FavoriteLoadingAjouter aux favoris

image_pdf

Pratiquement tous les marchés actions sont au plus haut alors que le niveau d’incertitudes dans tous les domaines n’a jamais été aussi élevé. Les marchés se comportent comme s’ils considéraient que le risque politique n’est pas aussi important qu’on ne le pense. Regardons la réalité.

 

Dans une démocratie qui fonctionne normalement, pendant une campagne présidentielle, il y a débat sur le bilan de celui qui a dirigé la France pendant cinq ans, on évalue les programmes des différents candidats qui expliquent pédagogiquement aux électeurs les réformes qu’ils comptent mettre en oeuvre.

 

Dans une démocratie qui ne fonctionne pas, le sommet de l’Etat  organise de toute pièce un véritable complot pour déstabiliser l’opposition. On comprend bien maintenant qu’au moment où François Hollande pensait encore se représenter, des « dossiers » avaient été préparés sur les opposants. C’est ce qui a été fait notamment en partant pour François Fillon des bulletins de salaire de Pénélope Fillon… Diligenter une enquête sur un opposant en pleine campagne électorale est une pratique courante qui appartenait  aux régimes totalitaires. François Mitterrand le premier avait bien instrumentalisé le Front National pour déstabiliser la droite et éviter à l’époque de parler de son bilan…

 

Le résultat est clair. On ne parle pas de l’Euro pour sauver ce qui reste d’Europe. Toutes les réformes qu’il faudrait entreprendre rapidement pour remettre notre pays dans la bonne direction (éducation, apprentissage, travail, sécurité, justice, police, classes moyennes, retraites, compétitivité des entreprises, fiscalité, place de l’islam en France etc..) ne font l’objet d’aucune explication et d’aucun débat.

 

 

Le gauchisme culturel est en train de vivre ses derniers jours

 

Le gauchisme culturel est un subtil engrenage qui part de l’école passe par  l’université, se trouve ensuite relayé par les grands médias, le tout étant récupéré par certains politiques. On ne peut pas comprendre  la situation dans la quelle se trouve la France sans évoquer les deux livres phare du « Camp du bien ». Sous une apparence de rigueur et d’objectivité scientifique ces ouvrages dissimulent à peine les partis pris qui se trouvent derrière.

 

L’éducation nationale a méthodiquement entrepris de déconstruire l’histoire de France en méprisant les chronologies, les grands hommes. Le livre « Histoire Mondiale de la France » a été rédigé par des mandarins de l’université française sous la direction de Patrick Boucheron professeur au Collège de France. Il s’agit ni plus ni moins de faire la promotion du progressisme, du cosmopolitisme, de l’antiracisme, du multiculturalisme… En un mot tout ce qui vient de l’étranger est bon, les conquérants arabes notamment. Tout ce qui est français n’a aucun intérêt puisque « nous sommes tous des migrants ». Il ne faut pas réveiller « la vieille opposition entre enracinés stables et les cosmopolites voire les apatrides ». La terreur de 1793-1994 ne serait que « la modalité française d’une histoire européenne ». Le génocide vendéen ne mérite même pas que l’on s’y arrête. Le seul événement marquant de l’année 1917  est « la lutte anticoloniale des kanaks ». Tous ceux qui ont eu dans leur famille un ou plusieurs morts au Chemin des Dames apprécieront…

 

L’éducation nationale a ensuite  dressé une nouvelle géographie de la mondialisation. Michel Lussault, géographe est le grand architecte de la réforme du collège de Najat Vallaud-Belkacem. Une référence. Dans son livre « Hyper-Lieux » il fait l’éloge du Monde, avec une majuscule, qui est  « un nouveau monde de spatialisation des sociétés humaines, une mutation dans l’ordre de l’habitation humaine de la planète… ». Le capitalisme globalisé et financiarisé  explique que « un hyper-lieux est un fermé-ouvert, un point d’accroche de rhizomes mobilitaires où les humains viennent ancrer leur existence… » !

 

L’utopie multiculturelle dévoilée par Mehdi Meklat

 

Mehdi Meklat, enfant du gauchisme culturel est le triste résultat de ces forces qui veulent à tout prix dissoudre la France. Il représente pour eux « la culture de banlieue » qui peut impunément tenir des propos racistes, antisémites, francophobes et homophobes. Le spectacle d’une gauche intolérante et violente. Adulé par la gauche, une grande partie de la clase médiatique a été complice de ce rapeur qui jouait un double jeux. Ce n’était pas « un gamin qui tweetait des blagues » mais un fanatique de  la lutte des races : « les blancs vous devez mourir asap », « Faites entrer Hitler pour tuer les juifs » etc…Tout membre d’une minorité ethnique  est forcément « victime du mâle blanc ». Il a  été invité par France Inter, a eu droit à la couverture de Télérama avec son compère Badroudine Saïd Abdallah. Madame Taubira n’a pas hésité à poser avec eux pour la couverture des Inrocks. Téléramadan leur revue qui fait la promotion « du grand remplacement » a été financée par Pierre Bergé. Même François Busnel le talentueux animateur de La Grande Librairie sur France 5 est tombé dans le panneau en les invitant dans son émission pour la sortie de leur dernier livre « Minute ». Il est le seul à s’être excusé de l’avoir fait. Cette affaire met en lumière une forêt de haine et de complaisance médiatique sur laquelle il faut ouvrir les yeux. Il y a des convergences curieuses entre l’islamisme et la culture de banlieue totalement mise en place par le gauchisme culturel ambiant. Grâce à eux, la banlieue est toujours plus un lieu de haine…

 

Emmanuel Macron fait du clientélisme électoral

 

La boucle est bouclée avec Emmanuel Macron qui explique que « la colonisation est un crime contre l’humanité ». Il aurait du savoir que ce concept était inapplicable en l’occurrence, car il avait été utilisé pour juger spécifiquement les crimes nazis.

Mais pour lui, il s’agissait de gagner des voix à gauche et chez les franco-algériens.

Cette forme de clientélisme éhonté est odieuse quand elle se pare de morale. Falsifier l’histoire de la colonisation pour quelques voix de plus est tout à fait condamnable.

Rappelons que la présence française en Algérie ne se résume ni à la guerre de conquête des années 1840, ni à la guerre d’indépendance des années 1950. Qualifier la colonisation de crime contre l’humanité est un non sens historique. Les harkis en revanche ont été victime d’actes de barbarie de la part de certains algériens. Si on veut vraiment faire de l’histoire il faut tout mettre à plat.

A ce rythme il ne faudra pas s’étonner si « des jeunes des banlieues » traitent la police française de « force d’occupation de  leurs  territoire ».

Rappelons enfin, que pour tous ceux qui s’intéressent à juste titre aux crimes contre l’humanité, que les persécutions chrétiennes en pays musulmans existent encore aujourd’hui. Selon l’ONG Portes Ouvertes, 948 chrétiens ont été assassinés  l’année dernière dans le monde !

 

Les jours de l’hégémonie du camp du bien semblent comptés.

 

Le verrou des élites va sauter.  La classe politique se confond en France avec la fonction publique. Dans aucune autre démocratie n’existe un tel biais de représentation. Les élites sont normalement ouvertes, plurielles, diverses, en concurrence. Chez nous,  la société est verrouillée par le haut. La France éclate entre des mondes et des communautés qui ne se parlent pas et ne se comprennent plus. Si on continue dans cette direction, la France sera confrontée bientôt à son propre  mur de la dette et ce seront le FMI et la Commission Européenne qui la réformeront…

 

Les français sont installés dans le déni depuis 30 ans. Ils ont abusé du modèle de nation providence jusqu’à ruiner son appareil de production. La société française est rongée par le corporatisme et l’étatisme. Le premier engendre des inégalités et des rentes de situation au profit de certains groupes. Le deuxième affaiblit la société civile et suscite des formes diverses de corruption pour tourner les règles ou en tirer parti. Tous deux nourrissent un climat de défiance qui, tout à la fois, réduit la croissance, accroît le chômage, accentue la demande d’Etat. Si les grands décideurs politiques n’écoutent pas les citoyens , il faut s’attendre au retour des « Césars » et de leur version de pacotille, les populistes.

 

Nous assistons probablement à la fin d’un cycle historique, car si l’avenir est porteur d’espérance, il ne peut emprunter  encore longtemps ces chemins organisés autour d’un système de connivence et d’autoprotection des élites. C’est donc le moment de réinventer la démocratie et surtout selon Marcel Gauchet  de « dominer le flux désordonné du monde en mouvement sans en interrompre l’invention ». C’est peut être ce que les marchés anticipent déjà…

 

 

Auteur: Jean-Jacques Netter

Jean Jacques Netter est diplômé de l’École Supérieure de Commerce de Bordeaux, titulaire d’une licence en droit de l’Université de Paris X. Il a été successivement fondé de pouvoir à la charge Sellier, puis associé chez Nivard Flornoy, Agent de Change. En 1987, il est nommé Executive Director chez Shearson Lehman Brothers à Londres en charge des marchés européens et membre du directoire de Banque Shearson Lehman Brothers à Paris. Après avoir été directeur général associé du Groupe Revenu Français, et membre du directoire de Aerospace Media Publishing à Genève, il a créé en 1996 Concerto et Associés, société de conseil dans les domaines de le bourse et d’internet, puis SelectBourse, broker en ligne, dont il a assuré la présidence jusqu’à l’ absorption du CCF par le Groupe HSBC. Il a été ensuite Head of Strategy de la société de gestion Montpensier Finance.

Partager sur

46 Commentaires

  1. Brillant exposé Monsieur je souscris en tout point sauf un. Vous dites :

    « Dans aucune autre démocratie n’existe un tel biais de représentation. Les élites sont normalement ouvertes, plurielles, diverses, en concurrence. Chez nous, la société est verrouillée par le haut.  »

    Je suis désolé qux Etats Unis ce sont les avocats qui détiennent tous les pouvoir. Leur pouvoir est même plus absolu qu’en france puisqu’ils tiennent le judiciaire alors que les fonctionnaires en France ne tiennent que l’executif et le législatif mais par le biais des tribunaux adinistratifs, procureur et haut consieil à la magistrature ils peuvent se soustraire et instrumentaliser la justice.

    Le Mal que vous soulignez en France et le même aux Etats Unis. La technocratie est organisée en corporatismes qui varient selon les pays. ;ais la France n’est pas une exception. L’exception française c’est le poids de l’état aux Etats Unis s’agissant d’une corporation privée le détournement ne s’opère pas qu’au moyens de l’état mais l’oppression des avocats est une horreur, la Duke en 2002 considérait que le cout direct de leur système judiciaire était de deux points de PIB par an. Une étude sur le plus grand campus hospitalier du pays montrait que le racket du système légal oscillait selon les annñées en 30 et 40% du CA de l’hôpital. Virez les avocats et faites voter des lois simples aux etats Unis vous verrez.

    Répondre
  2. Sur ce sujet et après la question de « Tom » ci-dessus ma réflexion est guidée par « à qui profite le crime ? ».

    En deux mots : l’envie, l’argent (des autres).

    Tout se résume au niveau de rapacité́ d’une petite fraction de la population à vouloir s’accaparer les richesses d’autrui.
    Or, l’argent, on le trouve massivement dans les circuits de la solidarité (enseignement, assurances sociales et de retraite), et c’est là que se trouve le noeud du problème.

    Depuis Homo-Sapiens nous nous regroupons en tribus pour améliorer nos chances de survie.
    Ma tribu assure ma protection contre les agresseurs (la mission régalienne de défense du territoire), et la solidarité entre les membres (charité, hospitalité, éducation).
    Ma vision de « chrétien culturel » est que l’Etat a profité de son monopole de la violence pour s’accaparer toutes les missions de solidarités anciennes dévolues aux religieux et aux solidarités familiales.

    En conséquence les hommes de l’Etat se donnent de la peine pour :
    1) réduire l’influence des solidarités familiales :
    Supprimer l’institution du mariage, utiliser des techniques absconses d’enseignement aux enfants, faciliter la déconstruction de la famille traditionnelle par les aides aux parents divorces, rompre la notion de filiation naturelle et traiter d’homophobes ceux ne pensent pas dans le bon sens, suppression du « foyer fiscal », théorie du genre.

    2) réduire l’influence de la religion chrétienne qui pourrait faire bloc contre l’influence de l’Etat
    Favoriser l’entrée de populations musulmanes, ridiculiser les religions dans la presse, limiter le rôle de l’enseignement « libre », laisser la religion de l’Etat (celle des « libre-penseur » de la rue Cadet) ridiculiser en justice les religions traditionnelles (affaires des crèches, père Noël de Montargis, signes ostentatoires.)

    Sachons placer les mots qui ont un sens commun. N’hésitons pas à traiter les socialistes (assumés ou non) de VOLEURS.

    Répondre
  3. Si nous nous basons sur les statistiques de dépistage de la drépanocytose, les études de Michèle Tribalat et les statistiques relatives à la population immigrée de l’INSEE que l’on peut notamment observer sur les modules gratuits de geoclip.fr, alors voici les chiffres du peuplement des français de sang en métropole française :

    20% des naissances en Ile-de-France d’ici 2030
    30% des naissances en métropole d’ici 2030

    Comme le disait Sarkozy et je cite « …vous n’avez pas les chiffres, c’est trop tard ».

    Face à cette réalité du peuplement à venir de la France, il me semble nécessaire de dépasser la démocratie représentative et de ne plus s’interdire aucune pensée séditieuse.

    Sans une politique immédiate de contrôle des naissances, qui ne me semble pas être possible et qu’aucun parti politique ne promeut (sauf Eric Zemmour), le fait est que le peuple français aura simplement perdu son pays et Medhi Meklat n’est pas que le symbole d’une gauche désoeuvrée, mais aussi celui de la colonisation de la France par l’Afrique et son occupation politique.

    L’Occident s’oriente vers le scénario sud africain, là où le président Jacob Zuma vient encore d’exposer son plan pour expulser de leurs terres sans indemnités les fermiers blancs, le pays où les blancs sont des sous-Hommes et des sous-citoyens.

    Ni l’UMP, ni le FN ne pourront gagner ou conserver le pouvoir après 2020 dans les conditions de cette démographie et Emmanuel Macron est aussi le symbole de cette vacuité africaine, une sorte de mange-tout tel qu’ils existent dans les pays africains.

    A mon sens il y a donc des solutions novatrices à décider :

    Soit on reconnait le communautarisme et on retire le droit de vote aux communautés extra-occidentales pour leur accorder la possibilité de nommer leurs propres représentants qui n’auraient que le pouvoir d’enregistrer les décisions prises par la communauté française. Un peu comme ils le font en Russie. En plaçant les zones sensibles sous la tutelle de l’Etat par exemple et en retirant le droit de vote à leurs populations.
    Les français seraient alors minoritaires mais ils conserveraient le pouvoir, comme dans les émirats ou en Inde par exemple.

    Soit on porte au pouvoir en France des africains de culture occidentale et ces derniers au motif que la France est africaine justifieraient alors une copropriété politique avec toutes les anciennes colonies françaises. On restaurerait l’espace colonial français, non plus au motif d’une colonisation de l’Afrique par la France, mais au motif que la France est le pays africain à part entière le plus évolué, moteur de l’Afrique.
    Les français de moeurs seraient alors dans tout cet espace un peu comme les juifs dans le monde, c’est à dire un moteur dans tous les pays.

    Soit on se métisse culturellement et démographiquement pour inventer autre chose, une nouvelle culture syncrétiste un peu comme la culture créole à la Nouvelle Orléans et dans la caraibes. Ce qui suppose d’interdire l’islam, car l’islam empêche tout syncrétisme de ce type puisqu’il ballait tout.

    Répondre
    • Il n’y a pas d’impossibilité à ce que par exemple des marocains restent en nombre en F
      si pas de droits de vote (cf les préconisations de son Altesse Hassan 2)
      si Hassan 2.

      sinon
      Comme le disait Sarkozy et je cite « …vous n’avez pas les chiffres, c’est trop tard ».^

      non la colonisation a pris fin parce que c’était un gouffre financier.
      c’est ou ce sera pareil. sarkozy ne sait pas compter. décolonisation: sarkozy pense vraiment que Gandhi avait des pouvoirs surnaturels? bien que génial c’est ridicule: gandhi était avocat en afrique du sud (guerre froide + 1er producteur or=> CIA). L’inde était un gouffre.

    • on en a parlé:

      Le 93 est un gouffre de même ampleur que la cie du mississipi.
      la banque centrale , la BCE (comme celle de law) est dedans et ce qui reste de sa solvabilité est engagée.

      La création de richesses de beaucoup de villes est négative (pib irrelevant)

      Cette expérimentation rappelle celle du communisme. Comparez les immeubles communistes de Roumanie avec ceux m^mes récents de biens des villes françaises : ce sont les mêmes.

  4. Voici un constat qui me paraît lucide quant aux causes politiques de la
    déliquescence du lien social en France, en particulier les méfaits du multiculturalisme.

    Vous constatez à juste titre la demande de « Tout Etat ». Il aurait été utile de préciser que l’une des raisons -et non la moindre à mon avis- est l’organisation « mondialiste » du travail qui a causé un véritable massacre des emplois dans nombre de pays européens et « développés », entraînant la mise en place d’aides publiques diverses et variées.

    Là, vous avez raison: les peuples demandent maintenant des comptes.

    Répondre
  5. Au risque de redite, je trouve votre papier brillantissime et, de loin, le meilleur que j’ai lu de vous. Tout y est. Rien à ajouter, rien à retrancher.
    Bravo, Monsieur Netter!

    Répondre
  6. Quelques souvenirs enchantés…Il y a au Yemen, à coté de Taez, la tombe d’un chrétien orthodoxe: le docteur Vassili Andréi, qui fut le médecin de l’imam Yahya, le maître absolu du Yemen et qui fonda avec le docteur Yvette Viallard la mission médicale Française qui dura…tant de temps ! Un chrétien enterré sur la terre du prophète ! Le parlement dut légiférer ! Une foule immense suivit le cortège funéraire. A l’époque Roger Garaudy, Maurice Béjard et de nombreux autres se convertirent à l’Islam. Le monde islamique rêvait lui de socialisme et de laïcité. Ayant vécu et travaillé au Yemen, je découvris quelque chose de surprenant: j’étais Français ! En France de très nombreux compatriotes m’énervait tant et si bien que mon pays me devenait assez souvent insupportable, et que je me sentais très peu Français.Je découvris paradoxalement dans ce pays ce qui me différenciait de tant d’autres nationalités, et ce qui faisait de moi un Français. Dans les années 80, les difficultés nombreuses que l’on trouvait en travaillant dans un hôpital Yéménite, furent résolues par une caractéristique étrange; une simple qualité: l’exemplarité. Ce fut Yvette Viallard qui me conseilla cette unique et exclusive conduite dans des difficultés nombreuses. Le résultat apparu progressivement: les confrères Yéménites furent plus présents, la honte se sentait quelquefois; il y eu moins de bakchiches…Des Yéménites s’habillèrent comme nous, nous imitèrent, nous « intégrèrent ».
    J’observe notre élite politico-journalo-juridico-syndicale: nos élites! J’observe nos jeux télévisés, nos animateurs talentueux, nos chanteurs engagés. J’observe la contagiosité de…du néant bruyant. Il parait que le pays est grand, que le peuple est juste…j’observe une boite de Pandore d’ou s’échappe tout et n’importe quoi…les commentaires des commentaires…des commentaires…sans trêve, ni répit. Ce bruit incessant fait de vide et je me demande ce que j’aurais fait de ma vie dans un tel monde si dame fortune ne m’avait offert de larges compensations.
    L’exemplarité est une vertu difficile à définir. Elle n’est pas la connivence, elle n’est pas faiblesse, si elle plie, c’est pour ne pas rompre. Elle est courage, fierté d’une certaine façon, mais aussi modération, stoïcisme…Elle est de condamner fermement lorsque les faits l’oblige, mais sans juger. Ayant adoré lire la condition humaine de Balzac, jadis -ce qui fait de moi un Français-, je repensais au cas François Fillon qui occupe la scène contemporaine. Qu’est ce qui n’a pas été dit et qui est l’essentiel selon moi?
    Un jeune homme avait des ambitions politiques. Tout est dit dans cette phrase! Quand on est jeune et bien né, on rêve de soigner les autres, de les éduquer, de les nourrir…mais une ambition politique à cet âge! La politique parce qu’elle est pouvoir fabrique du vice et des ennemis. Deux raisons de basculer dans l’inexemplarité! De surcroît dans le marigot élitiste de ce milieu, la contagiosité du mauvais, ne pouvait que l’emporter sur le bon. J’aurais même été déçu qu’il ne profita pas du système. Il aurait été nigaud, ce qui est plus inquiétant que de profiter. Les ambitions nouvelles étant peut-être plus fondées que les anciennes à la vue de l’état du pays, lui ont valu un rattrapage temporel ! J’ai ici une histoire Balzacienne…non dénué d’intérêt. Mais le monde des innocents vertueux sont furieux d’avoir été floué, ou lésé (ce que je comprends pour ceux qui triment; certains paysans, travail posté…). C’est moins compréhensible de la part de nos vertueux journalistes télévisuels. Ici apparaît une autre caractéristique de l’exemplarité: il faut être soit même parfait..pour condamner les gens imparfaits. Or leur frénésie transparait.
    Le jeu médiatique, nos journaux, notre télévision qui forgent nos opinions est fait de cette matière noble qui cache la pourriture. Avoir été Français consistait à savoir renifler la pourriture sous la dorure. Les philosophes moralistes du 18 siècle, qui représentent une événement unique dans l’histoire -il n’y eu pas d’équivalent dans aucune nation-, furent invités dans toute les cours d’Europe pour cette qualité de renifleurs. En son temps La Fontaine fit merveille pour cet esprit. Sauf pour quelques fables qu’il devrait réécrire: la fourmi et les 8 cigales, le loup et le contribuable…il nous régalerait à nouveau
    Pour finir avec ce divertissement une dernière histoire. Je demandais à une jeune maghrébine voilée pourquoi elle n’enlevait pas son voile à l’école ? Elle me répondit: dans mon école on ne peut pas travailler, il y a du chahut, des vols, des viols, des menaces, des violences physiques, des insultes…et dans ton beau pays, si fier de ses belles traditions, la loi a dit que nous étions nous un problème important avec notre voile…ne pas vous ressembler est un honneur. J’ai maudit un instant notre beau pays d’avoir glissé dans un tel abîme.
    Il n’en reste pas moins que les peuples ne sachant plus se tenir, auront du mal à demander aux autres de le faire. Le constat probable est que n’étant plus respectable, on ne peut imaginer que les gens viennent dans notre pays pour nous imiter. Ils viennent pour vivre mieux…pense-t-ils.
    Pour résumer ce que l’on appelle l’intégrisme, je ne vois guère qu’une définition: la haine de l’occident et de la France. Ce mouvement ne porte que du nihilisme, aucun espoir, aucune joie.
    Mais ne sommes nous pas devenus nihilistes nous mêmes quoique d’une autre façon. Adorateurs d’idoles obscènes ! D’un rien naissent des difficultés inattendues. Parlant l’arabe du prophète, j’ai droit lorsque je voyage au Maroc, à un peu plus d’égards. On m’a fait sentir que nous Français n’étions plus…La faute à Charlie ! Nous comprenons m’ont dit ces gens, qu’il existe des gens méprisables qui font métier d’insulter les autres…nous n’admettons pas que d’autres personnes les assassinent pour cela. Mais nous ne comprenons pas qu’un peuple dise nous sommes Charlie; qu’un peuple prétende à autre chose que de châtier les coupables, et prétende à la face du monde, nous sommes solidaires et même nous sommes ceux qui avons le droit d’insulter les autres!
    Pour ceux que la compréhension du monde saharien intéresse, je vous invite à lire les livres d’Isabelle Eberhart (téléchargement libre), et de Frison Roche (chroniques sous la lune).
    En m’excusant d’avoir trop écrit

    Répondre
  7. Bonsoir,

    votre meilleur article depuis 3 ans.

    Cdlt.

    Répondre
    • Bonsoir,
      très bon article
      -1- si ce n’est le silence quant au terme même « EDUCATION Nationale »
      L’éducation des enfants est à faire par les parents, le reste devrait s’appeler INSTRUCTION comme cela a été par le passé
      … A moins que le terme EDUCATION soit VOLONTAIREMENT employé à des fins plus subtiles …
      -2- Je ne suis pas certain que le pouvoir journalistique mainstream soit en train de changer, il est simplement à la solde de ses employeurs qui ne sont pas nombreux et qui sont ceux à la solde de qui sont nos politiques (à part Mme LE PEN)
      -4- je crois que nos politiciens ne sont que des politicards qui nous « divertissent » un peu comme à l’époque des jeux du cirque mais n’ont pas d’autre ambition que la leur
      -3-J’ai bien peur qu’un jour prochain nous soyons TOUS obligés de descendre dans la rue afin d’obtenir une VRAIE démocratie et non pas un ersatz de.

  8. Tout est dit et bien dit mais il manque à mon avis quelques précisions :

    La terreur de 1793 à 1994 çà me paraît un peu long (mais peut-être en référence au « 93 »?) Hi!hi !

    Concernant le génocide vendéen, c’est bien, mais rien sur le seul nettoyage ethnique vraiment complet et bien réalisé au XX ème siècle et jamais égalé depuis : celui des pied-noirs dont les grands parents voire les arrière grands parents étaient nés en Algérie (tient comme ceux du «93 » !) car Jules Ferry leur avait dit : « la terre appartient à ceux qui la travaillent ».

    Pour le reste, dont l’appui de l’extrême gauche au racisme et à l’antisémitisme pourvu qu’il ne vienne pas de l’extrême droite, tout à fait d’accord.,…

    Répondre
  9. J’ai juste une objection à faire. Quand vous parlez d’islam, vous participez à un amalgame ambiant en France qui dure depuis longtemps, qui est d’associer les problèmes existants en France relatifs aux population Maghrébines (ou d’origine) à l’islam.

    Mais les « autres » musulmans de France sont parfaitement intégrés à la culture et aux valeurs Républicaines et Françaises.

    A mon avis la France a un problème avec ses populations maghrébines, mais pas musulmanes.

    Répondre
    • Non alors s’il vous plait, nous essayons de conserver un certain niveau intellectuel, je dis bien nous essayons.
      Ce dernier s’accommode assez mal de ces sempiternelles tarte à la crème de « s’il vous plait ne faites pas d’amalgames entre ».

      Donc prenez pour acquis que tout « amalgame » que vous croiseriez ici est VOULU et ne serait pas le fait d’un manque d’information (que le lecteur non informé du risque « d’amalgame » se rende immédiatement au bureau central).

      Je vais donc à la Balladur, vous demandez de vous arrêtez, pour ma patience personnelle, cela fait juste partie des choses que je ne PEUX plus lire.

    • Fort bien.

      Mais dans la tentative d’un débat sur la place de l’Islam en France, je tiens à indiquer que les manifestations à l’excès de la pratique de cette religion en France ne sont pas représentatives de la religion elle-même, mais sont bien plus liées à une construction identitaire des Maghrébins musulmans.

      Connaissant plusieurs Iraniens, Syriens, Azéris et Turcs ainsi que leur entourage, plus largement des musulmans du moyen-orient, qui se sont intégrés en France, et sont croyants, aucun d’entre eux, pour exemple n’ont de femmes voilées dans leur famille en France, ou des discours homophobes/antisémites voire gauchistes.

      Je n’ai pas vu chez eux de valeurs contraires aux valeurs françaises, que l’on peut effectivement retrouver chez les musulmans de « culture de banlieue ».

    • @CyrusII,

      La gauche ne prescrit de PADAMALGAM 500mg que lorsque cela les dessert. Parce que dans leur rhétorique, islam, maghrébins, pauvreté et banlieue sont précisément la même chose. La pauvreté c’est utile comme excuse quand les voitures ou des policiers brûlent, ou des gens se font tirer dessus à des concerts de rock. Les orientaux musulmans dont vous parlez, ils ne connaissent pas car ils sont invisibles donc inutiles, pas plus que les chrétiens d’orient.

    • Vous n’avez pas tort , mais je préciserais que les populations maghrébines ont une relation névrotique avec la France et un comportement « spécifique  » qui n’est pas celui d’autres populations musulmanes , comoriennes , sénégalaises , pakistanaises etc…

    • Je plussoie Robert Marchenoir sur ce coup-là (en nuançant dans la mesure où je ne connais pas ce «Hamid Dabashi»; mais Tariq Ramadan est bien un soldat du dar-al-islam…).

       

      Cher CyrusII,

      Malheureusement, je suis sincèrement désolé de vous dire cela, mais il y a un problème fondamental dans l’islam et le coran.

      Ceux qui sont bien intégrés et qui sont modérés sont ceux qui ne lisent pas le coran, ou que le lisent avec du recul, ou de façon allégorique.

      Il n’y a pas d’islam modéré. Il y a des musulmans modérés. La différence entre un musulman et un islamiste, c’est qu’un islamiste est un musulman pressé. Un musulman modéré est un musulman qui ne connait pas le Coran et/ou qui le pratique de façon non-littérale.

      L’islam est essentiellement trois points:
      a. le jihad
      b. l’oumma
      c. la charia

      Déjà le a et le c sont juste incompatibles avec les valeurs françaises.
      Quant à l’oumma, elle signifie que les musulmans sont apatrides, qu’ils ne connaissent pas la notion de terre, de nation. Être français ne représente rien pour un authentique musulman.

      Pour s’intégrer à la société française, un musulman devrait renier ces trois points. Or, reste-t-il musulman si il ne les respecte pas?

      Rappelons aussi que Mahomet est le modèle parfait de tout musulman, et que Mahomet était chef de guerre, polygame et pédophile. Je pense que je ne vous apprends rien en vous disant que ce n’est pas acceptable en France.

      Et comment un musulman peut-il accepter notre histoire? Celle de Charles Martel? Celle de St Louis? Le roman national est-il halal?

      Je vais terminer avec une phrase pas du tout bien-pensante et pas du tout politiquement correcte: nous avons des problèmes non avec les perses, mais avec les arabes et les turques.

      Je suis sincèrement désolé.
      Je suis prêt à écouter votre point de vue. Il est plus que probable que vous connaissiez bien mieux que moi le chiisme duodécimain. En particulier, je conçois tout-à-fait que la prévalence que les chiites donnent à Ali donne en fait un islam différent voire très différent du sunnisme.
      D’ailleurs, vous pourriez sans doute me renseignez sur les écoles théologiques du chiisme duodécimain?
      D’ailleurs, ces théologies considèrent-elles que taqiya peut être utilisée de façon offensive (et non uniquement défensive)?

      Merci à vous.

    • Par ailleurs, vous parlez d’«amalgame», mais vous-même, en utilisant le terme «maghrébin», vous «amalgamez» les berbères et les kabyles avec les arabes; pas sûr que aucun d’entre eux apprécient.

      D’ailleurs, rappelons que, lors du match de foot Algérie-Zimbabwe, le «vivre-ensemble» fut à l’honneur avec la naissance du terme «zimbabouin»… Dans la plus pure lignée du ministre de la culture de la dystopie de CG. (Et on se demande pourquoi l’Occident est ce qui se fait de mieux…)

    • Par ailleurs, je me permets de rappeler les mots de Jacques Ellul si souvent cités par Mme Gave:
      «
      Je dirais oui, aisément, au bouddhisme, au brahmanisme, à l’animisme… mais l’islam… c’est autre chose. C’est la seule religion au monde qui prétende imposer par la violence sa foi au monde entier. Alors je sais qu’aussitôt on me répondra : Le christianisme aussi ! Et l’on citera les croisades, les conquistadors, les Saxons de Charlemagne. Eh bien, il y a une différence radicale. Lorsque les chrétiens agissaient par la violence et convertissaient par force, ils allaient à l’encontre de toute la Bible, et particulièrement des Evangiles. Ils faisaient le contraire des commandements de Jésus. A contrario, lorsque les musulmans conquièrent par la guerre des peuples qu’ils contraignent à l’Islam sous peine de mort, ils obéissent à l’ordre de Mahomet, du coran ! Le djihad est la première obligation du croyant. Et le monde entier doit entrer, par tous les moyens, dans la communauté islamique. Je sais que l’on objectera : Mais ce ne sont que les intégristes qui veulent cette guerre. Malheureusement, au cours de l’histoire complexe de l’Islam, ce sont toujours les intégristes, c’est-à-dire les fidèles à la lettre du Coran, qui l’ont emporté sur les courants dits modérés, sur les mystiques, etc. Déclarer sérieusement qu’en France l’adhésion de « certains musulmans » à l’intégrisme est le résultat d’une crise d’identité est une désastreuse interprétation ! Non, l’intégrisme est seulement le réveil de la conscience religieuse musulmane chez des hommes qui sont musulmans mais devenus plus ou moins « tièdes… le réveil farouche et orthodoxe de l’islam est un phénomène mondial. Il faut vivre dans la lune pour croire que l’on pourra « intégrer » des musulmans pacifiques et non conquérants…
      »

      SOURCE: http://institutdeslibertes.org/typologie-des-methodes-employees-par-les-oints-du-seigneur/

    • Enfin, pour compléter les propos de Robert Marchenoir sur la Turquie:

      «Domination turque en Autriche»
      http://visegradpost.com/fr/2017/03/07/domination-turque-en-autriche/

      Extrait A.
      L’ATIB (Avusturya Türkiye İslam Birliği), établie en tant qu’association autrichienne, n’est pas, comme les médias le prétendent habituellement avec retenue, « proche de la Turquie ». L’ATIB, comme le DITIB (Diyanet İşleri Türk İslam Birliği) en Allemagne, est une section à part entière de l’autorité religieuse turque Diyanet (Diyanet İşleri Başkanlığı), dirigée par l’homme politique membre de l’AKP Mehmet Görmez.

      Extrait B.
      Les départements étrangers de Diyanet sont constitués en associations. Leur tâche est de recueillir des données personnelles des Turcs vivant à l’étranger, ainsi que de les contrôler et de les endoctriner. Celui qui n’est pas membre d’une association turque est particulièrement suspect. Les autorités turques envoient aux associations des imams afin d’attirer l’attention de leurs membres sur les demandes et les ordres de l’AKP.

      Extrait C.
      Les «bons» Turcs (du point de vue de l’AKP) reçoivent de nouveau leur passeport turc après que la citoyenneté autrichienne leur a été accordée.

      Extrait D.
      les activités des institutions turques ATIB, Millî Görüş et MHP (Loups Gris), qui sont toutes cadencées et contrôlées financièrement par l’autorité religieuse turque Diyanet.

      Extrait E.
      la Turquie instrumentalise la liberté de religion en Autriche, non seulement pour favoriser l’islamisation, mais aussi pour la poursuite d’une politique de pouvoir néo-ottoman

    • Pour répondre à Robert Marchenoir,

      Vous faites personellement un rapport avec l’immigration de masse, je n’ai pas une seule fois parlé d’immigration, mais de la place de la religion musulmane en France.
      Maintenant, comme vous avez parlé d’immigration « en provenance de tous les pays musulmans », je tiens à préciser que la majeure partie des musulmans immigrants actuellement en France (et en Europe) viennent essentiellement des pays d’Afrique (soit de pays francophones soit de pays pauvres) ou des pays en guerre (Syrie, Irak et Afghanistan).
      Par exemple, l’Indonésie l’Arabie Saoudite, l’Iran ou le Bengladesh ont un faible nombre de migrants en direction de nos pays, notamment parce que se sont des pays stables ou non-francophones.

      Personellement je n’ai aucun problème avec l’immigration de masse dans le sens où si la France se mettait à appliquer ses propres lois concernant les migrants illégaux ou si l’UE arrêtait ce non-sens d’absence de frontières intra-européennes, le problème serait endigué.

      Concernant les Turcs, c’est de ma faute je n’ai pas précisé que je parlais des peuples turcs dans un abus de language (Ouzbek, Turkmènes, etc) et non pas uniquement des ressortissants de Turquie.
      Concernant ces derniers, vous jouez le jeu de Erdogan, en réduisant les Turcs (de Turquie cette fois) à ceux qui le soutiennent. Erdogan sait très bien que sa légitimité est fragile, et joue du « Ghayrat », qui est un sentiment intraduisible en Français qui renvoie à une fierté exacerbé. Ce sentiment est connu dans les pays turcophones et iraniens, et il est couramment admis que les Turcs (de Turquie) sont les personnes les plus fiers qui soient. Cependant il ne faut pas le confondre avec du patrotisme ou du nationalisme, c’est un sentiment de fierté uniquement ethnique. Les anciens souverains ottomans et perses usaient et abusaient de ce Ghayrat pour s’arranger les faveurs des tribus turcophones dans un souci de consolider leur pouvoir. Ce que fait actuellement Erdogan.
      Le problème n’est donc pas avec les Turcs mais Erdogan. C’est un problème plutôt géopolitique que social.

      Quant à l’Iran, vous serez prié de préciser quelles activités terroristes a fait preuve le régime ? Je précise bien Terroriste.
      Parce que si vous parlez des différentes attaques contre des représentations Israéliennes (ne vous méprenez pas je n’ai aucune animosité envers Israël, et je pense même que les « Palestiniens » devraient s’intégrer dans ce pays au lieu de continuer la confrontation), Israël a lui aussi fait preuve d’au moins autant d’attaques « terroristes » envers l’Iran.
      Par contre si vous parlez d’attaques terroristes envers ses différents voisins, c’est un comportement plutôt normal pour un pays isolé dans la région et qui par nature est un rival pour les différentes Monarchies.

      Sur le cas du djihadisme politique, j’avoue ne pas comprendre de quoi vous parlez. Parce que Hamid Dabashi pour avoir été confronté à ses écrits (auxquels je n’adhère pas, étant personellement athée), il ne fait pas d’apologie de l’Islam, il fait une analyse plutôt phiosophique et historique des différentes thématiques qu’établit l’Islam.
      Après je sais qu’il est contre l’Etat d’ISrael, cependant c’est une conviction politique je ne vois pas le rapport avec un « islamogauchisme » que vous fantasmez chez lui. La comparaison avec Ramadan est malvenu tout comme une quelconque relation avec l’Iran, en effet Ramadan a une démarche de « gourou islamiste » alors que Dabashi a plutôt une démarche anthropologique de l’Islam, de plus il a quitté l’Iran avant la révolution islamique.

      Cher Pivoine,

      Je ne crois pas à l’existence de musulman modéré ou de musulman authentique. Chacun dispose de son libre arbitre pour interpréter le Coran, qui n’a jamais eu pour vocation d’être interprété littéralement. D’ailleurs beaucoup de passages sont incompréhensibles si on essaie de les interpréter littéralement.
      Je ne vous rejoins pas sur l’Islam qui serait le jihad, l’oumma, et la charia. L’islam, et plus précisemment être musulman c’est avant tout croire en Dieu et attester que Mohamed est son messager, ensuite il y a les 4 autres piliers qu’on ne va pas rappeler. Mais le jihad, l’oumma et la charia ne sont pas des piliers.

      Le jihad, peut-être interprété comme on veut, mais le sens littéral de ce mot ne veut pas dire guerre sainte, mais effort. Qui signifie concrétement faire les efforts nécessaires et lutter spirituellement pour assumer sa foi.
      L’oumma qui renvoie à l’idée de Nation n’existe plus de nos jours. C’était valable à l’époque du Califat quand tous les musulmans étaient réunis sous une même bannière, mais au 8ème siècle le califat des abbassides s’est scindé, et la nation musulmane n’a plus existé depuis. Ce n’est pas un devoir pour un musulman, cela serait plutôt un devoir pour un Chef musulman qui aurait une volonté de réunir tous les musulmans dans un même califat (par exemple l’Etat islamique serait la seule « entité » qui aurait le devoir de recréer l’oumma vu que se sont les seuls à revendiquer leur souveraineté sur tous les musulmans du monde).
      La charia a été inventé au 9ème siècle. Et correspond plutôt à un ensemble de normes qu’à un texte légiférant sur la vie des musulmans. Les seuls pays qui pratiquent la charia sont des dictatures et l’ont assimilé aux lois.

      Un musulman qui ne respecterait pas le jihad (au sens de guerre sainte), l’oumma et à la charia, resterait musulman. Car être musulman c’est seulement reconnaître l’existence d’un Dieu unique et que Mohamed est son messager.

      Mohamed chef de guerre, oui, ce n’est pas un problème. Si un musulman veut participer à des conflits armés il peut s’engager dans l’armée française si vraiment ça lui tient à coeur. La polygamie n’est pas une pratique inventée par l’Islam, c’était une pratique autochtone des arabes avant l’avènement de l’Islam, et Mohamed l’a juste intégré dans sa religion. Cependant le Coran autorise une telle pratique mais ne l’impose pas ni l’encourage. Ce n’est pas un problème dans la pratique personnelle de sa foi si la loi française l’interdit. Par contre Mohamed pédophile, cela concerne surement Aicha, et cela découle uniquement de la croyance des hadiths sunnites salafistes, qui disent qu’elle avait 9 ans lors du mariage (et plus ou moins 12 ans pour la consommation de celui-ci). Alors qu’une étude historique des faits et de la vie de Mohamed a démontré qu’elle avait au moins 15 ans lors du mariage.
      Bien sûr qu’être chef de guerre polygame et pédophile ce n’est pas acceptable (en France et ailleurs), mais il faut bien sûr restituer ces éléments dans leur contexte, ou vérifier qu’ils sont véridiques.

      Pour répondre à votre souhait de renseignements sur le Chiisme duodécimain. En effet il y a des différences notables de la croyance et de la pratique dans l’Islam par rapport au sunnisme. Et cela serait long et fastidieux de vous l’expliquer.
      Cependant je peux tenter de vous expliquer simplement et succintement les deux différences principales.

      Les chiites contrairement aux sunnites, ne suivent pratiquement pas les hadiths, car ceux-ci sont apparus bien plus tard après la mort du prophète et ne sont donc pas vérifiables. Ainsi les hadiths qui sont suivis et étudiés sont faits avec beaucoup de recul. Tandis que les sunnites ont tendance à admettre la véracité de tous les hadiths selon un ordre de fiabilité.
      Et aussi contrairement aux écoles de pensées sunnites qui prennent pour acquis les affirmations passées de savants anciens, les chiites duodécimains à travers leur clergé étudient et remettent en question les affirmations qu’ont eu leurs prédécesseurs. C’est comparable au catholicisme où le Pape et les cardinaux l’influençant, peuvent émettre des positions différentes sur leurs prédécesseurs.
      Tandis que les pensées des écoles sunnites sont assez figées dans le temps.

      La taqiya pour les chiites est uniquement défensive, et était principalement pratiqué à partir du 6ème imam pour éviter d’être perséctuté. Cela n’est pas utilisable maintenant, à part peut-être en Arabie Saoudite ou au Bahrein où le pouvoir se méfie grandement des chiites.

      Par contre dire que les intégristes musulmans suivraient à la lettre le Coran, et que les conquistadors Chrétiens agissaient à l’encontre de la Bible et des Evangiles, c’est faux.
      Le Coran énonce « Combattez selon la volonté de Dieu ceux qui vous combattent, mais n’agressez point. Dieu n’aime pas les agresseurs. »
      Dans l’histoire, les intégristes musulmans agissaient tout comme les intégristes chrétiens, à l’encontre de leurs préceptes réligieux.
      Maintenant, que le prophète lui-même n’ait pas suivi le message que lui a transmit Dieu (puisqu’il a lui-même fait la guerre), c’est juste une incohérence de plus dans le volet des religions. Mais il est vrai que Jésus n’a pas lui même fait la guerre, j’en conviens que le Christianisme est bien moins paradoxale que l’Islam sur ce point.

    • Et rappelons que toutes les frontières de l’islam sont sanglantes.

    • @These
      J’étais à Dakar lors des évènements de Charlie Hebdo. Nous sommes restés cloîtrés à l’intérieur. Les manifestations étaient violentes, pas du tout bon enfant, et ils ont brûlé plusieurs églises et attaqué des populations autochtones chrétiennes.
      Je rejette totalement toute thèse sur un islam sénégalais pacifique, tolérant et bienveillant.

    • @These

      Et citer le Pakistan comme une dar-as-islam compatible avec les valeurs de l’Occident est vivre sur la lune.

      Déjà, on se demande si le Pakistan ne va pas s’engager dans une guerre nucléaire avec son amour de toujours, l’Inde.

      Rappelons que le Pakistan est un État islamique créé pour les musulmans des Indes. Que le mot Pakistan signifie «pays des purs» (donc, message «subliminal»: nous, nous sommes impurs).

      Ensuite, Aide à l’Église en Détresse (AED), organisation catholique internationale, liée au Saint-Siège, fondée en 1947 par le père néerlandais Werenfried van Straaten, pour venir en aide à l’Église derrière le «rideau de fer», étend désormais son action à tous les pays où les chrétiens sont menacés. Dans son rapport 2010 (publié en novembre 2010; 500 pages contenant 194 fiches de pays), on trouve en tête de liste la Corée du Nord, la Chine, l’Inde, le Pakistan, l’Arabie saoudite, l’Irak, le Soudan et Cuba.

      En Saoudie, en Mauritanie, en Iran, comme au Pakistan, le «blasphème», «l’apostasie» ou le «prosélytisme» sont passibles de la peine de mort.

      Rappelons aussi la mémoire de Shahbaz Bhatti, ex-ministre chrétien pakistanais mort pour avoir dénoncé la loi sur la blasphème.

      Rappelons aussi la mémoire de Asia Bibi (condamnée en vertu de la loi anti-blasphème).

      550 chiites ont été tués au Pakistan rien que durant l’année 2013 (les chiites sont des «apostats» ou des «polythéistes», n’est-ce pas).

      Et malheureusement, ces fameux pakistanais bons teints remplissent les faits divers:

      Pakistan : confirmation de la condamnation à mort d’Asia Bibi, une chrétienne accusée de blasphème envers Mahomet
      http://www.fdesouche.com/529029-pakistan-confirmation-de-la-condamnation-a-mort-dasia-bibi-une-chretienne-accusee-de-blaspheme-envers-mahomet

      Qandeel Baloch, la jeune fille qui provoquait le Pakistan
      On la comparait à Kim Kardashian. La jeune femme qui se mettait en scène sur les réseaux sociaux a été étranglée par son frère. Un crime d' »honneur ».
      http://www.lepoint.fr/monde/qandeel-baloch-la-jeune-fille-qui-bousculait-le-pakistan-17-07-2016-2055000_24.php

      Le Pakistan menace de bloquer les réseaux sociaux contre le blasphème
      http://www.lepoint.fr/monde/le-pakistan-menace-de-bloquer-les-reseaux-sociaux-contre-le-blaspheme-09-03-2017-2110536_24.php
      (Cela dit, cela est la même chose que le combat actuel contre les «fake news» chez nous…)

      Au Pakistan, un mausolée à la gloire d’un assassin
      http://www.lepoint.fr/video/au-pakistan-un-mausolee-a-la-gloire-d-un-assassin-27-02-2017-2107925_738.php

      Pakistani woman dies in fake exorcism after being brutally tortured by ‘healers’
      https://www.rt.com/news/376864-woman-killed-pakistan-exorcism/

      Pakistan : des religieux jugent la protection des femmes contraire à l’islam
      http://www.fdesouche.com/706629-pakistan-des-religieux-jugent-la-protection-des-femmes-contraire-lislam
      (Elles sont où toutes ces féministes intolérantes dans ces cas-là? Ah oui, selon Christine Lagarde, le roi Abdallah est un grand défenseur des femmes…)

      Pakistan : 100.000 partisans aux funérailles d’un islamiste exécuté
      http://www.fdesouche.com/705203-pakistan-100-000-partisans-aux-funerailles-dun-islamiste-execute

      Pakistan : La municipalité d’Islamabad coupe l’eau aux chrétiens
      http://www.fdesouche.com/684431-pakistan-la-municipalite-dislamabad-coupe-leau-aux-chretiens

      Tribunaux et Chrétiens à nouveau visés par des terroristes au Pakistan
      http://www.fdesouche.com/761765-tribunaux-et-chretiens-nouveau-vises-par-des-terroristes-au-pakistan

      Pakistan : 42 chrétiens condamnés pour « terrorisme »
      http://www.fdesouche.com/826619-pakistan-42-chretiens-condamnes-pour-terrorisme

      Pakistan : Les chrétiens de plus en plus menacés
      http://www.fdesouche.com/586231-pakistan-les-chretiens-de-plus-en-plus-menaces

      Pakistan : double attentat dans un quartier chrétien de Lahore, 14 morts et 70 blessés
      http://www.fdesouche.com/576051-pakistan-double-attentat-dans-un-quartier-chretien-de-lahore-14-morts-et-70-blesses

      Pakistan : une foule enragée tue et brûle un couple chrétien accusé de blasphème
      http://www.fdesouche.com/535001-pakistan-foule-enragee-tue-brule-couple-chretien-accuse-blaspheme

      Beylau – Pakistan : tuer des chrétiens, ce n’est pas si grave…
      L’attentat qui a fait 72 morts dans un parc de Lahore visait explicitement des chrétiens, pourtant pas bien nombreux, en plein dimanche de Pâques.
      http://www.lepoint.fr/monde/ou-va-le-monde-pierre-beylau/beylau-pakistan-tuer-des-chretiens-ce-n-est-pas-si-grave-29-03-2016-2028551_231.php

      Pakistan : Une fillette de 12 ans victime d’un viol collectif parce qu’elle est chrétienne
      http://www.fdesouche.com/500065-pakistan-une-fillette-de-12-ans-victime-dun-viol-collectif-parce-quelle-est-chretienne

      Allemagne : un Pakistanais avoue avoir assassiné sa fille qui voulait se marier
      http://www.fdesouche.com/559083-allemagne-pakistanais-avoue-avoir-assassine-fille-voulait-se-marier

      Pakistani policeman slaps female journalist and assaults cameraman in public
      A shocking video has emerged of a policeman violently slapping a female journalist during a scuffle at a government office in Karachi.
      https://www.rt.com/viral/363701-pakistan-journalist-slapped-video/

      British girl forced at gunpoint to marry Pakistani cousin, raped daily for 3 yrs
      A 15-year-old British teen claimed she was forced to marry her cousin at gunpoint in Pakistan during a family trip – and ended up being raped every day by her new husband.
      https://www.rt.com/uk/356168-girl-forced-marriage-gunpoint-raped/

      Écosse : Un député d’origine pakistanaise prête serment dans sa langue d’origine
      http://www.fdesouche.com/733123-ecosse-un-depute-dorigine-pakistanaise-prete-serment-dans-sa-langue-dorigine
      (Belle intégration…)

      Rome : un Pakistanais tabasse et tente de violer une touriste dans un restaurant
      http://www.fdesouche.com/693247-rome-un-pakistanais-tabasse-et-tente-de-violer-une-touriste-dans-un-restaurant

      Florence : agression sexuelle d’une femme de 29 ans par un pakistanais
      http://www.fdesouche.com/689595-florence-agression-sexuelle-dune-femme-de-29-ans-par-un-pakistanais

      Viols en Grande-Bretagne par des Pakistanais : Une fille a eu sa langue clouée à une table…
      http://www.fdesouche.com/768127-viols-en-grande-bretagne-par-des-pakistanais-une-fille-eu-sa-langue-clouee-une-table

      Grande-Bretagne : la justice autorise la révocation de la citoyenneté britannique d’un gang de violeurs d’origine pakistanaise
      http://www.fdesouche.com/821347-grande-bretagne-la-justice-autorise-la-revocation-de-la-citoyennete-britannique-dun-gang-de-violeurs-dorigine-pakistanaise

      Berlin (Allemagne). Un migrant pakistanais jugé pour viol et agressions sexuelles : « il est difficile d’avoir une petite amie quand vous êtes un réfugié »
      http://www.fdesouche.com/803649-berlin-allemagne-un-migrant-pakistanais-juge-pour-viol-et-agressions-sexuelles-il-est-difficile-davoir-une-petite-ami-quand-vous-etes-un-refugie

      Italie : viol d’une jeune femme par trois demandeurs d’asile pakistanais
      http://www.fdesouche.com/777681-italie-viol-dune-jeune-femme-par-trois-demandeurs-dasile-pakistanais

      Scandale pédophile en Angleterre : une fille blanche de 13 ans violée par 14 pakistanais
      http://www.fdesouche.com/667877-nouveau-scandale-pedophile-en-angleterre-une-fille-blanche-de-13-ans-violee-par-14-pakistanais

      Mariage : une femme lapidée en Afghanistan, une autre brûlée vive au Pakistan
      http://www.fdesouche.com/664873-mariage-une-femme-lapidee-en-afghanistan-une-autre-brulee-vive-au-pakistan

      Réseau pédophile pakistanais à Londres : une écolière violée par 60 hommes
      http://www.fdesouche.com/599565-reseau-pedophile-pakistanais-londres-une-ecoliere-violee-par-60-hommes

      Un nouveau rapport fait état d’un « nombre démesuré » d’hommes pakistanais violeurs d’enfants à Birmingham
      http://www.fdesouche.com/578063-un-nouveau-rapport-fait-etat-dun-nombre-demesure-dhommes-pakistanais-violeurs-denfants-birmingham

      Réseau pédophile pakistanais d’Oxford : « Les victimes sont toutes blanches et européennes ». Màj : 373 enfants concernés
      http://www.fdesouche.com/372771-oxford-reseau-pedophiles-pakistanais-les-victimes-sont-toutes-blanches-et-europeennes

      Rotherham : Elle révèle le scandale, elle est envoyée en « stage de sensibilisation à la diversité » pour avoir affirmé que la plupart des agresseurs étaient pakistanais (rediff)
      http://www.fdesouche.com/558771-femme-denonce-les-viols-commis-rotherham-envoyee-en-stage-sensibilisation-diversite-avoir-affirme-plupart-agresseurs-etaient-pakistanais

      ETC. (hélas)

       

      D’ailleurs, quand j’habitais en colocation à Aubervilliers, ces messieurs bons teints exhibaient leurs parties génitales (en pleine rue!) à mes colocataires de sexe féminin…

      West is the best?

       

      Et là où je rejoins CyrusII est que les perses sont un ilôt chiite dans un océan sunnite, peu tolérant, qui les assimile à des apostats ou des polythéistes, et qui lancent des fatwas contre eux… (Notons que la Perse contient aussi des juifs, des zoroastriens, des manichéens et des chrétiens [nestoriens si mes souvenirs sont bons?]…!)
      Mon avis est que je pense que la bombe nucléaire perse est avant tout tournée contre les dar-al-islam sunnites (Saoudie, Turquie, Pakistan).

      Si Poutine se présente comme protecteur des chrétiens dans le monde, la Perse a tout intérêt à se présenter comme protecteur des chiites à travers le monde.

    • Cher CyrusII,

      Mille mercis pour votre réponse, éclairage dont nous avons grand besoin.

      En revanche, ce que je ne comprends pas, c’est la raison pour laquelle vous vous identifiez avec les sunnites?

      De ma compréhension, les sunnites haïssent tout ce qui n’est pas sunnite, et les chiites en particulier.

      De mon point de vue, vous avez tout intérêt à vous «marketer» comme ce que vous êtes, c’est-à-dire non-sunnite, comme chiite, avec une authentique différence. Et à expliquer ces différences. Je pense que c’est dans l’intérêt de tout le monde. Séparer le bon grain de l’ivraie.

      Et ce n’est pas moi qui vais vous apprendre que l’Iran a grand besoin d’une dé-diabolisation.

      Un de vos malheurs est de posséder du pétrole ce qui fait que vous êtes sur la cible de la classe dirigeante américaine. Source de biens de vos ennuis historiques (histoire de l’Anglo-Persian Oil Company [AIOC], dont seuls 8% des profits nets allaient directement au gouvernement iranien, sa nationalisation le 28 avril 1951 par Mohamed Mossadegh, d’où le renversement de Mossadegh en 1953 par la CIA dans l’opération AJAX, d’où le Shah d’Iran jusqu’en 1979). Et face à cette classe dirigeante américaine, vous avez besoin d’alliés. Ce qui fait que je comprends très bien votre rapprochement avec la Russie et la Chine, et que le fait que vous commercez votre pétrole en euros (Quel pourcentage en euros? Quel pourcentage en usd?).
      Mais il est probable que la Russie et la Chine ne suffiront pas si l’OTAN décide de «libérer» l’Iran…
      Rappelons que dans le numéro de janvier/février 2012 de “Foreign Affairs” publiait l’article «Time to attack Iran».

      > «Par exemple, l’Indonésie l’Arabie Saoudite, l’Iran ou le Bengladesh ont un faible nombre de migrants en direction de nos pays, notamment parce que se sont des pays stables ou non-francophones.»

      Tout d’abord, rappelons que la migration est organisée par nos élites mondialistes. Qu’il y a même des «ONG/NGO» qui vont les chercher…

      «NGOs are smuggling immigrants into Europe on an industrial scale»
      http://www.zerohedge.com/news/2016-12-04/something-strange-taking-place-mediterranean

      Alors oui pour l’Iran.
      Et pour l’Iran, j’ai même envie de rajouter:
      «Deux singes en hiver – Iran, premier contact»
      http://www.deuxsingesenhiver.com/2015/10/10/iran-premier-contact/

      Et, non, l’Arabie Saoudite a un faible nombre de migrants car l’Arabie Saoudite est une prison. Il est interdit d’y entrer ou d’en sortir. Même pour les membres de la famille royale (pour en avoir rencontré un personnellement).

      Vous ne devriez vraiment pas vous mélangez avec ces gens-là. Vous vous causez du tort.

      Quant au Bangladesh… Le sous-développement du Bangladesh est sans comparaison me semble-t-il.
      Et ils ont des problèmes avec leurs voisins, le pacifique Paskistan et l’Inde.
      Et si on cite le Bangladesh, on pourrait citer le Bhutan, le Népal, le Laos, la Birmanie, la Mongolie…
      Cela dit, ma connaissance du Bangladesh est quasi-nulle. Je suis à l’écoute d’un topo économico-socio-politique du Bangladesh (la monnaie du Bangladesh est-elle «pegged» à l’USD ou à celle de l’Inde?).

      > «Erdogan sait très bien que sa légitimité est fragile, et joue du « Ghayrat », qui est un sentiment intraduisible en Français qui renvoie à une fierté exacerbé.»

      Merci beaucoup. Je ne connaissais pas.

      > «le Coran, qui n’a jamais eu pour vocation d’être interprété littéralement.»

      Je ne vous rejoins pas sur ce point.

      Hélas, cela s’appelle le sunnisme.

      Et c’est que ce que firent les hommes du Bataclan: appliquer le coran à la lettre. Et l’histoire montre que le sunnisme a une poussée de djihadisme tous les siècles (le temps de renouveler les populations masculines?).

      Rappelons aussi que la bibliothèque d’Alexandrie fut réduite en cendres lors de la conquête arabe en 641 selon les mots du Calife Omar: «Si des livres énoncent les mêmes vérités que Alcoran, ils sont superflus; si des livres énoncent des vérités contraire à Alcoran, ils sont mauvais et il faut les détruire.» (de mémoire).

      Rappelons que les quatre écoles de théologie du sunnisme sont:
      – le hanbalisme (source du wahhabisme, doctrine de pays de la liberté que l’Arabie Saoudite),
      – le hanafisme,
      – le shaféisme, et
      – le malikisme.

      Et toutes prônent une lecture littérale du coran (d’ailleurs, leurs différences ne me sont pas claires).

      Et l’effort d’interprétation des textes sacrés est l’«ijtihâd» (≠ du djihad).
      Et les portes de l’ijtihad ont été «fermées» (toute exégèse est interdite), depuis le Xe siècle (par Al-Ghazali).

      La seule école théologique potable du sunnisme fut le mutazilisme (doctrine des Abassides), qui a été considérée haram.

      > «Le jihad, peut-être interprété comme on veut, mais le sens littéral de ce mot ne veut pas dire guerre sainte, mais effort. Qui signifie concrétement faire les efforts nécessaires et lutter spirituellement pour assumer sa foi.»

      Cf. ci-dessus.

      Cela est peut-être vrai pour le chiisme duodécimain, mais clairement pas pour le sunnisme.

      Rappelons que, en 1968, eut lieu à Al Azhar (la grande université de théologie du sunnisme) un colloque consacré au djihad (“Fourth Conference of the Academy of Islamic Research”), qui fut conclu ainsi: «Le djihad ne terminera jamais, il durera jusqu’au jour de la Résurrection, quand ses buts seront atteints (…). En conséquence, les non-musulmans doivent venir à l’islam soit de leur plein gré, soit par la force. La guerre est à la base des relations entre les Musulmans et leurs adversaires».

      …………
      Seriously…………

      Cela vaut pour les autres remarques que vous faites (l’oumma et la charia). Je prends intégralement vos remarques en tant que part du chiisme duodécimain; mais certainement pas en tant que part du sunnisme.

      > «être musulman c’est seulement reconnaître l’existence d’un Dieu unique et que Mohamed est son messager»

      Cela me paraît fort léger. Le contenu du message est crucial.

      > «le Pape et les cardinaux l’influençant, peuvent émettre des positions différentes sur leurs prédécesseurs.»

      D’ailleurs le pape actuel est païen… Mais c’est une autre histoire.

      > «Dieu n’aime pas les agresseurs.»

      Voilà qui me plaît.

      > «le prophète lui-même n’ait pas suivi le message que lui a transmit Dieu (puisqu’il a lui-même fait la guerre), c’est juste une incohérence de plus dans le volet des religions»

      Pour ce que j’en sais, pas tout à fait.
      J’avais cru comprendre qu’il faudrait réordonner les sourates selon leur date et non selon leur longueur (ce qui est le cas actuel).
      Et alors on s’aperçoit que le contenu des sourates change en 622, date de l’expulsion de la Mecque de Mahomet. Avant 622, le coran prône une religion de paix; après 622, le coran prône une religion de conquête.

      Et, lors d’une incohérence dans le coran entre deux sourates, la tradition juridique sunnite donne raison à la sourate la plus récente. (En cohérence, le sunnisme est une religion de conquête.)

       

      In fine, de mon point de vue, vous devriez dire qui vous êtes. Expliquer qui vous êtes. Dire que le chiisme duodécimain n’est pas le sunnisme. Ne vous mélangez pas avec ces gens-là. Vous faites leur jeu. Vous devriez affirmer qui vous êtes, votre identité.

      Avez-vous l’équivalent d’un Saint Thomas d’Aquin dans le chiisme duodécimain?

    • Je suis d’origine iranienne mais je suis avant tout français, je suis né et j’ai grandi ici, je n’ai qu’une attache culturelle iranienne, et je suis personnellement athée. Je me suis juste intéressé pour les religions par curiosité.

  10. Une hausse des actions qui peut rappeler celle du marché pendant l’invasion allemande de 1940

    monnaie fondante
    hausse de misère
    tx pendant les guerres à 0

    je pense franchement que c’est fort de café, difficile de shorter, mais tout devra se normaliser.

    Répondre
    • sinon la Chine…deval deval

    • Ecoutez, Cyrus, vous semblez être d’origine iranienne, donc on vous concédera que certains Iraniens, dont vous, peuvent ne pas se servir de l’islam comme d’une arme offensive à l’encontre de la France. C’est bien. Vous êtes un bon garçon.

      Et alors ? Qu’est-ce que cela change ? Quel est le bon sang de bonsoir de rapport avec la nécessité de mettre fin à l’immigration de masse, toute l’immigration de masse, et plus encore en provenance des pays musulmans, tous les pays musulmans ?

      Concernant votre ahurissante affirmation selon laquelle les immigrés turcs ne représenteraient pas un danger pour la sûreté nationale, je vous renvoie aux déclaration d’Erdogan, selon lesquelles l’Allemagne serait « nazie » parce qu’elle refuse qu’il vienne faire de l’agitation politique chez elle, en dirigeant des meetings massifs de ses compatriotes émigrés dans le cadre de son plébiscite en cours.

      Ou bien aux déclarations du ministre des Affaires étrangères de Turquie, haranguant la foule turque du balcon de son ambassade en Allemagne, insultant le pays hôte et affirmant qu’il n’a pas à donner des leçons de démocratie à la Turquie.

      Cela venant après d’innombrables meetings électoraux de ce genre, organisés par Erdogan à travers l’Europe au cours des années passées, où il a bien insisté sur la nécessité pour les Turcs de ne pas s’intégrer au sein des pays où ils ont émigré.

      Je passe sur les menaces ouvertes (d’ailleurs déjà suivies d’effet) de noyer l’Europe sous une vague d’immigrés illégaux, si jamais nous ne cédions pas aux caprices du dictateur musulman qui se rêve en chef d’un nouveau califat.

      Quant à l’Iran, il ne manque pas d’exemples de ses menées terroristes à l’étanger, ni de djihadistes politiques iraniens exerçant leurs activités subversives en Occident. Voyez, par exemple, le « professeur » Hamid Dabashi de l’université Columbia de New York, qui utilise sa chaire pour subvertir la société occidentale qui l’accueille et répandre impunément sa propagande islamo-gauchiste. Exactement comme Tariq Ramadan à Genève et Paris.

    • Bonjour Robert,
      Pourriez-vous sourcer vos dires sur Hamid Dabashi (que, certes, je ne connais pas)?
      Merci à vous.

    • Merci Robert.

      Cette personne est effectivement un sévère judéophobe partisan de la solution finale à leur égard… Ce qui ne nous change pas de nos banlieues (maladie de l’âme qui, hélas, ne prolifère pas que les banlieues…).

      http://www.fdesouche.com/788421-dans-les-manuels-pour-la-securite-de-la-communaute-juive-ne-cache-pas-le-profil-des-agresseurs

      (Ce qui ne nous change guère non plus d’une russophobie partisane d’une solution finale à l’égard du peuple russe – mais ce n’est pas le sujet.)

      Hélas, la haine envers les judéens est commune – le profil ce monsieur décrit par cette page n’est pas, malheureusement, rare.

      Pour en revenir au sujet initial, rien dans ce texte qui permette de le comparer à Tariq Ramadan (id est, un djihadiste actif).

       

      Par ailleurs, sa religion n’est pas indiquée, ou celle de sa famille (sunnite ou chiite?). Il est dit qu’il est irakien, mais il peut être sunnite ou chiite (voire chrétien… certain étant malheureusement atteint de cette maladie). En consultant la page wikipedia dédiée à ce monsieur, l’information n’est pas indiquée non plus. En revanche, il est dit que il est né en Iran…??
      https://en.wikipedia.org/wiki/Hamid_Dabashi

    • @ Cyrus

      Eh bien je crois que c’est parfaitement clair. Malgré toutes vos protestations d’athéisme, d’iranité et je ne sais quoi encore, vous êtes un propagandiste islamique finasseur de la plus belle espèce.

      L’Iran n’est pas terroriste, oui bon d’accord sauf contre les Juifs mais là c’est normal, et puis c’est normal de pratiquer le terrorisme contre ses voisins lorqu’on est isolé (par exemple, la Suisse procède régulièrement à des attentats terroristes en France et en Allemagne).

      Les Turcs violent nos femmes et noient l’Europe sous un flot d’immigrés illégaux, mais il faut les comprendre, ce sont des gens fiers, et d’ailleurs ce n’est pas du patriotisme ni du nationalisme : c’est un sentiment de fierté uniquement ethnique (les Européens, eux, n’ont visiblement pas le droit à la fierté, ni patriotique, ni nationaliste, ni ethnique, et religieuse n’en parlons pas).

      Les musulmans de certains pays n’émigrent pas en France, donc il est faux de dire que toute immigration musulmane est dangereuse pour la France.

      J’arrête là, votre défroque d’iranien libéral ne trompe personne, et franchement pour le pipeau islamique et immigrationniste vous êtes très, très en dessous de Tariq Ramadan.

    • @Robert

      Votre démagogie dépasse l’entendement. Vous devriez donner des cours à nos politiques.

      « L’Iran n’est pas terroriste, oui bon d’accord sauf contre les Juifs mais là c’est normal »
      Là c’est vous qui donnez un sens à mes propos que je n’ai pas tenu. Je n’ai pas dit que c’était normal de s’attaquer à Israël, et encore moins aux Juifs. J’ai parlé d’animosité réciproque entre deux Nations.

      « c’est normal de pratiquer le terrorisme contre ses voisins lorqu’on est isolé (par exemple, la Suisse procède régulièrement à des attentats terroristes en France et en Allemagne) ».
      Jusqu’à preuve du contraire, la France et l’Allemagne n’ont pas soutenu un agresseur, ni agressé la Suisse.
      En revanche les pays du Golfe ont bien soutenu Saddam durant la guerre Iran-Irak. Et pour votre information, Israël a « aidé » l’Iran durant cette guerre, alors qui est l’ennemi de qui ? Vous qui voyez de l’anti-sémitisme primaire partout et ne comprenez rien aux dessous de la géopolitique. Et deuxième information, en Iran existe la plus grande communauté Juive du moyen-orient (Israël exclu).

      « Les Turcs violent nos femmes et noient l’Europe sous un flot d’immigrés illégaux, mais il faut les comprendre, ce sont des gens fiers, et d’ailleurs ce n’est pas du patriotisme ni du nationalisme : c’est un sentiment de fierté uniquement ethnique (les Européens, eux, n’ont visiblement pas le droit à la fierté, ni patriotique, ni nationaliste, ni ethnique, et religieuse n’en parlons pas). »
      Vous comprenez le français ou il faut que je vous parle en Mandarin ?
      Merci de me dire à quel moment j’ai dit qu’il fallait « les comprendre » ou bien justifier leurs politiques ? J’ai tenté de vous expliquer comment marche la rhétorique de Erdogan étant donné que vous vous offusquez de ses manœuvres politiques en Allemagne. Je n’ai pas dit que les Européens n’ont pas le droit à la fierté.

      « Les musulmans de certains pays n’émigrent pas en France, donc il est faux de dire que toute immigration musulmane est dangereuse pour la France. »
      C’était ma réponse à votre propos concernant « l’immigration de tous les pays musulmans ». Je vous ai montré par A + B que non, cela ne concernait pas TOUS les pays musulmans.

      « Eh bien je crois que c’est parfaitement clair. Malgré toutes vos protestations d’athéisme, d’iranité et je ne sais quoi encore, vous êtes un propagandiste islamique finasseur de la plus belle espèce. »
      Oui je suis athée, cela vous pose un problème ? Premièrement « iranité » n’a aucun sens, car être iranien c’est une nationalité et la population iranienne est composée de plus d’une dizaine d’ethnies différentes, ce qui fait autant de divergence culturelles. Non je ne suis pas iranien, je ne suis pas né là-bas, je n’ai pas grandi là-bas, je n’ai pas non plus la citoyenneté, je n’ai pas non plus dans ma vie de tous les jours une quelconque caractéristique « d’iranité » (à part peut-être d’avoir un physique propre à la région). Je connais juste extrêmement bien mes racines, et au risque de vous décevoir je n’ai aucune affection particulière envers l’Islam pour en être le « propagandiste finasseur » que vous fantasmez tant. Je connais aussi bien en substance l’Islam (certes j’ai plus de connaissances sur le chiisme que le sunnisme), le Judaïsme et le Christianisme (et aussi le Zoroastrisme).

      « J’arrête là, votre défroque d’iranien libéral ne trompe personne, et franchement pour le pipeau islamique et immigrationniste vous êtes très, très en dessous de Tariq Ramadan. »
      Vous pouvez effectivement vous arrêtez là, votre malhonnêteté intellectuelle est affligeante.
      « Votre défroque d’iranien libéral », libéral oui peut-être, mais défroque d’iranien, en plus de ne pas être un croyant je suis français. De plus je suis partisan du « à Rome fait comme les Romains », et par extension en France fait comme les français. Alors vos accusations de propagandiste islamique vous pouvez les gardez pour vous.

      Mon pipeau était centré sur le débat de la place de l’Islam en France (et plus particulièrement la relation des Maghrébins avec la France), et au contraire d’avec vous, j’ai eu un échange fort intéressant avec ce cher Pivoine ainsi que des réponses constructives que j’attendais de la part de Agree_to_disagree et these.
      Vous avez tourné le sujet autour de mon « iranité », sur l’immigration de masse, et même sur ces chers Dabashi et Ramadan, qui en plus de n’avoir aucun rapport avec ce que j’avais dit, ne sont même pas français ou maghrébins (et donc n’ont aucun rapport avec la place de l’Islam en France).

      De plus échanger avec vous n’a aucun intérêt intellectuel, vous restez cloitré dans vos propres conclusions et sur votre vision du monde sans même prendre la peine de comprendre mes propos.

  11. Oui entre soi! Vous dites parfaitement ce qu’ils veulent. Ils font ce que Mitterrand a fait: tout pour le pouvoir. Il a commencé tôt en tant que rédacteur du journal du colonel Laroque en février 34, demandeur de la francisque en janvier 1943, il l’oublie car Stalingrad est tombé entre temps etc… jusqu’à l’observatoire. Tout pour le pouvoir. C’est bien la même famille de bonobo. Quand les bras sont cassés par le crétinisme constitutionnel de la fonctionnarisation de la politique, l’inculture crasse, le mensonge systématique comme stratégie électorale, des faux diplômes en pagaille et en plus l’indécision faussement blagueuse sauf le maniement de la calomnie, le navire coule! Il y a des points constitutionnels à revoir pour éviter ces clowns au pouvoir puis qu’étrangers à leur propre pays et à ses mots.

    Répondre
    • @ Pivoine

      « Cette personne est effectivement un sévère judéophobe partisan de la solution finale à leur égard… Ce qui ne nous change guère non plus d’une russophobie partisane d’une solution finale à l’égard du peuple russe – mais ce n’est pas le sujet. »

      Mais si, parlons-en, au contraire. Vous délirez complètement sur ce point. Citez-moi un seul « russophobe », à travers le monde, qui soit « partisan d’une solution finale à l’égard du peuple russe ». A l’exception de Vladimir Poutine, qui éradique son propre peuple en le privant de soins médicaux au profit de son budget militaire, je ne vois pas.

  12. Pour abonder dans votre sens, celui de la fin du verrou des élites, je m’interroge sur le sens de ce qui s’est passé dimanche au Trocadéro.
    Devant l’affluence des militants, le cours de la campagne a changé, les généraux déserteurs rentrent au bercail la queue entre les jambes et les médias, toujours courageux, ont changés de ton. Le changement dans l’atmosphère est palpable.
    Il reste à savoir si c’est un feu de paille où si dimanche, la France s’est choisi un roi.

    Répondre
    • Oui et non, il y a le 2e aspect celui des medias, aux ordres, nul doute que cela va beaucoup se calmer car l’objectif des « medias » a été atteint : discriditer. Ceci avec la complicité des juges et du Syndicat de la Magistrature. Cela va totalement se calmer, principalement : pour garder un représentant de la « droite » apparaissant modéré = sorte de 2e munition si le Macron n’arrivait pas à suffisamment percer, face à Marine le Pen pour refaire le coup classique du vu et déjà vu depuis 40 ans : du tous contre le patriotisme. C’est en effet : la dernière chance si nous conservons le même sac de bras cassés au pouvoir depuis 50 ans. C’est en effet également la dernière chance de savoir ce que vaut vraiment les Le pen.

    • Oui et il serait peut être bien utile que notre héros CG contribue à sa victoire totale..
      Merci à Pivoine impressionnant dans son savoir

  13. La question que je me pose est pourquoi ? pourquoi des élites comme un pierre bergé ou macron françaises veulent à ce point la mort des français d’origine ?

    La France dans le monde est le seul pays où des élites française d’origine détestent au plus hauts point les leur, je ne vois pas d’autre pays, il n’y a qu’en France que l’on voit ça.

    Je pense personnellement que le français d’origine à un véritable problème psychologique qui l’auto-détruit. Il passe son temps à critiquer, se moquer, moraliser, puis ensuite comme pour se faire pardonner à se laisser faire (pour ne pas être grossier)

    Répondre
    • Bonsoir, Ils ne veulent pas la mort des français d’origine. Ils veulent s’approprier le pays entre soi, c’est « tout ».

    • Sous couvert de laicite, tolerance, liberte de culte et autres niaiseries, et par son systeme de subventions, la gauche encourage la natalite chez les musulmans et les laisse appliquer leur charia sexiste et homophobe dans leurs quartiers devenus des forteresses (j’ai grandi pres d’Argenteuil). Pour le reste de la societe c’est exactement l’inverse, l’homosexualite est normalisee, les transgenres encourages a s’emanciper, parfois des l’ecole primaire (ce n’est pas une blague, l’Ecosse pro-UE vient d’inaugurer des toilettes unisexes a l’ecole primaire sur le modele de la Suede).

      Tout ca me semble parfaitement s’accorder avec la vision d’etat providence ou une large partie de la population vit dans l’assistanat permanent, les forcant a re-voter perpetuellement pour la gauche tels des patients commateux qui ne peuvent pas couper leur perfusion. L’esprit d’entreprise, outil d’emancipation du chomage de masse, est mort, seul les gros groupes survivent car eux et la classe politique sont interdependants. Ils emploient la partie de la population qui n’a pas encore pu etre convertie en fonctionnaires et allocataires. Encore qu’avec la desindustrialisation vers les pays asiatiques, on y tend. Dans nos PME un peu de savoir-faire se perd avec chaque depart a la retraite, pendant que dans nos universites on encourage la venue des etudiants asiatiques, qui ensuite repartent chez eux avec ce savoir faire qui leur permettra de produire et nous vendre ce que nous ne savons plus fabriquer. Les chinois ont le droit de proteger leur marche, mais nous nous devons accepter la concurrence du monde entier au nom d’une ideologie progressiste de mondialisation totalement fabriquee.

      Tout est donc fait pour nous maintenir dans un etat de consommateurs passifs (on achete des produits fabriques ailleurs) et addictes a l’etat (allocations). Le remplacement de la population par d’autres groupes ethniques n’est qu’un moyen de faciliter le processus de reduction a l’etat vegetatif.

    • Vouloir se l’approprier uniquement me parait simpliste, à quoi bon vouloir s’approprier quelque chose en tuant sa valeur actuelle et surtout future (effondrement économie/infrastructure, violences/guerre civile etc ..), si le français d’origine disparaît que vaudra la France ? Peu être plus selon les élites françaises qui veulent se l’approprier … ?

      Je penses que le français d’origine a un complexe psychologique lourd, il ne sait être bon qu’en période d’expansion, de guerre et d’après guerre (si il y survit). Qu’il en soit content car il y va tout droit … Zemmour n’avait t’il pas sorti un livre intitulé « le suicide français » ?

  14. « Les deux livres phare du « Camp du bien »… le livre « Histoire Mondiale de la France ».

    De même, aux Etats-Unis, le livre de référence sur l’histoire américaine dans les écoles, « A People’s History of the United States », best-seller vendu à des millions d’exemplaires, est un manuel de propagande marxiste et anti-américaine.

    Son auteur, Howard Zinn, fut d’ailleurs un authentique adhérent encarté du parti communiste américain. Cela le place beaucoup plus loin sur l’échelle de l’extrémisme que ne le serait un professeur d’université français ayant appartenu au parti communiste, puisque, chez nous, c’est carrément une marque de respectabilité pour ne pas dire d’embourgeoisement.

    Répondre
  15. Honnêtement Monsieur Netter je ne trouve rien à redire … tout y est , clair, net et précis.
    L’intégration est un échec voulu par les mêmes personnes qui n’ont que ce mot à la bouche depuis des décennies.

    Répondre

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *