2 May, 2022

Au secours ! Je ne comprends plus rien !

J’ai un grave problème. Je me méfie donc beaucoup des gens qui ont leurs bureaux bien rangés …

Le rôle d’un économiste est d’étudier l’économie, de constater les déséquilibres qui peuvent y exister pour mieux comprendre la façon dont nous allons passer de ces déséquilibres aux suivants (marchés financiers et économies ne sont jamais à l’équilibre) et d’en tirer des conclusions d’investissements, achetant ce qui va bénéficier des prochains mouvements et vendant ce qui va en souffrir.

La raison pour laquelle les économistes se trompent tout le temps est qu’ils pensent à peu près tous que ce qu’on leur demande c’est d’aider à revenir à un équilibre stable, qui ne peut pas exister, puisque la stabilité, c’est la mort.

Le monde est chaotique et les pauvres économistes pensent que leur rôle est de transformer le chaos en ordre, alors que l’ordre est naturellement stérile.

Ça, c’est la théorie et en pratique les choses sont beaucoup plus difficiles, car, comme le disait le philosophe américain (et joueur de base-ball) Yogi Berra : « En théorie, la pratique et le théorie c’est la même chose. En pratique, pas du tout. » 

Venons-en donc à la pratique, et c’est là que les choses se gâtent vraiment.

Je vois bien les déséquilibres actuels, mais non seulement je ne vois pas comment nous allons passer à un impossible équilibre, mais bien plus, je suis en train de me dire que les déséquilibres actuels, loin de laisser la place à d’autres déséquilibres , ne peuvent que s’aggraver pour amener à une rupture du système, ce qui me laisse perplexe, très perplexe.

En termes simples, je me dis que nous sommes peut-être en train d’arriver non pas à la crise finale du capitalisme comme le pensent tous les Marxistes, mais à la crise finale de la social-démocratie, un peu comme nous sommes arrivés à la crise finale du communisme en 1990,  qui montrera qu’une structure démocratique est irrémédiablement incapable de gérer une monnaie, ce qui ne surprendra pas les Schumpetériens, dont je me flatte de faire partie.

Considérons les USA.

La dette étatique y atteint la somme pharamineuse de 30 trillions de dollars alors que le PNB local est à 21 trillions de dollars, ce qui fait que le ratio dette sur PNB atteint 142 %, ce qui est inquiétant si l’on en croit l’économiste de base, mais qui ne veut rien dire.

Comparer la dette (un stock) au PNB (un flux) est une ânerie économique puisqu’il faut toujours comparer un flux à un flux ou un stock à un stock mais jamais un stock à un flux. Comparer un stock à un flux c’est un peu confondre vitesse et accélération.

Essayons donc de comparer un flux à un flux.

Je vais comparer le service de la dette (un flux) aux rentrées fiscales ou au PIB ( des flux également).

Les recettes fiscales des USA (un flux) se montent aujourd’hui à environ 4 trillions de dollar, qui baisseront d’un quart pendant une récession, aux alentours de 3 trillions de dollars.

La plus obligatoire des dépenses pour un Etat est toujours de servir ses créanciers, en premier.  Calculons donc le rapport entre le service de la dette et les rentrées fiscales.

Si les taux d’intérêts sur la dette US sont à 1.5 % en moyenne (ce qui est le cas en ce moment), le service de la dette (30 trillions) sera donc aux alentours de $ 450 milliards soit 11. 25 % des recettes en temps normal et 15 % en cas de récession.

L’embêtant est que l’inflation aux USA est aux alentours de 8 % par an, et que pour faire baisser l’inflation dans le passé, il a toujours fallu faire monter les taux d’intérêts au-dessus du taux d’inflation. Faisons une hypothèse hardie, l’inflation retombe « de moitié » aux alentours de 4 % et les taux montent de 1 % à 5 %.

Dans ce cas, le service de la dette passera de 450 milliards à …1500 milliards soit 37.5 % des recettes fiscales en temps favorables et 50 % en cas de récession.

Et donc, il faudra couper les dépenses ailleurs, et de façon gigantesque. Ce qui est complètement impossible .

Et donc, les taux d’intérêts ne vont pas monter car en fait, ils ne peuvent pas monter sans que l’Etat ne fasse faillite compte tenu de la taille de la dette au départ…

Qui plus est, le déficit budgétaire non seulement sera toujours là mais en plus s’aggravera, et il faudra donc le financer par l’émission de dettes nouvelles.

Mais qui va acheter des obligations de l’Etat Américain avec un rendement réel de -5 % ou de -6 % ?

Il faudrait être idiot pour le faire, ce que les financiers sont rarement.

Et donc le seul acheteur sera la banque centrale américaine.  Ce qui implique que la masse monétaire continuera à monter , l’inflation à accélérer et les rentiers à être ruinés.

Il ne peut pas en être autrement .

La sortie sera donc soit l’hyperinflation soit un refus des USA d’honorer leurs engagements (comme en France en 1797 avec la faillite dite des deux tiers) et, à ma connaissance il n’y a pas de troisième solution puisque le passage au déséquilibre suivant est en fait impossible, les autorités ayant cassé tous les mécanismes qui permettaient les ajustements naturels, en maintenant par exemple des taux d’intérêts trop bas pendant trop longtemps ,ce qui a facilité l’accumulation d’une dette de taille insoutenable si les taux d’intérêts se remettent à monter.

Nous y sommes.

Venons-en à la France, qui est dans une situation similaire a celle des USA, mais avec une contrainte supplémentaire : nous ne sommes pas autosuffisants dans le domaine énergétique, alors que les USA le sont.

Quand le prix de l’énergie augmente, New-York s’appauvrit mais le Texas s’enrichit, ce qui faut que pour les USA, les variations du prix de l’énergie sont un jeu à somme nulle.

Pas pour la France.

Une hausse du prix de l’énergie déclenche un appauvrissement instantané de notre pays (1) en transférant une bonne part de la valeur ajoutée créée par le secteur privé au Qatar ou à la Russie, tandis qu’une autre partie (2) de cette valeur devra être transférée aux étrangers qui ont souscrit à nos obligations.

Et si j’additionne le point un et le point deux, je sais d’ores et déjà que le niveau de vie moyen France va diminuer très fortement puisque la somme de 1 et de 2 sera supérieure à notre potentiel de croissance, qui est très faible puisque l’Etat représente aujourd’hui soixante pour cent du PIB.

Et cette baisse du niveau de vie sera d’autant plus profonde que nous ne pourrons plus payer notre énergie en utilisant notre monnaie puisque les Russes exigeront des roubles (ou de l’or) et que les Qataris réclameront des dollars (ou de l’or).

Et donc, plus notre monnaie baissera, et plus nous nous appauvrirons .

Prenons maintenant les chiffres français pour analyser notre situation.

Le service de la dette est aux alentours de 20 milliards d’Euros, chiffre extraordinairement bas simplement parce que la banque centrale européenne a maintenu les taux à zéro ou en dessous pendant des années .

Le déficit budgétaire français hors intérêts se monte à 180 milliards d’euros et si l’on rajoute les intérêts sur la dette nous arrivons à 200 milliards.

L’inflation est à 7. 4 % en Allemagne et à 4 % en France  (ce que personne ne croit, mais nous étions en période électorale), puisque depuis 10 ans la BCE finance des dépenses qui ne rapportent rien avec de l’argent qui n’existe pas.

Si les taux passent de 1% à 4 % , pour ramener l’inflation à un niveau raisonnable, notre déficit, toutes choses égales par ailleurs , grimpera de 80 milliards et nous nous retrouverons avec une dette qui s’approchera de 140 % du PIB.

Et comme nous allons rentrer en récession à cause de la hausse du prix de l’énergie, il est à craindre que nos recettes s’écroulent tandis que les dépenses s’envolent (à cause des fameux stabilisateurs automatiques qui sont en train de devenir des déstabilisateurs automatiques).

Venons-en à notre déficit extérieur, dû pour les 4/5 à nos achats d’énergie.

Avec l’abandon des contrats Russes à long terme et l’obligation de payer nos importations d’énergie en dollar, il est tout à fait évident que notre déficit extérieur va exploser à la hausse (doubler ?)

Dans les trimestres qui viennent, nous allons donc avoir à la fois.

  1. Une économie en chute libre
  2. Une explosion de nos déficits intérieurs et extérieurs
  3. Une inflation en forte accélération
  4. Une monnaie en chute libre également

Madame Le Pen doit être bien contente de ne pas avoir été élue.

Convaincu que le capitalisme l’emportera toujours sur le communisme et donc partisan depuis toujours d’investir dans un pays capitaliste (la Chine) plutôt que dans un pays communiste (la France), je n’ai cessé depuis quelques années de recommander aux lecteurs de l’IDL des obligations chinoises plutôt que des obligations françaises.

Voici le résultat.

 

Aux USA et bien plus encore en France et dans la zone euro, nous sommes en train d’arriver dans une situation de rupture. Ce qui veut dire que les marchés seront incapables de rééquilibrer le système tant les distorsions des prix ont été gigantesques. Et donc, les prix de nombreux “faux actifs” vont aller à zéro.

L’embêtant est que je ne sais pas analyser de telles situations.

A mon avis (mais je peux me tromper puisque le monde va changer brutalement), le portefeuille que je propose depuis des mois reste valable. Il baissera dans les périodes de crise aigüe, mais beaucoup moins que les marchés et sa valeur rester convenable au travers du temps, quelle que soit la monnaie dans laquelle vous le mesurerez.

Le voici : 25 % en or, 25 % en obligations chinoises, 50 % en actions qui n’ont rien à voir avec les Etats. Pour l’instant, ce portefeuille a fonctionné à ma satisfaction.

Les mois qui viennent vont être durs, très durs.

 

 

 

Auteur: Charles Gave

Economiste et financier, Charles Gave s’est fait connaitre du grand public en publiant un essai pamphlétaire en 2001 “ Des Lions menés par des ânes “(Éditions Robert Laffont) où il dénonçait l’Euro et ses fonctionnements monétaires. Son dernier ouvrage “Sire, surtout ne faites rien” aux Editions Jean-Cyrille Godefroy (2016) rassemble les meilleurs chroniques de l'IDL écrites ces dernières années. Il est fondateur et président de Gavekal Research (www.gavekal.com).

152 Commentaires

Leave a Reply to GAUTHRONET

Your email address will not be published. Required fields are marked *

  • faye

    25 May 2022

    Bonsoir à monsieur gave et à tous qui lisent ce commentaire

    Je souhaite mettre en place ce genre de portefeuille mais alors je ne connais strictement rien à la bourse je sais juste que la, ça ne sert à rien de garder l’argent a la banque voir risqué, et garder du cash chez soi donc des euros … bof si la monnaie se casse la figure ça ne m’a pas l’air trés avantageux.

    J’avais pensé à acheter de l’or physique, je pense le faire mais pas plus de 1000 euros car malheureusement c’est une assurance mais par mois ca ne me rapportera rien, après j’ai pas un énorme budget non plus disons 5000 euros en tout .

    Si quelqu’un pourrait m’aider je suis preneuse merci beaucoup…

    Répondre
  • Arthur F.

    25 May 2022

    Bonjour Mon cher Charles,

    Dans toutes les analyses que je lis, aucun géostratège ou économiste ne parle de ce qui va se passer quand M. POUTINE va estimer que ses objectifs ont été atteints, et qu’il stoppe l’opération en Ukraine.
    Sur le plan économique, il va y avoir une reprise de la machine au niveau Russo-chinois. Puisque la Russie va arrêter de servir l’Europe afin de répondre de manière musclée aux sanctions.
    Sur le plan financier, Les pays Européens et Etatsuniens ne pensent tout de même pas que M. Poutine va se laisser escroquer les différentes sommes et actifs que son pays et ses habitants détiennent à l’Extérieur. De tous les moments que j’analyse, ce sera la période la plus risquée, avec une possibilité d’escalade nucléaire. Car tu ne peux pas être fort et te laisser voler en plein jour. Il y’a tellement de coups tordus possibles. Blocage de certaines routes maritimes, menaces envers les pays comme la Suisse et d’autres, la cessation de toute relation commerciale avec l’Europe, une escalade au niveau de l’Afrique avec la fin du F CFA dans les pays où l’influence Russe a pris le dessus, …

    Comment s’y préparer au niveau des petits menages situés dans les pays d’Amérique du Sud, d’Afrique et Asie ?

    Répondre
  • SP

    15 May 2022

    Bonjour M. gave,

    Sauf erreur le raisonnement sur le service de la dette est vrai si : 1. Les taux d’intérêts sont variables ou 2. L’argent manque pour rembourser les échéances.

    Or, le 1. est à ma connaissance faux, enfin j’espère !

    Aussi, dans la mesure où le gvt arrête de financer des dogmes avec l’argent du travail, revient à la raison financière et à la préférence du peuple, c’est à dire servir l’intérêt général plutôt que de favoriser une toute petite minorité qui finance leur campagne et leur train de vie, ou de suivre les us en Ukraine (dont on peut se demander si les affaires du fils Biden n’en sont pas à l’origine), j’espère que l’espoir est permis.

    Bien cordialement

    Répondre
  • Constantin

    8 May 2022

    Bonjour,

    Est-ce que quelqu’un aurait les informations pour les frais de roulement de la dette chinoise(le coût du service de la dette) ? J’ai trouvé le volume de 15 000 milliards de dollars du marché obligataire*1 et donc avec un taux d’intérêt à 3% environ –>450 milliards ! C’est aussi ce que vous trouverez ?
    Bien à vous

    Constantin
    1* chiffres de la banque Pictet

    Répondre
  • Gabfol

    Gabriel

    8 May 2022

    Je commence sérieusement à m’interroger sur l’opportunité d’acheter des monnaies d’Amérique latine car certains d’entre eux sont des exportateurs nets d’énergie (bien que ce soit sans commune mesure avec les pays du proche et du moyen Orient) et de matières premières. En plus ils ont eu la bonne idée de se tenir éloignés des deux guerres mondiales (dites à un colombien que vous ne travailler pas le 8 mai et le 11 novembre et il vous demandera pourquoi).

    Répondre
  • germain

    6 May 2022

    Je parle autour de moi de vos thèses, je rencontre du sceptiscisme (pour la chute de l’euro “qui est toujours là”) voire de l’indifférence car la confiance du particulier pour sa banque reste vivace.

    Répondre
    • Charles HEYD

      8 May 2022

      Je fais, malheureusement, le même constat que vous! La chute de l’€ se précise pourtant tous les jours un peu plus. Mais ce qui m’inquiète c’est l’UE; nous avons brillement réélu quelqu’un qui a clairement dit qu’il est pour plus d’Europe, l’Europe fédéraliste; il même dit que sa réélection est un référendum pour l’Europe, son Europe!

  • nikkoopol

    5 May 2022

    Ne vous inquiétez pas M.GAVE vous pensiez que nous étions sorti de crise et que les marchés allaient reprendre leurs “droits”, que neni nous sommes en Economie dirigée, aucun des indicateurs n’a de sens, c’est une perte d’énergie d’essayer d’y mettre de la raison.

    Le planning avait prévu une remontée des taux BCE en mars 2022, merci la Russie… et la technocratie UE s’empare de prérogative guerriére. Le monde commence à s’ordonner en Bloc politique étanche… une fois réalisé une nouvelle monnaie naitra (qui effacera la dette).

    Le seul soucis dans ces systémes c’est quand la réalité “physique” rattrape la fiction, il ne faudra pas de crise pendant la mutation.

    Répondre
  • Nanker

    5 May 2022

    “La sortie sera donc soit l’hyperinflation soit un refus des USA d’honorer leurs engagements”

    Et alors qui des obligations ricaines dont Macron est si friand? Il en a acheté pour 112 milliards entre décembre 2020 et décembre2021… 112 milliards qui vont se transformer en PQ?

    Répondre
  • Frank Deljeune

    4 May 2022

    2,84% pour le 10ans chinois contre 2.94 pour le 10ans Us. Et vous remarquerez qu’avec cet écart, le yuan dévisse à 6,60 par USD. Ça veut dire quoi ? Ça veut dire que les USA peuvent plafonner leur 10ans au dessous de 3%, les capitaux chinois vont continuer de couvrir (partiellement) la dette US. Et je pense que le yuan va continuer de glisser, car les exportations chinoises sont bloquées par le covid. Donc, mon cher CG, il faudrait
    eut-être quand même réduire la part des obligations chinoises dans le portefeuille et, pourquoi pas, regonfler le Statoil/Equinor et le Norsk Hydro, sous évalué (bien que le gouvernement norvégien y soit)

    Répondre
    • marc durand

      5 May 2022

      Le Yuan n’est pas convertible librement, c’est les Chinois qui le dévalue. (2eme fois que je poste ce commentaire qui est censure). Les Chinois s’interrese plus a leur zone d’influence qu’a l’occident.

      Ces dernières années, la Banque populaire de Chine s’est de plus en plus concentrée sur la stabilité générale du panier de devises pondéré en fonction des échanges commerciaux du renminbi, plutôt que sur le dollar, dont le poids dans le panier de la Chine est modeste (environ 20 %). Si le dollar augmente par rapport à toutes les monnaies, y compris le renminbi, il augmente également par rapport aux autres partenaires commerciaux de la Chine.

  • Max

    4 May 2022

    Une citation de Mme Lagarde qui devrait être analysée à la loupe : “On préférera avoir un travail qu’une épargne protégée” Parle t’elle d’une spoliation d’épargne (assurance vie , sapin 2)pour éviter en déflation structurelle, que la situation ne soit trop favorable aux épargnants quand la monnaie monte ? Ou parle t’elle d’une épargne en taux réel négatif dans une période inflationniste , avec salaire et énergie qui grimpent ? Car je ne crois pas la stagflation actuelle durable , il faudra bien qu’on retombe à terme en déflation ou en inflation.

    Répondre
    • Gabfol

      Gabfol

      9 May 2022

      N’allons nous pas plutôt vers une récéflation (récession + inflation) ? La stagflation c’est une économie qui stagne + inflation (on en vient à en rêver).

  • Benjamin

    4 May 2022

    Bonjour Charles et Emmanuelle et merci pour vos papiers et vidéos,

    Pourriez vous parler dans une prochaine interview avec Charles des moyens d’échapper au contrôle à venir de l’état et de l’impact de l’effondrement de l’euro sur le paiement de nos dividendes en actions d’action française svp ? Par exemple pour ceux qui possèdent des actions Total qui cote sur plusieurs bourses dans différentes devises, si on a acheté sur Euronext en CTO et qu’on reçoit des dividendes en euros, sommes nous condamnés à avoir la valeur de l’action en euros et le dividende dans cette monnaie ? Ya t-il des astuces ? Un grand merci !

    Répondre
  • pat74

    3 May 2022

    “Madame Le Pen doit être bien contente de ne pas avoir été élue.” LOL ! même les futurs premiers ministres ne se bousculent pas au portillon ….le “cadeau” est empoisonné !

    Répondre
  • Lekkerman

    3 May 2022

    Enfin la Chine est un pays capitaliste qui est quand même très communiste dans sa gestion du (zero-)COVID.

    Répondre
    • Frank Deljeune

      3 May 2022

      La Chine n’est ni capitaliste, ni communiste,´juste totalitaire. Elle se dit « communiste », car l’essentiel de son infrastructure politique repose sur un parti « communiste ». Elle se dit capitaliste, mais l’accession à la propriété de moyens de production y est soumise à une autorisation à caractère politique.

    • marc durand

      4 May 2022

      353 cas de covid et 16 morts hier 3 mai 2022 en Chine contre 67 017 cas et 120 morts en France, protéger les plus faibles c’est le devoir d’un état:
      https://www.shine.cn/news/nation/2205045164/

    • breizh

      6 May 2022

      enfermer les gens n’est pas synonyme de les protéger…

      ce genre de protection pour une maladie qui laisse 99,97 % de chance de survie, je n’en veux pas !

  • Frank Deljeune

    3 May 2022

    Je lis et relis les commentaires ici., et, bien sûr, les papiers de Charles Gave que je trouve très clairs, bien construits et perspicaces (sinon, je ne serais pas.ici).
    Je crois que pour le lecteur de ce blog il est important que je précise ma façon de voir les choses et en quoi je diverge de Charles Gave (CG)
    En prier lieu, on peut dire que CG construit son raisonnement sur la.base des postulats néolibéraux, tels que formulés par Milton Friedman. C’est-à-dire, essentiellement, une approche dite “dichotomique” de l’économie. Autrement dit : les ajustements monétaires ne font que se superposer aux ajustements réels de l’économie, la plus ou moins grande quantité de monnaie ne faisant que se traduire par des niveaux de prix – et d’inflation – plus ou moins élevés, compte tenu du niveau réel des besoins monétaires. Mon approche est fondamentalement différente. Disons qu’elle est keynésienne. Ainsi, la quantité de monnaie fournie à l’économie n’est pas indifférente au niveau effectif de l’activité, car elle a un impact (par l’arbitrage entre le taux d’intérêt résultant de la confrontation offre-demande de monnaie et efficacité marginale du capital investi dans la production. Pour faire court : selon Keynes, l’équilibre néoclassique entre offre et demande de biens et service n’est qu’un cas particulier où il coïncide avec une situation de plein emploi. Mais, dans la réalité, cet équilibre peut fort bien coïncider avec n’importe quel niveau d’emploi, et donc de chômage.
    So far, so good.
    Mon second point de divergence avec CG consiste dans les conditions d’applicabilité des postulats libéraux ou keynésiens. Ces conditions sont celles de l’exercice effectif de la liberté individuelle. Cette liberté individuelle est constitutionnellement garantie dans un état dit “libéral” tel que les USA. Elle ne l’est pas dans ces états que j’appelle “totalitaire” tel que la Fédération de Russie ou la Chine.
    Le paradoxe actuel est que les Etats libéraux traitent avec des Etats totalitaires, comme si ils étaient libéraux, jusqu’au moment où ils s’aperçoivent qu’ils n’auraient pas dû, comme c’est le cas aujourd’hui avec la Fédération de Russie, et comme ce sera sans doute le cas dans le futur avec la Chine.
    So far, so good.
    Maintenant, vous pouvez mieux comprendre mes commentaires ici.
    Merci de m’avoir lu en tout cas.

    Répondre
    • Patrice Pimoulle

      4 May 2022

      Ce fut en effet une erreur d’affecter de croire qu’on pourrait commercer loyalement avec un Etat totalitaire. Il y a deux raisons: une ideologique et naive, qui consistait a faire semblant qu’il suffisait de faire des affaires pour que cet Etat devint comme par enchantement une democratie; la 2e etant que raisonnement avantageait des interets a court terme. En somme on a fait ce qu’un banquier ou un assureur ne doit pas faire, c’est-a-dire couvrir un risque a long terme par des ressources a court terme. ce qui devait arriver arriva: l’Etat totalitaire est reste totalitaire et il a ruine l’economie de son partenaire. Le corbeau et le renard, en fin de compte.

    • Frank Deljeune

      4 May 2022

      @Patrice Pimoulle. Les libéraux ont toujours été attirés par du business avec des Etats totalitaires : gros contrats, peu d’interlocuteurs, pas de problème sociaux à régler, matières premières, etc. Il y a vraiment un peu d’hypocrisie de leur part. Disons que pour les approvisionnements, les USA, autosuffisants en énergies fossiles, sont plutôt branchés biens de consommation de Chine, tandis que l’Europe, l’Allemagne surtout, est tournée vers les énergies fossiles russes. Je pense qu’en fait la Chine est pauvre en matières premières – sauf les terres rares, genre lithium, etc -. Mais de fait ce sont les pays pauvres en matières premières qui s,en sortent le mieux, car ils développent les industries de transformation, voir le Japon par exemple.,

    • Frank Deljeune

      4 May 2022

      @ Marc Duane. Je ne suis pas sûr que l’on puisse se fier à ces statistiques officielles chinoises dithyrambiques, qui, de toute façon’, sont sans concurrence. En tout cas, la Chine, en trois ans n’a pas été capable de produire un vaccin Covid-19 efficace, au contraire des occidentaux. Je ne comprends d’ailleurs pas pourquoi elle n’importe pas ce vaccin et continue de confiner les gens à l’extrême (Shang Hai, Pékin, etc.)

    • nikkoopol

      5 May 2022

      “Je pense qu’en fait la Chine est pauvre en matières premières ”
      @Frank Deljeune
      Vous ne devez pas lire les mêmes choses que le commun (sans animosité), ce qu’on y lit la Chine est le premier état pour épuiser ses ressources et est aussi le premier importateur (épuiser les stocks des autres).
      De toute façon méme si auriez raison, la Chine est elle capable de financer la mise en valeur de ses ressources, nous en Europe vivons sur des investissements& infrastructures passés.

    • niko

      5 May 2022

      “Je pense qu’en fait la Chine est pauvre en matières premières ”
      @Frank Deljeune
      Vous ne devez pas lire les mêmes choses que le commun (sans animosité), ce qu’on y lit la Chine est le premier état pour épuiser ses ressources et est aussi le premier importateur (épuiser les stocks des autres).
      De toute façon méme si auriez raison, la Chine est elle capable de financer la mise en valeur de ses ressources, nous en Europe vivons sur des investissements& infrastructures passés.

    • Frank Deljeune

      5 May 2022

      @. Nikkopool. Si tu veux bien. Je persiste et signe. Du point de vue matières premières, la Chine n’est riche qu’en terres rares (la fin du tableau de Mendeleeiv) et disons en charbon (chez les Ouïgours. QDonc, elle va en chercher en Afrique. Mais bon. Questionnanle.

    • nikkoopol

      5 May 2022

      @Frank Deljeune
      en reformulant on pourrait dire que la CHINE est le pilier de la transformation en produit de consommation et quelle a les plus gros stocks. Maintenant je n’ai pas tes sources.

  • Luc

    3 May 2022

    Les etats occidentaux passent d’une fiscalité confiscatoire a la confiscation pure et simple d’avoirs de personnes privées, sans passer devant la justice et sans recours. On pense aux citoyens russes, et pas seulement les oligarques (tous les russes sont pas oligarques) On a vu aussi au canada le blocage des comptes de camionneurs canadiens avec effet retroactif , ce qui est contraire aux bases d’un etat de droit, sans parler de la constitution canadienne. l’etat d’urgence sanitaire et pire le futur etat de guerre, permet totu semble-t-il.
    Tout ceci signifie l’arbitraire, vos avoirs ne vous appartiennent mais appartiennent a l’etat francais
    Cela s’appelle en terme courant et populaire le communisme ,(abolition de la propriété privée) et a ete populairsé par Klaus Schwab a travers son slogan “vous ne possederez plus rien mais vous serez heureux”
    Donner le pouvoir d’emettre de la dette a des politiciens est toujours dangereux et les tous de passe-passe de la BCE avec le racat de dette etatique a ses limites (si bien que la dette francaise a 10 ans etait meme, en taux negatif)

    Répondre
    • marc durand

      4 May 2022

      Ce n’est pas du communisme mais du ”Socialisme Fabien”.
      Le socialisme fabien, c’est le droit de propriété pour l’Elite, les multinationales et la finance et rien pour les autres, ils haïssent le communisme qui dit pas de propriété pour personne.

  • Jan Henrik Jebsen

    3 May 2022

    Je partage vos opinion comme presque toujours, quoi que qui sait réellement les véritables chiffres de l’Etat Chinoise, ainsi que l’économie chinoise… Personne, sauf peut-être le clan Xi a Beijing…

    En ce qui concerne la France, avec une économie controlée a plus de 60% par l’état, le gouvernement present toujours les couts d’électricité nucléaire comme très peu cher, qui est tres loin de la vérité car les couts de capital (c.a.d. l’investissement en structures) ne sont pas facturér aux client d’EDF… , mais pris sur le budget de l’état, et doivent être récupérer ailleurs par d’autres taxes… La raison est depuis des décennies que les politiciens ne souhaitent pas des audits détaillées sur les veritable couts et d’ou partent tous ces fonds…

    Quand est-ce que quelqu’un va oser mettre la lumière là-dessus, a un moment ou EDF ne dispose pas des Fonds Propres pour assumer des investissement dans des nouveaux centraux nucléaires, la disparition d’Areva ayant plombé leusr comptes…

    Il est evident que la France va aller extrêmement mal ces prochaines années après avoir participe dans cette politique anti-Russe naive et manque inventé par l’ignorante équipe de la maison Biden-Obama, qui en plus a plongé l’Economie et Trade Globale dans l’incertitude… Voilà pourquoi les leaders des l’Arabie Saoudite, l’EAR/Abou Dhabi et l’Inde ne prennent pas Biden au téléphone!!!

    Répondre
    • Frank Deljeune

      5 May 2022

      @. Marc Durand Évidemment que la base est même période un an avant, mais quand je dis “par rapport à quoi” ça veut dire par rapport à quel montant .

  • Patrick

    3 May 2022

    Je crois que Charles Gave a bien compris ce qui se passe. Ce qu’il aimerait savoir (et que personne ne sait) est ; jusqu’où cette crise va nous mener ?
    L’excès de dette des états amène toujours à la ruine des épargnants qui lui ont fait confiance. Et il a bien expliqué qu’il fallait solder son épargne en obligations d’état.
    Le changement sur lequel il n’insiste pas assez est la demande des USA que les Européens achètent (plus cher) les matières premières chez eux ou dans les pays que les USA contrôlent, au lieu de la Russie.
    Ce jeu des américains qui a pour but d’affaiblir la Russie aura un impact temporaire, le temps que la Russie se retourne vers la Chine et lui fournisse pétrole, gaz et autres matières premières à bon prix.
    Je ne suis pas sur que sur le long terme, les USA soient gagnants de ce changement d’alliance.
    Je me demande aussi comment les Européens (dont nous) allons réagir, vu le montant de la facture à payer.
    Le robinet à propagande est grand ouvert (lire le livre “Fabriquer un consentement: La gestion politique des médias de masse” dans la traduction de Dominique Arias). Je me demande jusqu’où les européens seront assez naïfs pour accepter cela…

    Répondre
    • Frank Deljeune

      4 May 2022

      Les responsables de cette crise, comme tu dis sont ceux qui n’ont pas compris que la liberté n’existe pas dans un pays totalitaire où la répartition des revenus et des patrimoines est bien plus inégalitaire qu’aux USA, et qui voudraient encore renforcer le déséquilibre.

    • Frank Deljeune

      4 May 2022

      @Marc Durand + 60%, par rapport à quoi ? Encore un chiffre folklorique issu des « statistiques » ex soviétiques. En tout cas c’est ence moment le beau fixe entre la Chine et la Russie qui ont plus de 4000 km de frontières communes’. Il y a pourtant eu beaucoup de querelles et de guerres entre les deux, notamment du temps de Mao. Et ça reviendra sûrement’, quand les Russes seront moins occupés à l’ouest.

    • marc durand

      5 May 2022

      @Frank Deljeune par rapport a 2021 c’est écrit.
      Si je suis votre raisonnement, nous aussi nous avons eu plusieurs guerres avec les allemands, on n’en aura d’autres, les allemands vont dépensez 100 milliards dans l’armement.

    • Frank Deljeune

      5 May 2022

      @ Marc Durand. Peux-tu me dire combien de morts resultant des purges maoïstes, de la guerre sino-soviétique,, de la guerre au Tibet, chez les Ouïgours, etc ? Les Etats totalitaires sont en général bien plus létaux envers leur propre population.

  • Arek

    3 May 2022

    Merci pour ces conseils a la fois juste et claire. J ai une question a propos des actions Russes. Compte tenu de rendement des societes comme Gazprom, valeur de ruble et alliences avec la Chine ( pas que), investissement en Russie ne sera t elle pas interessant ?

    Répondre
    • Frank Deljeune

      3 May 2022

      Le raisonnement de CG ne vaut pas pour les USA qui bénéficient d’un flux important d’achats d’obligations du gouvernement de la part de non résidents, principalement de pays totalitaires. La dette peut donc s’y accroître sans qu’il soit nécessaire de consacrer une part plus importante du budget à son service

  • Mozzi

    3 May 2022

    Très intéressant ! Je me suis amusé à reproduire votre calcul pour le cas de la France en période de récession et avec des taux à 8%. Et bien dans cette situation hypothétique le service de la dette équivaut aux recettes fiscales !

    Répondre
    • Frank Deljeune

      3 May 2022

      Le raisonnement de CG ne vaut pas pour les USA qui bénéficient d’un flux important d’achats d’obligations du gouvernement de la part de non résidents, principalement de pays totalitaires. La dette peut donc s’y accroître sans qu’il soit nécessaire de consacrer une part plus importante du budget à son service

  • So

    3 May 2022

    Et compte tenue du fait que les français ont cessé d’être intelligent et ne supporte plus ce qui est dure, il y aura de la misère et de la violence en ville en particulier.

    Il est urgent de faire son jardin….

    Répondre
  • Unhidden4635

    3 May 2022

    Article intéressant mais un peu catastrophiste : la maturité de la dette française est de combien ? 8 à 12 ans ? Donc si les taux augmentent maintenant, l’effet ne se fera sentir que dans 8 a 12 ans. Evidemment, on peut considérer que compte tenu des mauvaises habitudes françaises, les chances que l’endettement réduise d’ici la sont quasiment nulles.

    Aujourd’hui nous subissons un choc d’offre, de l’inflation et un surendettement. Que va (devrait ?) faire la BCE ?

    1. Augmenter les taux pour juguler l’inflation et arrêter de spolier l’épargnant allemand ou néerlandais
    2. Continuer les rachats d’actifs pour maintenir la tête des Etats surendettés hors de l’eau
    3. Siffler la fin de partie en donnant aux Etats 10 ans pour revenir dans les clous en terme d’endettement

    Répondre
  • Max

    3 May 2022

    Une citation de Mme Lagarde qui devrait être analysée à la loupe : “On préférera avoir un travail qu’une épargne protégée” Parle t’elle d’une spoliation d’épargne (assurance vie , sapin 2)pour éviter en déflation structurelle, que la situation ne soit trop favorable aux épargnants quand la monnaie monte ? Ou parle t’elle d’une épargne en taux réel négatif dans une période inflationniste , avec salaire et énergie qui grimpent ? Car je ne crois pas la stagflation actuelle durable , il faudra bien qu’on retombe à terme en déflation ou en inflation.

    Répondre
  • Soufiane

    3 May 2022

    Bonjour,
    Les obligations chinoises ont pris une grosse claque au mois d’Avril a cause de la baisse du Yuan, de ce qu’il se passe actuellement en Chine avec le covid et aussi parce les taux americains ont bcp remonte et sont aujourd’hui au meme niveau que les taux chinois. Donc il y a un arbitrage des obligations chinoises vers les obligations americaines. Qu’en pensez-vous?

    Répondre
    • Frank Deljeune

      3 May 2022

      Exact. De ce fait, les taux longs US vont plafonner, voir décroître. Tandis que les taux obligataires chinois seront plutôt en hausse pour freiner les sorties de capitaux.

  • KATHERINE MAHEO

    2 May 2022

    katherine MAHEO

    Répondre
    • Frank Deljeune

      5 May 2022

      @marc Durand.Et alors ? Si les USA font 20% des exportations Chinoise’ c’est le 1er partenaire, non ? Si ,e dollar augmente par rapport aux principaux partenaires du renminbi, c’est au’ils s’appauvrissent par rapport au dollar, non ? Incidemment, je fais très attention à ne pas raconter n’importe quoi. Merci de faire de même. Et tu n’as toujours pas répondu sur les 60% d’augmentation de gaz russe par la Chine. Par exemple, si tu pars de 1, 60% de plu, c’est pas grand chose, tu en conviendras.

  • Fabrice

    2 May 2022

    Si on assiste à une baisse de monétaire de l’occident, de fait le RMB sera moins compétitif, ce qui devrait gêner la croissance de l’empire du milieu, ce qui n’est pas très rassurant qd on possède des obligations CN, surtout connaissant les méthodes parfois expéditives des dirigeants…
    À moins que le gouvernement chinois ne se lance dans de grands développements à l’ouest pour compenser le deficit de l’occident et ainsi laisser passer l’orage.

    Répondre
    • Frank Deljeune

      2 May 2022

      Évidemment, il,y a un fort risque à se porter sur des obligations chinoises, en particulier celles du gouvernement., C’est un risque POLITIQUE. Pour l’instant, la Chine ne. tient que par la pusillanimité d’un Occident divisé ; ce qui est peut-être en train de changer.

    • Frank Deljeune

      3 May 2022

      @ Marc Durand . La dévaluation du yuan consacre la. réduction du prix de la main d’œuvre Chinoise et l’appauvrissement de la Chine. Fuite en avant.

    • marc durand

      4 May 2022

      @Frank Deljeune: Vous racontez n’importe quoi: c’est mon métier en Chine.

      Ces dernières années, la Banque populaire de Chine s’est de plus en plus concentrée sur la stabilité générale du panier de devises pondéré en fonction des échanges commerciaux du renminbi, plutôt que sur le dollar, dont le poids dans le panier de la Chine est modeste (environ 20 %). Si le dollar augmente par rapport à toutes les devises, y compris le renminbi, il augmente également par rapport aux autres partenaires commerciaux de la Chine.

      Traduit avec http://www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

      https://www.omfif.org/2022/05/more-renminbi-depreciation-possible/

    • marc durand

      4 May 2022

      @Frank Deljeune

      Ces dernières années, la Banque populaire de Chine s’est de plus en plus concentrée sur la stabilité générale du panier de devises pondéré en fonction des échanges commerciaux du renminbi, plutôt que sur le dollar, dont le poids dans le panier de la Chine est modeste (environ 20 %). Si le dollar augmente par rapport à toutes les devises, y compris le renminbi, il augmente également par rapport aux autres partenaires commerciaux de la Chine.

      Traduit avec DeepL

      Je peux pas mettre le lien financier de l’article, la censure est terrible, les Français doivent rester dans le noir.

  • Frank Deljeune

    2 May 2022

    Sur les taux d’intérêt. Le taux d’intérêt résulte de la confrontation de l’offre et de la demande de monnaie. La politique monétaire agit sur les taux courts, et, en les faisant monter, met un coup d’arrêt à la hausse des taux longs. Elle agit sur ce que l’on appelle “la courbe des taux” Mais, les taux longs américains – c.à.d. les taux obligataires, eux, finissent par échapper à l’influence de la politique monétaire, car la demande d’obligations américaines est alimentée en grande partie par les flux internationaux ; ce qui d’ailleurs explique en grande partie l’écart entre les taux obligataires chinois et américains (fuite des capitaux de la Chine vers les USA). A terme, on peut donc voir une configuration de montée de l’inflation aux USA (résultant surtout des goulets d’étranglement de l’approvisionnement de Chine, liés au Covid-19) sans grande répercussion sur les taux longs. La configuration actuelle en effet est celle d’un régime mixte à deux pôles: libéral et totalitaire. Et ce régime mixte est responsable des principaux paramètres économiques et monétaires observés qui peuvent paraître aberrants pour l’économiste qui se place uniquement dans le cadre d.une économie libérale.

    Répondre
    • marc durand

      5 May 2022

      Voir ma réponse en cliquant sur mon pseudo, mon commentaire est censure 3 fois, c’est a croire qu’il faut laisser les Français dans le noir.

  • Frank Deljeune

    2 May 2022

    Le stock et le flux. Plus le système est déséquilibré, plus on va trouver de candidats pour alimenter le stock de la dette américaine, car les USA sont le refuge ultime de l’excédent mondial de liquidités qui traduit le creusement de la courbe de Gini, dû 1) aux Etats totalitaires (Chine et Fédération de Russie), aux monarchies pétrolières du golfe, etc. Tous ces Etats, et même la Norvège, en voient leurs surplus de liquidités aux USA qui, ainsi, n’a aucune peine à financer sa dette (par habitant, la dette des UfSa est nettement supérieure à celle de l’Europe. La guerre en Ukraine va tarir pour un temps les flux officiels en provenance de la Fédération de Russie. Mais, à terme le fait que les USA sont le refuge ultime des excédents ne sera pas émis en cause (et d’ailleurs, on l’a vu dans le deal signé avec la Suisse sur la question fiscale) et le ratio dette/pib va continuer de monter aux USA, sans remettre en cause la performance économique.

    Répondre
    • Patrice Pimoulle

      3 May 2022

      Refuge… jusqu’a quand?

    • Frank Deljeune

      3 May 2022

      @Patrice Pimoulle. Refuge tant qu’il y a dualité de régimes, libéraux et totalitaires, il y aura un flux net largement positif vers la dette souveraine américaine. Un changement ne pourrait venir que de l’ecroulement INTÉRIEUR des régimes totalitaires.

  • Matthieu

    2 May 2022

    Merci pour votre article très clair et toujours aussi intéressant!

    Répondre
  • Beuve

    2 May 2022

    Les Chinois visent Taiwan. *Si demain ils se manifestent les ricains vont bloquer leurs avoirs et nous … de concert. Que croyez-vous qu’il adviendrait de vos obligations chinoises?

    Répondre
    • Patrice Pimoulle

      3 May 2022

      Les Chinois retireronr leus=rs avoir avant; de plus, le politique precede l’economique et les Chinois ont des moyens. L’Ocean pacifique est un lac chinois.

  • ADRIEN MICHEL

    2 May 2022

    D’apres l’INSEE l’inflation est de 4,5 % en France contre prés du double en Europe
    Explication 1 : l’indice INSEE sous estime structurellement l’inflation réelle : charge de logement limitée à 6 % des dépenses des menages, effet qualité (voir explication de P HERLIN, exclusion du tabac…
    Explication 2 : la hausse du prix de l’energie a été repoussée par le gouvernement à la fin des elections! (blocage des prix payé par le déficit)
    En conclusion l’inflation réelle française est proche de celle des autres pays européens, sous réserve de l’impact favorable du nucléaire

    Répondre
    • Charles HEYD

      2 May 2022

      Vu le poids de la France il est évident que son inflation est plus proche de la moyenne européenne que de celle calculée par l’INSEE; d’ailleurs qui calcule l’inflation européenne?

    • guillaume.pierrot

      2 May 2022

      A la date du 2 mai 2022, pour un panier de produits en supermarché (non hygiène, non liquide, en centre ville.) pour faire 7 jours à 3 repas par jour pour une personne seule. J’ai constaté une hausse de prix de 17.7% de mon ticket en 9 mois. Pauvre gens…Ils vont avoir besoin de plus de chèques d’Emmanuel M.

  • bettenhausen gerard

    2 May 2022

    Merci pour vos conseils des plus avisés Monsieur Gave .

    Répondre
  • Jean Maurice

    2 May 2022

    La sortie c’est l’hyperinflation, le défaut ou la guerre. A votre avis on se dirige vers quoi?

    Répondre
    • Patrice Pimoulle

      3 May 2022

      Les trois, successivement, dans l’ordre indique.

    • Frank Deljeune

      4 May 2022

      Il ne faut pas oublier que pendant les « 30 glorieuses » le taux moyen d’inflation a été de l’ordre de 10%. L’inflation n’est pas un mal en soi, au contraire. Une inflation modérée accompagne presque toujours une forte expansion. Je pense que l’on s’achemine vers une inflation entre 5 et 10% l’an. Ça va remettre un certain. nombre de compteurs à jour. Tant mieux.

  • Patrice Pimoulle

    2 May 2022

    C’est ce que disait Raymond Barre en 1977; on connait.

    Répondre
  • Lyly95

    2 May 2022

    Bonjour M.Gave
    On m’a toujours dit qu'”un bureau bien rangé est signe d’un esprit dérangé”
    Nos “bureaux” sont trop “bien rangés” il me semble …pas étonnant que nous soyons arrivés à ce point de rupture !

    Répondre
    • Robert

      2 May 2022

      Alors je pense que je suis un esprit dérangé… En outre, je me méfie des gens dont le bureau est un “foutoir” car j’y vois la marque d’ un caractère négligent !
      Je dois avoir un problème ! MDR

    • Patrice Pimoulle

      3 May 2022

      Vous trouvez que le bureau est bien range?

    • Lyly95

      3 May 2022

      @Patrice Pimoulle : C’est un trait d’humour. Nous avons des hommes politiques qui pensent gérer la situation alors qu’ils ne font que l’aggraver 🙂

      @Robert : Mon bureau a des feuilles partout tant que je travaille mais je suis organisée – une fois que mon travail est fait …je range
      Par contre j’ai connu une personne qui avait le bureau toujours rangé même quand il travaillait et c’était un personne psychorigide et pas très performante 🙂 !

      Je pense malheureusement que nous avons affaire à des hommes politiques qui pensent que leurs bureaux sont très bien rangés et critiquent ceux qui sont en fouillis sans se rendre compte que le “bordel” est chez eux !!!

    • Frank Deljeune

      4 May 2022

      Les bureaux bien rangés sont ceux des PDG qui ont des grouillots pour s’occuper de la paperasse et leur présentent juste des parapheurs où ils signent avec un gros stylo Mont-blanc (a bille, mais un Mont-blanc quand même). Ensuite, ils font basculer leur fauteuil, regardent leur montre, et vont faire un golf.
      Btw, vous avez vu le bureau de Poutine, et celui de Trump ?

  • GIRARDOT

    2 May 2022

    Bravo. Un peu de clarté enfin! et de bon sens!

    Répondre
  • Max

    2 May 2022

    Notre populations de retraités cède leurs immobiliers à un prix exorbitant ,detenant maintenant un beau paquet de cash pour faire face à l’inflation. Pendant que les jeunes perdront leurs emplois et leurs maisons parce qu’ils ne pourront plus honorer leurs dettes. Le pire dans tout ça c’est qu’ils l’assument en confirmant par le vote Macron.

    Répondre
    • GBoyer

      2 May 2022

      Combien de retraités ont de l’immobilier tout court ? Combien parmi ceux-ci ont de l’immobilier “à céder/vendre” et combien le transmettent à leurs enfants et/ou petits enfants qui par définition sont des jeunes et pas des vieux ? Cessez de comparer les vieux aux jeunes comme s’il s’agissait de deux catégories figées et distinctes. Les vieux ont été jeunes et les jeunes seront vieux etc. Comme dit Mr Gave il faut comparer des stocks à des stocks et des flux à des flux et pas des stocks à des flux L’âge est une variable INSTABLE qui ne permet pas, donc, toutes les comparaisons.
      Quant au vote Macron, c’est pareil : il y a d’autres variables à prendre en compte qui viennent relativiser voire annuler les responsabilités.
      Heureusement que vous n’êtes pas aux affaires, sinon vous nous auriez empêché de voter contre Macron, mr Gave et moi. A quel âge pensez-vous que les êtres humains devraient cesser de participer à la vie de la cité ?

    • Frank Deljeune

      2 May 2022

      Bof. Tu fais du racisme ant vieux.C’est juste ce que les politiciens veulent, que les gens s’empoignent, pour apparaître comme les sauveurs du peuple.

    • Max

      3 May 2022

      @Gboyer combien ont de l’immobilier à céder ou à vendre , je dirais tous fatalement car ils ne l’emporteront pas avec eux. Voilà un bel héritage qui ne favorise pas le travail dans un monde déjà très inégalitaire sur le plan patrimoniale . Le vote Macron est un vote de vieux et de rentier , en somme un vote d’inactifs qui souhaitent faire fructifier ses acquis. Dans ce cas, inutile d’espérer une politique qui redistribuerait les cartes en faveur du travail. Quand les êtres humains devraient cesser de participer à la vie de la cité ? Je dirais : quand vous venez de voter une retraite à 65 ans que vous venez de dépasser, quand vous confirmez une politique sanitaire qui sacrifie le futur pour sauver le passé. En se passant de vos votes (Mr Gave et vous), on se serait surtout éviter 70% des votes de plus de 70 ans, ce qui d’un coup fait moins négligeable. Et je ne fais pas de racisme anti vieux, je ne considère pas un retraité comme faisant parti d’une race à part entière, tout comme un paquet d’égoïstes ne forme toujours pas une race

    • banbino

      3 May 2022

      Je crois que votre représentation du corps electoral est complétement réduite et que vous ignorez une grande partie de l’environnement .
      Il est clair que Macron est élu par de nombreux retraités , mais encore par de nombreux ex socialistes etc et enfin par les nouveaux immigrés accrochés aux tétines de Mariane qui y sont allés sans vergogne compte tenu de leurs émoluments de fin de mois ( Privilège de la République )
      Les votes par procurations ont très bien fontionnés ( J’en connais un qui se présentait pour 15 )

  • RIGOULOT Patrick

    2 May 2022

    Bonjour allez donner des cours d’économies à tout c’est politiciens et surtout à notre ministre de l’économie pour que la France à une petite chance de sortir de cette pagaille

    Répondre
  • Tom

    2 May 2022

    50% en actions? Il ne devait pas avoir plutôt 25% en actions et 25% en Fiat ?

    Répondre
  • GAUTHRONET

    2 May 2022

    Je ne suis pas économiste néanmoins je comprends mieux l’économie mondiale, quels sont les pays qui détiennent les ressources énergétiques cela change. Je vous remercie de ces cours d’économie.
    D’autre part, j’ai compris depuis longtemps que nos gouvernants sont de piètres économistes et incompétents dans d’autres domaines. Les NULS sont au pouvoir et soumis à l’oligarchie américaine, et la guerre Russo-Ukrainienne qui arrange bien l’Alliance Outre-Atlantique. L’Europe est amenée à disparaitre dans la misère. Cependant les Etats-Unis d’après les spécialistes vulcanologues et séismographes etc…ce pays est voué à disparaitre au 2/3. Il est difficile de prévoir quand la catastrophe naturelle interviendra, peu d’américains s’en préoccupent, cela dit face à ce changement naturel de l’évolution de la Terre, ils ne peuvent rien faire.
    Bien à vous.
    Martine Gauthronet

    Répondre
  • Frank Deljeune

    2 May 2022

    De déséquilibre. en déséquilibre, c’est exactement de cette façon que l’économie fonctionne.Mais c’est keynésien, pas hayekien. La théorie de l’équilibre général est une chimère. Schumpeter, évidemment, comme tous les monétaristes, d’ailleurs, est plutôt du côté du totalitarisme que de celui du libéralisme. Mais que Charles Gave déclare que la Chine est un pays capitaliste, pas communiste, me paraît quand même plutôt risible -Il voudra bien m’en excuser. La Chine ne doit sa prospérité qu’au fait que son régime totalitaire y maintient des coûts de main d’œuvre extrêmement bas, et lui permet d’être le principal fournisseur des pays véritablement capitalistes – c.à.d. libres. Mais l’inverse n’est pas vrai. Le rééquilibrage – du moins le cheminement vers un nouvel équilibre – ne peut venir que d’une remise en cause de cette relation des pays capitalistes avec les pays totalitaires. Ce qui peut passer par une relation guerrière, comme ce fut le cas dans le passé. Ce qui implique en tout cas de revenir à une structure de coûts de l’économie libérale, donc, de toute façon, davantage d’inflation, et je pense plutôt à un taux d’inflation de l’ordre de 10% pour consacrer un retour à une croissance de prospérité dans les pays libéraux, ce qui, évidemment, va laminer la rente et accélérer la dépréciation des actifs.
    On sait que par le passé, au XXeme siècle, les ruptures sont .venues de l’exacerbation dans la disparité des revenus et des patrimoines et que ce sont les guerres qui ont remis à jour les compteurs.

    Répondre
    • r.espic

      2 May 2022

      Effectivement, l´Europe est devenue la nouvelle URSS. La France , comme beaucoup de pays occidentaux, est devenue communiste. On parle bien sur d´economie …… Ce sera donc la ruine.

    • Patrice Pimoulle

      2 May 2022

      Il fallait le savoir avant; c’est bien faut.

    • Patrice Pimoulle

      2 May 2022

      Pardon: c’est bien FAIT’

    • Frank Deljeune

      2 May 2022

      @Patrice Pimoulle. Eh oui ! C’est le côté immoral du capitalisme (voir les rapports de la European Roun Table) son piètement du principe de la liberté individuelle qui en est le fondement.

    • Frank Deljeune

      2 May 2022

      @r. espic Les mots ont un sens. La France n’est évidemment pas devenue communiste. Et l’Europe pas la nouvelle URSS. Le dialogue implique que l’on s’entende sur les définitions, sinon, chacun peut dire ce qu’il veut, c.à.d. n’importe quoi.

    • Patrice Pimoulle

      2 May 2022

      Ce n’est pas le capitlisme qui est immoral, ce sont les hommes (ou certains d’entre eux),

    • Frank Deljeune

      2 May 2022

      @Patrice Pimoullle. Quand je dis que le capitalisme est immoral, je veux dire que sa logique de place pour des “sentiments moraux” (Cf la “Théorie des sentiments moraux” d’Adam Smith) de jouer un rôle.

    • marc durand

      4 May 2022

      Le cout des salaires en Chine, n’est pas bas, les Chinois n’ont pas de faux prix et non pas besoin d’amener des clandestins pour tirer les salaires vers le bas:
      Alors qu’un restaurateur Français va embaucher des clandestins pour faire la plonge, les restaurants Chinois déposent les couverts sales devant leurs porte dans des boxes a la fermeture du restaurant, et dans la nuit un société de ramassage vient les chercher et depose a la place des couverts propres sous plastique: https://i.postimg.cc/XvmkxrLr/IMG-20211212-065001.jpg

    • Frank Deljeune

      4 May 2022

      @ Marc Durand Le salaire mensuel moyen brut en Chine est de 900€ contre 3800 en France et ,4900 qoux USA

  • Patrice Pimoulle

    2 May 2022

    Je ne comprends pas: un stock est par hypothese immobile.
    Un economisite celebre, de la Faculte de Paris. disait que “tout desequilibre entraine un mecanisme regulateur dont l’efficacite s’accroit avec le temps”. C’est peut-etre dans cette direction qu’il faut chercher.
    Je ne crois pas a l’echec de la soccial-democratie, mais plutot a l’echec du detournement de la pensee de Keynes, lequel, prudent, disait “dans le long terme, nous serons tous morts”. Je crois surtout a l’echec de la demagogie. Souvenons-nous que Jacques Rueff avait signe dans “Le Monde”, en 1959, un article intitule “Des Plans d’irrigation pendant le deluge”.
    La chute du dollar permettra aux Chinois, qui ne sont pas capitalisites mais bien communistes et intellgents, qui sont nombreux, qui ont de l’or et des matieres premieres, de rafler la mise; visiblement, ils n’attendent que ca.

    Répondre
    • Frank Deljeune

      2 May 2022

      Le communisme chinois, c’est le totalitarisme, donc, pour moi, ce n’est pas vraiment le communisme. L’approche de Keynes consiste à démontrer comment l’évolution de long terme se compose d’une succession d’évolutions à court terme, résultant de la combinaison de politiques monétaires sur un substrat de propension à consommer et de pression syndicale fixant le salaire minimum. Tous ces paramètres sont ceux d’une économie libérale, pas d’une économie totalitaire.

    • Frank Deljeune

      2 May 2022

      Un stock est une reserve, une inertie. , une latence. Pas totalement immobile. Il permet le passage du temps, mais pouy un certay temps seulement. Le flux sert à approvisionner le stock, à le maintebir ou à le réduire. Plus l’incertitude est grande, plus on a besoin d’un stock important pour y faire face..

  • Jacques B.

    2 May 2022

    Vos explications sont limpides, et la conclusion – nous allons beaucoup souffrir – incontestable ; ce qui est on ne peut plus logique, parce que l’on ne peut pas durablement vivre au-dessus de ses moyens, ce que les Français ont fait pendant des décennies, aveuglés (et heureux de l’être, manifestement) par les promesses socialistes de politiciens sans honneur et sans scrupules.
    Macron et ses amis vous répondront que le passage de la retraite à 65 ans permettra de faire des économies ; ce qui est vrai… mais ces économies ne seront évidemment pas à la hauteur du défi gigantesque qui est devant nous.
    Vous ne parlez pas, par ailleurs, de la visite du FMI qui nous pend au nez, si on en croit une de vos interventions récentes sur la chaîne YT de l’IDL (de mémoire), du fait que la somme de notre déficit budgétaire et de notre déficit commercial dépasse désormais allègrement les 10% de notre PIB. Mais bon, cette visite, si elle arrive, ne pourra que signifier, elle aussi, un avenir difficile.
    Dernier point, vous conseillez d’investir dans des obligations chinoises parce que la Chine “est un pays capitaliste”. Sans doute que c’est vrai, mais est-ce suffisant ? Je ne peux m’empêcher quant à moi d’avoir des doutes sur la fiabilité d’un pays dirigé par des communistes, pour une raison simple : l’honnêteté et le communisme, cela a toujours fait deux, au moins sur le moyen/long terme. L’intelligence aussi : regardez-les confiner à tour de bras leur population pour un virus pas plus méchant qu’une petite grippe – et ce n’est qu’un exemple parmi d’autres. Bref, on ne sait jamais à quoi s’attendre avec des communistes, aussi je ne m’empresserai pas d’investir dans des obligations chinoises.

    Répondre
    • marc durand

      2 May 2022

      -Corée du sud 8000 morts en 2 mois, Hongkong meme chose.

      -La Chine est tellement communiste que le plus grand fond du monde Blackrock vient de rentrer en Chine la semaine dernière pour gérer les retraites privées des Chinois.
      https://www.shine.cn/biz/finance/2204264874/

    • Jacques B.

      2 May 2022

      @ marc durand : vous oubliez de rappeler que les élections sont libres, de même que le syndicalisme ou le fait religieux, et j’en passe. La Chine est le paradis sur terre, je sais.

    • Jacques B.

      2 May 2022

      Quant aux 8000 morts en 2 mois en Corée du sud et à HongKong, ces très méchants pays démocratiques, je rappelle que :
      1- les chiffres donnés par un régime communiste ne valent RIEN
      2- ce qui compte est moins le nombre de morts attribués au covid, que l’impact du virus sur la mortalité générale, comme démontré à plusieurs reprises par Ch. Gave et beaucoup d’autres, et là c’est bien souvent une toute autre musique
      3- le coût humain et économique à moyen/long terme des mesures prises (confinement brutal, par exemple) est très curieusement “oublié” par les propagandistes de la coercition à tout va
      Bref : consternant.

    • marc durand

      3 May 2022

      @Jacques B. : les elections ne servent a rien, les ordres viennent de Bruxelles.
      -Les religions ne doivent s’occuper que de l’ame des gens et pas faire de politique, on le voit très bien avec le pape qui est pour l’immigration, mais avec notre argent pas le sien, un pur socialiste.
      -Le syndicalisme est une ânerie, si vous n’etes pas content de votre boulot, démissionner et prenez en un autre.

      -La Corée du sud, n’est pas communiste, c’est une démocratie.

      – Vous pouvez pas comparer la Chine et un micro pays comme la France, Shanghai c’est des tours de 30 étages comparer a Paris, il y 40% de la population Française dans la seule ville de Shanghai.

      -Et Shanghai est en train de battre le variant Omicron: https://www.shine.cn/news/metro/2205015070/

      Rien qu’hier 180 morts du covid en France, et 32 morts en Chine pourtant 22 fois plus peuplé que la France.

      Quand vous êtes mort on ne peut pas vous ressuscité, une perte d’argent peut toujours se récupérer.

    • marc durand

      3 May 2022

      Je constate que les elections libres sont géniales depuis 40 ans:
      -Le referendum de 2005 pas respecté
      -La dette augmente
      -Le chômage augmente
      -La pauvreté augmente
      -L’insecurite augmente
      -L’islamisation augmente
      -Les impôts augmente
      -L’hopital est délabrée
      -L’armee n’a que 3 jours de munitions en cas de guerre
      – Des zones de non droit partout sur le territoire ou la police ne va plus.
      -L’europe est prêt interdire Twitter pour la liberté de parole après le rachat par Elon Musk.

      C’est genial tout ça , vous avez l’illusion d’une démocratie, mais vous n’y êtes plus depuis longtemps.

      Soit vous vivez dans une caverne, soit vous ne comprenez pas la situation, les hommes politiques Français ne travaillent pas pour les Français, mais pour les hommes de Davos et les multinationales.

      Toujours pas vacciné en Chine, ni ma famille.

    • Soufiane

      3 May 2022

      @marc durand je vois bien que vous aimez la Chine, j’y ai moi meme vecu pendant quelques annees et j’en garde un tres bon souvenir.
      Mais il faut reconnaitre quand il y a un elephant au milieu de la piece.
      La Chine fait n’importe quoi avec le covid, a confiner a tour de bras alors qu’il aurait suffit d’autoriser des vaccins qui fonctionnent (donc pas les chinois) et reouvrir le pays.
      Le probleme de la Chine c’est qu’il faut “garder la face”, et renoncer maintenant a la strategie 0 covid reviendrait a la perdre.

    • breizh

      3 May 2022

      les chiffres des morts du Covid, que ce soit la France ou la Chine, j’ai des gros doutes !
      Et il n’y a pas que les injections ou le confinement : on peut aussi soigner… (c’est même le boulot des médecins…).

    • marc durand

      3 May 2022

      @Soufiane : Les vaccins expérimentaux occidentaux me semble dangereux, le vaccin Chinois classique est mieux d’apres le professeur Raoult vient de le dire a la television Chinoise:
      https://www.youtube.com/watch?v=bS3zD8H1heQ

    • Jacques B.

      3 May 2022

      @ marc durand : quel gloubi-boulga – comme d’habitude…

      Avoir un défenseur du régime chinois sur l’institut des libertés est assez cocasse. Ah zut mais c’est bien sûr : la liberté, c’est l’esclavage, etc.

      Et pour la énième fois : où ai-je parlé de la France, ici, et où en ai-je fait l’éloge pour rabaisser la Chine ? Je n’ai pas besoin, à votre différence, de parler de la France pour parler de la Chine.

      Le reste, à l’avenant.

      J’aurais aimé une réponse de Charles, qui à coup sûr aurait été d’une autre teneur.

    • Frank Deljeune

      4 May 2022

      Tu as raison. Mais le pire est que la Chine n’est même pas un pays « communiste », juste un pays totalitaire, sans libertés individuelles.´ Et il y en a ici qui trouvent cela génial !

  • Michel Georgel

    2 May 2022

    Merci et bravo pour cette analyse. Question : comment et où acheter des obligations chinoises ? Merci d’avance !

    Répondre
  • Xavier D.

    2 May 2022

    Et pourquoi pas transformer une partie de ses liquidités de l’Euro au franc suisse. En Belgique, la création d’un compte parallèle en francs suisses est possible. Cela n’offre pas une garantie absolue mais au moins, cela permettrait d’échapper à une chute brutale de l’euro ….

    Répondre
    • guillaume.pierrot

      2 May 2022

      Je confirme, pour ma part j’ai converti la quasi-totalité de mon épargne en arab emirates dirham (pays producteur de matières premières). la monnaie à pris 0.03euros en 9 mois soit 11%. Car en cas de crise majeure, la première chose qu’on va vous confisquer est votre épargne…il me semble…je ne suis pas un expert, je fais confiance à mon intuition.

    • David

      3 May 2022

      Possible en France aussi. Le mieux: WISE.COM
      Et choisissez le dollar de Singapour plutôt que le franc suisse.

    • Frank Deljeune

      4 May 2022

      Il y a un peg (chge stable ou contrôlé) du CHF à l’€ car l’Euroland est trop importante pour la Suisse. Donc, d’avoir un compte en CHF ne sert pas à grand chose.

  • Philippe Prigent

    2 May 2022

    Excellent article !

    Vous vouliez sans doute écrire “soixante pourcents du PIB” dans la phrase ci-dessous.
    Et si j’additionne le point un et le point deux, je sais d’ores et déjà que le niveau de vie moyen France va diminuer très fortement puisque la somme de 1 et de 2 sera supérieure à notre potentiel de croissance, qui est très faible puisque l’Etat représente aujourd’hui soixante pour cent des dépenses étatiques.

    Répondre
  • Antoine

    2 May 2022

    Philippe, je me permets de reprendre votre message car la réponse attendue m’intéresse également.

    Monsieur Gave, s’il vous plait , soyez d’un secours certain en éclairant notre lanterne ;
    l’Or ; Oui mais sous quelle forme ? actions de mines ? Or physique ? ETF ?
    Obligations chinoises : lesquelles ? Comment s’en procurer ?
    Actions ; même question .
    Merci par avance de nous aiguiller .

    Répondre
    • David

      3 May 2022

      Heu… Il vous faut quoi ?!? Faites un tout petit effort que diable !
      Allez chercher dans les commentaires des lectures précédentes et vous trouverez.
      Pff. Il y en a qu’il faut donner le biberon…

    • Frank Deljeune

      4 May 2022

      CG a eu une clientèle de gros gestionnaires d’actifs, puis il a eu lui même de la gestion de fonds. Ce sont des gens qui savent ce que veut dire acheter de l’or, etc.

  • Meduse

    2 May 2022

    La question est faut il reste en France et garder cette nationalité !!!

    Répondre
    • Voribo

      2 May 2022

      Ma réponse: dès que j’ai pu prendre une autre nationalité j’ai révoqué la nationalité française, ce dont je me félicite chaque jour. Mais attention: dès l’obtention d’une seconde nationalité vous avez une “fenêtre de tir” d’un an pour répudier la nationalité française. Passé ce délai, vous êtes coincé. Prévoir également des rendez-vous auprès des autorités françaises qui voudront savoir pourquoi vous voulez répudier votre nationalité. Préparez-vous à devoir vous justifier.

    • breizh

      2 May 2022

      et du coup, quel pays/nationalité avez-vous choisi ?

    • Robert

      2 May 2022

      @Varibo : J’ ai la double nationalité franco-suisse étant marié à une citoyenne suisse. On ne m’a jamais demandé de répudier la nationalité française et je pense que c’est une erreur de le faire.
      C’est l’histoire des oeufs dans le même panier…

    • Frank Deljeune

      4 May 2022

      Pourquoi pas ?La France s’est un peu clochardisée, mais ça va encore.

    • Frank Deljeune

      4 May 2022

      @ Robert. Oui, mais si tu ne répudies pas ta nationalité française, tu ne peux pas te faire déclarer résident à Monaco et ne pas payer tes impôts en Sjuisse.

  • Wàng

    2 May 2022

    Pour moi c’est débancarisation d’urgence, et c’est quasi fait. Tout dans les métaux précieux (or et aussi un peu d’argent) et du bitcoin.

    Répondre
    • Casuffit

      3 May 2022

      C’est oublier que, pour l’état français, l’or métal ne vous appartient pas, il appartient à la France .
      Si vous achetez un lingot d’or, l’état est de suite mis au courant qu’un lingot est en dépôt chez vous. Vous imaginez possédez ce lingot d’or quand l’état dit que vous n’êtes propriétaire que de la valeur financière qu’il représente.
      C’est pour cette même raison que vous devez déclarer en douane toute entrée ou sortie d’or, même si vous n’avez aucun droit à payer. L’or doit “changer de nationalité”. Lorsque vous achetez de l’or étranger, il devient donc français et sous possession française, et , dans la vraie vie, de l’état français.
      L’état peut donc à tout moment exiger que vous lui donnez le lingot en dépôt chez vous contre quelques morceaux de papiers.
      En cas de crise, l’or physique que vous possédez chez vous ou dans un coffre n’apporte pas beaucoup plus de sécurité que ce que dit le solde de votre compte bancaire qui ne vous appartient pas, mais n’est qu’une reconnaissance de dettes envers vous.

  • Philippe

    2 May 2022

    Monsieur Gave, s’il vous plait , soyez d’un secours certain en éclairant notre lanterne ;
    l’Or ; Oui mais sous quelle forme ? actions de mines ? Or physique ? ETF ?
    Obligations chinoises : lesquelles ?
    Actions ; meme question .
    Merci par avance de nous aiguiller .
    L’illustration de votre article ( tete de mort ) annonce un virage mortel que vous pouvez nous épargner .

    Répondre
    • Michel

      2 May 2022

      Pour les actions c’est facile, Charles l’a dit plusieurs fois : Des actions dans lesquelles l’état est absent, et qui sont pour vous des choses que vous utilisez ou qui nous sont vitale. Et si possible qui fait du CA partout sur la planète.

      Moi, comme j’ai lu le papier, je pense qu’il parle ici d’un objectif de minimiser les pertes, pas de faire des gains.

      Par exemple, j’ai choisi une boîte qui fait du cacao, parce que c’est de la matière première internationale (et que ça reste un produit de luxe potentiel dans une situation de crise économique occidentale).

    • Hichem

      2 May 2022

      Bonjour Philippe,
      Pour les actions c’est très facile, ouvrez un compte titre, j’en ai ouvert deux :
      Le premier chez Bourse Directe car ils sont compétitifs sur le marché européen avec des commissions sur les passages d’ordres très raisonnables. Profitez-en pour y ouvrir un PEA.
      Le second, chez De Giro car ils sont très compétitifs sur les marchés américains, les commissions y sont négligeables.
      Après, vous pouvez ouvrir des comptes titres chez d’autres courtiers !
      Exemple de sociétés que Charles apprécie, Air Liquide, Loréal etc.
      En ce qui concerne l’or, je priviligie Joubert rue Vivienne à Paris, mais il existe d’autres vendeurs de métaux précieux sérieux !
      En ce qui concerne les obligations chinoises, je ne peux vous donner de conseils n’ayant jamais acheté d’obligations. D’ailleurs, il me semble que les montants pour accéder à ce type d’actif sont très élevés !

  • breizh

    2 May 2022

    MLP n’a jamais cherché à être élue, juste à conserver la rente héritée de papa.

    Répondre
    • Charles HEYD

      2 May 2022

      C’est ce que je ne cesse de répéter; et surtout elle ne va pas faire alliance avec Reconquête aux législatives, elle préfère une 9ème défaite des Le Pen!

    • Luc

      3 May 2022

      Oui. le clan lepen c’est un business assez florissant depuis saint-cloud semble-t-il, mais par ailleurs il semble que le pouvoir ne les ait jamais vraiment interessés. on peut y perdre des plumes. c’est vrai

  • Philippe

    2 May 2022

    Cher Monsieur Gave , en effet les real yields sont de plus en plus bas pour cause d’inflation galopante ( + 15% en France selon moi – +8% aux USA ) . Rendement US Govt 10 years 3% avec inflation a 8 cela signifie moins 5% par an sur le cash .
    S’il vous plait quand vous dites;
    Or : c’est de l’or physique ? des actions de mines d’or ? un ETF sur l’Or ?
    Obligations chinoises : Oui mais lesquelles ?
    Actions : bien entendu actions de sociétés privées ( et non pas étatiques ) mais lesquelles ?
    Vous seriez d’un grand secours si vous nous permettiez de faire – comme vous – les bons choix .

    Répondre
    • Roque

      2 May 2022

      Pour part , or physique sous la forme de pièces neuves à cours légal ou de jetons permettant une sortie défiscalisée; surtout pas de lingot imposé à la cession à 34.5% (ou 11.5% si taxe forfaitaire).

    • Philippe

      2 May 2022

      @Roque ; Les jetons en or ? De quoi s’agit il ?

  • Thierry Balet

    2 May 2022

    Cela fait des années que je m’intéresse à l’économie bien que je ne sois pas un économiste. Il va donc falloir que je relise ce billet du jour encore une fois……
    La question que je me pose, peut-être un peu bêtement à vos yeux…..en admettant qu’un jour les américains réalisent que leur monnaie ne vaux plus rien, peuvent t’ils créer un nouveau dollar? En d’autres termes, d’un coup de baguette magique feraient table rase du passé, laisseraient leurs créanciers sur le carreaux et remettraient ainsi les compteurs du dollars à zéro. Serait-ce possible?

    Répondre
    • Cheunbaba

      2 May 2022

      @Thierry Balet : la monnaie américaine est une exception, car elle sert de réserve pour les paiements internationaux. Même affaiblie par les décisions de Valdimir Poutine, ou la politique chinoise, le dollars reste la monnaie de référence et devrait le rester encore jusqu’au second crack occidental (le premier étant celui décrit par M gave). Du coup les analyses économiques ne sont pas entièrement pertinentes pour les USa, qui peuvent en outre déclencher des guerres, déstabiliser des pays concurrents, manipuler les prix. LEs analyses économiques pour les USA sont donc soumises à caution, car ce pays peut nous demander tribu (ce qu’il fait par exemple avec l’Ukraine)

    • Frank Deljeune

      4 May 2022

      @ Cheunbaba. Bien vu, et c’est non seulement la monnaie américaine, mais aussi et surtout, la dette américaine.

    • nikkoopol

      5 May 2022

      ce dont vous avez bien compris, c’est de la France et de l’Europe dont M.GAVE voulez vraiment parler 😉

  • Alexandre

    2 May 2022

    Bonjour Charles,

    J’ai commandé des lingots quai du Mont Blanc (Genève) ce week-end. En suisse c’est net de TVA, c’est un produit de première nécessité 😉

    Bon courage à nos amis français, pour l’instant notre franc suisse nous protège de l’inflation mais jusqu’à quand ?

    Bien à vous.

    Répondre
    • colleu

      2 May 2022

      Quand vous faites le choix de l’or en lingot vous entrez dans le piège de la fiscalité confiscatoire française à la sortie sauf à attendre 22 ans !
      Le bon choix c’est d’acheter des pièces neuves à cours légal ou des jetons en or. 5000€ de franchise à la cession.

      PS: l’or d’investissement est sans TVA en France aussi

    • Robert

      2 May 2022

      Alexandre : Oui, c’est la bonne décision pour qui est basé en Suisse.
      Pour le CHF, je croise les doigts !

    • breizh

      2 May 2022

      la BNS a beaucoup imprimé de CHF pour contenir son prix…

    • Robert

      3 May 2022

      Breizh : Oui, le CHF trop élevé pénalise les exportations suisses. Mais je le trouve un peu trop collé à l’ Euro…

  • Vinz

    2 May 2022

    Comme je vous l’ai déjà demandé et comme vous n’avez jamais répondu je vous transmet un autre extrait d’un livre “La Stratégie du choc” afin de vous donner une autre vision des choses.
    Le remède universel de Friedman :
    “Seule une crise – réelle ou supposée – peut produire des changements, fait il observer. Lorsqu’elle se produit, les mesures à prendre dépendent des idées alors en vigueur. Telle est, me semble t il, notre véritable fonction : trouver des solutions de rechange aux politiques existantes et les entretenir jusqu’à ce que des notions politiquement impossibles deviennent politiquement inévitables” En cas de crise, le profession de l’université de chicago était convaincu qu’il fallait intervenir immédiatement pour imposer des changements rapides et irréversibles à la société éprouvée par le désastre.
    Et vous citez systématiquement Friedmann, votre ami, comme un génie de l’économie. Vous avez donc un ami qui a créé la “destruction créatrice” en volant des biens de l’Etat et en créant des guerres civiles !!!
    Amérique du sud – indonésie – russie …. voici le champ d’action de ce Friedmann et des chicago boys.
    Sacrés amis que vous avez la.
    Pourquoi ne pas dire ce qui se passe : Ils sont en train de nous tuer en tuant les pays européens, et vous le savez. Pourquoi vous ne parlez pas de cet état de fait alors que vous baignez la dedans ?
    Très belle journée

    Répondre
    • Frank Deljeune

      4 May 2022

      Tu parles pour dire ce qui te turlupine, mais on s’en fout. Sauf que ce Friedman là s’écrit avec un seul “n”.

Me prévenir lorsqu'un nouvel article est publié

Les livres de Charles Gave enfin réédités!