21 June, 2021

N’ayez pas peur.

 

L’article de cette semaine sera le dernier avant le début septembre, moment où nos publications reprendront.

Chaque année, en effet, nous consacrons Juillet et Août à lire, à réfléchir, à nous reposer… pour pouvoir prendre un recul qui nous sera bien utile quand le moment de reprendre le combat sera venu.

Cette trêve se passe à un mauvais moment.

Le moins que l’on puisse dire est que les temps sont troublés et que notre avenir est bien bouché.

Et du coup, un peu partout, des prophètes de malheur annoncent que tout est perdu, y compris l’honneur, et que la seule chose à laquelle il faut se préparer est la disparition de notre civilisation, la recommandation étant de mourir avec élégance et dignité. Le pire apparaît non pas seulement très probable mais quasi certain.

Que voila une perspective encourageante et propre à déchainer l’enthousiasme des foules…

Et c’est là qu’avoir de l’âge, de la mémoire et de la raison peut aider.

Revenons en arrière, en 1978.

J’avais trente-cinq ans.

  • La Grande-Bretagne vient de faire faillite et le FMI est à Londres.
  • En France, le contrôle des prix et le contrôle du crédit sont en place dans le régime de Libéralisme avancé de monsieur Giscard qui n’etait en fait qu’un ersatz de socialisme technocratique.
  • Le Président Carter, d’une faiblesse de caractère insigne, est en poste à Washington tandis que les otages américains sont détenus en Iran contre toute les lois internationales.
  • l‘inflation aux USA est au-dessus de 10 % par an, le prix du pétrole vient de passer d’un dollar à plus de 20 dollars le baril, le dollar est en chute libre, la bourse plus basse que vingt ans plus tôt,  les taux d’intérêts montent fortement en raison d’une inflation incontrôlable, le chômage explose, le Club de Rome nous annonce que nous allons tous mourir de froid et de faim et que Malthus avait raison, il n’y en aura pas assez pour tout le monde…
  • La péninsule Indochinoise est passée aux mains des communistes, les USA ayant perdu la guerre du Vietnam.
  • L’Union Soviétique s’apprête à envahir l’Afghanistan (en 1979).
  • La révolution culturelle, soutenue par tous les intellectuels français et qui a laissé le Chine exsangue, meurtrie et appauvrie, vient de se terminer
  • En Allemagne sévit la bande à Baader, en Italie nous sommes dans les années de plomb, le terrorisme règne aussi en Irlande du Nord (IRA) ou en Espagne (ETA), les démocraties apparaissent à la fois faibles et condamnées.

Le futur apparaît sombre, très sombre …

Et pourtant…

  • En Octobre 1978, Karol Wojtyla est élu Pape et nous dit : « N’ayez pas peur », les trois mots qui ont sans doute eu le plus d’influence dans ma vie.
  • En Mai 1979, Margaret Thatcher est élue premier ministre en Grande Bretagne.
  • En Novembre 1980 Ronald Reagan est élu Président des USA

Et en dix ans, ces personnalités, que bien peu de gens connaissaient avant leur élection, vont renverser le cours de l’histoire et nous débarrasser de l’Union Soviétique et du communisme comme idéologie.

Et ces trois géants avaient deux points communs.

  1. Ils savaient d’où ils venaient, Pologne pour le premier, Angleterre pour la seconde, Etats-Unis pour le troisième et de ces racines il tiraient leur force.
  2. Ils se revendiquent Chrétiens, comprennent que l’Espérance était une vertu théologale et donc refusent le mortel « à quoi bon ? ».

Et ici, il me faut mentionner une petite historiette que j’ai beaucoup aimé et que m’a raconté un rabbin.

« Le Diable en a marre de son travail et veut prendre sa retraite.

Il met donc en vente, sur la place du marché, tous ses instruments tous plus rutilants les uns que les autres visant à nous faire commettre des péchés .

Dans un coin, un peu à l’abandon, une machine poussiéreuse et grisâtre et c’est pourtant cet objet sans intérêt qui affiche le prix le plus élevé.  

Un passant demande à quoi sert-elle ?

Le diable répond : À rien ! Mais  c’est celle qui amène les gens à dire « à quoi bon ? »  Et donc à s’avouer vaincus avant même d’avoir combattu. »

Ceux qui nous disent que tout est foutu et que l’on ne peut rien faire sont les serviteurs de cette machine et il n’y a rien à en attendre.

La lâcheté s’abrite toujours derrière l’intelligence.

Si le lecteur accepte cette réalité, alors il va me demander ; » Et vous, qu’allez-vous faire ? »

Voici ma réponse.

Cet été je vais essayer avec quelques amis de travailler à susciter en France, à partir de cet automne, un mouvement d’opinion en faveur du référendum d’initiative populaire.

J’en ai plus qu’assez de ces campagnes présidentielles où jamais la moindre idée n’est évoquée et où l’on essaye de nous faire acheter un candidat comme si c’était un paquet de lessive.

La démocratie représentative n’a plus lieu d’être dans l’âge de l’Internet.

Le Peuple est le souverain, et les élites ayant failli, il faut redonner la parole et le droit d’initiative au Peuple.

Je n’ai rien à gagner dans cette bagarre et la probabilité que je réussisse est proche de zéro.

Voilà qui me donne une envie irrépressible d’y aller.

Auteur: Charles Gave

Economiste et financier, Charles Gave s’est fait connaitre du grand public en publiant un essai pamphlétaire en 2001 “ Des Lions menés par des ânes “(Éditions Robert Laffont) où il dénonçait l’Euro et ses fonctionnements monétaires. Son dernier ouvrage “Sire, surtout ne faites rien” aux Editions Jean-Cyrille Godefroy (2016) rassemble les meilleurs chroniques de l'IDL écrites ces dernières années. Il est fondateur et président de Gavekal Research (www.gavekal.com).

120 Commentaires

Leave a Reply to HAZARD

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  • Dominique BOZE

    5 September 2021

    100 % d’accord. Toutefois, il me semble que ça bouge du côté de la représentation politique. Non pas avec les habituels nanars qui nous font couler depuis 40 ans, mais avec un opni (objet politique non identifié) que la France a le génie de susciter quand les choses vont vraiment trop mal. Et on y est ! Grand remplacement, wokisme, délabrement et déconsidération de l’Etat, etc. Mais, Zemmour est arrivé ! Il en faut du courage pour se lancer à l’assaut des citadelles médiatiques et partisanes qui oeuvrent, quasiment toutes, à la disparition de ce que représente et signifie le mot France. Alors, j’espère que l’institut Des Libertés, dont je crois les valeurs très proches de Z, unira ses forces à la dynamique en cours et contribuera à renverser la table. Quand on est le pays qui vu naître Napoléon, dont Patrice Gueniffey dit qu’il est un des quatre ou cinq grands personnages de l’histoire, ce qui n’est pas rien et crée même des obligations, on ne peut pas décemment rester sans rien faire et laisser de misérables et petites minorités agissantes poursuivre leur travail de sape. Alors oui au référendum d’initiative populaire s’il doit permettre de remettre les choses à leur juste place.

    Répondre
  • Franck

    1 September 2021

    Bonjour,

    Votre absence durant plus de 2 mois nous a laissé un grand vide. Vos ligne votre écriture me manque. J’espère que vous reprendrez du service rapidement. C’est toujours un réel plaisir d’avoir à vous lire

    Répondre
  • Dominique

    7 August 2021

    Votre intention est partagée par beaucoup évidemment. Je suis en train de regarder une nouvelle émission via le net, créée par l’ex journaliste ( chez France Soir ) Richard Boutry. Elle se nomme Launetv et elle accompagne le mouvement national des ” manifestations des Samedi “.
    .
    Ce samedi 7 août, une intervenant y propose que la France se dote d’un régime à la Suisse. … Rien que cela !!! Vous pourrez l’écouter vers 21h58 lorsque la rediffusion de l’émission sera mise en ligne sur https://www.launetv.com/ ( ce ne sera pas immédiatement car leurs moyens sont faibles pour le moment ).
    .
    Hélas à mon avis, cette intervenante ( Virginie…, avocate ) ne traite pas de l’histoire de la France et de la Suisse. Les deux pays n’ont pas eu la même histoire ! La France est toujours dans le processus révolutionnaire de 1789, 1793 etc. et plus que jamais tout chez nous est aujourd’hui ” CITOYEN “, ce qui est dramatique pour nous car aucun autre pays au monde n’a connu ce processus révolutionnaire incessant, qui a réussi à perdurer depuis bientôt deux siècles et demi.
    .
    Toutefois, cette intervention montre bien que le recours à la démocratie directe est à l’ordre du jour. Votre projet est partagé. Ce qui ne signifie nullement qu’il suffirait de craquer une allumette pour incendier l’édifice révolutionnaire français. Il est trop puissant pour être détruit de cette façon, ce qu’il a prouvé à chaque tentative royalistes puis des conservateurs, des ouvriers ( 1848 et 1871 ), des catholiques etc. . Et de plus, il est dans les mains des ” maîtres du monde ” du Nouvel ordre mondial ( Chattam House, Council of Foreign Relations sont l’exécutif des sociétés secrètes – comme la Table Ronde – créées en leur temps par Cecil Rhode et d’autres etc. jusqu’au Forum économique mondial, dit de Davos, qui est en fait une simple vitrine pour diffuser leur propagande ). Même les Suisses souffrent beaucoup de la dictature mondiale du N.O.M. leurs grandes votations leur permettent au moins de résister ( voir le site excellent LesObsetvateurs.ch )
    .
    Des radios et des tv alternatives, comme ce que cette chaîne deviendra peut-être, il en faudrait beaucoup en France pour apprendre l’histoire réelle aux Français. Il faudrait aussi des chroniqueurs libres ayant leurs émissions voire leurs chaînes personnelles, comme il y en a tant et tant aux USA.
    .
    A mon humble avis, la dèmocratie directe, avec ses procédures référendaires serait, en dépit de l’ état de fait actuel de dictature mondiale, un moyen privilégié de nous sauver. Elle fonctionnerait, et elle fonctionne déjà dans des occasions ponctuelles en France lorsque des habitants se remettent en cause un projet dément imposé d’en haut et qu’une poignée de personnes arrivent à informer les habitants : le cas du projet de création d’un port à Brêtignolles sur mer est emblématique, et il fallu pas moins de 20 ANS pour qu’un organe de décision ( la communauté de communes ) écoute enfin le ” peuple “. Je cite cet exemple pour nous faire garder l’espoir en une évolution pacifique, fondé sur la recherche et l’exposé de la vérité. Au final la Communauté de communes ont travaillé pendant une année entière avant de voter. On est donc loin d’une nuit du 4 Août, comme d’une d’Assemblée nationale actuelle !
    .
    Merci encore pour cet espace de liberté. Je souhaite l’avoir utilisé pour la bonne cause., celle que vous défendez.

    Répondre
  • Johnnygud

    7 August 2021

    Bravo pour votre travail Mr Gave et allez le BO

    Répondre
  • franck

    23 July 2021

    Bonjour,

    Si seulement on pouvait avoir un président français comme vous pendant un quinquennat, juste un seul, nous pourrions respirer pendant au moins 15 ou 20ans avant qu à nouveau des mesures liberticides et anti-liberales viennent à nouveau nous entraîner au fond du trou.
    En France nous sommes actuellement au fond du trou. On compare la France au Turkménistan concernant les mesures sanitaires. Mais à la différence de la France par exemple l’impôt sur les sociétés est 3 fois moins élève au Turkménistan.
    La France est unique au monde.
    Plus aucune liberté fondamentale n’existe vraiment et le niveau du poids de l’état si élevé n’existe nulle part ailleurs.

    On a besoin de vous monsieur Gave !!!

    Répondre
  • lecteur

    23 July 2021

    le commerce c’est comme un moteur de voiture aussi :
    Si un seul élément n’est pas pris en considération , l’ensemble est en panne .

    Répondre
  • Dominique

    18 July 2021

    Et bravo pour avoir pris une position réaliste quant aux présidentielles ; il est évident que la haute finance et les sociétés semi-secrètes ont déjà établi un ou des scénarios, comme celui de 2017 par exemple où ce fut à ciel ouvert (comme avec Biden aux EUA ” ils ” ne se cachent plus.)
    .
    Et pour envisager une initiative afin d’introduire la démocratie directe dans notre contexte spécifiquement français des deux tyrannies évoquées.
    Voilà un projet ambitieux certainement envisageable sur la durée pour réussir car les partisans sont nombreux parmi les amis de la vraie liberté. Mais tant la haute finance et les sociétés semi-secrètes, et les Révolutionnaires ( de la République née après 1789 ) s’y opposeront puisque c’est le moyen de leur résister. Ils en sont l’antithèse. Ce sera un combat énorme, et il conviendra certainement de prophétiser : ” Le dieu Pan est mort ! ”
    .
    Bon courage, et tous mes voeux de réussite pour vos travaux durant l’été.

    Répondre
  • Dominique

    18 July 2021

    Et également, pour intégrer dans le cadre cette oppression, pour nous Français, la république révolutionnaire issue de 1789 :

    “L’histoire du citoyen “, de Jean de Viguerie, chez Via Romana. De 1789 à nos jours.
    .
    Ces deux ouvrages suffisent à mon sens pour comprendre en profondeur ce qui nous arrive. Ils sont indispensables.

    Répondre
  • Dominique

    18 July 2021

    Profotez de cette de votre période de calme pour lire ou relire ” Le système du mondialisme ” de Jacques Bordiot. Il y expose les origines et le développement de la main mise de la haute finanve les sociétés secrètes et semi-secrètes pour dominer le monde. Cette recherche historique reste primodiale et est on ne peut actuelle. Elle fournit la clé pour comprendre le mondialisme qui a imposé sa dictature mondiale depuis le 18ème siècle. Le projet est diabolique.
    Réédité aux éditions du Trident.
    Amicales pensées.

    Répondre
  • Jean Claude VINCENT

    11 July 2021

    Bonjour,
    J’aime ce rappel de notre histoire récente, la moralité, c’est qu’il y a toujours quelque chose à faire, je lis ici et là des gens connus ou pas qui ont des bonnes idées mais ces dernières ne dépassent pas l’écrit dans un réseau, par contre, des gens connus participent à des débats pleins de bonnes intentions, il n’y a que vous Charles Gave qui pouvait les réunir sous votre houlette, bonnes vacances !

    Répondre
  • Denis Monod-Broca

    6 July 2021

    « N’ayez pas peur ! » est une parole christique, elle a valeur sacramentelle. L’entendre ou la dire fait apparaître notre soif de sécurité pour ce qu’elle est : triviale, dérisoire, vaine.@

    Répondre
  • PHGE19

    5 July 2021

    Cher Monsieur Gave,

    Vous écrivez : “Cet été je vais essayer avec quelques amis de travailler à susciter en France, à partir de cet automne, un mouvement d’opinion en faveur du référendum d’initiative populaire.”

    Il est louable de tenter cette aventure et noble de votre part de faire le pari d’une authentique démocratie. Toutefois, je vous recommande de considérer qu’une majorité de voix ne fera jamais qu’un acte mauvais soit bon ni un comportement honteux honorable.

    Donc de la prudence quant à la recevabilité d’un sujet soumis à référendum d’initiative populaire.
    De la prudence face aux manœuvres des “camps” pour et contre…
    De l’impartialité quant à l’information donnée aux citoyens pour éclairer leurs choix…
    Une exigence de 2/3 des voix pour qu’un sujet soit adopté…

    Bien cordialement.

    Répondre
  • Edward

    4 July 2021

    Bonjour,

    J’ai trouvé ce site “bricks.co” qui permet d’investir dans l’immobilier français. Je me demande si c’est une bonne idée d’investir en France. Je sais que Mr Charles Gave en parle dans une vidéo youtube mais je ne la retrouve plus. Quelqu’un se rappellerait-il de cette vidée?

    Merci.

    Cordialement,

    Répondre
  • le Rabouilleur

    3 July 2021

    Votre discours ne parle que du contexte interne à la France, mais vous ne dites RIEN des relations de la France avec les autres puissances : USA, Chine et Russie.

    Répondre
  • Alex

    2 July 2021

    La “culture de la peur” nous paralyse. 
    « La seule chose dont nous pouvons avoir peur, c’est de la peur elle-même ».  On se souvient de cette sentence fameuse, prononcée par le président Franklin Roosevelt lors de son discours inaugural, en 1932. C’était un appel à l’audace, une audace requise par le caractère désespérant de la situation. Frappait alors, aux Etats-Unis, une crise économique et sociale d’une telle violence que nous ne pouvons nous en faire, aujourd’hui, qu’une assez vague idée. 
    Hé bien, c’est de l’absence d’un tel courage, d’une semblable hardiesse, que nous crevons aujourd’hui.
    C’est la peur du risque qui nous paralyse. La leçon de Roosevelt s’est perdue.
    L’obsession de la sécurité – en langage de technocrates, la « gestion du risque » – est devenue l’une des pathologies de notre époque. Paralysés par des anxiétés de toute sorte, nous n’osons plus oser. Une sorte « d’apocalypticisme », affaiblit nos sociétés.

    De l’arrogance au scepticisme apocalyptique. 
    Curieuse évolution de l’esprit du temps, dira-t-on. En moins d’un quart de siècle, les Occidentaux, si versatiles, sont passés de l’arrogance – notre modèle de société est tellement abouti qu’il va s’imposer au reste de l’humanité – à un catastrophisme tout aussi irrationnel. Du coup, l’optimisme progressiste, hérité de nos Lumières, a cédé la place à une fascination de la catastrophe, que nourrit, en particulier, une forme d’écologisme apocalyptique. Ceux qui prétendent qu’il est déjà trop tard pour que la planète demeure habitable entretiennent un sentiment d’impuissance et de paralysie.  
    En outre, cette « culture de la peur » cherche à culpabiliser les gens pour mieux les assujettir. Se drapant dans l’autorité de la science, et sur le mode vertueux du bien et du mal, les autorités multiplient les interdits.

C’est pourquoi il faut défendre la raison et l’humanisme.
    À tous ceux qui oublient qu’ils ont grandi sur les épaules de géants à qui ils doivent une grande partie du bonheur et du confort dont nous jouissons aujourd’hui souvent sans plus nous en rendre compte.

    Répondre
  • AKAR jean François

    2 July 2021

    “N’ayez pas peur”. Ce sera reçu 5 sur 5 par l’ URSS comme une déclaration de guerre, et vaudra au Pape deux balles dans le ventre: les tyrans avaient parfaitement compris. M. Reagan aussi: il mettra à sa disposition les moyens d’action utiles, spécialement en Pologne, en disant à ses services: “ce gars connait le pays mieux que nous, donc, vous faites ce qu’il vous dira”.
    Chez nous aussi, il est manifeste que le peuple a fait sécession d’avec l’élite dirigeante, parce qu’elle n’est plus créatrice (au sens de A. Toynbee). Elle ne prend plus de risques et vit en cooptation sans laisser de chance de s’élever dans la société à ceux qui ne sont pas bien nés. Ces dirigeants/prédateurs sont seuls à en maîtriser les codes: on le voit dans le recrutement des grandes écoles. Comme en URSS il y a 40 ans et plus : Quand le pays s’est effondré sous sa propre corruption, révélée aux plus aveugles par Tchernobyl, le peuple n’a pas bougé. Cette implosion, la même qu’en Allemagne de l’Est était imprévue par tous les diplomates et analystes.
    Qu’en sera-t-il chez nous ? Nous avons le sang plus vif que les slaves, et n’attendrons peut-être pas 70 ans pour se révolter.

    Répondre
  • DAVID

    29 June 2021

    Cela me fait penser aux propos d’un yogi indien qui explique qu’être libre c’est se sentir responsable. Si je me sens responsable de rien, je n’ai qu’une option, ne rien faire. Si je me sens responsable de tout j’ai le choix d’agir ou pas en fonction de mes capacités. Mon univers des possibles est immense.

    Je vous soutien complètement dans votre initiative de référendum populaire. Je me demande si cette initiative n’a pas encore plus de sens appliquée à l’échelle locale (une ville, un département par exemple).
    Je pense que ne pas croire en l’intelligence collective c’est estimer que l’on sait mieux ou plus que les autres alors que quel que soit nos connaissances individuelles ou nos capacités d’analyse, elles ne sont qu’une goutte d’eau dans l’océan de ce qui existe.

    Répondre
  • Meduse

    28 June 2021

    Il faut un peuple éclairé mur intellectuellement pour usiter un référendum national ou un genre de votation
    Prenez acte des gilets jaune retournez par ll’ultra gauche
    Dans des assemblées générale ect.. les votations en suisse marchent très mal les partis doivent payer des gens pour avoir ou chercher les signatures…

    Répondre
    • PA

      2 July 2021

      En tant que citoyen suisse, je voudrais préciser que les initiatives et référendums fonctionnent très bien. Même si les moyens de campagne engagés par chaque camp sont parfois très inégaux, le seul fait que ces instruments existent limitent le pouvoir des instances dirigeantes. Il est ainsi fréquent qu’une initiative soit combattue par le gouvernement ou les chambres fédérales par le biais d’un contre-projet. La voix du peuple à donc une influence sur la réflexion et l’orientation des politiques menées. Je pense qu’il faut faire confiance aux citoyens, car même pour des sujets compliqués, un équilibre se crée lors des décisions. Je ne constate en effet pas que la Suisse se porte plus mal que des pays n’ayant pas le même système politique. Et le cas échéant, si cela était vrai pour certains domaines, j’aimerais que l’on me prouve que l’existence des outils démocratiques cités plus haut en sont la cause.
      Je suis convaincu que si les citoyens français étaient régulièrement consultés par référendum, l’argument que les hommes politiques utilisent toujours, à savoir que les citoyens ne répondent pas à la question posée serait caduc.

  • Meduse

    28 June 2021

    Déjà que la démocratie représentative c’est juste une thèatrocracie, alors des votes numériques, la porte ouverte à des élections hyper truquées. La sécurité informatique et son piratage ‘is no limit ‘ de plus en France c’est encore les même qui contrôlerons le système de vote ils pourront tricher à volonté !

    Répondre
  • Sprilibre

    27 June 2021

    Depuis 1958 nous vivons en godillotcratie

    Peut-on considérer comme bonne pour l’intérêt général une décision qui n’est pas prise par au moins 66 % des inscrits suffisamment contradictoirement informés ?

    On ne peut considérer comme cohérent un système qui permet d’être le gagnant à une voix près.

    Mais je présume que Charles Gave a déjà entendu parler des points de vue de Condorcet, Arrow et Gibbard-Satterthwaite pour ce qui est des votes..

    Répondre
  • Anne-Marie Martin

    27 June 2021

    Merci pour cette leçon d’optimisme et d’espoir. Je vous suivrai. Nous avons besoin de gens comme vous pour ouvrir d’autres horizons et éloigner ce système pervers et sans avenir. Je vous souhaite un Bon été et vous remercie pour votre réflexion et votre investissement 🙏

    Répondre
    • Volper Suzie

      4 July 2021

      Bravo ! ça remonte le moral qui en a bien besoin et ça fait du bien, en avant pour l’espoir ,serrons nous les coudes, la peur ne passera pas !

  • Le Rabouilleur

    26 June 2021

    Il y a, au moins, trois personnes qui peuvent inspirer sur les moyens de lutter contre le totalitarisme au XXe siècle :
    le pape Jean-Paul II
    Alexandre Solyenitsine
    Roger Scruton.

    Il faut étudier leurs objectifs et leurs méthodes.
    C’est du boulot, mais on a rien sans rien.

    Répondre
  • Jean Paul Turin

    25 June 2021

    N’ayons pas peur d’avoir peur !

    C’est magnifique !.. et l’on est déjà impatient d’arriver à l’automne pour vous lire !

    Répondre
  • Jean-Claude Epiphani

    25 June 2021

    Une question à Charles Gave concernant la détention d’actions.
    Si je détiens des actions via un compte titres à ma banque, ces actions sont elles bien ma propriété inaliénable, et donc non susceptibles d’être saisies en cas de défaillance de ma banque ?

    Répondre
    • Vincent Colot

      6 July 2021

      Oui. Sauf, bien entendu, s’il y a une manoeuvre frauduleuse de la banque concernant ce compte.

  • Jacques Ady

    24 June 2021

    Cher M. Gave,

    Dans le cadre de votre très louable combat pour la mise ne^en place du référendum d’initiative populaire, je me permets de vous informer (si vous ne l’êtes pas déjà) de l’existence d’une candidate à la présidentielle de 2022, Clara Egger, que je viens de découvrir et dont le programme est exclusivement axé autour du RIC (référendum d’initiative citoyenne) et qui semble bien charpenté.

    À vous d’en juger : https://www.espoir-ric.fr/

    Cordialement,

    Répondre
    • breizh

      27 June 2021

      autre petite lueur : merci !

  • bonhomme

    24 June 2021

    La Lacheté a toujours guidé le plus grand nombre des politiques puisqu’il suffit de brosser le client dans le sens du poil !!!
    Evidemment n’est pas Charles de Gaulle qui veut ? Il faut prendre les risques d’ être condamné par des tribunaux aux ordres !
    Je viens d’ écouter l’audition de Francois Bayrou sur le blog de jean pierre Chevènement sur la politique énergétique de la France . C’est très long , mais absolument décapant y compris sur les remarques finales relatives à l’enseignement .
    Je le recommande à tous pour y prendre la mesure de la lacheté de nos gouvernants qui y est déclaré innocemment !!!
    Merci Mr Gave pour votre conduite éclairée

    Répondre
  • I Rimokh

    24 June 2021

    Vas-y Charles – nous serons là !

    Répondre
  • Cédric Bancarel

    23 June 2021

    Bravo, foncez dans votre initiative, nous avons besoin de personnes comme vous ! Vous faites preuve de bon sens et l’intérêt commun vous préoccupe. Bien à vous.

    Répondre
  • Shell

    23 June 2021

    Merci pour votre article qui est porteur d’espoir et cela change de la situation actuelle.
    Je vous souhaites le succès pour votre initiative.

    Répondre
  • Gil

    23 June 2021

    Le problème n’est pas que tu m’ai menti, le problème est, que dorénavant, je ne peux plus te croire. Notre société vit une crise de confiance et le rapport aux français fasse à la vaccination en est le parfait exemple.
    La société n’a pas abdiqué, elle ne s’est pas rendue, elle cherche la personne qui portera sa voix.
    Le plus gros problème que nous devons affronter, c’est cette culpabilité permanente que certaines personnes cherchent à nous imposer. Les gens utilisent ce procédé pour ne pas débattre entre personnes censées. Être d’accord ou être un monstre, voilà les deux choix possibles donné par nos médias et hommes politiques.
    Cette technique qui a été utilisée par la gauche pour vaincre la droite est maintenant la même pour tous nos sujets de sociétés. Mais cette technique a un talon, faiblesse de l’immense guerrier grec, c’est que nos hommes publics se sont enfermés à l’intérieur et on perdu de leurs talents dans le débat. La paresse et la facilité sont toujours deux lits où même les hommes les plus courageux se couchent si le lit est trop près.
    Remplacer la culpabilité par la fierté, devenons un peu de nouveau comme nos plus vieux ennemis car un anglais sera toujours fier d’être britannique. Redonnons la fierté aux peuples français et rendons la culpabilité aux personnes qui le méritent.
    Lorsque qu’une société fait de mauvaises choses, ce ne sont pas les salariés ou la société qui vont en prison mais le gérant. Transposer ceci à la France et regardons notre histoire, nous verrons qu’il est temps pour la culpabilité de changer de camps.
    Merci à vous Mr Gave,

    Répondre
  • pucciarelli alain

    23 June 2021

    Cher Monsieur, votre combat est noble. Il est le mien. Bonnes vacances laborieuses donc.

    Répondre
  • Meryl

    23 June 2021

    Avant j’avais peur, mais ça, c’était avant! et comme il n’y a plus rien a perdre , alors tout est possible. il faut se retrousser les manches, car on a du travail !! merci Charles et à l’IDL de faire se que vous faites.

    Répondre
  • SOLS

    22 June 2021

    Je n’ai jamais eu peur, au contraire, depuis le début de cette fausse pandémie je vois l’avenir en rose. Le vieux monde s’écroule avec grand fracas avec tous ses mensonges. Avec quelques amis nous sommes déjà loin et nous sommes en train de reconstruire tout, comme le faisaient les moines et les princes éclairés après la chute de l’Empire romain. C’est passionnant. La vie est belle. Je crois que c’est parce que Dieu nous aime.

    Répondre
  • Philippe

    22 June 2021

    A Monsieur Gave ; Le Referendum d’initiative populaire c’est une bonne idée mais qui vous garantit que son résultat sera appliqué à la lettre ? Rappelez vous le réferendum sur la Constitution européenne repoussée par 55% des votants ; Sarkozy a tout simplement renversé le vote démocratique en faisant adopter par le congrés des députès-sénateurs , le Traité de Lisbonne qui reprend la constitution qui avait été rejetée.
    Ainsi le RIP est sans aucune efficacité faute d’ un MANDAT IMPERATIF qui devrait obliger les élus a suivre a la lettre les décisions du RIP .
    Le seul pays au monde ou le vote du referendum est suivi d’une application compléte est la Suisse . Un pays qui va toujours très bien, ou les citoyens sont respectueux des lois et respectés par leurs élus .

    Répondre
    • Yves Blot

      22 June 2021

      C’est un fait que le referendum n’a pas été respecté, mais les français ne sont pas descendu dans la rue pour se faire entendre; si ça avait été le cas, peut-être que cela ce serait passé différemment.
      Si les français attendent que les autres fassent à leur place, rien ne changera !

    • Charles Heyd

      23 June 2021

      Tout à fait d’accord avec #Yves Blot!
      Sarkozy aurait du être balayé par une vague de Gilets Jaunes!
      Et beaucoup de nos députés aussi!

    • Philippe

      4 July 2021

      A Mmrs Blot – Heyd; la rue ne prendra pas le dessus sur la classe politique : question de respect du jeu démocratique . Par contre la classe politique doit respecter le vote des electeurs. C’est pourquoi seul le MANDAT IMPERATIF rétablit le respect entre les électeurs et les représentants .
      Lisez sur cette page ce qu’a écrit PA le 2 juin . Il est suisse , il pratique la votation ( analogue au référendum mais avec l’ énorme difference que son résultat engage les élus à en appliquer le résultat ) .

    • Charles Heyd

      5 July 2021

      Je réponds en fait à #Philippe;
      si les politiques, le gouvernement, n’étaient pas obligés d’appliquer ce qui sort d’un référendum, il ne sert à rien (le référendum)! Cela ma parait être une évidence!
      Effectivement, après 2005, le pouvoir a tranquillement pu faire autre chose, c-à-d passer par le congrès; cela s’appelle de la base politique; rien que pour cela Sarkozy mériterait de passer le restant de ses jours en prison!

  • beauchene

    22 June 2021

    Merci pour ce message plein d’espoir, ça fait du bien !!!

    Répondre
    • Meduse

      28 June 2021

      La gauche a tous balayé et formaté depuis 40 ans nous n’avons plus aucune opposition
      De plus tous dépend du Vatican Bruxelles et de son bureau politique. La France par bruxelle est sous les griffes de consortium et des états puissants la suisse a gardé beaucoup de chose pour son peuple et n’est pas dirigé en trompe l’œil comme la France par une administration de corompus et mal fesant pour le peuple qu’il considère comme des idiots sâle affreux et méchant et pour cause de plus vivez comme eux dans l’impunité totale et les privilèges d’ancien régime pour comprendre que ce régime les amène à regarder le peuple comme de vulgaires gueux ils faut avoir goûter aux pouvoir et privilèges pour comprendre ces gens de la politique et de l’état français !

  • Loïk LE TOEUFF

    22 June 2021

    Je communie …

    Répondre
  • Luc

    22 June 2021

    Je ne voirs pas l’interet d’un RIC dans un pays qui n’est plus souverain comme la France et ne possede plus sa monnaie . Tout est mis en coupe reglée et les elections sont une mascarade car les grandes decisions sont prises ailleurs
    Etes vous aussi au courant de l’infliuence des lobbies sur l’UE a Bruxelles ? et du nombre de lobbyistes par parlementaire europeen ?
    On a crée une megastructure destinée non plus a servir mais asservir les peuples europeens et cette megastrcture s’appelle UE (elle s’appelait 3e reich autrefois).
    La suisse reste un pays plus ou moins souverain (avec ses referendums) meme si elle est attaquée de toute parts par les mondialistes et l’UE veut aussi lui dicter sa politique il me semble, avec des sanctions economiques a la clé plus ou moins voilées. Comme pendant la guerre l’economie suisse est enclavée, dependante de l’etranger et doit composer avec ses voisins

    Répondre
    • Hugues

      22 June 2021

      La France doit elle rester membre de l’Union européenne?
      Oui-Non
      RIC

    • Charles Heyd

      23 June 2021

      Bien dit #Hugues!
      On pourra parler du RIC pendant des heures, il y en aura toujours qui n’auront pas compris à quoi il pourrait bien servir!

  • Gerbeaux Laurent

    22 June 2021

    Merci m. Gave! Toujours le bon mot. Oui, vous incarnez parfaitement cet engagement et cette fougue de vivre sans avoir peur, la foi donne ce courage à l’engagement gratuit, n’ayant sans doute rien à gagner mais certainement plus encore aucunement l’inquiétude de tout perdre. Nous n’avons pas peur. Nous serons là avec vous. Belles réflexions estivales…

    Répondre
  • Ockham

    22 June 2021

    Comme le souligne Steve un petit 9% des voix pourrait suffire pour se déclarer élu au nom du peuple. En Franche-Comté Bourgogne 91 % du peuple n’a pas daigné voter pour ce brillant fonctionnaire-politique-à vie. Personne ne sait ce que ce peuple n’a pas compris ou si ce peuple est décadent. En tout cas le conseil constitutionnel à 100% fonctionnaire comme le conseil d’état avec la préfecture de Besançon et la plupart des ministres vont se réjouir d’avoir mis une fois de plus un des leurs à la tête d’une administration régionale où ils sont déjà très nombreux. Connaissant parfaitement les rouages et les humeurs de ses anciens collègues chargés comme lui (elle) de concevoir, appliquer, juger les lois par leurs propres décisions collégiales, l’appareil politique français maintient son cap d’atteindre 100 % de fonctionnaires à la tête de l’exécutif, de la justice et le législatif.
    Et le plus beau est d’entendre que c’est un échec de la démocratie ! Mais enfin nos journalistes et nos médias n’auraient rien compris ? Mais au contraire c’est un succès. Les régions suffisamment grandes pour que plus personne ne se connaisse, n’ont enfin aucune ressource stable et ne décident d’aucun projet complet mais de petits bouts dans un millefeuille de strates que seul un fonctionnaire de métier peut démêler. Même certains énarques chenus de l’inspection des finances s’y perdent !

    Non habia paoura ! C’est un succès, Louis XIV est toujours là ! Dormez brave gens. Et bonnes vacances Monsieur Gave.

    Répondre
  • blot

    22 June 2021

    bonjour Mr Gave le combat n’est jamais perdu ,le monde de l’entreprise nous l’apprends tous les jours .par deux fois je suis reparti de zéro et cela ne m’a pas découragé la troisième fut la bonne.la France est au plus bas seul un petit reste peut redonner le courage car les français l’on prouvait ce week-end dans le urnes ils n’ont plus confiance dans les pouvoirs dirigeants. il va falloir se retrousser les manches pour les mois à venir pour que la France retrouve sa joie de vivre .je vous souhaite un bon repos

    Répondre
  • Yrreiht

    21 June 2021

    Merci Monsieur et bon courage ; permettez cependant : vos chances de succès ne sont pas proches de zéro, elles sont strictement égales à zéro.
    L’optimisme c’est très bien, les illusions c’est mauvais.

    Répondre
  • HAZARD

    21 June 2021

    soutien à cette belle idée

    Répondre
  • Stéphane Barloy

    21 June 2021

    Cher Monsieur Gaves, vous avez raison de ne pas baisser les bras comme les abstentionnistes qui s’imaginent changer les choses sans participer. J’ai été éduqué sur le principe que la peur n’évite pas le danger. Elle en paralyse beaucoup, tentons de faire reconnaître le débat démocratique et pour qu’il ne reste pas stérile avec le chacun pour soi, de trouver des consensus. Nous sommes tous sur la même planète et subissons tous les inepties comportementales des uns et des autres avec une forte influence du caprice des nantis qui devraient en principe influer dans le bon sens…mais…Revenez nous avec votre verve, vos idées et votre enthousiasme, le peuple endormi à besoin de peps, d’espoir pas de vaines promesses politiciennes. Si vox populi = vox dei, je ne suis pas certain que les élites le reconnaissent encore. Elles prennent des risques et la violence n’apporte que son lot de totalitarisme et d’asservissement des masses qui par leur travail, n’envisage même plus l’heureux avenir. Bonne vacances

    Répondre
  • Le Rabouilleur

    21 June 2021

    Excellent article !
    Il faut gagner la guerre des idées.
    C’est toujours une minorité active qui entraine la majorité silencieuse.

    Répondre
  • gérard mercadier

    21 June 2021

    Le RIP comme l’écrit Philippe,remettra les pendules à l’heure.Je suis d’accord,aussi,avec votre lectrice Marie gover qui vote en Suisse.Je prie pour que cela puisse ètre possible en France.Mais,comme le disent certains de vos lecteurs,vos chances ne sont pas nulles.Avec vos
    amis,vous pouvez susciter en France un mouvement d’opinion en faveur du Référendum d’Initiative Populaire.Je vous soutiens.

    Répondre
  • Occidentale

    21 June 2021

    Sauf que parfois la situation devient un monde sur un volcan particulièrement explosif par tous ses ingrédients.
    Avec un régime corrompu mondialiste liberticide es sanitaire où peut s’activer un coucou emblèmatique fait de petits soldats exogènes meurtriers égorgeurs libres et intrusifs issus d’une engeance politico-religieuse totalitariste sans frontière.
    🧨Boum🏴‍☠️
    Il n’est plus question d’Economie et de Finance.
    Nous, Français, Européens autochtones sans droit à la légitime défense face à la spirale haineuse de l’obscurantisme qui s’attaque à notre Identité occidentale, fondement de notre souveraineté issue des Bâtisseurs libres de notre Culture judéo-chrétienne qui est remise en question sur Nos Terres.
    La Terre de nos Nations européennes est mise en jeu à cause des politiK devenus gamèlards sans honneur qui palabrent sur des problèmes détournés en humanisme éolien en roue libre sous la coupe d’une mafia criminelle mondialiste.
    https://www.youtube.com/watch?v=GH5z10oZUHU
    Je suis en colère envers ce monde obscur qui s’ordonne pour la Génération de mes petits-enfants.

    Répondre
  • bart

    21 June 2021

    “Le Peuple est le souverain, et les élites ayant failli, il faut redonner la parole et le droit d’initiative au Peuple.”
    On croirait entendre ce prétendu philosophe qu’ est Michel Onfray et qui ne fait que vendre ses livres en répétant sans arrêt que sa mère était femme de ménage, que son père était ouvrier agricole , mais qu’ il prend plaisir à déguster du caviar Beluga dans son restaurant 3 étoiles favori….

    Croyez vous réellement que le peuple ( ceux qui achètent leur Nutella au supermarché, qui trichent sur les aides sociales, qui sont en conflit avec leur voisin…) a une intelligence naturelle ???
    Qu’ est ce que vous appelez le peuple ???
    Macron est le représentant du peuple qui a voté pour lui et lui a confié la majorité absolue à l ‘ assemblée nationale ( fusion de l’ exécutif et du législatif )
    Le peuple a t il fait preuve de sagesse ?

    Vous voulez vous présenter à une élection…Pour faire quoi ???

    Répondre
    • Cheunbaba

      21 June 2021

      Vous pensez que vos décisions éclairées seraient meilleures pour la France que celles des acheteurs de nutella ? Si tel était le cas, la France irait bien mieux étant donné la “qualité” des cerveaux qui l’ont gouvernée depuis 50 ans. Nous crevons des gens qui se croient meilleurs que les autres, tandis qu’ils sont plus bas que la masse à cause de leur prétention amorale en leur propre supériorité (leur vision étriquée du monde). En ce sens un retour à la responsabilisation du peuple serait toujours préférable à la situation que nous vivons.

    • breizh

      22 June 2021

      le peuple n’a pas voté pour Macron, juste une petit minorité (des fonctionnaires ?).

    • Oblabla

      29 August 2021

      @ oui breizh, Macron a été élu par 15% des français en âge de voter. Résultat du 1er tour, seul vote d’adhésion véritable au candidat.

  • Stefano

    21 June 2021

    M. Gave
    Je suis comme vous un chaud partisan d’une vraie démocratie, celle qui ne consiste pas à jouer à la roulette russe tous les 5 ans en donnant carte blanche à un démagogue.
    Donc d’accord pour une démocratie participative, donc en particulier le RIP, mais à UNE condition essentielle: qu’un débat puisse vraiment avoir lieu , que l’information circule, que les opinions puissent TOUTES s’échanger , que les medias soient libérés, sans exclusive pour quiconque, vous voyez ce que je veux dire. Ceci dit ce serait une vraie révolution.

    Répondre
  • Noël

    21 June 2021

    Un parti a proposé ça aux régionales : France Démocratie Directe.
    Personne n’a voté pour eux.

    Je pense que dans les 66% d’abstention beaucoup auraient pu voter pour ce parti, mais apparemment “à quoi bon ?” a gagné.

    En même temps, pourquoi donc voter puisque en 2005 les Français ont dit “Non” au référendum, et cela a été piétiné ensuite en France et dans plusieurs pays d’Europe.

    La Démocratie est soit morte, soit elle n’a jamais existé, et il semblerait que ce soit la deuxième option qui soit juste. Or si elle n’a jamais existé, comment pourrait-elle exister ?

    Répondre
    • Huger

      22 June 2021

      Un parti condamné à l’inexistence par les médias dominants n’a aucune chance.
      La vraie bataille est de libérer le quatrième pouvoir (devenu de fait, le premier)

  • BARRA Catherine

    21 June 2021

    Merci, n’hésitez pas, si je peux vous aider.
    J’ai 65 ans, élevé mes enfants seule.
    Issue d’un milieu modeste j’ai pu constater l’immense tartufferie de mon milieu professionnel (le cinéma), où les médiocres et sectaires « fils de » forment une caste qui ne supporte pa les nouveaux venus.

    Répondre
  • David

    21 June 2021

    Merci Monsieur Gave et bonnes vacances.
    Revenez-nous affuté pour balancer des mornifles.

    Répondre
  • Christiane Collet

    21 June 2021

    BRAVO, CHER M. GAVE !!!
    Vous avez tout compris !
    MERCI POUR CE MOT GALVANISANT !!!! Bonnes vacances et à bientôt !!!
    NOUS AVONS BESOIN DE VOUS ET DE VOTRE INTELLIGENCE POUR LE REFERENDUM !!!

    Répondre
  • Vranken

    21 June 2021

    Bonjour monsieur Gave
    Je vous souhaites une excellente trêves estivale et vous remercie pour cet article. Je fais partie de ceux qui pense que la civilisation s’effondre mais je n’oublie pas non plus que “Crise” signifie avant tout “choix et changement”. Je ne suis donc pas un partisan du “à quoi bon”. Le RIC me semble être un bon point de départ mais je pense qu’il va falloir trouver les leviers qui vont permettre de rassembler l’ensemble des français (Je suis certain qu’ils existent). Dans cette entreprise, une difficulté me semble majeure : comment rassembler les citoyens les plus jeunes ? Si j’en crois mes propres enfants, je suis convaincu de leur envie d’aller de l’avant mais comment pourraient-ils avoir foi en des ainés (J’ai 50ans et vous 78) dont les représentants semblent être l’illustration d’une certaine forme de trahison ? Cordialement

    Répondre
  • vieux dinosaure

    21 June 2021

    Merci pour cet excellent article. La comparaison du pessimisme ambiant avec les annees Carter est tres edifiante pour ceux qui les ont vecues. Pour ajouter de l’eau a votre moulin, la ville de New York avait fait faillite, le trente ans d’Exxon se traitait en dessous du long bond (UST), les matieres premieres s’envolaient, et l’argent metal avait passe de 3 dollars a presque 50 dollars l’once. La planche a billets ne chomait pas. Quelle epoque!
    Je vous suis a mille pour cent pour votre initiative en faveur du RIP. Bon courage et bonnes vacances.

    Répondre
  • Student of Liberty

    21 June 2021

    “référendum d’initiative populaire”

    Dans la mesure où les problèmes actuels de nos démocraties seraient en bonne partie dûs à la dictature de la majorité (c’est une opinion, vous pouvez ne pas la partager), cette partie du problème ne sera pas résolue par un vote référendaire pour remplacer un vote “représentatif”.
    A méditer. Bon vent et au plaisir de vous relire.

    Répondre
    • Philippe

      21 June 2021

      la dictature actuelle de Macron est loin d’être une “dictature de la majorité”, on l’a encore vu aux élections. On l’a encore vu en 2005 où le peuple Français dans sa sagesse a refusé le traité Européen (Réintroduit par Sarkozy). Les Français ne votent plus parce que leurs élus les trahissent systématiquement. Le référendum d’initiative populaire remettra les pendules à l’heure

  • Steve

    21 June 2021

    Bonjour Monsieur Gave
    Alors bon courage!
    Région Bourgogne Franche Comté: environ 2.000.000 d’inscrits; liste en tête aux régionales: divers gauche avec 173 393 voix. Toute la presse parle de majorité avec 26% des voix, mais la réalité arithmétique est irréfutable : elle a les votes de 8,66% des électeurs inscrits. Autrement dit, plus de 91% des électeurs inscrits n’ont pas voulu voter pour elle ! Il en va de même pour toutes les listes dans toutes les régions de France. Abstention maximum: les 18 – 34 ans!
    Peut être qu’un projet redonnant toute leur place aux hommes et femmes de notre pays pourrait redonner vie à notre démocratie, que l’on cherche désormais sous les feuilles des choux.
    Cordialement et bonnes vacances.

    Répondre
  • d'Arcimoles

    21 June 2021

    Si votre objectif est de donner davantage de vox populi, je suis prêt à vous aider dans mes modestes moyens

    Répondre
  • Jacques Ady

    21 June 2021

    Je suis d’accord avec vous pour dire que le référendum d’initiative populaire, et plus largement la reprise du pouvoir par le seul souverain en démocratie, est une des, sinon la clef. La clef permettant d’ouvrir une porte qui donne sur d’autres portes, plus directement politiques celles-là (immigration, justice, utilisation de nos impôts, etc.).
    Je suis aussi d’accord pour dire que la probabilité de réussite de votre initiative (susciter en France un mouvement d’opinion en faveur du référendum d’initiative populaire) a une probabilité proche de zéro d’aboutir. Il n’y a qu’à voir à la fois dans le discours des politiques de tous bords, mais aussi autour de vous, à quel point ce sujet est absent des préoccupations. Mais cela vaut le coup de tout tenter, c’est évident. Don Quichottesque comme façon de faire, mais qui sait ? qui ne tente rien n’a rien, et les exemples historiques de réussite d’initiatives que toutes les apparences vouaient à l’échec sont nombreux.
    Le temps est compté, car les bons s’en vont (ils s’expatrient ou… meurent) et les mauvais entrent et se multiplient. Les chances de réussite ne cessent donc de décroître avec le temps.

    Répondre
  • Franck

    21 June 2021

    Un grand merci Monsieur Gave pour ce billet. Je partage avec force ce besoin de faire bouger les lignes et j’admire votre volonté et l’énergie que vous y consacrez. La colère gronde parmi les français et j’attend avec impatience cette étincelle qui fera tourner le sens de l’histoire et mettre devant leur responsabilité de haute trahison envers le peuple français ces élites corrompues.

    Répondre
  • Paul F

    21 June 2021

    Il faut faire une application pour signaler une position très claire pour la prochaine présidentielle:

    – Abstention tant que le vote blanc n’est pas reconnu. Il devrait être comptabilisé comme un suffrage exprimé et permettre l’exclusion de tous les candidats en cas de victoire du blanc.
    – Reconnaissance officielle que le processus électoral actuel ne créer plus une légitimité suffisante et qu’il faut en mettre en place un nouveau avec plus d’horizontalité et que cela ne peut être fait par des personnes en lien avec la fonction publique.
    – Mise en place d’un référendum d’initiative populaire comme principe fondateur.

    En démontrant via cette application qu’on peut obtenir un soutien en nombre supérieur au candidat qui sera élu président de la république, il ne sera plus possible d’ignorer le problème.

    – Démontrer qu’un positionnement politique hors du système peut recueillir plus de soutien que le vote démocratique organisé qui est dans un processus avancé de décomposition.

    Si l’application arrive a recueuillir

    Répondre
  • toupet di vedo

    21 June 2021

    Vous pouvez compter sur moi

    Répondre
  • Arsene Holmes

    21 June 2021

    Excellente idée et vu les résultats du dernier référendum Suisse la semaine derniére sur la réduction du CO2, je prie pour que vous réussissiez à attirer une coalition pour forcer nos gouvernants à le faire.

    Petite inexactitude: La prise d’otage de l’ambassade américaine à Téheran s’est produite en Novembre 1979 pas en 1978

    Répondre
  • Alain Jacques

    21 June 2021

    Merci Charles Gave
    Votre initiative pour l’institution d’une democratie directe en France est excellente et je suis convaincu que la majorite des francais vous soutiendra.
    C’est en fait la seule solution pour resoudre les problemes auxquels notre pays doit faire face.
    Par contre les politiciens professionnels y seront farouchement opposes, conscients de perdre une grande partie de leur pouvoir.
    Bonnes vacances et soyez assure que vos lecteurs seront a vos cotes.

    Répondre
  • René-Pierre Alié

    21 June 2021

    Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.

    Répondre
  • Karl DESCOMBES

    21 June 2021

    La situation n’est pour moi pas comparable à 1978.
    Je pense que vous et moi avons une mentalité encore influencée par la deuxième guerre mondiale. Ce n’est plus le cas des moins de 35 ans.
    .
    1) En 1978, chaque citoyen en âge mûr avait vécu la deuxième guerre mondiale. Les gens savaient intimement ce qu’il advient quand on sacrifie la liberté à la sécurité.
    .
    Plus maintenant.
    C’est même le contraire, les gens (dont moi-même) acceptent de manière plus ou moins larvée de perdre leur liberté pour profiter des bienfaits de l’économie digitale.
    .
    2) En 1978, le système éducatif fonctionnait encore pour que chaque citoyen puisse comprendre son environnement. Les élites oeuvraient encore dans ce sens, pour éviter de revivre les années 40 et pour provoquer une réaction face au communisme.
    Aujourd’hui, au niveau mondial, les “élites” travaillent à enfumer le peuple pour mieux le tondre économiquement.
    .
    _________

    La peur est un signal en face d’une perception de danger.
    Elle peut être bénéfique si motrice ou nuisible si paralysante.
    .
    Pour qu’elle soit motrice, il faut une direction / une échappatoire identifiée.
    .
    Le système politique actuel n’est non seulement plus capable de donner cette direction, mais a intérêt à ne pas le faire pour mieux régner..
    (C’est une erreur stratégique à long terme, mais ces gens pensent pouvoir toujours mieux s’en sortir que les autres.)
    .
    ________

    J’applaudis donc des deux mains votre initiative de pour ramener en France une démocratie plus helvétique.
    .
    Internet est un formidable outil de communication pour ce faire.

    Mais il faut veiller à ce que l’expression finale du peuple soit hors de tout doute.
    Internet est manipulable / “truquable” comme l’ont montré les dernières élections américaines.
    .
    Les référendums devront rester sur papier.
    Sinon ils seront dévoyés.
    Et le remède sera pire que le mal, car toujours plus sournois.

    Répondre
    • Marie gover

      21 June 2021

      Je vote en Suisse en passant par internet j’ai un numéro personnel . Je vous garantis que ça fonctionne très bien.. la démocratie directe et la seule possibilité pour faire disparaître ces politiciens de métier qui ne pense qu’à se servir en nous tenant en état de servage. Il est grand temps que ça s’arrête avant que ça finisse mal

    • breizh

      21 June 2021

      en 1978, une grosse partie des élites se disaient ouvertement communiste et soutenait l’URSS et ses satellites (le Monde avec les khmers rouges par exemple).

    • Cambournac

      21 June 2021

      Avez-vous pensé pour les votes par internet à une blockchain ? Totalement infalsifiable, manipulable ou truquable…
      Mais faut pas rêver ou du moins pas encore ! Et pourtant la solution serait là.

    • breizh

      22 June 2021

      est-ce que le vote par internet garantit ET le respect du vote ET l’anonymat ?

    • ilmryn

      25 June 2021

      En 1978 l’état français était encore à 35% du PIB, ce qui est le poids de l’état suisse.
      Avec 64% il atteint maintenant le poids de l’état soviétique et la moindre réduction ferait des millions de chômeurs et de pauvres en plus.
      Ne pas réduire va aussi faire des millions de chômeurs et pauvres, mais ce sera plus lent et la relation avec le pouvoir socialiste sera indirecte, il sera facile d’accuser le “capitalisme”, le “néo-libéralisme” et de rajouter des couches de miradors au socialisme.
      .
      Ayant vécu des deux côté de la Frontière avec la Suisse, je peux témoigner que les mentalités sont totalement différentes et que le système Suisse transposé à la France ne mettrait pas 15 ans avant de partir en sucette.
      (cf: Emmanuel Todd, système familiaux & politiques)

  • le Baube Guillaume

    21 June 2021

    Je jubile en lisant ces dernières phrases :
    “Cet été je vais essayer avec quelques amis de travailler à susciter en France, à partir de cet automne, un mouvement d’opinion en faveur du référendum d’initiative populaire.
    J’en ai plus qu’assez de ces campagnes présidentielles où jamais la moindre idée n’est évoquée et où l’on essaye de nous faire acheter un candidat comme si c’était un paquet de lessive.
    La démocratie représentative n’a plus lieu d’être dans l’âge de l’Internet.
    Le Peuple est le souverain, et les élites ayant failli, il faut redonner la parole et le droit d’initiative au Peuple.”
    Le référendum d’initiative populaire est attendu par la France entière !
    Vous avez tout mon soutien et le travail que vous faites sur internet nous nourrit en idées saines.
    “Il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour espérer” ; vos chances sont peut-être proches de zéro mais elles ne sont pas nulles et lorsqu’une idée est dans l’air , elle a tout lieu de réussir !
    Tenez bon !

    Répondre
  • Emile

    21 June 2021

    Charles , vous etes min aîné de 5 ans !
    Je ferais partir le gaede temps de 1973 l annee de notre dernier BUDGET ÉQUILIBRÉ et annee de la RUPTURE PAR L ALGERIE DES ACCORDS sur lePetrole decouvert par la France de Konrad Kilian et du mystique de Colombey (encore) les Deux Eglises !!
    Sic transit ….

    Répondre
  • Olivier

    21 June 2021

    Et si on montait une plateforme de referendum d’initiative populaire en open source? Pourquoi pas avec une blockchain pour verifier les votes. N’attendons pas. Ecrivons une app. et un site web.

    Répondre
  • MAMIE Moryl

    21 June 2021

    Comment peux ton participer à cette réflexion de travail sur : référendum d’initiative populaire.?
    A distance ou en présidentielle?

    Merci pour cette initiative.
    Dans l’espoir de pouvoir échanger avec vous.

    Répondre
  • Deroudilhe

    21 June 2021

    Article 2 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen

    Répondre
  • Xavier DENOEL

    21 June 2021

    Merci Charles pour cet article qui montre que le monde ne changera pas seulement par des mots mais par des actions. Je m’attriste de certains commentaires qui font suite à votre article. Focalisation sur le détail sans la vision globale. Vos vacances vont être actives dirait-on ! Que puis-je vous souhaiter ? Amusez-vous bien ! Merci d’être un exemple pour moi et pour nous tous.

    Répondre
  • WaechternEtienne

    21 June 2021

    Merci, allez de l’avant, j’ai écouté vos interventions, mettons en route un mouvement pour le référendum populaire, que les français reviennent à la barre et participent tous aux choix de défense de notre pays et de notre civilisation

    Répondre
  • Guéguette

    21 June 2021

    “Le secret de l’action c’est de s’y mettre”. Alain

    Répondre
  • Gagnaire nicolas

    21 June 2021

    Bonjour, j’apprécie grandement votre conclusion.Degaulle seul contre tous a su prendre son destin en main.(ça a donné l’appel du 18 juin).En ce sens l’on s’adresse plus à un mode de vie intérieur, dénoué de tous poisons du mental.Une forme de conviction en accord avec la Vérité Absolue.le 21 eme sera spirituel où pas, Malraux je crois.Je vous recommande entre autre le chemin de l’être au delà des religions de Marc Luyckx, un belge au parcours vraiment atypique mais riche d’enseignement.Bonne Vacances

    Répondre
  • PESSINA

    21 June 2021

    Merci Charles Gave de travailler en ce sens, le peuple doit en effet rester souverain…

    Répondre
  • Benjamin

    21 June 2021

    J’attendais avec hâte, de ce billet du lundi, une opinion sur le revirement de la FED qui caractérise un vrai changement sur les marchés avec sa volonté de monter les taux plus vite que prévu, Charles, ne voudriez pas svp nous faire part de vos lumières sur ce qui s’en vient ? Merci!

    Répondre
  • Explorer76

    21 June 2021

    Bravo pour la campagne sur le référendum d’initiative populaire qui a tout mon soutien. Le coeur de l’Europe est en Suisse. Si nous mettions en place des institutions à la Suisse avec vote du budget, la France résoudrait ses “problèmes” en moins de 10 ans.

    Répondre
  • BETN75

    21 June 2021

    Bravo Charles
    Un premier RIP pour imposer des RIP réguliers comme en Suisse
    Bonnes vacances

    Répondre
  • maurin

    21 June 2021

    Superbe texte qui est si vrai

    Répondre
  • vincent herrmann

    21 June 2021

    Thathcher en 1979 et pas 2019

    Répondre
  • Nanker

    21 June 2021

    “En mai 2019, Margaret Thatcher est élue premier ministre en Grande Bretagne”

    Mai 1979 of course! Sinon j’aurais presque envie de vous dire – avec tout le respect que je vous dois – que vous avez un tantinet baclé cette dernière rédaction de fin d’année pour pouvoir partir plus vite en congés!

    Au plaisir de vous lire en septembre!

    Répondre
  • Louis

    21 June 2021

    “2. En Mai 2019, Margaret Thatcher est élue premier ministre en Grande Bretagne.”

    Vous vouliez dire en mai 1979 je suppose. A corriger dans le texte pour bien faire.
    Merci pour cet article est bonnes vacances!

    Répondre
  • Francois D

    21 June 2021

    Merci Monsieur Gave,
    je soutiendrai aussi cette initiative, la pièce de théâtre de la campagne présidentielle est un divertissement sympathique composé de nombreux actes et d’acteurs brillants mais il ne solutionne pas nos problèmes de la France.
    La démocratie directe est la seule voix d’avenir si on veut progresser car elle responsabilise.
    En responsabilisant, elle éduque et fait progresser chacun, on a une intelligence collective remarquable, sous estimée par les personnes du gouvernement.
    Elle n’évitera peut être pas les erreurs mais elle évite les dérives. Il me semble essentiel aussi de faire un modèle assez décentralisé de l’initative populaire à l’échelle locale (Mairie, déartement…), un peu à la mode suisse. Les résultats sont plus visibles pour ceux qui se sont engagés, et il permette une certaine flexibilité et un respect de la culture et des particuliarités régionales.

    Enfin pour la suite des évènements, je souhaite que la justice soit au coeur des sujets, car, contrairement aux avis de M.Zemmour et autre, ce n’est à mon avis pas l’immigration ou les différences culturelles qui posent les plus grands problèmes mais l’absence de justice. Décourager la faute, là est l’enjeu, il faut un syseme dissuasif. La justice actuelle n’a qu’un objectif : ne pas surcharger les prisons. La justice même étant passé au dernier plan, l’injustice créant les tensions et le mal être. (quelque soit les délits commis). Il y a des pays avec d’énorme disparités culturelles et peuplé d’immigrant (Singapour, Moyen Orient), qui n’ont pas ou peu de problèmes de délinquance, mais la justice est autrement plus dissuasive
    Cet avis n’engage que moi.

    Sur la partie économique qui vous parle peut être le plus de par notre expérience, il est amusant de voir les médias parler “d’ultra libéralisme”.
    L’offre est internationale , libérale et soumise en effet à très peu de loi selon les endroits de production, facilement accessibl sur internet.
    En revanche la production des entreprises en France et en Europe est pire que soviétique. Accumulation de lois et de normes pour juguler tous les risques font que l’on stagne et que le dynamisme est mort.
    Mettez la situation de l’offre et de la production “locale” en parallèle et il est aisé de comprendre l’affaiblissement de l’Europe et de la France en particulier. Les médias faisant une confusion des deux, la gauche en particulier. Appliquer plus de lois antilibérales localement et garder une offre non soumise à ces mêmes lois, il ne faut pas être sorti de St Cyr pour comprendre ou cela mène.

    Il faudrait aussi responsabiliser en entreprise par un partage léger (pas soviétique) du capital, un 10% sur 10 ans versé progressivement aux enployés par exemple, pour impliquer chacun.
    Les salaires minimums hauts et les salaires fixes en général, sont une idée stupide qui mettent la direction et les employés en conflits d’intérêts. Il serait pourtant aisé de mettre les intérêts en commun par un partage léger des parts. Chacun comprendrait alors comment fonctinone une entreprise dans les bons comme les mauvais moments. C’était un peu l’idée de de Gaulle sur la loi sur la participation.

    Merci pour votre site et vos vidéos , continuez! Plus il y aura de francais qui vous connaitront plus vous serez soutenus.

    Bien à vous.

    Répondre
  • Lcrln

    21 June 2021

    On vous attend au tournant !

    Répondre
  • Pierre 82

    21 June 2021

    Il me semble qu’il existe un terrible malentendu entre les politiciens et le peuple français. On a mis dans la tête des gens que le rôle de l’état était de prendre de l’argent à certain pour le dépenser dans des projets destinés au “bien public”.
    Quand on appelle la population à venir voter, c’est comme si on leur demandait: “à quoi voulez-vous qu’on utilise l’argent?”, et donc naturellement, chacun voit midi à sa porte, et décide en fonction de ce qu’il pense être ses intérêts, sans se préoccuper de l’origine de la manne.
    Dans l’imaginaire collectif, un bon maire est quelqu’un qui sait où trouver les financements pour sa commune, qui sait comment grappiller des budgets pour boucher les fins de mois, le tout pour des projets qui “bénéficient à tous”. Avoir des trottoirs et une voirie impeccables est évidemment préférable pour les électeurs qu’une chaussée défoncée, surtout quand ça coûte la même chose.
    Une belle illustration est celle d’un contournement de notre ville créé il y a une dizaine d’années. Le tronçon fait une dizaine de kms en pleine campagne, et compte… 15 rond-points. La raison: l’UE donnait pour chacun d’entre eux une subvention pour “création d’espace vert”. Grâce à des astuces comme celles-là, cette voirie n’a presque rien coûté à la commune et pas beaucoup au département.
    L’inculture économique et politique, que nous devons aux inlassables efforts de l’éducation nationale, payé par ces mêmes politiciens, ont fini par faire en sorte que les citoyens ne raisonnent même plus pour savoir d’où vient l’argent. En règle générale, quand on a un “bon maire”, il fait en sorte que ça soit payé par d’autres (communauté de communes, département, région, état, UE, etc…), surtout depuis qu’on a ouvert les vannes de l’impression monétaire.
    Tant que la population n’aura pas intégré le fait que, d’une manière ou d’une autre, la facture finira par leur être présentée, ils ne bougeront pas car la situation est confortable.
    Tout ça pour dire qu’une consultation populaire auprès de gens qui ne comprennent pas les enjeux, et qui ne paient pas le prix de ce qu’ils obtiennent, ne changera rien à la situation actuelle. Sauf si on rétablit le principe de subsidiarité, où les décisions et les coûts sont assurés par les bénéficiaires.
    Donc merci de participer à l’éducation des masses. Je partage vos liens autant que je peux (ainsi que d’autres qui vont dans le même sens).
    Autre remarque en passant: en tant que libéraux, nous ne croyons pas à “l’homme providentiel” car nous considérons le bonapartisme comme une calamité supplémentaire dont nous nous passerions bien.
    Et pourtant, l’humanité en a bien besoin, vous en citez trois (St Jean-Paul II, Thatcher et Reagan). Des hommes providentiels comme ceux-là, oui, j’en veux bien, car l’être humain est ainsi fait qu’il a besoin que quelqu’un montre le chemin en suscitant l’adhésion, car les écuries d’Augias ont besoin d’un sérieux coup de nettoyeur haute pression, et le travail ne se fera pas tout seul.

    Répondre
    • breizh

      22 June 2021

      il n’y a pas de malentendu : l’idée de la plupart des politiciens est de prendre l’argent des contribuables à leur profit.

      pour le reste, citons Bastiat “l’Etat est cette fiction où tout le monde espère vivre au dépend de tout le monde”.

  • Thierry Balet

    21 June 2021

    Vous n’avez rien a y gagner et pourtant “vous y aller…”!
    C’est comme gagner avec panache ou perdre avec honneur. Je me réjouis déjà de vous retrouver à la rentrée.
    Bel été à vous et à toute l’équipe de l’IDL.

    Répondre
  • Maxime

    21 June 2021

    Je serai à vos cotés ! Comptez sur moi !

    Répondre
    • François

      21 June 2021

      De même pour moi !

    • René-Pierre Alié

      21 June 2021

      Clara Egger, avec ses “toutes et tous”, “chacune et chacun”, “citoyennes et citoyens”, me semble être une candidate sérieuse du communautarisme (ici, féminin). Elle devrait apprendre qu’hommes et femmes sont tous des citoyens français, et qu’on n’a pas besoin d’utiliser le langage macronesque pour le dire.

    • Cheunbaba

      21 June 2021

      @René Pierre Alié : elles ne font pas partie du “tout” apparemment…

    • Ada Wong

      25 June 2021

      @ René-Pierre Alié
      Ce qui ne devrait être qu’un détail est en effet devenu un marqueur, je vous rejoins là-dessus. Ça commence avec un “collectif”, et ça enchaîne des “euuuh”, ça ne donne pas envie.
      Les votations suisses ne peuvent marcher que dans un pays où les citoyens sont égaux en droits et donc où tout le monde paye des impôts. La “democratie” signifie que les deux loups votent à table avec un agneau pour savoir ce qui est au menu (ou à la sauce Clemenceau : le pouvoir pour les poux de manger les lions). Pourquoi les conservateurs américains défendent la république en rappelant que les USA ne sont, à la base, pas une démocratie, d’où les noms de leurs partis? Question à méditer car c’est une des clés, synthétisée chez nous dans le préambule et les trois premiers articles de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789.
      Une fois qu’une majorité de citoyens dépend de l’État, je ne vois pas par quel miracle ils voudraient en finir avec la poule aux œufs d’or, surtout depuis mars 2020.
      Toutefois, merci M. Gave pour votre travail et pour avoir rappelé que seuls les combats non menés sont perdus d’avance. Bonnes vacances et revenez-nous en forme.

  • Roger

    21 June 2021

    Bonnes vacances et … l’on souhaite bon accueil à votre projet 🙂

    Répondre
  • Dame Ginette

    21 June 2021

    Bonnes vacances ! Merci pour ce dernier billet de la saison et bravo pour votre enthousiasme tenace. Je vous suis.

    Répondre

Me prévenir lorsqu'un nouvel article est publié

Les livres de Charles Gave enfin réédités!