Ô temps suspends ton vol

image_pdf
Ô temps suspends ton vol
Juin13

Ô temps suspends ton vol

Ma liberté individuelle- et celle de tout un chacun- peut s’exercer dans deux domaines.  Le premier, c’est bien sûr l’espace géographique. Le second c’est le temps. Commençons par la géographie. En 1981, lorsque le nouvellement élu Président Mitterrand décida de mettre des ministres communistes au gouvernement alors même qu’il avait une majorité de députés socialistes à l’assemblée, nous prîmes la décision- en famille-...

En savoir plus
Tout le monde me déteste
Mai02

Tout le monde me déteste

Pendant une adolescence quelque peu difficile, j’avais coutume de me balader l’air renfrogné en disant à haute voix « Personne ne m’aime », ce qui mettait ma pauvre mère dans un état second. C’était probablement pour ça que je le faisais. Arrivé à l’âge adulte, je suis assez rapidement devenu libéral ce qui est à l’évidence et surtout en France la façon la plus rapide de se faire détester par tout le monde. D’où j’en déduis que je...

En savoir plus
“Tout va très bien Madame la marquise” et autres sentiments d’irréalités sur les marchés financiers
Avr25

“Tout va très bien Madame la marquise” et autres sentiments d’irréalités sur les marchés financiers

Aucune reprise//IdlDepuis 1971, je suis les marchés financiers en essayant de comprendre les messages qu’ils cherchent à nous envoyer et je n’ai jamais connu une période où le paysage était aussi « brumeux » et comme irréel.J’ai vraiment l’impression que les marchés sont dans une espèce de rêve éveillé où des somnambules déambulent en bougeant comme au ralenti. Je crois que cette impression vient d’un simple fait : les marchés ne...

En savoir plus
Dégénérescence du Droit et hyperinflation législative
Avr18

Dégénérescence du Droit et hyperinflation législative

J’ai eu le plaisir d’être invité à parler devant une association de jeunes juristes libéraux (Cercle Droit et Liberté) la semaine dernière qui ont eu l’air d’être un peu surpris quand je leur ai rappelé que le Libéralisme n’était pas une doctrine économique mais juridique.A la fin du XVII eme en effet et pendant tout le XVIII eme et le XIX eme, toute une série de penseurs en France, en Angleterre, en Ecosse, en Amérique du Nord se...

En savoir plus
Monsieur Cameron a choisi de s’asseoir sur la branche qu’il avait sciée
Avr11

Monsieur Cameron a choisi de s’asseoir sur la branche qu’il avait sciée

Il y a quelques années, j’avais écrit un article intitulé « Au secours Abélard, ils sont devenus fous» dans lequel je développais la thèse suivante : Pour Abélard, il y avait une différence essentielle entre le crime et le péché. Le crime relève de la Loi, le péché de la morale individuelle.On retrouve donc chez Abélard la notion que ce qui n’est pas un crime de par la Loi ne peut être l’objet de poursuites judiciaires, notion...

En savoir plus
Typologie des méthodes employées par les Oints du Seigneur.
Avr04

Typologie des méthodes employées par les Oints du Seigneur.

Les Oints du Seigneur (ou hommes de Davos) ont développé un ensemble de techniques de communication qu’ils utilisent tous, non pas pour expliquer aux autres leurs idées, mais bien plutôt pour empêcher les autres de parler.Ce que je veux faire dans le papier de cette semaine est donc de créer une espèce de typologie de leurs méthodes de façon à ce que le lecteur ne se sente pas isolé et désarmé quand les grandes orgues (de Staline ?)...

En savoir plus
L’Europe submergée. Sud Nord dans 30 ans
Mar14

L’Europe submergée. Sud Nord dans 30 ans

Alfred Sauvy,  Dunod 1987. De temps en temps, j’aime bien fouiller dans ma bibliothèque où règne bien sur le plus grand désordre. Lors de l’un de ces moments de redécouverte, je suis tombé sur un livre d’Alfred Sauvy, publié en 1987, et qui avait pour titre « L’Europe submergée, Sud Nord dans trente ans ».Dans ce livre, Sauvy s’intéressait à l’inévitable déferlement du Sud vers le Nord, en utilisant les statistiques...

En savoir plus
En France le gouvernement attire tout le monde de la passivité vers la révolte
Mar01

En France le gouvernement attire tout le monde de la passivité vers la révolte

Les risques de baisse des marchés ne manquent pas : la chute des matières premières, les tensions géopolitiques, la baisse de la croissance chinoise, la sortie du Royaume Uni de l’Union Européenne, l’afflux de migrants incontrôlé, l’endettement dans le monde qui croit deux fois plus vite que la croissance, le volume du commerce mondial qui se trouve à un niveau de crise….sont autant de raisons de diminuer l’exposition d’un...

En savoir plus
Recevez notre newsletter:

Recevez notre newsletter:

Cette lettre d'information inclut un résumé de l'actualité, des informations concernant nos événements, des conseils de lecture et bien plus!

Vous êtes bien inscrit!