10 October, 2021

Qui je suis.

J’avais promis aux lecteurs d’écrire le billet de cette semaine sur l’or, mais je dois repousser cette chronique d’une semaine.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’une série de médias a décidé de s’intéresser à votre serviteur (BFM, Libération, Le Point, l’Express etc..) et pas toujours en termes flatteurs. Je serais à la fois ultra libéral et d’extrême droite, financier sulfureux et catholique intégriste, souverainiste et internationaliste, identitaire et disciple de Milton Friedman, ce qui, chacun l’admettra, ferait preuve d’une immense capacité à concilier des contraires absolus.

Et je tiens à dire qu’aucun de ces « journalistes » ne s’est donné la peine ni de lire ce que j’ai écrit (j’ai beaucoup écrit dans ma vie et ces écrits sont disponibles partout), ni d’écouter ce que j’avais à dire dans mes nombreuses interviews sur you tube, ni essayé de me rencontrer pour mieux me connaître. Un financier, dans leur monde, ne pouvait-être qu’une crapule, un libéral, qu’une ordure égoïste et un souverainiste qu’un crétin attardé, ce qui semble indiquer un certain simplisme chez des gens qui sont chargés d’informer les autres.

Quelque peu surpris de cet intérêt soudain pour moi et bien que le « moi soit haïssable », j’ai donc décidé de consacrer l’article de cette semaine à ma modeste personne, pour essayer d’expliquer aux lecteurs qui je suis, ou plutôt qui j’essaye d’être et ce faisant, de défendre mon honneur, bien que ce soit une notion que la plupart de ces scribouilleurs ne comprennent pas.

Commençons par une évidence.

Je suis vieux.

A 78 ans, comme l’écrivait le Père Bruckberger ‘’les ombres s’allongent devant moi et le soleil va bientôt se coucher derrière moi ‘’.

En tant que vieux, je suis le résultat de ma vie. Durant cette (longue) vie, je n’ai cessé de vouloir être ce que les Français du XVII -ème appelaient un honnête homme, c’est-à-dire un homme qui essayait de rendre à la société dans laquelle il vit plus qu’il n’a reçu en naissant. Y suis-je arrivé ? je ne sais pas, mais je n’ai jamais changé de but, malgré les nombreuses gamelles que la vie m’a fait prendre.

Le but de « l’honnête homme » de cette époque, quand il avait vécu suffisamment longtemps, était d’abord d’avoir « une belle mort ». Mais, pour y arriver, il fallait s’y préparer, c’est-à-dire déterminer à partir de quel moment il fallait cesser de travailler pour soi et pour les siens, pour pouvoir transmettre à un public beaucoup plus large les valeurs qui vous ont porté toute votre vie. Je suis dans cette phase depuis une dizaine d’années.

Ce qi veut dire que mes actions et mes efforts n’ont pas comme but de gagner de l’argent ou d’arriver au pouvoir. Ces deux buts m’indiffèrent totalement.

Par mes écrits, par mes interviews, par mes actions, je cherche en fait à influencer le jeune homme ou la jeune femme de dix -huit ans, vivant en Corrèze ou au Zambèze (beaucoup de gens me suivent en Afrique), en espérant que ces jeunes rendront leur monde (dans lequel je ne serai plus) meilleur, tant je suis certain que « l’esprit souffle là où il veut »

Je suis Catholique.

Bernanos disait que l’Eglise était « un navire dont le gréement était dans les étoiles et la quille dans la fange «. Mon Eglise est la seule institution dans l’histoire de l’Humanité qui ait maintenue une structure de pouvoir pendant 2000 ans, de façon certes chaotique, mais ininterrompue, ce qui est stupéfiant mais conforme à ce qu’avait annoncé le Christ à Pierre « sur cette pierre je fonderai mon Eglise et le temps n’aura pas de prise sur elle ».

C’est elle qui a établi, les premières écoles pour le peuple, c’est elle qui a créé les premiers hôpitaux, les premiers hospices, les premières universités, c’est elle qui a inventé le droit international, c’est elle qui a théorisé les Droits de l’Homme (controverse de Valladolid), c’est par elle que nous ont été transmis la philosophie Grecque et le Droit Romain. C’est grâce à elle que nous avons pu établir la séparation de l’Eglise et de l’Etat qui autorise à ne pas croire. C’est elle qui a rendu l’esclavage impossible en proclamant l’égalité de tous les hommes devant Dieu…

Et donc, même si je suis souvent exaspéré par son clergé, je lui suis infiniment reconnaissant d’avoir transmis au cours des siècles le message du Christ, qui n’a pas changé depuis vingt siècles.

Et ce message, extraordinairement simple, j’ai essayé de le déchiffrer dans un petit livre que j’ai écrit il y a plus de dix ans (“Un Libéral nommé Jésus”).

Dans les Évangiles il y a deux idées inouïes :

  1. Dieu ne sait compter que jusqu’à un. (Cf. André Frossard, dans “Dieu existe, je l’ai rencontré”). Dieu a pour chacun de nous un projet unique puisque nous sommes tous unique. Il n’est pas intéressé par les masses, les partis politiques ou les syndicats. Il veut avoir un rapport personnel avec chacun d’entre nous, pour nous aider à réaliser le projet qu’il a pour chacun de nous. Ce qui donne à chaque chrétien l’obligation de dire non à l’idolâtrie tribale du moment.  Car Dieu est contre la tribu et en faveur de l’individu qui s’élève contre les injustices commises au nom de la survie du groupe. On ne peut être Chrétien et antisémite, ou Chrétien et raciste. Chaque être sera jugé individuellement et ne peut-être coupable parce qu’il serait blanc, noir, jaune, vert ou bleu foncé. C’est le contraire total des théories actuelles portées par le multiculturalisme et la philosophie woke, qui sont donc des théories diaboliques.
  2. Tous ceux qui ont pris des risques dans les Evangiles sont toujours pardonnés, (la femme adultère, le fils prodigue, l’intendant malhonnête, les ouvriers de la dernière heure, les serviteurs qui ont reçu plusieurs talents), qu’ils aient réussi ou qu’ils aient échoué. En revanche, ceux qui n’ont pris aucun risque (les rentiers) vont toujours dans un endroit où il y a des pleurs et des grincements de dents.

Et c’est sur ces deux piliers que notre civilisation occidentale s’est bâtie. Et cette civilisation, comme le disait Huntington, est irrémédiablement différente de toutes les autres qui ne cherchent qu’à maintenir la primauté de la tribu sur l’individu.

Je suis père et grand-père.

J’ai rencontré celle qui a bien voulu faire route commune avec moi quand elle avait 15 ans et demi et moi 17. Nous avons fondé une famille. Nous avons eu quatre enfants et onze petits-enfants. Le premier devoir de chacun est de faire en sorte que ses enfants et ses petits enfants puissent devenir des adultes libres et responsables et bien souvent cela se passe grâce à la famille. Et quand je vois des jeunes gens ou des vieux couples marcher en se donnant la main, j’ai envie de pleurer de bonheur, car ma vie passe devant moi.

Je suis Français.

Quand j’avais treize ans, j’ai appris par cœur, sans que personne ne me le demande, le poème de du Bellay « France, mère des arts des armes et des lois… », que je me récite encore parfois. Et pourtant, j’ai vécu plus des deux tiers de ma vie à l’étranger, d’abord avec mes parents (mon père était officier) ensuite à partir de 1981, date à laquelle j’ai quitté la France qui avait des ministres communistes au gouvernement, ce qui allait créer des problèmes dans la mesure où je savais qu’un tel gouvernement ne pouvait pas ne pas faire s’effondrer et l’éducation nationale et l’économie, et donc mettre en danger ma famille. Mon épouse et moi-même avons choisi de protéger notre famille, supportant de ce fait la douleur que constitue l’exil.  Nous sommes revenus il y a cinq ans, enfants élevés, pour essayer d’aider dans la mesure du possible notre cher et vieux pays, mis à bas par une classe politique qui niait toutes les vertus qui avaient permis à la France d’avoir été la merveille qu’elle fût et dont j’espère qu’elle le deviendra à nouveau, mais cela suppose un changement total de la classe politique et médiatique.

Je suis économiste

L’économiste cherche à combiner harmonieusement le travail disponible dans un pays, c’est-à-dire la population du pays à ce moment-là, avec l’épargne que nos ancêtres nous ont légué.

Pour cela il faut qu’il existe un état fort dans ses missions régaliennes mais il faut aussi que le personnel de cet Etat soit empêché de se servir du monopole qui est le sien, celui de la violence légitime, pour permettre à ceux qui seraient devenus des brigands d’accaparer des richesses que le personnel de cet état n’a pas créé. Comme le disait Bastiat, si vous voulez quelque chose, il vous faut soit travailler pour l’avoir, soit le voler en se servant de lois iniques que vous auriez fait voter pour arriver à vos fins, ce qui fait irrésistiblement penser au socialisme. Pour éviter cela, il faut que la Loi soit la même pour et que le Droit de Propriété soit sacré, ce qui est l’essence même du Libéralisme. Seul le Libéralisme permet que le capital aille à ceux qui prennent des risques et non à ceux qui prétendent vouloir le bonheur de l’humanité

Et cette recherche, je l’ai faite en étant libre puisque je n’étais payé que par mes clients, qui le faisait volontairement.

Je suis sensible aux aventures humaines et gagner de l’argent n’est pas mon but dans la vie.

Il y a cinq ans, Louis-Vincent, mon fils, m’avait demandé de le représenter à une assemblée générale du Biarritz Olympique ou BOPB dont il était actionnaire. Le BOPB allait mal et s’approchait rapidement de la faillite. Je ne pouvais imaginer que le BO, monument historique du rugby Français  disparaisse et je me suis un peu emporté lors de cette assemblée (ce qui m’arrive parfois) et nous nous sommes retrouvés avec le BOPB sur les bras.

Depuis, nous travaillons (surtout Louis-Vincent et Jean Baptiste Aldigé d’ailleurs) à redresser ce grand club historique. Le club est remonté la saison dernière en Top 14 et les supporters reviennent à Aguilera. Néanmoins, le club vit encore sous perfusion (façon élégante de dire que cela nous coûte cher et que j’ai fait sans doute une grosse bêtise) et nous essayons de trouver un modèle économique qui permettrait à l’équipe, et à son staff, de survivre sans l’aide d’un mécène L’une de ces solutions serait d’aménager les terrains autour de notre stade. Ce qui amène certains journalistes » à nous reprocher de vouloir faire de la spéculation immobilière à Aguilera, notre stade. Ceci est d’un ridicule sans nom. Tout d’abord, je n’ai jamais fait de spéculation immobilière. Ce n’est pas mon métier. Ensuite, si je voulais faire de la spéculation immobilière, pourquoi faire cela au Pays Basque où je n’ai aucun relais ? Et pour finir, il y a des façons bien plus simple de gagner de l’argent qu’avec un club de rugby ! Après tout, qui dans l’univers du rugby français, s’est rendu riche grâce à son implication dans ce noble sport ? Je ne suis pas vaniteux au point de croire que je serai le premier Français à sortir plus riche du rugby que je n’y suis entré !

 

Mais le principe pour certains journalistes est le même qu’il s’agisse de mon soutien à Zemmour ou au BO : essayer de détruire l’honneur de ceux qui prennent des risques, par des sous-entendus ricaneurs ou diffamatoires, mettant en cause les intentions de ceux qui ont pris des décisions qui dérangent. ‘’Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose ». Je plains ces individus médiocres de tout mon cœur bien qu’ils fassent beaucoup de mal.

 

Voilà donc ce que je suis, et je ne suis en fait en rien différent de mon père, qui fut condamné à mort par Vichy, de mon grand-père, héros de 14-18, de mon arrière-grand-père, qui quitta l’Alsace pour rester Français, qui étaient tous catholiques, pères de famille, aimant leur pays et son histoire. Et ce sont des hommes et des femmes semblables à mes ancêtres qui ont créé au travers des siècles cette merveille de civilisation qu’est la France.

Aimer sa Patrie, c’est se souvenir d’eux, puisque la Patrie est l’endroit où est enterré son père.

Et depuis que je suis rentré « au pays » (quel mot magnifique) et que nous avons créé avec ma fille aînée, Emmanuelle, l’Institut des libertés, nous essayons, dans la mesure de nos moyens, de faire se rencontrer des gens, de réunir des bonnes volontés, de prêcher pour nos idées, de faire parler ceux qui ont quelque chose à dire, sans très bien comprendre à quoi tout cela allait nous mener. Mais il fallait le faire.

Il y a environ deux ans, dans le cadre de ces conversations, j’ai commencé à décrire une France qui entrait en convulsions et qui était en train de connaitre une série de feux de tourbières, où l’on voyait apparaitre d’un seul coup un geyser de feu (les gilets jaunes), ou un embrasement d’une banlieue ou d’une autre. Et je disais à ceux qui voulaient bien écouter : ‘’ Il ne faut pas bouger, il faut attendre que la situation se décante, rien ne presse »

Comme Diogène avec sa lanterne, je cherchais un homme.

Et le plus improbable d’entre eux semble se porter volontaire. Il n’est pas libéral, il vient de l’autre bord de le Méditerranée et l’amour de la France coule dans ses veines.

 

Il a d’autres qualités :

  • Il aime notre pays de façon déraisonnable.
  • Il a un courage fou, et le courage, d’après Napoléon est la seule vertu que l’on ne peut mimer.
  • Il veut défendre et la Souveraineté et l’Identité de la France.

Mon père fut condamné à mort en 1941 par un tribunal militaire de Vichy parce qu’il suivit de Gaulle en Syrie. Il y eut dix-huit officiers Français sur cinq cent en Syrie qui prirent cette décision.

A ceux qui venaient le voir en disant que le véritable danger pour la France était le communisme, mon père répliquait que c’était peut-être le cas mais que ceux qui occupaient la France étaient les Allemands, qu’il fallait donc d’abord les virer et qu’on s’occuperait des communistes après.

Était-il de droite, était-il de gauche, était-il conservateur ou socialiste ? Honnêtement, tout le monde s’en foutait.

Comme à son époque, aujourd’hui, à nouveau, il nous faut virer le « parti de l’étranger ».

Pour toutes ces raisons, et quoique que ces gens disent,

Je voterai Zemmour et je l’aiderai dans la mesure de mes moyens.

 

Auteur: Charles Gave

Economiste et financier, Charles Gave s’est fait connaitre du grand public en publiant un essai pamphlétaire en 2001 “ Des Lions menés par des ânes “(Éditions Robert Laffont) où il dénonçait l’Euro et ses fonctionnements monétaires. Son dernier ouvrage “Sire, surtout ne faites rien” aux Editions Jean-Cyrille Godefroy (2016) rassemble les meilleurs chroniques de l'IDL écrites ces dernières années. Il est fondateur et président de Gavekal Research (www.gavekal.com).

176 Commentaires

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  • franck

    22 October 2021

    Bonjour,

    Ceux sont vraiment tous des incompétents, des moutons, des gros benêts.
    Les politiques et médias français ont toujours très fortement contribué à abrutir les Français !!!
    La vérité ???

    Vous êtes d’autant plus MODESTE HUMBLE que votre désir de partager vos idées avait commencé déjà avec le BLOG FAILLITE DE L’ÉTAT qui servait à première abord à faire la promotion de votre livre mais en réalité ce blog que vous aviez mis en place ne consistait qu à nous inviter tous ensemble à débattre ET À S’ÉLEVER SUR LE PLAN INTELLECTUEL.
    C’est à ce moment là vous aviez contribué fortement à éveiller ma curiosité concernant notamment les questions en macroéconomie financière. Sans ces notions ces idées ( vos idées) que vous vehiculez au travers déjà auparavant de votre blog puis de l’institut il est très compliqué en FRANCE d’aborder les questions économiques d’un point de vue purement logique !!!
    Vous êtes HONNÊTE et j’en ai eu la preuve depuis bien longtemps grâce aux échanges que moi et bien d’autres avions pu avoir avec vous et grâce à vous et au temps QUE VOUS NOUS AVIEZ CONSACREZ. ET VOUS AVEZ TOUJOURS SUIVI LA MÊME LIGNE CONDUCTRICE TOUJOURS FIDÈLE À VOS PRINCIPES DE BASE !!!
    Une fois qu on comprend bien votre raisonnement l’économie devient quelque chose de passionnant et ce n’est pas à l’école que l’on peut aider les jeunes à se passionner pour l’économie et la recherche…..
    VOUS ETIEZ UN PRÉCURSEUR AVEC VOTRE BLOG. Il n’y avait personne à l’époque pour aller aussi loin dans un débat par écrit !!!!
    PLUS PROCHE QUE VOUS DES CITOYENS FRANÇAIS DU PEUPLE ÇA N’EXISTE PAS !!!
    Vous répondiez déjà à l’époque à tout le monde sur votre blog. C’était passionnant et déjà extrêmement enrichissant.
    Pour ma part VOUS ÊTES LE SCHUMPETER DES TEMPS MODERNES !!!

    Cordialement et respectueusement un de vos anciens lecteur du blog et de l’institut des libertés qui a suivi !!!

    Répondre
  • franck

    22 October 2021

    Je ne suis pas du tout étonné que l’on commence le à vous traquer.
    Je ne repeterais tout ce qui a déjà été dit.
    Je place simplement un court extrait du concept de la prison à ciel ouvert !!!
    Le pass sanitaire et le QR code en sont la parfaite illustration de LA PANOPTIQUE BENTHAM MIENNE :
    LE COVID, ÉTAPE ULTIME POUR LA MISE EN PLACE DU SYSTÈME DE CONTRÔLE !!!
    Ce système s’intéresse à l’idée que le surveillé, pensant être regardé de toute part, intègre la norme de bonne conduite”, explique Emmanuelle De Champs. 
    Le surveillant pourrait ne pas être là, le contrôle social est internalisé par les individus. Ce que Foucault ne relève pas, c’est l’aspect démocratique du dispositif qui est souvent oublié et mis de côté.

    “Qui garde les gardiens ? Qui surveille les surveillants ? Bentham construit, au niveau de chaque étage de cellules, des corridors, des couloirs extérieurs qui permettent aux membres du public, les citoyens, la bonne société, de venir observer non seulement les prisonniers mais aussi la façon dont ils sont traités par les gouverneurs. Et cette question d’ouverture sur l’extérieur du dispositif est quelque chose auquel Bentham consacre aussi beaucoup d’énergie”, analyse Emmanuelle De Champs.

    Au fil des ans, le panoptique n’a pas disparu mais s’est transformé. Voir sans être vu, cela ne vous rappelle rien ? Aujourd’hui, l’idée du panoptique est reprise dans une version numérique Le panoptique d’aujourd’hui n’est pas toujours un “Big Brother” mais plutôt une “Big Mother”, elle épie tout en conseillant des nouvelles chaussures, elle écoute vos conversations mais elle vous propose aussi des destinations de vacances. Une tour de contrôle beaucoup mieux dissimulée. 

    Alain Damasio pour France Culture : “Ce qu’il se passait en milieu fermé dans la prison où on était hypra surveillés, est devenu la norme d’existence aujourd’hui. Ça ne gêne personne au sens où tant qu’on n’a pas le retour de pouvoir sur nos vies, tant que quelqu’un ne s’empare pas de ça pour nous “emmerder”, pour nous bloquer, pour nous refuser un job, on ne sent pas qu’on est pris dans cette nasse. Mais le fait est qu’on circule dans des prisons à ciel ouvert en fait.”

    Répondre
  • Jaurto

    19 October 2021

    Quel plaisir de vous écouter et de vous lire !! Humour, vision réaliste, habité de raison et de clairvoyance honnête? tel est CG ! Merci pour ces moments de France où “cette langue belle” chantée par Yves Duteuil raisonne de tout son charme et de ses capacités … abandonnées…. de dire la vérité et le beau.

    Répondre
  • marti

    19 October 2021

    je soutien Charles Gave et Eric Zemmour, c’est le seul remède pour que vive la France. Toutes autres choses n’est que WOKE et utopies desctructives

    Répondre
  • Ficelles de caleçon

    19 October 2021

    Cher sieur Gave,
    .
    Je vous adresse mes fermes félicitations. C’est à ses fruits que un arbre se reconnaît, et, bien que je ne sois en accord sur tout (je ne voterai pas Zemmour; si une personne doit recevoir mon vote, ce sera Philippot, bien que son fricotage avec le bolchévik Gaspard Kœnig ne me plaise guère), les vôtres me semblent pleins de vie.
    .
    Il me semble que vous pouvez être fier de ce que vous avez accompli jusqu’à présent — point de honte à avoir, bien au contraire.
    .
    Être la cible de la méprisable classe jacassière est plutôt bon signe. Comme le dît Sarkozy à Yasmina Reza, «peu importe que on parle en mal de moi, du moment que on parle de moi»; on est attaqué parce que on existe. Eussiez-vous été insignifiant que tous ces mécréants vous auraient ignoré.
    .
    Peu importe ce que dit le monde! Le chien aboit et la caravane passe. La bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe. Qu’importe le qu’en-dira-t-on, seul le qu’en-dira-Dieu compte.
    .
    Rappelons-nous cette phrase de NSJC: «Hypocrite! Avant de t’occuper de la paille dans l’œil de ton voisin, occupe-toi de la poutre dans le tien!».
    .
    Il ne faut point se tracasser de ces médisants, que dis-je, de ces malfaisants. Regardons vers l’avenir. Construisons.
    .
    Il faut ignorer Celui-qui-médit-et-divise. Justification n’est à apporter que à Celui qui, anxieusement, attend notre retour, et nous sacrifiera le veau gras dans sa joie de nous revoir. Et justification auprès des siens, des proches, afin de rassurer, et d’entretenir la concorde.
    .
    D’ailleurs, il me semble que vous venez d’être éjecté comme un mal-propre du ‘Crédit du Nord’. Point d’inquiétudes à avoir. Cela nous est arrivé à tous (mutatis mutandis). C’est un acte de reconnaissance comme opposant politique. Un baptême en somme. Bienvenu.
    De cette mésaventure, avec Richard Détente, vous pourriez créer votre propre banque. La ‘Banque ennuyeuse’. Dont la devise serait «Ici, pas de traders, mais des ronds-de-cuir». Je serais votre premier client.
    .
    Par ailleurs, que ce soit Zemmour ou Philippot, j’espère que l’un comme l’autre vous nommeront ministre des ‘entrepreneurs — petits, moyens, et gros’ (et pas ministre des entreprises, ou de l’industrie, ou du commerce, ou de l’économie, ou du gosplan).
    .
    .
    Aussi, vous êtes une personne qui réussissez dans ce que vous entreprenez. Fort bien. Usez de ce talent. Il y a tant à faire. Nous sommes tous différents, nous avons tous des talents différents, et il faut tirer sur la corde du talent qui produit — le bien commun en a besoin, les compatriotes en ont besoin.
    .
    .
    À ce sujet, je pense à Hjalmar Schacht, le directeur de Reichbank qui arrêta l’hyper-inflation (ce ne fut ni Hitler, ni les énarques, mais cet homme doué). Les réalisations de Gamelin étant bien supérieures, il est normal que Gamelin soit connu et Schacht inconnu. En lisant ses mémoires, «Mémoires d’un magicien» [ https://www.amazon.fr/M%C3%A9moire-magicien-tomes-Schacht-R%C3%A9f61955/dp/B09162Q7WN/ ], je trouva dommage que, en dépit de ses réalisations, il n’ait aucun hérétier intellectuel. Où sont les disciples de Schacht? Son héritage intellectuel est nul. Après 1945, il démarra sa propre banque. Bien. Résultat: néant.
    Après ce constat, je m’étais dit que Schacht aurait dû créer son propre institut de formation en économie.
    .
    Je pense que ce constat pourrait s’appliquer à vous. La politique, c’est très bien, mais c’est un domaine perdu pour le moment. Nous avons des choses plus importantes à faire. Nous avons l’économie à reconstruire. Ignorons ce qui se passe en haut — qu’ils continuent leur partouze géante entre eux, peu importe. Aidons-nous les uns les autres. Tenons-nous les coudes. Nous avons notre économie à reconstruire. Et n’attendons rien de ces branquignoles néfastes.
    Nous sommes l’économie. Nous sommes la richesse.
    Toutefois, du fait que nous devons ignorer ces baltringues malfaisantes, nous n’aurons plus accès aux infrastructures et à la mondialisation. En entrant en résistance, nous n’avons d’autres choix que de relocaliser l’économie. Nous devons avoir une économie locale. Et si je comprends votre critique à l’encontre de Quesnay, dans une économie à petite échelle, le terrain est indispensable. Nous devrons nous approvisionner localement. Pas le choix. (Et si c’est une allocation sous-optimale du capital, ce n’est pas un mal en soi.)
    .
    Nous nous en sortirons. J’en suis certain. Si nous ne sommes pas un pays de commerçants comme l’Angleterre ou la Chine, nous sommes un pays d’ingénieurs. Nous ne sommes pas concentrés sur la vente de la camelote, mais sur le produit, sur la qualité. Je cite une directrice de l’ingénierie en charge de Flamanville: «Ils sont supers les ingénieurs français, des nouvelles idées arrivent tous les jours sur mon bureau — mais je dois réduire leurs ardeurs car la centrale n’est toujours pas terminée!» (la sociologie…!). Dans cette vidéo concernant la force spatiale française [ https://www.youtube.com/watch?v=95f1Lz67VEk ], ils font le même constat: en dépit des nullités nocives en haut et du peu de moyens à disposition, les Français font beaucoup.
    Nous devrons nous passer de pétrole? Pas de problème, nous trouverons une solution. La ressource rare n’est pas le pétrole, mais le temps. Nous devrons nous passer de Monsanto et consorts? Excellente nouvelle. Plus de farines animales? Je m’en frotte les mains. Plus de conservateurs bizarres «E666»? Parfait. La terrine de porc a été faite à sept lieues de distance? C’est parfait, elle est excellente et elle a du goût.
    Regardez la Russie: «Nous mettons un embargo sur la méchante et satanique Russie poutiniste.». Résultat: la Russie développe son industrie. La Russie n’y est pas vraiment perdante, me semblerait-il.
    D’ailleurs, Soljénitsyne ne s’alimentait pas avec du goulash venant d’Argentine. Les apparatchils étaient gras, et Matriona se débrouillait comme elle pouvait.
    .
    Je ne doute aucunement que nous y arriverons.
    .
    Plus de télé? Pour ce que ça sert…
    Plus d’équipes de quants? Excellent.
    En outre, tout le capital qui était alloué à la gestion de la complexité des structures verticales seront réalloués (ce qui est difficile, c’est de faire simple) — alors que ils étaient neutralisés, ils deviendront à nouveau productifs. J’ai du mal à croire que la perte sera significative.
    .
    .
    Il ne faut oublier que les oligarques nauséabonds, eux, continuent à implémenter leur mortifère agenda 2030 WEF/Davos «You’ll nothing and you’ll be happy»:
    «Le gouvernement veut en finir avec la maison individuelle : un “non-sens écologique, économique et social”»
    https://www.latribune.fr/economie/france/le-gouvernement-veut-en-finir-avec-la-maison-individuelle-un-non-sens-ecologique-economique-et-social-894406.html
    .
    Aiguisons nos fourches.
    .
    .
    Pour revenir à l’analogie avec Hjalmar Schacht et ne pas réitérer son erreur, votre voie pourrait être de bâtir votre propre institut en formation économique. Par exemple, l’«Institut Frédéric Bastiat». En sortiraient des disciples intellectuels ayant vos idées en économie.
    D’ailleurs, cela pourrait rejoindre l’idée de la banque. Je m’explique. Un gros problème dans la formation actuelle est un financement à l’envers: ce sont les élèves qui décident ce que ils étudient, de façon déconnectée des besoins des entreprises et de l’économie. (Apparemment, il semblerait que les débouchés en psychologie ne soient pas si nombreux…!) Pire, les programmes sont décidés par Lyssenko et ses copains. Hui, les entreprises doivent reformer en interne les élèves qui sortent d’écoles. Aux US, avec les prêts étudiants, la situation est devenue aberrante — c’est une arnaque totale. Non non non. Sans être question d’interdire à Derrida et autres détraqués d’enseigner, c’est aux entreprises de décider la formation supérieure (en partie; il ne faut pas interdire à Bourdieu d’enseigner). Il faut inverser le système. Les entreprises ont besoin d’employés formés dans tels et tels domaines, et ils connaissent la quantité, et donc ils peuvent prévoir l’offre de postes à venir (en moyenne; il y a toujours un aléa, un écart-type); et les entreprises paieraient ces formations qui leur fourniraient des employés utiles (certes, vouloir embaucher un employé utile est un concept néo-raciste). Ainsi, l’offre de formations serait proportionnée aux débouchés; les entreprises payant ces formations surveilleraient les dépenses, et le nombre d’années d’étude (les études longues sont une arnaque — mais chacun est libre), et assurerait un emploi dans l’hypothèse de succès à la formation. Et pour que la formation ne soit pas payée en vain, il y aurait en contrepartie un engagement septennal.
    .
    En outre, les français étant des ingénieurs et non des commerciaux, l’aventure commerciale ne les intéresse pas. En revanche, on sait que il faut décentraliser le plus possible, et autonomiser le plus possible. D’où la franchise! Plutôt que d’avoir une banque hyper-verticale, avec des frottements partout, et des polytechniciens neutralisés à gérer la complexité, et où tout le monde n’est responsable de rien, faire le système Leclerc: chaque «succursale» serait en fait une banque à part entière, dont les risques seraient entièrement restreints à cette succursale, et cette succursale serait entièrement gérée par un entrepreneur indépendant. Et tous les entrepreneurs et employés du réseau devraient sortir de l’Institut de Formation en Économie Frédéric Bastiat. Comme un réseau de franchises, il faudrait garantir l’image de marque et la qualité du produit (par des inspections, des audits). Ainsi, la banque pourrait en fait s’appeler «Banque de l’Institut Frédéric Bastiat».
    Également, contrairement aux autres casinos, l’argent sur les comptes courants au sein de cette banque ne serait pas prêté et resterait dans les coffres (vélocité certes nulle — mais les clients doivent pouvoir choisir de ne pas prêter leur argent; c’est leur appétence au risque). Mais on pourrait proposer clairement, sans ambiguïté aux clients, de façon transparente, des placements (et, là, la vélocité serait récupérée): «Votre argent serait bloqué entre trois et cinq ans, avec un multiple espéré de 2x, mais une PD de 20% et une LGD de 35%. Et cet argent servirait à financer localement les Trucs-Machins». Transparent et simple. Je vous garantie que le peuple idiot comprendrait; probablement pas un énarque, pourtant si intelligent. Ainsi, une telle banque pourrait supporter sans problème un bank-run. N’aurait pas besoin d’une division ALM. N’aurait pas besoin de se refinancer. N’aurait pas besoin d’une monnaie élastique. La courbe des taux l’indifférerait. N’aurait pas besoin de quémander à l’État lors de la survenance d’un cygne noir. Et l’argent local financerait l’économie locale (au lieu de partir à Paris). L’agriculteur pourrait demander au banquier local le financement de son nouveau tracteur, et Paris n’interviendrait pas — le banquier local déciderait. Et une telle banque aurait un rapport annuel de quinze pages, et non de deux mille cinq cents.
    .
    De plus, dans votre formation, vous pourriez exiger que tous vos étudiants aient lu «Une journée d’Ivan Denissovitch» et l’«Archipel du Goulag» — sinon, pas de diplôme! D’ailleurs, concernant les diplômes, comme l’avait remarqué Bastiat et Friedman, le monopole de l’État empêche toute formation idéologiquement non conforme à délivrer des diplômes. Il faudrait donc s’en passer, contourner, et délivrer plutôt des grades. Et il serait bientôt su que le grade Truc de l’Institut de Formation Bastiat, bien que sans tampon de l’État, c’est du lourd.
    De même, les études longues ne servent à rien. Et démarrer tard ne sert à rien non plus. Surtout compte tenu de ce qui est enseigné. L’«instruction» (ah hem) étant obligatoire jusqu’à seize ans, il faudrait pouvoir accepter les gamins à compter de seize ans. Et leur faire faire leur formation en alternance. Idem concernant la «thèse» de doctorat; vu la qualité des thèses actuelles, mieux vaut s’en passer. Mais cela n’empêcherait pas d’avoir un institut de recherche. Et de statistiques. Lesquels enverraient des périodiques à chaque succursale.
    .
    Quant au fonctionnement de l’Institut Bastiat, pour éviter les comités où personne n’est responsable, il ne faudrait que des comités de une personne. En particulier, un unique Big Boss. Lequel serait choisi par un conclave. Et après l’élection démocratique, le mode de fonctionnement serait autoritaire (comme l’Église Catholique).
    .
    Bref.
    .
    Pour revenir au sujet de l’article, récemment encore, je ouïs Alain Soral médire à votre sujet… Et prétendre vous faire la leçon…! Sérieusement… Reconnaissons-lui une chose de bien: avoir tendu le micro à Marion Sigaut.
    Avec les toujours mêmes critiques: du fait de votre classe sociale, vous seriez nécessairement mauvais…! Comme toujours avec ces abrutis, la nuance n’existe pas, la finesse n’existe pas, le libre-arbitre n’existe pas, et in fine la doctrine de l’imago dei est niée. De toutes évidences, ces âneries sanguinaires ne cesseront jamais d’exister. Perpétuer Soljénitsyne est un impératif.
    .
    .
    Vous avez bien de la chance d’avoir rencontrée votre mie si tôt. Toute cette prétendue liberté est une erreur, et n’est qu’un moyen de prolonger l’adolescence.
    .
    .
    Beaucoup mieux, je vous propose de visionner «L’homme qui plantait des arbres» de Frédérick Bach & Jean Giono:
    .
    https://youtu.be/-HtY6yEr5E4
    .

    .
    .
    «Sucrée à souhaits, notre libre-arbitre choisit délibérémment de consommer la soupe de Celui-qui-divise.»
    .
    Alexandre Dumas: «Dieu pêche à la ligne, Satan au filet.»
    .
    L’humilité Lui plaît, c’est marcher dans la Vérité.

    Répondre
  • Frederic Bauer

    19 October 2021

    Bonjour Monsieur Gave,

    Je me permet de vous écrire ces quelques mots de soutien qui m’ont beaucoup fait réfléchir sur l’avenir de la France et qui ont réveillé en moi de vieux souvenirs. En effet, votre façon de décrire votre vision de la France m’a rappelé la vison que mon père en avait. Je ne l’ai malheureusement connu que jusqu’à l’âge de 20 ans mais il partageait votre amour pour ce pays.

    Il nous a transmis cet amour, ce qui fait que depuis quelques années maintenant j’ai presque honte d’être français quand je vois ce que notre société est devenue.

    Je ne suis plus les médias depuis un bon nombre d’années essentiellement pour les raisons que vous évoquez. En dehors de rapporter un ramassis de conneries, détruire les gens biens, et faire de la pub pour des groupes pharmaceutiques je n’y vois plus rien d’intéressant.

    Je suis très heureux de vous avoir découvert par l’intermédiaire de vos interventions sur Youtube et par votre site. Cela me permet de me rendre compte qu’il y a quand même encore des personnes qui se battent pour la France.

    Je pense que soutenir Eric Zemmour est un bon choix de votre part, il est bien plus intègre qu’un Florian Philippot et bien plus médiatisé qu’un François Asselineau.
    J’espère que nous aurons prochainement la chance de vous voir tous les deux débattre à l’Institut des Libertés notamment sur la question de l’Europe qui est pour moi le point qui pêche côté Eric Zemmour.

    Petit Post Scriptum qui je l’espère vous fera sourire : Dommage que je n’ai pas connu l’institut des libertés plus tôt parce que j’ai été fou comme un lapin pour créer une société en France !

    C’est pourquoi je compte sur vous et Eric Zemmour pour sortir la France de ce pétrin !!

    Répondre
  • RAVIER

    18 October 2021

    Parfait! Un homme libre… il y en a si peu… et des courageux encore moins!
    Ce qui est plutôt inquiétant c’est cette propension des médias à s’ériger en toute illégitimité en censeur de l’opinion: ils n’ont qu’un but: exercer un pouvoir plutôt que leur métier qui est d’informer le plus objectivement possible les citoyens. Ce sont eux qui en revers de leur litanie de liberté d’expression, de démocratie et de pluralisme, s’accaparent le paysage de l’information en le transformant par une puissance de résonance inouïe en champ idéologique permanent. Ils cadenassent la démocratie par l’usage permanent du persiflage au mépris de l’analyse rationnelle des faits.

    Répondre
  • Citoyen

    17 October 2021

    M. Gave, vous êtes attaqués par les gens qui n’aiment pas les français, qui les ruinent, qui les emprisonnent et qui s’accaparent toutes les richesses qu’ils n’ont pas encore données ou dilapidées. Force à vous et votre famille.

    Merci pour vos actions, dont j’espère qu’elles ne seront pas vaines, car il faut bien dire qu’ici comme ailleurs, la propagande est telle, que c’est David contre Goliath et que goliath a pour le moment largement l’avantage.

    Depuis 2007 que je travaille je vois tout ce que je mets de côté fondre comme neige au soleil en termes de pouvoir d’achat. Je ne m’attendais pas à ca. C’est de pire en pire. Vous lire ou vous écouter m’ont fait persévérer, mais désormais, près de 15 ans après 2008, je ne crois plus du tout à une sortie par le haut.

    Nous sommes une génération sacrifiée sur le totem du carbone, des lubies immigrationnistes, de l’anti industrialisme, d’une fausse écologie qui s’arrête curieusement à nos frontières, mais qui érigent toutes les dates possibles en fêtes commerciales et de tout un tas d’autres thèmes qui consistent à dénigrer les français qui constatent la situation de décrépitude du pays et qui osent se plaindre.

    Répondre
  • Pascal Hervé

    17 October 2021

    Eric Ze.mour n’est peut-être pas l’homme providentiel mais il est le déclencheur qu’un certain nombre d’entre nous attendaient depuis longtemps, j’espère que sa longue marche aboutira et que le paysage politique se recomposera selon des critères de vérité et non pour ou contre les idolâtres de la pensée unique.
    Zemmour a raison de répéter que l’UMP fut une machine pour laminer le RPR au profit des centristes europeistes et mondialistes et cela principalement sous l’action de Juppé qui l’à heureusement payé cher . Ceux qui sous De Gaulle et Pompidou composaient la majorité silencieuse font désormais partie selon la doxa politico-mediatique de l’extrême droite et de la droite extrême !
    Quant à M BHL je préfère ne pas en parler car je tomberais peut-être sous le coup de la loi ,je ne.’écrirai qu’un mot : Kosovo et Métochie.
    Merci pour vos écrits pleins de vigueur et de sagesse ,pleins d’alacrité , merci pour nous avoir donné l’exemple de votre vie .
    Je vous lirai avec joie durant cette campagne ,je pense que j’en aurai besoin.

    Répondre
    • Charles HEYD

      17 October 2021

      Oui, Juppé l’a payé (relativement) cher mais où est-il en ce moment? A la retraite? Bien au chaud au conseil constitutionnel à aider les Français! Il y a pire comme enfer!

  • rdprd

    16 October 2021

    Bonsoir monsieur GAVE,
    Je vous suis régulièrement depuis quelques années et vous m’êtes un point d’ancrage important et je vous suis très reconnaissant de bien vouloir nous partager vos connaissances diverses et surtout votre bon sens.
    Je suis toutefois surpris de votre changement de position par rapport à avant les vacances et le Chateau-neuf du Pape blanc…
    Vous étiez à cette époque favorable au RIC (referendum initiative citoyenne) et vous l’êtes toujours dans les fins d’interview…mais ce n’est plus votre préoccupation essentielle qui est devenu M. Zemmour.
    Au même moment ,vous avez fait un compte rendu et interviewé P. FABRY auteur de l’ouvrage” islamo-gauchisme…” que je suis entrain de lire.
    Dans l’interview monsieur Fabry individualise l’élitisme comme responsable de l’élection de M. Macron, cet élitisme ,si je ne me trompe pas ayant conduit au mouvement de GILETS JAUNES. Cet élitisme associant le centre droit et le centre gauche.
    Si l’on suit ce raisonnement et on aurait bien tendance à le suivre, il s’agit d’une authentique lutte des classes peut-être dans le sens marxiste .
    Mon inquiétude est la suivante: M. Zemmour est un représentant vraisemblablement du tiers réactionnaire de la droite dans la classification.
    On risque donc d’avoir – d’une part M. Macron représentant la classe des élites dont le socle électoral est limité mais large et fidèle (voir le sondages actuels) et majoritaire du fait de l’abstention,
    -d’autre part M.Zemmour représentant d’une division politique ancienne bien marqué à droite de type réactionnaire (1/3 électorat de droite).Il faudrait qu’il puisse réunir la classe populiste (ce qui n’est pas l’élite) de droite et de gauche ce qui n’est pas gagné pour le moment.
    J’ai de la difficulté à comprendre comment un politique franchement classé à droite pourra lutter contre la classe élitiste. Ils ne boxent pas dans la même classe ou catégorie!
    Pour lutter dans la même classe, il faut revenir à votre position pré-Chateau-neuf, c’est à dire au RIC (qui touchera la classe exclue) qui était et reste votre grande idée avant les gilets jaunes puisque j’ ai distribué des photocopies de vos articles sur le ronds-points quand le RIC est devenu d’actualité.
    Pour intéressantes que soient les positions de M. Zemmour qui méritent d’être présentées et soutenues (il faut du courage et on ne peut que le féliciter), il me semble que c’est un LEURRE sur le plan électoral et qu’il faut de situer comme M. Macron en dehors des partis en soutenant franchement le RIC. Classe contre classe! On lutte alors dans la même catégorie.
    Avec toues mes félicitations et mon admiration.

    Répondre
  • Micaletti

    16 October 2021

    Merci Mr Gave pour l’exemple que vous êtes.
    Effectivement, pour sortir la France de la fange dans laquelle deux génération de rond-de-cuir politiques l’ont plongé depuis 40 ans, il faudra du courage. Beaucoup de courage à tous les français de cœur, et surtout, à celui qui saura les éclairer.
    Napoléon aussi, venait de la Méditerranée, n’avait pas été pourvu par la nature d’une corpulence hors du commun, et n’avait pas peur d’affronter l’ennemi.
    Souhaitons alors que Mr Zemmour puisse nous aider à nettoyer les écuries politiques françaises, et à remettre en route la Grande Histoire de France.
    Nos aïeux et nos enfants méritent bien cela.

    Répondre
  • EricC

    15 October 2021

    Premiére fois que je poste un commentaire depuis des années que je parcours ce site à l’occasion. Merci au “taulier” pour cette présentation, un peu ‘cri du coeur’.
    Pour la présidentielle, il est à mon sens trop tôt pour faire un choix, mais Zemmour est un des rares qui m’intéresse. A suivre!

    Répondre
  • Michel Brétagnol

    14 October 2021

    Interessé par tout ce que vous êtes, parce que furent ceux que dans votre parenté vous prirent pour modèle. Et puis les valeurs que vous faites vôtres sont belles. Enfin pour la présidentielle vois faites un très bo, choix pour le redressement de notre pays.

    Répondre
  • HR

    14 October 2021

    Tel un conteur des « Mille et une nuits » du désert de Libye, Bernard-Henri Lévy, dans une chronique publiée dans le magazine d’actualité hebdomadaire « Le Point », n’hésite pas un seul instant à déclarer qu’Eric Zemmour est juif et sans le moindre doute possible, il le considère comme un mauvais juif ! Et par la même occasion, il le condamne résolument à la double peine !
    En parallèle, il convient de souligner que pas moins de sept épisodes de guérison miraculeuse opérée par Jésus de Nazareth un jour de Chabbat sont recensés par les Évangiles. Ces actes furent tous appréhendés par les rabbins pris à témoins, comme autant de profanations !
    Ce 14 octobre, Eric Zemmour lui a répondu publiquement : « Chacun y pense. Mais personne ne semble décider à en parler : Zemmour est juif ». Il met ainsi en cause Bernard-Henri Lévy de faire dans le même registre que « la presse antisémite d’avant-guerre ».
    Cependant, la déclaration de Bernard-Henri Lévy paraît inconcevable de la part d’un intellectuel qui se refuse à analyser les expressions figuratives de notre société contemporaine, à saisir les différentes inquiétudes sociales et, enfin, à débattre sur les aspirations légitimes des peuples.
    Enfermé dans ses propres errements politiques et son amitié envers Manuel Valls mais loin, très loin de l’aura d’un André Malraux, Bernard-Henri Lévy a perdu de son éclat. Il n’est plus que l’ombre de lui-même.
    En réalité, Bernard-Henri Lévy ne s’intéresse nullement à la crise morale et au déficit démocratique qui secouent la France. Désormais, la droite et la gauche sont en perte de vitesse. Trop de promesses non tenues, trop de discours futiles et convenus. Visiblement, l’art du mensonge est à bout de souffle. De nos jours, les gens interpellent davantage leurs élus et ils demandent des actes.
    Connu pour ses positions mondialistes, Bernard-Henri Lévy fait feu de tout bois, n’hésitant pas à dissimuler les dérives de l’islam politique au sein de la société française, celles-là mêmes qui dénaturent insidieusement les valeurs de la République.
    Comme souvent dans ses interventions auprès des médias, Bernard-Henri Lévy n’y va pas avec le dos de la cuillère. Décidément, il a le chic de la formule choc et il ne s’en prive pas. Selon sa docte conception, il s’en donne à cœur joie. Et par voie de conséquence, il considère que ceux qui font l’apologie du souverainisme sont de vilains xénophobes, voire des fascistes !
    De la même manière, Bernard-Henri Lévy en profite pour dégommer Eric Zemmour. Bien sûr, sur l’immigration et l’islam politique, une fois de plus, Bernard-Henri Lévy prouve qu’il pratique la politique de l’autruche, celle qui dessert gaillardement le raisonnable et la raison. Ni plus, ni moins.
    Il va de soi que si, en politique, la démographie commande, alors l’immigration est le sujet sociétal majeur en raison des différents comportements démographiques qui existent dans le monde. Regroupement familial, assimilation, laïcité sont des sujets qui ne doivent plus être tabous.
    Si l’on s’en tient à Éric Zemmour, force est de constater qu’il est un aiguillon nécessaire qui dérange et bouscule la pensée unique servie par nos élites politiques depuis déjà tant de décennies. Que dire de plus, sinon que Bernard-Henri Lévy n’a pas le droit de dénier à Eric Zemmour son amour pour la France !!!
    Monsieur Charles GAVE, pour toutes ces raisons, je voterai également Zemmour.
    Henri Ramoneda

    Répondre
  • Xavier VANNEAUD

    14 October 2021

    avec beaucoup d’admiration de ce que vous créez et votre parcours magnifique.

    Répondre
  • Jérôme d’Ormesson

    14 October 2021

    Bravo , Éric Zemour a besoin de soutiens forts , pour réussir dans ce combat qui sera dur , difficile et rempli d’embûches et de faux prophètes wokiens sans oublier des politiques ancrés dans un désert de culture politique et d’histoire de notre pays et qui ne vont pas à l’essentiel.
    Notre pays a besoin d’entendre et d’écouter ce que Monsieur Zemour dit si bien.
    Merci

    Répondre
  • Etoundi

    13 October 2021

    Merci Monsieur pour votre courage et pour votre sincérité. Je vous lis et je vous écoute depuis un moment du Cameroun. J’ en suis très heureux. J’ ai beaucoup admiré et aimé mon défunt père. Vous auriez pu l’ être.

    Répondre
  • BEAUFORT de Véronique

    13 October 2021

    Bravo Charles!

    Répondre
    • marc durand

      13 October 2021

      Moi, je vois pas de problèmes.
      Les problèmes viennent des politiciens pro qui vivent de nos impôts depuis 40 ans, ce sont eux qui ont vendues la France a la découpe, ils ne faut pas compter eux pour résoudre les problèmes qu’ils causés .

      Ces politiciens pro ne pense pas a la France, ils ne pensent qu’a leur portefeuille, leur retraite, il se foutent complètement de la France, des sans dents, de l’histoire de France, de la culture Française, Eric Zemmour c’est tout le contraire.

  • Faïk Henablia

    13 October 2021

    L’épisode syrien de votre père attire mon attention sur le fait que lorsque nous étions en Syrie, Algérie etc., pays à forte majorité musulmane, nul ne s’inquiétait du ” grand remplacement “, si cher à votre favori.
    Je constate, par ailleurs, que vous prenez la précaution, en bon financier, de prêter de l’argent à ce dernier plutôt que de faire un don. Les convictions politiques ont leurs limites.

    Répondre
    • Charles HEYD

      13 October 2021

      La réponse à votre remarque du 1er alinéa est très, très simple: combien reste-il d’européens dans les musulmans où nous étions? Je ne vais pas dire zéro mais certainement proche de zéro; et pourquoi, tout simplement parce que ces pays ont fait ce que nous aurions et devront faire ici, c-à-d arrêter l’immigration invasion (là-bas les colonisateurs) et expulser ceux qui n’ont rien à faire là (en France notamment tous les ressortissants qui arrivent de ces pays – Algérie, Maroc – Tunisie , entre autre)!

  • marc durand

    13 October 2021

    Ca c’est pour Eric Zemmour, sur le pass sanitaire liberticide Français comparé au QR code Chinois.
    Je viens de refaire mon QR code ce matin pour les lecteurs d’IDL, sans avoir été chez un docteur, sans avoir fait un test PCR, sans être vacciné et sans jamais avoir eu le covid, et sans jamais été une seule journée en lockdown en Chine:

    https://justpaste.it/2islc

    Aucuns média Français ou étrangers ne dit la vérité.

    Répondre
    • breizh

      13 October 2021

      merci de l’info.
      C’est le principe du QR Code appliqué à des personnes qui pose problème à mon sens.

    • Charles HEYD

      13 October 2021

      Il sert à quoi alors votre QR code?

    • marc durand

      13 October 2021

      Mon QR code Vert, sert simplement a dire que je n’ai pas voyagé dans une ville, ou un quartier ou il y a des cas de covid.

      Mais ca marche uniquement si les frontières sont quasi fermées, tous ceux qui arrivent de l’etranger, en Chine passe 21 jours en quarantaine.

      Quand il y a un cas de covid, toute la population de la ville est testé, ils ont des labos gonflable qu’ils installent et peuvent tester la ville de Paris en une journée. (j’ai déjà poster les photos).

      Ils ont aussi a l’entrée de tous les magasins des appareils qui prennent la température des gens, si vous avez plus de 37,3 vous ne pouvez pas rentrer. Quand on a de la fièvre, on reste chez soi.

      Quand un avion atterrit en Chine, tout le monde est testés ,s’il y a plus de 5 cas de covid dans l’avion, la compagnie aérienne est suspendue pour 15 jours d’atterissage en Chine. Mais ca peut se faire uniquement car la Chine est souveraine, chez nous les lois européennes prévalent sur les lois française, c’est pour cette raison qu’il fat faire le Bruxit, reprendre notre souveraineté.

    • Charles HEYD

      15 October 2021

      Je réponds encore à marc durand; donc, si j’ai bien compris, votre pass est en fait le résumé de la surveillance qu’exerce votre état bienveillant par toutes sortes de moyens; c’est comme le relevé de votre compte bancaire en fin de mois pour savoir où vous en êtes dans vos finances et que vous pourriez exhibé à la demande d’un créancier; je rêve de plus en plus d’être dorloté comme cela (je plaisante pour ceux et celles qui n’auraient pas compris!)!

    • marc durand

      16 October 2021

      @Charles HEYD
      Non, ce QR code sert aujourd’hui dans ma ville de Canton, que pour prendre le metro, allez a l’hopital ou aller dans une pharmacie, partout ailleurs il n’est pas demandé, car pas de cas de covid dans la province.
      Il sert uniquement a dire que je n’ai pas séjourné dans une ville ou il y a des cas de covid.
      C’esr une auto évaluation de ma santé par moi-même, qui résulte sur la raison: quand on est malade, on a de la fièvre, on reste au lit.
      Nul besoin d’etre vacciné, de faire un test pcr, ou d’avoir eu le covid, pour avoir ce code, je peux circuler, aller au restaurant, travailler sans avoir a être vaccinés.

      Quand aux finances, la banque de Chine a réaffirme, que seul le billet de banque a valeur légale, nul magasins ne peut le refuser, vous pouvez acheter une voiture 30 000 euros, ou meme un appartement cash, rien a voir a voir avec les lois liberticides française ou vous ne pouvez pas payer plus de 1000 euros en cash, ou que vous mettez 2000 euros sur votre compte en cash et que vous êtes immédiatement dénoncé a Tracfin.

    • marc durand

      16 October 2021

      Charles HEYD, ma réponse est passé a la trappe ou en modération, alors voici ma réponse: https://justpaste.it/92t25

    • idlibertes

      16 October 2021

      Ce n’est pas forcement nous. Il y a des filtres de WordPress.

  • Yvan

    13 October 2021

    Zemmour qui veut rester dans l’UE. et donc l’euro et donc que tout changement, toute souveraineté soit impossible. Voter Macron en quelque sorte.

    Répondre
  • Philippe-G. TRéCA

    12 October 2021

    Monsieur est un honnête homme respectable . Il est réaliste , conscient qu’il nous faut un homme à poigne pour redresser notre FRANCE entrée en déclin évident . Son candidat ferait en avril prochain un excellent Chef .

    Répondre
  • K

    12 October 2021

    Pour économiquement blacklister et bloquer la publicité de la propagande subventionnée (BFM, Libération, Le Point, l’Express etc..).
    https://brave.com/fr/

    Ce navigateur de plus en plus populaire, fonctionne et ressemble complètement à Chrome car fonctionnant également sur Chromium acceptant toutes les même extensions, mais bloquant toute la pub et cookies correspondant (blocage des traqueurs) , accélérant également donc considérablement tout ordinateur et rapidité de circulation sur le web.

    Répondre
  • Philippe Rouquet

    12 October 2021

    En accord total avec votre position et le choix de Eric Zemmour. Il est évident que les élections présidentielles de 2022 seront, selon moi, l’ultime occasion de sauver l’état-nation. Nous avons tous pu constater à quel point le mignon poudré de l’Élysée était prêt à appliquer son programme de démolition de l’état-nation quoiqu’il en coûte.
    J’imagine qu’une bonne majorité de français sont conscients de l’enjeu sur la souveraineté de la France.
    Je suis persuadé de Z a ce qu’il faut pour former un gouvernement apte à la mesure de la tâche titanesque qui l’attendra.
    J’espère surtout que Z aura tous les soutiens qu’il lui faut pour accéder à la présidence car je crois que les forces de l’ombre qui sont à la manoeuvre actuellement feront tout pour faire déraper cette élection.
    Encore merci pour vos billets et que les forces de lumière nous accompagnent dans ce combat pour la liberté!

    Répondre
  • Cassiau

    12 October 2021

    Droite patriote

    Répondre
    • Cassiau

      12 October 2021

      Je vous lis toujours avec intérêt MR GAVE. J’ai votre âge, engagé Voltaire à 17 ans, à 18 ans en Algérie, ou j’ai côtoyé des anciens d’indo. En fin d’engagement, j’ai créé mon entreprise, qui perdure après ma retraite prise à 65 ans tout en donnant un coup de main . J’écoutais Zemmour sur CNEWS et étais en accord avec lui sur l’immigration mais en total désaccord sur la retraite. Qu’il eusse fait, lui et bien d’autres d’ailleurs, 40 annuités de travail sur le tas et non dans un bureau, et les avantages afférents, mais sur les chantiers, BTP, bâtiment, soignants , etc, et son raisonnement eut été bien autre. De plus sa réflexion sur les harkis m’a outré. Qu’il s’arroge de plus la paternité de son combat contre l’immigration quand JMLP en parlait quand il était encore pratiquement en culottes courte me hérisse. Voter Mitterrand, accompagner Chevènement quelque temps et donner des leçons de patriotisme au RN et à MLP, et l’insulter en la méprisant comme il fait m’insulte aussi. L’intelligence a pour première qualité le respect réciproque. Ça n’est pas son cas, et comme disait ma grand-mère, si instruit, si intelligent et si bête, c’est-il pas dommage. Et de plus il n’a pas fait l’armée. Fidèle à mes convictions patriotiques, je voterais MLP, et si par malheur elle n’était pas au second tour, j’irais me ressourcer en montagne. Et tous les thuriféraires de Zemmour le nouveau thaumaturge me font rire, la vie m’ayant appris la vanité de bien d’hommes et la soumission de tant d’autres.

  • THibaut

    12 October 2021

    Merci Monsieur Gave pour ce billet et pour tous les autres. 25 ans, français et fier de l’être votre vision de la vie m’inspire chaque jour et je me battrai pour que notre pays devienne meilleur.
    Continuez comme ça

    Répondre
  • Quiviger

    12 October 2021

    Merci Monsieur Gave pour vos billets, on se sent moins seul à vous lire et à entendre Zemmour. Moi non plus je ne partage pas la vision de Zemmour un tantinet étatique de l’économie mais bon, de Gaulle non plus n’était pas un génie absolu non plus, ayant pactisé avec les communistes pour virer les nazis, ce que nous payons toujours aujourd’hui. Je conseille à tous un livre que je viens de lire : le secret de l’Occident, de David Cosandey. Ce livre devrait intéresser tous les lecteurs de l’Institut des Libertés. Il faudrait d’ailleurs inviter mr Cosandey un jour à l’Institut des Libertés.

    Répondre
  • Marc Moreau

    12 October 2021

    Merci pour cet article, vous lire me réconforte le Père Bruckberger fut ma lecture préférée à l’époque de la création du Figaro Magazine, je suis profondément croyant et en tout point en concordance avec vos écrits. Votre fidèle lecteur.
    Cordialement.Marc

    Répondre
  • Patrick

    12 October 2021

    Monsieur Gave vous être un grand Monsieur quoi qu’en dise des journalistes qui aujourd’hui n’en porte que le nom.

    N’étant pas français et pas impacté directement par ce qui s’y passe….mais je peux vous assurer que votre approche et votre moralité sont ce que beaucoup de monde attends dans nombres de pays…que des personnes de votre génération rappel des fondamentaux et pensant en générations à venir et pour un réel bien commun en sachant que ce dernier ne passe jamais pas la facilité.

    Merci pour votre texte

    Répondre
  • jacques marcille

    12 October 2021

    Je suis tous les articles de l’institut des libertés et vous assure que Monsieur Zemmour est le seul homme politique qui aujourd’hui me redonne de l’espoir pour la France

    Répondre
  • Francois Jankowski

    12 October 2021

    Veuillez noter, cher Monsieur Gave, que les attaques que vous subissez avec Zemmour sont les mêmes que les Pharisiens vis à vis du Christ. Procédes de la Gauche : déformation de vos propos, étiquettes, volonté de vous coincer….. Tout cela en se parant de la HAUTE VERTU et de la HAUTE MORALE.

    Répondre
  • GUIVARC ´H Michel

    12 October 2021

    Monsieur GAVÉ, comme chaque semaine j’attends vos billets et régale de vous lire. Ils respirent la sagesse et la simplicité ce qui n’est pas le facile à exprimer. Sauf à bien connaître son sujet.
    Pour le B.O. Jacky LORENZETTI a eut la même réflexion que vous en reprenant le Racing ( que votre équipe vient de battre, j’en rage).
    La Defence économiquement n’est pas Biarritz aussi je vous souhaite de mener à bien ce projet pour lequel j’ai cru comprendre que les élus locaux ne vous facilitaient pas la tâche.
    Bon courage et vivement lundi prochain.

    Répondre
  • Louis-Marie

    12 October 2021

    M. Gave, courage, ce n’est jamais facile de se prendre la malveillance du système médiatique en plein figure.
    D’autant plus qu’il parait évident que vous allez être la chair à canon, le financier de Z. sur lequel les médias vont se concentrer, pour qu’ils puissent éviter les réseaux beaucoup plus développés qui sont derrière lui: je suis prêt à parier que l’on égratignera beaucoup moins Madar, Nadler et les réseaux qu’ils représentent.

    Répondre
  • michel hasbrouck

    11 October 2021

    Monsieur Gave, des cloportes vous dénigrent ?

    Bah, se faire traiter d’idiot par un imbécile est une volupté de fin gourmet…

    Répondre
  • Delphine

    11 October 2021

    Merci pour votre humanité. Elle nous apporte un peu de mesure et de sagesse dans un monde qui bascule lentement dans l’intolérable du totalitarisme, de la corruption et du mensonge. Mais tant qu’il y aura des gens de bonne volonté, l’espoir demeurera. Et quelles que soient les ténèbres que nous allons traverser, grâce à la foi , nous savons en quoi nous croyons, et nous sommes surs que la lumière aura le dernier mot.
    Que Dieu vous garde ainsi que votre famille.

    Répondre
  • Romain

    11 October 2021

    Bonjour,
    Merci pour tout .
    Sinon, honnêtement, qui lit ou regarde encore les médias corrompus que vous avez indiquez ?
    Ills cherchent à faire le buzz.
    Cela fait longtemps qu’ils ont oublié leur métier et ce qu’était le journalisme.
    Bonne continuation !

    Répondre
  • veronique

    11 October 2021

    Mr Gave , j’apprécie de vous écouter et de vous lire.( enfin quelqu’un qui utilise le subjonctif, qui était enseigné naguère dans nos écoles.
    Votre mise au point finale va faire enrager ceux qui vous accusent et leur clouer le bec.
    Je vous remercie pour votre travail de transmission. Cela fait également partie de toutes ces choses qui années après années deviennent “rare”.
    Merci encore.
    vm

    Répondre
  • Carel Wijngaards

    11 October 2021

    Cher Charles ça fait des nombreuses années que je vous suive . Nous sommes de la même génération même prénom même année 43 vous en Aleph moi ça faillit être Batavia mais les Schleu ont occupé les Pays Bas dix jours avant le départ de mes parents sinon j’aurais passé comme mes quatre cousins dans un camp Japonais et l’oncle a travaille sur le river Kwai. pour dire la vie dépend de peu de chose. Finalement je suis née à Zuilen, Utrecht en 43 Pour faire court je suis venu en France en 1964 épousé la belle rencontré à Londres 64 en tant que jeune ingénieur et a aussi peuplé la France avec 4 enfants et 12 petits enfants
    Catholique évidement mais , bon au prochain fête de radio courtoisie on en parlera.

    Répondre
  • Jean-Claude

    11 October 2021

    Article bienvenu et plein de sagesse !!! Même si nous sommes manipulés par de nombreux médias ( c’est principalement l’incompétence et la paresse intellectuelle qui font des ravages !!!) , je pense qu’on sait encore décerner la sincérité, la cohérence et l’érudition. Merci à vous Monsieur GAVE et Merci à Monsieur ZEMMOUR. Ma famille et mes amis savent que je soutiens Monsieur ZEMMOUR mais j’ai décidé de ne pas signer de mon prénom et nom pour ne pas m’attirer trop d’ennuis dans le cadre professionnel. De plus, le vote est secret et c’est pour moi primordial qu’il le reste ! Ceci dit, la transparence dont vous faites preuve en affichant votre soutien à Monsieur ZEMMOUR est tout à votre honneur ! J’attends que Monsieur ZEMMOUR soit officiellement candidat pour aider au financement de sa campagne mais c’est peut-être une erreur ? Sinon, il est important de savoir qu’ ” en face” , ils ne vont rien lâcher !!! (Lorsqu’un homme politique a parlé récemment de “peste brune”, je pense malheureusement qu’il était , à sa façon , sincère. Complètement à côté de la plaque pour moi mais il le pensait vraiment … Et donc on imagine aisément qu’ils vont se battre activement pour défendre “leur vision” et “leurs idées” (sic). A NOUS DE DEFENDRE INTELLIGEMMENT NOS IDEES. J’admire également le calme et l’attitude posée de Monsieur ZEMMOUR : Quand on a des convictions fortes , qu’on est sûr de soi et qu’on décèle de la mauvaise foi en face, il est parfois difficile de rester calme…

    Répondre
  • LHOM DE BORDEAUX

    11 October 2021

    -1-merci non seulement de nous faire partager aussi généreusement votre expérience et savoir en économie mais aussi avec autant de pédagogie.
    -2- merci de nous rappeler ce qui motive notre combat culturel et politique c’est à dire principalement le maintien de notre héritage grec dans le souci de la Vérité et de l’Excellence et la transmission du message
    chrétien.
    -3- je ne suis pas certain que la préférence donnée à ZEMMOUR (que je soutiens à fond dans son combat culturel en tant que journaliste) se justifie non seulement en termes de capacité à remporter un deuxième tour mais aussi en termes de ressources de talents pour le moment plus importants autour de MARINE LE PEN qui n’a pas tant démérité que cela.

    Répondre
  • whitelander1

    11 October 2021

    Beaucoup plus modestement, je suis un électron libre, porteur de l’Esprit Saint dans les univers

    Répondre
  • Gilles Mathieu

    11 October 2021

    Dieu que j”aimerais être Français car ainsi Zemmour aurait mon vote !

    Répondre
  • Xalatoh

    11 October 2021

    ” Charles Gave utilise son argent pour peser sur notre démocratie” Quand j’ai lu cette stupidité dans je ne sais quel journal j’ai cessé de lire, franchement, je ne connais pas les comptes de monsieur Gave quand bien même il aurais des milliards ce n’est pas le genre du bonhomme.

    Répondre
  • antoine villers

    11 October 2021

    Bonsoir Charles, Nous sommes avec vous et vous pouvez compter sur moi ! Pour reprendre vos propos, en France malheureusement on éduque aussi les crétins !

    Répondre
  • Smith

    11 October 2021

    Nous savons qui vous êtes, et ce que vous faites. Nous vous apprécions et vous suivons régulièrement. Nous étions à vos côtés lorsqu’Emmanuelle a été diffamée. Je crois que vous ne devriez pas répondre à la meute qui aboie. Vous n’avez pas à vous justifier. De rien! Parce que votre parcours admirable est celui d’un homme honnête et libre. Alors, dans le future, inutile d’écrire un tel papier, d’autant que les chiens vont se déchainer. Tracez votre chemin, battez vous pour vos idées, et devenez insensible à la médiocrité ambiante. Inutile de lui faire un telle concession.

    Répondre
  • LOHA

    11 October 2021

    merci pour ces belles paroles … je ne doutais pas. Quand à E.Zemmour, s’il redonne la liberté et met en place un vrai referendum, pourquoi pas.

    Répondre
    • Jacques Ady

      12 October 2021

      Dans son intervention chez Bercoff hier, Zemmour a dit qu’il étudiait la possibilité d’aller vers un système de référendum à la suisse ! Quel autre candidat en parle, à part lui ?

    • Charles HEYD

      12 October 2021

      Je réponds à Jacques Ady; curieusement il y en a un qui en parlait mais il ne cause plus beaucoup ces derniers temps, c’est Mélenchon! Certes pour lui ce RIC ou RIP doit être un un moyen de révoquer les élus s’ils ne font pas ce qu’ils avaient promis pendant la campagne électorale mais pour moi le RIC devrait, entre autre, aussi servir à cela.

  • du goudron et des plumes

    11 October 2021

    Bon au début tu avais essayé avec Dupont Aignan de te lancer toi et ta fille en politique.
    Tu as vite compris qu’ils ne voulaient pas de toi ou trop tôt pas le bon timing.
    Comme tu dis toujours je ne fais pas de politique, évidement tu es trop franc et direct cela dérange, la pièce de théâtre doit encore continuer.
    Maintenant d’un coup d’un seul les médias que tu sites s’intéressent de nouveau à toi (financement Zemmour).
    Quelle pub!! tu pouvais pas rêver mieux.
    BFM qui te critique alors que pour les gilets jaunes BFM est le média le plus pourri qui existe en France.
    Donc double pub Charles.
    A quand les plateaux télés?
    les médias et leur dirigeants commencent à créer un vent de nationalisme et de souverainiste à la maison.
    Et qui de mieux que toi Charles.
    Pourquoi ce papier Charles? et bien peut être pour tes futurs lecteurs parce que nous nous ne connaissons déjà toi et ta famille.
    Nous amorçons un virage à 180degrés, Les problèmes qui arrivent ne pourront être gérer collectivement (EU) . Chacun chez soi pour gérer ces propres emmerdes.(crise de l’euro doublé d’une crise financière).il y aura beaucoup de monde dans la rue et pas pour savoir si on peut boire un verre de rouge au zinc du coin.
    la Covid nous a déjà paramétrer avec ces restrictions à vivre comme des gilets jaunes juste l’essentiel.
    Une étude de marché en plein jour à l’échelle mondiale non visible de tous.
    Je pense que reprendre le BO au bord de la faillite est une balade de santé à coté de reprendre un pays ruiné.
    T’es couillu Charles.

    Répondre
  • Emmanuelle

    11 October 2021

    Quel texte, émouvant, sincère et réaliste! Merci Monsieur! Oui, la France va mal. Elle est gouvernée par des corrompus qui redoutent plus que tout qu’une nouvelle alliance politique voit le jour, prenne sa place et révèle la terrible corruption qui dure depuis 50 ans! Je pense que si la table est enfin renversé nous en apprendrons de belles!

    Répondre
  • Morgan B

    11 October 2021

    Monsieur Gave, merci pour tout ce que vous faites pour nous informer sur le monde avec brio grâce aux équipes de l’IDL.
    Concernant votre soutien à Zemmour, j’ai souvenir que vous souhaitiez oeuvrer pour faire en sorte que le prochain président mettent en place le RIC ou tout autre moyen permettant aux citoyens Français de contrôler/contrer la folie qui s’empare à chaque fois de nos dirigeants et rendre sa place au peuple souverain. Qu’en est-il avec Zemmour ? Il est peut-être l’homme providentielle tant attendu par certains mais il ne faudrait pas qu’en qu’a d’élection son mandat soit réduit à néant, comme est en train de l’être celui de Mr Trump.

    Répondre
  • Tiboy

    11 October 2021

    Gloire à vous monsieur

    Répondre
  • MVS

    11 October 2021

    Bravo M. GAVE.
    Continuez, nous avons besoin de personnes comme vous.
    A nous, maintenant, tous ensemble, de “Faire Face”.
    Que les lions ne soient plus menés par des ânes.

    Répondre
  • Bruxelle Fabien

    11 October 2021

    M. GAVE vous perdez votre temps à vous justifier, vos actes parlent pour vous et ce sont ceux d’un patriote !
    Ils se suffisent à eux-mêmes, ceux qui écrivent du mal sur vous seront de toute façon sourds et aveugles à vos arguments. Vous méritez de passer votre temps à d’autres choses plus agréables 😉
    Merci pour tout ce que vous effectuez à l’institut des Libertés et en dehors
    Avec des hommes tels que vous, il en faudrait une centaine aux postes clés pour redonner sa grandeur à la France et inspirer la relève

    Répondre
  • Thibaut

    11 October 2021

    Vive la France!

    Répondre
    • breizh

      15 October 2021

      … Libre !

  • gerard

    11 October 2021

    Je vous aime bien mais je suis très perplexe sur votre prise de position. Zemmour ose dire tout haut ce que Le Pen père disait déjà et que sa fille s’étouffe à oser dire.
    Mais au-delà de l’Islam, des prénoms ou quelques autres choses, quid d’un vaste programme social, économique que vous affectionnez tant ?
    Mais peut-être vous a t-il pressenti comme Ministre de l’Induistrie, du budget et des finances, ce qui je dois dire aurait une certaine allure ?
    Juste une chose, votre raisonnement ne colle pas du tout avec la réhabilitation de Pétain.

    Répondre
  • Patrick LAYRISSE

    11 October 2021

    Mais comment emmener le peuple de France, ceux qui votent, à suivre ce chemin. Eric Zemmour parait bien seul face au système en place, cette république devenue bananière avec tous ses affidés qu’elle nourrit, les médias asservis, toute cette clientèle au sens romain du mot.

    Répondre
  • Jacques Carbou

    11 October 2021

    Monsieur Charles Gave,
    Je vous lis et je reçois avec plaisir les chroniques de l’IDL qui sont enrichissantes et substantielles. J’avais bien apprécié l’entretien que vous aviez eu avec Mathieu Bock-Cote. Maintenant, grâce a votre portrait, je connais mieux l’homme. Vous êtes un honnête homme, de la plus belle tradition française. Je suis un tout petit peu plus jeune que vous (73 ans) Apres des études de philosophie, psychologie et sociologie – a l’époque, !965-1969, c’était encore possible, j’ai voulu connaitre le monde réel. Mon père avait fait toute sa carrière professionnelle dans le secteur privé. En ces temps ou le chômage de masse n’existait pas encore, il était facile de trouver du travail, même pour les “Littéraires”. Un passage dans l’édition a Paris puis la grande distribution en province et le départ pour l’étranger, en Afrique, a Abidjan, au Canada, a Montréal, ou je travaillais pour un cabinet conseil en gestion des rémunérations. Je peux vous affirmer que j’ai rencontré peu d’honnêtes hommes. Des gens sympathiques, oui ! De nombreuses personnes antipathiques, avec peu de culture générale. Des personnes qui ne respectaient pas leur parole. Comme vous je suis catholique et je prenais cela avec ‘philosophie’. J’ai eu la chance d’avoir deux excellents professeurs, a l’Université, qui m’ont appris a penser. J’oubliais, j’ai étudié l’économie pour comprendre le fonctionnement de la société et me rendre compte que les thèses de Marx sont fausses et qu’il vaut mieux aller voir du coté des autrichiens, Menger, von Mises, Hayek et même Friedman – Keynes n’est pas ma tasse de thé –
    Vous êtes un honnête homme catholique et avec des convictions que je partage. Sans vouloir vous jeter trop de fleurs, vous êtes une inspiration pour beaucoup – les commentaires en font foi.
    Comme vous, je voterai Zemmour.

    Répondre
  • Nanker

    11 October 2021

    82 commentaires **le jour** où l’un de vos billets est publié, je ne crois pas qu’une seule de vos méditations à caractère purement financier ait jamais atteint un tel score. Conclusion logique : le sort de notre pays intéresse bien plus les Français que de savoir comment ils peuvent placer leurs sous. Cette nouvelle plus qu’enthousiasmante me met la larme à l’oeil… Non décidément les Français n’ont pas baissé les bras et dans 6 mois exactement nous tirerons les enseignements du 1er tour. Avec une certaine exaltation…?

    Répondre
  • Laurent Clementini

    11 October 2021

    Bonjour M. Gave,

    Vous décrire sans fard, vous honore.

    Maintenant je crains que vous vous fassiez rouler dans la farine par ce monsieur Zemmour. A l’instar de monsieur Dupont Aignan il y a quelques temps, cela ne vous avait pas vraiment souri je crois…

    Tout d’abord ce monsieur Zemmour est le produit que sont en train de tester ses créateurs / ses sponsors (vous qui aimez la creation d’entreprise, demandez-vous qui finance toutes ses sorties, ses meetings…). En 2016 / 2017 ces mêmes sponsors testaient le produit Macron…
    Ses créateurs ou ses sponsors, sont ces gens que vous vomissez, ce sont les pseudos hommes d’affaire qui ont eu et ont recours à la puissance publique pour bâtir leur empire à leur fortune seule, la capitalisme de connivence comme vous l’appelez.

    Ensuite vous savez que l’élection présidentielle en France, est la rencontre d’un homme avec le peuple de France.
    Par histoire, par tradition, au soir d’une élection présidentielle, celui (nous n’avons eu que des hommes jusqu’à ce jour) qui obtient la majorité, s’adresse à l’ensemble des Français pour les rassembler car il devient le président des Français.
    Zemmour ne sera jamais ce président qui rassemble, ce monsieur est clivant, ce monsieur divise. Ainsi si ce monsieur était élu à la fonction suprême, notre pays basculerait dans plus de guerre civile qu’il n’y a aujourd’hui.
    Est-ce cela votre projet pour la France ?

    Bien amicalement
    Laurent Clementini

    Répondre
    • marc durand

      12 October 2021

      Les medias n’encenssent pas Zemmour comme ils l’ont fait avec Jupiter, ils le traite de fachiste, d’homophobe, de raciste, voir de nazi , ou de je ne sais pas quoi !
      Citez moi un seul journaliste TV qui dit du bien de lui ?
      Citez moi un seul journal, hebdomadaire qui dit du bien de lui (a part VA) ?

    • Olivier

      12 October 2021

      Il vaut mieux en effet une soumission progressive et sans heurts que cliver car le clivage montre qu’il existe un problème. Par ailleurs, une guerre civile c’est au sein d’un même peuple non ? Donc ici ce serait plutôt une guerre entre remplaçants et remplacés.

    • Ockham

      12 October 2021

      Serait-ce une torpille pour détruire l’œuvre de l’arsouille (Mitterrand) et la remplacer par un placebo plus “moderne” ?

    • Lilien

      12 October 2021

      Votre opinion est très intéressante !

      Effectivement, M. Zemmour divise parfois allègrement, en oubliant brusquement de réfléchir… Son couplet sur les prénoms, par exemple, était à mon avis stupide.

      Maintenant, pour ce qui concerne le rassemblement des Français, seul des circonstances accablantes pourrait peut-être le susciter.

      Malheureusement, nous le voyons bien, lorsqu’on considère avec quelle docilité la grande majorité d’entre eux acceptent le “Pass nazitaire”, nous sommes encore loin du compte…

      Plus le sac à dos est rempli de pierres, moins les Français bronchent…

      Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir… Daigneront-ils sortir de leur léthargie, de l’hypnose dans laquelle ils sont avachis… Rien n’est moins sûr.

      Et pour que nous croyons que Zemmour soit le vaillant chevalier capable de mener en tête, cette bataille du “grand réveil”, il faudrait d’abord qu’il nous donne des gages sonnants et trébuchants.s

      Après l’épisode Sarkozy, nous ne nous ferons pas avoir une seconde fois si facilement…

      Que Zemmour nous dise qu’il s’opposera fermement à la plandémie mondialiste du Covid 19, au Pass nazitaire, à l’Europe dénaturée, et à l’Alliance atlantique… Et après nous pourrons peut-être commencer de réfléchir. En attendant, Zemmour nous roule pour l’instant dans la farine, vous avez raison !!!

  • Lanoix Daniel

    11 October 2021

    Je suis de votre avis. Eric Zemmour est depuis longtemps le seul à parler vrai et faire face à la meute de chiens enragés qui veulent dissoudre la France dans une Europe chimérique.
    Je précise que je suis l’enfant du colonisateur (Madagascar), celui qui a tous les défauts du monde…
    J’habite dans le 18ème à Paris et constate chaque jour la progression lentement mais surement d’une population étrangère.
    Je voterai également Zemmour

    Répondre
  • Bader

    11 October 2021

    Bravo l église remis au centre du village
    Les chiens aboient la caravane ( des idiots ) passe
    Cent pour cent avec vous et nous lâcherons rien libérons notre beau pays gerald

    Répondre
  • Alberto Pelizzoli

    11 October 2021

    Je suis né en Italie en 1940, catholique, d’abord par habitude depuis un pèlerinage(!?) à Medugorje en 1993 par conviction, je réside à Monaco depuis 1970, j’ai travaillé dans la banque et l’immobilier, je vous suis depuis quelques années et je partage votre pensée.
    Pour mieux comprendre ce que nous réserve le proche futur de persécution mais de purification , je vous invite très humblement à suivre les messages que la Vierge nous donne le 25 de chaque mois à Medugorje ( Bosnie-Herzégovine) où Elle apparait tous les jours depuis le 25/6/1981 comme ” Reine de la Paix”.
    Le 25/8/1991 ” j’appelle chacun d’entre vous, chers enfants, à prier et à jeûner avec encore plus de force. Je vous invité au renoncement durant neuf jours de telle sort, qu’avec votre aide, tout ce que je voulais réaliser à travers les secrets que j’ai commencés à Fatima, puisse être accompli. Je vous invite , chers enfants, à bien saisir l’importance de ma venue et la gravité de la situation”
    Quatre mois après, 8/12/1991 ( Immaculée Conception), la Dūmā a décidé de dissoudre l’URSS et le 25/12/1991 ( Noel catholique) la drapeau rouge a été descendu du Kremlin.
    Sans ni blessés ni morts ni coups de feu. Pouvait-on l’imaginer?
    Le 30/10/1981 elle avait prédit ” Sous peu il y aura des bouleversement en Pologne mais à la fin les justes prévaudront. Le peuple russe sera le peuple où Dieu sera le plus honoré. L’Occident a progressé mais comme si Dieu n’existait pas ”
    En 1997 ” vous êtes en train de construire un nouveau monde sans Dieu pour le quel il n’y a ni futur ni salut éternel” , le 1/1/2001 ” Je vous invite à vous consacrer davantage à mon Cœur Immaculé et à celui de mon Fils car Satan est déchainé” et peu de temps après ” Ce siècle sera un siècle de prospérité et de paix si le monde accepte le Roi de la Paix”
    Le 25/7/2019 ” Viendront les épreuves mais vous n’êtes pas forts parce que le péché abonde”, le 25/3/2020 ( Fête de l’Annonciation) “Retournez à Dieu parce que Satan règne et il veut détruire vos vies et la terre sur la quelle vous marchez” , six mois après -25/9/2020- ” Faites tout pour la gloire de Dieu parce que Dieu vous aime et par amour Il m’a envoyé pour sauver vos vies et la terre sur la quelle vous marchez”
    Le 25/6/2021 – 40ème anniversaire de la 1ère Apparition” Priez avec moi pour la paix et la liberté”, et en 40 ans pour la 1ère fois au mot ” paix” Elle ajoute celui de la “” liberté”

    vous comprendrez mieux ce qui va se passer dans le proche futur.
    Le 25

    Répondre
  • eiram

    11 October 2021

    Vous êtes surtout un homme BIEN !

    Répondre
    • brousse.ouillisse

      11 October 2021

      …Et vous êtes l’ami de Zemmour ! Et calé en économie, là ou les médias nous disent qu’il pêche.
      Voila pourquoi vous êtes une cible désormais : tout l’argumentaire gauchiste repose sur le fait que Zemmour est monomaniaque et n’est pas compétent en dehors du champ des idées.
      Si des personnes de qualité risquent de lui constituer une équipe solide, il y a danger pour la macronie…
      Les médias sont là pour disqualifier au plus vite LE concurrent de Macron. Même Mélenchon a vu le niveau de celui qui grenouille dans le système (et à la bonne soupe) depuis ses 35 ans.
      Préparez-vous, Charles, les coups seront bas, violents et tordus. Tout y passera. Les écrivaillons sont zélés et les fouille-merdes mandatés.

      Courage et merci pour vos billets toujours passionnants !

      PS. Et si je peux me permettre un conseil amical (quoiqu’un peu osé) : vos rondeurs se veulent rassurantes, mais les faire fondre vous donnera certainement l’énergie nécessaire pour la mêlée qui se prépare 🙂

    • brousse.ouillisse

      11 October 2021

      Je corrige ma formule malheureuse : Même Mélenchon a vu le niveau, LUI qui grenouille dans le système (et à la bonne soupe) depuis ses 35 ans.

  • GUENOT

    11 October 2021

    Monsieur GAVE,
    merci pour votre lettre. Personnellement et autour de moi des dizaines de personnes souhaitent se débarrasser de Macron cela est très clair. La France est meurtrie, à plat et nous aurons beaucoup de mal à nous relever en laissant de plus une dette abyssale à nos enfants.
    Je veux moi aussi des éclaircissements de la part de M. ZEMMOUR que vous soutenez :
    1/ que pense-t-il du Grand Reset ?
    2/ va-t-il interdire cette obligation vaccinale COVID ?
    3/ va-t-il mettre fin a ce pass Nazitaire ? Oui des entreprises comme Thalès souhaitent son prolongement pour avoir un retour sur investissement mais bon la liberté avant tout. J’ai entendu EZ sur Sud Radio chez Bercoff dire que ce pass sanitaire en fait ne le dérangeait pas !!! Pour moi dramatique et si il ne s’engage pas à l’arrêter car je doute qu’il soit stopper par Macron et ses sbires avant avril 2022, alors je ne voterai pas pour lui c’est clair. SES paroles là dessus me laissent donc perplexe.
    NOS LIBERTES SONT PRIMORIDALES et stop à la tyrannie qu’on nous afflige.
    Merci pour votre aide.
    Cordialement

    Répondre
    • marc durand

      12 October 2021

      La liberté vous l’avez, prenez votre passeport et partez dans un pays ou il n’y pas de pass sanitaire, pourquoi rester dans le pas le plus taxer de la planète.
      La 1ere liberté, c’est de pourvoir travailler sans donner la majorité de vos gains a l’etat. Avec les prélèvements sociaux, la TVA, les taxes et impôts, vous donnez les 3/4 a l’etat avec un résultat mediocre, vous pouvez vous faire attaquer a tous les coins de rue, avec l’education nationale, on n’est pas les premiers au cassement Pisa …

      Le travail crée la richesse, et la richesse permet la liberté.
      Etre libre et sans argent, c’est la definition du clochard.

    • caullet

      12 October 2021

      Il est fort curieux que l’élévation en 2016 d’ E. Macron qu grade de Young Global Leader avec le parrainage de K. Schwab et J. Attali, concomitante avec sa mise sur orbite par sa nomination au secrétariat général de l’Elysée, n’ait pas été relevée comme un conflit d’intérêt majeur.
      Comment concilier “globalisme” et “nationalisme” ?
      Que faut-il attendre d’un globaliste pour la France et les Français ?

  • Cyrille

    11 October 2021

    Merci Monsieur, un lecteur attentif qui a quitté la France pour le Tchad

    Répondre
  • Lilien

    11 October 2021

    A propos de M. Zemmour, j’oublie un troisième et dernier point… essentiel : M. Zemmour doit accepter l’idée d’orchestrer notre sortie, au plus vite, de la Communauté européenne…

    Répondre
  • Lilien

    11 October 2021

    D’abord un grand merci, Monsieur Gave, pour tout ce que vous faites, pour votre courage !!! Oui, un grand merci à vous, et à votre famille.

    Ensuite, pour ce qui concerne votre position en faveur de Z… !!! pour M. Zemmour donc, je ne suis pas contre. Loin de là.

    Mais comme je l’ai indiqué récemment à Mme Diane Ouvry, qui s’occupe d’un pan de sa communication, j’attends avec impatience deux prises de position importantes de la part de M. Zemmour : que Z… nous indique avec netteté sa position face à la mise en oeuvre mondiale de la “Plandémie” du Covid 19, à l’obligation des injections géniques basée sur toutes sortes de manoeuvres dilatoires, et par conséquent sa détermination ferme, définitive à supprimer l’usage en cours, au service du groupe Thales, et de La république en marche, chinoise, du “Pass nazitaire”…

    Deuxième point, que M. Zemmour, pour preuve de son amour réel de la France, nous indique que la France ne quittera pas seulement le commandement intégré de l’Otan, mais quittera l’Alliance atlantique tout court.
    Mettons fin à la folie dans laquelle nous a plongé Sarkozy. Cessons de nouveau, d’être subordonnés aux intérêts des Américains… et de leurs affidés, manipulateurs en diable…

    Une fois que M. Zemmour se sera déclaré sur ces deux points, ses chances de gagner la présidentielle augmenteront nettement.

    Répondre
  • AUBERT

    11 October 2021

    interessant

    Je suis perplexe

    Répondre
  • Méline

    11 October 2021

    Bravo ! Et merci pour votre formidable engagement.

    Répondre
  • philippe lefevre

    11 October 2021

    je félicite monsieur gave pour la qualité des ses propos et la nature de ses engagements
    il a toute ma sympathie et mon soutien

    Répondre
  • Rième Thierry

    11 October 2021

    Bonjour Monsieur GAVE,
    J’aime beaucoup votre lettre, et les mots de votre père sont très justes: Commencez par virer l’occupant (les allemands) et s’occuper ensuite des problèmes internes (communistes).
    La même problématique se reproduit aujourd’hui: d’abord virer les allemands (Union Européenne), puis s’occuper des problèmes internes (Parti de l’étranger et autres), car après nous en aurons les moyens.
    La feuille de route de Monsieur ZEMMOUR est-elle dans ce sens??? Je crains que NON.
    Merci et bonne journée.

    Répondre
    • marc durand

      12 October 2021

      Zemmour peu très bien, ne pas appliquer les ordres de Bruxelles, comme accepter les migrants ou autres.
      Que va faire Bruxelles ? nous attaquer avec quelle armée ?

      Celui qui est dans la merde, c’est pas celui qui doit 1000 milliards, c’est celui qui a prêté 1000 milliards.

  • Ana

    11 October 2021

    Les mots serait vain, vous avez tout dis.
    Vous êtes un être exceptionnel.
    BRAVO, BRAVO et MERCI

    Répondre
  • Monique Perrin d'Arloz

    11 October 2021

    Je vous admire, Monsieur, et vous écoute très régulièrement depuis le Canada, Pendant longtemps, j’ai rêvé de revenir en France, mais aujourd’hui, je n’y songe même pas. J’irai plutôt m’installer au Québec si, d’aventure, celui-ci devenait indépendant. Moi aussi je soutiens Zemmour, dont j’ai lu tous les derniers livres et que j’écoute quasi quotidiennement. Bien à vous,
    Monique Perrin d’Arloz

    Répondre
  • Torque Mada

    11 October 2021

    Les chiens aboient, la caravanne passera ….

    Répondre
  • JEROME R

    11 October 2021

    Ce texte représente parfaitement l’image que j’ai de vous depuis que je vous suis. Vous êtes un esprit libre et engagé et cela fait du bien dans cette période.

    Répondre
  • Bruillon

    11 October 2021

    Merci Mr Gave,j ai beaucoup appris pour ne pas dire tout appris à vous écouter et lire depuis 2 ans.
    J ai 55 ans et grâce à vous ,je suis plus en sécurité qu avant car j ai compris que l état ne voulait pas mon bien,mais ne regarde que leur propre intérêt.
    Si être extrémiste, c’est être un meilleur homme pour soi et pour les autres alors je suis heureux d être Extrémiste.
    Ensuite pour Mr Zemmour,je suis d accord qu il aime la France mais le doute m habite à son sujet !!!!!
    Je ne sais pas si ce sentiment qui m habite est vrai,mais dans le doute je m absentiendrais par un vote BLANC.
    Encore merci 😀👍🌈🍀☮️☀️

    Répondre
  • Marcel Depart

    11 October 2021

    Bravo pour cet édito qui tien la route national en direction de la liberté. Charles vous avez 78 ans, j’ai 80 ans. Vous avez vécu à l’étranger, moi aussi, depuis 1960. Je suis retraité en Thaïlande depuis 12 ans, donc j’ai arrêté de travailler a 68 ans. J’avais une expertise en demande, prendre ma retraite a été mon choix. L’égalité est l’illusion que le socialisme diffuse a tous vent. La réalité est que l’égalité doit être associe à « Opportunité ». Travailler, prendre des risques est la définition de la réussite. Le monde socialiste, Communiste et fasciste considère que la réussite ne peut être définie que par l’argent accumulé. Si c’est le cas, cet argent provient certainement d’une corruption ou d’un crime qu’elle conque. Cet orthodoxe que l’élite gauchiste Française nous gonfle n’est autre qu’une jalousie maladive qui finit par une mort certaine. J’ai atteint le jardin des roses, mais il a besoin d’être arrosé régulièrement. Le travail et risques change mais ne s’arrêtent jamais.

    Répondre
  • Nanker

    11 October 2021

    “Commençons par une évidence.

    Je suis vieux”

    Continuez comme ça c’est une valeur en hausse, une valeur SURE! Pour preuve, j’écoutais ce matin deux radios de service (sévice?) public à savoir “France Inter” et “France Culture” et j’eus le plaisir rare d’entendre à 9h40 une pré-ado de 46 ans Sonia Devillers lâcher des “ouais cooool” en direct à l’antenne. Puis à 10h, basculant sur FC, je dus subir une heure de “discussion” entre 2 trentenaires s’exprimant dans une langue n’ayant que peu à voir avec le français et relevant plutôt d’un subtil mélange de tchatche de lycéen et de “globish”, le tout énoncé sur un lit syntaxique dont aurait été fier Jean-Claude Van Damme… (j’ai appris à cette occasion que l’on pouvait “voutcher” pour le personnage d’un film…). Le nom de cette délicieuse émission? «Les chemins de la philosophie» je n’invente rien! Animée par une jeune fille (Géraldine Mosna-Savoye) qui ne doit être rien moins que thésarde…
    Au moins quand je lis un “vieux” comme vous je comprends tout et je n’ai pas l’impression que ma langue chérie est passée à la Question… Pardon pour ce hors-sujet… “Je plains ces individus médiocres de tout mon cœur bien qu’ils fassent beaucoup de mal”. Ah non pas si hors-sujet en fait, puisque vous et moi parlons des mêmes.
    Courage! Vous en êtes remplis et dans le camp d’en face (la Gauche imprécatrice) le fruit est blet.

    Répondre
  • AKAR Jean-Francois

    11 October 2021

    Charles, l’histoire de cette discussion en Syrie sur les priorités des français en 1941, que je tiens d’un témoin, est la suivante:
    Un colonel (français) avait été fait prisonnier par les anglais après la triste bataille qui vit les troupes de Vichy appuyées par des allemands débarqués en Irak pour y préparer l’ offensive de la Wehrmacht (avortée à cause de la priorité donnée à la guerre contre la Russie) se battre contre les alliés selon les ordres de Pétain et Darlan. Il fut présenté à De Gaulle et le dialogue fut le suivant: De Gaulle: “colonel , la France a besoin de gens courageux et compétents comme vous, il est dommage que vous ne nous rejoignez pas, venez libérer la France avec moi”. Le colonel lui répondit: “Je suis bien d’accord avec vous, je n’aime pas les allemands , mais, s’ils perdent , les communistes prendront le pouvoir, et puis les anglais vont nous supplanter en Syrie, et puis etc… “. De Gaulle l’ interrompit: “colonel, je dois vous faire part d’une information que je tiens de très bonne source … (et le colonel de frétiller en se voyant admis aux secrets des dieux) : les allemands sont à Paris”.
    L’art du management, autant que l’honneur, commandent de distinguer la priorité, et l’ accessoire. Je partage vos choix.

    Répondre
  • Michel Bergès

    11 October 2021

    Je suis profondément touché par votre texte (historien, demain 12 octobre 69 ans, universitaire en retraite, replié en Dordogne). Mon soutien à Éric Zemmour, depuis … dix ans est total. Je correspond avec lui et l’encourage depuis plusieurs mois. Nous avons, simplement, la France à sauver. Je travaille sur l’Occupation. J’aimerai vous transmettre le plan détaillé de mon prochain ouvrage. Votre texte est illuminateur. J’apprécie l’IDL. Les écrivassiers stipendiés qui humilient et injurient ne font que refléter leur mauvaise âme… Pas de panique. Vous feriez un très bon ministre de l’Économie. Bien à vous et à tous vos proches. Mon épouse est retraitée et mon fils professeur de piano à Bergerac… Né à Bègles, le BOPB n’a pas toujours été “amical” envers le CABéglais des frères Mogga… que j’ai connu, enfant et adolescent…

    Répondre
  • Xavier Denoel

    11 October 2021

    Bonjour Charles. Je connaissais le technicien et je connais maintenant un peu mieux l’homme. Quelle profondeur dans vos convictions et vos valeurs ! Je vous remercie d’être un exemple. Les chiens aboient. La caravane passe. Peu importe ces bruits médiatiques sur vous. Bien au contraire, cela va permettre à de nouvelles personnes de mieux connaître votre travail. Les Galilées sont plutôt rares de nos jours … Merci d’en être un digne représentant. Je ne suis pas français. Mais si j’en étais un, je serais rassuré qu’il y ait encore de vrais pilliers, bien ancrés dans les traditions qui ont fait la grandeur de cette belle Nation.

    Répondre
  • Gilles

    11 October 2021

    Je vais résumer ce que je pense en deux mots : Merci Charles

    Répondre
  • Thibaut

    11 October 2021

    Monsieur Gave, vous avez du panache !

    Répondre
  • Alexandre

    11 October 2021

    Magnifique billet. Il existe une autre relation “un à un”: C’est le ‘colloque singulier’ d’un homme avec son médecin. Chaque malade est unique, et vouloir imposer une médecine à tous est une voie royale pour l’enfer.

    Répondre
  • vincent

    11 October 2021

    Il faut être lucide pour pouvoir s’analyser de cette manière. J’avais déjà compris tout ca. Mais vous n’avez pas expliqué comment un homme comme vous a pu avoir des relations amicales avec Milton Friedmann. Cela me perturbe profondément. Pouvez vous m’expliquer comment on peut être ami avec un personnage qui a créer de tels désastres humains ?
    Quant à Monsieur Zemmour, il constate les choses et comme vous l’avez déjà dit : il n’existe qu’une vérité. Et c’est pour ca qu’il a autant de “fans”. Et s’il ne sort pas de l’europe il peut dire ce que l’on veut mais on ne fera que ce qui est “autorisé”. Donc rien !
    La crise du covid qui est une vaste fumisterie. Il aura un pays vacciné quasiment à 95%. Il n’y aura plus que des grosses boites. Et que veut il faire ? On ne sait pas. Maintenir le tracage des gens ? Compléter cette vaccination imbécile ? Si tous les traitres ne sont pas mis hors du circuit il ne peut rien faire. A t il acheté un insecticide pour éliminer pour cette vermine ?
    Soutenir Zemmour est vraiment tentant. Je n’ai pas de moyens mais de l’enthousiasme et de la dynamique. Mais est il du coté du peuple ou du coté de Boloré et de Rotschild ?
    Je me suis trompé sur DA (comme vous 🙂 ), sur Asselineau, sur Macron (au début) . Zemmour fera t il l’exception ? J’espère. Il suffit qu’il éclaircisse encore ses positions et cela passera tout seul.
    Et pour conclure. Il n’est pas étonnant que vous vous fassiez attaqué de partout : Zemmour est votre ami ! Bonne chance devant le train qui arrive !
    Il faut toujours appliqué une petite règle : NE JAMAIS ABANDONNE !!!!

    Répondre
  • Dayer Antoine

    11 October 2021

    Excellent article, félicitations

    Répondre
  • Explorer76

    11 October 2021

    Bravo! J’ai décidé de voter Zemmour depuis début Septembre. Votre article m’a ému notamment la référence à la patrie qui m’a fait pensé à mon grand-père mort en février 1915 qui a sa plaque à Notre-Dame de Lorette dans le Nord.
    Ci-dessous un commentaire de ma part du 28/9 en réponse à ceux qui affirment que Zemmour n’a aucune chance (leurs pères n’en accordaient aucune à de Gaulle le 18/6/40) :
    Rien n’est joué. Zemmour est très discret sur l’économie et l’institutionnel (séparation des pouvoirs, calendrier, monnaie). S’il forme une équipe avec un second fort sur l’aspect gouvernemental, lui se réservant la présidence (le régalien) ça peut basculer. Un ticket Zemmour avec Charles Gave en 1er ministre ça casserait la baraque! Et règlerait son comte à l’administration et la fonction publique. Wait and see…
    Je pense que vous aurez une majorité silencieuse avec vous, tous mes voeux vous accompagnent.

    Répondre
  • Thierry Dervaux

    11 October 2021

    Ce texte reflète exactement ma pensée , on ne peut mieux dire quand on lit un homme de qualité

    Répondre
  • ERVEFEL

    11 October 2021

    Bravo Monsieur Gaves! Très beau parcours et belle vie bien remplie.
    Comme vous avez déjà pu l’expérimenter, vous savez que la politique/presse est un monde de mensonges et de propagande, et cela n’est pas nouveau depuis des « lustres « .
    La désinformation n’existe que parce ce que les gens ne savent pas s’informer correctement ou bien ont la paresse de le faire. Mais les désinformateurs perdent petit à petit leur pouvoir de nuisance en cherchant à l’utiliser démesurément. L’attaque dont vous êtes l’objet contribue à cette érosion de leur pouvoir/nuisance et peut être cela apaisera le sentiment d’injustice qui pourrait être le vôtre, si tant est qu’on puisse espérer justice et honnêteté de la part des médias MSN.

    Répondre
  • Maryse Mazeres

    11 October 2021

    Merci pour cette présentation , mais la fin succite en moi un commentaire étonné, nous qui vous écoutons savions votre soutient, et effectivement, nous ne comprenions pas, vous n’etes pas né d’hier, alors, vous ne voyez pas la ficelle?. Zemour? nous sommes quelque uns à avoir compris qu’il est l’outil des memes qui ont porté Macron au pouvoir, c’est à quelque chose prèt, un copié collé, voir l’analyse que Fait Alexis Cossette hier soir sur Radio quebec, et tatiana ventose, Zemour est porté par le système, il est partout, il monte en flèche dans des sondages à qui on ne demande pas d’etre honnètes. Macron ment comme il respire, zemour de meme, et laisse les autres répondre à sa place, et acquiese ensuite, ou non. Donc zemour est un piège, fomenté par le système, sera t il candidat? non, je ne le pense pas, Atali outil du pouvoir mondialiste, disait il y a quelques temps, que le prochain président serait une femme, qu’on nous sortira du chapeau, si élections il y a , nous sommes aussi certains à penser, que le système aura commencé à basculer avant, donc que nous le peuple nous établirons un nouveau monde, avec nos intellectuels, protecteurs honnètes, résistants qui se sont fait connaitre depuis deux ans..

    Répondre
    • marc durand

      11 October 2021

      Non, Zemmour est invité partout, car les journaleux attendent qu’il fasse une derive , un mot de travers pour le discréditer, mais Zemmour est constant dans ses discours depuis des années.

    • Sylvie Morizot

      11 October 2021

      Vous oubliez que Macron a une longue route politicarde derrière lui et que d’être dans les médias ne prouve rien du tout. Par ailleurs notre président a des troubles mentaux inquiétants et déteste cette France trop petite je ne crois nullement en un candidat Zemmour sur le ligne de Macron

    • Charles HEYD

      11 October 2021

      Il ne manquait plus qu’un ou une complotiste!
      Certes l’ascension de Zemmour fait un peu penser à celle de Macron et j’approuve le portrait que vous brosser de lui (Macron); il arrive à Zemmour de dire des choses approximatives mais depuis le temps que je l’écoute je ne compare pas cela à l’enfumage de Macron.

    • Jacques Ady

      12 October 2021

      Alexis Cossette, celui qui se trompe avec une régularité de métronome (voir sur l’élection américaine par exemple) et qui revient toujours… Tatiana Ventôse, la gauchiste à peine voilée… hum.

  • Loïk LE TOEUFF

    11 October 2021

    Merci

    Répondre
  • Gagnaire

    11 October 2021

    Trop d’honneur et grand bien vous en fasse.L’on ne peut pas dire que l’exemplarité soit malheureusement pas une aspiration en ce moment.Les politiciens du bas devraient s’en inspirer afin de remplacer la caste piloté sans conviction du haut.bien respectueusement pour votre vie pleinement assumée.

    Répondre
  • HR

    11 October 2021

    Depuis l’adoption du Traité de Maastricht en 1992, la France ainsi que l’Union européenne nous amène lentement mais sûrement vers une dictature ciblée. Si le totalitarisme désigne un mode de gouvernance à sens unique, faisant fi de la démocratie électorale, il n’en demeure pas moins vrai qu’une pensée unique européenne nous conduit inexorablement vers une dictature ciblée, générant par voie de conséquence de nouvelles fractures éthiques, sociales et démocratiques.
    En 2005, le traité constitutionnel européen, élaboré sous la houlette de Valéry Giscard d’Estaing, soutenu par Nicolas Sarkozy, François Hollande, François Bayrou et Daniel Cohn-Bendit, avait été rejeté largement par le peuple français. Il convient de se souvenir de l’éditorial de Serge July, le lendemain du vote, traitant les électeurs du Non à des xénophobes incapables de discernement…
    Incontestablement, Serge July a une conception de la démocratie bien particulière. Il n’en demeure pas moins vrai que le référendum de 2005 était conforme aux institutions de la Vème République, conçues par Charles de Gaulle en 1958. La voie référendaire est le processus démocratique par excellence. Si la République est bien le « gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple », selon la formule d’Abraham Lincoln figurant dans la Constitution française du 4 octobre 1958, alors il est normal de demander au Peuple, seul souverain, ce qu’il souhaite pour son avenir.
    Autrefois, Serge July avait fustigé sévèrement le résultat des élections législatives de juin 1968. Désireux de renverser à cette époque les institutions de la Vème République ainsi que Charles de Gaulle, Président élu en fonction, il s’en alla à Cuba s’inspirer de la démocratie cubaine… De retour de son pèlerinage révolutionnaire, après avoir rencontré le guide suprême du nouvel âge démocratique, il publia en 1969 un livre intitulé Vers la guerre civile.
    Pas étonnant, qu’il se soit réjoui plus tard de l’annulation du résultat du référendum du 29 mai 2005, au motif que le peuple français, au même titre que le peuple néerlandais, se serait mal prononcé. Hélas, cette décision souveraine du peuple français fut annulée par la voie parlementaire lors d’un Congrès à Versailles le 4 février 2008.
    Contrairement aux affirmations de Serge July et de bien d’autres éditorialistes, les électeurs du Non en 2005 ne souhaitaient pas la fin de l’Union européenne, mais ils la voulaient plus fraternelle, moins soumise aux lobbys, plus sociale, moins orientée vers le libre-échange mondialisé, plus respectueuse de la santé des populations et de la souveraineté des pays qui la composent.
    En parallèle, la majorité silencieuse de notre pays ne souhaite pas que l’Union européenne se mêle de toutes sortes de sujets, alors qu’elle a été incapable de bâtir une Europe de la Santé performante.
    Un acte législatif de l’Union européenne ne peut être adopté que sur proposition de la Commission. Celle-ci détient ce que l’on appelle le monopole de l’initiative législative. Depuis l’adoption du Traité de Lisbonne en 2008, les élites françaises se plient indifféremment aux injonctions de la Commission de Bruxelles. Philippe Séguin avait bien raison quand il disait : « La droite et la gauche sont deux détaillants qui ont le même grossiste, l’Europe. »
    En Allemagne, toute disposition modificative doit se soumettre à sa Constitution. Par ailleurs, la cour de Karlsruhe (Tribunal constitutionnel allemand) a estimé « qu’il n’existe pas de peuple européen ».
    L’Union européenne au lieu de s’ingérer brutalement dans les affaires polonaises et hongroises, devrait plutôt nous défendre face à l’hégémonie financière et juridique des États-Unis. Les élites françaises et européennes ont laissé les États-Unis infliger une lourde sanction à la BNP sans prendre aucune mesure lorsque Goldman Sachs, banque américaine, a aidé les autorités grecques à présenter des comptes insincères pour favoriser l’adhésion de la Grèce dans la zone euro.
    Dernièrement, après sept ans de négociations, la Confédération helvétique vient de tirer un trait sur l’accord-cadre devant régir ses relations avec l’Union européenne, estimant sa souveraineté menacée. Il convient de souligner que les médias suisses ne disposent pas des éditorialistes comme Serge July, Luc Ferry et Daniel Cohn-Bendit pour considérer les autorités helvétiques de xénophobes ou incapables de discernement…
    Finalement, la Suisse a su dire son dernier mot !
    Quel bel exemple de détermination, de lucidité et de dévouement de la part de Charles Gave !
    Henri Ramoneda

    Répondre
  • Appolonia

    11 October 2021

    Cher Monsieur Gave,

    Merci pour ce magnifique billet et pour votre engagement en faveur de la France et des français. Nous espérons tous que vous avez trouvé l’homme de la situation…

    Trois petites inquiétudes cependant.

    Vous êtes libéral et vous écrivez “Dieu est contre la tribu et en faveur de l’individu qui s’élève contre les injustices commises au nom de la survie du groupe. ” Vous écrivez aussi ” A ceux qui venaient le voir en disant que le véritable danger pour la France était le communisme, mon père répliquait que c’était peut-être le cas mais que ceux qui occupaient la France étaient les Allemands, qu’il fallait donc d’abord les virer et qu’on s’occuperait des communistes après.”

    Le danger du moment est le changement de paradigme juridique et la perte des libertés individuelles au profit du groupe (on vaccine les enfants pour sauver les vieux). Le pass sanitaire, premier pas vers le crédit social et la surveillance généralisée, est en voie de pérennisation. Or Monsieur Z est totalement silencieux sur ce point, “trop clivant” selon ses conseillers en communication (j’ai déjeuné avec l’un d’eux).
    Manque de courage ou approbation tacite par un homme qui ne fait pas mystère de ses tendances jacobines et autoritaires ?

    Second point d’inquiétude : comment la France pourrait-elle retrouver sa souveraineté si elle ne sort ni de l’UE, ni de l’euro ni de la CEDH, toutes sorties écartées par EZ ?

    Enfin que peut penser un catholique d’un homme qui se déclare “pour l’Eglise mais contre le Christ” ? (interview sur RTL avec N Polony et R Glucksman)

    Ne conviendrait-il pas de lever ces doutes avant de s’engager plus avant ?
    Bien cordialement

    Répondre
    • JeanBart

      11 October 2021

      Merci pour votre commentaire, très juste !
      De la même manière, je suis assez dubitatif sur la candidature de Zemmour : voici un commentateur attentif et pertinent de la politique française et un analyste du ‘temps long’ qui fait un bien fou en ces temps qui prétendent, avec un hybris invraisemblable, tout déconstruire. Mais cet homme n’a jamais pris une décision de sa vie (peut-être le crédit pour acheter son appartement parisien) et ne comprend hélas pas grand-chose en économie. Je me souviens de ses pages assassines (et un peu crapuleuses) contre Bastiat qu’il n’a sans doute pas lu (pensez, cet homme fut séminariste !). C. Gave arrivera-t-il à le sortir de la pensée magique qui sert de science économique aux socialistes depuis toujours, et à la droite française depuis plus de 40ans ?

    • Jacques Ady

      12 October 2021

      Sur le pass sanitaire et les instances européennes, mon espoir est que ces positions de Zemmour soient tactiques : pour conserver une chance de gagner, sachant qu’il n’a pas le temps de convaincre nombre de Français séduits/hypnotisés par la propagande sur ces sujets. Et une fois élu, il adopterait une politique différente, plus conforme au respect de nos libertés.
      Je l’espère, parce que sinon, c’est fichu : aucun candidat n’est à la hauteur – NDA et Poisson étant les moins mauvais de ceux qui restent, mais ils n’ont aucune chance.

  • Ockham

    11 October 2021

    Votre billet vous honore. Effectivement à partir du moment où, depuis 1981, vous n’êtes pas de gauche, vous êtes indépendant de conditions sans soutien d’un réseau élitiste puissant qui sait jouer sur le grand orgue de l’état, vous avez eu des activités à l’étranger au profit de votre pays et vous êtes catholique romain blanc alors dès la moindre sortie sur la place publique, des hyènes médiatiques sont lâchées. Je suis étonné qu’en France certains amuseurs publics salissent systématiquement tous ceux qui ne sont pas de gauche à l’exception de ceux qui sont sous la protection d’un coup téléphone de plus haut. Ces gens au cerveau le plus souvent inversé ricanent tristement et démolissent publiquement sans aucune contradiction sur nos antennes depuis 40 ans tout ce qui est de droite en s’entourant parfois d”une troupe d’oies caquetantes et gloussantes en permanence pour vanter des valeurs qui ont toujours et sans faille menées le pays à la ruine dans la droite ligne de l’URSS. Pourquoi tolère-t-on ces sinistres trublions profondément dérangés pendant près de quarante ans ? Ils sont bien là pour augmenter le temps parole de la Commune de 70 et des boursouflures sanguinaires de nos premières républiques ! La seule chose qui est sûre c’est que ces valeurs de gauche ne sont pas contre le fascisme, elle fabrique le fascisme comme disait très justement Léo Ferré. Car toutes les horreurs fascistes sont nées chez des socialistes. au nom des pauvres et des humiliés pour pouvoir manger du caviar à la louche. Dont acte à voir avec ce qui pourrait se passer potentiellement. Par ailleurs si j’apprécie certaines saines vérités (invasion aux frontières, intolérance de l’islam normal qu’il ne faut pas confondre avec la pratique de nombreux musulmans respectant la liberté de conscience parfois) ) assénées avec logique et talent par Eric Zemmour, je le trouve peu blanchi sous le harnais pour galoper dans ces steppes dangereuses ! Il y a chez lui quelque chose d’excessif qui me rappelle ce moine dominicain, Girolimo Savonarola de Florence.

    Répondre
  • Tythan

    11 October 2021

    Merci pour cet article très intéressant. Bravo pour votre engagement et merci.

    Je crains néanmoins que votre engagement libéral ne soit un frein quant à vos relations avec Eric Zemmour comme elles l’ont été avec Nicolas Dupont-Aignan, mais après tout vous avez fait votre choix et pris votre risque.

    Bonne continuation à vous,

    Répondre
    • Jacques Peter

      11 October 2021

      Cela peut être un frein ou un aiguillon. Après tout, avec un peu de persuasion, il doit être possible de faire comprendre à Zemmour que la liberté est une valeur essentielle.

    • Explorer76

      11 October 2021

      A mon avis Charles Gave ne se trompe pas de priorités : il faut reprendre la main sur notre système juridique (virer le parti de l’étranger) ensuite on pourra s’occuper du libéralisme. Zemmour (comme Onfray), ne se trompe pas de combat quand il défend la civilisation gréco-chrétienne car le libéralisme en est issu (cf. Ch. Gave : un libéral nommé Jésus). Après sa critique du libéralisme est en fait une critique du capitalisme de connivence issu du socialisme et du mercantilisme : il a été abusé par les escroqueries intellectuelles de la gauche collectiviste.

  • Grandga

    11 October 2021

    – Mr. Gave, les journalistes sont arrivés !
    – glissez les sous la porte…

    Répondre
  • H.

    11 October 2021

    Merci pour cette mise au point salutaire dans laquelle je me reconnais, très modestement; complètement.

    Bonne journée

    Répondre
  • cazalis frederic

    11 October 2021

    super j’adore

    Répondre
  • Jordi

    11 October 2021

    A la fin du paragraphe sur “Je suis économiste” :
    “je n’étais payé que par mes clients, qui le faisait volontairement.” -> faisaient

    Et sinon bravo pour votre vie, votre action et votre exemple.

    Répondre
  • ange et démon

    11 October 2021

    très belle lettre; j’adore vos billets et les attends tous les lundis; quand aux journalistes des MSM , on connait leurs nullité et leurs soumission aux politiquement correcte
    mais concernant Z j’ai quelques doutes; il y a un texte assez pertinent sur mondialisation.ca : pourquoi Z est mis en avant dans tous les médias de grand chemin en France comme en 2017 pour micron?
    https:/ /www.mondialisation.ca/france-le-nouveau-messie/5661052

    Répondre
    • Mesamy

      11 October 2021

      je souscris

    • marc durand

      11 October 2021

      Je n’ai pas de doutes, Zemmour est mis en avant, pour qu’il fasse un faux pas, pour qu’il dévoile sa feuille de route, afin qu’ils puissent l’attaquer sur son projet.
      Suffit de voir le nombre de gens qui vont a la dédicace de son livre.
      https://www.youtube.com/watch?v=kGcVPczngwc

    • caullet

      12 October 2021

      L’arrivée de Zemmour sur la scène de l’élection présidentielle 2022 est-elle comparable à l’arrivée de Macron au secrétariat général de l’Elysée sous Hollande, sa nomination comme rapporteur de la commission Attali, etc..?
      Dans le même temps, il a été élevé à la “dignité” de Young Global Leader en 2016, avec le parrainage de K. Schwab et J. Attali.
      ( O. Véran est quant à lui Young Leader ).
      Les leviers sont-ils les mêmes ?

    • Jacques Ady

      12 October 2021

      Pas vraiment convaincant.
      Les médias font leur Une de Zemmour, mais ce n’est pas pour l’encenser comme ils le faisaient avec Macron, c’est pour le diaboliser. Ils en font leur Une parce que ça rapporte (des lecteurs /auditeurs /téléspectateurs).
      Quant aux critiques sur Zemmour et le pass sanitaire : certes il n’est pas aussi libéral qu’on le souhaiterait, mais ses dernières interventions vont dans le bon sens. Et Z ne fait pas que parler d’immigration, il parle aussi et surtout de recouvrer notre souveraineté et d’envoyer bouler les instances (CEDH etc.) qui prétendent nous dicter notre conduite. Je ne parle même pas des arguments comme Z qui souhaite retarder l’âge de départ à le retraite tant c’est évident, ou du lien renvoyant vers un article de FranceTVinfo qualifiant Charles Gave de “entrepreneur ultralibéral et identitaire”, sachant comment ces termes sont connotés chez ces journalistes.
      D’accord avec caullet par ailleurs : le passé de Zemmour plaide pour lui, pour sa sincérité.
      La “proposition” de Huysmans, à savoir la désobéissance civile généralisée, rappelle les GJ et leur inorganisation, leur absence de but sinon le refus de la situation actuelle. Le blocage généralisé du pays, cela peut tout aussi bien aboutir à la chienlit et à l’instauration d’une dictature encore pire que ce que nous fait la macronie.

  • Jacques Ady

    11 October 2021

    Je ne sais pas si je voterai Zemmour, qui est un peu effrayant parfois, avec son jacobinisme et une forme d’autoritarisme qui collent mal avec le libéralisme et les libertés, mais il est clair que pour recouvrer nos libertés confisquées, il faut commencer par recouvrer notre souveraineté.
    J’aurais souhaité, au départ, comme vous le disiez avant les vacances, que les forces de droite libérale-conservatrice se réunissent à l’occasion de cette élection ; avec si possible le principe de référendum d’initiative populaire comme mesure-phare (ou tout ce qui pourrait nous permettre de nous rapprocher du système suisse). Apparemment et comme d’habitude, chacun part en ordre dispersé : Zemmour, NDA, Philippot, Le Pen, les gens de LR… si Zemmour pouvait rallier des gens qui se sont battus contre l’infâme pass sanitaire comme NDA et Philippot, et si MLP pouvait elle aussi se rallier, on ferait un pas de géant vers la victoire de la droite – pas forcément libérale, mais peut-on être moins libéral que la gauche et Macron ?
    Ce que je crains, c’est l’émiettement des voix, la division, des mots ou des actes qui pourraient détourner les électeurs de celui ou celle qui challengera Macron au second tour – à condition d’y être, déjà…

    Quant aux journalistes qui vous calomnient (on a dépassé le stade du dénigrement) voire vous insultent sans vous connaître, ils sont tellement représentatifs du naufrage de cette profession. Mais ils sont aussi les porte-flingues de gens hauts placés qui commencent à craindre votre influence, non seulement en tant que financier mais aussi en tant que diffuseur d’idées très peu politiquement correctes, sur le net et ailleurs. Ce qui d’une certaine façon est bon signe !

    Répondre
    • Explorer76

      11 October 2021

      André Bercoff : il y a deux sortes de journaliste : les honnêtes et ceux qui ont du travail.

  • breizh

    11 October 2021

    le petit jeune que je suis ne fera que vous conseiller d’être économe de votre mépris, tant il y a de nécessiteux parmi vos adversaires.

    merci pour votre parcours d’entrepreneur (que j”envie et admire) et pour le partage de vos réflexions.

    Grâce à EZ et à des gens comme vous, “le combat change d’âme et l’espoir change de camp”.

    Répondre
  • candide

    11 October 2021

    Zemmour n’est certes pas parfait, très étatiste et partisan d’une France catholique sans catholiques, mais il est le seul dans ce marigot qui suscite un peu d’intérêt et peut porter une lueur d’espoir.

    Répondre
  • Le Rabouilleur

    11 October 2021

    La citation de Joffre vous donne un bel exemple de la dialactique de l’individuel et du collectif :
    La réussite est collective et l’échec est individuel, car il faut alors sacrifier un bouc émissaire, ou un fusible en jargon techno.
    C’est la nature humaine.

    Répondre
  • sissou

    11 October 2021

    Je confirme car je vous lis depuis bien longtemps vos articles dans Investir étaient toujours pertinents et vous étes bien celui que vous décrivez soyez sans craintes….Les chiens aboient la caravane passe. C’est vrai que nombre de français ne savent pas s’informer autre ment que par la télé et c’est incroyable de lire d’entendre au quotidien autant de mensonges car ils se répètent entre eux nos médias… Bien sur je voterais comme vous et je m’efforce autour de moi de vanter les mérites de ce monsieur en espérant que cela se traduira dans les urnes. Quel tristesse de voir la nullité des autres candidats (tes) le niveau ne cesse de se dégrader …Merci cher monsieur pour votre oeuvre et longue vie surtout !

    Répondre
  • Alain Bernos

    11 October 2021

    Bonjour Monsieur Gave, ne vous inquiétez pas, à force de vous lire, on connait bien votre personne et c’est un réel bonheur de vous lire tous les lundis. Avec vous , on progresse en économie, mais aussi en sagesse. Vous êtes un homme de bien et c’est malheureux que la presse vous salisse. Merci pour vos combats, nous sommes à vos cotés.

    Répondre
  • Le Rabouilleur

    11 October 2021

    “Je ne sais pas qui a gagné la bataille de la Marne, mais je sais qui l’aurait perdue” Joffre
    Un homme averti en vaut deux.

    Qui suis-je ?
    Do you want know my name ?
    Do you want to see my face ?

    Répondre
  • Michel Berdah

    11 October 2021

    Bravo !
    L’on aimerait maintenant avoir les panégyriques des gobes-fientes (j’allais dire : manges-merdes, mais pour cela, il faut avoir des dents) de sénestre mémoire qui ont eu l’audace de vous attaquer.
    Fort à parier que l’on n’y trouvera nul Homme et encore moins honnête, mais plutôt des cloportes subventionnés — dérive par trop commune dans ce caniveau abject, cet îlot insalubre appelé « presse » !
    Toujours amicalement et admirativement.
    M.B.

    Répondre
  • Gerldam

    11 October 2021

    Monsieur Gave, j’ai fait votre connaisance, si je puis dire, lorsque je suis tombé, un peu par hasard sur votre premier livre “Des lions menés par des ânes”. Ce fut un choc: voilà quelqu’un qui explique des choses compliquées de façon simple avec des diagrammes clairs (d’autant que je suis de formation scientifique). Depuis, je vous suis, dans vos livres, vos papiers du Lundi et, plus récemment, dans vos vidéos. Quel travail vous abbatez!
    Comme vous, je voterai Zemmour, à peu près pour les mêmes raisons. Je pense énoncer le souhait de nombre de vos lecteurs en espérant, si vous le rencontrez, de lui expliquer ce qu’est le vrai libéralisme car il a tendance à confondre libéralisme avec capitalisme de connivence.

    Répondre
    • Charles HEYD

      11 October 2021

      C’est souvent ce que je dis aussi, et alors je cite Charles Gave, quand les gens pensent que les dérives de notre capitalisme c’est le libéralisme ou “l’extrême droite” du libéralisme, l’ultralibéralisme!

  • Jérôme

    11 October 2021

    Bonjour,

    Je vous lis depuis un moment avec grand intérêt et j’avoue que votre soutien à Zemmour m’a surpris. Il ne souhaite pas sortir de l’euro ni ne l’UE ce qui rend de facto impossible la mise en œuvre de ses propositions. J’aimerais donc que vous développiez plus ce point à l’avenir.

    Bien cordialement

    Répondre
    • Rième Thierry

      11 October 2021

      Bonjour, je partage totalement votre analyse.

    • Thierry Balet

      12 October 2021

      Hé oui…….
      J’ai jamais compris tous ces souverainistes qui ne veulent pas d’une France souveraine…..

  • Charles HEYD

    11 October 2021

    Vous êtes un vrai libéral et sur tous les blogs où j’interviens, notamment Front Populaire, je vous cite quand il s’agit du libéralisme mais surtout du gros mot dont on vous affuble, ultralibéralisme!

    Répondre
  • Urko

    11 October 2021

    Du fait des enjeux politiques liés à cette élection présidentielle et à l’énormité des intérêts, notamment pécuniaires, de ceux qui misent sur des candidats afin que ces derniers favorisent leurs affaires, il n’y avait rien que de très prévisible à voir des “journalistes” dégainer des papiers de commande contre quelqu’un aidant le poil à gratter de ladite présidentielle. C’était inéluctable. Que M. Gave se console en songeant que toutes ces attaques, bâclées dans l’urgence, constituent le signe d’un début de panique de la part des rentiers de la présidentielle, dont le ronronnant scénario semble pouvoir dérailler si M. Zemmour prive Mme Le Pen de second tour sans lui même y accéder, ménageant ainsi l’accès à un adversaire plus menaçant pour l’élu de l’oligarchie. En revanche, il ne faut pas négliger la violence des coups portés par ces gens : il ne s’agit ni de gentlemen fair play ni de romantiques engagés dans une quête chevaleresque. Ils ne reculeront pas devant les manœuvres les plus sordides, sous traitées parfois par des institutions plus aussi honorables qu’elles le devraient. Ils vont tester le courage de ceux qui se mettent en travers de leur chemin et ne plaisantent pas. Inutile d’en appeler à leur sens de l’éthique et de la déontologie : ils n’en ont cure.

    Répondre
  • Tib

    11 October 2021

    Audentes fortuna iuvat

    Répondre
  • andre di pizzo

    11 October 2021

    bravo

    Répondre
  • milerou

    11 October 2021

    merci de soutenir le BO mais il faut vite se poser la question et y répondre publiquement.Que fairez vous à la fin de la saison actuelle ?Quitter le club ?Mettre en liquidation ou rester ?Délocalisé loin de biarritz est une grande punition pour le peuple basque et en particulier pour les biarrots.En ce qui concerne le soutien à Zemour c’est une excellente chose

    Répondre
  • Thierry Balet

    11 October 2021

    Que des journalistes soumis à “l’inculture” de notre temps vous critique devient en réalité un honneur. Vous êtes vieux vous dites?
    Alors continuez à vieillir encore longtemps et continuez à m’apporter ma bouffée d’oxygène du lundi matin dans cet air médiatique vicié. On en a tous bien besoin.

    Répondre
  • cachou42

    11 October 2021

    Dans vos moyens pour aider Eric Zemmour, ceux qui m’importent le plus sont ceux que vous pourriez mettre en oeuvre pour le transformer en un libéral, et pour cette raison votre soutien ne peut être que bénéfique.

    Quoi qu’il en soit, cette mise au point était je pense attendue de la part de nombreuses personnes qui comme moi n’ont pas spontanément compris vos prises de position actuelles.

    Il reste à éluder celles de l’épisode de vos affichages aux côtés de Florian Philippot, pour peut-être avoir une vraie idée de vos priorités et de ce que vous êtes capable de sacrifier pour elles.

    Répondre
  • bettenhausen gerard

    11 October 2021

    bonjour Mr Gave. Mr ZEMMOUR que je respect profondément ne veux pas sortir de l union européenne alors que vous implorez de tout vos voeux cette sortie. Pouvez vous me donner une explication à ce sujet.NE devrait il pas dire la vérité au peuple français. On ne pourra jamais appliquer les mesures nécessaires que vous m enseignez à travers vos vidéos et votre site en restant dans cette structure digne d un communisme des plus aboutit.

    Répondre
  • Stéphane Poli

    11 October 2021

    Magnifique texte. J’ai eu la chance de le decouvrir à 1h30 du matin et je vais donc pouvoir m’endormir le sourire aux lèvres. Le monde dans lequel nous vivons n’est pas particulièrement lumineux mais tant que certains continueront à se battre tous les espoirs sont permis.

    Répondre
  • Pierre 82

    10 October 2021

    Cher Charles Gave
    Nous savons déjà tout cela vous concernant. Aucun journal ne prendra même la peine de vous lire, ni à plus forte raison, de vous publier. Un propagandiste a mieux à faire que de chercher la vérité, puisque la majeure partie de son temps est consacré à la recherche de sujets qui carressera son employeur dans le sens du poil.
    Quoi qu’il en soit, nous commençons une longue période de ténèbres, ce calice qu’il nous sera demandé de boire jusque la lie. Les crachats ont commencé, encore modestement pour le moment, car ça va s’amplifier, mais mon état d’esprit est de tenter de rester droit dans mes bottes jusqu’au bout. Je ne cherche pas le martyre, mais je fais mien le principe d’Alexandre Soljénytsyne de ne jamais participer au mensonge. Refus du mensonge qui est d’ailleurs le thème principal de l’encyclique de St Jean-Paul II “Veritatis splendor”.

    Répondre
  • YB

    10 October 2021

    Le problème que pose Zemmour pour de nombreux politiciens est qu’il dit tout haut ce que les politiciens savent mais n’osent pas dire et de nombreux français en sont conscient !
    Si Zemmour est traité de facho, d’extrême droite ou Hitler II, il en sera de même pour ce qui ″l’accompagne″ ; c’est l’homme à abattre, c’était à prévoir.
    Mr. Gave, ce n’est pas la peine de se prendre la tête pour si peu ; continuez à dormir sur vos deux oreilles.

    Répondre
  • woiliwoilou

    10 October 2021

    c’est plutôt bon signe que les truands aient peurs…. c’est que vous avez tapé dans le mille !
    Continuez cher M. GAVE, et soyez un phare à cette nouvelle génération qu’on fait naviguer dans la brume…

    Répondre
  • VINCENT

    10 October 2021

    Bien, je ne suis pas étonner, mais c’est vrai il fallait expliquer à ceux qui ne vous connaissent pas, qui est Charles Gave, c’est chose faite et bien faite !

    Répondre
  • Jean Marc Nargeot

    10 October 2021

    Votre talentueuse fille aînée ne pouvait qu’avoir un père de votre stature, vos opinions sont nobles et partagées par cette majorité silencieuse qui je l’espère sortira de son Apathie en 2022.

    Répondre
  • Hereve

    10 October 2021

    Merci M Gave

    Répondre
  • Badtimes

    10 October 2021

    Ces journaleux de pacotille sans culture et sans courage ne vous arrivent même pas à la cheville à vous et monsieur Zemour. J’espère que tout ira au bout , mais la bataille va être rude, violente, et….puante quand on voit le déferlement de critiques et de mensonges dégouliner de partout: télé, journaux, internet.
    Pour la France il faut tenir bon. L’honneur vaincra.

    Répondre
  • GUY SEBAG

    10 October 2021

    beau parcours et merci pour ce beau témoignage, je suis français ayant rejoins le pays de mes ancêtres, Israël, mais je suis le devenir de la France et me réjouis de voir se lever un homme, Eric Zemmour, qui se lève pour sauver ce beau pays.

    Répondre
  • Nicolas Morel

    10 October 2021

    Bravo et merci monsieur Gave. Nous sommes pleinement avec vous et l’homme que vous évoquez

    Répondre
  • Pierre Brisson

    10 October 2021

    Bravo Monsieur Gave. Rien à redire.
    Je suis certain que vous avez fait le bon choix et pris la bonne décision. Si quelqu’un peut sortir la France du bourbier où elle est engluée, c’est bien Eric Zemmour car il en a la volonté farouche et le courage.
    La France a de la chance de l’avoir et de vous avoir car il faut agir aujourd’hui avant qu’il ne soit trop tard. Merci.

    Répondre
  • Anne

    10 October 2021

    Bravo Mr Gave, je suis honorée de vous connaître.

    Répondre
  • SysATI

    10 October 2021

    Petite coquille…

    Je suis économiste…
    …Pour éviter cela, il faut que la Loi soit la même pour _TOUS_ et que le Droit de Propriété…

    Merci de supprimer ce commentaire après avoir fait le nécessaire 🙂

    Répondre
  • .BILSKI Richard

    10 October 2021

    Quelle lettre merveilleuse ! Je me suis retrouvé dans ce que vous avez décrit même si mes origines et ma trajectoire de vie sont différentes.. Sur le tard, j’avais découvert cette citation que j’avais fait mienne : « Ce n’est pas la place que tu occupes qui t’honore ou te dégrade mais la manière dont tu l’exerces. » Et je donne toujours la main à mon épouse….
    Pour le reste, espérons avec courage.

    Répondre
  • Frédéric Boiffin

    10 October 2021

    100% d’accord avec vous

    Répondre

Me prévenir lorsqu'un nouvel article est publié

Les livres de Charles Gave enfin réédités!