, j’avais écrit un papier pour l’IDL où j’expliquais que nous allions nous lancer dans de nouvelles aventures, ce qui était quelque peu surprenant puisque le président de cette institution (moi) avait 75 ans … Gentiment, bien des lecteurs m’avaient encouragé à continuer à prendre des risques, ce qui m’avait beaucoup touché.

Nous y sommes et je vais commencer par l’état actuel de l’IDL qui s’est défini dès sa création comme un « lieu » ou des gens désireux de mieux comprendre ce qui se passait autour d’eux pouvaient se parler et échanger des idées sans se sentir appauvris à la fin du processus.

Petit à petit, depuis sa création il y a déjà longtemps, l’IDL a crû et a trouvé son lectorat qui, année après année, continue à croitre lentement mais surement. Certes les lecteurs ne se comptent pas en centaines de milliers, mais plutôt en dizaine de milliers et d’après les statistiques dont nous disposons le lecteur « témoin » reste en moyenne sept minutes chez nous (et donc il lit l’article) et revient fréquemment.

Il semble donc que nous ayons une « clientèle » fidèle et qui s’intéresse aux idées et pour enrichir notre offre « écrite » nous avons demandé à deux nouvelles personnes de nous rejoindre dans un passé plus récent, Jean Baptiste Noé d’abord, géo-politologue et rédacteur en chef de la revue « Conflits « puis Bruno de la Robiere, journaliste d’investigation bien connu.

Mais nous restions dans la catégorie « media-écrit ».

Or, depuis deux ou trois ans nous constatons un phénomène nouveau.

Quand j’étais interviewé sur le net, ou quand, plus rarement, Emmanuelle l’était, les compteurs de vues sautaient…Apparemment, ce que nous disions suscitait un intérêt considérable et le nombre de spectateurs dépassait souvent les cent-mille pour atteindre un record de près d’un million alors même que ces interviews pouvaient dépasser une heure.

Comme notre but est de toucher le maximum de gens, voilà qui nous a donné à réfléchir.

Je crois que je peux affirmer sans crainte d’être contredit que, de nos jours, l’information et la formation passent de plus en plus par les media visuels et beaucoup moins par l’écrit comme cela avait été le cas depuis Gutenberg.

Qui plus est, je passe mon temps à écrire que nous sommes en train d’entrer à toute vitesse dans la troisième révolution de l’histoire de l’humanité, celle de l’accès à la connaissance, et je me trouvais en train d’essayer de décrire cette troisième révolution en utilisant les outils de la deuxième.

Voilà qui ne me paraissait pas très cohérent.

Il fallait donc songer à de nouvelles formes de diffusions que nous contrôlerions et qui trouveraient leur origine chez nous et non plus au hasard de bonnes volontés extérieures à notre IDL.

En réfléchissant, nous avons fait la constatation suivante.

La partie la plus importante de ces interviews dont j’ai parlé plus haut a été enregistrée par deux jeunes entrepreneurs, le premier s’appelant Mikael Lelievre qui a créé une chaine YouTube s’appelant « Planètes 360 » et le second Richard Détente qui lui dirige une autre chaine portant le nom de « Grand-Angle ».

Or il se trouve que Mikael s’intéresse à tout ce qui touche la politique, la géopolitique, les mouvements sociaux alors que Richard, lui, porte son attention plutôt aux marchés financiers.

Et il se trouve aussi que l’IDL s’intéresse aux deux …

Il y plusieurs années, et à peu près en même temps, tous les deux sont venus me voir séparément pour me proposer de diffuser nos idées par leur intermédiaire sur les nouveaux media et au départ, je ne les connaissais ni l’un ni l’autre.

Depuis, nous avons fait connaissance, j’ai appris à leur faire confiance et « ensemble mais séparément » à nouveau, nous allons essayer de développer un nouvel outil que l’on pourrait appeler « IDL-MEDIA », l’idée de base étant de se servir des talents de chacun sans rien inventer de nouveau.

Voici ce que nous allons faire.

Avec Mikael.

Au départ, nous allons organiser au moins deux émissions par mois avec Planète 360, sous le sigle Planète 360-IDL, et plus si l’actualité le demande.

  • Dans la première et dans les émissions occasionnelles, je serai interrogé par Mikael sur ce qui se passe en France ou dans le monde et la plupart des questions viendront de ceux qui suivent déjà Mikael. Il s’agira donc en fait d’une espèce de dialogue entre les lecteurs-auditeurs et moi ou j’essaierai de répondre aux questions posées.
  • Dans la seconde, qui devrait être mensuelle je serai la puissance invitante et demanderai à des personnalités éminentes qui voudront bien accepter de venir dans notre studio (car nous avons un studio au 27 bis rue du Copernic, nos nouveaux bureaux) de nous expliquer ce qui se passe dans les domaines où ils sont compétents et quelles solutions préconisent-ils pour que les choses s’améliorent, au cas, fort probable ou elles n’iraient pas bien. La première de ces émissions portera sur l’ordre public et ses déficiences, en France aujourd’hui.
  • D’autres idées d’émissions sont dans les tuyaux mais ne verront le jour bien entendu que si les auditeurs nous suivent. Nous songeons par exemple à une revue littéraire des livres et essais de bonne qualité qui sont sortis et dont personne ne parle sur les media officiels.

Avec Richard, les choses seront différentes.

Comme je l’ai souvent dit et écrit par le passé, le but de chaque homme et de chaque femme doit être de devenir responsable de son destin et donc libre. Or, comme le disait Dostoïevski, l’argent, c’est de la Liberté frappée. Et pour garder cette Liberté et la faire croitre avec le temps il faut EPARGNER.

Mais si cette épargne est confiée à un tiers, ou pire encore à l’État, vous pouvez la perdre en même temps que votre Liberté. Et donc, il faut que chacun d’entre vous gère son épargne lui-même car vous êtes le seul à connaitre vos besoins et vos ressources.

Richard s’est donc lancé dans un projet qui touche à la fois à l’information et à la formation et il propose de vous aider à vous former à la gestion de votre épargne. Inutile de dire que ni l’IDL ni Charles Gave ne sont en rien intéressés à l’affaire commerciale que développe Richard. Ma seule contribution sera de répondre à ses questions ou à celles que ses élèves se posent. Par exemple, j’ai déjà enregistré un certain nombre d’interviews sur la monnaie, le libre-échange, une société « ouverte », a quoi sert l’or etc… qui apparaitront en temps voulu sur notre site mais qui feront aussi partie de la formation qu’il propose déjà.

Et avec lui, je commenterai l’activité financière du moment, de temps en temps sur le site de l’IDL, si le sujet en vaut la peine (Je ne doute pas que cela va être le cas très fréquemment dans les années qui viennent, mais bien sûr, je peux me tromper.)

Pour résumer, l’IDL MEDIA aura donc deux cordes à son arc

  • Des discussions sur l’actualité au sens large avec Planète 360, avec qui nous aurons des relations très étroites.
  • Un suivi audio-visuel plus régulier de l’actualité financière et pour ceux qui le souhaitent un accès à une formation à la gestion de leur épargne s’appuyant sur les principes que je développe devant les lecteurs depuis des années et cela par l’intermédiaire de Grand-Angle.

Un point très important : Autant l’IDL serai responsable de ce qui sera dit et fait dans les commentaires sur l’actualité, autant par contre NOUS NE LE SERONS PAS pour tout ce qui touche à l’activité formation qui restera sous la responsabilité exclusive de Richard.

Et comment allons-nous financer tout ça ? devrait être la question de ceux qui s’intéressent à ce projet …

La première réponse est qu’aucun cas nous ne nous tournerons vers des systèmes de télévision payante et donc fermée à ceux qui ne seraient pas membres.

Tout restera gratuit aussi bien à l’IDL qu’à L’IDL -MEDIA.

Je tiens passionnément à cette notion de gratuité qui me semble essentielle.

Chacun doit pouvoir venir sur le site, lire et regarder ce qui l’intéresse sans que cela lui coute un sou.

Ensuite, s’il pense qu’aider à la survie et au développement de ce site est important, alors chacun peut choisir librement d’aider ou pas, en se souvenant qu’un repas gratuit cela n’existe pas et que toute peine mérite salaire.

Certes en utilisant les complémentarités entre trois activités qui existent déjà, on peut espérer que les frais supplémentaires seront faibles, ce qui est vrai. Il n’en reste pas moins que nous aurons besoin (d’un peu) d’argent.

Et voici comment nous comptons le lever.

  • D’abord, tous ceux qui nous suivent depuis longtemps sont « autorisées » s’ils le souhaitent à envoyer dès qu’ils le pourront une donation pure et simple à l’IDL qui, étant organisé en fonds de dotation est habilité à délivrer des certificats autorisant une déduction fiscale à hauteur de 66 % du don, ce qui est bien.
  • Ensuite, nous mettrons (sans doute) un très joli petit bouton rouge en bas de l’écran et si une émission a plu à celui ou celle qui a bien voulu l’écouter, alors cette personne pourra appuyer sur le bouton et se retrouver sur notre site ou un espace donation en ligne aura été créé pour nous virer, soyons fous, le prix d’une place de cinéma dans sa région ou tout autre montant de son choix.
  • Pour toutes les émissions qui dépassent sensiblement 100000 vues, la publicité peut devenir une part substantielle des revenus et donc nous y aurons recours chaque fois que nous le pourrons, c’est-à-dire a chaque fois que l’émission vousaura plu.

Donations à l’IDL, donations « de temps à autre » quand une émission aura particulièrement plu, publicité, voilà qui revient à dire que cette nouvelle activité sera principalement financée par vous et voilà qui est parfaitement normal puisqu’après tout, si vous ne nous soutenez pas, nous n’avons guère de légitimité à défendre les thèses que nous soutenons.

Mais que chacun soit rassuré : je n’ai pas l’intention de vous importuner par de nombreux courriers vous demandant tous les trois mois ou tous les six mois de boucher un trou financier s’apparentant au tonneau des Danaïdes. Si le public vient à nous, je pense que nous ne devrions avoir aucun problème de cash-flow. S’il ne vient pas à nous…eh bien, je prendrai ma retraite.

Et tout ceci devrait prendre forme dans les deux mois qui viennent, petit à petit comme d’habitude. Rien d’important ne se fait dans la précipitation.

Souhaitez nous bonne chance, nous allons changer de vitesse.

 

 

 

 

 

Auteur: Charles Gave

Economiste et financier, Charles Gave s’est fait connaitre du grand public en publiant un essai pamphlétaire en 2001 “ Des Lions menés par des ânes “(Éditions Robert Laffont) où il dénonçait l’Euro et ses fonctionnements monétaires. Son dernier ouvrage “Sire, surtout ne faites rien” aux Editions Jean-Cyrille Godefroy (2016) rassemble les meilleurs chroniques de l'IDL écrites ces dernières années. Il est fondateur et président de Gavekal Research (www.gavekal.com).

55 Commentaires

Leave a Reply to Franck

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  • Franck

    31 March 2020

    Très cher Monsieur Gave bonjour,

    Surtout je vous en supplie n arrêtez jamais d écrire. Vos billets et vos livres que j ai tous acheter et lu sont transcendants.
    Vous êtes un des rares à décrire avec exactitude les causes et conséquences du mal qui nous ronge en France en Europe mais aussi dans le monde entier.
    Vos conseils également on ne peut plus s en passer. Vous êtes le Messi pour tous ceux qui vous comprennent cad tous ceux qui ont eu la chance tout d abord de tomber sur le livre “des lions mené par des ânes” qui a été pour ma part la ligne conductrice quand à mes choix d investissements, mon épanouissement personnel intellectuel et surtout à faire le tri dans les informations circulant notamment dans les journaux économiques (les échos etc…) ou sites internet bien sûr. Depuis 2002 j ai pu suivre et j ai suivi avec bcp d attention la débâcle au sein de la zone euro, tellement votre 1er livre m avait marqué.
    Votre blog avant l IDL était super également les débats était super vos billets déjà étaient très importants pour ma part
    Mais il y a pire vous m avez permi de comprendre à quel point la plupart de mes professeurs d université à Nice était des imbéciles qui ne comprenaient pas grand chose en économie. Je pèse mes mots. Lol.
    Alors j’espère sincèrement que vous allez continuer à écrire en plus de faire des vidéos.

    Respectueusement Franck

    Répondre
  • Yan

    11 February 2020

    Cher Charles,

    Merci infiniment pour votre travail de vulgarisation de l’économie et de la finance, salutaire et passionnant pour les gens qui cherchent à s’informer et dont je fais partie. Ces nouvelles émissions sont une excellente nouvelle.

    J’en profite pour suggérer le format du podcast, comme cela a été fait dans plusieurs commentaires, tellement pratique et qui semble tout trouvé pour cette application. Par ailleurs, il est facile de l’enregistrer à partir d’une vidéo, puisque cela semble être le format de vos prochaines productions.

    Bon courage,
    Yan

    Répondre
  • Alexandre

    10 February 2020

    27Bis Rue Copernic et non “Rue du Copernic”, une rue qui ouvre sur la place Victor Hugo.

    Attention aux fautes d’orthographe, Meissonnier, Gounod, Garnier, Sardou, Boullat, Coppée, Leconte de Lisle, Sully-Prud’homme, Huysmans, Maupassant ou Zola, contre le “progressisme” d’un Eiffel ou le spiritisme d’un Hugo, n’ont pas dit leur dernier mot.

    Vendredi nous écouterons la déclaration du Président de la République à l’école militaire.

    Répondre
  • Antoine FARGE

    8 February 2020

    Bravo, encore un beau projet à faire connaitre, ce lieu de culture et d’échange est un vrai régal, merci à tous et excellente continuation.

    Répondre
  • 강남스타일

    8 February 2020

    Vous dîtes que une crise de crédit peut survenir sans que les taux augmentent. Comment est-ce possible? Parce que, me semble-t-il, la demande alors deviendrait bien supérieure à l’offre, impliquant donc une montée du prix de l’argent (celui qui peut prêter ne prêtera pas à 3% mais à 15%).
    Quid?

    Répondre
  • Ockham

    7 February 2020

    Pour diffuser les idées que l’on croit bonnes, il faut un certain prosélytisme et vous devez passer à la vitesse supérieure que le médium du siècle autorise. Toutefois vous savez aussi que le film, le discours, les images enregistrées composent une symphonie qui emporte certes dans la bonne direction de votre point de vue mais vous savez aussi que l’écriture permet non seulement une distance mais l’arrêt sur un mot ou sur une partie de syntaxe pour nourrir un doute ou un complément. Or si ce n’est pas impossible avec les fonctions de retour rien ne vaut le texte écrit qui est la pensée prise dans le béton du texte.

    Répondre
  • Hayard Derambure

    6 February 2020

    Bonjour monsieur Gave,

    Je vous suis depuis des années car je m’opposais totalement à cet euro qui.ne pouvait que nous couler. C’est fait.
    Et je me retrouvais beaucoup dans vos formulations trés imagées parfois et qui ressemblent bien souvent aux miennes (fan d’Audiard que je suis et du beau mot, et du bel esprit à la Française..).
    Je tenais à vous féliciter, votre démarche est noble et courageuse.. Vous êtes un vrai patriote et vous nous rendez goût à la France.. Condition élémentaire pour que “ça bouge” selon moi.

    Merci 1000x encore..

    Bravo !

    A vos ordre ! (More majorum)

    Répondre
  • Strass

    6 February 2020

    Bonjour Mr Gave,

    Je vous lis depuis plusieurs années et n’ai qu’un regret …. ne pas vous avoir connu plus tot !
    Merci pour vos conseils, analyses de grande qualité !

    Répondre
  • Aljosha

    5 February 2020

    En parlant de podcast, je regarde ces derniers jours des interviews de Margareth Thatcher données vers les années 85. Cela me fait aussi potasser le rosbif.
    Je la découvre car à l’époque je ne pouvais me rendre compte … quel personnage, une femme impressionnante de clarté et de maîtrise de soi. La grande classe.
    J’encourage à visionner ces vidéos

    Répondre
  • Moyen Roselyne

    5 February 2020

    Comme j’apprécie beaucoup les interventions de Charles Gave, j’applaudis à la naissance de cette nouvelle source d’in.

    Répondre
  • Jean-Pierre Simeone

    5 February 2020

    Bravo pour cette initiative
    75 ans n’est pas un âge pour la retraite. D’ailleurs la retraite a été inventée par nos gouvernants pour écarter ceux qui ont de l’expérience er de la sagesse comme vous, cher Charles. La jeunesse est plus facilement manipulable lorsque l’on écarte les personnes ayant acquis au fil du temps du bon sens. Dans certaines contrées ont vénère les anciens pour leurs connaissances er l’aide qu’ils peuvent apporter à la communauté. En France ce n’est plus une tradition et vous êtes une exception.
    J’ai moi-même 77 ans et je ne connais pas la retraite. Mais j’ai quelques difficultés a lire votre texte, intéressant au demeurant, mais ecrit en caractères très fins. Pourriez vous améliorer la lisibilité pour beaucoup de personnes comme moi ?
    Encore merci pour votre engagement et pour le temps que vous consacrez a nous informer.

    Répondre
    • MichelC

      6 February 2020

      Bonsoir, Si vous utilisez un PC et un navigateur, peu importe lequel : Enfoncez la touche Ctrl et faites tourner la roulette de la souris, ce qui va agrandir ou diminuer la taille de toutes les informations.
      Sinon, changez la taille de la police dans les paramètres du navigateur. Autre alternative, dans les paramètres système.

  • dede

    5 February 2020

    “Souhaitez nous bonne chance, nous allons changer de vitesse.”

    Bonne chance alors!

    “Je crois que je peux affirmer sans crainte d’être contredit que, de nos jours, l’information et la formation passent de plus en plus par les media visuels et beaucoup moins par l’écrit”

    La question de la qualité entre l’audio-visuel et l’écrit reste ouverte : il m’arrive de lire le journal mais je ne pense pas avoir pu regarder un journal télévisé dans son intégralité depuis le siècle dernier… L’écrit permet aussi au lecteur de faire travailler son neurone alors que l’audio-visuel a tendance à entrer par une oreille et sortir par l’autre. Ceci dit, je le répète : je vous souhaite bonne chance et cette approche, si elle permet de “vulgariser” quelques idées libérales auprès d’individus qui ne sont pas capables de se concentrer sept minutes sur un texte, me paraît parfaitement légitime.

    Répondre
  • Le borgne

    5 February 2020

    +++ pour le podcast audio. Merci pour le partage de vos connaissances Mr Gave.

    Répondre
  • Parchanowicz

    5 February 2020

    Excellente ideee merci à tous. Nous avons besoin d être instruit et de pouvoir nous forger une opinion car nous cherchons le chemin qui va nous permettre de restaurer la démocratie sans être contraint à la violence ou de quitter ce pays.

    Répondre
  • Maxime Leroy

    5 February 2020

    Excellent ! Longue vie à l’IDL !
    Aurons nous droit à des vidéos avec votre fille ?

    Répondre
  • Lekkerman

    4 February 2020

    Merci pour cette initiative qui, je l’espère sera couronnée de succès. Avez-vous pensé à faire un podcast ? Ce média pourtant ancien connaît un succès grandissant.

    Pas besoin là non plus de moyen démesuré. Une première étape facile pourrait être de créer du contenu avec l’audio de vos vidéo. Beaucoup de podcasters le font avec beaucoup de succès.

    Répondre
  • Dupont

    4 February 2020

    Beaucoup de plaisir a venir.
    Respectueusement

    Répondre
  • Le Rabouilleur

    4 February 2020

    Bonne chance dans votre nouvelle aventure !

    Cependant méfiez-vous.
    Comme je l’ai lu ailleurs sur la Toile :
    Le roi est nu, mais il a un flingue !

    Répondre
  • GH

    4 February 2020

    L’Alsace avec vous !

    Répondre
  • Lolo

    4 February 2020

    C’est un très bonne idée.
    Merci pour vos conseils et en vous souhaitant bonne chance .
    J’adore votre directeur financier il est génial 😉

    Répondre
  • durru

    4 February 2020

    M. Gave, j’admire votre énergie !
    Comme d’autres contributeurs, si je peux aider avec quoi que ce soit (notamment côté technique), je le ferai avec plaisir.

    Répondre
  • pucciarelli alain

    4 February 2020

    très bonne intiative

    Répondre
  • Guy Roger Tchabo

    4 February 2020

    J’apprécie énormément ce que vous faites pour éclairer l’opinion publique en ce qui concerne le fonctionnement normal de l’économie capitaliste. Allez-y toujours de l’avant.

    Répondre
  • Chrystelle

    4 February 2020

    Merci pour cette initiative, je vous ai découvert il y a quelques mois, grâce aux vidéos de Richard. J’apprécie particulierement vos opinions, et lorsque je vous lis, je comprends des choses que je ressens confusement. J’ai pour le moment peu de connaissances en économie, car j’ai fait de longues études de sciences (d’abord chimie, puis médecine), mais j’apprends et j’éparge !
    C’est vrai que regarder une vidéo est plus facile que de lire un article, même lorsqu’il est trés bien écrit!
    Merci pour l’idée

    Répondre
  • blob

    4 February 2020

    institut des libertés ? pas sur les commentaires. Merci de le dire si la moindre critique est malvenue.

    Répondre
  • David Helias

    4 February 2020

    Bonne chance et merci !

    Répondre
  • blob

    4 February 2020

    Thinkerview a un format qui marche bien, donc si possible s’en rapprocher (belle image, présentation sobre plutôt que les effets horribles de vos amis) et améliorer ce qui marche moins bien (amateurisme et impréparation de l’interviewer sky. Si possible utiliser quelqu’un qui parle correctement, style élise blaise plutôt que vos amis eux même qui peuvent se concentrer sur la préparation de l’émission. Franchement je pense qu’on est prêt a payer un peu pour avoir une meilleure expérience en améliorant la qualité d’écoute)

    Répondre
  • Vincent

    4 February 2020

    Merci à l’institut des libertés pour tout ce travail, si précieux à l’époque que nous vivons. Nous vous soutiendrons à 100%, y compris financièrement. Mais j’espère que vous continuerez également les écrits, car je suis personnellement un nostalgique de la deuxième révolution “Gutenbergienne”… Bon courage.

    Répondre
  • Maxime Bielas

    3 February 2020

    Un grand mazel tov

    Répondre
  • LALEYE

    3 February 2020

    Bonjour M. Gave
    Je vous remercie de tout ce que vous faite afin que l’information économique, financière, et politique soit accessible et compréhensible aux néophytes.
    Vous avez parlé de la formation des lecteurs pour mieux gérer leur épargne.
    Pour moi qui réside en Afrique, comment pourrait-on exploiter ces formations pour mieux gérer l’épargne.
    Aussi qu’en est-il des formations liées à l’économie-politique ?
    Je vous remercie de tout cœur .

    Répondre
  • Nathanaelange

    3 February 2020

    Je suis l’IDL et particulièrement CG depuis de nombreuses années, et c’est chaque fois un sentiment de me sentir moins bête. Habitué en tant que gestionnaire de patrimoine à conseiller mes clients, j’avais suivi un parcous diplômant, où les cours d’économie était d’un ennui mortel. Aujourd’hui, grâce à l’IDL, j’intègre dans mes préconisations un aspect macro économique non négligeable, et me permet de compléter mon approche par la recommandation de votre site. Longue vie à vous et encore merci, l’économie et les marchés financiers deviennent abordables et passionnants grâce à vous.

    Répondre
  • DrStefool

    3 February 2020

    Excellente idee… qui fait gagner du temps puisqu’on peut sauvegarder l’enregistrement comme un “Podcast” et vous ecouter en voiture… Ou vous ecouter en streaming pendant qu’on travaille. Gain de temps appreciable. Merci pour ces bonnes idees.
    Xoxo

    Répondre
  • Luc

    3 February 2020

    pourriez vous faire un article sur la montée du private equity entre autres en France et comment en profiter pour un paticulier sans se faire avoir par les banques ou fonds douteux…
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/signes-de-surchauffe-dans-le-capital-investissement-sur-fond-de-taux-bas-830085.html

    d’un autre point de vue j’aimerais l’avis de Mr sur la montée de cette forme de capitalisme “privé”, non coté. Il n’en parle jamais…
    j’ai constaté une forte montée des montages de private pas seulement pour financer des startups (soit) mais surtout dans des rachats dans de grands secteurs juteux (agro etc) comme par hasard.

    Répondre
    • Yannick

      3 February 2020

      @ Luc – il existe une tres belle société cotée a Paris qui fait du private equity, Eurazéo (code RF), j’en suis actionnaire depuis de nombreuses années et j’en suis tres satisfait (le PDG a changé récemment mais pour le moment pas de mauvaise surprise avec la nouvelle équipe dirigeante). Rendement annuel, environ 8% entre le dividende et la distribution d’action gratuite.

      Sinon, aux Etats-Unis, ma préférée est Berkshire Hathaway (BRK/B), la holding de Warren Buffet, pas de distribution de dividende par contre, et ils ne font pas pas que du private equity.

  • LeoH

    3 February 2020

    Une bonne chose serait que ces émissions soient accessibles en Podcast (pour pouvoir les écouter dans des lieux qui n’offrent pas une couverture réseau suffisante type train etc). Merci en tout cas pour la très bonne initiative Mr Gave !

    Répondre
    • DrStefool

      3 February 2020

      Podcast: Sur Youtube c’est facile…
      Utilisez un truc genre “Free Youtube downloader” et chargez la piste son de la video en MP3…

  • Pierre 82

    3 February 2020

    Il y a quelques années (à peu près lors de la crise des subprimes) je n’avais de la macro-économie que quelques vagues notions, et quelques idées préconçues un peu “mainstream”, pensant notamment que la régulation tous azimut était un mal nécessaire, même si je sentais confusément que la liberté économique était préférable à la contrainte étatique.
    Je trouvais les économistes très ennuyeux, avec un discours technique qui souvent me déroutait.
    Vous faites partie de ces quelques personnes qui m’ont permis de mieux comprendre dans quel monde nous vivons, et je vous en remercie.
    Malheureusement, beaucoup de gens qui s’intéressent à l’économie vont tomber sur des Piketti, ou des Lordon, qui sont de lamentables constructivistes collectivistes. Et sans culture, on se laisse bercer par leurs paroles rassurantes sans comprendre que leurs solutions mènent inéluctablement à une dictature sanglante. Oui, la formation est indispensable, vu que l’éducation nationale est aux mains des communistes.

    Répondre
  • Côme de La Tour du Pin

    3 February 2020

    Merci pour vos prises de parole toujours lucides et inspirantes! Je vous soutiendrai avec plaisir et suis disponible si vous avez besoin d’une aide quelconque.

    Répondre
  • Bilibin

    3 February 2020

    Excellent! J’ai hâte de voir ce que ça va donner! C’est vrai que les articles, c’est très bien, mais les vidéos, c’est encore mieux!

    Répondre
  • Philippe Hanchir

    3 February 2020

    Il y avait une opportunité d’amélioration et la voilà réalisée. Bravo !! 🙂

    Répondre
  • Kerdrel (de) Arnaud

    3 February 2020

    Génial ! Je ne le savais pas vraiment mais au fond de moi j’attends ça depuis longtemps… Si en plus en de “coup de pouce” financier de temps à autre vous avez besoin de personne pour servir de petite main, je suis votre homme.

    Répondre
  • lebedeff

    3 February 2020

    Bravo et merci beaucoup pour votre généreuse contribution à la compréhension de notre monde !
    Longue vie à IDL

    Répondre
  • Airman

    3 February 2020

    Bonne chance pour cette prise de vitesse.

    Mais le média écrit, s’il ne touche pas le plus grand nombre, conserve sa pertinence. Ceux qui façonnent le débat, qui digèrent les idées glanées ci et là pour en crler de nouvelles, s’appuieront toujours sur l’écrit. La lenteur même du texte est propice à une réflexion plus profonde.

    Répondre
    • Charles Heyd

      3 February 2020

      J’avais aussi conseillé à CG il quelques temps lorsqu’il s’interrogeait sur la pertinence de cela, de faire de petites vidéo sur YouTube et/ou d’accorder des interviews aux rares media qui veulent bien le recevoir, tout simplement parce que c’est dans l’air du temps; mais, comme vous je pense que l’écrit est ce qui reste quand la mémoire s’évanouit et surtout lorsqu’on a la plume de CG! J’ai notamment retransmis le billet de la semaine dernière que je trouve remarquable à des amis qui jusqu’alors étaient plutôt réticents aux arguments et même au style de CG et qui en ont parlé toute la journée lors d’une rando la semaine dernière!

  • Le Corbeau

    3 February 2020

    Bravo et longue vie à l’IDL !

    Répondre
  • Dame Ginette

    3 February 2020

    Que la chance soit avec vous tous ! Merci pour tout ce que vous avez déjà fait pour nous éclairer.

    Répondre
  • Jiashanlu

    3 February 2020

    Bravo pour le travail deja accompli et bonne chance pour cette nouvelle aventure!

    Répondre
  • Robert

    3 February 2020

    Oui, bonne chance à vous dans votre combat pour la compréhension du monde et la marche de notre société ! Mes vœux de réussite vous accompagnent.

    Répondre
  • Pierre Gilmant

    3 February 2020

    Hâte de voir votre changement de vitesse ! Merci au travail de toute l’équipe et bonne chance. Amitiés

    Répondre
  • Aljosha

    3 February 2020

    Merci beaucoup et bonne chance.

    Répondre
  • calal

    3 February 2020

    felicitations pour vos actions avec votre equipe et pour la dissemination de vos informations qui ont effectivement de la valeur pour les auditeurs.Le choix d’un support video et des nouvelles technologies est coherent avec l’epoque mais a certaines consequences. Effectivement,l’apprentissage de la lecture par methode globale semi globale produisant des generations de mauvais lecteurs,ceux ci privilegient l’oral comme vecteur de transmission de l’information. Mais ce mode de transmission est beaucoup plus lent que l’ecrit et le temps est une ressource de plus en plus rare et precieuse.C’est pourquoi je vous prie de veiller a ce que vos contenus puissent etre telechargeables et ou mis en podcast,que l’on puisse les “consommer” pendant les embouteillages ou autres “temps morts”.
    Encore merci a vous pour vos mises en commun,tant il est vrai que certaines choses prennent de la valeur quand elles sont partagees.

    Répondre
    • Marie Hélène Saugeron

      5 February 2020

      Je confirme les propos de Calal, et les élargie. Vous écouter, avec toute la concentration requise, toutes voiles dehors entre les îles Marquises est un bonheur absolu. Et vos propos font l’objet de sérieuses discussions à la tombée de la nuit, avant le tipunch. Croyez moi, c’est un temps gagné et pas un temps mort. Je me réjouis des projets ci-dessus exposés , nous sommes quelques uns impatients de vous écouter avec votre nouvelle équipe. Feu mon cher ex, Michel Huvelin, aurait adoré votre initiative, géniale et exemplaire, c’est la pro de la comm. scientifique qui vous le garantit. Bon vent à vos idées et analyses toujours remarquables, qu’elles imprègnent enfin notre douce France qui en a grand besoin.

  • Al-Akazham

    3 February 2020

    Bonne chance! 🙂
    Et merci pour ce que vous faites.

    Répondre

Me prévenir lorsqu'un nouvel article est publié

Les livres de Charles Gave enfin réédités!