6 April, 2020

Les conséquences politiques de la crise du corona virus.

Pour la première fois dans l’histoire de ces billets, je vais expliquer quelque chose sur la façon dont je travaille. J’ai des idées dans la tête, en général dans le plus grand désordre. Pour savoir ce que je pense vraiment, il me faut m’assoir et commencer à écrire. Et dans ce processus, les pensées se mettent en ordre. En quelque sorte, l’écrit est un précipité de pensée. Et quand je commence à écrire, je sais rarement cela va m’amener. Fréquemment, ayant écrit quelque chose, je suis moi-même étonné de ce que j’ai écrit et je me dis : » tiens, je ne savais pas que je pensais ça ».

Et cette fois ci, ce à quoi j’arrive me surprend désagréablement car je suis en train de parvenir à la conclusion que cette crise est peut-être la crise finale de la Social-Démocratie Européenne, mélange délétère de mépris des peuples, de jalousie, d’hypocrisie et de bien pensance. Tous les systèmes non démocratiques ont tendance à s’écrouler brutalement comme l’URSS en son temps et pour la même raison : un manque total de Légitimité. Et cette crise qui couvait depuis des années va peut-être accélérer brutalement. Mais je déteste devoir obéir à mon esprit qui me force à formuler ce que j’écris ci-dessous.  

Je suis un économiste et un financier, c’est vous dire si je suis assailli de questions me demandant de préciser quelles vont être les conséquences économiques et financières de la crise que nous traversons. Et pour être parfaitement honnête, je n’en ai pas la moindre idée.

En revanche, je peux essayer de réfléchir avec vous et devant vous sur les conséquences politiques de la période que nous traversons en me souvenant de la phrase de Jean Bodin : Il n’est de richesse que d’hommes. Car cette crise va avoir un cout humain gigantesque tant elle va dissiper des illusions bien ancrées que l’on essayait de nous présenter comme des vérités.

Les deux premières de ces illusions qui ont porté la génération de Mai 68 depuis cinquante ans étaient que la mort et le temps n’existaient plus. Ces deux illusions viennent de voler en éclats.

  • La mort est redevenue présente d’un seul coup mais elle n’avait jamais cessé d’être là, on la dissimulait c’est tout, chacun mourrait tout seul et sans s’en rendre compte, drogué qu’il était à l’hôpital local. Le droit de se préparer pour avoir une « belle mort », comme on disait au XVIII -ème siècle, nous avait été retiré. Ce droit revient non pas au détail, mais en gros.
  • Quant au temps, nous en redécouvrons la lenteur et l’épaisseur dans notre confinement puisque nous ne sommes plus assaillis par les multiples distractions que nous offre le monde moderne.

Pour beaucoup, voilà deux chocs inattendus et nous comprenons d’un seul coup ce que voulait dire Brassens quand il chantait :

« La Camarde qui ne m’a jamais pardonné

D’avoir semé des fleurs dans les trous de son nez

Me poursuit d’un zèle imbécile … »

Une autre notion est en train d’apparaitre comme une ânerie et c’est celle de la sacro-sainte Egalité.

L’inégalité est en train de réapparaitre partout.

Commençons par l’inégalité devant la mort.

D’après les statistiques Italiennes, 99 % des décès ont touché les gens de plus de 70 ans et/ou qui souffraient d’autres pathologies (bronchite chronique, diabète, obésité…), ce qui peut paraitre d’une injustice criante quand, comme moi, l’on a 76 ans mais qui ne l’est pas. Je remercie tous les jours d’avoir atteint cet âge avancé en possession de tous mes moyens et entouré de l’affection des miens. La vraie inégalité n’est pas de mourir maintenant, mais d’avoir réussi à vivre jusqu’à cet âge avancé en restant libre.

Continuons par l’inégalité devant la vie.

J’ai souvent expliqué dans ces chroniques que le Christ, dans la parabole des talents nous recommande de prendre des risques. Et je pense à tous ceux, petits entrepreneurs, commerçants, restaurateurs, paysans, maraichers etc… qui ont pris des risques et qui risquent de voir l’œuvre de leur vie détruite en quelques semaines car ils n’ont pas pu accumuler assez de réserves financières pour pouvoir passer cette période sans dommages, et la responsabilité de ce drame appartient bien sûr à cet état prédateur qui cherche à empêcher les gens d’épargner pour qu’ils restent bien soumis, comme il sied aux gens de peu..

Or cette population, représentée sociologiquement par les gilets jaunes, n’allait déjà pas bien et cette interruption forcée d’activité risque de lui donner le coup de grâce. Pour elle, la crise risque d’être un désastre alors que pour ceux qui travaillent dans des positions dans les grands groupes, dans la fonction publique, dans des organisations internationales, dans des professions libérales (docteurs, avocats, dentistes), l’inconvénient sera une perte temporaire de revenus, ce qui n’est pas du tout la même chose.

Une précision importante doit être ajoutée ici. Imaginons qu’’une société importante, une ligne aérienne par exemple fasse faillite. Les actionnaires (les propriétaires) perdront tout et les détenteurs d’obligations (la dette émise par la ligne aérienne) une grande partie de leurs avoirs. Mais les avions, les pilotes, les « slots » pour se poser ou décoller eux ne disparaitront pas. Les perdants seront les actionnaires, les gagnants d’abord l’entrepreneur suivant qui rachètera l’outil de production avec une grosse décote et ensuite les consommateurs qui auront accès a des produits moins chers. Et pour les employés, pas de grands changements. Quand Swissair a déposé le bilan, peu de temps après, une nouvelle ligne aérienne Suisse voyait le jour et rien n’a changé au fond pour les employés, si ce n’est que certains ont perdu des droits liés à leur ancienneté, ce qui n’est pas trop grave.

Mais un café local, l’hôtel de Paris dans une petite ville, une petite agence de voyages, le réparateur informatique, le restaurant familial à l’écart des routes, la librairie qui avait résisté à Amazone … beaucoup risquent de ne jamais réouvrir.

Et donc, je crains par-dessus tout le quasi anéantissement de toute la classe des « petits » travailleurs indépendants et des « petits » entrepreneurs un peu partout en France, ce qui finirait de désertifier nos campagnes et nos villes petites ou moyennes, déjà bien atteintes.

Voilà qui risque de faire naitre des conflits considérables dans la société et cela pour des raisons statistiques toutes bêtes.

Comme chacun le sait, l’état français représente 56 % du PIB produit par la France. Ce qui veut dire que le secteur privé doit être à 44 % du PIB, ce qui est le chiffre le plus faible de tous les pays développés.

Ce qui va baisser fortement dans tous les cas de figure, compte tenu de la gamelle économique qui nous attend, ce n’est certainement pas le PIB du secteur public, mais bien celui du secteur privé qui va se retrouver en quasi dépression. Imaginons qu’il baisse de 20 % ce qui n’aurait rien d’étonnant puisque le tourisme à lui tout seul représente 10 % du PIB, ce qui veut dire environ 20 % du PIB du secteur privé. Voilà qui va pousser des hordes de petits patrons et leurs employés vers des systèmes sociaux déjà complètement surchargés et en déficit et auxquels parfois ils n’auront même pas droit. Il va se passer la même chose que pour nos hôpitaux avec l’afflux des malades en ce moment, mais à la puissance dix. Les dépenses publiques vont exploser tandis que les recettes fiscales vont s’effondrer.

Le secteur privé risque de s’écrouler brutalement. Et c’est bien pour ça que monsieur Macron voudrait mutualiser toutes les dettes étatiques européennes. Comme tous ceux qui l’ont précédé depuis 1974 il manque « en même temps » de compétence et de courage et s’est entouré de gens qui lui sont inferieurs intellectuellement, ce qui paraissait difficile, mais il y est arrivé sans effort apparent. Et ce pauvre garçon ignore hélas que l’Histoire est tragique.

Le secteur privé va donc tomber en dessous de 40 % du PIB tandis que le secteur public lui va se retrouver bien au-delà de 60 %. Et c’est la que le dos du mulet sur lequel on a mis un brin de paille de plus se brise en général.  Car je ne connais pas dans l’histoire un seul pays ou le poids de l’état soit passé au-dessus de 60 % du PIB sans que cela ne déclenche assez vite des phénomènes de ruptures gigantesques dans les systèmes sociaux et économiques et souvent une fuite devant la monnaie. Et pour bien me faire comprendre, il me faut revenir à la Loi de dite de Pareto à laquelle j’ai consacré un article il y a quelques semaines.

Cette loi stipule que la quasi-totalité des phénomènes sociaux sont distribués selon le principe mis à jour par Pareto : Dans un pays, 80 % des accidents de voitures sont causés par 20 % des conducteurs ; 80 % de l’alcool est bu par 20 % d’alcooliques…etc. Et 80 % de la richesse, de la valeur marchande ajoutée est créée par 20 % de la population, et c’est eux bien sûr que j’appelle les entrepreneurs et cette crise va en mettre la moitié au tapis.

Et nous allons nous retrouver certes dans un monde où tout le monde va toucher de l’argent mais où plus personne ne créera la moindre valeur, c’est-à-dire dans un monde communiste, et la bataille pour se partager les morceaux de la poule aux œufs d’or que l’on vient de tuer risque d’être féroce. Ce qui veut dire en termes clairs que tout cet argent qui va être distribué ne vaut pas tripette et que le risque d’hyper-inflation est loin d’être nul. Contrôle des changes et contrôles des prix ne sont plus très loin.

Bien sûr, des pays moins mal en point que nous, la Hollande, l’Autriche, l’Allemagne peut-être vont prendre le même genre de mesures, mais cela fera passer leurs secteurs privés de 57 % du PIB où ils sont à peut-être 52 %, et en serrant la vis, une fois la crise passée, ils pourront revenir à un équilibre normal.

Mais nous, faute d’avoir reformé notre état dans les années de vaches grasses, nous allons passer au-dessus de 60 % et il faut ici citer la phrase que Dante avait écrit sur la porte de l’enfer « oh vous qui entrez ici, perdez tout espoir » Au-dessus de 60 %, l’enfer est quasiment certain.

Car, vous ne pouvez pas rester dans un taux de change fixe et avec des frontières ouvertes sans que cette différence du poids des états et de création de valeur n’amène à une explosion du déficit extérieur du pays qui est a 60 %…car les fonctionnaires en général ne travaille pas pour l’exportation mais en revanche importent comme tout le monde…  Et donc, la demande créée par les émissions massives de monnaie par le pays au secteur privé atrophié ne peut plus être servie que par des fournisseurs à l’étranger, puisque la moitié des entrepreneurs locaux a été mise au tapis…

Pierpont Morgan, le grand banquier américain qui, tout seul, sauva le système économique américain pendant la grande panique financière de 1907 avait coutume de dire « L’or, c’est de la monnaie, tout le reste est du crédit ». Et j’ajoute que « crédit » vient du mot Latin et ensuite Italien, credito, « je crois ». Et comme les Italiens ont tout inventé dans le domaine financier, quand les gens cessaient de croire à Venise au crédit d’un banquier qui ne pouvait plus honorer ses traites, un agent de la Sérénissime République sortait du palais des doges et cassait la table sur laquelle les opérations de cette banque avaient lieu. Et casser la table en Vénitien se disait « banqua rota » ce que nous avons traduit en français en banqueroute.

Ce que voulait donc dire Pierpont Morgan, c’était donc tout simplement qu’arrive un moment où, d’un seul coup, plus personne ne croit ce que le dit le débiteur et qu’à ce moment-là, plus personne ne lui fait crédit. Avant, tout le monde y croyait. Après plus personne n’y croit. « Une heure avant sa mort monsieur de la Palisse était encore en vie… » Et la monnaie, c’est du crédit…

Et je crains fort qu’en ce qui concerne la France, l’Espagne et l’Italie nous ne soyons en train d’arriver au moment où la personne en charge ne sorte du palais des Doges pour aller casser la table.

Bref, et comme je ne cesse de l’écrire dans ces chroniques, nous continuons à toute allure à rentrer dans une période révolutionnaire et il me semble que le peuple des gilets jaunes sera une fois de plus la première victime, mais aussi sans doute le déclencheur des troubles à venir. Il y a deux ans, ils n’avaient pas grand-chose à perdre et rien n’a été fait pour eux. A l’automne prochain, ils n’auront vraiment plus rien et leur révolte risque d’être très dure. Le temps des Jacqueries est de retour. Et au pouvoir, nous avons des gens hors-sol, corrompus, arrogants, incompétents qui ne comprennent rien à la France ni à son peuple et qui d’ailleurs n’aiment ni l’un ni l’autre. Attachez vos ceintures.

Que faire au niveau individuel ?

Rien de plus que ce que je recommande littéralement depuis des années.

  • Sortez de tous les systèmes d’épargne étatiques si vous le pouvez
  • Ayez vos obligations en Asie.
  • Achetez de l’or ou des napoléons est quasiment impossible en ce moment mais si une période d’accalmie se profile, achetez des napoléons en vous souvenant qu’avec une seule pièce vous nourrissez une famille de cinq personnes pendant une semaine depuis vingt siècles.
  • Essayez de mettre votre cash en monnaie étrangère dans votre banque en y achetant un fonds commun de trésorerie en dollar ou en livre sterling
  • Ne possédez aucune obligation de l’état français (qui ne mérite pas de majuscule et à qui je n’en ai pas mis.)
  • N’ayez que des actions de sociétés qui produisent partout et qui vendent partout.
  • Ayez plutôt un château tout cassé dans le Gers avec trente hectares autour qu’une belle maison à Saint Tropez.

Et souvenez vous du mot de Sieyès a qui quelqu’un demandait ce qu’il avait fait pendant la révolution et qui avait répondu « J’ai survécu ».

 

 

 

 

 

Auteur: Charles Gave

Economiste et financier, Charles Gave s’est fait connaitre du grand public en publiant un essai pamphlétaire en 2001 “ Des Lions menés par des ânes “(Éditions Robert Laffont) où il dénonçait l’Euro et ses fonctionnements monétaires. Son dernier ouvrage “Sire, surtout ne faites rien” aux Editions Jean-Cyrille Godefroy (2016) rassemble les meilleurs chroniques de l'IDL écrites ces dernières années. Il est fondateur et président de Gavekal Research (www.gavekal.com).

103 Commentaires

Leave a Reply to Thufir

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  • Lancelot

    16 April 2020

    Bonjour Charles,

    Comme vous, je pense effectivement que nous vivons une crise du Mensonge, du mensonge permanent, de l’occultation, sur tant de choses essentielles.
    Bien malin peut dire ce qui va en sortir. Un retour bon an mal an au réel; ou une fuite en avant vers moins de liberté grâce à l’utilisation de la trouille de masse (comme souvent) ?

    Si vous me lisez, “je crois” ce n’est pas “credito”; mais “credo” en latin (comme le “Credo”, qui se chante pendant une liturgie).
    Par contre, vous m’apprenez l’origine de “banqueroute” (banqua rota). Merci.

    Enfin, un truc qui m’interpelle (vraiment), est votre invitation à prendre des obligations chinoises.
    Vous ? Charles Gave ? Vous prenez de la dette d’un pays communiste, qui n’a rien à cirer de son peuple si ce n’est qu’en tant que masse laborieuse utile, soumise à un ordre orwellien attribuant des notes sociales aux individus fliqués ? Vous avez confiance la dedans ?
    Vous êtes sérieux ?
    S’il vous plaît, je veux vraiment que vos répondiez la-dessus; car ça ne me semble pas cohérent avec votre pensée; d’autant plus qu’en même temps, vous affirmez l’impérieuse nécessité de nous éloigner de tout produit financier ou entreprise qui serait en rapport avec l’Etat français.

    Répondre
    • Bruno Koegler

      20 April 2020

      Faut pas exagerer, un citoyen a peu pres normal a une vie sans aucun probleme en Chine et en general est content et meme fan de ce gouvernement vu que presque tout le monde s’est enrichi, des villes au campagne etc. Je vis depuis 13 ans dans la grande region Chine / Taiwan

    • Bacchus Grasboeuf

      23 April 2020

      A l’origine, au XIème siècle, plus exactement sous le règne de Louis VI, les changeurs (de monnaies) exerçaient derrière un banc (ou plus exactement une table), d’où la rupture du banc en cas de cessation de paiement. Cela signifiait à tous que le changeur failli perdait le droit d’exercer.

  • Vincent Sospiri

    16 April 2020

    Bonjour M. Gave.
    Pourriez-vous aborder (vous ou certains lecteurs de cet article) l’impact de la fin des encaissements “non déclarés” pour certaines professions lorsque leur marché s’arrête et DONC leur économie s’arrête (comme c’est le cas actuellement).
    Je m’explique : l’état français (ou ce qu’il en reste et donc comme vous, pas de majuscule…) va verser 1500€ à certains entrepreneurs en difficulté. Ces entrepreneurs déclaraient avant la crise se verser moins que 1500€.
    Bien que les remboursements de leurs crédits en cours sont ou vont être stoppés (pour attendre la vraie reprise…), ces entrepreneurs affirment qu’ils ne s’en sortent pas, alors qu’ils encaissent encore ce qu’ils se versaient avant la crise…
    Dans l’attente de réponse,
    Cordialement

    Répondre
    • pierre

      3 May 2020

      Tous les crédits en cours ne sont pas tous stoppés ( par ex leasing …) il y a les loyers aussi, tout cela représente très souvent bien plus que 1500 euros par mois.

  • plutarque

    15 April 2020

    Bonjour à tous, et un grand merci à M. GAVE dont les lumineux billets m’aident à supporter le confinement.

    Un petit commentaire : comme l’a très bien vu l’auteur, les prolétaires jaunes qu’il évoque (petits patrons, paysans, maraîchers…) sont les plus réfractaires au socialisme, qui est le rêve humide de toute la caste au pouvoir (fonctionnaires ET politiques). Ils devront donc être brisés.

    Pour les autres, simples salariés du privé, ils sont d’ores et déjà fonctionnaires, depuis le début du mois, par le jeu du “chômage partiel” payé par l’Etat.

    Je pense que nous assistons au prodrome (pour reprendre un mot remis à la mode par un vieux borgne) de la collectivisation du pays.

    Répondre
  • DIDIER MARBOUTY

    12 April 2020

    limpide et difficilement refutable
    j ai du travail pour sauver mes proches
    j aimerai pouvoir aussi faire le bon choix et aider une entreprise qui risque de sombrer et lui permettre de continuer mais si notre avenir en France est si sombre cela vaut il le coup?
    mais laquelle?

    Répondre
  • Marie J Costes

    12 April 2020

    Oui miser sur un lopin de terre en agroforesterie en agroecologie sans pesticides.

    Comme les grecs qui sont repartis dans la
    campagne cultiver la terre et élever des moutons lorsque Europe les a asphyxiés….

    Répondre
  • Tonton Flingueur

    11 April 2020

    Quelle est la légalité de la mise en quarantaine de personnes qui ne sont pas malades?

    > La vraie inégalité n’est pas de mourir maintenant, mais d’avoir réussi à vivre jusqu’à cet âge avancé en restant libre.

    Quarantine is when you restrict the movement of sick people.
    Tyranny is when you restrict the movement of free people.
    https://twitter.com/AnnaJoon0707/status/1248961967244685313

    Répondre
  • Pierre

    10 April 2020

    Bonjour Charles, très belle chronique ! J’essaye s’ouvrît un fond commun de trésorerie dans ma banque… ils ne semble pas connaître…. pouvez vous nous indiquer le nom d’un fond et la procédure…crdt

    Répondre
  • Arnaud de Vendeuvre

    10 April 2020

    Tout à fait d´accord mais il me semble qu´il convient de rappeler que c´est aux banques de jouer leur rôle de soutien de leur clientèle dans cette période de crise et pas à l´état qui n´en a pas les moyens.

    Répondre
    • Vincent Sospiri

      16 April 2020

      Bonjour.
      Les banques françaises en ont-elles les moyens, elles aussi?

  • Paolo

    9 April 2020

    M Gave, merci. Je me permet de vous corriger. Il s’agit de ” banca rotta”. Cordialement

    Répondre
    • LE ROY Arnaud

      11 April 2020

      A propos de correction: Je me “permets” avec un s…….Cordialement

  • Tonton Flingueur

    9 April 2020

    Est-ce légal de mettre en quarantaine des personnes qui ne sont pas malades?

    Répondre
  • Meduse

    9 April 2020

    Une piste de réflexion, suite au texte de Charles gave :

    Je n’ai aucune prétention, et de plus tous ce que je vais dire et expliquer est surement subjectif, découle d’un raisonnement basé sur un méthode empirique.

    Je remercierais jamais assez Charles gave !!! Pour tous !! Pour l’espoir qu’il incarne pour ma catégorie sociale et classe sociale.

    Les Elites française et le régime républicain ont une opportunité unique de pouvoir changer le mode de fonctionnement de la France de la reformer, comme l’ont fait les créateurs français de l’Europe à une autre époque.

    Nous pourrions renouer avec une économie de marcher : comme nous l’explique Charles gave l’état occupe plus de 50 % du PIB, pour cela on à créer des montres d’impôts l’igf la Rds la Csg et détruit les Eti puis plus tard fait exploser les impôts locaux et direct ect . et insulfé l’idéologie que dans le privé réussir c’est caca et le riche est une sous merde !

    Le célèbre prendre aux riches pour donner au pauvre. Abraham Lincoln doit se retourné dans sa tombe …

    De manière très éducoloré et Schématique simplement dit :

    Gouverner la France la facilité est de mise a tous les coups pour nos dirigeant qu’importe le peuple paye ou supportera, on tape sur le privé et on créer des postes de fonctionnaires et assimilés a gogo (leur électorat) ont place les communistes pour les calmer dans des commission paritaire et ont leur donne de syndicats et des terrains de jeux comme EDF ect. On ont place les syndicats DRH dans les mairies ect.. ect…..On dépense sans compter, on s’approprie l’argent publique à des fins personnelle, on aide les copains !!!

    Je ne parle pas de ce qui est très crasseux et malsains aussi.. et du reste on se comprend, exemole de : république du copinage république bananière pantouflage.. ect.. ect..

    On rend opaque toutes les organisations sous tutelle d’états, Créer un model social d’assistanat non pas de solidarité, on manipule l’école les idéologies !!

    Je stop ici….

    Nous pourrions nous pas changer ce système, mais beaucoup de gens qui ont la bonne paye et des places et du pouvoirs ne sont pas d’accord, ils ont intérêts à ce que cela ne change pas et les politiques eux !! confient et bouffigue de privilège digne de l’ancien régime ils en pensent quoi ?

    je cite un exemple :

    Je me suis présenté à des élections, avec un projet de création d’emploie dans l’informatique création d’un zone type très mini silicone valley….

    Quelques année au paravent, à mon arrivé dans cette région j’ai occuper un poste d’encadrement toutes foi, j’aurais du avoir un supérieur, je ne l’ai vu que une foi, en fait j’occupez deux postes !! dans le publique “assimilé !

    Plus tard je change de ville et je vois ce Monsieur 1er adjoint du Maire !! on en tirera les conclusion que l’on veux actuellement des années plus tard ce 1er adjoint aux maire est devenu Maire quel hasard ?

    En suite l’ancien maire de cette ville, grillait les feux rouges ne respectais jamais la vitesse ect.. jusque au jour un détachement de crs parisien la pris en flagrant Délis,

    Celui-ci a fait un délit de fuite pour leur échapper et est parevenu dans sa ville, la on peux dire dans ces terres, les crs l’ayant rattrapés dans sa ville, il leur dit je suis chez moi que me voulez vous ! Dégagez !

    Oui le Maire est le premier officier de police judiciaire de la ville, tous cela à terminé devant un tribunal ou le Maire a été condamné avec publication forcé dans le quotidien local.. Mais toujours éligible ?

    Il aurait échangé de la terre pour les chèvres en montagne contre du bon constructible et bien placé pour construire pour sa famille et lui !!!!

    Alors la situation, cet élu à embauché 30% de plus d’agent des collectivité locale, subventionner divers associations plus que de raison, municipalisé les entreprises. Et final plus d’investissement dans cette ville, la Marie emprunte pour payer les salaires !!

    Il prévoyait un projet d’installer un incinérateur, et privatisé l’eau, et fait de l’immobilier ect .. On se demande pour quoi !!

    Je ne vais pas parler des banques et sa relation avec elle ni des crimes et délits étouffer pour montre une bonne gestion en bon père de famille de sa ville..

    Imaginé lors des élections, ma surprise, on aurais dit que j’affrontais un mafieux !!! menaces et compagnie et ce qui est hilarant c’est que ils avaient peur de perdre avec le clientélisme porté a son paroxysme !! leur couleur politique socialiste pour info !

    On a même eu droit à deux urnes qui ont disparus 10 minutes !!!

    Alors voila ! j’en ai beaucoup à dire sur mon pays dans ce sens; il nous faudrait un Eliot Ness, une brigade du tigre. Cela à existé !

    Ils faut protéger les élus et élites de attaques de l’extérieur et des manouvres politique, mais remettre de l’ordre dans tous cela, l’immunité est la pour les protéger par pour faire des affaires ou gratter en toutes impunité ou aider leur famille ou les copains ect…

    Et puis pour quoi travaillent ils et e loge ( entretiens payé par nos deniers) t ils au frais de la princesse voir dans des palais.. Les open space sa existe non !

    Je vous montre les fameux prêts toxique de Daxia, Charles gave le dit bien aucun banquier en prison et la dans se cas aussi aucune condamnation : coupable mais pas responsable !
    Source, des hôpitaux et le reste mis en difficulté sa vous rappelle rien….

    http://s0.libe.com/fremen/maps/carte-emprunts-toxiques/

    l’hôpital :

    Réponse de l’état (à vérifier) il place un élus aux conseil d’administration des hôpitaux, et un administrateur financier et on connait à ce jour ce que cela donne !!! Je pense que c’est une réponse incomplète dans l’action de l’etat sur ce sujet mais significative,faitent vous votre opinons.

    Je pourrais vous régaler des mois entier d’anecdote comme celle-ci, j’en garde pour plus tard .d’ailleurs !! ..

    Alors cette crise sanitaire provoque un vrai reset dans la tête des français et dans le pays, et la classe politique va devoir sauver les Pme Pmi être bon sur ce coup.

    Nous avons la une chance de pouvoir faire beaucoup et de bonne reforme emprunt de bon sens Courage messieurs les politiques,
    et si non que va t -il ce passer, ils vont encore plus installer l’union soviétique et le communisme et appauvrir ce pays et le rendre accessible à d’autre états prédateur et se faire dominer et laisse le Fmi diriger la France ?

    Je n’ai pas les talents de Charles Gave, mais je vois dans les rues du pays les commerces ect. Et je témoigne da la souffrance des français, on casse tous leurs couple, leurs famille, leur valeur au travail on les spolies pour nourrir l’états central capitaliste et satisfaire les délires des elus locaux et le reste.

    Quand cette folie technocratique et la domination de théocratique va t elle stopper à la mort de ce pays ? Les français tombent en aplasie, pour maintenir en place de façon artificielle une classe déconnectée qui gère la France avec des algorithmes et des idéologie ringardes et pour eux et leurs famille et on les appelles aussi les voraces..

    Comme la dit Charles Gave les français préféreraient des écoles des routes en état ect .. que sa :

    exemple : je me suis rendu à un festival de jazz payer par l’impôt et taxes des français, organiser par le Maire. et bien les 4 premiers rangs des sièges étaient réservés aux familles des agents des collectivités local et employés municipaux et de la communauté de commune avec des chaises a logos !!!.
    Les autres sièges remplis de l’électorat du Maire, il avaient reçut des Fly d’invitation dans leur boite aux lettres (fabrique par les sévices publicité de la communauté de commune parait-il !!) et autour des barrières les français qui payent les impôts ou pas debout avertis par la presse locale de ces animations !!! finalement à qui appartiens l’argent publique et on en fait quoi ? et pour qui ?
    Et je ne vais pas parler de l’opéra loool, j’en peux plus moi aussi….

    Alors comment faire pour redonner du travail de la dignité dans se payer qui est squaté par une classe politique et ses employé ? Quand on vois que les aides sociale et cumuls du reste sont supérieure aux salaires à la rente !!!
    A la louche pour avoir un ordre de grandeur il faut placer 400 000 euro en assurance pour avoir 800 euros de revenu hors impôts !!! ect ….

    Je suis consterné …Et comme Charles je l’ai vécu politiquement, et lui aussi, on ne lui à pas permis de changer les choses par une élection démocratique et défendre ses idées..

    première mesure lol

    Je propose la suppression de la cantine du Senat looll pour finir sur une touche d’humour !!

    Répondre
    • Vincent Sospiri

      16 April 2020

      Bonjour.
      En gros, c’est comme si vous demandiez aux poules, poulardes, dindons et autres chapons de bien vouloir fixer une date pour festoyer lors des Fêtes de fin d’année ou bien pour ThanksGiving…
      A mon avis, on n’est pas prêt de l’avoir cette date si on attend après des personnes qui sont juges et parties d’un système…

  • Meduse

    8 April 2020

    Soyons four et raisonnons par l’absurde, sans rentrer dans la théorie du complot bien sûr
    une hypothèse que réflexion :
    la globalisation aurait fait de tous nos dirigeants une sorte de club de chef d’états dirigeant complice
    et une farce ce joueraient devant les yeux du peuples
    Alors nous voyons que les peuples se revolent de partout contre les elites, alors quelle belle solutions un virus mondial
    Pas de pot il se serait échappé involontairement d’un laboratoire de la ville de wuan pour atterrie sur le marché ..

    Résultat :
    plus de gilet jaune, plus de manifs (faut dire que cela devais la norme), plus de peuple dehors plus de la com sur le virus, des lois liberticides, de essayes d’autres piste par l’etat et les pleins pouvoir pour installer un nouvel ordre mondial avec dans chaque pays son lot de nouvel technologie pour surveillé les peuples et comme charles la dit la démonétisation pouf plus d’argent liquide le papier caca plein de virus ect ..
    et si tous c’est dirigeants étaient pervers et machiavélique, pour ma part je suis habitué à voir des calculs de leur part à plusieurs effets dans une simple prise de décision en leur faveur ..

    Peut-être que le peuple est trop naîf et se laisse facilement séduire ou manipuler qui sais ?
    Ou alors l’expérience des puissants et la perversion humaine …
    oui on peux tous penser tous imaginer mais nos dirgeant exploiteront toutes situation pour s^r en leur faveur et pour reste la en haut ils son prêt tout ..

    Répondre
    • Pierre 82

      9 April 2020

      @Meduse. Il m’arrive de penser exactement la même chose. Cependant, je rejette par hypothèse toute idée de complot Si c’était une machination, ils sont beaucoup trop nombreux à l’organiser. Un complot impliquant plus d’une dizaine de personnes aurait toutes les chances d’exploser en vol… Par contre, je suis certain qu’ils y ont vu tacitement un effet d’aubaine. C’est comme les attentats du 11 septembre. Non, ce n’était as un complot de la CIA. Par contre, tous les va-t-en-guerre que compte l’état profond US a bien saisi l’occasion unique qui se présentait pour prendre le pouvoir…

    • Bruno Koegler

      20 April 2020

      Ben il y au mini un Etat qui ne marche absolument PAS dans cette combine, c’est Taiwan, 24 millions de citoyens vraiment libre, aucun confinement et a peine 6 deces covid, et pas de cameras partout! Je vis depuis 13 ans dans la grande region Chine / Taiwan

  • Meduse

    8 April 2020

    On à créer un office logement libre ou pas lol, un nouveau droit de propriété pour soi disant aider les collectivité et l’état à loger du pauvre !!! lol et baisser le prix du logement loool regardons en Angleterre les lands lord n’ont en rien fait baisser la spéculation de plus le final de tous cela c’est l’expropriation sans enchère et surement la cession a des multinationale ou des grand groupe français de l’alimentation par exemple de lopins de terre, en fait au final les étrangers pourrons acheter des terres en France et faire hériter leur enfants des terres qu’ils possèdent dans leur pays pas les français non
    Je pense que tous cela est envisagé avec une vision actuelle, du pouvoir comme il est en place, mais le pouvoir pourrais changé ..

    Répondre
  • Meduse

    8 April 2020

    Merci Charles pour ce texte si brillant, je ne pense pas que les états du nord voudrons payer la dette des pays communiste :p

    oui une maison à la campagne avec de quoi planter aussi ou un droit de fermage sur les paysans si bail fermier bonne idée François Fillon l’a fait lui :p
    Mais sachez que les rapaces ont interdit de vendre des graines des semences des paysans !!!

    Je crois bien que nos attardé mental énarques ne sont bon que a faire ce que ils veulent car ils ont tous les pouvoirs en mains et l’impunité totale quand je pense que Bercy à une cellule fiscale rien que pour les énarques et les élus et leurs pot, gratis … pantouflage, retro-pantouflage et le reste …

    Ils faut comprendre que le privé ce qu’il en reste en France sont de sorte de sous sous fonctionnaire et assimilés et les syndicats les fonctionnaire et hauts et assimiler les détestes, et à la foi c’est eux qui font fonctionner le pays et payent leurs train de vie et acquit sociaux et traitement et le reste.

    Alors si les pays du nord ne payent pas pour les pays communiste lol, voir soviétique lol alors qui va payer les traitement des salaires des fonctionnaire et assimilés ? et leur luxe aussi ?
    Nous allons voir comme Macaron la dit les français du privé travailler beaucoup plus ?

    Ce pays sent le moisi, les gens du privé encaissent de puis trop longtemps, la même caste à le pouvoir depuis trop longtemps du coup, ils vivent dans des palais entre eux et se voient comme des demi-dieux, alors que ils ont simplement tous les outils pour faire ce que ils veulent et se sont voté l’impunité totale, et puis touts les universités, toutes les élites enfin tout est formaté sur la même idéologie la pensée socialiste /communiste unique !

    Nous sommes dans une impasse politique totale, ils ne renonceront pas au pouvoir, ni aux privilèges et à l’impunité, et leur idéologies sont des copiés collés depuis 50 ans au moins, impossible pour eux de voir autrement. Les même écoles pour tous, Ils ont fait toutes ces transformation pour duré aux pouvoir… Des gens comme charles gave sont précieux et rare..

    ils n’y a plus d’ascenseur social, leur pratique de népotisme et de copinage font que par exemple : aux parlement, ils n’y plus que des avocats universitaire et quelques gens du privé leur copains. Dans les Mairie on vois des familles entière placés ect ..

    En fait la France à sur le dos un gros parasite sur le dos qui le phagocyte, cela deviens pénible de vivre e dans se pays, Les gens deviennent agressifs, individuel dans le mauvais sens, les pouvoirs politique pue, on ne produit presque plus rien, les propriétaires bailleurs sont trainer dans la boue depuis la Télé et corseté par des lois totalement injuste et injustifié, les entreprise pme et pmi pillées, on est au bord de la spoliation pour payer un univers de fonctionnaires et assimilé qui ne travaille plus 30 a 35 heures semaine avec des rtt ect.. Le plus dur c’est le luxe dans le quel vie la classe politique : français mangez des brioches, nous on pette dans la soie..

    On a enlevé la valeur travail, manipuler l’éducation des français, truquer l’histoire du pays, abrutie et placer au rsa sous perfusion d’aide d’état une grosse partie de la population, laissé créer des zones de non droits, laissez la corruption se généralisé, laissez le capital de connivence allez bon train, Tué tout créativité, et si par malheur un se débrouillerais d’y arrivé seul on lui a fabriqué des trappes à pauvreté, et on lui coupe a têtes pour que elle ne dépassé pas !
    Tous cela pour nourrir l’état central capitaliste français !!
    Lors de mes discutions avec des députés de directeur de cabinet, j’ai hélas senti tous cela et vu la méchanceté de ce qui les commandent, la jalousie maladive, qui rongent c’est élites, comment peut-on avoir de tel sentiment alors que on vis sur le dos de la princesse dans le luxe payé par les impôts !! les petits riches des pauvres sont des pauvres qui ont mieux réussit que n’est ni il faut les spolier, l’états c’est nous la république c’est nous, l’argent publique est à nous, oui la formule l’état va vous aider !!!!! bref .. On a hérité de décennie en décennie de dynastie d’incapable juste capable de penser à eux et leurs familles et amis et qui se pensent suprêmement supérieur ..

    Le peuples que ils méprisent, et c’est normal, à force de vivre dans les palais et le luxe et l’opulence, est entrain de se réarmé intellectuellement car il a compris que en fait c’était des médiocre qui se sont perdu eux même, des sangs bleue intellectuel qui ne frayent que entre eux, et surfent sur une littérature idéologique du 18 IIème siècle ringarde, et des attardé mental mai 68.

    Le plus dur est de faire des choses simples qui fonctionnent, et de faire en sorte de ne voler personne, et le tous dans la transparence et avec un minimum d’empathie, et de dont de soi pour un intérêt général supérieur; et de le faire avec honneur, pour une rétribution proportionnelle à ce que j’ai créer ou pour le service rendu à la population d’un pays !!!
    Nous en sommes très loin …

    Nous allons vers tous en Tongue à la plage, ou sur le bitume à 1000 euros …. et la caste étatique le plus loin possible des gueux qui puent et sont niais !!!

    Je vais regardez avec grand intérêts, comment ils vont gérer l’après corna !!! les libertés que ils vont supprimé, l’argent publique que ils vont voler, et comment le peuple va réagir à tout cela.

    Le privilège aujourd’hui, c’est d’avoir un place dans le carrosse qui passera par varenne, et d’être suffisamment intelligent pour trouver un pays plus intelligent et plus respectueux de son peuples et de l’idée que l’on se fait de la démocratie.

    Que va t-il reste de ce pays quand des personnage comme charles gave, et les quelques intellectuel non corrompu seront partis !!!

    Charle si vous n’êtes plus fréquentable dans le milieu du parisianisme, pour reprendre leur vocable, c’est que vous êtes sur la bonne voie !!!

    Répondre
  • Vincent P

    8 April 2020

    Merci pour ce poème de Brassens que je n’avais jamais écouté. Pour ma part je pense comme Nassim Taleb que les meilleures solutions (les plus solides) sont souvent locales et que les pires sont souvent mondiales. Bonne survie à tous 😉

    Répondre
    • Pierre 82

      9 April 2020

      Et pourtant, le risque n’a jamais été aussi grand de voir les ultra-mondialistes étendre sa main-mise sur l’ensemble (ou presque) de la planète. Sauf en Russie, peut-être, mais soyons franc: malgré les immenses qualités de Poutine, la Russie est quand même un fameux état mafieux…

  • Kris

    8 April 2020

    Encore un article pertinent, merci pour cet aperçu !

    Je me demandais, vus que je n’y connais (encore) rien en placements. Vous dites:
    “Essayez de mettre votre cash en monnaie étrangère dans votre banque en y achetant un fonds commun de trésorerie en dollar ou en livre sterling”

    C’est possible pour une entreprise d’acheter des fonds communs de trésorerie au lieu de laisser sa trésorerie en euros sur son compte pro ?

    Merci si quelqu’un le sait.

    Répondre
    • Julien

      9 April 2020

      Bien sûr ! Faisable à partir de votre portail internet en général.
      Sinon, concernant l’or, il existe des fintechs qui permettent l’achat en ligne avec le stockage dans des coffres en Suisse et cela fonctionne malgré le confinement (testé)

  • theo31

    8 April 2020

    L’URSS empruntait des sommes colossales pour importer du blé alors que ses champs pouvaient assurer des récoltes très correctes. Mais voilà, pas de tracteurs en état de fonctionner, pas de carburant et pas d’espaces de stockage parce que des guignols en haut lieu avaient décidé que la priorité du pays était la défense du pays contre des menaces imaginaires et la lutte contre l’alcoolisme. Tout le monde savait en URSS que ça ne fonctionnait pas à commencer par les dirigeants obnubilés par leur appêtit de pouvoir et de sinécures.

    Toute ressemlance avec un pays nommé France n’est pas un hasard. Covid-19 sera le Tchernobyl du mignon poudré.

    Répondre
  • MichelC

    8 April 2020

    Je fais le paris, en % du PIB :
    65 : Ponctions publiques
    35 : généré par le privé

    Répondre
    • theo31

      8 April 2020

      C’est déjà probablement le cas vu que les chiffres sont bidouillés.

  • meffre bernard

    8 April 2020

    Première rencontre avec i.d.l et Charles gave .de la vrai réflexion. De La profondeur de l’anticipation et une belle culture . Nel mezzo del camin de nostra vita me trova in una selva oscure…merci dante.oui.on aborde des temps obscurs.mais je crois en l’homme et le pire n’est pas toujours le plus probable.comme voudrait nous faire croire la raison.en tout les cas bravo et merci pour votre analyse pertinente.

    Répondre
  • Dolcevita

    7 April 2020

    Cher Monsieur,
    Chronique intelligente car fondée sur l’expérience , la logique et la “bonne analyse…” mais…
    Quid de vos solutions?
    Le principal enjeu est alimentaire…

    À vous lire, fabriquer un bunker, plutôt que reprendre un Château pour éviter les pillages ?
    Dites-moi, cher Monsieur, comment préserverez vous les vôtres et vous?
    Sans flagornerie aucune, si à 76 ans, j’ai gardé la même lucidité et la plume alerte, alors que la Camarde accepte de passer son tour!!

    Répondre
  • acknin

    7 April 2020

    Bravo. mais c’est tellement glaçant, et voilà, nous allons être condamnés à survivre, j’ai 3 ans de plus que vous, je travaille toujours, comme vous jusqu’au bout , courage , continuez à éveiller les consciences

    Répondre
  • Gérard Lehmann

    7 April 2020

    C´était Talleyrand qui a dit :”J´ai vécu”, cher Charles Gave dont j´apprécie fort les propos sur Radio Sud et TVLIbertés – entre autres.

    Répondre
  • serge

    7 April 2020

    Mais nous sommes déjà dans un pays communiste! Donc, passer à plus de 60% de prélèvements pour la machine étatique n’est pas un problème, plutôt une solution. D’ailleurs, la tendance à supprimer le cash (surveillance généralisée), la réforme des retraites “reportée” (tout le monde géré par l’Etat du début à fin d’activité), les propositions de nationalisations, la suppression de la propriété (différenciation du bâti d’avec le foncier), la possible saisie de 10% des dépôts bancaires et d’épargne (la commission européenne n’étant pas moins active sur cet aspect de communisme) et l’augmentation règlementaire permanente nécessitant toujours plus de fonctionnaires, sont quand même des éléments à charge. What else?

    Répondre
    • Alexandre

      8 April 2020

      Le pire étant que cette idée de dissocier le bâti du foncier leur vient des lectures de l’IDL, puisqu’ils apprenaient qu’à Hong-Kong le bâti était dissocié du foncier avec des baux emphytéotiques.

    • marc durand

      8 April 2020

      L’idée de différencier le bâti du foncier n’est pas bête, exemple concret :
      Le 1er appartement que j’ai achete en Chine (avec renouvellement automatique du droit de propriété au bout de 70 ans), le vendeur en voulait 700 000 yuans, mais pour acheter a credit il fallait une estimation du foncier par le partis communiste, et le partis communiste a estime le foncier a 400 000 yuans, avec cette estimation aucunes banques n’a le droit de preter plus que 400 000 yuans.
      En cas de crack comme en ce moment, des gens, des entreprises vont faire faillite, des défauts de paiement vont avoir lieu, le prix de l’immobilier va baisser, car il va y avoir plus de bien sur le marché.
      Si la banque m’avait prête 700 000 yuans et que je fais défaut, elle se retrouverais avec un bien immobilier qu’elle a finance a 700 000 yuans, mais qui aujourd’hui vaut moins sur le marche. Et on se retrouve comme en 2008, le contribuable doit renflouer les banques. (surprime ou crack immobilier en Espagne)

      Si les banques font de la création monétaire, au moins en Chine, elle le limite à quelques choses de concret revendable immédiatement au juste prix ou prix de marche.

      Rien à voir avec l’immobilier, mais avalanche de nouvelles hier :
      On apprend que certains hôpitaux en Suède arrêtent la chloroquine, il y a trop d’effet secondaire. Une simple recherche sur Internet “alibaba + chloroquine” vous montreront que des dizaines de labos chinois peuvent vous vendre des tonnes de chloroquine pour quelques centimes ! Alors pourquoi la chine a mis son économie à l’arrêt, s’il y a un médicament qui coûte quelques centimes ?
      Je suis en Chine et ce médicament est à l’essai, mais n’est pas le plus prometteur, un médicament japonnais est mis en premier sans effet secondaire.
      Cette crise m’aura permis de clarifier certains sites a qui je faisais confiance, certains économistes sont tombes dans le panneau en glorifiant un docteur et sa chloroquine. Quand de Chine je regarde YouTube, je me dis que YouTube est devenu un pourvoyeur de fake new numéro 1, les démocraties vont tomber à cause des complotistes, les gens ne savants plus distinguer la réalité de la fiction, les gens peuvent voter pour celui qui dit qui les sauvera. (les vrais coco, merluche et cie)

      New économique hier, on apprend que 42,1 % de la population chinoise vit en zone rurale (le terrain a été donne par Mao.) qu’il y a “interpersonal trust and intra-family transfer”. Rural communities are also geographically and economically independent and could support residents’ daily life even during lockdown for weeks. For those plant most of food by themselves, the damage of temporary isolation is also limited.

      Je l’ai déjà dit, ils ont 0 dépenses contraintes, bouffent gratuitement, c’est-à-dire, ils créent de la richesse, mais celle-ci n’est pas comptée dans le PIB. (plus il y a des fonctionnaires chez nous, plus le PIB augmente, sans créer de richesse, on est fort.).

      Il y a 2 moyens d’essayer de comprendre l’économie, par l’idéologie ou par les faits. En occident, on utilise l’idéologie liberal-libertaire-anarchiste ou la liberté prime sur tout (ils me font penser à Mao et son livre rouge, le livre, c’est la verite), et ce que les Chinois ont compris après l’épisode Mao : peut importe que le chat soit noir ou gris tant qu’il attrape les souris (seul le résultat compte.).

    • Savoia

      8 April 2020

      @Marc Durand
      Votre commentaire a fait germé quelques questions dans mon esprit.
      Si vous vivez plus longtemps que les 70 ans de votre droit de propriété, camment ça se passe ? Vous devez de nouveau le racheter ou le droit est renouvellé gratuitement ? Et par rapport à ce qui en général tiens à coeur des parents, donation aux enfants, transmissions ?
      De quel médicament japonais faites vous allusion ?
      Merci

    • Tonton Flingueur

      8 April 2020

      @ marc durand

      > certains économistes sont tombes dans le panneau en glorifiant un docteur et sa chloroquine

      Pour info:

      https://twitter.com/search?q=(chloroquine)%20(from%3Araoult_didier)&src=typed_query

      vs

      https://twitter.com/search?q=(hydroxychloroquine)%20(from%3Araoult_didier)&src=typed_query

      Chloroquine And Hydroxychloroquine Toxicity
      https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK537086/

      Comparison of hydroxychloroquine and chloroquine use and the development of retinal toxicity.
      https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/4057189

      Covid-19: Bahrain one of the first in the world to use hydroxychloroquine for treatment
      https://www.thestar.com.my/news/world/2020/03/25/covid-19-bahrain-one-of-the-first-in-the-world-to-use-hydroxychloroquine-for-treatment
      https://covid19info.live/bahrain/

      https://twitter.com/JanetTavakoli/status/1247718535872339969

      https://twitter.com/tickerguy/status/1247575513222316038

    • Alexandre

      8 April 2020

      @Marc Durand :

      Pourquoi l’estimation du parti communiste serait-elle plus juste que celle du marché ?

      C’est aberrant, alors même que le droit de préemption permet en France déjà aux Mairies de s’approprier à vil prix toutes sortes de biens, généralement ceux des opposants politiques, parfois 20 fois en dessous du prix de marché (pour la zone industrielle de Champagne-sur-Seine par exemple.. le projet ayant été abandonné par un nouveau Maire).

      C’est la même chose en Chine, le contrôle des prix de l’immobilier n’ayant que pour but de contrôler l’opinion des individus, d’autant plus que ce même contrôle des prix est une des causes de la pénurie immobilière en Chine.

      De plus en France, lorsque l’Etat ou une Mairie vend un bien il est estimé par les domaines et il est interdit de déroger de cette estimation dans la limite de 10% du prix de cette dernière. Je vous laisse imaginer la corruption qui advient (vous vous souvenez cet hôtel particulier parisien vendu pour 10% de sa valeur de marché aux copains du président, dans un appel d’offre qui fut rendu public la veille de la vente ?) ou même la façon dont chacun peut piéger ses opposants politiques, dans un sens ou dans un autre, lorsqu’une estimation est notoirement sur ou sous évaluée et que le prix de la transaction finale déroge de plus de 10%..
      Si vous souhaitez faire tomber un maire, il suffit de lui coller une estimation 40% au dessus du prix de marché pour la vente d’un bien, la transaction adviendra donc 50% en dessous de l’estimation et le maire en question sera accusé de corruption, d’avoir bradé un bien communal à un copain.. un grand classique..

      Je ne vois donc pas du tout le progrès qu’il y aurait à étendre ce système déjà défaillant à l’ensemble du foncier privé.

      L’expropriation du foncier c’est un vol et un crime, rien d’autre, cela appelle des actes de légitime défense.

      La Chine est une dictature, un contre-modèle que nous devons briser. Vous parlez de “complotisme” comme d’autres nient les centaines de milliers de chinois qui sont actuellement incarcérés et torturés pour des motifs politiques, culturels ou religieux, dans les goulags chinois ou qui dans les grandes villes plus simplement sont persécutés par les mafias complices du parti communiste.

      Concernant le Covid-19, voilà une piste pour l’enquête, ce virus provient de chine et de la région dans laquelle furent activées les premières antennes 5G en octobre 2019.. lorsque la plage d’usage de certains téléphones (90-96Ghz) est égale à celle employée pour les armes cognitives ADS (Active Denial System), à l’égard desquelles les civils non seulement ne savent pas qu’elles existent, mais qui sont même parfaitement incapables d’envisager qu’elles puissent exister, tout “conditionnés” qu’ils sont par les dénonciations du “complotisme”..

      Ce virus, peu mortel en réalité (Dans l’oise 10-15% de la population est infectée pour un nombre de morts relativement faible en proportion, ce qui démontre juste la faillite de la fonction publique hospitalière et de l’Etat, on meurt par manque de respirateurs, de masques, de gants et de lits en France, plus que du COVID-19), l’est juste suffisamment pour justifier la déréglementation des implantations d’antennes relais, le tracking des téléphones portables (comme le fait le parti communiste chinois, comme le faisait la stasi), la faillite bancaire (ce ne sont pas les technocrates, mais c’est le virus le coupable, vont-ils dire), la libération déjà effective en France de 7000 prisoniers (le rêve des “progressistes”, un monde sans prison où tous les citoyens sont en prison ouverte par les technologies de tracking, les caméras dans l’espace public et l’obligation à terme de se faire implanter les micropuces cognitives déjà à l’essai en psychiatrie à Grenoble), l’interdiction réactionnaire du cash (au prétexte du virus, alors que les carte bancaire ou les portables transmettent autant le virus) etc.

      Donc, si ce virus ne fut pas sciemment créé et s’il n’est pas né des conséquences sanitaires de la 5G, vous noterez au moins qu’il profite à cet agenda totalitaire qu’on nous présente comme nécessaire et immuable, comme si l’humanité et à plus forte raison les européens suite à la seconde guerre mondiale, n’avaient toujours rien appris de l’histoire.

    • breizh

      8 April 2020

      je ne sais pas si c’est bête, c’est juste une attaque de plus contre la propriété privée.

    • marc durand

      9 April 2020

      @savoia
      Il s’agit du “Favipirapir”

      -La Chine a publiee quelques chiffres hier, sa production de Cloroquine JOURNALIERE est capable de soigner 100 000 personnes. (notre labo francais a 300 000 boites en stock, la chine fabrique 100 000 par jour).
      – 50 000 pour le Arbidol
      – 15 500 pour le Favipirapir
      – TCM (medecine tradionelle chinoise)

      Pour l’immobilier, encore un exemple concret:
      On a achete un 2eme apprtement, alors qu’on avait pas le droit d’en acheter un 2eme dans cette ville, on l’a fait acheter par le pere de ma femme chinoise, qui a plus de 60 ans et est en retraite. A sa mort l’appartement reviens a ma femme, ZERO droit de succession en chine, on a juste a payer les droits de notaire et taxe diverse.

    • marc durand

      9 April 2020

      @ Alexandre
      Qui fixe l’impôt foncier et la taxe d’habitation en France ?

      En Chine, tous les terrains appartiennent à l’état, le partis communiste fixe le prix qu’il veut, en zone désertique ca vaut que dalle, dans les zones développées ca vaut plus chers. Les étrangers n’ont donc aucune parcelle de terrain, contrairement aux Chinois qui achètent partout dans le monde.

      91 % des Chinois en ville sont propriétaires de leur appartement. Quand vous êtes a la retraite, quel est la plus grosse dépense du budget : le loyer, si vous êtes propriétaire, vous n’avez plus cette dépense. L’état n’a nul besoin de prélever de fortes cotisations retraites, puisque le gens ont très peu de dépense a la retraite.

      Dans les mêmes new d’hier, on apprend que les gens ont un des plus haut taux d’épargne de l’OCDE, 36,1 %.

      PS: Et pour le prix de mes 2 appartements, ca comprend l’accès au bunker du 2 eme sous-sol. (Porte en acier de 30 cm, groupe électrogène, filtration de l’air …

      Gouverner, c’est prévoir, je le vois de mes yeux en Chine.

    • Charles Heyd

      9 April 2020

      Un peu d’humour notamment pour répondre à #marc durand!
      Quand je d serai à la retraite, en fait je le suis déjà, j’irai m’établir dans un pays où à la retraite je n’aurai plus de dépenses contraintes du genre loyer; certains de mes anciens compagnons sont allés s’établir à Tahiti où les jeunes filles ne rechignent pas à fréquenter les messieurs d’un certain age et où la pension de retraite gagnée en métropole est multipliée par un certain coefficient!
      J’ai pensé aussi au Portugal mais il paraitrait que les Portugais pensent déjà à imposer les nouveaux arrivants dès qu’il mettent le pied sur le sol portugais;
      un ryad à Marrakech, c’est pas mal non plus!
      Mais finalement je me demande s’il ne vaudrait pas mieux que j’aille en Chine!
      Plus d’impôts fonciers et de taxe d’habitation; un internet libre comme nulle part et plus de propriété privée , donc plus de vol (je ne sais plus qui disait cela, pas CG en tout cas!)! On ne m’embêterait pas non plus pour des élections présidentielles et autres balivernes et si j’ai envie de manger des sauterelles ou du pangolin, pourquoi pas! Bref, un pays idyllique!
      Mais comme CG, finalement je préfère encore rester en France quitte à changer un peu (beaucoup) un certain nombre de choses dans nos institutions et lois mais je ne pense pas que ce soit en allant uniquement vers le régime chinois!

    • marc durand

      13 April 2020

      @Charles Heyd
      Je reponds par humour aussi:
      Crache, crache, c’est pas possible que tu en rechappe, nous somme l’etat qui raptout …
      Sortie en 1991 cette chanson, 29 ans apres rien n’a change en France, et rien ne changera.

  • Viktor

    7 April 2020

    En d’autres termes, parlons de la convergences des crises initiée par la pandémie du coronavirus, où l’économie, la finance et le social associés ne pourront plus entretenir et contenir la paix civil. Très vite, la fiction qui en avait fait des scenarii va être dépassée.
    A l’instar de Sieyès nous allons devoir survivre, avec plutôt une longère délabrée au milieu de nul part, dans la France profonde, qu’un appartement dans les beaux quartiers parisiens, sous la protection d’un groupe d’auto-défense.
    Comme l’a laissé sou-entendre récemment un ancien préfet, lors d’un entretien sur RT, face à l’embrasement simultané des 150 zones de non droit en France, notre armée serait impuissante faute de moyens . Pour survivre, faut-il y être encore préparé ?

    Répondre
    • abel tiffauges

      11 April 2020

      C’est exactement le scenario de “Guerilla” de Laurent Obertone

  • Jean-Michel BARDOU

    7 April 2020

    Le meilleur placement à faire est à répéter tous les jours : en allant acheter tous ses produits chez un commerçant en centre-ville et surtout pas dans une grande surface. Faites cela et en plus de pouvoir vous en lécher les babines, vous verrez encore longtemps que les placements qui rapportent le plus (depuis toujours) sont les actions et notamment celles des petites sociétés.

    Répondre
    • Pierre 82

      9 April 2020

      Pas de chance dans certaines petites villes: beaucoup de “petits commerçants” avaient leur boutique dans un marché couvert. Considéré par le préfet comme un marché de plein vent, le marché est maintenant fermé. C’est vrai que deux d’entre eux ont décidé de livrer à domicile, en ouvrant une page facebook. Mais ce qui peut être rentable pour un boucher ou un poissonnier, ne le sera jamais pour un boulanger ou un marchand de légumes. Résultat: direction Leclerc pour tout le monde…

  • Thufir

    7 April 2020

    Merci- encore – Charles.
    Reste que, pour ma part, je suis encore plus pessimiste que vous. L’impuissance, voire la totale incurie de l’Etat, que ce soient les politiques ou les responsables des administrations (qu’ici aussi il y a de belles possibilités de nettoyage!) ne sera pas vue par l’opinion publique pour ce qu’elle est: un Etat obèse, s’occupant mal de tout, et en particulier des tâches régaliennes.
    Bien orientés par la masse médiatique, les français voteront comme un seul homme pour celui qui leur promettra un “Etat fort”. Ce sera vraisemblablement le tenant-lieu Macron. Un “j’ai compris/changé” et tel un mari cocu, les électeurs lui pardonneront. Ainsi nous aurons donc plus d’Etat, toujours plus fort avec les faibles (GJ, entrepreneurs, commerçants, automobilistes….), toujours plus faible avec les forts (grands groupes conduits par des Enarques pantouflards, hauts fonctionnaires, banquiers, bref, les copains….).

    Or, comment concilier plus d’Etat avec un poids déjà trop élevé de celui-ci? Réponse, évidente malheureusement: la perte irrémédiable des libertés publiques. De mouvement, de parole, de groupement, d’action. Déjà le gouvernement se permet d’acter la remise obligatoire des loyers par les salauds de propriétaires. Et de pousser les grands groupes à cesser tout dividende à autre que l’Etat, au mépris des règles de base des codes civil et de de commerce. Bientôt le processus de cadenassage général de la parole reprendra, en utilisant comme toujours la division. Puis le contrôle des capitaux, des prix, des transactions.

    Déjà le sinistre Lallemment passe le message de la police française, toujours à la pointe de la collaboration depuis Vichy: il faudra choisir son camp!

    Répondre
    • Pierre 82

      9 April 2020

      J’imagine plutôt que Macron est grillé. Personnellement, je ne vois pas de différence entre Macron et Hollande. Il y en a un des deux qui présente un peu mieux, est mieux peigné et est plus élégant, mais ils sortent du même moule. Comme les Français avaient tous honte de leur commandant de pédalo, on leur a présenté un modèle plus élégant. Celui-ci étant grillé, ils vont devoir présenter un nouveau modèle. Comme les Français en ont marre du “celles-et-ceux” et du “en-même-temps”, je présume qu’ils vont nous proposer un modèle plus viril, genre Lino Ventura (ou même avec la dégaine du Pr Raoult), qui s’exprime un peu plus sèchement et qui a l’air d’un roc… ils ont certainement ça en stock, ils ont deux ans pour le briefer…

  • Pierre Desrues "La Sortouère" 22350 Saint Maden

    7 April 2020

    A 87 ans, j’ai un peu d’immobilier( à St Malo ) qui me complétait ma retraite ! L’augmentation de la taxe foncière n’a rien arrangé !
    J’habite maintenant dans ma maison au fin font de la campagne . Très isolé et avec de moins en moins de moyen …..! Je suis Pluton bonne forme, mais je m’attend au pire ….! Que faire

    Répondre
  • Huger

    7 April 2020

    N’oublions pas que, si l’épidémie est réelle, la panique elle, a été créée. Elle a précédé, et de loin, sur internet les décisions gouvernementales. Ces dernières, essentiellement le confinement, répondaient à un besoin de sécurité d’une population qui ne voit pas plus loin que l’immédiat et à qui l’on a fait croire qu’elle avait un grand risque d’être malade et, étant malade, de mourir.
    Qui a créé cette panique? Pourquoi maintenant? Dans quel but?
    Nous verrons les conséquences qui seront sans aucune commune lesure avec celles de l’épidémie, maîtrisée dans d’autres pays que le nôtre…
    Comme disait Roosevelt, rien n’arrive par hasard.

    Répondre
    • breizh

      7 April 2020

      la panique a été créée par l’absence de toute préparation à cette crise. Le confinement reste le moyen du pauvre, quand rien n’a été fait avant et pour faire croire que le gouvernement agit.
      Si ce confinement permet effectivement de ralentir un peu l’épidémie, il va nous rendre encore plus pauvre.

    • Lionel

      8 April 2020

      Ils ont toujours annoncé qu’il obtiendraient la main mise sur le peuple par le chaos.
      Guerre avec la Russie, la Chine, l’Iran, tout cela n’a pas marché.
      Grace à cette pandémie, ils obtiendront ce qu’il veulent depuis si longtemps.
      Un reset global

      Chute de l’économie
      Chute de la finance dans sont modèle actuel
      Peuple mis en esclavage par le puçage
      Suppression de l’emploi privé
      Suppression du cash

      Nous serons tous à la merci d’un état autoritaire

    • Alexandre

      9 April 2020

      @Lionel :

      Rien n’est écrit. Les GJ nous montrent de quoi nous sommes capables.

    • abel tiffauges

      11 April 2020

      A l’heure d’internet, des sondes spatiales et de l’intelligence artificielle, rien de ce qui arrive n’est le fruit du hasard. Quelle que soit l’origine de ce virus (sauvage ou création de laboratoire) et la cause de son apparition (spontanée ou volontaire), il est clair qu’il arrive au bon moment. Avec les moyens de communication et les sentinelles épidémiologiques omniprésentes sur la planète, l’émergence de cette pandémie est à l’évidence une action concertée (par qui?) pour justifier l’ensemble des mesures qui vont êtres prises au plan économique et sociétal dans le monde. Il sera alors facile d’invoquer la fatalité et cette pandémie auprès des populations plutôt que de leur expliquer que c’est la faute à la finance dérégulée et au Ponzi global. Cette pandémie est le moment zéro d’un grand bouleversement qui affectera chacun d’entre nous. Il n’y a aucune assistance à attendre de l’état (qui pourrait ne pas y survivre) hormis quelques miettes distribuées çà et là. C’est drôle, depuis 6 mois la série “l’effondrement” sur canal, distillait par épisodes successifs la bande annonce de ce qui arrive. Peut être l’heure de vérité pour beaucoup ou chacun ne devra compter que sur sa propre résilience.
      Dans tous les cas, l’heure est certainement très sombre même si beaucoup ne l’ont pas encore intégré. A terme on voit mal comment les engrenages qui se mettent en place pourraient ne pas conduire à une déflagration généralisée. Une vraie guerre hélas…. Encore merci à Charles Gave pour ses analyses toujours intelligentes et honnêtes à l’instar de Bruno Bertez ou Pierre Jovanovic.

  • Armelle

    7 April 2020

    Bonjour Monsieur Gave

    “ils n’avaient pas grand-chose à perdre et rien n’a été fait pour eux”.

    Mais qu’aurait-il fallu faire pour eux, exactement depuis 2 ans (c’est à dire à très court terme?) J’ai lu ici et là beaucoup de critiques, mais pas vraiment de suggestions constructives concrètes et réalistes. pouvez-vous partager vos idées à ce sujet?

    La part de l’état dans le PIB, ce sont les profs, les hospitaliers, la justice, la police, la défense nationale, les amortisseurs sociaux (qui font qu’au final les français vivent dans un des ays les moins inégalitaires du monde), tout ça ce sont bien les impots qui doivent le payer. Non??

    Répondre
    • Garofula

      9 April 2020

      La justice, c’est l’inégalité entre ceux qui bossent dur pour créer et ceux qui ne créent rien et se laissent vivre. L’égalité, c’est l’égalité devant la loi, ni plus ni moins, mais certainement pas l’égalité économique. La fameuse “égalité réelle” des socialistes est une injustice.

      Les profs et les hospitaliers seraient plus efficaces et heureux dans le privé.

      Les amortisseurs sociaux seraient infiniment plus efficaces dans le privé, sous forme d’assurances en concurrence.

      Défense nationale, police et justice sont la juste part de l’état. Au-delà, c’est la part injuste.

  • Matt

    7 April 2020

    “Comme tous ceux qui l’ont précédé depuis 1974 il manque « en même temps » de compétence et de courage et s’est entouré de gens qui lui sont inférieurs intellectuellement, ce qui paraissait difficile, mais il y est arrivé sans effort apparent. Et ce pauvre garçon ignore hélas que l’Histoire est tragique.”

    Merci Charles pour ce passage dont je me suis délecté !

    Répondre
  • KATHERINE MAHEO

    7 April 2020

    RIEN FAIT POUR LES GILETS JAUNES, DITES VOUS? 17 milliards quant même ce n’est pas rien !
    QUI? aurait intérêt à laisser tomber UE? personne même pas l’Allemagne qui exporte beaucoup y compris dans l’union Investir tout en ASIE? Mais elle est beaucoup trop tributaire aussi de ses exportations aucun continent n’a interêt à ce que son voisin s’écroule donc je pense que l’ion fera un reset à terme sur les dettes mondiales l’Argentine , le Liban sont déjà en défaut de paiement je ne vois pas l’avenir si sombre que vous. Vous oubliez aussi que d’ici une grosse année nous aurons je le pense un vaccin ET que contrairement en 29 les frontières resteront ouvertes !!!

    Répondre
    • Bertrand

      7 April 2020

      Le SRAS, qui est un corona virus, a déclenché une épidémie en 2003. A ce jour, aucun vaccin n’a été élaboré contre le Sars-Cov. Je doute qu’on trouve un vaccin contre le Covid-19, rapidement.

    • humpty-dumpty

      7 April 2020

      Vous parlez de “17 milliards” pour les “Gilets Jaunes”, ce qui n’est “pas rien” : la confusion vient selon moi du fait de parler “des” GJ comme d’un paquet tout uni. Alors qu’il y a eu deux vagues.
      – Les premiers, sur les deux ou trois premières semaines, ont été le mouvement populaire de ras-le-bol réglementaire et fiscal (taxes carbones et 80 km/h étant les gouttes d’eau faisant déborder une coupe pleine depuis longtemps). Ce sont à l’évidence ceux dont parle notre hôte. Ceux pour lesquels j’ai une immense sympathie, comme tout un chacun, je pense, d’un tant soit peu libéral et/ou d’un tant soit peu Français. Et pour eux, rien n’a été fait.
      – Les seconds, qui ont récupéré le mouvement, extrême-gauche, avec des black-blocks sur les bords, et ont réussi à évincer les premiers du bruit médiatique, et à faire cracher au gouvernement ces milliards qui ne résolvent en rien les problèmes des premiers (puisqu’au contraire ils sont surtout des promesses implicites de taxes supplémentaires à court terme).

    • breizh

      7 April 2020

      17 milliards : 1) effet d’annonce 2) c’est au mieux de l’argent que l’Etat s’est abstenu d’extorquer aux contribuables. Ce n’est absolument de la générosité de sa part !

      Rappelez-vous que l’Etat n’a pas d’argent, juste vos impôts.

  • HENRI PHILIPPE REGIS

    7 April 2020

    Merci pour cette belle réflexion sur les poids respectifs du secteur public et du secteur privé dans le PIB de notre pays et sur les conséquences économiques que l’évolution de cette crise, sous confinement, peut nous promettre.
    Je reste néanmoins encore un peu confiant, tout en étant conscient de la casse à venir dans toutes ces entreprises de faible solvabilité et totalement exsangues financièrement au terme d’un mois de confinement, des risques de grave récession avec la chute brutale des valeurs mobilières et immobilières, enfin des pratiques totalement irrationnelles et de pure folie de nos grands argentiers qui nous mènent vers l’inflation, la destruction de nombreux actifs financiers et l’effondrement des secteurs bancaires et financiers.
    Bien amicalement car c’est toujours un plaisir de vous écouter ou de vous lire.
    NB) Mon père me disait que dans les périodes de difficulté, un jardin avec au bout du jardin un poulailler, permettait de franchir bien des épreuves.J’ai toujours ce jardin, mais il n’est plus cultivé. Peur être faudra t-il, pour fêter mes 76 ans, que je m’y résolve.

    Répondre
    • abel tifauges

      11 April 2020

      Dans les grandes crises seule la règle des trois G permettra à beaucoup de sauver ce qui peut l’être.

      Gold
      Ground
      Gun…..

  • Jean Compta

    7 April 2020

    Très intéressant mais quelque chose me chagrine. Si la dépense publique (qui ne correspond pas en totalité à l’Etat) représente bien 56% du PIB, cela ne signifie absolument pas que le privé représente 44% (ce qui explique que ce chiffre n’est jamais donné, il est généralement déduit de manière intuitive… et fausse). Si on faisait un calcul équivalent pour la dépense du privé, on obtiendrait plus de 200% du PIB… ce qui ne change rien au fait que la dépense publique française est la plus élevée au monde.

    Répondre
  • Alex

    6 April 2020

    Nous vivons la transition d’une économie de marché capitaliste à une économie administrée par les banques centrales. Les immenses injections de liquidité des banques centrales – s’émancipant de leur mission de maintien de la stabilité des prix – en ont fait les principaux arbitres du marché des dettes souveraines.

    Répondre
  • Philippe

    6 April 2020

    Fin de l’agonie : vivement a condition que les serviteurs du Moloch etatique payent le prix fort de leurs responsabilitès . Or qui peut les mettre en accusation ? Qui peut les condamner et les faire payer ? La est la question no.1 .
    Question no.2 : par quelle forme de pouvoirs ( au pluriel svp ) democratiques et decentralisés le Moloch etatique sera t’il remplacé ?
    La democratie avec le referendum d’initiative populaire a été enterrèe par Macron .
    Restent la rue, le goudron et les plumes

    Répondre
  • Tonton Flingueur

    6 April 2020

    > A l’automne prochain, ils n’auront vraiment plus rien et leur révolte risque d’être très dure

    D’autant plus que selon…

    Professor Knut Wittkowski, for twenty years head of The Rockefeller University’s Department of Biostatistics, Epidemiology, and Research Design, says that social distancing and lockdown is the absolutely worst way to deal with an airborne respiratory virus:

    Perspectives on the Pandemic
    https://youtu.be/lGC5sGdz4kg?t=1589

    L’interview entière mérite écoute.

    Répondre
    • MarM

      7 April 2020

      Ce monsieur dit que sans rien faire, aux Etats Unis, il y aurait eu 10000 morts en 1 mois et puis terminé le covid 19.
      Or, rien qu’en Italie et en Espagne, ils sont largement au dessus de 10000 morts, avec une population 5 fois moins importante.
      Il est peut être très fort en virologie, mais il semble que le reste laisse à désirer…

  • Stéphane Perriquet

    6 April 2020

    Je suis d’accord avec la majeure partie de votre exposé. Le problème malheureusement est que, si cette révolution survient, nous aurons au pouvoir soit un socialiste de gauche (Mélenchon) soit une socialiste de droite (Le Pen). Et ce sera la catastrophe finale.

    Répondre
  • Alexandre

    6 April 2020

    Le 05 décembre 2019 la macronie présentait une proposition de loi au Sénat relative à la sécurité sanitaire :

    https://www.senat.fr/leg/ppl19-180.html#AMELI_SUB_4__Article_6

    « Afin de limiter la propagation des maladies transmissibles et de faire face à une situation sanitaire exceptionnelle, peuvent faire l’objet d’une mesure d’éviction et de maintien à domicile les personnes présentant un risque élevé de développer une maladie transmissible du fait d’avoir été en contact avec une personne malade ou d’avoir séjourné dans une zone concernée par un foyer épidémique et dans des conditions d’exposition de nature à transmettre cette maladie en raison de ses caractéristiques épidémiologiques. »

    Le premier cas de COVID-19 remontait en réalité au 17 novembre 2019, sous la censure chinoise :

    https://www.letemps.ch/monde/chine-laisse-echapper-coronavirus

    Au motif du COVID-19 vient d’être actée la dérégulation des déploiements d’antennes relais :

    https://reporterre.net/Au-nom-du-coronavirus-l-Etat-liberalise-l-installation-des-antennes-relais

    Christophe Castaner demande au motif du COVID-19 ce que la stasi et toutes les institutions totalitaires réalisaient en secret, à savoir l’espionnage des téléphones, des GPS et des appareils électroniques (ce qui n’aurait aucune utilité sanitaire) :

    https://www.huffingtonpost.fr/entry/coronavirus_fr_5e8a1e13c5b6e7d76c65d9d5?ncid=tweetlnkfrhpmg00000001

    Samedi 4 avril 2020, le quotidien Nice-Matin a fait savoir que le maire de Nice, M. Estrosi, déjà adepte de la reconnaissance faciale, avait saisi les services de l’Etat pour demander au distributeur d’électricité Enedis de vérifier l’occupation des résidences secondaires par les compteurs linky, sous le prétexte de lutter contre la diffusion du Coronavirus.

    Macron, Merckel, Trump, repartent pour un tour de planche à billets, 5000 milliards en l’occurence, au motif du COVID-19, ces derniers s’estimant légitimes pour jouer les “père noel” socialiste plutôt que de contraindre les habitants à souscrire à une dette de congés payés obligatoires pour toute la durée de l’épidémie..

    La 5G sera déployée en juillet, nous allons ainsi tous vivre dans une sorte de “four à micro-onde” au quotidien avec des doses d’exposition 6 à 8 fois supérieures aux doses actuelles des antennes relais, ce qui aura un impact sur le système immunitaire humain.

    Puis, viendra un vaccin contre le COVID-19, qui bien entendu pour notre bien sera “obligatoire” et dans lequel se trouveront de nouveaux adjuvants dont on ne connaîtra rien (ou même des nano-puces destinées à s’implanter dans le cerveau, comme celles étudiées à Grenoble en psychiatrie ?) et que l’ont soupçonnera de déclencher une réaction cognitive lors d’une exposition à la 5G-6G, notamment chinoise..

    Comme dirait guignol :

    http://www.jp-petit.org/VIDEOS/guignols_industrie_pharmaceutique.mp4

    Répondre
  • sissou

    6 April 2020

    Oui le pire est à venir mais avec un bémol peut être puisque l’on va à fond vers la relocalisation! Des usines de masques en projet des médicaments sur place alors que le site produisant la chloroquine était en redressement!!! Ah! la France et son leader en bactérie traité comme un supporter de l’OM! La prise de conscience est forte reste à trouver les entrepreneurs qui se lanceront dans l’aventure mais pourquoi ne pas immaginer le plein emploi pour bientôt? Je plaisante….

    Répondre
  • Bilibin

    6 April 2020

    C’est vrai que quand on a 20 ans en ce moment on s’inquiète pour son avenir et la vie qu’on pourra avoir (du moins c’est mon cas). Car si j’ai retenu une chose de toutes ces vidéos c’est que ce qui compte c’est la valeur marginale!

    Répondre
    • Hardy

      6 April 2020

      Quand on a 20 ans il ne faut retenir qu’une chose : Penser aux gonzesses le reste marginal ou pas c’est de la flute à bec mal joué (j’ai dérapé milles excuses)

    • Charles Heyd

      6 April 2020

      Je réponds en fait à #Hardy;
      oui, à 20 ans il faut penser aux gonzesses et accessoirement à ce que l’on veut faire, je veux dire quel métier préparer! Parce que à vingt ans on devrait avoir une idée de cela (du métier), encore que pour moi cela n’est venu que bien plus tard!

  • Stephane

    6 April 2020

    L’Italie, une fois sortie de l’Europe, deviendra le vassal de la Chine et la France celui de l’Allemagne probablement.

    Répondre
  • sasa

    6 April 2020

    ca faist dix ans que j attend que l Euro saute, mais il est comme bruce willis) tout a fait d accord avec vous, sauf pour l Asie…les chinois furent les premiers a inviter l iperinflation de la monnaie derive (le systeme monetaire etais base sur l argeant, comme dans le monde entier d aileur, jousq a Bretton Wood) vous le savez tre bien que le rapport de quantite Or/argeant est de 1/16, mais en valeur ces derniers annees est bien superieur) donc mieux vaut acheter l argeant

    Répondre
    • Coconut

      7 April 2020

      D’accord sur le principe mais on sous estime le volume (giganteste?) de l’argent déjà “disponible” dans les coffres et autres bijoux….autour de 2-3 ans de production au moins. Pas de pénurie en vue donc pas peut être un squezze relatif qui ferait exploser le cours.

    • nodralg

      7 April 2020

      Certains commentateurs devraient être un quelque peu plus humble et s’épargner les affres due à leur ignorance des élémentaires règles de grammaires, d’orthographe et de français.
      les lire est une réelle souffrance.

  • Robert

    6 April 2020

    Merci de vos conseils éclairés M. Gave, dont tous vos lecteurs avisés doivent tenir compte. En ce qui concerne le cash, je rajouterai personnellement la détention de CHF.
    Bien à vous.

    Répondre
  • candide

    6 April 2020

    En ce moment, ceux qui font tourner le pays, ce sont bien sûr les services de santé, mais également ceux qui gère la logistique du quotidien, agriculteurs et filière agro-alimentaire, transporteurs, etc… Pour beaucoup, c’est le monde des gilets jaunes. Ce qui fonctionne encore leur doit beaucoup, ils prennent donc conscience que l’indispensable est entre leur mains. La logique voudrait qu’ils en tirent les conséquences politiques. Ce sera(it) une révolution, au sens fort du terme, car ce groupe social est méprisé, dévalorisé et tenu à l’écart du pouvoir.
    A l’autre bout de la chaine, les élites urbaines ont montré leur inutilité, voire leur caractère nuisible. Elles vont sans doute tout faire pour que le statu quo dure, et donc leur situation dominante. Mais sans légitimité et avec une prise de conscience face à eux, y parviendront-ils ? Et à quel prix ?
    Le rouge de l’automne ne sera peut-être pas dû qu’aux feuilles mortes.

    Répondre
  • Ockham

    6 April 2020

    Soyons provocateur. Je me demande si le $$ US peut remplacer l’Euro car finalement le Franc mènera encore moins loin. Comme c’est absurde car cela revient à admettre les lois américaines, l’€ est un pis-aller entre pays qui ne veulent pas mutualiser leurs dettes … entre protestant créditeurs et catholiques débiteurs ! L’Europe est bien une extraordinaire boule de contradictions.
    Même dans la maladie, certains pensent à Darwin (US. GB. S. NL.) et l’un se ravise, d’autres imposent un contrôle étatique avec confinement. L’état est “fort” bien que démuni et ment pour gagner du temps. L’exemple statistique chinois ou français (avec ou sans Ehpad) n’est pas sans rappeler le mot de Churchill sur les statistiques qui sont une autre forme du mensonge. Qui va gagner au match entreprises plates-formes transnationales contre état ? C’est très étonnant, l’histoire du cygne noir de Taleb et du prophète Gates dans son propre pays qui va payer cher….Tout en constatant que la France, toute la France de la caissière d’hyper au Prof. de Médecine, paie aussi cher en bricolant au mieux pour passer ce moment difficile.
    Merci pour le cadeau de vos livres et portez vous bien.

    Répondre
    • nodralg

      7 April 2020

      Votre propos visant à établir une frontière très nette entre les catholiques (dont je suis ) et les protestants ( à l’avantage des seconds ) est un réelle plaisir pour moi qui partage ce constat depuis de très nombreuses années. En effet qui est ce qui déjà vu M.Merkel fanfaronner avec de l’argent public allemand.
      Par contre la cougar, la femelle du coq qui chante surtout les deux pieds dans la mdr ça on sais faire mieux que de payer nos dettes.

  • Tonton Flingueur

    6 April 2020

    > Les conséquences politiques de la crise du corona virus

    Le confinement des politiques et du gouvernement pendant un “certain” temps?

    Répondre
  • HARDY

    6 April 2020

    Magnifique , comme toujours , vous auriez pu en faire une fable (cf courrier des lecteurs)

    Répondre
  • olivier kerdraon

    6 April 2020

    Il est évident quel’ Europe et l’euro disparaitront,et tant mieux, en revanche que deviendront nos euros?
    Je regarde vos vidéos avec Richard Détente et vous parlez souvent de ces obligations chinoises personnellement je connais plutôt les soupes chinoises que ces obligations,avez vous un lien qui me permettrai d’acheter ces fameuses obligations?
    l’histoire est un perpétuelle recommencement donc oui les 2 Napoléon reviendront bientôt à la mode.

    Répondre
    • Aljosha

      6 April 2020

      Le lien est sur cette page, mais ce n’est pas mes affaires …

  • Thevenet Anthony

    6 April 2020

    Bonjour Mr Gave,
    Je pense malheureusement que cela va plutôt ce finir avec une victoire de Mélenchon au prochaine élections avec un programme qui promet de taper sur les plus riches.
    Le Français a une mentalité de jaloux je trouve.

    Répondre
    • candide

      6 April 2020

      Taper sur les riches ruinés ne remplira pas les ventres creux, mais sera très dissuasif auprès des entrepreneurs. Donc une victoire de Mélenchon ne serait qu’un mauvais moment à passer. La période de turbulence dans laquelle nous entrons pourrait durer longtemps.

    • Jacques Ady

      6 April 2020

      Mélenchon, s’il est élu, ne fera qu’accélérer le processus en transformant la France en Vénézuéla-bis… auquel cas très rapidement, il n’y aura plus de riches sur qui taper.

    • why not

      7 April 2020

      C’est ce que les grecques ont fait. Cela ne me surprendrait pas.
      Les français sont comme les grecques d’une certaine façon.
      Faites une critique du système de santé, retraite, chômage… Vous en prendrez pour votre grade. Les œillères et l’arrogance française.
      Faut vivre hors des frontières quelques années pour en prendre conscience.

    • jean II

      7 April 2020

      C’est ce que les grecques ont fait. Cela ne me surprendrait pas.
      Les français sont comme les grecques d’une certaine façon.
      Faites une critique du système de santé, retraite, chômage… Vous en prendrez pour votre grade. Les œillères et l’arrogance française.
      Faut vivre hors des frontières quelques années pour en prendre conscience.

  • Charles Heyd

    6 April 2020

    J’admire votre esprit d’analyse et, pour une fois, votre pessimisme; je crois aussi que même s’il y a encore un peu d’espoir les prochains mois, les prochaines années peut-être, seront dures pour ne pas dire terribles;
    l’espoir, c’est qu’enfin l’€ disparaissent et qu’une autre Europe émerge et que nos élites soient enfin envoyées aux champs répandre l’engrais humain avec les mains comme le fit un certain Mao Tsé-Toung dans les années soixante; hélas personne ne sait, et vous le dites fort clairement, comment cela se terminera!

    Répondre
  • Max

    6 April 2020

    C’est en effet ce que vous conseillez depuis des années. Vous prétendez par contre que ceux qui ce sont endettez pour des actifs à faux prix connaîtront de grandes difficultés, mais qu’est ce qu’un faux prix dans le cas d’une hyperinflation ?

    Répondre
    • ced

      10 April 2020

      très belle réflexion
      achetons n importe quel actif dans ce cas…bon les actions et les obligations on peut les récupérer en sortant du pays, l immobilier non

  • Fabrice M

    6 April 2020

    Bonjour Monsieur GAVE,
    Vos écrits nous obligent à nous remettre en question sur ce que nous pensons être vrai ou pas. C’est toujours une belle analyse de la situation, merci.
    J’ai une question si vous le permettez :
    Lors de la crise de 2008 les états dont les USA et la France avaient la possibilités de reprendre le pouvoir sur les banques, ce qu’ils n’ont pas faits. Ne serait pas le moment pour les états du monde entier d’effacer leurs dettes (les déficits vont encore grandir) ? A qui le mal serait fait (quelques grosses banques et financiers) ? Reprendre le pouvoir sur la création de la monnaie serait sans doute ce qu’il y aurait de mieux à faire pour redonner de l’importance aux gens, aux peuples.
    Je tiens à préciser que je suis un libéral et petit chef d’entreprise…..
    Cordialement
    Fabrice M

    Répondre
    • ced

      10 April 2020

      cette solution est déflationniste
      avec l inflation ils ont une chance de rester au pouvoir.

      d’ailleurs les opérations de la banque centrale ne vise qu a éviter la déflation

      l inflation on sait la gérer, pas la déflation

  • Eløuan

    6 April 2020

    Pour la révolution, je crains plus que l’on soit dans la Russie tsariste de 1916 où une minorité de collectiviste se prépare à prendre le pouvoir qu’en 1989 en URSS.

    Répondre

Me prévenir lorsqu'un nouvel article est publié

Les livres de Charles Gave enfin réédités!