Jean-Jacques Netter

image_pdf
La Grande Bretagne a des cartes en main pour négocier sa sortie avec l’Europe
Mai23

La Grande Bretagne a des cartes en main pour négocier sa sortie avec l’Europe

En Grande Bretagne, les élections auront lieu le 8 juin prochain. Les sondages montrent que Theresa May devrait revenir au Parlement avec une majorité confortée, lui permettant de conduire les négociations du Brexit avec l’autorité nécessaire. Pendant la longue phase de négociation du Brexit, Theresa May devrait exercer une forte pression sur tous les dossiers sensibles. Elle l’a déjà fait sur le projet de révision du budget européen....

En savoir plus
Les univers d’investissement attractifs des marchés européens
Mai17

Les univers d’investissement attractifs des marchés européens

 La victoire d’Emmanuel Macron met un terme à une campagne présidentielle au cours de laquelle il n’y a aucun débat sur les sujets qui concernaient l’avenir de la France. L’effondrement du Parti Socialiste, la performance médiocre des Républicains a permis à l’extrême droite de Le Pen et à l’extrême gauche de Mélenchon de réaliser des scores impressionnants, montrant à quel point, presque la moitié des français ignorent le...

En savoir plus
Le macronisme devra tout faire pour ne pas ressembler au hollandisme
Mai10

Le macronisme devra tout faire pour ne pas ressembler au hollandisme

Le Hollandisme que nous venons de vivre pendant cinq ans aura finalement été le stade ultime du Chiraquisme. Cela revient à admettre qu’un président ne peut pas grand chose, car la moindre  de ses initiatives pourrait tout faire exploser. A ce titre, la Corrèze, un des départements les plus endettés de France, est le laboratoire de cette approche homéopathique de l’art de gouverner en ne prenant jamais   aucune décision qui...

En savoir plus
Le peuple, la révolution et le macronisme
Mai03

Le peuple, la révolution et le macronisme

 Le « dégagisme » a représenté plus de 41% des suffrages exprimés au premier tour de l’élection présidentielle. Ces votes ont représenté  un bulletin portant le nom d’un dénonciateur de la mondialisation, de l’Europe, de l’économie de marché. Une véritable insurrection électorale a eu lieu.Malgré ce chiffre,  le candidat qui est le favori du second tour de l’élection présidentielle incarne pourtant tout ce que ces français en...

En savoir plus
La France d’Emmanuel Macron risque d’être ingouvernable
Avr26

La France d’Emmanuel Macron risque d’être ingouvernable

Le fait que le scénario Le Pen/Mélenchon ait pu être écarté et que les chances de voir Marine Le Pen gagner au second tour soient faibles a fait réagir positivement les marchés. Après le rejet du populisme aux Pays Bas et en Autriche, le premier tour des présidentielles marque un certain retour à la normale. D’ailleurs, dès l’annonce des premières estimations à 20h, l’Euro est reparti à la hausse pour atteindre 1,09 contre dollar en...

En savoir plus
Mode d’emploi de l’élection présidentielle
Avr19

Mode d’emploi de l’élection présidentielle

 Si vous n’avez pu assister à tous les débats de cette campagne et si vous n’avez pas lu avec attention les programmes des candidats il vous faut un mode d’emploi. Nous avons essayé d’en établir un pour vous. Si vous voulez du poujadisme new look, n’hésitez pas à voter Marine Le Pen Vous aurez droit à une grande bataille constitutionnelle sur l’opportunité d’utiliser l’article 11 de la constitution (référendum d’initiative...

En savoir plus
Le mouvement c’est Macron en marche …arrière
Avr12

Le mouvement c’est Macron en marche …arrière

Jamais une élection présidentielle n’aura  volé aussi bas. La campagne a été prise en otage par des donneurs de leçons de petite envergure qui font partie du petit monde médiatique parisien. Ils ont décidé très tôt que la présidentielle serait un duel Le Pen/Macron, à moins que ce ne soit finalement un duel Le Pen/Mélenchon…Les indécis pourraient bousculer ces scénario écrits d’avance. Ce ne serait pas la première fois. Ce qui est sûr...

En savoir plus
Il y aurait sous estimation du vote Le Pen… comme du vote Fillon…
Avr04

Il y aurait sous estimation du vote Le Pen… comme du vote Fillon…

Soixante ans après le Traité de Rome le décalage entre les nations en Europe et les institutions européennes est devenu immense. On ne peut plus enthousiasmer « les membres » de l’Union avec une commission technocratique qui souhaite que tout le monde adhère aux dogmes bruxellois.  Ce constat a été très bien développé dans un livre de Hans-Magnus Enzenberger « Le doux monstre de Bruxelles ou l’Europe sous tutelle ».On ne peut...

En savoir plus