13 février, 2020

Le monde opaque des ambassadeurs thématiques

 

 

La mise à pied récente de Ségolène Royal a permis d’attirer l’attention sur les ambassadeurs thématiques. Ces personnalités, rattachées au ministère des Affaires étrangères, bénéficient d’un titre prestigieux mais n’ont aucune ambassade proprement dite. Elles sont chargées de représenter la France, de coordonner des actions, ou encore de négocier des accords sur des sujets transversaux comme l’environnement, la lutte contre le terrorisme, les droits de l’Homme ou les questions frontalières.

 

Obtenir une liste à jour de ces ambassadeurs thématiques ou le montant des moyens qui leur sont alloués est un exercice difficile. Obtenir leur rémunération exacte serait une information jugée trop personnelle. Combien coûtent-ils à la république ?. On est dans le flou le plus absolu selon Capital qui a enquêté. La sénatrice UDI Nathalie Goulet interrogée dans le magazine de FR3 « Pièces à conviction », qui a déposé de 2008 à 2014 des amendements pour demander plus de transparence, estime qu’ont souvent été nommés des « gens en mal d’exotisme à des postes qui ne correspondaient à rien ». Du copinage, en somme.

Voila la liste que nous avons pu établir. Ces ambassadeurs rattachés aux Affaires étrangères sont nommés en toute opacité.

 

Patrick Maisonnave ambassadeur chargé de la stratégie internationale contre le terrorisme. Poste qu’il a occupé trois ans avant d’être nommé récemment Ambassadeur en Grèce.

 

Michèle Boccoz ambassadrice chargée de la lutte contre le virus de l’immunodéficience humaine-syndrome de l’immunodéficience acquise (VIH-sida) et les maladies transmissibles.

Jean Bernard Nilam, ambassadeur, délégué à la coopération régionale dans la zone Antilles-Guyane. Le service d’informations géographiques de service public. fr s’excuse de ne pas être capable d’afficher la carte du territoire de compétence du ministre . On espère que ministère des Affaires étrangères a été en mesure de lui expliquer…

Odile Roussel ambassadeur chargé de l’adoption internationale. Il aurait été mis fin à ses fonctions en 2017

Stéphane Visconti ambassadeur pour le partenariat oriental de l’Union Européenne et de la Mer Noire. Nommé en 2018

Brigitte Collet, ambassadrice chargée des négociations sur le changement climatique, pour les énergies renouvelables et la prévention des risques climatiques

 

Maxime Lefèbvre est, depuis février 2017, ambassadeur pour les Commissions intergouvernementales, la Coopération et les Questions frontalières.

 

Luc Hallade,  ambassadeur délégué à la coopération régionale dans la zone de l’Océan Indien. Il a été nommé récemment Ambassadeur au Burkina Faso.

 

Xavier Sticker, ambassadeur délégué à l’environnement. On vient de lui retrouver un poste : ambassadeur, représentant permanent de la France auprès de l’Office des Nations unies et des organisations internationales à Vienne

 

François Croquette, ambassadeur pour les droits de l’homme chargé de la dimension internationale de la Shoah, des spoliations et du devoir de mémoire

Ces postes de diplomates itinérants pourraient avoir un intérêt à condition que ceux qui ont été nommés aient les compétences requises et qu’on ait de temps en temps un rapport d’activité….

Nous allons poursuivre dans les prochaines semaines notre inventaire sur les Comités, les Conseils, les Haut Conseils, les Autorités, les Haute Autorités… au total plus de 600 structures censées conseiller le Premier Ministre. Si le gouvernement voulait montrer l’exemple en matière de diminution des dépenses publiques, il gagnerait en crédibilité en diminuant considérablement leur nombre…

 

 

 

 

 

 

 

Auteur: Jean-Jacques Netter

Jean Jacques Netter est diplômé de l’École Supérieure de Commerce de Bordeaux, titulaire d’une licence en droit de l’Université de Paris X. Il a été successivement fondé de pouvoir à la charge Sellier, puis associé chez Nivard Flornoy, Agent de Change. En 1987, il est nommé Executive Director chez Shearson Lehman Brothers à Londres en charge des marchés européens et membre du directoire de Banque Shearson Lehman Brothers à Paris. Après avoir été directeur général associé du Groupe Revenu Français, et membre du directoire de Aerospace Media Publishing à Genève, il a créé en 1996 Concerto et Associés, société de conseil dans les domaines de le bourse et d’internet, puis SelectBourse, broker en ligne, dont il a assuré la présidence jusqu’à l’ absorption du CCF par le Groupe HSBC. Il a été ensuite Head of Strategy de la société de gestion Montpensier Finance.

4 Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Aljosha

    19 février 2020

    Je m’attendais à ce que votre article provoque un plus grand tollé.
    Comment faire pour arrêter cette gabegie ?
    On se sent complètement impuissant face à ce sytème opaque et verrouillé.

    Répondre
  • Ockham

    14 février 2020

    Oui c’est très intéressant pour la démocratie. Nos excellences ne devraient pas uniquement être affectées à des territoires car il y a des sujets transversaux stratégiques (Énergie, 5G, Eaux, Migrations, Pandémie, économie grise, terrorisme et religion, zones maritimes protégées partagées …). Ils sont nombreux avec des priorités variables mais certains sont évidents. Leur intérêt est non seulement de donner un cadre institutionnel et un rang à des activités “intelligentes” mais surtout le pouvoir délégué par l’état de faire des synthèses entre de nombreux organismes de recherche et de nombreux territoires. étatiques ou non. C’est un sujet de réflexion pour définir combien de sujets non territoriaux sont retenus et quels moyens y affecter dont les titulaires. A suivre. Merci.

    Répondre
    • Charles Heyd

      14 février 2020

      J’aurai pensé que le “transversal” serait plutôt traité en interministériel, c-à-d par le premier ministre et ses (nombreux) services surtout qu’il existe aussi moult commissions, conseils, comités, etc. comme le souligne fort bien M. Netter!

  • breizh

    14 février 2020

    merci pour ce travail !

    Répondre

Me prévenir lorsqu'un nouvel article est publié

Les livres de Charles Gave enfin réédités!