Tout le monde me déteste

image_pdf
Tout le monde me déteste
Mai02

Tout le monde me déteste

Pendant une adolescence quelque peu difficile, j’avais coutume de me balader l’air renfrogné en disant à haute voix « Personne ne m’aime », ce qui mettait ma pauvre mère dans un état second. C’était probablement pour ça que je le faisais. Arrivé à l’âge adulte, je suis assez rapidement devenu libéral ce qui est à l’évidence et surtout en France la façon la plus rapide de se faire détester par tout le monde. D’où j’en déduis que je...

En savoir plus
La colère des peuples
Mar20

La colère des peuples

De temps en temps le découragement me submerge tant la situation en France est Kafkaïenne. Nous venons de connaitre un drame typiquement Français, que je vais essayer de résumer de mon mieux. Notre pays, comme chacun le sait, souffre d’un taux de chômage élevé qui engendre des drames humains considérables ainsi que des coûts financiers de plus en plus insupportables.A l’origine de ce fléau nous trouvons une cause unique : la...

En savoir plus
Bear Market : Ours brun ou Grizzly ?
Jan25

Bear Market : Ours brun ou Grizzly ?

 Toute reprise des papiers du présent site devra obligatoirement  porter la mention « Un papier initialement publié sur le site de l’Institut des Libertés » en AMONT de l’article. C’est à dire précisément içi. Sans AUCUNE exception //AUCUN Changement au texte accepté.  En tant au président de L’Institut des Libertés, mon souhait le plus cher serait de pouvoir commenter les idées présentes...

En savoir plus
La modernité de la Nation
Nov26

La modernité de la Nation

La réflexion autour du concept de Nation a retrouvé, dans l’actualité, une nouvelle modernité. Le nationalisme ambiant des périodes d’avant-guerre, en particulier d’avant la première guerre mondiale a fait écrire récemment à Alain Finkielkraut dans « l’identité malheureuse » qu’il existait une certaine idée romantique dans le nationalisme du début du 20 me siècle.Depuis, coupable du génocide des juifs et du crime colonialiste,...

En savoir plus
Forte Croissance pour les villages Potemkine
Oct12

Forte Croissance pour les villages Potemkine

Potemkine fût le favori et le ministre préféré de la Grande Catherine de Russie. La petite histoire a retenu de lui qu’il avait été le créateur des fameux «Villages Potemkine». L’Impératrice en descendant le fleuve s’arrêtait de temps en temps dans un charmant village local où ses sujets lui faisaient part de leur extrême contentement à vivre sous son règne. Dans la réalité, le village était démonté dés qu’elle était passée et remonté...

En savoir plus
Déni de Réalité et recherche de boucs émissaires
Avr20

Déni de Réalité et recherche de boucs émissaires

Ce qui me sidère le plus dans ce qui passe pour  des débats économiques en France, c’est le déni quasiment surréaliste de la réalité dans lequel il s’inscrit. Dans les sociétés civilisées, lorsque des problèmes commencent à se manifester, il est d’usage d’utiliser la méthode  Socratique pour essayer de trouver une solution. Les intervenants dans le débat essaient d’établir un diagnostic. Cette première étape franchie, on discute...

En savoir plus
Islam et Nation Française : Sortir de l’émotion pour revenir à la raison
Jan11

Islam et Nation Française : Sortir de l’émotion pour revenir à la raison

« Une nation est une âme, un principe spirituel. Deux choses qui, à vrai dire, n’en font qu’une, constituent cette âme, ce principe spirituel. L’une est dans le passé, l’autre dans le présent. L’une est la possession en commun d’un riche legs de souvenirs ; l’autre est le consentement actuel, le désir de vivre ensemble, la volonté de continuer à faire valoir l’héritage qu’on a reçu indivis. »Renan, Conférence  à la Sorbonne Mars...

En savoir plus
Vers des Taux à 10 ans à  zéro partout dans le monde?
Déc01

Vers des Taux à 10 ans à zéro partout dans le monde?

 Sur les 12 derniers mois, une obligation longue du gouvernement Américain (zéro coupon à  25 ans) est montée d’un tiers (+33%), tandis que le marché des actions le plus performant au monde, celui des Etats –Unis  grimpait  quant à  lui de 17 %, dividendes réinvestis. Il n’est pas très fréquent qu’une obligation d’Etat fasse 17 % de mieux sur une année que l’indice local des actions, et pourtant voila qui est parfaitement...

En savoir plus
Recevez notre newsletter:

Recevez notre newsletter:

Cette lettre d'information inclut un résumé de l'actualité, des informations concernant nos événements, des conseils de lecture et bien plus!

Vous êtes bien inscrit!