image_pdfimage_print

France , Mère des Arts des Armes et des Lois

Tu m’a nourri longtemps du lait de tes mamelles

Or comme un agneau qui sa nourrice appelle

Je remplis de ton nom les antres et les bois

France, France, réponds a ma triste querelle…

Joachim du Bellay

Me voici de retour à Hong-Kong et il me faut raconter aux lecteurs pourquoi je suis  plein d’espoir.

GaveKal, la société dont je suis le  » Chairman », sponsorise le principal club de Rugby de la ville et mon fils Louis, le vrai dirigeant de notre société est devenu le Président du Club. (Si vous voulez que quelque chose soit fait, demandez le  à un homme qui est trop occupé dit la Sagesse Populaire). Le monde du Rugby est petit et assez rapidement, nous avons été contacté par une société spécialisée dans les événements « sportifs » créée et dirigée par un jeune Spanghero, lui même ancien joueur du Stade Toulousain (tout le monde se souvient de Walter , de Claude ou de Laurent, formidable fratrie qui fit les beaux jours de  Narbonne et de l’équipe de France de Rugby. Il s’agit du fils de l’un des frères). Le contact fut excellent et assez rapidement, la décision fut prise d’essayer de créer un « événement « à Hong-Kong en y organisant un match amical entre les deux plus vielles équipes de Rugby en France, le Racing Club de France (les « ciels et bleu) et le Stade Toulousain (les rouge et noir). Ces deux équipes acceptèrent l’idée  du match mais aussi de passer une petite semaine à Hong-Kong en participant à toute une série de manifestations culturelles ou de bienfaisance.

Cette semaine vient de se passer et j’en sors convaincu plus que jamais que rien n’est perdu pour notre pays.

En voici le compte rendu.

Tout commence par l’arrivée en avion des deux équipes (le voyage dure 12 heures) où les pauvres hommes d’affaires qui avaient eu la malchance de prendre les mêmes avions ne purent fermer l’œil, un entrainement intensif à l’absorption des liquides présents dans l’avion ayant eu lieu, mais il s’agit là d’un grand classique.  Pas de chance pour les hommes d’affaires.

Débarquant à Hong-Kong, les joueurs apprirent l’existence d’un quartier spécialisé dans les bars et la bière, et Culture oblige,  ils se précipitèrent pour le visiter de fond en comble de façon à se faire une opinion personnelle sur la qualité de chacun des bars.

Le lendemain, les entrainements commençaient et malgré les absorbions massives de potion magique qui avaient eu lieu la veille et l’avant veille, quelques foulées étaient un peu lourdes et quelques passes imprécises, ce que les entraineurs remarquèrent bien sur. Des remarques furent faites. Rien que de tres classique.

Le soir , grand diner de Gala avec 300 personnes au bénéfice d’une œuvre admirable (Room to Read), fondée par l’ancien patron de Microsoft en Asie  qui a démissionné de Microsoft et consacre sa vie depuis à bâtir des écoles et fournir du matériel de lecture en langue locale  ainsi qu’ à financer des professeurs dans les coins les plus reculés d’Afrique ou  d’Asie.

Des millions d’enfants ont ainsi pu être scolarisés, un effort particulier étant fait en direction des petites filles. Des donations fort importantes eurent lieu ce soir là. En fin de soirée, nous avons eu droit à une interview du talonneur et capitaine de l’équipe d’Afrique du Sud qui joue à Toulouse (noir autant qu’on peut l’être ) et qui nous parla du rôle que Nelson Mandela avait eu dans sa vie, suivie d’une autre interview cette fois ci de Ronan O’Gara, (jouant au Racing),ouvreur mythique du XV Irlandais qui nous raconta quelques anecdotes pour conclure par une remarque signalant que William Servat (ancien talonneur du XV de France et entraineur des avants de Toulouse), présent dans la salle  avait une très jolie voix  et devait donc monter sur la scène pour pousser la chansonnette. Fureur de Servat, qui fut obligée de s’exécuter et nous chanta « Par dessus l’étang », fort convenablement ma foi.

Puis vint le match,

Guy Noves, l’entraineur sans doute le plus titré de l’histoire du Rugby Français me demanda d’être assis sur le banc de touche  à coté de lui et de ses deux assistants (Servat et Ellisalde,  lui même ancien demi de mêlée et demi d’ouverture de l’équipe de France), honneur insigne s’il en est. Le même Guy Noves me demanda de l’accompagner à la mi temps pour le retour aux vestiaires où j’ai pu assister au petit discours traditionnel que le « coach »  fit dans un silence religieux. Le thème en était simple. Certes, il s’agissait d’un match « amical » mais des milliers de gens étaient venus  voir ce match et par honnêteté les joueurs devaient  continuer à  donner le meilleur d’eux mêmes et à faire preuve de la solidarité la plus totale. Ce qui fut fait et pour la petite histoire, le ST l’emporta, de peu.

Toutes les écoles de Rugby des lycées Français d’Asie (Singapour, Hanoi, Shanghai…), le Consul de France, les représentants des autres « sponsors » (Natexis, Airbus etc..)  et presque toutes les écoles de Rugby de Hong-Kong étaient présents. Et quand le match fut fini, tous ces enfants se précipitèrent sur le terrain et tous ces grands professionnels commencèrent à  JOUER avec eux, à se faire plaquer, à  donner leurs maillots,  à signer des autographes ou des ballons, à se faire prendre en photo avec les enfants…

La nuit était tombée, elle était un peu moite et venteuse, un typhon lointain étant en train de passer sur l’Asie et ces moments furent absolument magiques, faits à la fois d’équilibre et de joie.

L’un de ces enfants avait une soirée d’anniversaire où il avait convié toute son équipe et certains des joueurs acceptèrent de s’y rendre et de passer ce moment avec cette trentaine de gamins dont l’ainé devait avoir 10 ans.

Voir ces petits garçons, des étoiles plein les yeux, regarder Picamoles (Numéro 8 de l’équipe de France) , Jamie Roberts (International Gallois et Docteur en médecine) et toutes les autres légendes  présentes dans la salle restera comme l’un des meilleurs souvenirs de ma vie.

Pourquoi je raconte tout cela aux lecteurs de l’Institut ? En voici la raison,

Dans le Seigneur des Anneaux, de Tolkien, le Roi des Rohan , peuple de guerriers cavaliers tombe sous l’influence de ‘Wormsey » (le ver de terre) , personnage maléfique, qui réussit à le convaincre qu’il est vieux, fatigué, que la lutte contre les forces mauvaises est sans espoir et donc qu’il ne faut surtout pas attirer l’attention de Mordor (l’Empire du Mal).

Arrive Gandalf qui chasse le ver de terre, réveille le vieux monarque de sa torpeur, les Rohan repartent en guerre et dans la bataille décisive , le vieux monarque perd la vie, mais retrouve son Honneur perdu.

De nombreux ‘Wormsey  » (en fait, la majorité de la classe politique Française) murmurent à l’oreille de la France depuis bien longtemps qu’elle est vieille, fatiguée, qu’il ne faut plus prendre de risque mais se préparer à  mourir dans le déshonneur et l’indifférence générale et accepter de s’éteindre comme une lampe qui n’aurait plus d’huile…

Eh bien, tout ce que j’ai vu sur le terrain a Hong-Kong me permet de penser que tout cela est faux.

Les vertus auxquelles Guy Noves faisait allusion dans son petit discours ,de solidarité, d’altruisme  de service du bien commun, toutes vertus aristocratiques s’il en fut, sont présentes et bien présentes dans notre pays , puisque je les ai vu à  l’œuvre pendant une semaine.

Notre pays a été capturé par des « gens normaux » qui veulent détruire petit à petit ce qui a fait sa grandeur, c’est à dire l’amour de la Liberté couplé à la recherche du bien commun et du respect des Lois (l’arbitre au Rugby est incroyablement respecté), qu’ils ont remplacé par la dépendance, la jalousie sociale et l’anomie.

Or, la France n’est pas un Pays Normal.

Un jour la France se réveillera,  et redeviendra le pays que Bernanos aimait: Le pays des Cathédrales, des Saints, des Philosophes et des Fous.

Cela est certain.

 

Tags

 

23 Comments

  1. EMMANUEL DVDH dit :

    Je dirais plutôt que ce qui est évident, c’est que les Français de l’étranger surperforment. Dès qu’ils sont libérés du système socialiste diabolique qui ne veut que les détruire et les enliser dans la médiocrité dès la plus tendre enfance, les Français retrouvent naturellement leur génie, …et de belles soirées ont lieu ;)
    Merci beaucoup pour ce billet, comme pour tout le reste d’ailleurs, ce site fédère une partie (infime) de la population qui reste libre et c’est toujours un bonheur réel que d’y venir pour la retrouver.
    Comme j’aime à le dire, vive la France libre, soit celle qui ne vit pas au sein des frontières nationales, mais fait rayonner notre pays dans le monde! Elle porte réellement l’esprit d’une nation qui n’est pas « normale ». Et honte au président qui se targue de l’être !
    Toujours de l’audace !

  2. christophe dit :

    Excellent papier monsieur gaves.
    c’est sur, un jour ca explosera…

  3. NRE dit :

    Cher Monsieur,

    Je suis ici, en France.
    Je suis le patron d’une toute petite entreprise qui se bat et qui progresse chaque année sur des valeurs de partage et de bienveillance.
    Je suis le père de 3 enfants de 12 à 3 ans.
    Je suis libéral et humaniste, rien ne s’oppose, tout se complète.
    Je paie mes impôts avec diligence et plutôt fier de donner à la communauté.

    Et malgré toute l’énergie que je mets à vivre en France, je ne sais pas à quoi je peux encore participer pour que ce pays construise l’union sacrée qui rend notre nation meilleure sur un plan collectif.
    Car nous sommes individuellement de très bons éléments.
    Mais tout se grippe lorsque le collectif doit se mettre en mouvement.

    Où se trouve le Noves qui acceptera de sacrifier son statut personnel au profit de la nation, qui balayera d’une main incorruptible tout corporatisme qui veut défendre ses intérêts avant ceux de la nation ?

    Monsieur Gave, où se trouve cet homme d’Etat qui doit venir mettre l’ordre que nous devons à nos enfants ?
    Est-ce vous ?
    Je suis prêt à me sacrifier pour lui, s’il existe.

  4. laurent dit :

    Peut-etre vous trompiez vous CG. Vous parliez du Sud-Ouest pas de la France!

  5. christopher dit :

    Rapide reponse…je ne cite ces exemples que pour contrebalancer les couplets permanents de la « grandeur de la France »…
    La perception de la France et des francais est tres mauvaise dans de nombreux pays,notamment en Europe…Il faut ouvrir les yeux et etre réaliste
    Dans le registre anecdote,je dinais a NY avec un ami francais dont le voisin,qui s’est revele moldave par la suite,lui a demande sa nationalite….A sa réponse,le moldave a spontanement repondu « oh mon pauvre »….
    Ou est la France depuis 40 ans globalement ? dans l’économie ,dans l’art,dans le cinema,la danse,la littérature ? ou sont les Jasper Johns francais ou les Murakami ou les Spielberg ou les Forsythe ?
    Pour se reveiller,il faut un constat ….les elites francaises noient le constat dans de la dette publique,moyen clienteliste par excellence ??
    Sur les reponses a cet article,combien sont a l’etranger ??? les elites sont parties…et loin….et le cadre de vie ailleurs,de NY a Londres en passant par Moscou ou Bali,est autrement plus dynamique ….
    Entre la Tate Modern et Beaubourg,entre le MET et le Louvre et ses 5000 voleurs…et les exemples sont a l infini
    Quelle fortune a bati Ducasse compare a Novikov ?
    Pourquoi Criteo va il sur le Nasdaq ?
    Pour le sport,quel club francais non qatari peut gagner une coupe d’Europe ?
    pour les amateurs de belle défaite a ressasser 10 ans,comme le 2-1 bulgare,le 2-0 ukrainien est pas mal ce soir….une autre humiliation si belle,comme la greve en Afrique du sud….
    Tirer sur le messager est plus facile que de regarder en face les mauvaises choses……
    La grandeur,ca se merite et ca se travaille…..la decreter au coin d’un blog,c’est plus difficile

  6. jemapelalber dit :

    Chers amis pessimistes,

    Oui en effet notre pays est en mauvaise passe.
    En ce qui concerne l’histoire et nos guerres, en effet nous sommes passés très près de catastrophes et toujours pour les mêmes raisons : des ânes qui dirigent des Lions .
    des Lions qui sommeillent en chaque Français ce qui à toujours permis un sursaut national.

    La question est jusqu’à quand cela fonctionnera ?

    Pour Christopher : De grâce, révisez votre histoire de France, ce n’est pas celle apprise dans nos manuels. Nous avons pris de sacrés déculottées, oui, mais il ne faut pas réduire notre histoire à ces défaites qui sont enseignées en boucle par nos chers amis de l’éducation Nationale !!

    Pour ma part, expatrié pour les mêmes raisons que la plupart d’entre vous, je reste persuadé que la France se redressera mais au prix de la sueur, de pleurs et de sang.

    Et malheureusement ce ne seront pas ceux qui ont créé cette situation qui en payerons ce prix.

    Je reste optimiste quand au résultat mais très pessimiste quand au prix.

  7. BA dit :

    Il y a une gigantesque bulle obligataire aux Etats-Unis. La dette publique des Etats-Unis est de 17 140 milliards de dollars.

    Il y a des gigantesques bulles obligataires en Europe. La dette publique des 28 Etats de l’Union européenne est de 11 280 milliards d’euros, soit 15 166 milliards de dollars.

    http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/2-23102013-AP/FR/2-23102013-AP-FR.PDF

    Il y a une gigantesque bulle obligataire au Japon. Fin septembre 2013, la dette publique du Japon a atteint 1 011 200 milliards de yens, soit 10 300 milliards de dollars.

    D’après le FMI, en 2014, la dette publique du Japon sera de 242,3 % du PIB.

    Quand ces gigantesques bulles obligataires éclateront, tous ces pays connaîtront un effondrement économique et financier.

    Ce sera le temps des saignées.

    Mardi 12 novembre 2013 :

    Japon : la dette du gouvernement atteint un record de 10 300 milliards de dollars.

    La dette publique japonaise a atteint un record de 1 011 200 milliards de yens (environ 10 300 milliards de dollars américains) à la fin du mois de septembre, dépassant le record précédent de 1 008 600 milliards de yens (soit 10 280 milliards de dollars) atteint à la fin du deuxième trimestre de 2013, selon le ministère des Finances du pays.

    Le ministère a également déclaré que la dette devrait atteindre 1 107 100 milliards de yens (11 280 milliards de dollars) d’ici mars 2014, selon des médias locaux.

    http://www.lecontrarien.com/japon-la-dette-du-gouvernement-atteint-un-record-de-10-300-milliards-de-dollars-12-11-2013-japon

  8. Marius dit :

    Un très beau papier monsieur Gave.

    Par contre je ne saurais être plus en désaccord quand vous dîtes que notre Eglise dirigeante nous dit que la France est vieille, morte etc… Au contraire, ça fait des années qu’on nous sort le discours de l’optimisme, de la France que le monde nous envie, de la France plus forte que les autres aux ressources infinies etc… Justement, dès que quelqu’un ici pointe du doigt les erreurs, les problèmes, on a tous les politiciens qui viennent dire que ce discours est pessimiste et anti-France. Ils se servent du discours optimiste pour discréditer tous ceux qui critiquent l’étatisme. Et c’est aussi parfait pour justifier l’immobilisme et la poursuite de leurs politiques folles. D’ailleurs on le voit plus que jamais avec Hollande, qui axe son discours depuis des mois sur l’optimisme béat, la méthode coué, pour lui le problème n’étant que conjoncturel et dans les esprits, « la France a tellement d’atouts, il suffit que la croissance mondiale reparte et que la confiance soit là ».

  9. CHS dit :

    Heureusement il y a les Français de l’Extérieur, qui interviennent comme
    Voltaire avant hier , Tocqueville hier, et Bernanos dans la nuit précédente ….

    parmi vos idées forces CG, trois simples et clés gagnent déjà du terrain avant d’être ravageuses certainement:
    l’avènement du PIB marchand
    la démission de la Fonction Publique pour être un élu
    l’alignement des régimes spéciaux sur le régime général

  10. Gerald Muller dit :

    Je ne suis pas autant pessimiste que certains, En effet, depuis quelques jours, on voit pointer une lame de fond qui montre qu’une partie de la population en a marre d’être à la fois tondue de près, mais aussi qu’on lui dise à tout moment ce qu’elle doit faire.
    Foutez-nous la paix, semble être un refrain qui monte de nombreux endroits. Quoi de plus libéral que « foutez-nous la paix »?
    D’un autre côté, celui qui reprendra les choses en main, une fois nos démagogues à terre, ne pointe pas encore le bout de son nez. Ce qui fait craindre pour l’avenir est qu’il n’existe pas et que la révolte sombre dans une certaine anarchie reprise par les populistes, FN ou Front de gauche, pas grande différence.

  11. bruce dit :

    Joli , plein de poesie et d’optimisme , mais non .
    Ce pays est foutu , HS , kaput , profondement irrecuperable.

    Deja parcqu’une vaste partie de ses habitants vous haissent , boursoufles de la propagande anti liberale balancee dans tout les sens…D’une haine sombre et noire , proportionelle a votre reussite et votre audace.

    Le climat de ce pays est nauseabond , degoulinant de jalousie et desireux d’une justice sociale je cite « solidaire » qui implique toujours l’argent des autres , hypotetiques « riches » , voir meme les expatries , pourquoi pas ?

    Beaucoup , comme moi , on uniquement reussis en ayant quitte le pays . Pas de grand diplomes , pas de copains bien place , c’etait foutu d’avance. J’admire maintenant la capacitee de cette « chose » a essayer de me demander des comptes , en invoquant le patriotisme. Serieusement ?

    Je ne hais pas fondamentalement la France , mais au moindre mouvement suspect , je leur redonne leur passeport , et leur numero de secu dont j’ai plus rien a br****, puisque apparement , les expatries sont des traites a mere patrie…

    • elet dit :

      Il a fallu aussi que je m’expatrie pour enfin pouvoir gagner correctement ma vie et éviter le chômage. Quand je suis parti, je n’avais rien malgré des années de travail souvent très productif en France, ah si des dettes, en 6 ans d’expatriation ça a bien changé.

    • iclair dit :

      Bruce,

      Je suis entierement d’accord avec vous. J’ai quitte la France a 21 ans il y a 44 ans (=65). « J’admire maintenant la capacitee de cette « chose » a essayer de me demander des comptes , en invoquant le patriotisme. Serieusement ? » Tres bien dit! Le patriotisme est d’ailleurs une condition qui peut etre aveuglante. Les allemands sous les nazis est un exemple extreme mais regardons autour de nous aujourd’hui. On essaye de nous faire avaler beaucoup par le patriotisme.

  12. david dit :

    Bonjour Monsieur Gave,
    Je vous remercie pour cet article plaisant à lire et surtout qui permet d’entamer une journée plein d’optimisme.
    Je suis souvent étonné par le contraste saisissant que je rencontre tous les jours entre la sinistrose en France et le dynamisme des sociétés nord américaines avec qui je suis en affaire.
    comme vous l’exprimez, Il s’agit plus d’une ambiance lugubre qui noirci tout que d’un véritable problème de potentiel.
    Cordialement.

  13. Franck dit :

    Charles, le père noël n’existe pas.

    Comment allez vous faire avec les légions de fonctionnaires, les syndicalistes, la pyramide de Ponzi sur les retraites …

    Il est temps que la révolution 2 arrive.

  14. JL dit :

    Très bon article, et belle métaphore.
    La plupart des français ont du coeur, et la France a une place particulière dans le monde, on s’en rend compte lorsqu’on vit à l’étranger.
    La dette due au système bancaire est le véritable ver, avec la complicité des politiques depuis le départ de De Gaulle. Hollande n’est pas normal, mais minable pour reprendre l’expression de son 1er ministre, minable lui aussi

  15. Sirius dit :

    Superbe initiative !!
    on partage votre plaisir, merci pour le récit

  16. christopher dit :

    Faut quitter Hong Kong pour Paris pour se rendre compte que ça n’arrivera pas )))
    Et si l’histoire emmenait la France vers le plus noir des desseins,juste pour ne plus entendre le couplet sur la « grandeur de la France » ?? grandeur quand meme entachée par les terribles defaites de 14 et de 39,Vichy,la corvee de bois en Algerie,la defaite en Indochine….sans meme parler de ces dernieres annees (la place manque)
    En commencant par une faillite et/ou une revolte populaire…..le tout sous l’oeil attentif du FN
    Pour un sursaut,il faut des hommes de bonne volonte…..et beaucoup sont a Londres,a Hong Kong ou ailleurs……comme vous le savez probablement trop bien…..mais faut toujours avoir un ton positif pour les lecteurs…..))) sans oublier un couplet sur la belle defaite …..indispensable (France Allemagne 82..bresil 86…les memes en Rugby bien sur …),Poulidor……l’amour de la belle defaite en comparaison de la detestation de perdre (les finales,les jeux olympiques..etc)

    • idlibertes dit :

      Cher Christopher,

      Tant de bile, bouh, quelle affaire.
      Puisque vous le citiez donc, que le blaireau breton soit votre totem s’il ne l’est déja.

      Bien à vous,

      Idl

  17. Amellal Ibrahim dit :

    Bonjour,

    Moi, j’ai vu France-Nouvelle Zélande où les français bien que moins bons techniquement ont été héroïques.

    Cela confirme votre match.

  18. RomainM dit :

    À quand un match de Rugby IDL vs Terra Nova ? :-)

Leave a Comment