Qu’est ce que le Libéralisme ?

image_pdf
Qu’est ce que le Libéralisme ?
Sep11

Qu’est ce que le Libéralisme ?

« L’ennemi naturel de tout citoyen, c’est son Etat »Saint JustIl y a bien longtemps, j’ai posé cette question à Milton Friedman : « Comment se fait-il que la moitié au moins des grands théoriciens du libéralisme dans l’histoire aient été français (Montaigne, Montesquieu, Turgot, JB Say, Benjamin Constant, Tocqueville, Bastiat, Molinari, et plus récemment Jouvenel, Raymond Aron, Raymond Boudon, JF Revel…) et que la France n’ait jamais...

En savoir plus
L’année 2017 devrait apporter, comme en 2016, son lot de surprises
Jan11

L’année 2017 devrait apporter, comme en 2016, son lot de surprises

La première semaine de l’année 2017 +0,9% pour le CAC 40 commence boursièrement mieux que l’année 2016 (-6,7%) qui avait débuté avec de nombreuses prévisions anxiogènes.Au début de cette nouvelle année, avant l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche,  il convient de se poser des questions sur l’évolution du dollar, des taux d’intérêts, de l’inflation ainsi que sur la nouvelle politique étrangère américaine… Le dollar est au...

En savoir plus
Tout le monde me déteste
Mai02

Tout le monde me déteste

Pendant une adolescence quelque peu difficile, j’avais coutume de me balader l’air renfrogné en disant à haute voix « Personne ne m’aime », ce qui mettait ma pauvre mère dans un état second. C’était probablement pour ça que je le faisais. Arrivé à l’âge adulte, je suis assez rapidement devenu libéral ce qui est à l’évidence et surtout en France la façon la plus rapide de se faire détester par tout le monde. D’où j’en déduis que je...

En savoir plus
Dégénérescence du Droit et hyperinflation législative
Avr18

Dégénérescence du Droit et hyperinflation législative

J’ai eu le plaisir d’être invité à parler devant une association de jeunes juristes libéraux (Cercle Droit et Liberté) la semaine dernière qui ont eu l’air d’être un peu surpris quand je leur ai rappelé que le Libéralisme n’était pas une doctrine économique mais juridique.A la fin du XVII eme en effet et pendant tout le XVIII eme et le XIX eme, toute une série de penseurs en France, en Angleterre, en Ecosse, en Amérique du Nord se...

En savoir plus
Le Neo-Libéralisme avancé
Nov02

Le Neo-Libéralisme avancé

Confucius disait que, quand les mots changent de sens, les royaumes deviennent ingouvernables. Fort bien, voila une idée qui me semble tout à fait juste. Après tout, si le même ordre peut être compris de deux façons différentes, voila qui ne va pas simplifier la vie de ceux qui commandent. Or nous avons un cas en France tout à fait remarquable d’un mot qui a changé de sens.En dépit de mon grand-âge, je suis un petit nouveau dans...

En savoir plus
Peut-on être libéral et conservateur? La réponse de Charles Beigbeder à Gaspard Koenig
Avr24

Peut-on être libéral et conservateur? La réponse de Charles Beigbeder à Gaspard Koenig

Article repris du FigaroDans une interview donnée au FigaroVox à l’occasion de la parution de son dernier ouvrage, Gaspard Koenig défend un libéralisme libertaire et pourfend la pensée libérale-conservatrice qu’il juge «intellectuellement incohérente».Dans la continuité du dialogue courtois déjà engagé entre nous, je souhaite montrer qu’il y a deux écoles de pensée philosophique irréconciliables au sein de la famille...

En savoir plus
Tous ceux qui veulent continuer à danser doivent prendre plus de risques
Mar10

Tous ceux qui veulent continuer à danser doivent prendre plus de risques

L’objectif de la BCE est de déjouer la menace de déflation en relançant le crédit et l’activité. Pourtant,  la nouvelle politique d’assouplissement quantitatif (QE) de Mario Draghi président de la BCE, n’aura pas tous les effets espérés par les investisseurs.Les 60md€ d’achats mensuels par la BCE de titres publics et privés jusqu’en septembre 2016 ne seront pas faciles à mettre en œuvre. Les règles de Bâle 3 et de Solvency 2 obligent...

En savoir plus
Capitalisme de Connivence et Libéralisme
Oct20

Capitalisme de Connivence et Libéralisme

Dans le fond ,je suis un grand naïf.Pour moi, il y a la même différence entre le « Libéralisme » et le « Capitalisme de connivence» qu’entre l’amour courtois et la prostitution, et je pensais qu’il en était de même pour la plupart des gens, même vaguement cultivés. Le livre de Zeymour m’a fait comprendre mon erreur.  L’auteur ne cesse d’attaquer ce qu’il appelle  « le Libéralisme « , alors que ce qu’il a en ligne de mire, c’est tout...

En savoir plus