Jean-Jacques Netter

image_pdf
Le domino italien risque de vaciller
Nov30

Le domino italien risque de vaciller

La France a désormais un candidat à l’élection présidentielle, François Fillon,  qui représentera l’année prochaine, la droite et le centre.  Entreprendre un virage économique libéral ou céder aux sirènes du populisme, les électeurs de la primaire ont choisi. Seul M Bayrou se pose encore des questions, lui qui avait appelé à voter pour François Hollande et plus récemment pour Alain Juppé.François Fillon a bien compris qu’il fallait...

En savoir plus
Si la droite se décidait enfin à jouer la vraie carte libérale
Nov23

Si la droite se décidait enfin à jouer la vraie carte libérale

Depuis des décennies le mode de pensée de la classe politique est marqué par le jacobinisme et le colbertisme. Ce dernier permet de développer  « l’Etat spectacle » et « l’Etat guichet ». Cela produit en permanence des effets d’annonce qui privilégient le court terme électoral par rapport à la stratégie. Le résultat est qu’il n’y plus aucune  cohérence de l’action publique.Cela empêche aussi de procéder à toutes les réformes...

En savoir plus
Après l’Amérique, le vent de révolte contre les élites va se poursuivre
Nov15

Après l’Amérique, le vent de révolte contre les élites va se poursuivre

Le peuple a voté en Amérique pour Donald Trump. Pour la grande majorité des médias, les cow boys mal élevés l’ont emporté sur les bobos, car les électeurs  ont préféré le candidat le plus caricatural qu’ils ont brandi devant leurs élites sophistiquées, incarnées par l’oligarchie économico-politique….Comme les classes moyennes  vivent dans un sentiment de tromperie permanente, les électeurs finissent par se méfier des candidats...

En savoir plus
Le manque de débat sur l’allocation universelle est consternant
Nov09

Le manque de débat sur l’allocation universelle est consternant

Une dramatique culture de laxisme s’est installée dans notre pays. Au cours des trente dernières années la dette a augmenté chaque année en moyenne de 6% alors que la croissance économique était au mieux de 2%. Tout cela pour financer aux deux tiers de la redistribution, des allocations ou des prestations en tout genre. Nous avons payé à crédit un modèle social qui est à bout de souffle. On pourrait imaginer que cela pourrait devenir...

En savoir plus
La fiscalité punitive contre les actionnaires a eu des effets catastrophiques
Nov01

La fiscalité punitive contre les actionnaires a eu des effets catastrophiques

Le nombre d’actionnaires individuels en France a été divisé par deux en quinze ans. Les chiffres sont clairs. La part de leurs placements financiers investis en actions est passée pendant cette période de 22% à 13%. Leur poids dans le CAC 40 est passé de 13,8% en 2007 à environ 8,0% aujourd’hui.Les ménages ne détiennent plus que 11% (3,3M d’actionnaires) de la capitalisation boursière française contre 30%  (7,4M d’actionnaires) il y a...

En savoir plus
La France est coupée en trois
Oct27

La France est coupée en trois

La France contrairement à ce que l’on nous raconte à longueur de journée, n’est pas divisée entre gauche et droite, mais elle est coupée en trois : 1/ une France qui vit dans la mondialisation, qui accepte l’économie de marché et qui a confiance dans l’avenir. Toutes les enquêtes d’opinion se recoupent pour estimer que cela représente environ un tiers des français.  2/ une France qui vit protégée par l’Etat à l’ombre de statuts...

En savoir plus
Le niveau des retraites va baisser significativement
Oct18

Le niveau des retraites va baisser significativement

Notre système de retraite par répartition est en faillite, mais il est aussi opaque et fonctionne comme un système « à la Madoff ». On promet des retraites qu’on ne pourra pas honorer. C’est un système injuste et intenable pour les raisons suivantes :Nous sommes partis pour au moins dix ans de croissance molle. Il faut se préparer à la répression financière de l’Etat,  c’est-à-dire  la captation par l’Etat de l’épargne des ménages et...

En savoir plus
La pensée magique a pris le pas sur la pensée rationnelle
Oct12

La pensée magique a pris le pas sur la pensée rationnelle

On est entré dans une zone de forte incertitude pour les marchés. Elle risque de durer plusieurs mois car la liste des événements susceptibles de perturber les marchés est longue : politique monétaire, conséquences du Brexit, élections à haut risques qui ont un fort potentiel de déstabilisation…  La politique monétaire des banques centrales est devenue inefficaces puisque nous ne vivons plus avec des prix qui sont fixés par...

En savoir plus